Book site internet

642 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
642
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Book site internet

  1. 1. CONTACT. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .- coordonnées -Aurélie ADOLPHE07/05/198767 rue Michelet93100 Montreuil06 47 06 97 86aurelie-adolphe@hotmail.frwww.doyoubuzz.com/aurelie-adolphe- PRATIQUE -MariéeNée à Paris 14eNationalité françaisePermis B- LANGUES -Français - Langue maternelleEspagnol - Niveau scolaireAnglais - Niveau scolaireArabe Marocain - Notions- INFORMATIQUE -Windowx *** - Mac ***Autocad (2D*** - 3D *)Photoshop ***InDesign ***Sketchup/Vray ***Microsoft Office ***Illustrator **Vector Works *3DS Max *Artlantis *
  2. 2. - CURSUS -2012 Diplôme d’Habilitation à la Maîtrise d’Oeuvre en Nom PropreObtenu à l’unanimitéENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France)2010 Diplôme d’Etat d’ArchitecteMention Très BienENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France)2009-2010 Préparation du Projet de Fin d’EtudesPFE Patrimoine Architecture et EnvironnementENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France)2008-2009 Master 1 Equipements culturelsEN Architecture (Rabat, Maroc)2007-2008 Licence 3 Equipement Scolaires et LogementsENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France)2006-2007 Licence 2 HQEENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France)2005-2006 Licence 1ENS Architecture Paris Val de Seine (Paris 13, France)2005 Baccalauréat série Littéraire, option Arts PlastiquesLycée de Montgeron (Montgeron 91, France)2002 Brevet des CollégesCollège Dunoyer de Seconzac (Boussy 91, France). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cu r s u s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  3. 3. Curriculum vitae . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Octobre 2009 - Mars 2010 Agence d’Architecture Philippe PROSTParis 2, France / Stage de Master 2 de 5 mois à mi-tempsConcours - 3D - Maquettes d’étude - Plans 2D - Equerre d’argent• Collaboration avec Catherine SEYLER pour les Prix du Moniteur 2009• Reconversion des Sites Défenses d’Arras // Phase études• Hôtel de la Monnaie de Paris // Phase études• Logements sociaux - 1 crèche, Porte des Lilas, Paris // ConcoursNov. 2008 - Avril 2009 Agence d’Architecture Jamal GHORAFIRabat, Maroc / CDD de 6 moisArchitecte spécialisé dans l’architecture de terre• Charte architecturale de l’ONEP // Phase recherches et esquissesSeptembre 2007 - Juillet 2008 Agence A.F.L ArchitectureBrunoy (91), France / Stage de Licence 3 de 2 mois à plein temps, puis CDIRelevés - Suivi de chantier - Suivi d’appel d’offre - Permis de construirede maisons individuelles• Hôtel des Finances d’Etampes, Etampes// Phases DCE - Analyse des réponses aux appels d’offres - Sélection desentreprises• Piscine de Château Landon, Paris 10 // Phases de réception et d’achèvementde travaux• Centre sportif Bertrand Dauvin, 18e Paris // Phases de réception etd’achèvement de travaux• Salles paroissiales, Brunoy // Phases de réception et d’achèvement detravaux- expériences professionnelles -Janvier 2013 - Juillet 2013 Agence O’ZONE ARCHITECTURESParis 20, France / CDD de 7 mois / Collaboratrice d’architecte• Aménagement et extension du magasin Monoprix Beaugrenelle, Paris// Phase DCE - Consultation des entreprises et analyse des offresSeptembre 2012 - Décembre 2012 Agence VALERO - GADAN ArchitectesParis 03, France / CDD de 3 mois / Collaboratrice d’architecte• 99 logements sociaux - 2 commerces - 1 crèche, ZAC Chandon République,Gennevilliers // Phases APD - PRO - DCESeptembre 2011 - Juin 2012 Agence DAQUIN & FERRIERE ArchitectureMontreuil (93), France / CDD de 10 mois / Collaboratrice d’architecte• 135 logements sociaux et en accession - 3 commerces - 1 crèche, Nanterre// Phases esquisse - APS - APD - PC• 78 logements collectifs en accession - ZAC Chandon République, Genne-villiers // Phases APS - APD - PC - PRO - DCE - Plans de vente• 84 logements collectifs, La Courneuve // DCE• Collège Saint Exupéry, Fresnes // Phases de réception et d’achèvement detravaux• Internat de 70 lits, Chevilly Larue // Concours• Logements, Montigny les Cormeilles // Faisabilité• Logements, Vitry sur Seine // Faisabilité• Mise à jour du book Habitat - Equipement - UrbanismeMai 2011 - Juillet 2011 Agence BROSSY & AssociésParis 19, France / CDD de 3 mois / Collaboratrice d’architecte• Conservatoire de musique, danse et arts dramatiques, Puteaux //Phases PRO - DCE - Carnets de détailsMars 2011 Agence d’Architecture Pablo KATZParis 13, France / CDD d’1 mois / Architecte Freelance• 180 logements - ZAC Jean Lemoine, Romainville // Concours• Salles paroissiales, Brunoy // Phases de réception et d’achèvement detravaux
  4. 4. - expériences personnelles -Juillet 2010-Actuellement Construction en fusteCollaboration avec Yann DE WINTER, artisan créateur d’objet de décoration,mobilier et abris en rondin brut.Avril 2010 Permis de construireElaboration complète d’un permis de construire pour un châlet en bois, dansle jardin d’une maison particulière, afin d’y établir un cabinetde sophrologie.VOYAGESSeptembre 2010 Chine - Exposition UniverselleShanghaï, PékinJuillet 2010 Espagne - Road Trip Costa Blanca et capitaleValence, Calpe, Altea, Benidorm, Alicante, Madrid2008-2009 Maroc - Echange internationalTanger, Tétouan, Rabat, Casa, Agadir, Marrakech, Meknès, FèsAvril 2007 Lac de ConstanceAllemagne, Suisse, Autriche2007 Vienne2006 République TchèquePrague, LiberecCentres d’intéretsSportCourse d’endurance, natation, danse orientaleIntérets diversArchitecture industrielle, photographie, cinéma, design, expositions, cuisinemarocaine, botanique, ethnologie.- FORMATIONS complémentaires -WORSHOPSAvril 2010 HQEFribourg, AllemagneConférences et visites axées sur la construction durable et ledéveloppement de l’énergie solaire.Mai 2009 Conception d’un EcolodgeRabat, MarocRéalisation d’un hôtel écologique dans le village de M’Hamid, dans le dé-sert Sub-saharien en collaboration avec l’école d’architecture de Toronto(Canada) et du Ministère du Tourisme de Rabat.Octobre 2009 Revalorisation de la Médina de OuezzaneOuezzane, MarocRevalorisation de la Médina de Ouezzane en collaboration avec l’écoleNationale d’Architecture de Bruxelles.CHANTIERS INTERNATIONAUXSeptembre 2006 Association ConcordiaLiberec, République TchèquePlantation de jeunes arbres afin d’entretenir les sols et de limiter lesglissements de terrain dans les fôrets de la région de Liberec.MémoiresMaster 1Pourquoi les usines en friche du XIXè siècle sont-elles reconverties en lieuculturel ?Licence 3Manipulation de l’architecture par la lumière artificielle. Ecriture de la nuit.Travail de Yann KERSALéCurriculum vitae . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  5. 5. - projets réalisés en agence -po r tfolio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Janvier 2013 - Juillet 2013CDD de 7 moisSeptembre 2012 - Décembre 2012CDD de 3 moisSeptembre 2011 - Juin 2012CDD de 10 moisMai 2011 - Juillet 2011CDD de 3 moisMars 2011FreelanceOctobre 2009 - Mars 2010Stage de Master 2Novembre 2008 - Avril 2009CDDAgence O’zone ArchitecturesAménagement et extension du magasin Monoprix Beaugrenelle, Paris// Phase DCEAgence Valero - Gadan Architectes99 logements sociaux - 2 commerces - 1 crèche //Phases APD - PRO - DCEGennevilliers (92230)Agence Daquin & Ferriere Architecture135 logements sociaux et en accession - 3 commerces - 1 crèche //Phases esquisse - APS - APD - PCNanterre (92000)78 logements collectifs en accession // Phases APS - APD - PC - PRO - DCEGennevilliers (92230)Internat de 70 lits // ConcoursChevilly Larue (94550)Collège de Saint-Exupéry // Phases de réception et d’achèvement detravauxFresnes (94260)Agence BROSSY & AssociésConservatoire de musique, danse et arts dramatiques //Phases PRO - DCE - Carnets détailsPuteaux (92800)Agence d’Architecture Pablo KATZ180 logements ZAC Jean Lemoine // ConcoursRomainville (93230)Agence d’Architecture Philippe PROSTReconversion des sites Défenses d’Arras // Phase étudePas-de-Calais (62000)Logements sociaux et crèche à la Porte des Lilas, Paris // ConcoursIle-de-France (75019/75020)Agence d’Architecture Jamal GHORAFICharte architecture de l’ONEP // Phase recherche et esquisseOrganisation Nationale de l’Eau Potable
  6. 6. Aménagement et extension du magasin monoprixbeaugrenelle - paris 15dce. . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Maître d’oeuvre: O’zone Architectures // Maître d’ouvrage: Monoprix SA // Chef de projet: Marie-Paule PAGES // Mon rôle: Assistante chef de projet // Mes actions: Autonomie dans mestâches durant la phase de DCE - Montage du dossier de consultation des entreprises - Analyse des offres - Relation avec la maîtrise d’ouvrage et les bureaux d’études - Contact avec lesentreprises
  7. 7. 99 logements sociaux / 2 commerces / 1 crèche -GENNEVILLIERSapd - PRO - DCE. . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Maître d’oeuvre: VALERO - GADAN Architectes // Maître d’ouvrage: OPH HLM // Chef de projet: Kay WOO // Mon rôle: Assistante chef de projet // Mes actions: Autonomie presque totaledurant les phases de conception - Phases APD - PRO - DCE - Relation avec la maîtrise d’ouvrage et les bureaux d’étudesCoupe - Façade sur le coeur d’ilôtPlan de masse
  8. 8. 135 logements sociaux et en accession /3 commerces / 1 crèche - nanterreesquisse - aps - apd - pc. . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Façade principale - Rue DiderotMaître d’oeuvre: DAQUIN & FERRIERE ARCHITECTURE // Maître d’ouvrage: SOGEPROM // Chef de projet: Thomas Douvin // Mon rôle: Assistante chef de projet // Mes actions: Faisabilité etétudes de capacité - Phases de conception du projet jusqu’à l’APD - Rendu du PC - Relation avec la maîtrise d’ouvrage
  9. 9. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Plan de masse
  10. 10. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .78 logements collectifs en accession - gennevilliersaps - apd - pc - pro - dce - plans de vente. . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Maître d’oeuvre: DAQUIN & FERRIERE ARCHITECTURE // Maître d’ouvrage: BOUYGUES IMMOBILIER // SHON: 5 970 m² // Chef de projet: Thomas Douvin // Mon rôle: Assistante chef de projet //Mes actions: Etudes de capacité - Phases de conception du projet jusqu’au PRO - Rendu du PC et du DCE - Relation avec la maîtrise d’ouvrage au fur et à mesure des phases de concep-tion - Complète autonomie pour les plans de vente et la communication avec la maîtrise d’ouvrage
  11. 11. Plan Hall A et B - R+1Plan de masseFaçade principale - Avenue Chenard et Walcker. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  12. 12. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .internat de 70 lits - chevilly larueconcours. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Façade sudFaçade nordMaître d’oeuvre: DAQUIN & FERRIERE ARCHITECTURE // Maître d’ouvrage: SAERP // SHON: 2 050 m² // Chef de projet: Fabio Cirrincione // Mon rôle: Assistante chef de projet - Concours réaliséen binôme // Mes actions: Etudes et conception du projet - Elaboration des documents de rendu
  13. 13. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Plan de masseCoupe détailDétail d’une chambre type, avec sanitaires communs.
  14. 14. Plan de massePlan du rez-de-chaussée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .collège saint exupéry - fresnesphases de réception et d’achèvement de travaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Maître d’oeuvre: DAQUIN & FERRIERE ARCHITECTURE // Maître d’ouvrage: Ville de Fresnes - Conseil général du Val de Marne // Maîtrise d’ouvrage déléguée: SEMAF - SADEV 94 // SHON:9 530 m² // Chef de projet: Eric Mootz // Mon rôle: Responsable des phases de réception et d’achèvement de travaux // Mes actions: Elaboration des pré-OPR, OPR, PV de réception detravaux, Levée de réserves, PV de levée de réserves - Complète autonomie et relation avec l’entreprise Leon Grosse
  15. 15. logements - vitry sur seinefaisabilité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Plan de masseContexteMaître d’oeuvre: DAQUIN & FERRIERE ARCHITECTURE // Maître d’ouvrage: Bouwfonds-Marignan // SHON: 2 900 m² // Mon rôle: Chef de projet // Mes actions: Elaboration de la faisabilité -Etudes de capacité - Relation avec la maîtrise d’ouvrage
  16. 16. Conservatoire de musique, danse, arts dramatiques - PUTEAUXPC - APD - PRO. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .-6,00-3,500,002,803,507,0010,5013,3016,6319,8523,458,40 5,48 5,00 5,00 5,00 5,00 3,00 6,32Toit zinc joints de boutCaillebotisCourette de ventilationParement PREGYWAPColonne BA blanc autoplaçantParement pierre calcaireR+1R+2RDCR+5R+3R+6R+4R-2R-1NacelleStudio de Danse Vestiaires Douches Salle de Choeurs Musique de Chambre/ChoeursSalle de Réunion Salle de Détente Salle des Prof. Formation Musicale 6 Formation Musicale 5 Formation Musicale 4 Formation Musicale 3L.T. GradateurArrière ScèneScèneSalle 600CTA 3 Salle 600 Fosse CTA 2 Studio Local Ond. CTA 1 ScèneFiltrationRégie16Coupe 02LongitudinaleSalle 600Date! :Echelle! :MAITRE DOUVRAGEVILLE DE PUTEAUXHOTEL DE VILLE131 rue de la République92800 PUTEAUX01 46 92 95 61ARCHITECTESBROSSY & ASSOCIES60 rue de Meaux75019 PARIS01 40 18 72 72agence@brossy.comBUREAU DETUDE TCEECONOMISTE - HQESAS MIZRAHI150 bd du Général de Gaulle92380 GARCHES01 47 95 07 97as.mizrahi@wanadoo.frSCENOGRAPHECHANGEMENT A VUE2 bis villa Brune75014 PARIS01 47 00 21 40cav@amelot86.comACOUSTICIENJEAN-PAUL LAMOUREUX4 bis rue Simonet75013 PARIS01 45 65 23 64avelac@club-internet.frBUREAU DE CONTROLESOCOTECAgences Hauts de Seine Nord10 rue Molière92400 COURBEVOIE Cedex01 47 68 40 28jean-luc.sevier@socotec.frCOORDONNATEUR SPSELYFECCentre daffaires Paris NordBâtiment Ampère 393153 BLANC MESNIL01 48 65 32 18m.frodot@elyfec-sps.frCOORDONNATEUR SSIDEKRA SYSTEMES34-36 rue Alphonse Puchet -BP 20092225 Bagneux Cedex01 55 48 23 15nicolas.roy@dekra.comIndice! :APD1/100ème30/06/20110Plan deRDCBORNE INCENDIEEsc11100908VB S/SR U E F R A N C I S D E P R E S S E N S E31.0830.8431.0230.7231.0030.8130.7331.0030.7130.7430.8830.70 30.5830.7930.5231.3531.2131.2331.2230.9831.0830.9731.0731.0531.1330.9030.79Jardinièreplantée+43.35BALCONR+4Terrasseaccessible+46.35Ter.R+5+34.41Ter.TERRASSE DU R+1C06 C06P A S S A G E A M P E R EPASSAGEVOLTAN±0,0027,6431,14±0,00±0,00±0,00±0,00-3,50±0,00±0,00-3,50±0,00C05 C05CMSIrideau air chaudguichetbanque accueilh=110 cmbanque PMRh=0,80 cmGrille AN 3m2Grille ANgrille ANReprise ScèneReprise SalleReprise ScèneReprise SallePortillonPortillon4 colonnes sèchesVBVHVBE1A3JAUGE: 582 places dont 13 emplacements pour personnes à mobilité réduitePetite jauge 410 places + 4 PMRJauge moyenne 480 places avec fosse (70 places) + 4 PMRGrande jauge 569 places avec fosse et balcon (89+70 places) + 13 PMRcfCFNiveau 0 = 31.14 NGFBassinBassinAccès Public 8UPVB AtriumA1A2E4E2E3E5E7-2E12E13Fosse 70 placesRampe5%E8-1E8-2E6SALLE2.011S: 384,84 m2HALL1.01S: 370,48 m2Transformateur7.03S: 22,34 m2Régie Technique6.024S: 23,22 m2Salle polyvalente / éveil 23.045S: 59,10 m2Scolarité Danse/Art Dramatique6.023S: 17,30 m2Repro/Serveur6.032S: 4,52 m2Salle détude1.02S: 37,95 m2LOCAL VELOS7.03S: 36,15 m2San. Administratifs6.025S: 8,50 m2Logement Régisseur8.01S: 75,22 m2Accueil1.011S: 16,74 m2Scolarité Musique6.022S: 18,84 m2InÞrmerie/Repos6.05S: 10,01 m2Sanitaires7.01S: 5,74 m2Affaires Artistiques6.021S: 16,14 m2Dépôt1.014S: 13,60 m2PC Sécurité7.05S: 7,09 m2Régie2.025S: 17,65 m2Source Centrale7.03S: 5,73 m2SAS 117.03S: 6,73 m2SAS 127.03S: 3,90 m2Accueil1.011S: 54,17 m2C04C04C02C0266IIIIC01C01cfCFStudio Invité8.02S: 28,29 m211223355778899A A101044E EG GF FD DB BC CH HJ JIC03C0303Date! :Echelle! :MAITRE DOUVRAGEVILLE DE PUTEAUXHOTEL DE VILLE131 rue de la République92800 PUTEAUX01 46 92 95 61ARCHITECTESBROSSY & ASSOCIES60 rue de Meaux75019 PARIS01 40 18 72 72agence@brossy.comBUREAU DETUDE TCEECONOMISTE - HQESAS MIZRAHI150 bd du Général de Gaulle92380 GARCHES01 47 95 07 97as.mizrahi@wanadoo.frSCENOGRAPHECHANGEMENT A VUE2 bis villa Brune75014 PARIS01 47 00 21 40cav@amelot86.comACOUSTICIENJEAN-PAUL LAMOUREUX4 bis rue Simonet75013 PARIS01 45 65 23 64avelac@club-internet.frBUREAU DE CONTROLESOCOTECAgences Hauts de Seine Nord10 rue Molière92400 COURBEVOIE Cedex01 47 68 40 28jean-luc.sevier@socotec.frCOORDONNATEUR SPSELYFECCentre daffaires Paris NordBâtiment Ampère 393153 BLANC MESNIL01 48 65 32 18m.frodot@elyfec-sps.frCOORDONNATEUR SSIDEKRA SYSTEMES34-36 rue Alphonse Puchet -BP 20092225 Bagneux Cedex01 55 48 23 15nicolas.roy@dekra.comIndice! :APD1/100ème30/06/20110P A S S A G E V O L T AC O N S E R V A T O I R E J . B . L U L L Y+7,00+10,50±0,00+3,50+13,30+23,45+17,48+9,72+19,85+17,48+9,72+19,45+8,00+3,00+0,31+17,58+15,08+16,64+2,50+16,63Toit zinc joints de boutmain courante thermolaquéeOuvrant pompierOuvrant pompier(balcon salle 600)Ouvrant pompierOuvrant pompiermenuiserie cadre inox + vitrageParement pierre calcairejoints bouchés isolationpar lextérieurOuvrant pompierOuvrant pompierOuvrant pompier+3,50R+6R+5R+4R+3R+2R+1RdC = 31,14 NGFLImitedeTerrainMur rideau thermolaquévitrage thermoacoustiquerampe daccès 5%4 colonnes sèchesportail 4 UP conservatoire. accès local veloportail auto passage voltaportail piéton passage voltaParement pierre calcaire joints bouchésisolation par lextérieurcolonne BAblanc autoplaçantFaçadeNordDate! :Echelle! :60 rue de Meaux75019 PARIS01 40 18 72 72agence@brossy.comBUREAU DETUDE TCEECONOMISTE - HQESAS MIZRAHI150 bd du Général de Gaulle92380 GARCHES01 47 95 07 97as.mizrahi@wanadoo.frSCENOGRAPHECHANGEMENT A VUE2 bis villa Brune75014 PARIS01 47 00 21 40cav@amelot86.comACOUSTICIENJEAN-PAUL LAMOUREUX4 bis rue Simonet75013 PARIS01 45 65 23 64avelac@club-internet.frBUREAU DE CONTROLESOCOTECAgences Hauts de Seine Nord10 rue Molière92400 COURBEVOIE Cedex01 47 68 40 28jean-luc.sevier@socotec.frCOORDONNATEUR SPSELYFECCentre daffaires Paris NordBâtiment Ampère 393153 BLANC MESNIL01 48 65 32 18m.frodot@elyfec-sps.frCOORDONNATEUR SSIDEKRA SYSTEMES34-36 rue Alphonse Puchet -BP 20092225 Bagneux Cedex01 55 48 23 15nicolas.roy@dekra.comIndice! :Coupe transversaleFaçade nord - EntréePlan du rez-de-chaussée
  17. 17. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  18. 18. 180 logements zac jean lemoine - romainvilleconcours. . . . . . . . .Plan du rez-de-chaussée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  19. 19. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Coupe ACoupe BFaçade nord-ouestFaçade sud-est. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  20. 20. Dans le cadre de la réforme de modernisation mise en oeuvre par le gou-vernement, le Ministère de la Défense a décidé de dissoudre le 601ème régi-ment de circulation routière d’Arras, libérant ainsi trois sites dont la Citadellede Vauban. Construite par Vauban et d’Aspremont entre 1674 et 1687, cel-le-ci est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1920 et classée aupatrimoine mondial par l’UNESCO depuis 2008.L’étude urbaine et de reconversion commanditée par la Mission pour la Réa-lisation des Actifs Immobiliers du Ministère de la Défense, en liaison avec laCommunautée Urbaine d’Arras, a pour objet de définir les potentialités dusite, des bâtiments, ouvrages et espaces extérieurs pour faire de ce secteurhistorique et patrimonial un haut lieu de vie et de culture privilégiant les pra-tiques urbaines.Reconversion des sites Défenses d’ArraSéTUDEEtat projetéEtat existant Fossé en eau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  21. 21. ...............................................................Rue Paul Meurice parcelle voisinecour de la crèchelogements jeunes travailleurslogements travailleurs migrantslocaux communscrèchelégendePorte des Lilas - Lot C1A Construction délévation sud0 1 2 5 10 m0 1 2 5 10 méchelle 1/200e115.43114.17115.320 1 2 5 10 m0 1 2 5 10 méchelle 1/200eplan à rez-de-chausséejeuntravécheplanLogements sociaux et crèche / porte des lilasCONCOURSCe concours a été lancé par la RIVP, Règle Immobilière de la Ville de Paris,en 2009. Le programme est le suivant: construction d’une crèche et de deuxrésidences sociales (migrants et jeunes travailleurs).Le parti prit choisi a été de programmer la crèche au rez-de-chaussée dubâtiment, de manière à offrir un cadre de vie spécifique aux enfants. De cefait, une vaste et ensoleillée cour est créée.A contrario, les logements des jeunes travailleurs et migrants sont situés dansles étages, ce qui offre aux logements une vue panoramique sur la ville, ainsiqu’un bon ensoleillement.Plan de rez-de-chausséeR+9R+8plan étage courantplan du 5ème étage 115.15local véloR+2R+3R+4R+5R+6R+7R+8R+1137.70121.20123.95126.70129.45132.20134.95137.70118.65137.70140.45R+1R+2R+3R+4R+5R+6R+7R+8118.45121.20123.95126.70129.45132.20134.95137.70R+9cour des logementsRdClocaux servicecrècheavenue du Docteur Gley115.20rue Paul Meuricesalle polyvalentelocaux servicecrècheéchelle 1/200e0 1 2 5 10 m0 1 2 5 10 mcoupe transversaleSuivant la géométrie de sa parcelle,le bâtiment se plie et se déplie1,21,51,23,10circulation horizontaleéclairée naturellementR+9R+8R+6R+5R+7plan du 1er étageplan étage courantplan du 5ème étagelogements jeunes travailleurslogements travailleurs migrantslocaux communscrèchelégende115.15local véloR+2R+3R+4R+5R+6R+7R+8R+1137.70121.20123.95126.70129.45132.20134.95137.70118.65137.70140.45R+1R+2R+3R+4R+5R+6R+7R+8118.45121.20123.95126.70129.45132.20134.95137.70R+9cour des logementsRdClocaux servicecrècheavenue du Docteur Gley115.20rue Paul Meuricesalle polyvalentelocaux servicecrècheéchelle 1/200e0 1 2 5 10 m0 1 2 5 10 mcoupe transversaleSuivant la géométrie de sa parcelle,le bâtiment se plie et se déplie1,21,51,23,10circulation horizontaleéclairée naturellementjeunes travailleurs3,1circulation horizontaleéclairée naturellementSuivant la géométrie de sa parcelle,le bâtiment se plie et se replie. . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  22. 22. CHARTE architecturale de l’onepRecherches / esquisseL’établissement de la charte de conception de tous les sièges des centresde l’ONEP à travers le royaume du Maroc, a pour objectif de répondre auxbesoins des entités de l’office en matière de bâtiment et donner une im-portance particulière au facteur accueil et fonctionnalité spatiale dans laconception.Cette charte est un cahier des charges de tous les éléments architecturauxet architectoniques à normaliser et standardiser au niveau des ces bâtimentstypes et ce pour permettre une meilleure rationalisation des coûts et des es-paces en plus de l’harmonisation des sièges des centres de l’ONEP, pour fa-ciliter leur connaissance par le grand public, faciliter l’accueil et mieux gérerla file d’attente.    Les pistes de recherches se déclinent en deux thèmes:Le Maroc:Le moucharabieh:esthétique et brise soleilLes éléments naturels,les couleurs terres.L’eau:Les chutes d’eau,Idée de mouvement,La molécule H2O,Les matériaux: le verre et le plastique,La mer, les vagues.       RéférencesPortesFerronnerieAmbiance intérieureEvolution du logo: un logo dynamique à l’échelle du projetTotem. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  23. 23. PFE / Reconversion de la halle industrielle dans le nouvel éco-quartier de RisOrangisProgrammation mixte: création d’une médiathèque et 45 loftsIle-de-France (91130)Complexe culturel dans le centre ville de RabatProjet d’un musée archéologiqueRabat, Maroc (10000)La plaine du Bouregreg: une composante de la ville face au ChellahAménagement de la vallée du BouregregRabat, Maroc (10000)Promenade architecturale en compagnie des SchtroumpfsUne école maternelle à Ivry-sur-SeineIle-de-France (94200)Mise en abîme de la villeUn ensemble de logements et de bureaux, ZAC MassénatIle-de-France (75013)- projets d’école -2009-2010Master 22008-2009Master 12008-2009Master 12007-2008Licence 32007-2008Licence 3po r tfolio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  24. 24. reconversion de la halle industrielledans le nouvel éco-quartier de ris orangis (91)PFE / une médiathèque et 45 loftsLe thème développé pour ce Projet de Fin d’Etudes est celui de l’interventioncontemporaine sur des bâtiments du patrimoine. Comment intervenir sur unbâtiment patrimoniale sans le dénaturer ? Des apports contemporains peu-vent-ils collaborer à la mise en valeur d’un bien du patrimoine ?Le site choisi est celui des Docks des Alcools de Ris Orangis. Doté d’une fortehistoire industrielle, le site est mit à en valeur par une grande halle industriellede 120 m de long. En vue des dimensions remarquables de celle-ci, je pro-pose une programmation mixte: un équipement culturel (3000 m²) ainsi quedes logements (5000 m²).Plan de masse. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  25. 25. Façade sud-ouestCoupe/Façade transversale Façade entrée médiathèqueHall médiathèque Intérieur loftPlan du rez-de-chaussée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  26. 26. Maquette au 1/200è120 x 85 cmPrésentation de mon PFE devant un jury de 7 personnes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  27. 27. Complexe culturel dans le centre ville de rabatmusée archéologiqueDans la volonté de redynamiser son centre ville, Rabat met en place unepolitique culturelle et donne notamment naissance à trois grands musées:le Musée Archéologique, le Musée des Arts Contemporains et le Musée duPatrimoine et des Civilisations. Ceux-ci seront implantés sur l’axe de l’avenueMohamed V. Ils formeront ainsi un nouvel axe de culture, destiné aux touristeset aux Marocains.La parcelle choisie pour cet intervention est celle à côté de la Poste Centraleet de la Banque du Maroc. Cette-ci est composée d’une ancienne villa àconserver, d’un cinéma «7ème Art», d’un café et d’un grand jardin.De manière à mettre en valeur la villa et rendre le site pérenne, le musée estconstruit en sous-sol. L’accueil est située dans la nouvelle boite en verre avecsa toiture rouge. Le musée est situé au premier sous-sol et le sous-sol 2 et 3 sontdestinés aux stationnements.Ce complexe culturel redonne vie au centre ville et surtout le redynamise.Coupe BB’Façade principalePlan 1er sous-sol Plan rez-de-chausséePlan de masse. . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  28. 28. la plaine du bouregreg: une composantede la ville face au chellahaménagement de la vallée de Bouregreg (rabat)La vallée du Bouregreg est située entre deux villes: Rabat, la capitale du Ma-roc et Salé. La vallée est l’axe fédérateur de l’agglomération Rabat-Salé, cequi lui offre une situation de choix avec la proximité de l’Océan Altantique.La vallée offre une connivence entre le bâti et les espaces naturels. De cefait, la vallée est surplombée de plusieurs monuments, comme les ruines duChellah, le Mausolée et la Tour Hassan, la Casbah des Oudayas et les deuxmédinas.La partie de la vallée étudiée est encore vierge de toute urbanisation et offreune faune et une flore précieuses. Ma démarche a été de mettre en valeurcette zone et de la faire découvrir à la population locale; le but étant desensibiliser les visiteurs à la beauté naturelle du site.Etude Projet. . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  29. 29. promenade architecturale en compagniedes schtroumpfsécole maternelle à ivry-sur-seine (94)La nouvelle école se développe en nappe sur les trois-quarts du terrain exis-tant, avec une volonté particulière d’ouvrir la cour de récréation vers l’est.L’école se caractérise par ses volumes, que sont les boites bleues représen-tants les espaces consacrés aux enfants. Ce parti prit architecturale permetde créer une double hauteur utile aux espaces les plus utilisés: création d’unemezzanine pour les classes, luminosité importante pour le réfectoire et les sal-les de motricités.A l’occasion des 50 ans de la création des Schtoumpfs par le célèbre belgePeyo, une école est construite en l’honneur de son oeuvre et inaugurée le 23octobre 2008, date officielle des 50 ans.Plan du rez-de-chausséeDétailsCoupe sur une salle de classe. . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  30. 30. La parcelle est visible depuis la Bibliothèque François Mitterrandpuisqu’elle est située à un angle majeur du quartier. Sonbâti est donc mit en valeur par ses façades et ses hauteurs.Les locaux d’activités sont situés sur la rue du Chevaleret etson premier niveau et ont leur entrée privative sur cette rue,tandis que les logements ont leur entrée sur la rue de Tolbiac.Un des défis de cette configuration a été d’éclairer suffisant leslocaux d’activité. Ainsi une vaste cour aménagée d’un bassin marquele centre de la parcelle et permet d’éclairer les locaux en contre bas.mise en abîme de la villeensemble de logements et de bureaux, zac massénaCe complexe de logement et de locaux d’activité forme un tout homogène.Le plateau de logements est divisé en 3 plots distincts dont une tour sur pilotis.Tous les logements disposent d’une terrasse individuelle, d’un jardin communet deux plots sont munis d’une terrasse sur le toit. Chaque logement esttraversant et la moitié d’entre eux ont même trois orientations. Tout est reliéen un centre, qui est la cour des activités, dont les toits se transforment enjardin privé pour les habitants. Façade rue du Chevaleret Façade rue de Tolbiac. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  31. 31. po r tfolio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Juillet 2010 - ActuellementNovembre 2010 - ActuellementFévrier 2011 - ActuellementCréation de mobilier en rondin de boisCollaboration avec Yann DE WINTER, artisan créateur d’objet de décoration,mobilier et abris en rondin brut.Construction de maisons touristiques et abris en rondin de boisCollaboration avec Yann DE WINTERAménagement d’un spa / Espace de bien-être en bois, en CorrèzeCollaboration avec Yann DE WINTER- projets personnels -. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  32. 32. Le mobilier est taillé directement dans la masse, ce qui lui donne uncaractère rustique mais à la fois sophistiqué. Ce mobilier utilisable àl’intérieur comme à l’extérieur permet de créer des univers spécifiques,comme par exemple pour des chalets de montagne, des terrasses encentre-ville ou des aménagements d’appoint comme un bar dansune maison.Mon travail a été de conseiller certaines créations dans un premiertemps et de réaliser des fiches techniques dans un second temps, demanière à communiquer et mettre en avant le produit par rapport auxfuturs clients.création de mobilier en rondin de boiscorrèze. . . . . . . . . . . . . . . . . . .Bar et tabouretsChaiseLes éléments sont taillésdans la masse ou jointpar un assemblagetenon-mortaise.Vue longitudinale Vue transversaleVue en planTable Bac à fleurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  33. 33. construction de maisons touristiques et abrisutilisation de la fuste en corrèze. . . . . . . . . . . .Fuste construite en CorrèzeModèle 1 à «4 murs»2 à 4 couchages / 9 m² Modèle 2 à «4 murs»2 à 4 couchages / 15 m²Modèle 3 à «4 murs» / 4 à 6 couchages / 23 m²Modèle 4 à «7 murs» / 4 à 6 couchages / 35 m²La fuste est une maison construite en rondins de bois brut, ajustés les unssur les autres de manière à constituer un mur étanche et solide.Les fustes sont écologiques car elles sont construites avec un matériaunaturel et renouvelable qui n’a pas demandé beaucoup d’énergiepour être produit. Elles ne produisent aucune pollution et au contrairecontribuent à assainir l’air que nous respirons. En effet, le bois massif estdu carbone stocké, issu du gaz carbonique en excès dans l’air.L’objectif ici est de créer des maisons touristiques sur-mesure. En partant deprototypes, chaque client choisit son plan d’aménagement, ses finitionsetc. Plusieurs types de chalets sont donc proposés aux clients, selon leurscritères et leurs besoins : avec ou sans sanitaires, avec ou sans mezzanineou par exemple avec ou sans terrasse.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  34. 34. aménagement d’un spaespace de bien-être en bois, en corrèze. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Plan du spa avec les futurs aménagementsProposition d’aménagementOnglerieEssais de meubles en rondinCe projet d’aménagement du spa est un projet qui fait partie d’un villagevacances, celui de la commune de Meyrignac l’Eglise. Ce projet estsubventionné par le Conseil Régional afin de dynamiser le tourisme enCorrèze.Le village vacances, qui se veut être luxueux, regroupe 70 chalets, unrestaurant gastronomique et le futur spa. Situé au bord de l’étang deMeyrignac, ce complexe à l’avantage d’être positionné autour d’unevégétation abondante.Le projet a été d’aménager un espace boutique, avec la vente deproduits de beauté, de linge de maison et de confitures; ainsi que l’espaceonglerie, juste avant le solarium. Le client a été charmé par le travailen rondin de Yann De Winter et lui a demandé de créer des meublessur-mesure pour son spa, avec essentiellement du bois, du verre et desspots.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  35. 35. Chine - Architecture traditionnelleMaroc - Architecture de terreRis Orangis - Architecture industrielle- voyages / photographies -Septembre 2010Avril 2009Novembre 2009po r tfolio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  36. 36. chinearchitecture traditionnelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  37. 37. marocarchitecture de terre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  38. 38. Ris orangisarchitecture industrielle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

×