1                          APPEL URGENT    IDHAE      Observatoire sans frontières des violations des droits de la        ...
2 Les arrestations se sont produites deux jours après que lAssemblée parlementaire du Conseilde lEurope (APCE) ait adopté ...
3Hundreds of people have demonstrated in Azerbaijan’s capital to express solidarity withrecent protests in the central tow...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Appelurgentazerbeidjan20130126 1

171 vues

Publié le

Arrestation en Azerbaïdjan de Maître Intigam Aliyev - Appel de l'IDHAE

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
171
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Appelurgentazerbeidjan20130126 1

  1. 1. 1 APPEL URGENT IDHAE Observatoire sans frontières des violations des droits de la défense et des droits de l’homme des avocats dans le monde Au service des avocats depuis 1984 AZERBAÏDJAN 26 janvier 2013 Intigam Aliyev, arrêté lors d’une manifestation à BakouDes centaines de personnes ont manifesté dans la capitale de lAzerbaïdjan pour exprimer leursolidarité avec les récentes manifestations dans la ville centrale de Ismayilli. Plus de 40 participants aux manifestations pacifiques ont été arrêtés, y compris avocatIntigam Aliyev, éminent blogueur Emin Milli, défenseurs des droits de l’homme et lauréat duPrix Rafto 2009, Malahat Nasibova, ainsi que Khadija Ismayilova journaliste dinvestigationindépendante de premier plan qui, récemment, a fait l’objet d’un chantage et d’une campagnede dénigrement après avoir publié un rapport sur la corruption présidentielle Auaidhae2013/101/moyor
  2. 2. 2 Les arrestations se sont produites deux jours après que lAssemblée parlementaire du Conseilde lEurope (APCE) ait adopté une résolution sur la situation des droits de l’homme enAzerbaïdjan et appelant les autorités à arrêter les attaques et le harcèlement contre lesdéfenseurs des droits de lhomme. Les azerbaïdjanais défenseurs des droits de l’hommeprésents à Strasbourg avaient tenu une conférence de presse conjointe du Conseil de lEurope,les bâtiments, le 23 Janvier .Après quelques heures, 10 détenus ont été libérés sans amendes et se retrouvent souvent dansdes zones reculées autour de la ville de Bakou, parmi eux Intigam Aliyev et MalahatNasibova. Vingt-cinq militants ont été condamnés à une amende pour avoir participé à unemanifestation illégale, dont Khadija Ismayilova qui a reçu une amende de 400 manats(environ 400 euros). Des amendes ont également été infligées aux dirigeants de loppositiondétenus: Bayramova Gozal du Parti du Front Populaire a été condamné à une amende de 2000manats (environ 2000 euros), Elshan Hasanov du Parti Musavat a été condamné à une amendede 600 manats (environ 600 euros) et Aygul Panjaliyeva de le Mouvement NIDA a reçu uneamende de 400 manats (environ 400 euros). Emin Milli restent en détention et dune amendeadministrative de 15 jours de privation de liberté a été prononcée à son encontre.Des procès inéquitables – qui n’ont duré que quelques minutes et où les accusés ont étéreprésentés par des avocats commis d’office – ont eu lieu et des peines d’emprisonnement ontété prononcées contre cinq autres militants pour leur participation au mouvement decontestation. Emin Milli, blogueur et ancien prisonnier d’opinion, a été condamné à 15 joursd’emprisonnement, et Abulfaz Gurbanli, Rufat Abdullayev, Turkel Alisoy et Turkel Azerturkà 13 jours chacun.L’IDHAE condamne vigoureusement larrestation de tous les participants à la manifestationpacifique, y compris les éminents défenseurs des droits de l’homme, quelques jours après larésolution a été adoptée par le Conseil de lEurope. L’IDHAE appelle à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les manifestants etdéfenseurs des droits de l’homme arrêtés le 26 Janvier 2013 et appelle la communautéinternationale à demander aux autorités azerbaïdjanaises de cesser de punir les voix critiques,y compris les défenseurs des droits de l’homme. AZERBAÏDJAN 26 January 2013 Intigam Alieyev detained in a demonstration in Baku. . Auaidhae2013/101/moyor
  3. 3. 3Hundreds of people have demonstrated in Azerbaijan’s capital to express solidarity withrecent protests in the central town of Ismayilli.More than 40 participants to the peaceful protests were detained, including human rightslawyer Intigam Alieyev, prominent blogger Emin Milli, human rights defenders and RaftoPrice laureate of 2009 Malahat Nasibova, as well as investigative journalist and Fritt OrdFoundation / ZEIT Foundation award winner of 2012 Khadija Ismayilova.Intigam Alieyev’s NGO, the Legal Education Society, a partner NGO of the AzerbaijanHuman Rights House, was an important part in drafting the advocacy documents used by thehuman rights defenders during their stay in Strasbourg.The arrests happen two days after the Parliamentary Assembly of the Council of Europe(PACE) adopted a resolution on the human rights situation in Azerbaijan and call upon theauthorities to stop attacks and harassment against human rights defenders. The Azerbaijanihuman rights defenders present in Strasbourg held joint press conference in the Council ofEurope buildings on 23 January 2013.After a couple of hours 10 detainees were released without fines and often found themselvesin remote areas around Baku city, among them Intigam Alieyev and Malahat Nasibova.Others were fined for taking part in an illegal demonstration, among them Khadija Ismayilovawho received a fine of 400 manats (approx. 400 EUR). Fines were also imposed upon thedetained opposition leaders: Gozal Bayramova from the Popular Front Party was fined with2000 manats (approx. 2000 EUR), Elshan Hasanov from the Musavat Party was fined with600 manats (approx. 600 EUR) and Aygul Panjaliyeva from the NIDA Movement was finedwith 400 manats (approx. 400 EUR). Emin Milli remains in detention and an administrativefine of 15 days of depravation of liberty was imposed on him.The IDHAE vigorously condemns the arrest of all participants to the peaceful protest,including the prominent human rights defenders few days after the resolution was adopted bythe Council of Europe. IDHAE calls upon the immediate and unconditional release of all protestors and humanrights defenders arrested on Saturday 26 January 2013 and calls upon the internationalcommunity to request from Azerbaijani authorities to stop punishing critical voices, includinghuman rights defenders. FAITES CIRCULER MERCI D’INTERVENIR IMMEDIATEMENT L bservatoire sans frontières des violations des droits de la défense et des droits de l’homme des avocats dans le monde Institut des Droits de l’Homme des Avocats Européens European Bar Human Rights Institute 4-6, rue de la Boucherie L - 2012 Luxembourg www.idhae.org e-mail : idhae@idhae.org Auaidhae2013/101/moyor

×