Livret lancement Programme de Mentoring

6 212 vues

Publié le

Consultez le livret du lancement du Programme de mentoring DJ au féminin

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 212
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Livret lancement Programme de Mentoring

  1. 1. La commission DJ au Féminin du Cercle Montesquieu, en partenariat avec EY Société d’Avocats, inaugure le premier : PROGRAMME DE MENTORING 2014-2015
  2. 2. 1
  3. 3. 2 Sommaire PROGRAMME DE LA SOIREE DE LANCEMENT..................... 3 PRESENTATION DU CERCLE MONTESQUIEU ET DE LA COMMISSION DJ AU FEMININ ........................................... 4 L’ENGAGEMENT D’EY SOCIETE D’AVOCATS....................... 6 PRESENTATION ET OBJECTIFS DU PROGRAMME DE MENTORING.................................................................... 8 DEROULEMENT DU PROGRAMME MENTORS/MENTEES .... 10 LE COMITE DE SUIVI ...................................................... 13 PRESENTATION DES ECOLES ET DES UNIVERSITES PARTENAIRES............................................................... 14 HEC ................................................................... 15 ECOLE DE DROIT – Sciences PO............................ 17 HEAD................................................................. 18 UNIVERSITE PARIS I PANTHEON-SORBONNNE ...... 19 UNIVERSITE PARIS II PANTHEON-ASSAS .............. 21 LES MENTEEES ............................................................. 23 LES MENTORS............................................................... 50 LE GARÇON DU PROGRAMME......................................... 78 LES INTERVENANTS LORS DE L’INAUGURATION.............. 79 CALENDRIER DES RENCONTRES..................................... 82
  4. 4. 3 PROGRAMME DE LA SOIREE DE LANCEMENT 18h Accueil Tour First Welcome  Eric Fourel Managing Partner d’EY Société d’Avocats Présentation du Cercle Montesquieu  Alexandre Menais, Directeur Juridique du groupe Atos, Vice- Président du Cercle Pourquoi ce programme ?  Béatrice Bihr, Directrice Juridique Teva Santé, Présidente de la Commission DJ au féminin,  Renalda Harfouche, Directrice Juridique d’Ipsos, Responsable du Programme de Mentoring Conseils de lecture sur le leadership au féminin  Claire Olive-Lorthioir, Directrice Juridique adjointe d’Oracle, Responsable du comité de lecture de la commission de DJ au féminin L’engagement constant d’EY Société d’Avocats : de Women Up au programme Mentoring de la DJ au féminin  Stéphane Baller, Associé en charge des relations Universités et Sourcing Mentor / Mentees vos motivations ?  Mentors : Mona Bercaud, Directrice Juridique SNCF et Armelle Le Veu –Seroude, Directrice Juridique Adjointe DCI.  Mentees : Marie Toison, HEC, et Chloé Faucourt, Sciences Po Présentation du programme annuel Q & A 20h00 Cocktail et rencontre Mentor/Mentees
  5. 5. 4 PRESENTATION DU CERCLE MONTESQUIEU ET DE LA COMMISSION DJ AU FEMININ Le Cercle Montesquieu Créé en 1993, le Cercle Montesquieu est devenu aujourd’hui l’un des premiers lieux de réflexion et d’influence sur la fonction de directeur juridique dans l’entreprise et sur ses aspects managériaux. Le Cercle Montesquieu regroupe environ 300 directeurs juridiques de tous les principaux secteurs d’activité, d’entreprises privées et publiques, d’associations et d’institutions reconnues. Les principales missions du Cercle Montesquieu sont de promouvoir le directeur juridique et sa fonction, de favoriser les échanges professionnels et amicaux entre directeurs juridiques, d’être reconnu comme un interlocuteur de référence du droit en entreprise et également de contribuer à la formation des directeurs juridiques de demain.
  6. 6. 5 La Commission DJ Au Féminin La Commission DJ au Féminin est une des Commissions du Cercle Montesquieu. Créée en août 2013, cette Commission regroupe une soixantaine de Directrices Juridiques et a pour objectif de réfléchir sur la place des femmes au sein des milieux professionnels juridiques. Elle a développé à cet effet plusieurs initiatives et de nombreux groupes de travail. Elle a notamment publié en mars dernier un classement des cabinets d’avocats au regard de la parité. La Commission DJ au Féminin est à l’initiative du Programme de Mentoring. L’idée est de proposer à de jeunes étudiantes un programme de Mentoring par des Directrices Juridiques pour lutter contre le plafond de verre en leur montrant que des parcours vers des postes de direction sont possibles pour des femmes et en les aidant à décoder précocement les codes dans l’entreprise. Il s’agit de la première édition qui doit servir de pilote, avec l’ambition de l’étendre éventuellement à tout le Cercle Montesquieu.
  7. 7. 6 L’ENGAGEMENT D’EY SOCIETE D’AVOCATS EY Société d’Avocats est l’un des cabinets aux avant-postes des engagements en matière de diversité avec une structure de management des lignes de service à majorité féminine. Le cabinet est aussi le seul partenaire du monde du droit à collaborer dès l’origine avec Women’Up, association de promotion de la diversité créée il y a 4 ans par des étudiants de grandes écoles de commerce et d’ingénieurs. A ce titre, EY Société d’Avocats et Women’Up ont lancé, le premier forum annuel de rencontre entre étudiantes en droit et responsables juridiques et fiscales en entreprises. « La réussite des femmes ! De quels droits ? » dont la quatrième édition devenue mixte se déroulera le 4 avril prochain, témoignage de cette volonté de mobilisation.
  8. 8. 7 Enfin, le cabinet s’engage activement pour lutter contre le plafond de verre notamment aux cotés de Viviane de Beaufort responsable des enseignements juridiques de l’Essec lors de la création du premier programme de formation des femmes administrateurs « Women on European Board be ready » qui va diplômer sa cinquième promotion en janvier 2015. Ces valeurs sont aussi véhiculées auprès des 21 formations en droit et en fiscalité, aussi bien en Université que dans les Grandes Ecoles de Commerce ou les Ecoles de Formation du Barreau, qui collaborent avec EY Société d’Avocats, bien au- delà des enseignements techniques classiques pour améliorer l’employabilité des étudiants en droit.
  9. 9. 8 PRESENTATION ET OBJECTIFS DU PROGRAMME DE MENTORING 25 membres du Cercle Montesquieu et de sa Commission DJ au Féminin, ont accepté de consacrer du temps pendant une année universitaire - d’octobre 2014 à juin 2015- pour tenir le rôle de mentor auprès de 25 jeunes étudiantes en Master 2. Il s’agit principalement de Directrices Juridiques en poste, mais également d’anciennes Directrices Juridiques (devenues Coachs, Avocats, DG, etc.) représentatives de la diversité des parcours juridiques. Il est entendu qu’aucune de ces directrices juridiques n’a, au lancement du Programme, de lien hiérarchique ou de parenté avec les étudiantes. La Commission DJ au Féminin a conclu des partenariats avec HEAD, HEC, Paris I, Paris 2 et SciencesPo qui ont mené des processus de sélection pour choisir 5 étudiantes par établissement pour participer au Programme de Mentoring. Grâce à des rencontres régulières avec leur mentees, les mentors souhaitent contribuer à aider les mentees : - Dans leur découverte des professions juridiques à travers leurs propres parcours - A s’intégrer à leur future entreprise et plus largement dans le milieu professionnel grâce à leurs conseils et leur expérience
  10. 10. 9 - Dans leur appréhension du thème de la parité en entreprise et plus globalement du leadership au féminin Le Programme de Mentoring vise également à élargir leur réseau en les mettant en contact avec des professionnels du droit et avec les autres étudiantes du Programme de Mentoring à travers des événements en commun qui seront proposés tout au long de l’année universitaire. L’objectif du Programme de Mentoring n’est toutefois pas d’aider directement l’étudiante à trouver un stage ou un premier emploi, même s’il peut y contribuer indirectement. Pour sa première édition du Programme de Mentoring, la Commission DJ au Féminin a noué un partenariat avec EY Société d’avocats, cabinet reconnu pour son investissement depuis quelques années en faveur des étudiants en droit, qui contribue activement à l’organisation et à l’animation du Programme de Mentoring.
  11. 11. 10 DEROULEMENT DU PROGRAMME MENTORS/MENTEES Constitution des binômes Les étudiantes du Programme de Mentoring ont fourni un curriculum vitae, des réponses à un questionnaire ainsi, éventuellement qu’une lettre de motivation lors de leur candidature pour le Programme de Mentoring. Ces informations ont été communiquées aux mentors participants afin de leur permettre de découvrir leurs parcours et leurs aspirations. Inversement, les mentors ont communiqué aux étudiantes une biographie ainsi que des réponses à un questionnaire afin de présenter leurs expériences et leurs visions du métier. Les mentors et les mentees ont sélectionné leur binôme grâce à ces informations. La qualité des rencontres étant fondamentale, il a été fait le maximum pour tenir compte de ces choix pour la constitution des binômes. Lorsque les choix n’ont pas été satisfaits, les participantes ont fait confiance au hasard pour provoquer de très belles rencontres.
  12. 12. 11 Rencontres mentors/mentees Mentors et mentees se rencontrent lors de la soirée de lancement du Programme de Mentoring le 7 octobre. L’étudiante prend l’initiative de se présenter à son mentor lors de la soirée de lancement ou ultérieurement en cas d’impossibilité pour lui proposer une première rencontre. Le mentor s’est engagé à rencontrer régulièrement son mentee et au minimum 3 fois pendant la durée du Programme de Mentoring. Le mentor peut éventuellement inviter l’étudiante à visiter son entreprise. Conférences Au-delà des rencontres individuelles, les mentees sont également invités collectivement à 2 ou 3 visites d’entreprises et à un évènement de la Commission DJ au Féminin. Elles seront aussi invitées par EY Société d’Avocats avec leurs mentors et les membres de la Commission DJ au Féminin à une conférence organisée à leur attention, sur le digital (e-reputation, et bonnes pratiques sur les réseaux sociaux)
  13. 13. 12 Workshop Les mentees seront invitées à deux workshops qui leur permettront d’affiner leur projet professionnel et de mieux gérer leur recherche d’emploi grâce à une connaissance des possibilités offertes par le marché du droit, complétée par une méthode approuvée de détection des préférences professionnelles. Un engagement moral Le mentor s’engage à consacrer du temps au suivi de sa relation avec l’étudiante qui lui aura été affectée et à être à l’écoute des besoins de son mentee. En contrepartie, la mentee s’engage à être ponctuelle et assidue dans sa relation avec son mentor et dans le programme qui lui sera proposé. Mentors et mentees s’engagent à respecter la confidentialité des échanges.
  14. 14. 13 LE COMITE DE SUIVI Un Comité de Suivi a été mis en place, chargé d’accompagner mentors et mentees pendant toute la durée du programme. Il sera également chargé de recueillir les retours des mentors et des mentees à l’issue de celui-ci. N’hésitez pas à lui adresser toute question concernant le Programme. Mettre les photos Béatrice BIHR - beatrice.bihr@tevafrance.com 06 16 20 00 40 Renalda Harfouche - renalda.Harfouche@ipsos.com 06 71 58 24 41 Isabelle Ramus - isabelle.ramus@lexmark.fr 01 46 67 29 12 Mireille Clapier-Desclos - mireille@selexance.com 06 20 73 89 44 Stéphane Baller - stephane.baller@ey-avocats.com 06 15 26 15 01
  15. 15. 14 PRESENTATION DES ECOLES ET DES UNIVERSITES PARTENAIRES
  16. 16. 15  HEC L’École HEC forme ses étudiants à être des leaders capables d’anticiper les mutations du monde et, au-delà, de proposer une vision pour marcher avec, allant au-devant de ces changements. L’École HEC souhaite par ailleurs mettre son ambition et son énergie au service de la transparence. Elle combat l’autocensure, s’attache à démentir les préjugés, et s’engage dans la lutte pour l’égalité des chances. Fier de sa devise historique « Apprendre à oser », HEC Paris ambitionne que ses étudiants montrent leur curiosité intellectuelle et osent apprendre, qu’ils acquièrent le goût du risque et osent entreprendre, qu’ils fassent preuve de courage intellectuel et moral et osent être les moteurs des transformations nécessaires à l’époque actuelle. La Majeure Stratégie Fiscale et Juridique Internationale, enseignée en français, poursuit une double vocation : - elle vise à former des professionnels du droit et de la fiscalité qui auront pour valeur ajoutée d’avoir une vision générale des problématiques du management - elle offre à des étudiants aux profils et ambitions moins spécialisés l’opportunité d’intégrer les variables juridiques et fiscales indispensables à l'exercice de professions non juridiques. Pour réaliser ces deux objectifs, la Majeure Stratégie Fiscale et Juridique Internationale propose deux filières :
  17. 17. 16 - l’une, destinée à des étudiants souhaitant rester des généralistes du management avec des connaissances complémentaires en droit et en fiscalité - l’autre, destinée à des étudiants souhaitant se spécialiser en droit et en fiscalité pour devenir avocat d’affaire ou fiscaliste. Le diplôme délivré aux étudiants ayant suivi cette majeure est le diplôme "Grande Ecole HEC / Master in Management & Business Law".
  18. 18. 17  ECOLE DE DROIT – Sciences PO L’Ecole de Droit de Sciences Po a pour objectif la formation de juristes de très haut niveau susceptibles de s'adapter et de progresser dans un univers professionnel en évolution constante, en s'appuyant sur une communauté académique vivante et un réseau d'excellence international. Pendant leur parcours, ses 500 élèves, venant de tous horizons, tous diplômés de l'enseignement supérieur, et dont 40% sont de culture internationale, auront accès à : - 200 cours séminaires dispensés par des professeurs de l'Ecole de droit, des professeurs invités et de nombreux praticiens - des parcours internationalisés grâce à des cours en anglais et des accords d'échange signés avec des universités partenaires (Columbia, Frankfort, Georgetown, Harvard, Keio, McGill, Northwestern, NYU, Sao Paulo, Tsinghua...) - des modules pédagogiques variés et innovants (séminaires de recherches, ateliers pratiques, moot cours, Clinique du droit...) - un parcours recherche pour ceux d'entre eux qui souhaitent poursuivre leurs études au sein de notre programme doctoral Notre ambition: les former par une méthode pédagogique interactive et propre à développer l'esprit critique, et leur permettre de rejoindre le barreau, l'entreprise, les organes de régulation de l'économie, la magistrature ou l'enseignement et la recherche.
  19. 19. 18  HEAD HEAD est la première école de droit des affaires créée par des professionnels. L’école dispense une formation de haut niveau en droit (bac+5 ), en français et en anglais, destinée à préparer ses étudiants à leur entrée dans le monde professionnel. HEAD... un enseignement exigeant Le droit, l'entreprise et la pratique des affaires sont enseignés selon une approche pluridisciplinaire intensive alliant la connaissance et l'expérience de professeurs d'université à celles des praticiens ; leurs interventions en duo font l'originalité de la pédagogie d'HEAD. HEAD... un réseau d’excellence L'école HEAD s'appuie sur un réseau d'entreprises et de cabinets d'affaires renommés engagés à guider et accompagner les étudiants sur la voie professionnelle (stage et tutorat). HEAD... une couverture internationale Au-delà de son LL.M Business & Law ouvert aux étudiants étrangers, HEAD développe un programme d'échanges internationaux. HEAD... une académie de formation continue L'Académie HEAD construit des programmes de formation continue sur mesure avec les directions juridiques et les cabinets d'avocats
  20. 20. 19  UNIVERSITE PARIS I PANTHEON- SORBONNNE Héritière à la fois de la Sorbonne et de la Faculté de droit du Panthéon, l’Université Paris 1 est l'une des universités de premier plan dans le domaine des sciences humaines et sociales comme dans celui du droit et de l'économie. Depuis sa constitution en 1971, l’Université Paris 1 a constamment exprimé son attachement à un modèle universitaire combinant ouverture et recherche de l'excellence, assumant la responsabilité d'accueillir le public étudiant le plus nombreux et diversifié parmi les universités françaises, mais aussi de se positionner comme l'une des premières institutions de recherche dans ses domaines, comme l'attestent différents indicateurs. L’Université Paris 1 a été constamment présente dans le développement de nouvelles filières. Elle fut l'une des premières à se doter d'une mission en charge de relations globales avec les entreprises. Les orientations stratégiques propres à Paris visent à conforter le rôle d'acteur majeur de Paris 1 dans la recherche et l'enseignement en Sciences Humaines et Sociales. Pour cela, l’université Paris 1, membre fondateur du PresHésam, entend structurer et dynamiser sa recherche, renforcer l'attractivité de ses diplômes et la réussite de ses étudiants et s'affirmer comme acteur international. L’Université Paris 1 inscrit son engagement en faveur de l'insertion dans le cadre d'un dispositif global constitué en direction « Partenariats Entreprises et Insertion Professionnelle ». Ce dispositif permet une amélioration
  21. 21. 20 décisive du suivi de l'insertion, de favoriser l'accès des étudiants et diplômés à l'offre de stages et d'emplois.
  22. 22. 21  UNIVERSITE PARIS II PANTHEON-ASSAS Considérée comme la 1ère université juridique française, l'Université Panthéon-Assas défend l’excellence et cultive une authentique synergie entre recherche, enseignement et professionnalisation. En droit, économie-gestion, sciences politiques et sociales, elle propose un large choix de cursus en formation initiale ou continue, alliant séjours à l'étranger, apprentissage et stages de terrain, profondément ancrés dans la réalité professionnelle et garants d'une véritable polyvalence. Elle développe des partenariats avec les métiers du droit, les principaux cabinets ou entreprises industrielles et financières en France, en Europe et dans le monde. Rassemblant les compétences d'enseignants renommés et internationalement reconnus, elle peut s'enorgueillir d'une production scientifique d'une extrême richesse. Un cursus d'excellence : Le collège de Droit La création du Collège de Droit au sein de l'Université Panthéon-Assas répond à trois exigences. D'abord, apporter une réelle valeur ajoutée au cursus licence. Ensuite, relever le défi de la concurrence, que doit affronter Assas, pour se maintenir au niveau des meilleurs établissements d’enseignement supérieur nationaux et internationaux. Enfin, répondre aux besoins d'une société, qui se mondialise et se judiciarise, en formant des juristes de haut niveau. Les étudiants du Collège de droit ont vocation à poursuivre leur formation en Master au sein de l'Ecole de droit de l'Université Panthéon-Assas.
  23. 23. 22
  24. 24. 23 LES MENTEEES Etudiantes à Paris I Panthéon-Sorbonne  Charlotte Coron  Madison Donzé  Adeline Lebret  Marine Petot  Ségolène Reynal Etudiantes à Paris II Panthéon-Assas  Caroline Crampe  Caroline Desbois  Camille Lucotte  Anne Lou Randegger  Tara Stanton Etudiantes à l’Ecole de Droit de Sciences Po  Roxane Best  Chloé Faucourt  Marie Leclerc  Valentine Lescar  Ann Livingston  Roxane Mestrius Etudiantes à HEC  Laura Allali  Noémie Laurens  Marie Toison  Emilie Vieille  Caroline Wood Etudiantes à HEAD  Marie Michèle Banzio  Marion Fourcade  Camélia Hichard  Ekallé Mbape  Nicole Navarre
  25. 25. 24 Laura Allali Laura est étudiante au sein de la Majeure Stratégie Fiscale et Juridique Internationale de HEC et poursuit en parallèle un Master 2 de fiscalité internationale à l’Université Paris II. Avant d’intégrer, HEC Marie a obtenu une licence de droit franco-anglais et a passé le CRFPA. Elle a fait le choix de réaliser ses stages dans des environnements divers, tels que la direction fonctionnelle d’un cabinet d’avocats international, ou chez L’Oréal en tant qu’Assistante Chef de Projet, et enfin chez EY en tant que stagiaire audit. « Ce mentoring me permettra de comprendre comment la direction juridique peut travailler en partenariat avec les ressources humaines afin d’informer l’ensemble des salariés des obligations légales liées à la diversité, de vérifier que l’entreprise respecte bien ces obligations en matière de parité hommes/femmes et de non-discrimination»
  26. 26. 25 Marie Michèle Banzio Marie Michèle est étudiante au sein du Mastère droit et pratique des affaires (majeure contrat d’affaires) à HEAD. Elle est titulaire d’un Master 1 Droit des Affaires de l’Université Paris II Panthéon-Assas. Elle a effectué un stage au sein d’un cabinet d’avocat international dans le département Tax & Legal Afrique francophone. Marie Michèle est présidente de l’association « Minde Juris », initiatrice de la 1ère revue juridique en ligne de droit ivoirien. «Ce programme me permettra de comprendre le fonctionnement d’une entreprise. J’espère que la directrice juridique saura me conseiller sur les choix de carrières et les différentes perspectives d’évolution »
  27. 27. 26 Roxane Best Roxane est étudiante en Master 2 Droit Economique, spécialité Global Governance Studies, au sein de l’Ecole de Droit de Sciences Po Paris. Dans le cadre de son cursus, Roxane est partie étudier le droit un an à l’université Universidad nacional autonoma de Mexico en 2011, puis à l’université à Beijing University en 2012 et à Harvard Law Scholl (Boston) en 2013. Roxane a réalisé des stages tout au long de ses échanges tant en cabinet d’avocats, qu’en institution judiciaire. Elle est depuis 2013, assistante de recherche à Harvard pour le professeur J. Youngdhal . « Rencontrer les directrices juridiques mais également échanger avec les étudiantes des différentes universités ayant des envies professionnelles et des interrogations sur l’articulation de leur statut de femmes et de leurs choix professionnels, similaires aux miennes »
  28. 28. 27 Charlotte Coron Charlotte est étudiante au sein du Master 2 Droit des Affaires et Fiscalité en partenariat avec HEC, de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle est titulaire d’un Master 1 de droit fiscal obtenu à l’Université Paris I. Elle a réalisé un stage au sein d’un cabinet spécialisé en droit des affaires, conseils aux entreprises. « Selon moi, si la gestion de la diversité concerne tous les départements de l’entreprise, la directrice juridique dispose, à titre particulier, d’un rôle majeur dans cette valorisation. Il s’agit pour elle de participer à la mise en place la politique de gestion de la diversité et de prévenir les discriminations en se servant de sa connaissance de la loi. J’espère donc que ce programme me permettra de comprendre quel rôle exerce en pratique une directrice juridique dans la promotion de la diversité ».
  29. 29. 28 Caroline Crampe Caroline est étudiante au sein du Master 2 droit public approfondi à l’université Paris II Panthéon-Assas. Elle a été lauréate du concours 2013 de l’Université Paris II en histoire du droit et de la famille Elle a, durant son cursus, effectué, plusieurs stages tant en entreprise, qu’en office notarial ou en cabinet d’avocat. Caroline a réalisé son dernier stage au sein de la Société de législation comparée. « Le programme de mentoring me permettra d’échanger avec les professionnelles sur leur capacité à s’adapter à de nouvelles tâches et fonctions, mais aussi de pouvoir dialoguer et recevoir des idées et convictions différentes»
  30. 30. 29 Caroline Desbois Caroline est étudiante au sein du Master 2 Histoire du droit à l’Université Paris II Panthéon-Assas. Avant d’intégrer, l’université Paris II, Caroline a réalisé un Master 1 Carrières Judiciaires à Tours. Elle a réalisé un stage auprès du Président de la Chambre sociale de la cour d’Appel d’Orléans. Caroline est depuis 2009, consultante en droit du travail et de la formation professionnelle auprès d’un cabinet de conseil.
  31. 31. 30 Madison Donzé Madison est étudiante au sein du Master 2 Droit des Affaires et Fiscalité en partenariat avec HEC, de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle est titulaire d’un Master 1 droit des affaires obtenu à l’Université de Cergy-Pontoise et d’un diplôme universitaire de droit anglo-américain. Elle a réalisé un stage au sein d’un cabinet d’avocats généraliste et un stage auprès du Juge des enfants du TGI de Pontoise. « J’espère que le programme me permettra de découvrir le rôle en interne d’une directrice juridique dans l’évolution des méthodes et des pratiques de recrutement et d’échanger avec elle sur ses critères de promotion fondés sur la performance, le travail accompli ou la motivation »
  32. 32. 31 Chloé Faucourt Chloé est étudiante en Master 2 Droit Economique, spécialité Global Governance Studies, au sein de l’Ecole de Droit de Sciences Po Paris. Lors de son cursus, Chloé pu développer des compétences aussi riches que variées en réalisant un échange universitaire à Doshisha University au Japon durant un an. Elle a effectué un stage au sein de la direction juridique d’Alstom et est actuellement stagiaire dans un cabinet d’avocat pénaliste. « Echanger avec les directrices juridiques sur leurs expériences, pour ainsi prendre conscience des éventuels obstacles que je pourrais à mon tour rencontrer »
  33. 33. 32 Marion Fourcade Marion est étudiante au sein du Mastère droit et pratique des Affaires à HEAD. Elle est titulaire d’un Master 1 de droit des affaires de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Durant son Master 1, elle a réalisé un stage au sein d’un cabinet de Courtage, Finance, Assurance. « Je souhaiterai que le mentoring puisse m’accompagner dans mes choix professionnels et soit un tremplin pour ma carrière »
  34. 34. 33 Camélia Hichard Camélia est étudiante Mastère droit et pratique des Affaires à HEAD. Elle est titulaire d’un Master 2 Droit et Management spécialité Juriste d’Entreprise de l’IUP Juriste d’entreprise. Elle a réalisé les deux dernières années de son cursus en alternance chez Natixis au département Contentieux. « J’espère que ce mentoring me permettra d’avoir une meilleure vision du monde des affaires et une vision opérationnelle de la fonction de directrice juridique »
  35. 35. 34 Noémie Laurens Noémie est étudiante au sein de la Majeure Stratégie Fiscale et Juridique internationale de HEC et poursuit en parallèle un Master 2 Droit des affaires et fiscalité à l’Université Paris I. Elle a durant son cursus effectué plusieurs stages dans un département de droit social d’un cabinet d’avocats et en tant qu’assistante de chef de projet à la chambre de commerce française de Grande Bretagne. « Le programme de mentoring que vous proposez me permettrait certainement de répondre à beaucoup de mes interrogations quant à mon avenir professionnel »
  36. 36. 35 Adeline Lebret Adeline est étudiante au sein du Master 2 Opérations et fiscalité internationales des sociétés à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle est titulaire d’un Master 1 en droit des Affaires de l’UPEC (Paris XII Créteil) Adeline a réalisé l’ensemble de ses stages au sein d’un cabinet d’avocats spécialisé en droit des sociétés Fusions- Acquisitions « J'aimerais par ce monitoring pouvoir découvrir de manière plus concrète et plus approfondie la fonction de directeur juridique, puisque celui-ci offre la possibilité d'échanger réellement avec des personnes qui exercent cette fonction. D'autant plus que je n'ai pas eu l'occasion de pouvoir effectuer un stage au sein de la direction juridique d'une entreprise, mais seulement au sein d'un cabinet d'avocats. »
  37. 37. 36 Marie Leclerc Marie est étudiante en Master 2 Droit Economique, spécialité Global Governance Studies, au sein de l’Ecole de Droit de SciencesPo Paris. Elle étudié à l’IAE de l’Université Austral de Buenos Aires en Argentine durant une année dans le cadre d’un échange universitaire. Marie a réalisé la majorité de ses stages au sein de grands cabinets d’avocats internationaux dans les domaines du droit social = dans un premier temps, puis du droit de la concurrence. « Bénéficier de conseils des professionnelles et participer activement à la promotion de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes »
  38. 38. 37 Valentine Lescar Valentine est étudiante au sein du Master 2 de Droit Economique, spécialisé en Propriété Intellectuelle à Sciences Po. Durant son cursus, elle est partie étudier un semestre à l’université de droit de Pékin. Elle a réalisé son premier stage au sein du département juridique de Christie’s à Hong-Kong, puis à New-York, dans le département « Art d’après-guerre et art contemporain ». Valentine également été stagiaires en cabinet d’avocats. « Rencontrer des étudiantes d’autres horizons ayant des intérêts et des ambitions similaires aux miennes et pouvoir bénéficier des précieux conseils des directrices juridiques »
  39. 39. 38 Ann Livingston Ann, de nationalité franco-américaine, est étudiante au sein du Master 2 de Droit Economique, à Sciences Po. Avant d’intégrer cette école, Ann a effectué un B.A. à l’Université du Vermont, spécialisé en littérature hispanique et sciences politique. Elle a travaillé pendant quatre années dans différentes sociétés internationales tant en France qu’à New-York. Avant de rejoindre Sciences Po, Ann était coordinatrice de programme à l’Unicef au sein de la division Santé maternelle et néonatale. « Confrontée durant le début de ma carrière professionnelle aux disparités entre les hommes et les femmes, je souhaite participer à ce programme pour échanger avec les directrices juridiques sur leur parcours et leur réussite »
  40. 40. 39 Camille Lucotte Camille est étudiante au sein de Master 2 Droits de l’Homme et droit humanitaire à l’Université Paris II Panthéon-Assas. Avant d’intégrer Paris II, elle a effectué un DU en Criminologie à l’Université de Bordeaux IV et un Master 2 de Droit public international et européen à l’Université Paris Sud. Camille a débuté ses stages en tant qu’assistante juridique en cabinet et entreprise. Elle a ensuite été chargée de mission pour le pôle Droits des enfants dirigé par le Défenseur des Droits. Dernièrement, Camille a été bénévole à la Ligue des droits de l’Homme. « Si la formation académique est indispensable à la compréhension des enjeux juridiques et économiques d’une entreprise, l’expérience demeure, comme dans tous les domaines, le meilleur gage de réussite. Toutes les expériences professionnelles et personnelles forgent la compétence d’un juriste. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de candidater à ce programme»
  41. 41. 40 Ekalle Mbape Ekalle est étudiante au sein du Mastère droit et pratique des affaires d’HEAD. Elle est titulaire d’un Master 1 Droit des affaires de l’Université Paris X Nanterre et d’un certificat en Comparative Corporate Law de Paris X et de Golden Gate University. Elle a été bénévole pour UFC Que Choisir et AGF 1718. Durant deux ans, Ekalle a été assistante d’éducation au Collège Louis Paulhan de Sartrouville. « J’espère que mon mentor me conseillera sur mon orientation de carrière et m’aidera à développer deux atouts clés : rigueur et efficacité »
  42. 42. 41 Roxane Mestrius Roxane est titulaire d’un Master 2 en Affaires Publiques à Sciences Po Paris depuis juin 2014, et poursuit actuellement sa formation pour obtenir un Master 2 de droit Économique (spécialité droit public économique). Dans le cadre de son cursus, elle étudié à l’Universidad Catolica Argentina de Buenos Aires durant une année. Roxane a réalisé ses premiers stages en Mairie et à la section administrative des Travaux Publics du Conseil d’Etat. Durant l’été 2014, elle a été stagiaire au sein du service concurrence et régulation de GDF Suez. « Ce projet représente une opportunité unique de développer ma réflexion personnelle sur la place des femmes en direction juridique et d’échanger avec des professionnelles sur leurs expériences passées et actuelles en entreprise ainsi sur la réalité quotidienne du métier de directeur juridique »
  43. 43. 42 Marine Petot Marine est étudiante au sein du Master 2 Opérations et fiscalité internationales des sociétés à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle réalise un double cursus en étudiant au sein de l’Université Paris I et à Grenoble Ecole de Management depuis 2012. Marine a réalisé un stage en tant qu’assistante juridique dans un cabinet de conseil. Son dernier stage s’est déroulé à Hong-Kong, où elle occupait la fonction d’assistante controlling. « Les relations d’aide, d’échange et d’apprentissage propre au mentoring me permettront d’appréhender plus facilement le monde professionnel et mes incertitudes s’y rapportant. La diversité des expériences et l’expertise des membres de la commission me permettront de répondre au mieux à mes questionnements sur les carrières juridiques et leurs opportunités d’avenir.»
  44. 44. 43 Anne Lou Randegger Anne Lou est étudiante au sein du Master 2 droit privé général à l’Université Paris II Panthéon-Assas. Elle est titulaire d’un Master 1 Carrières judiciaires et sciences criminelles obtenu à Paris II. Elle co-organise depuis 2012 les événements pour l’association « Les arènes de la République », tels que les forums et cycles de conférences. Anne Lou est également réserviste auprès de la Gendarmerie du Mans depuis deux ans. « Outre la curiosité, ce programme me permettra de déceler les enjeux, les projets et les nécessités d’une entreprise et de comprendre le rôle quotidien de la directrice juridique dans l’entreprise»
  45. 45. 44 Ségolène Reynal Ségolène est étudiante au sein du Master 2 Opérations et fiscalité internationales des sociétés à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Dans le cadre d’un échange Erasmus durant son Master 1, elle est partie étudier à l’université d’Helsinki. Ségolène a réalisé plusieurs stages durant son cursus, tant en cabinet de courtage, qu’en cabinet d’avocats. « Participer au programme de mentoring serait pour moi l'occasion de bénéficier de l'expérience de directrices juridiques aux univers variés et d'appréhender les réalités du métier. Etre parrainée sur toute une année scolaire par une professionnelle est une chance unique que je souhaite saisir »
  46. 46. 45 Tara Stanton Tara est étudiante au sein du Master 2 droit du multimédia et de l’informatique à l’Université Paris II Panthéon-Assas. Elle est titulaire d’un double Master 1 en droit international des affaires et droit privé contentieux de l’Université Paris XIII. Tara prépare actuellement le CRFPA. Elle a réalisé un stage au sein du pôle Assistance des Compagnies Clientes chez Air France, et en cabinet d’avocats spécialisé en droit des affaires et du numérique. « Le mentoring est un bon moyen de pouvoir échanger avec les directrices juridiques sur les différents freins que peuvent rencontrer les femmes en entreprises, tels que le plafond de verre ou la maternité»
  47. 47. 46 Marie Toison Marie est étudiante au sein de la Majeure Stratégie Fiscale et Juridique Internationale de HEC et poursuit en parallèle un Master 2 Droit des affaires et fiscalité à l’Université Paris I. Pluridisciplinaire, elle a obtenu un diplôme d’établissement de gestion et d’économie appliquée à l’université Paris IX Dauphine avant d’intégrer HEC. Marie a réalisé plusieurs stages tant au sein des services juridiques d’association ou de grands groupes, qu’en cabinets d’avocats. « La diversité permet selon moi d’élever le niveau de l’entreprise les idées et les expériences. Le programme de mentoring me permettra de savoir comment les Directrices Juridiques peuvent directement agir pour y répondre »
  48. 48. 47 Emilie Vieille Emilie est étudiante au sein de la Majeure Stratégie Fiscale et Juridique Internationale d’HEC (cursus Grande Ecole) et poursuit en parallèle un Master 2 Droit des affaires et fiscalité à l’Université Paris I. Durant son cursus à HEC, elle est partie étudier un an à Honk Kong au sein de la Chinese univerity. Elle a réalisé un stage chez Microsoft France en tant qu’assistante marketing et communication, puis a été stagiaire au sein dans le service Business Development d’un cabinet d’avocats international « C'est une occasion d'envisager avec plus de précisions la profession juridique en C’est également une chance unique d’intégrer un réseau de femmes actives qui réfléchissent à la place des femmes en entreprise, un réseau de vraies femmes qui ont réussi et peuvent ainsi partager leurs expériences et nous faire profiter de leurs conseils avisés ».
  49. 49. 48 Caroline Wood Caroline est étudiante au sein de la Majeure Stratégie Fiscale et Juridique Internationale d’HEC et poursuit en parallèle un Master 2 Droit des affaires et fiscalité à l’Université Paris I. Avant d’intégrer HEC Marie a obtenu une licence de droit franco-anglais et a passé le CRFPA. Le parcours de Caroline se veut également international puisqu’elle a réalisé un stage au département Corporate d’un cabinet international à Paris, et a travaillé 6 mois à la chambre de commerce et d’industrie franco-australienne à Sydney. « J’attends de ce mentoring de comprendre comment une Directrice Juridique peut par le biais de sa fonction clé, favoriser la diversité dans l’entreprise en général et la promotion des femmes en particulier »
  50. 50. 49
  51. 51. 50 LES MENTORS Les entreprises ■ Allianz ■ Atos ■ Bosh France ■ Bristol Myers Squibb ■ Capgemini ■ Cbre Global Investors ■ Défense Conseil International ■ Diagnostica Stago ■ Edf ■ Foncière Des Régions ■ Google ■ Idex Groupe ■ Ipsos ■ Lexmark ■ Louis Delhaize ■ Mac Donald's ■ Microsoft ■ Oracle ■ Orange ■ Pfizer ■ Racine ■ Selexance ■ Sncf ■ Spre ■ Teva ■ Vinci Concessions
  52. 52. 51 Brigitte des Abbayes – Oracle France Diplômée de Sciences Po Paris, section économie finance, Brigitte a poursuivi des études de droit clôturées par une maitrise de droit des affaires et le CAPA. Sa carrière s'est déroulée exclusivement dans des entreprises IT, principalement anglo-saxones où elle a exercé des fonctions de management juridiques ou financières. Brigitte est actuellement Directeur Juridique d' Oracle France et depuis 2ans et demi, Président. Elle a occupé la fonction de Vice-Président du Cercle Montesquieu, Membre de l'IFA. Elle a cofondé la commission DJ au féminin.
  53. 53. 52 Mona Bercaud – SNCF Mona BERCAUD est titulaire d’une maitrise Droit Privé Paris 2, d’un DEA Droit des Affaires Anglais et Nord-Américain Paris 1 et d’un diplôme de Droit Comparé. Mona a été de 2003 à 2009 Directrice Juridique de VINCI Concessions (création et développement de cette Direction Juridique). Elle est, depuis 2009, à la tête d’un Département Juridique au sein de la Direction Juridique Groupe de la SNCF en charge d’accompagner l’ouverture à la concurrence et le développement à l’international de l’entreprise.
  54. 54. 53 Béatrice Bihr – Teva Diplômée de Sciences Po et d'HEC, Béatrice Bihr a mené en parallèle des études de droits à la Sorbonne et à University of Chicago. Avocate aux barreaux de Paris et New-York, elle exerce au sein de plusieurs cabinets d’avocats internationaux où elle participe à d'importantes opérations de fusions acquisitions. Elle rejoint ensuite les équipes de Debevoise & Plimpton à New York puis à Paris en marché de capitaux. Elle devient ensuite Directrice Juridique adjointe d'Artémis (holding du groupe ex-PPR) où elle est notamment en charge de la constitution d'un fonds d'investissement en Asie. Apres avoir été directrice juridique et affaires réglementaires du groupe 118218, entreprise détenue par un groupe américain leader européen des renseignements téléphoniques, elle a récemment rejoint le groupe pharmaceutique Teva en qualité de Directeur Juridique Exécutif. Elle est également administrateur du Cercle Montesquieu et préside la Commission "DJ au Féminin" qu'elle a cofondée.
  55. 55. 54 Françoise de Borda – Mac Donald’s Après avoir obtenu une maitrise en droit des affaires à l’université de Bordeaux IV, Françoise est partie à Bruxelles pour étudier le droit Européen à l’Institut d’Etudes Européenne. De retour en France, elle a obtenu un Master 2 en droit des affaires à l’université Paris 1. Françoise a ensuite entamé sa carrière chez Mobil OIl France qui lui a donné l’occasion au bout de sa 5ème année de partir travailler 2 ans au siège International basé à NY en tant que conseil pour les pays d’Europe du Sud et Nord. Après son retour en France au bout de 2 ans, elle est partie en tant que Directrice juridique pour le Benelux. Deux ans après, elle est revenue en France en tant que Directrice juridique de Mobil Oil France. A l’heure actuelle Françoise de Borda travaille chez McDonald’s France depuis un peu plus de 10 ans en tant que directrice juridique. Son équipe de juristes assiste très en amont les opérationnels pour leur permettre de réaliser leurs enjeux business
  56. 56. 55 Amrei Chaussat-Augustin – Atos Amrei est avocate française et allemande de formation. Elle a commencé sa carrière en 1998 au barreau de Paris, se consacrant aux contentieux et aux restructurations franco- allemandes. Elle a ensuite rejoint l’équipementier automobile Valeo début 2005, pour y occuper la fonction de Directrice Juridique, en charge des opérations allemandes et des relations du groupe avec les constructeurs allemands. Début 2010, Amrei a pris la Direction Juridique d’Arjowiggins Security, producteur de papiers de sécurité. Elle y a notamment créé et déployé à travers le groupe, un programme de compliance axé sur la prévention de la corruption. Depuis mars 2013, elle occupe le poste de Group Deputy General Counsel Compliance & General Matters chez Atos, couvrant le périmètre compliance (comprenant data protection et export control), propriété intellectuelle et achats. Elle est membre du Comité de Direction de la Direction Juridique d’Atos, et responsable du People Development à la DJ.
  57. 57. 56 Mireille Clapier-Desclos – Selexance Mireille est titulaire du Master II de Droit des affaires et Fiscalité de Paris II. Elle a pratiqué le droit pendant plus de 20 ans, d’abord en tant que Conseil Juridique, Avocat (initialement collaboratrice puis créant sa propre structure) puis en tant que Directeur Juridique Groupe, notamment chez Oberthur Technologies, qu’elle accompagna à ce titre pendant 11 ans après avoir été son conseil. En 2012, Mireille a fondé Selexance, société de conseils et d’accompagnement du changement, elle accompagne les Dirigeants et leurs organisations dans leur évolution et leur performance professionnelles. Elle est certifiée en coaching et diagnostics individuels et d’équipes (Coach & Team ©, MBTI ©, Process Communication Model ©, Quality Team ©, DRSO ©).
  58. 58. 57 Fabienne Clarac Huygues-Despointes – Diagnostica Stago Après deux DEA (droit privé et de droit américain) obtenus à Paris I Panthéon - Sorbonne, Fabienne est titulaire d'un Master Spécialisé de l'ESCP en Ingénièrie financière et fiscale. Elle a exercé comme Avocat pendant dix ans dans des cabinets d'avocats d'affaires réputés. Fabienne a été Directeur Juridique de groupes internationaux de premier plan principalement dans l'industrie (L’air Liquide) et le domaine des services (Europcar) et de la santé (Diagnostica Stago). Elle est actuellement Directeur juridique Groupe et membre du Comité de Direction de Diagnostica Stago, société industrielle de biotechnologie leader mondial dans le domaine du Diagnostic in vitro.
  59. 59. 58 Elodie Cressol – Idex Groupe Après des années de conservatoire, Elodie est entrée à Sciences-Po et est titulaire d’un DESS de "juriste d'entreprise publique - économie mixte". Elle a ciblée ses expériences dans des entités chargées de grands service publics (transport/ déchets/énergie). Après trois années passées chez TRANSDEV (filiale à l'époque de la Caisse des dépôts) en tant que juriste droit public (en charge des concessions), Elodie a rejoint SITA (filiale du Groupe SUEZ ENVIRONNEMENT) en tant que responsable droit public (concessions, marchés publics, PPP). Elle est depuis six années chez IDEX en tant que Directeur Juridique (compétence double privé/public + assurances)
  60. 60. 59 Béatrice Davourie – Louis Delhaize Avocate de formation et titulaire de l’Executive MBA de l’ESSEC. Béatrice a exercé le métier d’avocat pendant 6 années au sein d’un Big 4 à Paris. Elle a ensuite intégré l’entreprise : 8 années à la holding du groupe Capgemini à Paris (IT – société cotée au CAC 40) où elle a occupé le poste de directeur juridique adjoint groupe. Depuis 4 ans, Béatrice est directeur juridique du groupe de distribution franco-belge Louis Delhaize (10 milliards de CA) et s’occupe plus particulièrement des opérations de cession et d’acquisition à l’international, en matière de financement corporate et du secrétariat de conseil d’administration.
  61. 61. 60 Catherine Desvignes – Orange La vocation initiale de Catherine était de devenir journaliste. Elle donc choisi la faculté de droit pour se préparer à entrer dans une école de journalisme. Catherine obtient un DEA de droit économique et des affaires et un LLM de droit anglo- saxon en Angleterre. Après un stage long de découverte dans le cabinet Watson, Farley &Williams à Paris, spécialisé dans le financement, Catherine décroche, en 1997, son premier poste de juriste d’entreprise chez Mobile System International. En septembre 1999, elle intègre la direction juridique de la branche entreprises de France Télécom. Catherine y occupera successivement le poste de juriste d’affaires pour les clients très grands comptes puis, pour les opérations d’outsourcing et de services globaux. En mai 2011, Nicolas Guérin, directeur juridique du groupe, la nomme à la tête de la direction juridique d’Orange France.
  62. 62. 61 Michèle Faurie – Foncière des Régions Michèle a effectué la majorité de son parcours universitaire à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, elle est titulaire de deux Master 2 l’un en Gestion des entreprises et l’autre en Droit des Affaires. Elle a ensuite été obtenu un Doctorat de droit international privé. Michèle a ensuite obtenu l’Executive MBA d’HEC. Elle a débuté sa carrière en tant qu’analyste à la French American Banking Corporation, puis en tant que juriste à Pharmuka. Michèle fut ensuite nommée Directeur Juridique du goupe Upsa à Bristol Myers Squibb. Elle est depuis 1997, Vice-Présidente Affaires Juridiques à Bristol Myers Squibb, A ce titre, Michèle est également Responsable Europe des produits HIV, dirige de nombreux projets et contentieux.
  63. 63. 62 Carla di Fazio Perrin – Cabinet Racine Carla, de nationalité franco-italienne, est actuellement, avocat au Barreau de Paris et associée du cabinet Racine, Titulaire d'un DEA de Droit des affaires (Paris II Panthéon- Assas) et d'un DEA de Droit civil (Paris I Panthéon- Sorbonne). Elle débute sa carrière en qualité d’avocat dans un cabinet de droit des affaires puis a rejoint, après cinq ans, la direction juridique de la filiale française du Groupe chimique HENKEL en qualité de juriste senior. Elle est ensuite devenue Directeur juridique de la société DDB Needham France, filiale du Groupe OMNICOM. A la suite de ces expériences en entreprise, elle revient au Barreau de Paris pour y exercer son activité en droit des affaires (plus particulièrement en droit des contrats) et en droit social. Elle a rejoint en 2004, le cabinet Racine pour en co-fonder le département social. Elle y conseille dirigeants, PME et grands groupes internationaux, notamment dans les secteurs du luxe, de l’énergie ou des médias.
  64. 64. 63 Nathalie Gak – Foncière des Régions Nathalie est Titulaire d’un DESS en droit européen des affaires, du diplôme de l’ESSEC et du CAPA. Elle a effectué les 12 premières années de sa carrière en cabinet d’avocat d’abord en contentieux puis en corporate M&A dans des cabinets français et américains avant d’être nommée en 2009 Directeur juridique de Siemens en France. Nathalie a été nommé en 2012, Directeur juridique du groupe Foncière des Régions, groupe européen, gérant un patrimoine de 16 Mds € et dont les titres sont cotés sur le compartiment A d’Euronext Paris.
  65. 65. 64 Maria Gomri – Google France Maria, avocate au barreau de Paris, est titulaire d'un DESS en droit de l'informatique et des nouvelles technologies ainsi que d'un DEA en droit de la communication. Elle a rejoint Google en 2006, après avoir travaillé dans des cabinets d'avocats spécialisés en nouvelles technologies. Maria dirige le service juridique de Google en France composé de juristes commerciaux et de juristes contentieux et pré-contentieux, élabore la stratégie et représente Google auprès des cercles réglementaires et juridiques.
  66. 66. 65 Renalda Harfouche - Ipsos Renalda Harfouche est d’origine libanaise et multilingue. Diplômée de l’université Paris I Panthéon Sorbonne (DEA droit Privé et DESS Droit International et Economique) et de l’ESCP, elle exerce la fonction de juriste depuis 20 ans. Renalda a exercé ses fonctions dans divers groupes internationaux dans différents secteurs (industrie agroalimentaire, publicité, grande distribution et tourisme). En 2002, elle a mis en place en la direction Juridique du groupe Nouvelles Frontières comprenant 10 personnes. Aujourd’hui, elle occupe le poste de Directeur Juridique France, Moyen orient et Afrique dans le Groupe Ipsos (Etudes de marché et sondages d’opinions) et a également en charge les nouvelles technologies et l’informatique du Groupe. Elle est très impliquée dans les projets de croissance externe du Groupe.
  67. 67. 66 Nathalie Kaleski – SPRE Nathalie est diplômée de Sciences Po Paris section ECOFI, elle également titulaire d’un DEA de droit privé, d’un DESS Droit de la propriété industrielle et d’un MBA Université de Chicago. Après 2 ans de banque, Nathalie a rejoint le monde des cabinets, puis elle a intégré la SPRE (société de gestion collective de droits musicaux intervenant auprès des radios, télévisions et lieux publics sonorisés) en qualité de directeur juridique. A ce titre, elle était en charge de fonctions aussi bien opérationnelles (gestion des grands comptes) que supports. Puis lors du départ à la retraite de son directeur général, Nathalie été désignée pour lui succéder. Elle a ainsi repris la direction générale de la SPRE depuis le 1er janvier 2012.
  68. 68. 67 Jane Lasry – EDF Jane est titulaire d’une formation juridique universitaire (3è cycle de droit commercial européen). Elle a été juriste de 1981 à 2010 dans l’ingénierie puis dans l’industrie. Jane a rejoint le groupe EDF en 2003 pour prendre en charge l’appui juridique de la Direction Commerce dans le contexte de l’ouverture du marché de l’énergie. Après un bref passage en filiale, elle a intégré EDF Assurances en mars 2010, en qualité de Directeur juridique responsable de la gestion des sinistres de responsabilité civile y compris nucléaire.
  69. 69. 68 Anne-Hélène Le Trocquer - CBRE Global Investors Après neuf ans d'exercice de la profession d’avocat en fusions-acquisitions et capital investissement, essentiellement pour Clifford Chance à Paris, Londres et New York, Anne-Hélène exerce depuis avril 2011 la profession d’avocat en entreprise. Elle a tout d’abord rejoint l’équipe M&A du groupe L’Oréal et exerce aujourd’hui au sein du groupe CBRE Global Investors en qualité de General Counsel France, où elle est par ailleurs membre votant au Comité de Direction et au Comité d’Investissement. Anne-Hélène est également membre du BPW (Business Partners Women), W.W.I.R.E. (World Women In Real Estate), ULI (Urban Land Institute), et JURIDIM (cercle des Directeurs Juridiques de l’Immobilier)
  70. 70. 69 Armelle Le Veu-Seroude – Défense Conseil International Après une formation universitaire supérieure en droit (DEA de droit privée à Paris 1), Armelle a successivement travaillé dans le secteur du droit pénal et du droit privé, en qualité de juriste en cabinet et en entreprise. Elle a participé à la création d’une entreprise de services à la personne. Elle a réalisé la majeure partie de son parcours professionnel auprès d’entreprise à dimension et à activité internationale. Elle est actuellement directeur juridique adjoint d’une entreprise du secteur de la défense.
  71. 71. 70 Maria Pernas – Atos Après des études de droit à Madrid et après avoir obtenu un deuxième diplôme en droit de l’Union européenne et Relations internationales, Maria a débuté sa carrière professionnelle en tant qu’avocat chez un Big 4 et a ensuite rejoint le groupe Sema devenu, Atos, un des leaders mondiaux de services informatiques. Maria occupe la fonction de Senior Vice-présidente Directrice Juridique Adjointe du Groupe Atos et Leader du programme Diversité du Groupe. Elle a été administratrice de plusieurs sociétés, elle siège actuellement aux Conseils d’Administration de la « European Network for Women in Leadership » et de l’Association of Corporate Counsel (ACC Europe). En 2006 elle a reçu le Prix « Femme dirigeante de l’année » en Espagne (« Mujer Joven Directiva ») et en 2014 a été shortlistée par l’International Law Office pour le Prix « General Commercial Individual of the Year ». Maria est membre du barreau de Madrid, de l’International Association for Commercial and Contract Management, de «Global leaders in Law » et de l’Association Française des Juristes d’Entreprise.
  72. 72. 71 Florence Petelet Beghin – Pfizer Florence est titulaire d’un DESS de Droit des affaires et fiscalité. Passionnée par le monde de la santé, elle a de multiples expériences en fusions acquisitions, cessions d’activités, gestion de crise et gestion du changement. Florence est membre du comité de Direction, du comité opérationnel, du comité santé, du comité de compliance de Pfizer. Elle s’occupe également du management de juristes, des responsables compliance et des assistantes (équipes féminines) Elle est membre de la commission juridique et fiscale du LEEM et de l’UDA
  73. 73. 72 Helena Pons-Charlet – Microsoft Helena occupe la fonction de Directrice juridique en propriété intellectuelle chez Microsoft. Ancienne avocate au barreau de Madrid et de Paris, elle travaille depuis 15 ans dans les nouvelles technologies ayant conseillé plusieurs éditeurs de logiciel y compris des start ups dans la Silicon Valley. Actuellement Helena dirige la stratégie juridique du programme d’audit de Microsoft et est également spécialisée dans la sécurité d’Internet, la lutte contre le piratage et plus largement dans la protection de la propriété intellectuelle au sein de Microsoft EMEA.
  74. 74. 73 Isabelle Ramus – Lexmark Avec une formation en droit international privé (Paris-Sud) suivi d’un DESS de Commerce Extérieur (Parsi IX Dauphine) et des études parallèles à l’ISIT (Institut Supérieur d’interprétariat et de Traduction de l’Institut Catholique). Elle a, à ce jour 29 ans d’expérience principalement en qualité de juriste en Droit des Affaires au sein de sociétés américaines dans l’industrie pharmaceutique (Bristol-Myers Squibb) et bureautique/informatique (Xerox puis Lexmark). Actuellement Directeur Juridique de Lexmark International pour la France, elle est également Présidente de la Commission Juridique du SFIB (Syndicat de l’Industrie des Technologies de l’Information) et Présidente de la Commission Industrie-Commerce du Cercle Montesquieu. Isabelle forme depuis 15 ans des élèves avocats stagiaires (EFB Paris et Barreau de Versailles) ou en Master sur une durée de 6 mois, ce qui lui a donné une certaine expérience dans le domaine de l’accompagnement des jeunes juristes vers une carrière en entreprise multinationale.
  75. 75. 74 Ariane Roibin Voindrot – BOSH France Ariane est titulaire d’un Master 2 en droit des assurances et d’un Master 2 Juriste d’Affaires de l’Université Paris II Panthéon Assas. Elle a débuté sa carrière professionnelle en tant que juriste au sein de département sinistres au Continent Assurances et puis au sein du cabinet de courtage Duflot Scaci. Ariane occupe la fonction de General Counsel France depuis 2001 au sein de la filiale française du Groupe allemand Bosch et est également depuis 2008, Responsable conformité.
  76. 76. 75 Emmanuelle Rousseau – Allianz Emmanuelle est titulaire d’un DESS Juristes d'affaires, Maîtrises Droit des Affaires et Carrières judiciaires de l’Université Paris V Descartes. Après six années d’exercice en qualité d’avocat au sein d’un des Big 4 de 1998 à 2003, Emmanuelle Rousseau rejoint le réassureur Scor en qualité de Directeur Juridique Groupe et Secrétaire général de 2003 à 2008. Elle est ensuite en charge du département Sociétés et de la gouvernance du groupe Allianz en qualité de responsable juridique, de 2009 à fin 2014.
  77. 77. 76 Brigitte Simon – Vinci Concessions Brigitte est diplômée de Sciences Po Paris et est titulaire d’un DEA en Droit des Relations internationales publiques et privées de l’université Paris X Nanterre. Elle a débuté sa carrière professionnelle, en tant que Juriste au sein de la direction administrative et juridique de Dragages et Travaux publics. Depuis 1993, Brigitte a été Directeur juridique de plusieurs entreprises. Elle est depuis 2007, Directeur juridique de Vinci Concessions tout en ayant assuré la direction juridique d’Autoroutes du Sud de la France en parallèle jusqu’en 2011.
  78. 78. 77 Catherine Stavrakis – Capgemini De double nationalité française et américaine, Catherine est Bachelor of Law Degree en Relations Internationales de Tufts University, a obtenu un MBA à l’University of Hartford (MBA in Paris program), ainsi qu’un Juris Doctor Degree de l’American University-Washington College of Law Avant d’intégrer Capgemini, elle a travaillé pendant dix ans chez General Electric en France ; d’abord en tant que Juriste Senior chargée des M&A en Europe pour GE Medical, puis comme Directeur-Juridique Europe pour GE Healthcare Financial Systems. Catherine a debuté sa carrière juridique en travaillant pendant 6 ans au cabinet Jones Day en tant que Transactions Counsel. Catherine est Vice-Presidente et Associate Group General Counsel chez Capgemini depuis 2010. Actuellement, elle gère le Pôle Contrat au niveau du Groupe ainsi que les « groupes de travails juridiques mondiaux ».
  79. 79. 78 LE GARÇON DU PROGRAMME Stephane Baller – EY Société d’Avocats Stéphane est titulaire d’un DESS de Droit des Affaires et Fiscalité de Paris 2 Panthéon Assas, diplômé de l’Institut des Droit des Affaires de la même Université, diplômé de l’ICS Paris, expert-comptable, certifié MBTI© et enseigne au sein des universités Paris IX Dauphine, Paris II Panthéon-Assas et accompagne la Grande Ecole du Droit de Paris Saclay. Il a développé un ensemble d’approches permettant d’améliorer l’employabilité des étudiants ou de rencontrer des professionnels du droit en cabinet comme en entreprise au travers d’évènements comme le « Young Tax Professionnal of the Year » qui réunit 27 nations aujourd’hui ou « La réussite des Femmes ! De quels Droits ? » Auteur de l’Observatoire des Directions Fiscales depuis 2002 et de l'Observatoire des Directions Juridiques depuis 2007, il a développé une connaissance des processus juridiques et fiscaux, et des grandes tendances du marché qui lui permettent de collaborer au développement de nouvelles approches d’organisation, d'ingénierie de formation et de coaching personnalisé des équipes juridiques et fiscales au service des groupes internationaux, avec le développement d'une offre formation à destination de « nos clients pour demain ».
  80. 80. 79 LES INTERVENANTS LORS DE L’INAUGURATION Claire Olive-Lorthioir - Oracle Après un DJCE et un DEA contrats et accords industriels à Montpellier, Claire Olive a commencé sa carrière chez FIDAL - KPMG Paris (1988 – 1992) au département contrat distribution concurrence. Puis, elle choisit l’entreprise en entrant à la holding du Groupe Fiat (1993 – 1995). Après trois années d’expatriation à Casablanca, elle devient responsable juridique d’HITACHI DATA SYSTEMS France (1998 – 2006), puis directeur juridique France et Europe du Sud de SUN Microsystems France (2006 - 2010). Depuis, juillet 2010, elle est directeur juridique adjoint d’ORACLE France.
  81. 81. 80 Alexandre Menais – Vice-Président du Cercle Après avoir débuté sa carrière en Cabinet d’avocat, Alexandre a été responsable droit NTIC au sein de la holding informatique du groupe Crédit Mutuel-CIC puis a rejoint en 2000, le Cabinet d’avocat Lovells (HoganLovells) à Paris et à Londres. En 2006, il rejoint le groupe eBay France (eBay, Paypal et Skype) en tant que Directeur juridique avant d’être promu Directeur juridique Europe d’eBay. En Novembre 2009, il prend les fonctions de Directeur Juridique France BeNeLux d'Accenture. En Septembre 2011, il rejoint ATOS en tant que Directeur Juridique Groupe. Il est nommé en avril 2014 Executive Vice President et membre du Comité Exécutif. Alexandre Menais est Vice-Président du Cercle Montesquieu, Vice-Président de l’AFDIT, Membre du bureau Droit et Entreprise de l'Association des diplômés d'HEC, et administrateur de la revue juridique Juriscom.net. Enfin Alexandre Menais est intervenant à l’EDHEC Business School (Msc Legal and Tax Management) et membre de l’Advisory board of LegalEdhec, Edhec Business School. Alexandre Menais est titulaire d’un DEA en droit privé de l’Université de Strasbourg et d’un MBA à HEC
  82. 82. 81
  83. 83. 82 CALENDRIER DES RENCONTRES Dates Horaires Evenements Localisation 7 octobre 2014 18h30-20h30 Soirée de lancement EY Societé d’Avocats Tour First 18 novembre 2014 18h-20h Commission Management des directions Juridiques et DJ au Féminin Thème : Les stéréotypes Autour d’un invité - Brigitte GRESY - Secrétaire générale du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle Conseil de l'Ordre des Experts Comptables 19, rue Cognacq Jay 75007 Paris 2 décembre 2014 16h-17h Visite de la Direction Juridique de Microsoft Microsoft 39 Quai du Président Roosevelt, 92130 Issy-les- Moulineaux Janvier 2015 4H Séminaire Trouver son stage de rêve – Part 1 EY Societé d’Avocats Tour First 5 février 2015 17h30-20h 20h-21H30 Séminaire Communication digitale avec la commission DJ au féminin Cocktail EY Societé d’Avocats Tour First Mars 2015 4H Séminaire Trouver son stage de rêve - Part 2 EY Societé d’Avocats Tour First 12 Mars 2015 17h-20h Visite de la Direction Juridique d’Imerys Imerys 154 rue de l’Université 75007 Paris 8 avril 2015 18h-22h La réussite des Femmes ! De quels Droits ? EY Societé d’Avocats Tour First Juin 2015 ….. Cocktail de fin d’année Sciences Po
  84. 84. 83

×