Solution Altran
Objets et systèmes connectés pour l’évaluation de la
pénibilité et de la santé au travail
Mai 2015
2
1. 01—
Définition du
problème
1. 03—
Autres cas d’usage
1. 02—
Solution
Cadre légal
3
2014: Nouvelle réforme des retraites
Compte personnel de prévention de la pénibilité,
Seuils d’exposition, I...
4
Définition
La pénibilité au travail se caractérise par une exposition à un ou plusieurs facteurs de
risques professionne...
Contraintes Facteurs de pénibilité Action ou Situation Intensité minimale Durée minimale
Lever ou porter Charge unitaire d...
ü >50 salariés (1er seuil)
ü 50 % des salariés sont exposés (2ème seuil)
Les entreprises devront:
›  une cotisation de b...
7
Quelques chiffres
Cout sécurité
santé au
travail : 20 Md
€ (OIT)
48% des
entreprises ont
> 50% de leur
effectif exposé
8...
8
Article R. 4431-1, code du travail 
1.  Niveau de pression acoustique (crête)
2.  Niveau d'exposition quotidienne 
3.  N...
9
Norme NF EN ISO 9612
« … mesurer l'exposition au bruit des travailleurs dans un environnement de travail et
de calculer ...
10
›  Objets Grand Public
Exemple : Withings Smart Baby Monitor
›  Equipements de protection individuelle
Exemple : Earpad...
11
Pas de solution satisfaisante
-  Dispositifs dits « Grand Public » trop limités en qualité
-  Equipements de protection...
2eme exemple: Postures pénibles (1/4)
Définition
12
«… des angles extrêmes des articulations (ex: le bras au-dessus de la ...
13
Les postures sont rarement mesurées, elle sont évaluées ou modélisées par analyse
technique du poste de travail, analys...
14
Objets Grand Public
Principalement issus du domaine du « bien être/sport »
Exemple : UpRight
Dispositif d’exploration (...
15
Dispositifs dits « Grand Public » non satisfaisants : précision, pas de suivi etc..
Méthodes décrites par les normes et...
16
Les systèmes actuels sont trop basiques
  Mesure globale
  Mesure à la demande ◊ pas de suivi journalier/régulier
  Con...
17
01—
Définition du
problème
03—
Autres cas d’usage
02—
Solution
Accelerometers
(G-sensors)
Gyroscopes
(Gyros)
Magnetic Sensors
(E-Compasses)
Data collector
(optional)
or
connection
EPI i...
19
vueforgeT M
Moon
Policy & charging rules
- Billing -
§  Policy and charging rules
definition & management
§  Charging...
20
Démo veste connectée
Bruit et température
Déformation
Critères / définition de pénibilité
•  Bras au dessus des épaules...
VueforgeTM Moon - Pénibilité
VueforgeTM Moon - Pénibilité
VueforgeTM Moon - Pénibilité
VueforgeTM Moon - Pénibilité
25
Retour d’expérience
VUEFORGETM
MOON
Ecosystème
Telecom
Agnostic
Métiers as a
plugin
Scalabilité
Sécurité &
Confidentia
...
26
01—
Définition du
problème
03—
Autres cas d’usage
02—
Solution
Autres cas d’usage – Patient Connecté
27
Système Central
Stockage
Synchronisation
Analyse
Data Mining
  Balance
  Capteur ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Solution Altran Objets et systèmes connectés pour l’évaluation de la pénibilité et de la santé au travail

1 251 vues

Publié le

Présentation réalisée lors de la journée Numérique & Santé organisée par les pôles Images & Réseaux et Atlanpole Biotherapies le 28 mai 2015 à Nantes.

Plus d'informations :
http://www.digitalforlife.fr/28-mai-journee-valorisation-des-donnees-de-sante/

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 251
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
363
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Solution Altran Objets et systèmes connectés pour l’évaluation de la pénibilité et de la santé au travail

  1. 1. Solution Altran Objets et systèmes connectés pour l’évaluation de la pénibilité et de la santé au travail Mai 2015
  2. 2. 2 1. 01— Définition du problème 1. 03— Autres cas d’usage 1. 02— Solution
  3. 3. Cadre légal 3 2014: Nouvelle réforme des retraites Compte personnel de prévention de la pénibilité, Seuils d’exposition, Information du salarié, Nouvelles cotisations Formulaire pénibilité , rempli à partir de données manuelles et peu circonstanciées 2012: Précisions sur le contenu de la fiche de prévention des expositions 2010 Instauration de diverses dispositions relatives à la prise en compte de la pénibilité 2015: Mise en application de la loi
  4. 4. 4 Définition La pénibilité au travail se caractérise par une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé (article L. 4121-3-1 du Code du travail). Mesurer Quoi? Facteurs (Code du travail article D. 4121-5) ›  Contraintes physiques marquées ›  Environnement physique agressif ›  Rythmes de travail
  5. 5. Contraintes Facteurs de pénibilité Action ou Situation Intensité minimale Durée minimale Lever ou porter Charge unitaire de 15 kilo-grammes Pousser ou tirer Charge unitaire de 250 kilo-grammes Déplacement du travailleur avec la charge ou prise de la charge au sol ou à une hauteur située au- dessus des épaules Charge unitaire de 10 kilo-grammes Cumul de manutentions de charges 7,5 tonnes cumulées par jour 120 jours par an Vibrations transmises aux mains et aux bras Valeur d’exposition rapportée à une période de référence de 8 heures de 2,5 m/s2 Vibrations transmises à l’ensemble du corps Valeur d’exposition rappor-tée à une période de référence de 8 heures de 0,5 m/s2 Agents chimiques dangereux mentionnés aux articles R. 4412-3 et R. 4412-60, y compris les poussières et les fumées Exposition à un agent chimique dangereux relevant d’une ou plu-sieurs classes ou catégories de danger définies à l’annexe I du règlement (CE) no 1272/2008 et figurant dans un arrêté du minis-tre chargé du travail Activités exercées en milieu hyperbare définies à l’article R. 4461-1 Interventions ou travaux 1200 hectopascals 60 interventions ou travaux par an Températures extrêmes 900 heures par an 600 heures par an 120 fois par an Travail de nuit dans les conditions fixées aux articles L. 3122-29 à L. 3122-3 120 nuits par an Travail en équipes successives alternantes 50 nuits par an Travail répétitif caractérisé par la répétition d’un même geste, à une cadence contrainte, imposée ou non par le déplace-ment automatique d’une pièce ou par la rémunération à la pièce, avec un temps de cycle défini Temps de cycle inférieur ou égal à 1 minute 900 heures par an 30 actions techniques ou plus par minute avec un temps de cycle supérieur à 1 minute contraintesphysiquesmarquéesenvironnementphysiqueagressifcertainsrythmesdetravail Une heure de travail entre 24 heures et 5 heures Le seuil est déterminé, pour chacun des agents chimiques dangereux, par application d’une grille d’évaluation prenant en compte le type de pénétration, la classe d’émission ou de contact de l’agent chimique concerné, le procédé d’utilisation ou de fabrication, les mesures de protection collective ou individuelle mises en oeuvre et la durée Température inférieure ou égale à 5 degrés Celsius ou au moins égale à 30 degrés Celsius Bruit mentionné à l’article R. 4431-1 Niveau d’exposition au bruit rapporté à une période de référence de huit heures d’au moins 80 décibels Exposition à un niveau de pression acoustique de crête au moins égal à 135 décibels Travail en équipes successives alternantes impliquant au minimum une heure de travail entre 24 heures et 5 heures Manutentions manuelles de charges définies à l’article R. 4541-2 600 heures par an Postures pénibles définies comme positions forcées des articulations Maintien des bras en l’air à une hauteur située au dessus des épaules ou positions accroupies ou à genoux ou positions du torse en torsion à 30 degrés ou positions du torse fléchi à 45 degrés 900 heures par an Vibrations mécaniques mentionnées à l’article R. 4441-1 450 heures par an 5 Dès 01/01/15 Mesurer Quoi (détaillé)?
  6. 6. ü >50 salariés (1er seuil) ü 50 % des salariés sont exposés (2ème seuil) Les entreprises devront: ›  une cotisation de base pour la pénibilité de 0,2% au maximum de la masse salariale (2017) ›  une cotisation supplémentaire liée à une exposition multiple aux facteurs de pénibilité calculée sur la base d'un taux pouvant aller de 0,6% à 1,6% de la masse salariale 6 Source: Altaïr Conseil, ETUDE SUR L’EXPOSITION DES SALARIES A LA PÉNIBILITÉ (2014) Qui est impacté?
  7. 7. 7 Quelques chiffres Cout sécurité santé au travail : 20 Md € (OIT) 48% des entreprises ont > 50% de leur effectif exposé 81% des entreprises > 50 salaries ont au moins 1 Salarié exposé à 2+ risque 10 M + emplois concernés 8 M journées travail perdues en France TMS= 80% maladies professionnelle s reconnues Mauvaise prévention TMS = 3Md€ 15% femmes et 11% hommes [20-59] ans au mont 1 TMS membre supérieur
  8. 8. 8 Article R. 4431-1, code du travail  1.  Niveau de pression acoustique (crête) 2.  Niveau d'exposition quotidienne  3.  Niveau d'exposition hebdomadaire Le récent décret n° 2014-1159 du 9 octobre 2014 définit les seuils de pénibilités suivants 1er exemple : Le facteur bruit (1/4) Définition Situation Durée minimale Niveau d’exposition au bruit rapporté à une période de référence de 8h d’au moins 80 dB 600h / an Exposition à un niveau de pression acoustique de crête au moins égal à 135 dB 120 fois / an
  9. 9. 9 Norme NF EN ISO 9612 « … mesurer l'exposition au bruit des travailleurs dans un environnement de travail et de calculer le niveau d'exposition au bruit… …des méthodes permettant d'estimer l'incertitude des résultats … ne s'applique pas au mesurage de l'exposition au bruit de l'oreille lorsqu'elle est munie de protecteurs individuels contre le bruit… » Mise en œuvre: Société extérieures d’audit … mesures par un acousticien sur une journée « normale », c’est à dire représentative de l’activité moyenne journalière.  …Dosimètres de classe 2 vérifiés périodiquement ... Mise à disposition d’un rapport fourni en un exemplaire informatique type PDF après calcul. 1er exemple : Le facteur bruit (2/4) Normes et méthodes d’évaluation
  10. 10. 10 ›  Objets Grand Public Exemple : Withings Smart Baby Monitor ›  Equipements de protection individuelle Exemple : Earpad Control DB1 ›  Dispositifs professionnels certifiés Exemples : CEL-35X Serie dBadge «  …mesurer l’exposition personnelle sonore… paramètres … mesurés et sauvegardés simultanément pour être téléchargés plus tard sur un PC. » DoseBadge « Dosimètre individuel de bruit sans fil…campagnes de mesures de bruit au travail à petite et grande échelle. 1er exemple : Le facteur bruit (3/4) Systèmes de mesure
  11. 11. 11 Pas de solution satisfaisante -  Dispositifs dits « Grand Public » trop limités en qualité -  Equipements de protection individuelle et les dispositifs de mesure professionnels montrent des limites bloquantes telles que ›  Evaluation ponctuelle sur une courte période d’une situation normale avec l’aide d’un observateur ›  Moyens de mesures encombrants et/ou peu mobiles ›  Dispositifs « mono-mesure » (bruit uniquement) ›  Evaluation du poste de travail mais pas de mesures après atténuation des EPI ›  Post-traitement nécessaire et fourniture d’un rapport ›  Pas d’accès aux données mesurées de manière continue Le nouveau Décret impose la personnalisation et suppose la continuité des mesures. 1er exemple : Le facteur bruit (4/4) Conclusions
  12. 12. 2eme exemple: Postures pénibles (1/4) Définition 12 «… des angles extrêmes des articulations (ex: le bras au-dessus de la ligne des épaules est une posture extrême pour l’épaule). Cependant, le maintien de position(s) articulaire(s) durant de longues périodes génère des contraintes physiques locales (posture des bras sans appui, maintien prolongée d’une posture accroupie ou le dos penché en avant, ...) et globales (station statique prolongée). » Le récent décret n° 2014-1159 du 9 octobre 2014 définit les seuils de pénibilités suivants : Situation Durée minimale Maintien des bras en l’air à une hauteur située au-dessus des épaules ou positions accroupies ou à genoux ou position du torse à 30° ou position du torse fléchi à 45° 900h / an
  13. 13. 13 Les postures sont rarement mesurées, elle sont évaluées ou modélisées par analyse technique du poste de travail, analyse des données sociales (turn-over, absentéisme, indicateurs de santé…), remontée d’information par les travailleurs… Exemples Grille OSHA et outil OREGE , Questionnaire TMS INRS Questionnaires métiers (OPPBTP par exemple) Logiciel MuskaTMS (évaluation des risques TMS) Au final on remarque que l’évaluation des postures se fait principalement à l’aide d’outils informatique (questionnaires, logiciels avec situations à définir, suivi vidéo, etc.). Il existe toutefois différents moyens de mesurer physiquement les postures. 2eme exemple: Postures pénibles (2/4) Méthodes d’évaluation
  14. 14. 14 Objets Grand Public Principalement issus du domaine du « bien être/sport » Exemple : UpRight Dispositif d’exploration (type laboratoire) Plutôt orientés analyse du mouvement mais permettent d’avoir accès à l’ensemble des données nécessaires pour l’évaluation des postures. Exemples : - XSENS: Capteurs inertiels, modèles biomécaniques et algorithmes de fusion des capteurs. - i4 Motion :Capteurs inertiels à 3 degrés de liberté : accéléromètres, gyroscopes et magnétomètres. 2eme exemple: Postures pénibles (3/4) Systèmes de mesure
  15. 15. 15 Dispositifs dits « Grand Public » non satisfaisants : précision, pas de suivi etc.. Méthodes décrites par les normes et autres décrets : Evaluation subjective , pas de suivi dans le temps, post traitement nécessaire.. Pas de mesure personnalisée et continue Chaque fabricant de matériel de mesures peut utiliser des protocoles d’échanges et de traitement des données diverses, propriétaires La capitalisation des données mesurées ne peut être diffusée de manière sécurisée et globale aux différents acteurs (employeur, employé, organismes de santé, caisse d’assurance, etc.) 2eme exemple: Postures pénibles (4/4) Conclusions
  16. 16. 16 Les systèmes actuels sont trop basiques   Mesure globale   Mesure à la demande ◊ pas de suivi journalier/régulier   Connectivité peu automatisée, nécessité d’interventions manuelle pour transmettre et traiter les données   Mesures pouvant être fortement subjectives suivant les méthodes   Niveau de précision et répétabilité des mesures   Autonomie   Données récupérées très « locales » : ›  Pas de comparaison de données possibles sur un même support (plateforme d’échange) ›  Pas de transfert vers les organismes législatifs Conclusion
  17. 17. 17 01— Définition du problème 03— Autres cas d’usage 02— Solution
  18. 18. Accelerometers (G-sensors) Gyroscopes (Gyros) Magnetic Sensors (E-Compasses) Data collector (optional) or connection EPI intelligents et communicants La solution proposée par ALTRAN s’appuie sur un dispositif intelligent, connecté, sûr et agréable à porter quelque soit les conditions d’utilisation Et donc … pas de solution? Mesure en continu vers un Big Data
  19. 19. 19 vueforgeT M Moon Policy & charging rules - Billing - §  Policy and charging rules definition & management §  Charging and billing solutions design §  Traffic policy management Devices management §  Device remote installation, upgrade, back-up & restore §  Device remote monitoring, alarm management §  Device Interoperability tests Authentication, security, monitoring §  Security audit §  Global security solution Design, installation and configuration §  Aging, Defense & robustness testing §  Health monitoring Platform management services §  MOON installation, upgrade, back-up & restore §  MOON Fault, Configuration, Accounting, Performance §  Self Optimizing services Database management Third parties connectivity Convergent connectivity (integration, transport) §  Transport solution architecture definition §  Traffic & capacity modeling §  Transport solution performance tests & optimization §  Network elements / Gateway design & customization Enterprise connectivity (integration, APIs) §  Data model definition §  Data access monitoring and analysis §  Data replication & import/export for business client or end user §  Business application integration definition §  Business application integration tests §  Customer infrastructure design for performance and reliability §  Third party application integration definition §  Third party application integration tests
  20. 20. 20 Démo veste connectée Bruit et température Déformation Critères / définition de pénibilité •  Bras au dessus des épaules •  Niveau sonore enregistré au niveau du cou •  Niveau de température enregistré au niveau du cou Capteurs Données mesurées •  Mesure du temps d’exposition aux facteurs de pénibilité •  Identification de dépassement de seuil •  Support à la constitution des plannings d’équipe
  21. 21. VueforgeTM Moon - Pénibilité
  22. 22. VueforgeTM Moon - Pénibilité
  23. 23. VueforgeTM Moon - Pénibilité
  24. 24. VueforgeTM Moon - Pénibilité
  25. 25. 25 Retour d’expérience VUEFORGETM MOON Ecosystème Telecom Agnostic Métiers as a plugin Scalabilité Sécurité & Confidentia lité
  26. 26. 26 01— Définition du problème 03— Autres cas d’usage 02— Solution
  27. 27. Autres cas d’usage – Patient Connecté 27 Système Central Stockage Synchronisation Analyse Data Mining   Balance   Capteur de Température + Activité   Pompe à injection de chrono- chimiothérapie   Bracelet de Géolocalisation   Tablette   Stylo numérique Utilisateurs   Patients   Aidants   Médecins   Infirmières   Diététiciens   …   Authentification Collecteur   Interfaces   Alertes vigilance Domicile zone de vie

×