« Ma volonté et ma mission de Président de la FFSG :
organiser une Fédération au service du rayonnement
des clubs ; promou...
Sommaire
I/ Promotion et développement p.4
II/ Réorganisation fédérale p.6
III/ Compétition, haut-niveau et performance p....
I/ PROMOTION ET DEVELOPPEMENT
La promotion et le développement des sports de glace sont les actions les plus urgentes. Cet...
Encourager l’initiative
Un club, association loi 1901, est un monde en soi. L’initiative locale est une
création de valeur...
Fédérer : créer du lien et diffuser la politique fédérale
• Optimiser les moyens de communication les plus efficaces et le...
Former et mettre en place des « responsables développement »
• Mobiliser Conseils régionaux et Directions Régionales Jeune...
Créer la cellule de médiation et de respect des valeurs sportives
Chaque conflit impliquant un des acteurs de la Fédératio...
Depuis sa première compétition jusqu’à sa sortie de la vie compétitive, un
athlète doit être encadré, formé et encouragé. ...
Œuvrer en faveur de la pratique ludique
• Créer une cellule de réflexion sur l’organisation de rencontres sportives
ludiqu...
Assurer le suivi socioprofessionnel des sportifs de toutes les
disciplines
Le projet sportif d’un athlète s’intègre dans u...
L’heure est à l’action ; la vétusté globale du parc des équipements nous
permettant la pratique de nos disciplines nous fa...
Reconstruire la Direction Technique Nationale
• Lancer un appel à candidatures pour recruter un nouveau Directeur
Techniqu...
Légitimer l'Institut National de la Formation aux Métiers de la
Glace
Malgré 111 années d'existence, la FFSG est une des F...
Formation des dirigeants bénévoles
En plus des actions menées par les CDOS et les CROS, des besoins spécifiques
en formati...
Moderniser nos moyens de formation
Pour favoriser la formation et dans une logique de diminution des coûts, la
Fédération ...
VI/ NOS OBJECTIFS POUR LES
DISCIPLINES DES SPORTS DE GLACE
• Structurer les aides (partenariats entre la FFSG et les colle...
Danse sur glace
 Dynamiser la filière formation entraîneur danse sur glace
 Créer de nouveaux pôles régionaux
 Renforce...
Short Track
 Assurer l'encadrement du pôle « Font-Romeu » par 3 entraîneurs
 Etablir une filière formation entraîneur sh...
VII/ CALENDRIER DES REALISATIONS
DES GRANDES LIGNES
DE LA FFSG
Juillet 2014
Prise de rendez-vous avec le ministère avec po...
21
Programme gwendal peizerat
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Programme gwendal peizerat

2 502 vues

Publié le

Gwendal Peizerat réunit les personnes, compétentes, dynamiques et ayant de bonnes idées afin de faire de la France une grande nation des sports de glace.

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 502
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
18
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme gwendal peizerat

  1. 1. « Ma volonté et ma mission de Président de la FFSG : organiser une Fédération au service du rayonnement des clubs ; promouvoir et développer tous les sports de glace, vous accompagner, encourager vos initiatives, optimiser les partenariats et faire en sorte de concrétiser le rêve olympique de nos formidables sportifs. Oui à des sports de glace pratiqués et promus avec des valeurs sportives et éthiques ! » Gwendal Peizerat, juin 2014 2
  2. 2. Sommaire I/ Promotion et développement p.4 II/ Réorganisation fédérale p.6 III/ Compétition, haut-niveau et performance p.9 IV/ Infrastructures et équipements p.12 V/ Formation, encadrement, DTN p.13 VI/ Nos objectifs pour les disciplines des sports de glace p.17 VII/ Calendrier des réalisations des grandes lignes de la FFSG p.20 3
  3. 3. I/ PROMOTION ET DEVELOPPEMENT La promotion et le développement des sports de glace sont les actions les plus urgentes. Cet axe de travail sera mis prioritairement en œuvre dès le lendemain des élections. Aujourd’hui il est temps de promouvoir les sports de glace en commençant par la base. Valoriser l’image de nos athlètes, de nos clubs de notre encadrement pour encourager le public à venir s’essayer à la diversité des disciplines proposées par notre Fédération multidisciplinaire. C’est à la base, dans les clubs formateurs que se construit l’avenir. C’est aussi en faisant évoluer l’image des sports de glace que nous pourrons rassurer nos partenaires institutionnels et attirer de nouveau des partenaires privés de qualité. Attirer de nouveaux membres et garder ceux qui le sont déjà est vital pour construire et maintenir la bonne santé d’un club. Être à votre écoute, offrir des idées de programmes et actions à ce dessein, et vous accompagner, sera une partie de notre mission. Moderniser l’image des Sports de Glace • Recruter un responsable communication et marketing • Allouer un budget à la promotion et à la communication • Bâtir une vraie stratégie de communication à long terme s’étalant sur au moins deux olympiades • Se rapprocher des médias et les mobiliser sur nos actions valorisant les clubs, leurs athlètes, et leurs initiatives. • Capitaliser sur l’image de nos champions Accompagner les clubs Vous, clubs, êtes les premiers « acteurs » de la fédération. Vous êtes les premiers à être en contact direct avec les futurs licenciés. Il est essentiel de vous aider à promouvoir tous les sports de glace et à en assurer le développement constant. C’est un des devoirs de la Fédération envers vous. • Créer un « Kit de communication» fourni à tous les clubs (ex : tableau d’affichage, affiches, kakémono) • Créer un « Kit rentrée » à l’occasion des forums des associations, (flyers, clefs USB d’informations sur les sports de glace à offrir aux adhérents) • Recruter et former au sein des ligues des « responsables développement » chargés d’accompagner les clubs dans leurs démarches de demande de subvention, de sponsoring et de partenariat • Faire intervenir le service juridique fédéral dans les litiges impliquant des clubs 4
  4. 4. Encourager l’initiative Un club, association loi 1901, est un monde en soi. L’initiative locale est une création de valeur qui doit être à la fois encouragée, valorisée et exploitée par la FFSG. Notre mission : Aider les projets de développement de vos clubs. • Créer un appel à projet de développement des clubs • Financer les meilleurs projets proposés • Attribuer une bourse aux lauréats et publier à l’échelle nationale leur projet • Créer une base de données décrivant les projets lauréats 5 I/ PROMOTION ET DEVELOPPEMENT
  5. 5. Fédérer : créer du lien et diffuser la politique fédérale • Optimiser les moyens de communication les plus efficaces et les moins onéreux pour faciliter les échanges constants entre clubs ou entre les clubs et la FFSG • Nommer un club parrain pour chaque club en création • Créer la feuille de route annuelle des axes de travail de la Fédération et sa déclinaison pour les ligues et les clubs. • Réaliser une campagne de communication sur la thématique annuelle de développement choisie Favoriser les projets interclubs et les synergies interdisciplinaires • Aider au financement de projets interclubs (galas communs, organisation de compétitions, achats groupés de matériel, partage d’heures de glace) • Créer un groupe de travail inter-CSN composé d’un membre de chaque commission sportive pour imaginer et favoriser les projets en synergie Régionaliser Les ligues ont la responsabilité avec les comités départementaux de trouver des moyens d’accompagnement régionaux et locaux. Nos partenaires institutionnels régionaux (DRJSCS, Région et CROS) et départementaux (Conseil général, DDCS et CDOS) ainsi que les communes, réclament aujourd’hui des projets associatifs clairs, intégrés au tout nouveau schéma territorial de développement du sport afin de délivrer leurs aides et subventions. • Décentraliser le pouvoir fédéral pour se rapprocher des réalités du terrain et des spécificités régionales • Établir les ligues en centres ressources de leurs clubs • Établir des contrats d’objectifs annuels avec les ligues qui le souhaiteront et travailler avec elles sur leur projet associatif • Créer des postes de « responsables développement » au sein de chaque ligue ou partagés entre plusieurs ligues de tailles plus modestes • Rétablir une commission de ligue afin de rendre compte régulièrement de l’avancée du développement territorial auprès du bureau exécutif. 6 II/ RÉORGANISATION FÉDÉRALE
  6. 6. Former et mettre en place des « responsables développement » • Mobiliser Conseils régionaux et Directions Régionales Jeunesse et Sport pour financer une partie de ces postes sur le modèle des CIP (Contrat d’Insertion Professionnelle pour les SHN) • Se rapprocher des UFR-STAPS pour recruter des diplômés en contrat de professionnalisation et leurs offrir un complément de formation spécifique à la recherche de subventions, partenaires et sponsors Professionnaliser la gestion des organes fédéraux Professionnaliser la gestion bénévole de la FFSG contribue à rassurer nos partenaires financiers, institutionnels et privés sur la stabilité de notre association. • Mise en place des contrats d’objectifs des Commissions Sportives Nationales • Etablir les budgets alloués aux CSN en fonction des objectifs proposés • Etablir des tableaux de bord de suivi des actions • Mettre en place une évaluation annuelle de tous les organes fédéraux • Fixer en accord avec les acteurs à évaluer (permanents, membres du BE, Commissions, Conseil fédéral, Ligues) leurs critères d’évaluation techniques, qualitatifs et quantitatifs. • Nommer un responsable qualité chargé de définir, de mettre en place et de rédiger les processus qualité • Lancer une démarche de certification ISO 9001 • Assurer une amélioration constante de la Fédération et devenir une référence qualité au sein du mouvement sportif Retrouver une autonomie financière • Retrouver une capacité d’autofinancement dans une conjoncture où l’aide du ministère de tutelle est amenée à baisser • Rechercher des sponsors, • Mettre en place des partenariats adaptés à l’image des sports de glace • Créer des événements : galas, événementiels, collaborations avec des spectacles. 7 II/ RÉORGANISATION FÉDÉRALE
  7. 7. Créer la cellule de médiation et de respect des valeurs sportives Chaque conflit impliquant un des acteurs de la Fédération nuit à l’image de celle-ci. • Créer une cellule composée de « sages », indépendants et spécialistes de la négociation et de la médiation • Donner à cette cellule un pouvoir effectif et souverain, des moyens humains et financiers • Favoriser la résolution des conflits par la médiation terrain 8 II/ RÉORGANISATION FÉDÉRALE
  8. 8. Depuis sa première compétition jusqu’à sa sortie de la vie compétitive, un athlète doit être encadré, formé et encouragé. A chaque étape de sa pratique le challenge de la compétition doit être motivant, accessible et lui permettre d’évoluer graduellement pour atteindre, s’il le souhaite, le haut-niveau. Clarifier le parcours compétitif régional et national • Optimiser le calendrier des compétitions pour permettre aux entraîneurs de conserver une présence suffisante au sein de leur club • Simplifier la classification des catégories et divisions • Homogénéiser et assurer la continuité des règlements • Permettre une réduction des coûts d'organisation des compétitions en développant les ressources jury localisées Assurer la cohérence du parcours sportif Nous souhaitons permettre au sportif de matérialiser son parcours, sa formation et ses expériences de façon complète et offrir aux entraîneurs ainsi qu’aux cadres fédéraux un moyen de suivre l’évolution de la carrière du sportif depuis son premier glaçon jusqu’à sa reconversion. • Créer avec la DTN le carnet individuel de suivi du sportif • Offrir ce carnet à tout détenteur d’une licence compétition • Former les entraîneurs et les cadres à la bonne utilisation de ce carnet Reconstruire les Equipes de France de toutes les disciplines • Dynamiser la détection dans les clubs et accompagner les athlètes et leurs entraîneurs sur le chemin du haut-niveau • Permettre aux clubs formateurs de conserver leurs athlètes accédant au Haut Niveau par l’utilisation effective des Parcours d’Excellence Sportive • Créer des équipes de France dans toutes les disciplines et dès les catégories novices • Relancer les regroupements régionaux et nationaux • Participer aux épreuves qualificatives des jeux paralympiques 2018 dans la discipline Curling en fauteuil 9 III/ COMPETITION, HAUT NIVEAU ET PERFORMANCE
  9. 9. Œuvrer en faveur de la pratique ludique • Créer une cellule de réflexion sur l’organisation de rencontres sportives ludiques : . Compétitions d’improvisation . Concours de sauts/pirouettes . Pratiques d’opposition . Compétitions par équipes multidisciplinaires Interdisciplinarité des équipes • Favoriser le partage des savoir-faire de nos disciplines • Organiser des rencontres interdisciplinaires lors de stages sportifs et à l'occasion d'épreuves de référence • Associer pour les plus jeunes les championnats de short-track, de patinage artistique et/ou synchronisé. Capitaliser sur l’expérience • Favoriser la transmission entre sportifs pour donner des modèles aux plus jeunes et leurs apporter des connaissances en dehors du cadre entraîneur/entraîné • Se servir de l’expérience de champions, médaillés, anciens athlètes, ex- entraîneurs ou directeurs nationaux (système de parrainage impliquant les sportifs de haut niveau) • Mettre en place un contenu de courte formation des parrainages • Favoriser le développement de la responsabilité des parrainages 10 III/ COMPETITION, HAUT NIVEAU ET PERFORMANCE
  10. 10. Assurer le suivi socioprofessionnel des sportifs de toutes les disciplines Le projet sportif d’un athlète s’intègre dans un projet de vie global dans lequel sa performance sportive s’articule avec sa formation, ses objectifs professionnels et son cadre social et familial. • Aider aux relations avec l’éducation nationale • Identifier dans chaque ligue un référent en charge du suivi de la formation • Établir avec l’appui des Directions Régionales Jeunesse et Sport des conventions entre les écoles, collèges, lycées et les clubs et si possible trouver des accords entre les ligues et les inspections d’académies. • Favoriser l’insertion professionnelle des sportifs de haut-niveau durant leur pratique sportive (Contrat d‘Insertion Professionnelle) Reconversion • Dynamiser les dispositifs d’aide existants pour les athlètes de haut-niveau • Préparer la reconversion des athlètes durant leur carrière compétitive • Nommer un responsable fédéral en charge du suivi socioprofessionnel des athlètes et de leur reconversion (complément de la DTN en particulier pour les sportifs non-inscrits sur les listes SHN comme les patineurs synchronisés) • Négocier avec nos partenaires publics et privés des contreparties incluant l’aide à l’insertion professionnelle de nos sportifs des sports de glace au sein de leurs structures 11 III/ COMPETITION, HAUT NIVEAU ET PERFORMANCE
  11. 11. L’heure est à l’action ; la vétusté globale du parc des équipements nous permettant la pratique de nos disciplines nous fait vivre une période complexe. Cependant, il existe actuellement plus de projets de création de patinoires que de projets de fermeture. Notre mission est de sauver, rénover et pérenniser l’existant ainsi que promouvoir et rationaliser les projets à venir. Établir un schéma de cohérence national • Faire un diagnostic précis de la situation de tous les équipements sur le territoire • Penser chaque projet dans son rapport à son environnement, son bassin de vie. • Favoriser les projets s’intégrant à un schéma de cohérence national établi en partenariat avec la Fédération Française de Hockey sur Glace (FFHG) • Restructurer, sauver les équipements existants • Établir un plan de création réaliste pour : . des patinoires . des halles/pistes curling . un anneau de vitesse • Exploiter la piste de bobsleigh à son maximum en anticipant déjà de son avenir à 10 ans Optimiser le financement • Rationaliser le développement des infrastructures en rapport avec les budgets des collectivités • Collaborer systématiquement avec la FFHG sur tous les dossiers CNDS • Rechercher des partenaires et des plans de financement • Favoriser les partenariats public/privé Promouvoir • Être un réel interlocuteur auprès des collectivités locales pour trouver les solutions adéquates aux besoins des clubs • Intégrer la promotion des équipements existants dans le plan de communication fédéral • Encourager et aider nos clubs à devenir des animateurs du « lieu de vie » que sont les patinoires 12 IV/ INFRASTRUCTURES ET ÉQUIPEMENTS
  12. 12. Reconstruire la Direction Technique Nationale • Lancer un appel à candidatures pour recruter un nouveau Directeur Technique National qui soit un manageur consensuel et inspirant, visionnaire et spécialiste de la gestion d’équipe • Proposer au ministère de tutelle le profil le plus adapté • Maintenir le nombre de postes de cadres techniques • Présenter au ministère un projet sportif précis et structuré • Insister sur la présence terrain des cadres techniques pour la relance du développement de toutes nos disciplines • Recruter dès que possible des cadres techniques ayant des compétences terrain Etablir un projet partagé • Rétablir des liens et une articulation entre la DTN, les ligues, leurs cadres techniques régionaux et les Commissions Sportive Nationales • Encourager ces différents acteurs à établir ensemble le projet sportif fédéral • Définir clairement les périmètres d’intervention de chacun Favoriser la mobilité des cadres techniques • Redéfinir les missions des cadres techniques régionaux et nationaux • Recenser les besoins d’encadrement sur tout le territoire • Établir des plannings de présence dans les clubs et faire des rapports en fin de saison Reconstruire un pool de formateurs • Identifier et/ou recruter des cadres formateurs à tous les échelons : national, régional et local • Stopper la fuite de l’expertise française à l’étranger • Encourager l’expertise étrangère pour la formation de nos enseignants • Développer les compétences des cadres formateurs 13 V/ FORMATION, ENCADREMENT, DTN
  13. 13. Légitimer l'Institut National de la Formation aux Métiers de la Glace Malgré 111 années d'existence, la FFSG est une des Fédérations les plus pauvres en matière de ressources pédagogiques destinées aux enseignants. Cet Institut se doit d'être un outil fédérateur et un centre de ressources tant pour la mise en œuvre et l'attribution des diplômes d’État et des certifications que dans le suivi et le développement des compétences. • Prioriser les actions de formation des entraîneurs au sein de leur club d’appartenance • Développer la formation des enseignants lors des actions de regroupement nationaux ou régionaux • Créer les outils pédagogiques pour répondre aux exigences techniques des disciplines et à leurs évolutions tout en restant « en phase » avec les obligations tant ministérielles que fédérales • Organiser des séminaires internationaux lors des regroupements Équipe de France • Proposer aux collectivités et aux gestionnaires des patinoires des formations pour leurs personnels techniques • Proposer aux entreprises des interventions et conférences liées au savoir- faire de nos disciplines 14 V/ FORMATION, ENCADREMENT, DTN
  14. 14. Formation des dirigeants bénévoles En plus des actions menées par les CDOS et les CROS, des besoins spécifiques en formation peuvent parfois subvenir. Aussi, les dirigeants bénévoles sont souvent confrontés à des problèmes spécifiques à nos disciplines et souhaiteraient obtenir des outils clé en main pour faciliter leur quotidien dans un contexte parfois changeant… • Renforcer le rôle des Ligues dans l’accompagnement des dirigeants bénévoles. • Encourager les ligues à diffuser les catalogues de formations des CDOS et CROS • Mettre en place un travail préventif de formation et d’information des dirigeants bénévoles • Apporter une aide financière directe aux dirigeants présentant un projet de formation, notamment via le contrat d’objectifs des ligues avec la FFSG • Profiter des AG pour proposer des conférences d’experts Former et gérer les Officiels d’Arbitrage • Développer les formations nationales et régionales des OA de toutes les disciplines en particulier pour le curling, le ballet et le short-track • Renforcer les équipes d’arbitrage et de jugement (pérenniser, renouveler, valoriser) • Coordonner et anticiper les convocations des Officiels d’Arbitrage • Lancer une réflexion pour rendre la CFOA autonome 15 V/ FORMATION, ENCADREMENT, DTN
  15. 15. Moderniser nos moyens de formation Pour favoriser la formation et dans une logique de diminution des coûts, la Fédération doit devenir une référence dans l'utilisation des nouvelles technologies pour développer la formation à distance. L’Institut National de la Formation aux Métiers de la Glace sera donc positionné comme un véritable centre de ressources ouvert à tous, et dans lequel s’exerceront le pilotage et la coordination des formations sur l’ensemble du territoire national. • Créer les outils technologiques (plates-formes internet, e-learning, cours en ligne pour tous, réseaux sociaux), tant pour la formation initiale que pour la formation continue • Créer des modules de formation théoriques des Brevets Fédéraux qui seront proposés à distance pour : . Diminuer les coûts de formation et les frais de déplacement et d’hébergement . Apporter du contenu à la page dartfish.tv (plateforme internet de partage vidéo) • Créer des outils pédagogiques : mémento du tuteur/mémento de l’enseignant/vidéos de progression éducative par thème et par discipline 16 V/ FORMATION, ENCADREMENT, DTN
  16. 16. VI/ NOS OBJECTIFS POUR LES DISCIPLINES DES SPORTS DE GLACE • Structurer les aides (partenariats entre la FFSG et les collectivités territoriales) • Développer une politique de communication et de promotion • Faire un audit des problèmes récurrents dans les clubs au travers d'un partenariat fédéral • Favoriser le développement du patinage grand public et le sensibiliser au patinage en club • Accompagner et encadrer le développement du freestyle et des nouvelles disciplines liées aux sports de glace et populaires auprès du grand public Ballet sur glace  Valoriser les équipes  Relancer la concertation chorégraphes/coachs/juges  Recruter des juges  Revaloriser les dirigeants des clubs  Dynamiser le développement à l'international Bobsleigh/luge/skeleton  Partenariat avec d'autres Fédérations (FFA/FFRUGBY)  Mettre en place une filière formation entraîneur bob luge skeleton  Développer la pratique féminine  Établir des partenariats pour la recherche et le développement du matériel  Favoriser l'initiation pour tous les adhérents FFSG Curling  Créer un pôle France de curling  Établir une filière formation entraîneur curling  Créer un « kit d’initiation » curling  Encourager la création d’une piste de curling sur tous les nouveaux projets de patinoires  Obtenir la construction d’une halle 17
  17. 17. Danse sur glace  Dynamiser la filière formation entraîneur danse sur glace  Créer de nouveaux pôles régionaux  Renforcer la circulation des cadres d'État  Promouvoir la pratique chez les jeunes garçons  Organiser des séminaires regroupant juges, spécialistes, contrôleurs et entraîneurs Patinage artistique  Optimiser la filière formation entraîneur patinage artistique  Proposer un parcours d'excellence basé sur les structures clubs/pôles régionaux/pôle national  Encourager l'emploi de cadres régionaux  Sensibiliser les athlètes à la composante artistique: établir des partenariats avec les établissements et compagnies des arts vivants (danse, cirque, théâtre) et collaborer avec leurs intervenants (dans les clubs et lors de regroupements)  Optimiser la détection et la formation de couples patinage artistique Patinage synchronisé  Obtenir la reconnaissance du patinage synchronisé comme discipline de haut niveau  Soutenir l’ISU dans son effort à faire accéder le patinage synchronisé au programme olympique  Organiser le mondial 2016 en France  Créer une Équipe de France sénior  Encourager les équipes novices et juniors dans les clubs Patinage de vitesse  Préserver nos athlètes actuels  Recruter des athlètes  Relancer le partenariat avec la Fédération de roller  Redynamiser la discipline  Élaborer un projet de création d’équipement 18 VI/ NOS OBJECTIFS POUR LES DISCIPLINES DES SPORTS DE GLACE
  18. 18. Short Track  Assurer l'encadrement du pôle « Font-Romeu » par 3 entraîneurs  Etablir une filière formation entraîneur short track  Favoriser la pratique féminine et son encadrement  Candidater pour l'organisation d'une compétition de référence ISU  Aider à la création de clubs (aide achat matériel) et d’un second pôle en plaine AUTRES ACTIVITÉS Spectacles  Créer une académie de spectacle  Établir un partenariat avec Holiday on Ice  Établir une filière formation entraîneur spectacle  Systématiser les tournées Équipes de France  Intégrer les disciplines non artistiques Sport pour tous  Promouvoir et développer la pratique handisport  Favoriser la pratique adulte et en coordonner les compétitions  Œuvrer au retour des publics scolaires et en assurer l’encadrement qualifié  Soutenir les opérations pilotes « Sport Santé »  Encadrer le développement de la pratique roller Inline 19 VI/ NOS OBJECTIFS POUR LES DISCIPLINES DES SPORTS DE GLACE
  19. 19. VII/ CALENDRIER DES REALISATIONS DES GRANDES LIGNES DE LA FFSG Juillet 2014 Prise de rendez-vous avec le ministère avec pour objectif : rassurer quant aux nouvelles orientations politiques, convaincre pour conserver le nombre de cadre techniques. Lancement de la campagne permanente de recherche de sponsors et partenaires privés. 1er juillet 2014 Lancement du premier appel à projet pour les clubs, réception des dossiers par les ligues avant le 1er octobre, traitement par la commission de ligue pour décerner les prix en décembre. Septembre 2014 Proposition aux clubs du plan de développement fédéral et de la vision à court, moyen et long terme de l’évolution des sports de glace. Ces propositions seront révisées chaque année en fonction des étapes réalisées et des considérations économiques et conjoncturelles. Septembre 2014 Distributions des premiers « Kits de rentrée » pour les clubs. Septembre 2014 Travail sur la création d'une cellule de médiation et de respect des valeurs sportives. Octobre 2014 Mise en place des responsables de développement : lancement de 2 opérations pilotes sur deux ligues volontaires dès la première année. Diffusion progressive sur les autres ligues en année 2 et 3 selon les succès des pilotes. 1er semestre 2015 Aide au montage de dossiers de subvention pour les clubs. 2e semestre 2015 Contrats d'objectif avec les CSN. Saison 2015-2016 Mise en œuvre du « kit communication » pour les clubs. Décembre 2016 Lancement du processus de certification ISO pour une certification courant 2018. 20
  20. 20. 21

×