Bollywood, au-delà du kitsch

28 vues

Publié le

Présentation faite le 3 septembre 2016 pour montrer que les films Bollywood ne sont pas seulement des histoires d'amour.

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
28
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • But de cette présentation : montrer que les films Bollywood ne sont pas seulement des histoires d’amour !

    Cinéma de la démesure

    La plus grosse industrie cinématographique mondiale avec 800 films par an
    Acteurs = dieux
    Compositeurs = très grand succès


    Cinéma = succès immédiat en Inde
    Dès la présentation des frères Lumières
  • Bande annonce :
    http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18391605&cfilm=60611.html

    https://www.youtube.com/watch?v=NC7GuohSdWA

    Rencontre avec le cinéma Bollywood par hasard avec le film Swades : Nous, le peuple

    Histoire de Mohan, qui travaille à la NASA, et qui est un NRI qui retourne dans son pays à la recherche de sa nourrice
    Diaspora indienne = très importante
    28 millions de personnes dans plus de 130 pays
    Les pays du Commonwealth
    Moyen-Orient
    Asie

    Découverte d’une esthétique nouvelle et de l’Inde
    Film complet où on rit, on pleure et on réfléchit et où on découvre
    Des films sur toute la famille peut regarder (des plus jeunes aux plus anciens) avec différents niveaux de lecture


    Identification forte avec le personnage qui redécouvre son pays (comme le spectateur qui découvre ce pays) avec l’horrible (le système des castes) et le plus merveilleux (des gens qui se battent au quotidien comme Gita)
    Confrontation de la modernité et de la tradition (système de castes)
    Volonté de changer les choses, de faire évoluer
    Moments où il boit l’eau

    Un bon film pour découvrir le cinéma Bollywood !

    Pour aller plus loin :
    http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/dossiers-regionaux/le-monde-indien-populations-et-espaces/articles-scientifiques/diaspora-indienne
  • Lien vers la carte Google Maps : https://www.google.com/maps/d/viewer?hl=fr&hl=fr&authuser=0&authuser=0&mid=1yY1qlMmj8NO_txc7Yup9Pnn52GY

    Les 3 plus grands « cinémas indiens »
     
    Type de cinéma : Bollywood
    Origine du terme : Contraction de Bombay et d’Hollywood
    Ville où se trouvent les studios : Mumbai (Bombay)
    Langue : Hindi
    Informations : Premier film indien en 1913

    Type de cinéma : Kollywood
    Origine du terme : Contraction de Kodambakkam et d’Hollywood
    Ville où se trouvent les studios :
    Kodambakkam (quartier de Chennai)
    Chennai (Madras)
    Etat du Tamil Nadu
    Langue : Tamoul
    Informations : Premiers films en 1916
    Exportation dans le monde entier

    Type de cinéma : Tollywood
    Origine du terme : Contraction de Tollygunge et d’Hollywood
    Villes où se trouvent les studios
    Hyderabad (Telangana)
    Tollygunge (quartier de Calcutta dans le Bengale-occidental)
    Langues :
    Télougou
    Bengali

    Mais il existe aussi :
    Sandalwood
    Ville : Bangalore (Etat du Karnataka)
    Langues : kannada, konkani et tulu

    Mollywood
    Ville : Thiruvananthapuram (Etat du Kerala)
    Langue : malayalam

    Ollywood
    Ville : Cuttack (Odisha)
    Langue : Odia

    Pollywood
    Région : Penjab
    Langue : Pashto


    L’Inde
    Un pays mais 29 Etats (organisé à l’indépendance sur des bases linguistiques)
     
    23 langues officielles
    Langues régionales
    Et plus de 4000 dialectes
     
    Une personne instruite : anglais, hindi et une ou deux autres langues (régionales, dialectes)

    Le cinéma, une affaire d’Etat
    Avant la projection, hymne national

    Pour en savoir plus :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bollywood
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tollywood
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Kollywood

  • Un cinéma où les acteurs sont très expressifs
    On dit souvent qu’ils surjouent.

    Isqh Hua du film Aaja Nachle : https://www.youtube.com/watch?v=Vl8zpQZ5Jc8
    Bref résumé de l’histoire : Diya a quitté l’Inde parce qu’elle est tombée amoureuse d’un américain. Elle est prof de danse. Retour en Inde 10 ans après à la mort de son prof de danse. Un promoteur veut raser le théâtre où elle faisait de la danse et lui lance un défi : de monter un spectacle avec les habitants de la ville.
    Les deux personnages qui vont danser dans la scène sont : Anokhi est folle amoureuse de Imran et lui pas du tout (il l’a même repoussé violemment). Diya a donné des conseils à Anokhi (de ne pas le coller…)
    Dans la chason, Anokhi suit les conseils de Diya…


    Les chansons (la musique et la danse) : participation à l’évolution de l’histoire, des personnages
    Jeu de questions réponses entre les femmes et les hommes
    Se présenter ou dévoiler ses sentiments
    Faire évoluer une situation

    Balle Balle de Pride and Prejudice (adaptation du roman de Jane Austen): https://www.youtube.com/watch?v=g4Q3uAQRGFU)



    Cas particuliers : Item songs ou item numbers
    Ne font pas évoluer l’histoire
    Tient de la performance
    Souvent à la toute fin du film, participation de stars qui ne sont pas acteurs dans le film
    Chanson rythmée et très évocatrice avec de jolies danseuses (européennes)

    Dard e disco de Om Shanti Om (film sur le cinéma : Humour et distance) : https://www.youtube.com/watch?v=cKs83ZQxYKA
    Scène : tournage d’un item song
    Cette chanson est un cas particulier car dans la plusieurs des cas : femme
    Exemple Beedi de Omkara (adaptation de Othello) : https://www.youtube.com/watch?v=XLJCtZK0x5M&list=RDXLJCtZK0x5M

    Précision historique :
    Premiers films : orchestre dans les salles de cinéma
    Musique = partie intégrante du film

    Chansons = très populaires
    Indiens connaissent les chansons sans forcément savoir à quel film elles appartiennent
    Festivals de cinéma : acteurs= numéros dansés

    Danse = fait partie de la culture indienne

    Films Bollywood = à tort considérés comme des comédies musicales
  • Scénario classique
    Un homme et une femme se rencontrent
    Leur amour est contrarié par des membres de leur famille, d’autres prétendants (contexte de mariage arrangé)
    Ils doivent subir des épreuves
    Mais tout se termine bien

    Extrait de Kabhi Khushi Kabhie Gham :
    Ex : la famille indienne (en hindi : Kabhi Kushi Kabhie Gham)
    Rahul et Angali
     
    Rahul : immensément riche, famille d’entrepreneurs qui va prendre la succession de son père
    Angali : conditions modestes, fille de pâtissier qui vit Chandni Chowk

    Scène : Rahul annonce à son père qu’il est amoureux d’Angali
    Que dit le père ?

    Le père de Rahul : traditions
    Ce qui est tu : religion d’Angali : musulmane
    Alors que Rahul est hindou


    Un cinéma de tension car les obstacles sont de différentes sortes
    Derrière les tensions familiales:
    Tensions communautaires
    Tensions politiques

    Connaître la culture et le pays pour comprendre les obstacles
     
     
     
    Inde :
    80% d’hindous et 14% de musulmans
    Chrétiens, Jaïns, Sikhs, Bouddhistes, religions zoroastriennes (Parsis et Iranis)
     
    Affrontements entre communautés religieuses entre hindous et musulmans (et attentats contre les chrétiens)

    Chalte Chalte : film renversant le scénario classique
    Première partie du film
    Le héros qui part à la conquête de l’héroïne
    Deuxième partie du film
    La reconquête puisque c’est un couple qui se déchire, prêt à divorcer
    Obstacles internes au couple

  • Des films abordant des sujets difficiles et actuels du pays : indépendantisme (Cachemire), terrorisme, partition et affrontements communautaires

    Bombay (film en tamoul)
    Réalisé par Mani Ratnam qui a réalisé une trilogie sur le terrorisme (avec Roja en 1992 et Dil Se en 1998)
    Histoire d’amour compliqué entre Shekhar (hindou) et Sheila (musulmane)
    Centré sur les émeutes qui ont eu lieu à Bombay entre décembre 1992 et janvier 1993
    Film qui a suscité la polémique pour sa représentation des relations inter-religieuses
    Censuré à Singapour, au Pakistan et en Malaisie
    Certaines scènes difficiles
    Scène : https://www.youtube.com/watch?v=vhDnk8ZWlpE


    Dil Se (terrorisme et indépendantisme)
    Réalisé par Mani Ratnam qui a réalisé une trilogie sur le terrorisme (avec Roja en 1992 et Bombay en 1995)
    Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=VLo60HGioAg
    Réalisé en 1998

    Synopsis
    50e anniversaire de l’indépendance
    Héros : Amarkanth Varma
    Journaliste envoyé dans le Ladakh et rencontre Meghna, une femme mystérieuse, qui fait partie d’un groupe de terroristes


    My name is Khan de Karan Johar
    Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=ElN3orKveF0

    Synopsis :
    Risvan Khan
    Atteint du syndrome d’Asperger
    Vie heureuse jusqu’au 11 septembre
    Drame
    Partir à travers les Etats-Unis avec pour but de rencontrer le président et lui dire : Je m’appelle Khan et je ne suis pas un terroriste
    Khan : musulman
    Violence aux Etats-Unis envers les musulmans et politique du gouvernement américain envers les personnes soupçonnées d’être des terroristes

    Veer-Zaara
    Amour contrarié par le conflit entre Inde et le Pakistan
    Veer indien et Zaara pakistanaise
    Début du film : Veer est en prison depuis 22 ans
    1ère partie du film : long flashback : pourquoi est-il en prison ?
    2e partie du film Veer rencontre une jeune avocate qui va essayer de le faire sortir.
    Même sujet qu’un film sorti en 2016 : Sarabjit

  • Adaptations d’œuvres classiques anglaises :
    Omkara : adaptation d’Othello de Shakespeare
    Pride and prejudice : Jane Austen ; une des meilleures adaptations du roman d’Austen qui reprend l’humour, les personnages et surtout ce qu’il représente en le transposant à l’époque actuelle
    Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=kdFoeVvk6XE

    Adaptations d’auteurs indiens
    Sarat Chandra Chatterjee (Saratchandra Chattopadhayay), auteur d’expression bengalî
    Devdas : adapté 16 fois au cinéma (dans plusieurs langues)
    Devdas (publié en 1917 mais écrit en 1901) est d’une famille riche et il est amoureux de Parvati, la fille des voisins
    Grande histoire d’amour et une grande fresque romanesque
    Adaptation la plus célèbre : film de Sanjay Leela Bhansali en 2003 (présenté au Festival de Cannes) avec Shahrukh Khan et Aishwariya Rai Bachchan
    Des différences notoires entre le livre et le film : Devdas est plus cruel dans le livre que dans le film


    Parineeta (titre français : la femme mariée) publié en 1914
    Film = adaptation transposé à une autre époque
    Très bien fait
    Basé sur un flashback

    Pour aller plus loin :

    Maara Daala : https://www.youtube.com/watch?v=q1l8QoFOPJk
    Madhuri Dixit joue le rôle de Chandramukhi, une prostituée
    Danse kathak : danse classique du Nord de l’Inde

  • Fresques historiques
    Avec une certaine liberté avec la « vérité » historique


    Asoka : né v. 304 av. J.-C. mort en 232 av. J.-C. est le troisième empereur de la dynastie indienne des Maurya
    Empire qui va de l’Afghanistan au Bengale
    Empereur violent puis va devenir non violent en adoptant les principes de la non-violence du bouddhisme
    Organisation de l’empire avec un corps important de fonctionnaires et une police.
    Utilisation des colonnes et des rochers pour écrire des édits.

    Il interdit les sacrifices, promeut le végétarisme et encourage la diffusion du bouddhisme en Inde et dans toute l'Asie.

    Durée de son empire : 50 ans mais 1er empereur à avoir réaliser l’unité de l’Inde telle qu’on la connaît aujd

    Film sorti en 2001 et réalisé par Santosh Shivan
    Raconte l’ascension au pouvoir de l’empereur, la conquête du sous-continent indien et comment il devient non-violent et bouddhiste.
    Avec une histoire d’amour


    Jodhaa Akbar
    Film sorti en 2008 et réalisé par Ashutosh Gowariker
    Histoire d’amour entre empereur musulman Akbar et la princesse rajpoute Jodhaa
    Histoire controversée

    Mais détails dans le film = vrais (comme la pesée de l’empereur)


    Empire moghol de la fin du XVe siècle au milieu du XIXe siècle
    Empire organisé qui a été du pain béni pour les Anglais

    Moghols : originaires d’Asie centrale (Samarcande, Ouzbékistan)

    Règne d’Akbar : 1556-1605
    Akbar = souverain éclairé, attachement aux Lettres et aux Arts
    Invite à sa cour des chiites, des sunnites, des soufis, des hindous (toutes les tendances), des chrétiens et des juifs pour discuter de religion (les points communs, les différences). En 1581, Akbar promulgue la Dîn-i-Ilâhî, religion des lumières sous entendant par là une « religion universelle et philosophique du Dieu unique », un syncrétisme unifiant le Coran, la Bible et les textes hindous
    Pendant ce temps, en France : ce sont les guerres de religion

    Son petit-fils, Shah Jahan : empereur qui fera construire le Taj Mahal pour sa femme Mumtaz Mahal


    Pour aller plus loin
    Taj de Murari : alternance des chapitres entre la construction du Taj Mahal et la vie du couple et la vie de cour à l’époque moghole.
    L’empire des Grands Moghols




  • Sorti en 1995 et toujours à l’affiche (le Bollywood le cinéma de tous les records !)

    Un film qui a fêté ces 20 ans à l’affiche : https://www.youtube.com/watch?v=gNc_l7uDhRw

    Simran rêve du grand amour et va être mariée, selon le souhait de son père, au fils de son ami, qui vit au Punjab.
    Raj fils de riche et dragueur
    Avant de partir au Punjab, Simran fait un voyage avec ces amies et rencontre Raj.


    Couple d’acteurs Shahrukh Khan et Kajol = très convaincant = symbiose
    Epoque : conflit entre la modernité et la tradition

    Esprit particulier
    Puissance comique et émotionnelle des deux acteurs


    Scène de la première rencontre entre Raj et Simran : https://www.youtube.com/watch?v=UdE_vL9LhfE

  • Spectacle Bharati et Bharati 2
    Scénario classique : une femme et un homme qui se rencontrent, coup de foudre, obstacles et résolution avec fin heureuse
    Monté en Inde et tourné dans le monde entier
    Avec musiciens, chanteurs, danseurs et pratiquants d’arts martiaux
    Extrait du Grand Journal, chanson Bole chudiyan de Kabhi Khushi Kabhi Gham : https://www.youtube.com/watch?v=xF-3uaDaGhQ


    Slumdog Millionaire :
    Jai Ho = item number
    https://www.youtube.com/watch?v=YU9uRDnbT0M

    Réutilisation des chansons
    Ex : Vidya Iyer
    Youtubeuse, chanteuse américaine d’origine indienne qui fait des mash up de chansons Bollywood et des chansons anglo-saxonnes
    https://www.youtube.com/watch?v=jK0K-2Gz780&list=PLjOy3wobFPwuYA7d4RBIF4YuV-UVvcfT7&index=18
  • Recherche sur Aloès
    Vidéo
    LO=hindi
    84 titres
  • Bollywood, au-delà du kitsch

    1. 1. BOLLYWOOD Au-delà du kitsch
    2. 2. MA RENCONTRE AVEC BOLLYWOOD
    3. 3. UN CINÉMA À L’IMAGE DE SON PAYS UN PAYS, DES CINÉMAS Cartes des cinémas de l’Inde
    4. 4. LES CARACTÉRISTIQUES D’UN FILM BOLLYWOOD L’expression Les chansons
    5. 5. UNE HISTOIRE D’AMOUR MAIS PAS QUE… UN CINÉMA DE TENSIONS : FAMILIALES
    6. 6. TENSIONS COMMUNAUTAIRES ET POLITIQUES : TERRORISME, PARTITION, INDÉPENDANCE
    7. 7. LES ADAPTATIONS LITTÉRAIRES  Auteurs anglais  Auteurs indiens
    8. 8. DES FRESQUES HISTORIQUES
    9. 9. MON FILM PRÉFÉRÉ Dilwale Dulhia Le Jayenge (le fiancé emmènera la mariée)
    10. 10. BOLLYWOOD EN DEHORS DU CINÉMA (INDIEN)
    11. 11. QUELQUES RÉALISATEURS  Karan Johar  Mani Ratman  Aditya Chopra  Ashutosh Gowariker  Farah Khan  Anil Mehta  Sanjay Leela Bhansali  Vidhu Vinod Chopra

    ×