Stratégie furet du nord

6 903 vues

Publié le

Etude de l'entreprise furet du nord en 2007 à partir d'un ensemble documentaire.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 903
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Stratégie furet du nord

  1. 1. ThomasBRULEYClarisseCHEMINKaderHASSAN FARAHArthurLEBRISThibautLIPSSylvie LYSandrineTOURNEUX ETUDE DE CAS STRATEGIQUEIEMN/IAE MASTER 1 MG TD 2 ANNEE 2011/2012
  2. 2. PRESENTATION DE L’ENTREPRISE
  3. 3. Présentation de l’entreprise Deux hommes clés: Georges Poulard et Paul Callens Un nom particulier pour une librairie… A partir de 1950 : Développement grâceà Paul CallensNouvelle méthode d’approvisionnementEn 1959: Acquisition de 600m² sur la grande place de Lille
  4. 4. Présentation de l’entreprise  De 1959 à 1974: trois agrandissements  De 1982 à 1992 : 11 ouvertures  En 1992: 6000 m² sur la grande place de Lille  Croissance des effectifs: Année Nombre d’employés 1959 10 1969 90 1979 140 1989 240
  5. 5. Présentation de l’entreprise En 2007: 346 salariés 4 formats de magasins différents Des services complémentaires à la vente de livres:Service de commande des ouvrages non disponibles en magasin (5% du CA)Un département de vente business to businessUne billetterie de spectacleUne activité de cartes cadeauxUne carte de fidélité
  6. 6. Présentation de l’entreprise Répartition du CA: Nature de Part de CA l’activité Livres 61% Papeterie 17%Disque/video 16%Multimedia 4% presse 2%  Plate forme logistique adéquate:  5 millions de livres par an  Livraison quotidienne
  7. 7. Présentation de l’entreprise Une instabilité politique depuis la retraite de Paul Callens Depuis, changement fréquent de l’actionnaire majoritaire: SOFITEX SOFRAMA EXTRAPOLE… Dernier acquéreur: filiale du crédit Agricole « Nous voulons redonner une liberté de manœuvre au Furet du Nord »… « qui conserve un potentiel de développement inexploité » (PDG de Vauban Partenaires)
  8. 8. Présentation de l’entreprise Furet du Nord est un groupe historique Implantation principale dans le Nord de la France Fort développement grâce à: Un changement des habitudes des consommateurs Un développement des activités non marchandes du numérique Une différenciation claire et nette de ses concurrents (FNAC)
  9. 9. Tendances du marché
  10. 10. Analyse du macro environnement: PESTEL Politique Débat sur le téléchargement illégal Economique Augmentation des charges du personnel Augmentation des loyers en centre ville
  11. 11. PESTELSocial De moins en moins de lecteurs fréquents en France Evolution des demandes: Evolution positive du CA pour certains marchés de niche ( BD, document et essais et romans) Baisse de la part du livre dans la consommation de loisirs culturels Poids important des services culturels et récréatifs (36,8%) dans les dépenses culturelles; 22,8% pour les appareils audio numériques et 17,6% pour les livres et la papeterie Baisse des ventes de vidéos et de disques en volume et chiffre d’affaire Le piratage => un effet de mode pas assez sanctionné Beaucoup plus de temps accordé à Internet et au numérique en général Succès des librairies en ligne Croissance annuelle de 4,5 % des ménages sur les produits culturels
  12. 12. PESTELTechnologique Développement constant des réseaux sociaux, de technologies de loisirs ( blu-ray) Croissance des ventes de produits virtuels (+7,5% fin 2009, 12% fin 2012) VOD Développement des technologies de digitalisation et partage des données culturellesEnvironnemental Digitalisation des supports et donc moins de consommation de papier et d’énergie pour la productionLégal Loi Lang: prix unique du livre, rabais maximum de 5% sur le prix éditeur Protection des droits d’auteur Loi Adopi contre le piratage Raccourcissement du délai pour la disponibilité des vidéos
  13. 13. ANALYSE DU MICRO ENVIRONNEMENT:Les 5 forces de Porter
  14. 14. Les 5 forces de PORTER Fournisseurs:• Livres :les éditeurs= oligopole à frange concurrentielle Fort pouvoir: hachette et editis = 40% du marché Faible pouvoir pour la frange concurentielle• Musique Fort impact des 4 grandes sociétés qui représentent 80% du marché ( EMI SONY BMG, Universal, Warner ) Faible pouvoir des producteurs indépendants• Vidéo Influence moyenne car il y a de nombreux grands éditeurs
  15. 15. Clients: Pouvoir de négociation faible car les clients sont nombreux et indépendants Mais concurrents nombreux et donc facilité d’accès aux produits chez d’autres fournisseurs
  16. 16. Substituts:• Livres : Menace faible:-Livre numérique embryonnaire mais menace sérieuse-La librairie gratuite de Google-Les bibliothèques• Musique : Menace forte: Musique numérique et téléchargement illégal• Vidéo Fort: téléchargement illégal, VOD Faible: location
  17. 17. Nouveaux entrants:•Menace forte pour les livres numériques•Facilité d’entrée sur le marché électronique Concurrents:•Menace forte : Forte intensité concurrentielle dans le secteur
  18. 18. Forces Le mythe des pères fondateurs Georges Poulard: créateur de la librairie à Lille Paul Callens: salarié de la librairie puis la rachète et développe l’entreprise Position concurrentielle dans sa région Réputation et image Leader sur les ventes de produits culturels Santé financière et liberté de manœuvre retrouvée Centralisation de la logistique et de l’administratif
  19. 19. Faiblesses Plusieurs modèles de magasins dont certains peut être moins efficaces CA HT70 Ralentissement de la croissance du CA60  Augmentation des charges (main d’œuvre, loyer en50 centre ville)  Croissance de la consommation des produits culturels moins élevée que celle des charges Faible réputation nationale
  20. 20. Faiblesses Changements fréquents de l’actionnaire majoritaire Instabilité des différentes politiques Menace pour la culture d’entreprise Image auprès du public Baisse des ventes des disques et vidéos Pas de site internet commercial
  21. 21. Opportunités Vente en ligne Diversification Services culturels et créatifs Appareils et supports audio numériques Les marchés de niche pour les livres  Bandes dessinées (mangas, comics…)  Documents et essais
  22. 22. Menaces Poids du magasin de Lille: 51% du CA pour 10 magasins Poids des livres dans le CA: 61% Augmentation des charges coût de la main d’œuvre loyers en centre villeDéveloppement très rapide des grandes surfaces culturelles
  23. 23. Menaces: internet Plus de temps consacré au numérique et à internet au détriment des activités culturelles Le marché numérique Supports physiques Supports digitaux:Musique : 10% des ventes, presque 100% pour lessinglesLivres électroniques: Augmentation du CA de +15% en2008 (max 4% pour les brick and mortar)VOD qui se développeLibrairie de livres gratuits de google Piratage Impact sur le prix et les volumes de vente des disques et vidéos
  24. 24. Enjeuxstratégiques
  25. 25. Principaux enjeux stratégiques pour l’enseigne Redéfinition du mix produit Détermination à l’avenir d’un format optimum des points de vente (choix de la surface et localisation) Imagination d’une nouvelle relation avec les clients(moyen pour l’informer, le fidéliser, augmenter le désir et le plaisir d’achat) Modernisation des plus anciens points de vente et conception à cette occasion un nouveau concept de magasin Définition d’une stratégie de vente multi-canal (magasin physique et magasin virtuel) Développement de la marque Furet du Nord comme source de valeur ajoutée, différenciation par rapport aux concurrents
  26. 26. Analyseconcurrentielle
  27. 27. Cartographie de la concurrence (grille multi – critère)
  28. 28. Comparaison FURET DU NORD et la FNAC  La FNAC reste leader incontesté dans la distribution de produits culturels et électroniques  Le Furet du Nord subit surtout la concurrence des librairies locales et de la FNAC de Lille  Accroissement de la concurrence des hypermarchés
  29. 29. Recommandations stratégiques
  30. 30. Stratégies d’activité Livres:vente de supports numériques5% de réduction sur les prix éditeursMarchés de niche (BD, jeunesse, documents et essais)Vente par internetVidéo:VODvente par internet Musique:Vente en ligne de supports numériques et physiques
  31. 31. Stratégies d’ensemble Vendre en ligne Développer le marché: France + internet Déterminer modèle de magasin unique et efficace Evaluer la rentabilité des magasins en centre commerciaux Se différentier des nombreux concurrents: image de marqueSe recentrer sur les valeurs familiales tout en s’adaptant aux évolutions
  32. 32. Etudier les possibilités de développement de l’offre  Proposer des logiciels: de tourisme, dart, de photo, darchitecture, déducation, de langue, musique, sciences, création graphique  Se développer sur les réseaux sociaux  Vendre des appareils photos, caméra, téléphones…  Installer une borne de réservation pour les cinéma à proximité ce qui permet de créer un rayon dactualité, goodies sur les films  Créer une box culture  Proposer la vente de magazines à l’unité  Envisager des partenariats avec des entreprises/associations daide à domicile (lecture aux personnes âgées, aides aux devoirs)  Développement des livres audios, livres gros caractères : ouverture de la culture pour les malvoyants
  33. 33. Facteurs d’inertiepotentiels
  34. 34. Facteurs d’inertie potentiels internes Les changements fréquents de propriétaires Mettre en place une équipe dirigeante fixe ou une stratégie fixe à long terme La spécialisation des travailleurs face aux nouvelles technologies Former les salariés ou embaucher des employés qualifiés La forte centralisation de la plateforme administrative et logistique Envisager l’ouverture d’une ou plusieurs autres plateformes en France après déploiement Le furet du nord peu connu hors de la région Nord Campagne de publicité La culture de l’entreprise centrée sur la lecture plaisir Amener les changements progressivement avec beaucoup de dialogue et une participation active des salariés
  35. 35. Facteurs d’inertie externes La forte augmentation du loyer E-book pas encore démocratiséProposer un salon de lecture numérique et des livres gratuits Forte présence des grandes surfaces culturelles en centre commercialAssociation avec des hyper marchés, sous forme de filiale Augmentation des loyers en centre villePrivilégier l’implantation en centre commercial tout en conservant les librairies de proximité Augmentation du coût de la main d’œuvrePrivilégier la formation en interne
  36. 36. MERCI POUR VOTRE ATTENTION

×