Un nouveau rendez-vous scientifique à Strasbourg :               les cafés des Sciences !Jeudi 19 avril, à 18h30, le Maste...
Le traitement médiatique de Fukushima : public ou media, qui contrôlel’information ?Le public influence-t-il la manière do...
ContactEtudiants du Master 1 Communication Scientifique    E-mail : cafes.sciences67@gmail.com                Partenaires :
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Communiqué de presse - Cafés des Sciences

488 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
488
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
151
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communiqué de presse - Cafés des Sciences

  1. 1. Un nouveau rendez-vous scientifique à Strasbourg : les cafés des Sciences !Jeudi 19 avril, à 18h30, le Master de Communication Scientifique de l’Universitéde Strasbourg organise son premier café des sciences. Le public est invité àdébattre et partager son point de vue sur le thème de « la Science vue par lesmédias de masse ». C’est dans l’ambiance conviviale du café Le Michel, àStrasbourg, qu’il pourra rencontrer des spécialistes du sujet.Qu’est-ce qu’un Café des Sciences ?Un café des Sciences est un moment de partage entre public et personnalitésscientifiques, dans un cadre convivial, autour d’un café. Après que le modérateur aitintroduit le sujet, la parole est donnée au public qui est invité à poser ses questions et àfaire part de ses réflexions. Les intervenants, quant à eux, apporteront leursconnaissances d’experts. Le but de ces cafés-débats n’est pas de fournir des réponsesdéfinitives au citoyen, mais plutôt de lui permettre de mieux appréhender les différentsproblèmes abordés.Cet évènement est organisé par les étudiants du Master de Communication Scientifique(CS) de l’Université de Strasbourg. Il est placé sous la responsabilité de Philippe Chavot,enseignant-chercheur et maître de conférences à l’UFR des Sciences de l’Education.Les étudiants porteurs du projetDans le cadre de leur cursus, les 9 étudiants du Master CS se sont vus confié laconception et la réalisation de cet évènement à la fois culturel et scientifique. Cela leurpermet d’appréhender pour la première fois de nombreuses tâches : élaborer unecampagne de communication, prendre contact avec des intervenants extérieurs ouencore mener une organisation logistique.La thématique de la Science vue par les médias de masse sera abordée lors de troissessions de cafés.  Le 19 avril, le thème du premier café sera : « Le traitement médiatique de Fukushima : public ou médias, qui contrôle l’information ? »  Le 3 mai, le café portera sur : « Scientifiquement prouvé : un argument marketing ? »  Le 10 mai, le dernier café aura pour thème : « la Science sur le web : le Sacre du profane ? »
  2. 2. Le traitement médiatique de Fukushima : public ou media, qui contrôlel’information ?Le public influence-t-il la manière dont les médias vont traiter l’information ? Ou bien lesmédias manipulent-ils le public ?L’objectif de ce premier café est d’effectuer un tour d’horizon sur la façon dontl’information scientifique est traitée par les médias, en prenant un exemple précis :l’accident nucléaire de Fukushima.Comment cette catastrophe a-t-elle été abordée par les médias ? L’information était-elleclaire pour le public ? Les médias l’ont-ils traité de façon sensationnelle ? Certainsaspects de l’accident nucléaire ont-ils été passés sous silence ?Opinions d’experts, perception des risques par le public, gradation et continuité del’information… Ce sont autant de questions que nous aborderons dans ce café.Chercheur en physique nucléaire, journaliste, expert en médiation des sciences, serontprésents pour alimenter le débat autour de ces questions.Le scientifiquement prouvé : un argument marketing ?Si le slogan « scientifiquement prouvé » rassure quant à la qualité d’un produit, le risquezéro, lui, n’existe pas. Les scandales de santé publique qui incriminent des médicamentsou encore des produits de grande consommation deviennent récurrents. La crédibilitédes arguments scientifiques dans des campagnes publicitaires est remise en cause ainsique la place des experts.Le but du Café des Sciences du 03 mai 2012 est d’ouvrir le dialogue sur l’utilisation de lascience comme slogan publicitaire dans les médias.Des intervenants, experts dans la chimie, le marketing ou encore la sociologie serontprésent pour animer et orienter les polémiques dont Richard Welter, Professeur à lafaculté de chimie de l’Université de Strasbourg.Pourquoi des produits censés respecter des normes de laboratoires se retrouvent-ilsimpliqués dans des crises sanitaires? Un slogan scientifique donne-t-il plus de crédit à lavente d’un produit de grande consommation ?La science sur le web : le sacre du profaneCes dernières années internet s’est fortement et rapidement développé dans notre société. Lebut de ce café est de discuter du rôle et de l’impact du web dans la diffusion d’informationsscientifiques.Elsa Poupardin (enseignant-chercheur au Laboratoire Interuniversitaire des Sciences deléducation et de la communication), Audrey Bardon (pigiste pour Knowtex), DanielHennequin (vulgarisateur de physique et créateur du site physifolies) et d’autresintervenants mèneront le débat. Ils aborderont le fonctionnement des sites internets(blogs, forum, wiki). Ainsi que les questions d’éthiques liées à la libre diffusiond’informations.Qu’est-ce qu’offre réellement le web aux usagers ? Comment fonctionnent les sites et lesblogs scientifiques ? Quels enjeux se cachent derrière l’accès gratuit à l’information ?
  3. 3. ContactEtudiants du Master 1 Communication Scientifique E-mail : cafes.sciences67@gmail.com Partenaires :

×