Baromètre de l’économie
Avril 2015
Sondage réalisé par
Publié le 2 avril 2015
Levée d’embargo le 2 avril – 06H45
pour
, et
Méthodologie
Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
interrogés par Internet les 26 et 27 mars 2015
E...
Précisions sur les marges d’erreur
Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur.
Ce...
Principaux enseignements
Urgent, gouvernement cherche remaniement pour relancer la confiance économique.
1 - L’indice de m...
Principaux enseignements
Accessoirement, il permettra sans doute d’envoyer un signal à nos partenaires européens et à la c...
Principaux enseignements
Aux antipodes de ces Ministres-atouts, un trio de ministres-handicaps se détache. Avec 70% de Fra...
7
Confiance en l’avenir de la situation économique en
France
(NSP)
1%
Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus ...
8
Evolution de l’indice de confiance en l’avenir*
-25
17
-52
-71
-52
-63
-66
-70-72
-60
-56
-58
-37
-33
-23
-31
-34
-35
-3...
9
Confiance en l’avenir de la situation économique en
France selon la proximité partisane
Depuis ces dernières semaines êt...
10
Souhait de voir le gouvernement faire un
remaniement ministériel
Oui
55%
Non
44%
(NSP)
1%
Dans les semaines qui viennen...
11
Souhait de voir le gouvernement faire un
remaniement ministériel selon la proximité partisane
55%
38%
70%
44%
62%
29%
1...
12
Popularité des principaux ministre
Pour chacun des ministres suivants, que vous partagiez ou non leurs opinions politiq...
13
47%
47%
42%
38%
29%
27%
23%
22%
21%
17%
15%
10%
Emmanuel Macron
Bernard Cazeneuve
Jean-Yves Le Drian
Laurent Fabius
Ség...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Odoxa pour bfm et challenges baromètre de l'economie - avril 2015

188 vues

Publié le

Baromètre du moral économique des français - avril 2015

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
188
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
36
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Odoxa pour bfm et challenges baromètre de l'economie - avril 2015

  1. 1. Baromètre de l’économie Avril 2015 Sondage réalisé par Publié le 2 avril 2015 Levée d’embargo le 2 avril – 06H45 pour , et
  2. 2. Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 26 et 27 mars 2015 Echantillon Echantillon de 1 021 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  3. 3. Précisions sur les marges d’erreur Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé. Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la marge d’erreur est égale à 2,5%. Le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5].
  4. 4. Principaux enseignements Urgent, gouvernement cherche remaniement pour relancer la confiance économique. 1 - L’indice de moral économique des Français cesse de progresser Probablement impacté par les mauvais chiffres du chômage, et par le climat de tension politique inhérent à la campagne des élections départementales, notre indice de confiance en l’avenir des Français interrompt sa progression. Alors qu’il avait progressé continument de plus de 30 points depuis octobre 2014, il recule sensiblement de 4 points ce mois-ci. Difficile de savoir s’il s’agit d’une « simple » pause dans son inexorable remontée ou si avril marque une cassure. Si tel était le cas ce serait plus que fâcheux, car, même si la remontée était impressionnante jusqu’alors, le cap de l’optimisme était encore très loin d’être en vue. Interrogés sur l’avenir de la situation économique de leur pays, près des trois-quarts des Français se montrent toujours très pessimistes : 73% se sentent moins confiants depuis ces dernières semaines et seulement 26% « confiants ». Le remaniement probable à venir après le second tour permettra-t-il de reprendre la voie de la confiance ? C’est à souhaiter. Les Français en tout cas attendent clairement ce signal. 2 - Une majorité de Français demande un remaniement à François Hollande. Cazeneuve, Fabius et Macron sont les valeurs sûres sur lesquels les Français souhaiteraient que l’exécutif s’appuie pour ce gouvernement « Valls-3 » Annoncé depuis de nombreuses semaines, le remaniement post-départementales représente, évidemment, un enjeu politique visant à permettre à l’exécutif de reprendre un peu d’oxygène avant d’aborder les cotes des régionales puis de la présidentielle. Mais, on le voit avec l’infléchissement de la courbe du moral économique des Français, ce remaniement revêt aussi un enjeu majeur sur le plan économique. Il devra permettre de favoriser, ou au moins ne pas casser, la confiance balbutiante des acteurs économiques.
  5. 5. Principaux enseignements Accessoirement, il permettra sans doute d’envoyer un signal à nos partenaires européens et à la commission pour leur confirmer l’ardeur réformatrice de la France … Quels que soient ses objectifs, ce remaniement est en tout cas attendu aujourd’hui par une large majorité de nos concitoyens (55% contre 44%), surtout si l’on met de côté le sentiment des sympathisants de gauche, naturellement plus enclins à supporter l’équipe actuellement en place (62% seraient contre un remaniement). Si notre sondage ne nous éclaire guère sur qui faire entrer – des écologistes, des frondeurs ou des centristes – il nous indique clairement sur quels ministres actuels les Français souhaiteraient que l’on s’appuie. Leur hiérarchie est claire et nette : un « carré d’as » de ministres se dégage nettement à leurs yeux qui, tous, tutoient ou dépassent les 50% de jugements positifs quant à leur action dans leurs ministères respectifs. Il s’agit de Bernard Cazeneuve (1er avec 51%), Laurent Fabius (2ème avec 48%), Jean-Yves le Drian (4ème cité avec 46%) et d’Emmanuel Macron (3ème cité avec 47%). Les trois premiers cités occupent des fonctions régaliennes – Intérieur, Affaires étrangères et Défense – et interviennent donc dans les seuls domaines d’action où ni les Français ni l’opposition ni les médias n’ont vraiment critiqué l’action gouvernementale. Leur très bonne cote est donc assez naturelle. Le dernier cité, Emmanuel Macron, 3ème avec 47% de bonnes opinions réalise une performance plus exceptionnelle : en tant que Ministre de l’Economie il est assez remarquable de le voir aussi bien positionné alors même que les Français se montrent si critiques avec la politique économique du gouvernement depuis 2012. Ce bon résultat en termes d’opinion repose donc bien davantage sur son image personnelle et sa capacité à incarner avec compétence la réforme bien plus que sur la (perception de la) réussite actuelle du gouvernement en matière économique.
  6. 6. Principaux enseignements Aux antipodes de ces Ministres-atouts, un trio de ministres-handicaps se détache. Avec 70% de Français estimant qu’ils/elles ne sont pas de bons ministres, ils sont clairement en danger, sachant qu’ils occupent en outre des ministères importants et visibles dans le gouvernement. Ce trio de ministres en difficulté dans l’opinion est composé de François Rebsamen (dernier avec 28% de jugements positifs contre 70% de négatifs), de Marisol Touraine (dernière ex-aequo avec le même score que son collègue) et de Christiane Taubira (antépénultième avec 29% de jugements positifs contre 70% de négatifs). Si le Ministre du Travail peut toujours se consoler en se disant, à juste titre, que sa fonction (associée à sa faible notoriété personnelle préalable) le condamne probablement à l’impopularité, tel n’est pas le cas pour la Ministre de la Santé et sa collègue de la justice. Les polémiques sur les projets de loi qu’elles ont portés et les grandes difficultés qu’elles ont eues avec les professionnels des secteurs qu’elles ont à traiter sont les facteurs explicatifs probables leur très bas niveau. Ce n’est, évidemment, pas rassurant. Surtout pour Marisol Touraine, qui, contrairement à sa collègue de la justice, ne peut même pas compenser cette sanction des Français par un soutien du « peuple de gauche » (seulement 49% de bons jugements) : Christiane Taubira, si elle hérisse nombre de Français, notamment de droite (90% de rejet), est toujours majoritairement soutenue par les sympathisants de gauche (58% jugent qu’elle est un bon Ministre) à jamais conquis par ses prises de position à l’assemblée lors du mariage pour tous (et sans doute autant par les attaques odieuses dont elle a été victime à la suite de cela). Nous vérifierons bientôt si ces trois Ministres, et notamment celle de la santé, seront bien parmi les premiers à devoir quitter la « Star Académie » gouvernementale. Gaël Sliman Président d’Odoxa
  7. 7. 7 Confiance en l’avenir de la situation économique en France (NSP) 1% Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? Plutôt plus confiant : 26% Plutôt moins confiant : 73% -2 pts+2 pts Indice « Plutôt plus confiant » - « Plutôt moins confiant » = -47 (Rappel mars 2015 : -43)
  8. 8. 8 Evolution de l’indice de confiance en l’avenir* -25 17 -52 -71 -52 -63 -66 -70-72 -60 -56 -58 -37 -33 -23 -31 -34 -35 -33 -35 -48 -47 -59 -56 -59 -41 -46 -49-49 -40 -44 -55 -47 -35 -28 -29 -65 -65 -55 -67 -59 -43 -44 -23 -32 9 -11 -37 -48 -46 -44 -36 -40 -52 -56 -49 -46 -48 -22 -24 -49 -45 -37 -44 -46 -49 -42 -47 -51 -65 -67 -74 -62 -52 -47 -43 -47 -85 -75 -65 -55 -45 -35 -25 -15 -5 5 15 25 déc.-06 févr.-07 avr.-07 juin-07 août-07 oct.-07 déc.-07 févr.-08 avr.-08 juin-08 août-08 oct.-08 déc.-08 févr.-09 avr.-09 juin-09 août-09 oct.-09 déc.-09 févr.-10 avr.-10 juin-10 août-10 oct.-10 déc.-10 févr.-11 avr.-11 juin-11 août-11 oct.-11 déc.-11 févr.-12 avr.-12 juin-12 août-12 oct.-12 déc.-12 févr.-13 avr.-13 juin-13 août-13 oct.-13 déc.-13 févr.-14 avr.-14 juin-14 août-14 oct.-14 déc.-14 févr.-15 avr.-15 Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? *Jusqu’en juillet 2014, ce baromètre était réalisé par BVA pour Axys Consultants, BFM et Challenges
  9. 9. 9 Confiance en l’avenir de la situation économique en France selon la proximité partisane Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? 26% 41% 16% 73% 58% 83% 1% 1% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Plutôt plus confiant Plutôt moins confiant (NSP) Rappels « Plutôt plus confiant » mars 2015 28% 52% 14%
  10. 10. 10 Souhait de voir le gouvernement faire un remaniement ministériel Oui 55% Non 44% (NSP) 1% Dans les semaines qui viennent, vous personnellement, pensez-vous que François Hollande devrait faire un remaniement ministériel …
  11. 11. 11 Souhait de voir le gouvernement faire un remaniement ministériel selon la proximité partisane 55% 38% 70% 44% 62% 29% 1% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Oui Non (NSP) Dans les semaines qui viennent, vous personnellement, pensez-vous que François Hollande devrait faire un remaniement ministériel …
  12. 12. 12 Popularité des principaux ministre Pour chacun des ministres suivants, que vous partagiez ou non leurs opinions politiques, dites- moi si vous considérez qu’il est plutôt un bon ministre ? 51% 48% 47% 46% 40% 37% 37% 35% 32% 29% 28% 28% Bernard Cazeneuve Laurent Fabius Emmanuel Macron Jean-Yves Le Drian Ségolène Royal Najat Vallaud-Belkacem Stéphane Le Foll Michel Sapin Fleur Pellerin Christiane Taubira Marisol Touraine François Rebsamen
  13. 13. 13 47% 47% 42% 38% 29% 27% 23% 22% 21% 17% 15% 10% Emmanuel Macron Bernard Cazeneuve Jean-Yves Le Drian Laurent Fabius Ségolène Royal Stéphane Le Foll Fleur Pellerin Michel Sapin Najat Vallaud-Belkacem François Rebsamen Marisol Touraine Christiane Taubira Popularité des principaux ministre selon la proximité partisane Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Pour chacun des ministres suivants, que vous partagiez ou non leurs opinions politiques, dites- moi si vous considérez qu’il est plutôt un bon ministre ? 67% 63% 62% 60% 60% 58% 58% 57% 55% 49% 47% 43% Laurent Fabius Bernard Cazeneuve Najat Vallaud-Belkacem Ségolène Royal Jean-Yves Le Drian Michel Sapin Christiane Taubira Stéphane Le Foll Emmanuel Macron Marisol Touraine Fleur Pellerin François Rebsamen

×