PATHOTRACK-FISH Contrôle des flavobactéries pathogènes         d’aquaculture marine :développement de méthodes de détectio...
PATHOTRACK-FISH Projet de R&D collaboratif co-labellisé par les pôlesAquimer, Qualiméditerranée et Atlanpôle Biothérapies&...
Consortium Partenaires industriels: Partenaire scientifique: Projet labellisé par: Projet soutenu par: Projet financé...
Contexte La production d’alevins de daurades et bars se caractérise par:     Savoir-faire français     Activité économi...
Objectifs & étapes Caractériser les populations de T. maritimum pour:    Evaluer la diversité génétique    Comprendre l...
Intérêts pour les partenaires   et           : maîtrise des infections dues à T. maritimum        : développement des co...
Durée & budget Durée = 4 ans:    Début: 03/2011 → fin: 02/2015    Demande en cours de report d’échéance au 30/09/2015 ...
Incitativité de l’aide Levier indispensable pour la mobilisation de moyens R&D  conséquents à l’échelle de PME Budget = ...
Résultats & retombées Perspectives commerciales Structuration de la filière:     Pérennité de l’activité voire avantage...
Résultats & retombées Début étape autovaccins : juillet 2012 Augmenter la visibilité de Biovac:     Auprès de la commun...
ConclusionComment s’inscriredans un projet collaboratif?                               11
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation Pathotrackfish

993 vues

Publié le

Présentation réalisée lors du Forum Atlanpole Blue Clluster le 2 octobre 2012.

www.atlanpolebluecluster.com

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
993
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
327
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation Pathotrackfish

  1. 1. PATHOTRACK-FISH Contrôle des flavobactéries pathogènes d’aquaculture marine :développement de méthodes de détection et mise au point d’un vaccin Forum ABC du 2 octobre 2012
  2. 2. PATHOTRACK-FISH Projet de R&D collaboratif co-labellisé par les pôlesAquimer, Qualiméditerranée et Atlanpôle Biothérapies& retenu dans le cadre du 11ème appel à projets du FUI Forum ABC du 2 octobre 2012
  3. 3. Consortium Partenaires industriels: Partenaire scientifique: Projet labellisé par: Projet soutenu par: Projet financé par: 3
  4. 4. Contexte La production d’alevins de daurades et bars se caractérise par:  Savoir-faire français  Activité économique exportatrice Les flavobactéries (T. maritimum) constituent un pathogène majeur de cette production:  Pertes de production  Planification aléatoire Les moyens de maîtrise de ces affections sont insuffisants et inadaptés:  Diagnostic clinique tardif  Traitements chimiques de l’eau 4
  5. 5. Objectifs & étapes Caractériser les populations de T. maritimum pour:  Evaluer la diversité génétique  Comprendre les mécanismes de l’émergence de ces pathogènes  Rechercher les déterminants associés à la virulence et à l’adaptation à l’hôte Mettre au point de outils de diagnostic précoce et permettant l’isolement de la bactérie pour:  Connaître le statut sanitaire des élevages  Choisir un traitement adapté et l’administrer avant l’apparition des troubles  Préparer des autovaccins Développer un candidat vaccin:  Autovaccin  Vaccin 5
  6. 6. Intérêts pour les partenaires et : maîtrise des infections dues à T. maritimum : développement des connaissances concernant les flavobactéries pathogènes des poissons : mise au point & vente de kits de diagnostic rapide : développement de l’expertise diagnostique en aquaculture : mise au point d’autovaccins dirigés contre T. maritimum en élevages de bars et daurades 6
  7. 7. Durée & budget Durée = 4 ans:  Début: 03/2011 → fin: 02/2015  Demande en cours de report d’échéance au 30/09/2015 Budget = 1600K€:  Aides: 600K€  Avances remboursables: 100K€ 7
  8. 8. Incitativité de l’aide Levier indispensable pour la mobilisation de moyens R&D conséquents à l’échelle de PME Budget = 1600K€ Perspectives commerciales diagnostic + vaccins = 200K€ / an Nombreux projets x ressources limitées ⇒ projets les plus rentables privilégiés (délais, retours sur investissements, marchés potentiels) 8
  9. 9. Résultats & retombées Perspectives commerciales Structuration de la filière:  Pérennité de l’activité voire avantage concurrentiel pour les écloseries françaises  Préservation de l’environnement 9
  10. 10. Résultats & retombées Début étape autovaccins : juillet 2012 Augmenter la visibilité de Biovac:  Auprès de la communauté scientifique  Auprès des professionnels de l’aquaculture  Auprès des acteurs économiques de la région Mettre au point un vaccin contre une nouvelle indication Renforcer le portefeuille de preuves d’efficacité des autovaccins en aquaculture 10
  11. 11. ConclusionComment s’inscriredans un projet collaboratif? 11

×