Émergence d’une société civile en réseau
La “Révolution” Tunisienne et les Médias Sociaux
Aurélie Le Gars
13 avril 2011
 Retour sur un contexte
 Le contexte tunisien: quelques chiffres clés
 Un régime autoritaire
 D’une Révolte populaire ...
Retour sur un contexte
 Le pays arabe le plus progressif pour les
Droits des Femmes
 Une croissance démographique maîtrisée
• Ind. fécondité de...
Un régime policier
• 120 000 policiers = peur dans la pop.
• Opposition totalement laminée
• Presse aux ordres
• Régime di...
Culte de la personnalité : la tentation mégalomaniaque
D’une révolte populaire à la ‘‘Révolution’’
17 Décembre 2010
 Immolation de Mohamed Bouazzi à Sidibouzid
 Des soulèvements populaires violemment réprimés dans les v...
14 Janvier 2011
 Le Président Zine Al Abidine Ben Ali quitte le pouvoir après 23 ans d’un
pouvoir sans partage et largeme...
 Suppression brutale, et parfois
sanglante, du régime politique en place
 Et instauration irréversible d'un ordre
nouvea...
L’Armée
Les
États-Unis
La Contestation populaire
Coagulation de différentes
forces de la société civile
dont les cyberacti...
Révolte populaire
Agrégation de la
bourgeoisie intellectuelle,
et de la classe moyenne
« Révolution »
 ‘‘Révolution’’ Populaire
• Pas de parti, pas de leader !
• L’hymne national pour chant révolutionnaire
 Toutes les clas...
 1ère ‘‘Révolution’’ du XXIème siècle
• Prétend à l’universalité
• Dément le « Choc des civilisations » (Samuel Huntingto...
 Révolution du Jasmin ?
 Révolution Wikileaks?
 Révolution 2.0 ?
NON les médias sociaux sont des OUTILS
 …A Ministre de la Jeunesse et
des Sports dans le gouvernement
de transition
 De cyberdissident…
 Chanson: "Rais Lebled", qui signifie Président de
la République
"Monsieur le Président, votre peuple se meurt /
Les gens...
De l’Internet et des medias sociaux dans la
« Révolution » tunisienne
 La « star numérique » au Maghreb 3,5 Millions d’Internautes (60%
de la population connectée)
 Des Cies de fournisseurs ...
 Un contrôle étroit opéré par l’Agence Tunisienne de l’Internet (ATI)
• Le fameux « Ammar 404 »
 La censure des médias traditionnels, de nombreux
sites opposants, des plateformes vidéo type YouTube
a réorienté les Tun...
 Nouveau visage du militantisme politique tunisien
• Génération : 20-35 ans
• Peu politisée à l’origine
• Ils réclament p...
 Diffuser et relayer l’information
 Twitter : organe de diffusion, fil d’info en continu,
centralise les news, comme un ...
Cyber-
dissidents
Les
Anonymous
Internautes
sympathisantsDiaspora
tunisienne
Citoyens
tunisiens
 Du 13 au 14 Janv.:
• 196K tweets avec #Tunisie soit 50 K utilisateurs
• Touchant près de 26 Millions d’Internautes
 Pic...
 Suite aux plaintes d’utilisateurs tunisiens, Facebook
met au point un double système de sécurité
Conclusions
 Période de transition délicate
 Défi : ancrer les valeurs et principes
de la « Révolution » dans les
nouvelles institut...
 La Tunisie un précédent, mais
pas un modèle
 Un véritable vent d’aspirations
démocratiques
 Pas un mouvement linéraire...
La révolution tunisienne et les médias sociaux
La révolution tunisienne et les médias sociaux
La révolution tunisienne et les médias sociaux
La révolution tunisienne et les médias sociaux
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La révolution tunisienne et les médias sociaux

413 vues

Publié le

Quel rôle les médias sociaux ont-il joué dans le soulèvement tunisien de 2011 ?

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
413
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La révolution tunisienne et les médias sociaux

  1. 1. Émergence d’une société civile en réseau La “Révolution” Tunisienne et les Médias Sociaux Aurélie Le Gars 13 avril 2011
  2. 2.  Retour sur un contexte  Le contexte tunisien: quelques chiffres clés  Un régime autoritaire  D’une Révolte populaire à la Révolution  Rappels des faits  Peut-on parler de “Révolution” ?  Les principaux acteurs  Des médias sociaux dans la « Révolution tunisienne »  État de l’Internet en Tunisie  De l’usage des médias sociaux en temps de « Révolution »  Conclusions
  3. 3. Retour sur un contexte
  4. 4.  Le pays arabe le plus progressif pour les Droits des Femmes  Une croissance démographique maîtrisée • Ind. fécondité de 1.71  Une population jeune et éduquée • 50% < 30 ans  Une économie qui peine à absorber les jeunes diplômés • 70% chômeurs  Des écarts de richesses croissants entre le littoral et les régions de l’intérieur délaissées
  5. 5. Un régime policier • 120 000 policiers = peur dans la pop. • Opposition totalement laminée • Presse aux ordres • Régime dictatorial mais pas totalitaire: Chaînes satellitaires; Internet Un rempart contre l’Islamisme radical • Le soutien des pays occidentaux La “Force de l’obéissance” • Une corruption endémique et structurante Le “Système quasi-mafieux” d’un clan • Estimation = 40% du PIB
  6. 6. Culte de la personnalité : la tentation mégalomaniaque
  7. 7. D’une révolte populaire à la ‘‘Révolution’’
  8. 8. 17 Décembre 2010  Immolation de Mohamed Bouazzi à Sidibouzid  Des soulèvements populaires violemment réprimés dans les villes des régions déshéritées (Sidi Bouzid, Kasserine, El Kef )  Des manifestations gagnent les grandes villes (Tunis, Sfax, Sousse)
  9. 9. 14 Janvier 2011  Le Président Zine Al Abidine Ben Ali quitte le pouvoir après 23 ans d’un pouvoir sans partage et largement corrompu
  10. 10.  Suppression brutale, et parfois sanglante, du régime politique en place  Et instauration irréversible d'un ordre nouveau  La Tunisie est actuellement en période transitoire, en attente de l’instauration d’un nouveau régime (Élections en juillet)
  11. 11. L’Armée Les États-Unis La Contestation populaire Coagulation de différentes forces de la société civile dont les cyberactivistes Le Régime
  12. 12. Révolte populaire Agrégation de la bourgeoisie intellectuelle, et de la classe moyenne « Révolution »
  13. 13.  ‘‘Révolution’’ Populaire • Pas de parti, pas de leader ! • L’hymne national pour chant révolutionnaire  Toutes les classes, mixte et séculière • Des Femmes dans les Manifs et aucune revendication religieuse  Les Mots d’ordre : • Justice, Dignité, Liberté” • “A bas la corruption” • “A bas la dictature”
  14. 14.  1ère ‘‘Révolution’’ du XXIème siècle • Prétend à l’universalité • Dément le « Choc des civilisations » (Samuel Huntington,1996) • Purge les préjugés selon laquelle Arabes et Démocratie sont incompatibles → héritage de l’Orientalisme (Edward Saïd)
  15. 15.  Révolution du Jasmin ?  Révolution Wikileaks?  Révolution 2.0 ? NON les médias sociaux sont des OUTILS
  16. 16.  …A Ministre de la Jeunesse et des Sports dans le gouvernement de transition  De cyberdissident…
  17. 17.  Chanson: "Rais Lebled", qui signifie Président de la République "Monsieur le Président, votre peuple se meurt / Les gens mangent des ordures / Regardez ce qui se passe / misères partout Monsieur le Président / je parle sans crainte / Même si je sais que je ne vous trouble / Je vois l'injustice partout dans le monde…  "Rais Lebled» est devenu l'hymne de la rue
  18. 18. De l’Internet et des medias sociaux dans la « Révolution » tunisienne
  19. 19.  La « star numérique » au Maghreb 3,5 Millions d’Internautes (60% de la population connectée)  Des Cies de fournisseurs Internet contrôlées par des proches du pouvoir (ex : Cyrine Ben Ali)
  20. 20.  Un contrôle étroit opéré par l’Agence Tunisienne de l’Internet (ATI) • Le fameux « Ammar 404 »
  21. 21.  La censure des médias traditionnels, de nombreux sites opposants, des plateformes vidéo type YouTube a réorienté les Tunisiens vers Facebook  Un taux de pénétration exceptionnel avec 2 Millions de profils soit 20 % de la pop. Position dans liste des pays :50/213
  22. 22.  Nouveau visage du militantisme politique tunisien • Génération : 20-35 ans • Peu politisée à l’origine • Ils réclament pour l’essentiel la levée de la censure + la liberté d’expression  Émergence d’une blogosphère +/- contestataire au milieu des années 2000 • Certains blogs sont régulièrement censurés  Progressivement certains bloggeurs deviennent « apprentis- journalistes » ou réels opposants luttant pour la liberté d’expression • Le Parti Pirate tunisien naît en sept 2010
  23. 23.  Diffuser et relayer l’information  Twitter : organe de diffusion, fil d’info en continu, centralise les news, comme un agence de presse Hashtag #Sidibouzid  Facebook : plateforme base de données, vidéos, notes (textes de revendications)  Mobiliser des manifestants  Briser le mur de la Peur
  24. 24. Cyber- dissidents Les Anonymous Internautes sympathisantsDiaspora tunisienne Citoyens tunisiens
  25. 25.  Du 13 au 14 Janv.: • 196K tweets avec #Tunisie soit 50 K utilisateurs • Touchant près de 26 Millions d’Internautes  Pic : 28 tweets/ sec. à 21h30 (heure tunisienne) quelques heures après le départ de Ben Ali Sources :  Du 12 au 19 Janv. : • 170 K tweets contenant ‘’#sidibouzid • 40 000 utilisateurs Suggère que le mouvement de masse sur les médias sociaux suit les faits et non l’inverse
  26. 26.  Suite aux plaintes d’utilisateurs tunisiens, Facebook met au point un double système de sécurité
  27. 27. Conclusions
  28. 28.  Période de transition délicate  Défi : ancrer les valeurs et principes de la « Révolution » dans les nouvelles institutions (Élections 24 juillet)  La menace de l’islamisme radical ?
  29. 29.  La Tunisie un précédent, mais pas un modèle  Un véritable vent d’aspirations démocratiques  Pas un mouvement linéraire, des soubres-sauts et des heurts ? ? ?

×