Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
Définitions
Epilepsie :
• pathologie cérébrale caractérisée par :
– prédisposition durable à générer des crises
– les cons...
Crise symptomatique aigue
•Malformations artério-
veineuses
•Infection
•Glycémie
•Sodium
•Calcémie
•Magnésium
•Urée sangui...
Crise sur sevrage
• Dans les 7 à 48 h suivant la dernière prise d’alcool
• Si abus chronique d’alcool avéré
• Si consommat...
Prise en charge initiale
Examen
• déficit moteur et/ou
neuropsychologique
• morsure latérale de langue
• confusion prolong...
Diagnostic différentiel
Epilepsie (Grade B)
Morsure de langue
Confusion post-épisode
prolongée
posture inhabituelle et
hyp...
Iatrogénie
Rechercher systématiquement :
• prescription de médicaments (tramadol,
bupropion, antidépresseurs tricycliques ...
Diagnostic biologique?
• Aucun dosage
biologique
recommandé
• Si doute clinique entre
crise généralisée et
syncope convuls...
Bilan étiologique biologique (Grade C)
Glycémie capillaire à l’arrivée du patient
Ionogramme sanguin
Urée sanguine
Cré...
Examens complémentaires (Grade B)
• IRM ou TDM aux urgences si :
– Déficit focal
– Début focal rapporté par les témoins av...
Sortie sans hospitalisation
(avis d’expert)
• Retour à un état clinique basal sans
symptôme neurologique,
• Normalité de t...
Indication du traitement
• Traitement est recommandé après une première crise si (grade A) :
– Mise en évidence d’une préd...
Traitement de 1ère intention
• carbamazépine
• lamotrigine
• Lévétiracetam
• oxcarbazépine
Epilepsie
focale
• Lamotrigine ...
Dr Arnaud Depil Duval -
Urgences CH Evreux
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte

634 vues

Publié le

Résumé de la conférence de consensus de la société française de neurologie 2014 (limitée à la prise en charge aux urgences)

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
634
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte

  1. 1. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  2. 2. Définitions Epilepsie : • pathologie cérébrale caractérisée par : – prédisposition durable à générer des crises – les conséquences cognitives, comportementales, psychologiques et sociales de cette condition. – Cette définition requiert la survenue d’une seule crise d’épilepsie. Crise d’épilepsie : • survenue transitoire de signes et/ou de symptômes dus à une activité neuronale cérébrale excessive ou anormalement synchrone. Crise symptomatique aigue (synonyme de provoquée, situationnelle) : • Les crises symptomatiques aiguës surviennent en relation temporelle étroite avec une atteinte du système nerveux central due à une pathologie métabolique, toxique, structurale, infectieuse ou inflammatoire. L’intervalle de temps au cours duquel une crise peut être considérée comme symptomatique aiguë, varie en fonction de la situation clinique Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  3. 3. Crise symptomatique aigue •Malformations artério- veineuses •Infection •Glycémie •Sodium •Calcémie •Magnésium •Urée sanguine •Créatininémie •AVC •Traumatisme crânien •Neurochirurgie •Anoxie cérébrale •Infection du système nerveux central Une semaine Durant les 24 h qui suivent la constatation d’une anomalie biologique Tant que dure le saignement Tant que persistent des signes évolutifs Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  4. 4. Crise sur sevrage • Dans les 7 à 48 h suivant la dernière prise d’alcool • Si abus chronique d’alcool avéré • Si consommation régulière associée à une tentative récente de diminution • Si crise généralisée tonico-clonique et signes cliniques compatibles avec un sevrage alcoolique : – Tachycardie – Sueurs – Tremblements Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  5. 5. Prise en charge initiale Examen • déficit moteur et/ou neuropsychologique • morsure latérale de langue • confusion prolongée • pouls • tension artérielle • Glycémie capillaire Traitement • Rien si première crise • Clonazépam1mg IVD si durée supérieure à 3 minutes Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  6. 6. Diagnostic différentiel Epilepsie (Grade B) Morsure de langue Confusion post-épisode prolongée posture inhabituelle et hypertonie notion de déjà vue, déjà vécue avant le malaise Crise non épileptique psychogène (Grade C) Mouvements de tête d’un côté et de l’autre (mouvement de dénégation) Mouvements de balancement du bassin Pleurs Bégaiements Yeux restant clos pendant toute la durée de la crise et surtout résistance à l’ouverture des yeux Activité motrice asynchrone et irrégulière s’arrêtant puis reprenant Conscience préservée au cours d’une activité motrice bilatérale Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  7. 7. Iatrogénie Rechercher systématiquement : • prescription de médicaments (tramadol, bupropion, antidépresseurs tricycliques ou certains antihistaminiques : diphenhydramine) si épilepsie active ou antécédents d’épilepsie (grade B) • Sevrage en benzodiazépine en particulier chez les sujets âgés (avis d’expert) Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  8. 8. Diagnostic biologique? • Aucun dosage biologique recommandé • Si doute clinique entre crise généralisée et syncope convulsivante : – CPK (grade B) sous réserve que ce dernier soit effectué au moins 4 heures après l’épisode paroxystique. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  9. 9. Bilan étiologique biologique (Grade C) Glycémie capillaire à l’arrivée du patient Ionogramme sanguin Urée sanguine Créatininémie Pas de dosage systématique des toxiques ou médicaments sauf circonstance médicolégale Pas de dosage systématique de l’alcoolémie sauf contexte médico-légal (avis d’expert) Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  10. 10. Examens complémentaires (Grade B) • IRM ou TDM aux urgences si : – Déficit focal – Début focal rapporté par les témoins avant généralisation – Confusion mentale ou céphalées persistante – Fièvre – Traumatisme crânien – Antécédent néoplasique – Traitement anticoagulant – Immunosuppression – Age >40 ans – Suivi neurologique ultérieur incertain • EEG rapide recommandé (améliore la sensibilité) • ECG systématique (avis d’expert) Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  11. 11. Sortie sans hospitalisation (avis d’expert) • Retour à un état clinique basal sans symptôme neurologique, • Normalité de toutes les investigations cliniques et paracliniques, • Adhésion au suivi médical ultérieur préconisé, • Transmission d’un document écrit des recommandations de sortie, • Transmission au médecin traitant et au neurologue d’un compte rendu médical du passage aux urgences, • Consultation spécialisée sous 15 jours. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  12. 12. Indication du traitement • Traitement est recommandé après une première crise si (grade A) : – Mise en évidence d’une prédisposition durable à la survenue de crise, – Déficit neurologique et/ou neuropsychologique, – EEG montre une activité épileptique non équivoque, – Anomalie structurale à l’imagerie compatible avec le type de crise. • Même en l’absence de ces critères, un traitement est recommandé après une première crise (avis d’expert) si : – Le patient ou ses proches jugent inacceptable le risque de récidive (à évaluer en fonction du type de crise et du mode de vie du patient), – Le spécialiste estime que le statut médical, social ou professionnel du patient le justifie, – Il s’avère à l’interrogatoire qu’il ne s’agit en fait pas d’une première crise. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  13. 13. Traitement de 1ère intention • carbamazépine • lamotrigine • Lévétiracetam • oxcarbazépine Epilepsie focale • Lamotrigine (femme en âge de procréer) • valproate de sodium (grade B) Epilepsie généralisée Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  14. 14. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux

×