Photographier
le ciel de nuit
MATÉRIEL NÉCESSAIRE
SITUATIONS ET CONSEILS DE PRISE DE VUE
TRAITEMENT DES IMAGES
ARSREFLEX-P...
 "Passionné de photographie et adepte de la nouveauté, je m'intéresse
principalement à la photo de paysage. Basé à Grenob...
Le matériel photo
 Un appareil photo
Si en théorie n'importe quel appareil photo est capable de
photographier en faible l...
Photographier la Voie Lactée
 Visible depuis la Terre sous la forme d’une bande blanchâtre traversant
la voûte céleste, l...
Traitement
 Les fichiers bruts obtenus en sortie de boîtier sont ternes, bruités
et peu flatteurs. Il est donc nécessaire...
Réaliser un circumpolaire
 Comme la Terre tourne sur elle-même autour d'un axe qui est
quasiment dans la direction de l'é...
Traitement
 Avec Adobe Lightroom
 développer chaque photo pour enlever le maximum de
bruit numérique.
 Les différentes ...
Bonus : un effet d'étoiles filantes
 Voici une variante du circumpolaire qui en reprend tous les conseils et
techniques d...
"Laissez maintenant libre cours à votre
imagination pour composer vos plus
beaux paysages nocturnes"
License CC BY-NC-ND 3...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Photographier le ciel de nuit

1 013 vues

Publié le

Ce livre est un guide rapide pour s'initier facilement à la photo de ciel étoilé. Sorte d'aide mémoire, il est composé de plusieurs chapitres :
* Matériel nécessaire
* Situations et conseils de prise de vue
* Traitement des images
Bonne découverte !

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 013
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
468
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Photographier le ciel de nuit

  1. 1. Photographier le ciel de nuit MATÉRIEL NÉCESSAIRE SITUATIONS ET CONSEILS DE PRISE DE VUE TRAITEMENT DES IMAGES ARSREFLEX-PHOTOGRAPHIE.FR
  2. 2.  "Passionné de photographie et adepte de la nouveauté, je m'intéresse principalement à la photo de paysage. Basé à Grenoble, capitale des Alpes, mon terrain de jeu favori est cette ville dynamique et les montagnes alentours. J'apprécie également la photo d'étoiles et de la voie lactée que je pratique le plus souvent l'été en Espagne, loin des lumières urbaines" ArsReflex
  3. 3. Le matériel photo  Un appareil photo Si en théorie n'importe quel appareil photo est capable de photographier en faible luminosité, un capteur de grande taille (plein format voir aps-c) favorise la montée en ISO et limite fortement la présence du bruit numérique, représenté par une montée du grain.  Un objectif Le ciel s'étend sur une superficie qu'il est difficile de rassembler à travers un objectif. Pour en saisir la plus grande partie, opter pour un grand angle suffisamment lumineux pour capter rapidement les étoiles sans trop allonger le temps de pose (f/2.8 à f/4).  Un trépied Le peu de lumière nécessite davantage de temps pour exposer correctement une même scène. Pour éviter des flous de bougé et une image prise durant plusieurs secondes, utiliser un trépied robuste et une rotule solide supportant le poids du boîtier et de l'objectif fixés dessus.  Une lampe frontale Les yeux mettent une quinzaine de minutes à s'habituer à l'obscurité. Préférer un modèle offrant un éclairage de couleur rouge afin de ne pas être ébloui et devoir refaire le travail d'acclimatation visuelle. Les réglages pour bien débuter  Des conditions de prise de vue nocturne nécessitent de privilégier le mode manuel de l'appareil et de respecter certaines règles :  Format RAW afin de pouvoir appliquer un post-traitement non destructif faisant ressortir les détails qui feront la différence.  Stabilisation désactivée car avec l’utilisation d’un trépied, le stabilisateur va chercher à compenser des mouvements qui n’existent pas avec comme résultat une photo floue.  Réglage du retardateur sur deux secondes ou utilisation d'une télécommande pour éviter au maximum les vibrations. Il est également possible de lever le miroir dans les options ou bien d'utiliser le mode liveview qui relève aussi le miroir.  Mise au point manuelle sur l’infini (ou hyperfocale) de jour ou à défaut de nuit sur une personne éloignée d’une trentaine de mètres qui s'éclaire avec une lampe de poche, en mode liveview avec zoom numérique au maximum. Débrayer ensuite l'autofocus et ne plus toucher la bague de mise au point.  Œilleton de visée obstrué pour éviter l'entrée de lumière sur le capteur par le dos du boîtier. Place maintenant à quelques mises en application...
  4. 4. Photographier la Voie Lactée  Visible depuis la Terre sous la forme d’une bande blanchâtre traversant la voûte céleste, le phénomène visuel de la Voie Lactée provient en majeure partie des étoiles et du gaz la composant. La portion la plus épaisse de la Voie Lactée est située dans le Sagittaire, correspondant au renflement du bulbe galactique, entourant le centre galactique.  Choisir le meilleur moment : la Voie Lactée sera la plus visible lorsque la nuit sera la plus sombre possible, donc un soir sans lune. Le logiciel The Photographer’s Ephemeris permet de connaître les différentes phases de la lune. D'une manière générale, choisir 1 semaine avant ou après une nouvelle lune.  Éviter les lumières urbaines : la pollution lumineuse, qui se traduit par une coloration du ciel en orange, escamote une bonne partie des étoiles visibles. La carte du site Blue Marble permet de localiser la pollution lumineuse.  Les réglages du mode manuel :  Focale courte pour maximiser le temps de pause, typiquement 16mm avec un capteur plein format  Ouverture la plus grande possible, type f/1.8 ou f/2.8 et fermer de 2 crans afin d'être à l'ouverture optimale de l'objectif et de pouvoir ainsi obtenir des étoiles mieux définies et plus nettes  Temps de pose respectant la règle des 600 : 600 / Focale de l’objectif (en tenant compte du coefficient de l’aps-c) afin d'éviter un effet de filé ; à 17mm en aps-c, le temps de pose maximum sera de 600/(17*1.6) soit 22 secondes  Avec un temps de pose maximal (en règle générale ente 15 et 25sec) et une ouverture maximale, il faut ensuite augmenter progressivement la sensibilité ISO jusqu’à avoir le résultat attendu. Il n’est pas recommandé de monter au-delà de 3200iso pour éviter de ramener trop d'étoiles qui finissent par être mélangées au bruit du capteur.  Via Lactéa  27mm, f2.8, 22sec, 3200iso
  5. 5. Traitement  Les fichiers bruts obtenus en sortie de boîtier sont ternes, bruités et peu flatteurs. Il est donc nécessaire de post-traiter le fichier RAW pour lui appliquer un traitement révélateur.  La vidéo "How do I edit Milky Way Photo" du photographe allemand Kenny Scholz résume à la perfection la simplicité de la méthode et les principales étapes du processus avec Adobe Lightroom. "Le traitement de ce type de photo est relativement facile à appréhender"  Voici un condensé des étapes clés du post-traitement :  Ajuster la température de couleur pour neutraliser la dominante orange retrouver une teinte bleutée  Définir l'exposition tout en évitant l'apparition de bruit numérique  Ajuster le contraste et en créer davantage avec les tons foncés et les blancs  Augmenter la clarté  Régler légèrement les couleurs avec la vibrance et la saturation  Diminuer le bruit numérique avec la luminance et les curseurs associés  Activer les corrections automatiques de profil de l'objectif ou diminuer le vignettage  Le workflow est donc basé sur un développement par étapes qui suit l'ordre des curseurs du panneau Développement. Ne pas hésiter à les pousser temporairement au maximum pour bien en voir les effets et à travailler en utilisant le zoom à 100%.  Pour aller plus loin :  Dave Morrow (500px) et Michael Shainblum (500px), photographes reconnus en matière de ciels étoilés mettent à disposition de nombreuses ressources sur leur site LearnStarPhotography.  Pour des effets plus colorés ou des suggestions de rendus, Jimmy McIntyre (500px) propose sur son site un pack relativement complet de presets pour Adobe Lightroom.
  6. 6. Réaliser un circumpolaire  Comme la Terre tourne sur elle-même autour d'un axe qui est quasiment dans la direction de l'étoile polaire, il est possible de faire des photographies dites circumpolaires.  Ces prises consistent à faire une très longue pose ou à prendre plusieurs photos pour les assembler en une seule image et obtenir un effet de filé. Cela permet d'observer la rotation des étoiles dites circumpolaires car elles ne disparaissent jamais sous l'horizon.  Col de Porte  17mm, f2.8, 25sec, 400iso (83 images)  Opérer environ 1h30 avant le lever de soleil ou 1h30 après le coucher afin de disposer d'un ciel légèrement lumineux sur lequel les étoiles sont parfaitement distinguables.  La voûte céleste se déplace, laissant apparaître un mouvement du ciel lors des prises de vue. Pour cadrer le centre de la rotation et maximiser ainsi l'effet de rotation et les traînées, viser l'étoile polaire. Utiliser le logiciel Star Walk pour repérer l’étoile polaire.  L'option d'une très longue pose n'est pas recommandée car elle entraîne la chauffe du capteur ce qui détériore l'image et introduit du bruit (puis endommage le matériel au delà de quelques minutes).  Mieux vaut alors privilégier la multiplication des photos et leur superposition en post-traitement. Lors des prises de vue, ne pas surexposer les étoiles au risque de perdre leur information de couleur (voir utilité ci-dessous).  Utiliser une focale courte en prenant soin d'inclure l'étoile polaire dans le cadre  La plus grande ouverture possible (2 crans fermés si possible)  Maintenir les ISO relativement bas, les étoiles étant suffisamment brillantes  Allonger le temps de pose à 40sec par exemple si le bruit reste contenu  Minimiser l'intervalle à 2s entre les prises de vue  Astuce : penser à "exposer à droite", afin de limiter les artefacts (bruits, effets de bande) dans les parties les plus sombres.
  7. 7. Traitement  Avec Adobe Lightroom  développer chaque photo pour enlever le maximum de bruit numérique.  Les différentes fréquences des ondes associées à la distance des étoiles leur donnent des couleurs différentes ; il est alors possible de fixer une balance des blancs à 4000K et saturer pour retrouver les couleurs de chaque étoile.  Autre solution, appliquer un traitement croisé qui fixera les couleurs avant de les exporter en JPG.  Avec Adobe Photoshop, il suffit ensuite d'ouvrir les JPG comme nouveaux calques (Fichier>Scripts>Chargement des fichiers dans une pile) sans tenter un alignement automatique des images sources. Sélectionner ensuite tous les calques puis leur attribuer le mode de fusion "Eclaircir". Le circumpolaire se dessine alors.  Pour supprimer la trace d'un avion ou d'un satellite, la peindre en noir à l'aide d'un pinceau à peine plus grand en prenant soin de ne surtout pas peindre une étoile !  Astuce : si l'ordinateur manque de ressources pour ouvrir à minima une centaine d'images comme calque, en ouvrir une vingtaine puis les aplatir et sauvegarder le résultat. Recommencer avec un nouveau lot. Finir par ouvrir et aplatir les images déjà aplaties.
  8. 8. Bonus : un effet d'étoiles filantes  Voici une variante du circumpolaire qui en reprend tous les conseils et techniques de prise de vue. Elle permet de donner un bel effet aux traînées en masquant progressivement leur "queue" et de détacher leur "tête".  Dans Adobe Photoshop après avoir importé chaque image comme calque :  Première image (tout en dessous de la pile) : appliquer un Filtre > Attenuation > Flou de l’objectif (paramètres par défaut) pour faire ressortir les principales étoiles  Images suivantes : masquer les 3 calques suivants (pour créer un vide entre l’étoile et sa traînée). Réduire progressivement l’opacité de chacun des calques suivants. Exemple pour 35 photos (95, 90, 85… 20, 15, 12, 8, 5, 3, 2, 1) en répétant 3 fois de suite la valeur de ceux ayant une valeur inférieur à 8.  Plusieurs scripts sont disponibles sur internet pour automatiser ce calcul ; je vous recommande particulièrement celui du photographe allemand Kenny Scholz qui fonctionne très bien et permet quelques personnalisations intéressantes.  Voici quelques portfolios en guise d'inspiration :  Ben Canales (500px), premier prix du National Geographic Traveler Photo Contest  Lincoln Harrison (500px), auteur d'une série très colorée de circumpolaires dans le ciel de Bendigo en Australie
  9. 9. "Laissez maintenant libre cours à votre imagination pour composer vos plus beaux paysages nocturnes" License CC BY-NC-ND 3.0 FR

×