Appartements « Tremplins »: Living Lab Santé
Autonomie
Jean Paul Departe – Laboratoire Electronique – CMRRF de Kerpape
Mar...
Appartements « tremplins » constat de départ.
 Constat:
– Besoins des ergothérapeutes: disposer d’un outil permettant de ...
Appartements « tremplins »
 Il existe déjà des appartements aménagés au sein de la ville de Lorient permettant
la transit...
Appartements « tremplins » : 4 objectifs
 1 - Mise en situation de vie autonome permettant à un patient, accompagné
évent...
1 - Mise en situation de vie autonome
 Permettre aux patients d’expérimenter « le retour à la vie normale » avant même
d’...
2 - Démonstrations/essais d’aides techniques
 Validation des orientations:
– Choix des travaux à réaliser (neuf, ancien…)...
3 - Formation d’artisans
 Support pour la formation d’artisans du bâtiment (CAPEB 56, ARTIPOLE).
 Sensibilisation au mon...
4 - Recherche appliquée
 Plateforme expérimentale pour des projets de domotiques:
– logiciel de supervision, réalité virt...
Installation domotique.
30/9/2015 « Hôpital Numérique » 9
Evaluation des séjours.
 Des objectifs du séjour sont définis préalablement par le
patient et l’équipe thérapeutique plur...
Objectifs pour le patient
Appartement-tremplin
Bilan du séjour
Nom, Prénom de la personne :
Référent : Médecin :
Séjour du...
Bilans
Appartement-tremplin
Bilan d’indépendance et préconisations
Nom, Prénom de la personne :
Séjour du : au :
 Studio ...
Bilan actuel
 Nombre de séjours par année:
– 2013. 20 séjours dont 13 dans le studio, 7 dans le T2.
– 2014. 33 séjours do...
20 à 30
ans
25%
30 à 40
ans
10%40 à 50
ans
25%
50 à 60
ans
30%
60 à 70
ans
10%
Age / Sexe
2013
Femmes
20%
Hommes
80%
moins...
Pathologies
PC
6%
AVC
17%
Tétra
18%
Para
6%
TC
23%
Brûlé
6%
Myopathie des
ceintures
6%
myoclonies
12%
mal.
Neurol.
6%
Path...
Evaluation des capacités
motrices, fonctionnelles ou
cognitives
12%
Evaluation ou validation des besoins
en aides-techniqu...
Analyse des résumés des bilans de fin de séjour
Non
participation/opposition
4%
Quantification des
besoins et organisation...
Bilan: mise en situation, visites, formations
 Inauguration officielle le 17 juin 2014. Création d’un film
http://www.ker...
Bilan Recherche
 Projet AVALON de modélisation en 3D des appartements (Prix du Challenge Handicap et
Technologies 2015).
...
 Financeurs
 Partenaires industriels
Financeurs / Partenaires
2030/9/2015 « Hôpital Numérique »
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Appartements « Tremplins »: Living Lab Santé Autonomie

809 vues

Publié le

Présentation réalisée par Jean-Paul Departe et Marie-Christine Détraz, CMRRF de Kerpape lors de la Journée « Assistance à domicile : innovations et nouveaux modèles économiques » organisée par les pôles Images & Réseaux et Atlanpole Biotherapies dans le cadre de DigitalforLife.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
809
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
108
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Appartements « Tremplins »: Living Lab Santé Autonomie

  1. 1. Appartements « Tremplins »: Living Lab Santé Autonomie Jean Paul Departe – Laboratoire Electronique – CMRRF de Kerpape Marie-Christine Détraz – Responsable projet – CMRRF de Kerpape A « Hôpital Numérique »30/9/2015 1
  2. 2. Appartements « tremplins » constat de départ.  Constat: – Besoins des ergothérapeutes: disposer d’un outil permettant de valider avec la personne en situation de handicap des orientations (choix de travaux à réaliser chez eux, d’aides-techniques, soit de projet de vie). – Besoins des ingénieurs du laboratoire électronique de Kerpape: trouver des artisans/domoticiens suffisamment disponibles et compétents pour réaliser au domicile des patients les aménagements domotiques préconisés par l’équipe. – Besoins des artisans de la CAPEB 56 et du PACT-ARIM (réseau associatif pour l’amélioration de l’habitat) de se rapprocher des professionnels de la santé et de la réinsertion pour apporter aux artisans la sensibilisation au monde du handicap et la formation qui convient. 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 2
  3. 3. Appartements « tremplins »  Il existe déjà des appartements aménagés au sein de la ville de Lorient permettant la transition entre l’établissement et la vie chez soi.  Les appartements « tremplins », Living Lab « Santé & Autonomie », se situent encore plus en amont dans le processus de projet de vie autonome. (http://www.forumllsa.org)  Ces appartements s’appuient sur la réhabilitation d'une partie d’un bâtiment situé dans le parc du centre de Kerpape pour y réaliser un studio de 38m2 et un T2 de 77m2 totalement adaptés aux handicaps moteurs et cognitifs. « Hôpital Numérique »30/9/2015 3
  4. 4. Appartements « tremplins » : 4 objectifs  1 - Mise en situation de vie autonome permettant à un patient, accompagné éventuellement de son entourage, d’y séjourner une semaine pour valider son projet de vie.  2 - Démonstrations/adaptations/essais d’aides techniques, de matériels, d’aménagements, de domotique par des professionnels de santé avec les patients et leur familles  3 - Formation auprès d’artisans du bâtiment par une équipe pluridisciplinaire (médecins, ergothérapeutes, ingénieurs) sur l’aménagement, l’accessibilité, la domotique…  4 - Recherche appliquée pour le développement et la validation en situation réelle de nouveaux matériels. 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 4
  5. 5. 1 - Mise en situation de vie autonome  Permettre aux patients d’expérimenter « le retour à la vie normale » avant même d’avoir fini leur rééducation et leur réadaptation. (séjour d’une semaine)  Expérimenter une vie hors établissement tout en restant dans un environnement vécu comme sécurisant  Intervention de professionnels (infirmiers, aides à domicile) extérieurs à Kerpape.  Lever les obstacles au retour à domicile: matériels, humains, psychologiques: • Personnes pensant être incapables de se débrouiller seules, • niant les difficultés, • ayant peur d’affronter la solitude, • n’ayant jamais connu la vie ailleurs que chez les parents ou en institution, • entourage ayant besoin d'éléments concrets pour avancer dans son propre cheminement, la vie de couple à réinventer, la présence de tierce personne à expérimenter…  Evaluation par l’équipe thérapeutique (troubles cognitifs, indépendance et autonomie en dehors du cadre institutionnel). 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 5
  6. 6. 2 - Démonstrations/essais d’aides techniques  Validation des orientations: – Choix des travaux à réaliser (neuf, ancien…) – Achat des aides techniques – Projet de vie  Essais en « grandeur nature », (toujours un appartement disponible pour essais)  Appartements ayant des aménagements et matériels différents voir concurrents.  Matériels choisis par les professionnels 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 6
  7. 7. 3 - Formation d’artisans  Support pour la formation d’artisans du bâtiment (CAPEB 56, ARTIPOLE).  Sensibilisation au monde du handicap.  Equipe formatrice pluridisciplinaire (médecins, ergothérapeutes, ingénieurs).  Sujets abordés: pathologie, financement, aménagement, accessibilité, domotique…  Mise en situation, témoignage de personnes en situation de handicap.  Stage en « immersion » à Kerpape. 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 7
  8. 8. 4 - Recherche appliquée  Plateforme expérimentale pour des projets de domotiques: – logiciel de supervision, réalité virtuelle, interface cérébrale…  Enregistrement de données liées à l’activité d’un patient dans un environnement domotique. – Mise à disposition des enregistrements pour alimenter la travail de la communauté scientifique – Extraction de données, reconnaissance automatique d’AVQ, propositions de scénarios (d’usages et de confort), analyse de situations d’urgences…  Activités dans le cadre de HAAL du Lab-Sticc 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 8
  9. 9. Installation domotique. 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 9
  10. 10. Evaluation des séjours.  Des objectifs du séjour sont définis préalablement par le patient et l’équipe thérapeutique pluridisciplinaire  Un bilan-type de fin de séjour est systématiquement réalisé 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 10
  11. 11. Objectifs pour le patient Appartement-tremplin Bilan du séjour Nom, Prénom de la personne : Référent : Médecin : Séjour du : au :  Studio  T2  seul  avec entourage, préciser : avec HAD avec IDE libéraux avec aides à domicile Projet de vie à la sortie :  seul  avec entourage, préciser :  en institution Objectifs du séjour au départ: Atteinte des objectifs: A Evaluation des capacités motrices, fonctionnelles B Evaluation des capacités cognitives C Evaluation ou validation des besoins en aides- techniques D Evaluation ou validation des aménagements envisagés E Evaluation du besoin de personnels intervenant à domicile F Evaluation et/ou amélioration de l’indépendance, de l’autonomie, ou des habitudes de vie G Prise de conscience par la personne de ses difficultés H Mise en confiance de la personne pour préparer un retour en week-end ou une sortie définitive, seul(e) ou accompagné(e) I Retrouver un rôle dans la sphère familiale, dans un environnement adapté J Mise en confiance de l’entourage K Apprentissage par les aidants (professionnels ou familiaux) des gestes et de l’utilisation du matériel L Apprentissage de la gestion des intervenants à domicile M Autres : 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 11
  12. 12. Bilans Appartement-tremplin Bilan d’indépendance et préconisations Nom, Prénom de la personne : Séjour du : au :  Studio  T2 Référent : Médecin : Réalisation effective Préconisations Contrôle d’environnement o Lumières, portes, volets, interphone… o TV, musique… o Téléphone, téléalarme… o Communication écrite o Communication orale o Lecture o Utilisation d’un ordinateur, o Internet Déplacements o Intérieur o Extérieur Matin o Transferts o Toilette o Continence/WC, sondage o Petit déjeuner Réalisation effective/Besoins identifiés Préconisations Repas o Préparation des repas o Prise de repas o Prise des médicaments/régime Journée o Repos, sieste 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 12
  13. 13. Bilan actuel  Nombre de séjours par année: – 2013. 20 séjours dont 13 dans le studio, 7 dans le T2. – 2014. 33 séjours dont 23 dans le studio, 10 dans le T2. (2 adultes ont fait 2 séjours: en studio et dans le T2) 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 13
  14. 14. 20 à 30 ans 25% 30 à 40 ans 10%40 à 50 ans 25% 50 à 60 ans 30% 60 à 70 ans 10% Age / Sexe 2013 Femmes 20% Hommes 80% moins 20 ans 9% 20 à 30 ans 25% 30 à 40 ans 21% 40 à 50 ans 15% 50 à 60 ans 21% 60 à 70 ans 3% plus 70 ans 6% Hommes 76% Femmes 24% 2014 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 14 Des patients plutôt jeunes, et plus en 2014 qu’en 2013: • En dessous de 50 ans 60% en 2013, 70% en 2014 • Moins de 40 ans: 35% en 2013, 55% en 2014 Majoritairement des hommes: un constante
  15. 15. Pathologies PC 6% AVC 17% Tétra 18% Para 6% TC 23% Brûlé 6% Myopathie des ceintures 6% myoclonies 12% mal. Neurol. 6% Pathologies 2014 SEP 3% Autres patho neuro 9% PC 18% Tétra 37% Para 6% AVC 15% TC 12% 2013 2014 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 15 • Blessés médullaires 24 % • Pathologies neurologiques cérébrales (TC+AVC+PC) 40%: - Surprise car destiné aux grands handicapés moteurs - Difficultés face à la technologie (domotique) -> groupe de travail visant à lever ces difficultés • Pathologies neurologiques cérébrales (TC+AVC+PC) 45%: - Nombre important de jeunes « PC » -> pertinence des mises en situation réelle au moment de la construction de son avenir à la sortie de l’établissement. • Blessés médullaires 43 %: - Vérification de la bonne adaptation des logements
  16. 16. Evaluation des capacités motrices, fonctionnelles ou cognitives 12% Evaluation ou validation des besoins en aides-techniques 13% Evaluation ou validation des aménagements envisagés 5% Evaluation du besoin de personnels intervenant à domicile 22% Evaluation et/ou amélioration de l’indépendance, de l’autonomie, ou des habitudes de vie 18% Prise de conscience par la personne de ses difficultés 7% Mise en confiance pour préparer la sortie 8% Mise en confiance de l’entourage 5% Apprentissage par les aidants (professionnels ou familiaux) des gestes et de l’utilisation du matériel 2% Apprentissage de la gestion des intervenants à domicile 8% Objectifs du séjours Evaluation des capacités fonctionnelles et cognitives 11% Evaluation ou validation des besoins en aides- techniques 7% Evaluation ou validation des aménagements 6% Evaluation du besoin de personnels intervenant à domicile 16% Evaluation et/ou amélioration de l'indépendance, autonomie, habitudes de vie 13% Prise de conscience par la personne de ses difficultés 9% Mise en confiance pour préparer la sortie 18% Retrouver un rôle dans la sphère familiale, dans un environnement adapté 2% Mise en confiance de l'entourage 11% Apprentissage par les aidants (profess. ou familiaux) des gestes et de l'utilisation du matériel 3% Apprentissage de la gestion des intervenants à domicile 4%  Les objectifs: en grande partie sur de l’évaluation: 70% en 2013, 53% en 2014. Conformément au concept de production du handicap: Handicap = capacités propres + rôle (facilitateur/obstacle) de l’environnement et de l’entourage.  Mise en confiance pour préparer la sortie : 38% en 2014. % important confirmant l’utilité du/des séjours dans la maturation du projet de vie 2013 2014 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 16
  17. 17. Analyse des résumés des bilans de fin de séjour Non participation/opposition 4% Quantification des besoins et organisation des soins infirmiers et intervenants à domicile 22% Réajustement de l'organisation des intervenants à domicile 9% Choix d'aides-techniques ou mode de déplacement 3% Réajustement des aides- techniques, domotique ou mode de déplacement 7% Acceptation de la nécessité du fauteuil roulant électrique 2% Analyse des répercussions concrètes des troubles cognitifs dans les AVQ et AIVQ 12% Vérification de la mise en danger/sécurité (troubles cognitifs) 5% Gain d'indépendance sphinctérienne, sevrage alimentation entérale(juste avant le séjour) 3% Gain d'indépendance dans les AVQ 3% Prise de conscience des difficultés ou des capacités/potentialités sous estimées 9% Déclenchement d'un projet de vie/patient acteur 7% Validation de la possibilité de vivre seul (y compris avec intervenants, aides- techniques et domotique) 14% Conseils enaménagements du domicile/domotique 6% Conseils/Choix d'aides techniques, matériels simples 8% Conseils modesde déplacement 3% Essais/conseils en domotique 5% Réajustement des aides- techniques/domotique 1%Analyse de la répercussion concrète des troubles cognitifs dans les AVQ ou AIVQ 9% Prise de conscience des difficultés oudes capacités sous-estimées, par la personne ousonentourage 15% Gainindépendance ou d'autonomie 8% Validation ounon de la possibilité de vivre seul 15% Vérificationde la mise en danger/ sécurité 14% Quantificationdes besoins en personnel de soins et intervenants à domicile 12% Réajustement de l'organisationdes intervenants à domicile 5% 2013 2014 • Analyse des bilans montrent: L’utilité de vérifier la répercussion des troubles cognitifs dans la « vraie vie » (12% et 9%) • Séjours sont l’occasion de travailler sur l’environnement du patient: • Aménagements et aides techniques: 22% en 2014 • Intervenants à domicile 17% en 2014 • Prise de conscience des difficultés/capacités et la vérification des dangers sont éléments importants: 29% 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 17
  18. 18. Bilan: mise en situation, visites, formations  Inauguration officielle le 17 juin 2014. Création d’un film http://www.kerpape.mutualite56.fr/fr/recherche-innovation/appartements-tremplins.  58 mises en situation ponctuelles, essais et visites dont 34 dans le studio et 26 dans le T2  Un cinquantaine de visites (patients, familles, extérieurs, institutionnels…) par an  Formations d’artisans. – Depuis 2010 : 9 formations CAPEB (dont 2 spécifiques à la domotique), 4 formations ARTIPOLE, 1 Pact-Arim. Soit environ 130 artisans formés. 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 18
  19. 19. Bilan Recherche  Projet AVALON de modélisation en 3D des appartements (Prix du Challenge Handicap et Technologies 2015).  Expérimentation du projet recherche et développement ASIM par Vity Technology  Mise en place de la solution technique de recueil des activités domotiques des personnes en séjour  Lancement du projet XAAL avec Telecom Bretagne (plateforme permettant aux équipements domotiques communiquent entre eux quelle que soit leur marque, en vue d ’une utilisation par des personnes présentant un handicap)  Lancement de la création un Living Lab Santé Autonomie à l’ENSIBS, (complément recherche des appartements-tremplins).  Création d’une chaire domotique au sein de l’Université de Bretagne Sud. Orientation vers la sécurité de la personne dans son environnement domotique (cybersécurité). 30/9/2015 « Hôpital Numérique » 19
  20. 20.  Financeurs  Partenaires industriels Financeurs / Partenaires 2030/9/2015 « Hôpital Numérique »

×