Russies... 
Bibliographie 
janvier-février 2013 
Bibliothèque Bibliothèque municipale municipale de Concarneau 
de Concarn...
Bibliothèque municipale de Concarneau 
Littératures 
Enfance - Maxime Gorki 
Extrait : 
Je restai très longtemps immobile ...
Pères et fils - Ivan Sergueïevitch Tourguéniev 
La Russie au lendemain de l'abolition du servage. Les pères 
sont convainc...
OEuvres complètes - Nicolas Gogol (La Pléiade) 
A bien des égards, ce maître du rire (même si ce rire est parfois triste) ...
Une Saga moscovite - Vassili Axionov 
A travers les destinées des Gradov, grands médecins, grands 
militaires, et celles d...
Nous autres - Eugène Zamiatine (préface de Jorge Semprun) 
«... On nous attacha sur des tables pour nous faire subir la Gr...
Daniel Stein, interprète - Ludmila Oulitskaïa 
Ce roman s'inspire de la vie du père Daniel Stein. Juif, né 
en Pologne en ...
Journal d’un raté - Edouard Limonov 
Russe piégé par la civilisation de l'Occident, le narrateur choisit la 
révolte du dé...
La Soif - Andreï Guelassimov 
Le soldat russe Constantin Chaparov, dit Kostia, revient de 
Tchétchénie. Son tank a été att...
Oncle Vania - Anton Tchékhov 
L'hiver à la campagne, le thé à sept heures du matin, les soirées 
interminables, le dégoût ...
Vassili Grossman : un écrivain de combat - Myriam Anissimov 
Au terme d'une enquête menée en Russie, en Ukraine et en Isra...
Sténo sauvage : la vie et la mort d’Isaac babel - Jerome Cha-ryn 
Protégé de Gorki, Isaac Babel, un des auteurs préférés d...
Voyage au pays des Ze-Ka - Julius Margolin 
Margolin fut le témoin d'une page de l'histoire souvent méconnue 
en France, à...
La Cuisine totalitaire - Wladimir et Olga Kaminer 
Visite guidée dans les cuisines de l'ex-URSS et découverte de 
la cuisi...
URSS fin de partie : les années Perestroïka 
L'histoire de la Perestroïka à travers la vision des Soviétiques 
sur les évé...
Les Années Staline - Nicolas Werth / Mark Grosset 
Histoire du régime stalinien, de la fin des années 1920 à la 
mort de S...
Voyage en enfer : journal de Tchétchénie - Anna Politkovskaïa 
Parus dans Novaïa Gazeta entre fin août 1999 et avril 2000,...
Saint-Pétersbourg au-delà des façades - Alexandra Kaourova 
Des portraits d'habitants de Saint-Pétersbourg en Russie mon-t...
Un Hiver chez les Tchouktches - Adolf Erik Nordenskjöld 
En 1879, le géologue suédois mène une expédition scientifique 
qu...
Russie - Catherine Zerdoune / Agnès Boutteville 
Une découverte photographique de la Russie dans sa vie 
quotidienne comme...
Sibérie ma chérie - Sylvain Tesson 
Avant de vivre en ermite dans sa cabane du lac Baïkal, 
l'auteur de Dans les forêts de...
Les Icônes en Russie - Olga Medvedkova 
A l'occasion de l'exposition présentée au Louvre au printemps 
2010, ce recueil re...
Bibliothèque municipale de Concarneau
« En Russie, la forêt tend ses branches aux naufragés. 
Les croquants, les bandits, les coeurs purs, les résistants, 
ceux...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bibliographie Russie

549 vues

Publié le

Sélection de documents sur la Russie

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
549
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bibliographie Russie

  1. 1. Russies... Bibliographie janvier-février 2013 Bibliothèque Bibliothèque municipale municipale de Concarneau de Concarneau
  2. 2. Bibliothèque municipale de Concarneau Littératures Enfance - Maxime Gorki Extrait : Je restai très longtemps immobile près du lit, la tasse à la main, regardant le visage qui se figeait et devenait gris. Lorsque grand-père entra, je luis dis : « Elle est morte, ma mère » Il jeta un coup d’oeil vers le lit : « Qu’est-ce que tu racontes ? » Quelques jours après l’enterrement, grand-père me dis : « Et bien Alexis, tu n’est pas une médaille, tu ne peux pas rester toujours pendu à mon cou, va donc gagner ton pain... » Anna Karenine - Léon Tolstoï En gare de Moscou, deux jeunes gens s'aiment au premier regard. Femme d'un haut fonctionnaire, ornement de la société tsariste de son temps, Anna Karénine éblouit le frivole comte Wronsky, par sa grâce, son élégance et sa gaieté. À ce bonheur, à cette passion réciproque porteuse de scandale et de destruction, ils ne résistent pas longtemps. Crime et châtiment - Fédor Doistoïevski Un homme extraordinaire a-t-il le droit de tuer une repoussante vieille usurière afin de pouvoir, par ce crime, améliorer le sort de l'humanité? En tuant, ne risque-t-il pas de se tuer aux yeux des autres? Telles sont les interrogations de Dostoïevski dans sa pre-mière grande oeuvre romanesque.
  3. 3. Pères et fils - Ivan Sergueïevitch Tourguéniev La Russie au lendemain de l'abolition du servage. Les pères sont convaincus qu'une bonne dose de libéralisme à l'anglaise résoudra les problèmes d'un pays encore médiéval et s'accor-dent sur la politique d'ouverture du tsar Alexandre II. Les fils ne croient qu'à la négation, à la destruction de l'ordre, à l'instar d'une génération d'hommes nouveaux d'origine roturière, ou-vertement révolutionnaires. La Fille du capitaine - Alexandr Sergueïevitch Pouchkine Au XVIIIe siècle, dans la Russie de la tsarine Catherine II la Grande, le jeune officier Pierre Grinev quitte le domicile pa-ternel pour aller au fort de Bélogorsk et tombe amoureux de Macha, fille du commandant de la forteresse. Cette histoire ra-conte sa quête d'identité et son amour. Le Docteur Jivago - Boris Pasternak (Prix Nobel de litté-rature 1958) Ecrit en 1955, ce roman, dont la publication, en 1958, ren-dit son auteur mondialement célèbre, retrace la vie d'un médecin russe et livre quelques esquisses de la vie en URSS entre 1914 et la fin de la guerre civile. Bibliothèque municipale de Concarneau
  4. 4. OEuvres complètes - Nicolas Gogol (La Pléiade) A bien des égards, ce maître du rire (même si ce rire est parfois triste) que fut Gogol apparaît comme l’un des premiers réalistes d’envergure de la littérature russe. A ces descriptions vivantes teintées de fantas-tique et de diablerie (Les soirées du hameau) succèdent ses Nouvelles de Petersbourg où l’auteur s’y exprime avec un ton plus sarcastique et satyrique. Le comique de sa plume n’empêche pas de faire de sa nou-velle Le manteau le premier plaidoyer des humiliés. Le Revizor, satire sociale de la haute bourgeoisie, et son oeuvre inachevée Les âmes mortes, galerie de portraits acides des types russes, poursuivront ce chemin vers le réalisme. Un Héros de notre temps - Mikhaïl Iouriévitch Lermontov On a souvent fait d'Un héros de notre temps le premier roman psy-chologique de la littérature russe. Mais l'analyse y est toujours su-bordonnée à cette ironie dominante, à ce regard distancié et critique que Petchorine, personnage principal et narrateur, jette sur ses aven-tures. À juste titre, on y lira les signes d'un certain essoufflement de la sensibilité romantique ; mais on verra aussi en Petchorine l'aîné de ces héros sombres qui peupleront les plus grands textes de Gont-charov, Tourgueniev ou Dostoïevski. À bien des égards, en effet, le court roman de Lermontov, étrange, décousu, fascinant, annonce les romans russes de la deuxième moitié du XIXe siècle. Cavalerie rouge - Isaac Babel Extrait : « Il pleuvait. Le vent et les ténèbres volaient au-dessus de la terre trem-pée. Les étoiles étaient étouffées par l'encre boursouflée des nuées. Les chevaux poussés à bout soupiraient et piétinaient dans l'obscurité. Il n'y avait rien à leur donner. Je nouai la longe de mon cheval à mon pied, m'enroulai dans un imperméable et me couchai dans une fosse pleine d'eau. La terre détrempée m'ouvrit l'étreinte rassérénante d'une tombe. Le cheval tendit la longe et me tira par le pied. Il avait trouvé une touffe d'herbe et se mit à la brouter. Alors je m'endormis et vis en rêve une grange remplie de foin. Au-dessus de la grange retentissait l'or poussié-reux du battage. Des gerbes de blé volaient dans le ciel, la journée de juillet allait vers le soir, les buissons du couchant se déversaient sur le village. » Bibliothèque municipale de Concarneau
  5. 5. Une Saga moscovite - Vassili Axionov A travers les destinées des Gradov, grands médecins, grands militaires, et celles des petites gens qui les entourent, c'est toute la Russie qui respire... comme elle peut, en l'une des pé-riodes les plus dramatiques qu'elle ait connues : 1924-1953, celle du stalinisme. Le Jardinier d’Otchakov - Andreï Kourkov Igor, trentenaire au chômage, vit paisiblement avec sa mère dans la banlieue de Kiev. Un vagabond, un certain Stepan, lui propose de se charger des travaux de jardinage en échange d'un lit dans la remise. Il porte à l'épaule un tatouage à demi effacé qui lui vient de son père. Intrigué, Igor propose d'en déchiffrer le message, qui les mène dans une maison d'Otchakov où ils découvrent un trésor. Le Maître et Marguerite - Mikhaïl Boulgakov Le Maître et Marguerite est le chef-d'oeuvre de Mikhaïl Boulga-kov (1891-1940). Roman fantastique au sens le plus fort du terme, oeuvre de critique sociale et surtout politique, ce livre , travaillé et retravaillé pendant douze ans, en pleine dictature sta-linienne, Boulgakov était conscient de n'avoir aucune chance de le voir paraître de son vivant. Et de fait, c'est un quart de siècle après sa mort que l'ouvrage a enfin pu être publié. Il est instanta-nément devenu l'objet d'une admiration universelle qui n'a fait que croître et s'amplifier depuis. C'est que cette parabole de la lutte entre le bien et le mal, impossible à résumer tant y abon-dent les péripéties et les rebondissements, tantôt tragiques, tantôt - et le plus souvent - comiques, est d'un charme et d'une maestria sans pareils. Tout au long du roman, le lecteur est emporté à la suite de personnages singuliers dans un tourbillon d'événements inouïs qui l'enivrent littéralement et achèvent de le convaincre qu'il tient entre les mains un trésor de la littérature contempo-raine. Avec en prime l'une des histoires d'amour les plus émou-vantes jamais écrites. Bibliothèque municipale de Concarneau
  6. 6. Nous autres - Eugène Zamiatine (préface de Jorge Semprun) «... On nous attacha sur des tables pour nous faire subir la Grande Opération. Le lendemain, je me rendis chez le Bienfaiteur et lui racon-tai tout ce que je savais sur les ennemis du bonheur. Je ne comprends pas pourquoi cela m'avait paru si difficile auparavant Ce ne peut être qu'à cause de ma maladie, à cause de mon âme.» C'est en 1920 que le Soviétique Eugène Zamiatine a conçu cette poli-tique- fiction. Il y aborde, pour la première fois, les mécanismes de l'Utopie au niveau existentiel. Jusque-là, tous les organisateurs de so-ciétés futures, sous la bannière de Platon et de saint Thomas More, se contentaient d'une description monomaniaque de leurs structures. Za-miatine introduit l'homme vivant dans ces souricières. La porte pous-sée, Aldous Huxley et George Orwell vont s'engouffrer dans le corri-dor. La Défense Loujine - Vladimir Nabokov Ce roman fait référence aux échecs et à une défense inventée par le grand maître Loujine. Ce nom rime avec illusion quand il est pro-noncé Bibliothèque municipale de Concarneau d'une certaine façon. Le Singe noir - Zakhar Prilepine Le narrateur, journaliste et auteur de romans politiques, est envoyé par son journal pour enquêter sur un institut qui s'occupe d'enfants meur-triers. A cet âge-là, on ne maîtrise pas encore les frontières qui séparent le bien du mal.
  7. 7. Daniel Stein, interprète - Ludmila Oulitskaïa Ce roman s'inspire de la vie du père Daniel Stein. Juif, né en Pologne en 1922 de mère polonaise et de père allemand, il échappe à la déportation en se faisant passer pour un Al-lemand, se convertit au catholicisme avant de s'installer en Israël dans un monastère près d'Haïfa, jusqu'à sa mort en 1995. Le Livre du bonheur - Nina Berberova Après le suicide de son meilleur ami, l'héroïne de ce qua-trième roman posthume de Berberova est entraînée dans un va-et-vient entre Saint-Pétersbourg et Paris qui l'amè-nera à l'apprentissage d'un certain bonheur. L’Etoile du généralissime - Iouri Droujnikov A Moscou, le narrateur, un professeur russe vivant en Califor-nie est approché par les services secrets russes qui veulent mettre la main sur une hypothétique distinction conçue par Sta-line, l'étoile du généralissime. De retour en Californie, il reçoit pour les mêmes raisons la visite d'un agent du FBI. Un va-et-vient entre le présent et le passé, mêlant humour et absurdité. Bibliothèque municipale de Concarneau
  8. 8. Journal d’un raté - Edouard Limonov Russe piégé par la civilisation de l'Occident, le narrateur choisit la révolte du désespoir plutôt que la résignation de l'esclave. Il nourrit ses fantasmes de puissance d'un amalgame confus où s'entremêlent séances de films, unes de journaux à sensation, spots publicitaires, fragments de livres et de magazines pour sex-shops. Bibliothèque municipale de Concarneau Svinobourg - Dmitri Bortnikov Dans une prison française ou un hôpital psychiatrique, un homme interrogé par un psychologue sur les raisons qui l'ont amené à commettre des horreurs raconte son enfance dans un village de Russie à l'ambiance malsaine et boueuse. Enfant complexé par son poids, il est vite attiré par la beauté de la mort et tente d'exister et de manifester son humanité dans cet univers morbide. Oblomov - Ivan Gontcharov Le doux et paresseux Ilia Ilitch Oblomov souffre d'une maladie incurable, l'incapacité à agir. Partisan de la position allongée, il ne trouve le bonheur que dans le sommeil. Ni son ami Stolz, in-carnation de l'énergie et de l'esprit d'entreprise, ni la belle Olga ne parviendront à le tirer de sa léthargie.
  9. 9. La Soif - Andreï Guelassimov Le soldat russe Constantin Chaparov, dit Kostia, revient de Tchétchénie. Son tank a été attaqué par des partisans. Son visage monstrueusement brûlé fait peur aux enfants. Kostia se met à boire, comme le lui apprend son directeur d'école profession-nelle, un peintre raté. Un voyage avec deux de ses camarades soldats pour retrouver un quatrième tankiste va le sauver du néant éthylique. Récits des derniers jours - Oleg Pavlov Trois romans sur le thème de l'armée russe, où des militaires affrontent leur hiérarchie et de rudes conditions d'existence dans les steppes d'Asie centrale. Dernières nouvelles du bourbier - Alexandre Ikonikov Portrait de la Russie actuelle à travers des histoires représen-tatives : une mutinerie dans une colonie pénitentiaire, le dépit d'un paysan qui achète une machine à laver en oubliant qu'il faut une évacuation d'eau, la visite présidentielle dans une province où les habitants détournent le bien de l'Etat pour pouvoir survivre tout en payant leurs impôts... Bibliothèque municipale de Concarneau
  10. 10. Oncle Vania - Anton Tchékhov L'hiver à la campagne, le thé à sept heures du matin, les soirées interminables, le dégoût des autres et surtout de soi-même... L'ennui est là, comme une espèce de boue gluante dans laquelle on s'enlise, comme des sables mouvants qui les engloutiront tous, Vania, Sonia, Astrov… Dans un dernier sursaut, ils sortent la tête, essaient de haïr, d'aimer, de tuer, de se tuer... Ils n'en ont plus la force, ni l'envie. Ailleurs, sans doute, il existe autre chose, une autre vie... Le Bruit du temps - Ossip Mandelstam Ce livre, parut en 1925, est bien plus qu'une autobiographie. Man-delstam y observe avec une acuité sans indulgence ce passé qu'il veut éloigner. Car sa mémoire n'est pas amie, mais ennemie du temps. Les quatorze esquisses qui composent cet ensemble «impressionniste» de souvenirs arrachés à la nuit de l'oubli sont par-mi les plus belles pages en prose du grand poète russe. Fragments d'un monde englouti dans le tourbillon révolutionnaire, elles resti-tuent, mieux que ne le feraient les compilations des érudits ou les analyses des historiens, le ton subtil d'une fin de règne qui prend, avec le recul des événements et les enseignements de l'expérience, des allures de Belle Époque. On saisit mieux, à l'écoute de ce «bruit» d'un temps révolu, la secrète et inimitable substance dont était faite la Russie du début du siècle dernier, apparemment engourdie et mys-térieusement Bibliothèque municipale de Concarneau palpitante. Anthologie - Vladimir Maïakovski Chef de file du mouvement futuriste, Maiakovski fut l'enfant turbulent de la révolution russe. La plupart de ses oeuvres té-moignent d'une poésie militante, tout entière consacrée à la ré-volution, mais sans concession vis-à-vis du goût officiel.
  11. 11. Vassili Grossman : un écrivain de combat - Myriam Anissimov Au terme d'une enquête menée en Russie, en Ukraine et en Israël, M. Anissimov retrace le parcours de l'écrivain V. Grossman, au-teur de Vie et destin D'abord célébré par le régime, il prit au fur et à mesure conscience de la stratégie totalitaire du stalinisme avant de devenir lui-même victime de l'antisémitisme. Un récit sur le contexte familial, psychologique, éditorial et politique dans lequel évolua l'écrivain. Le Soleil d’Alexandre : le cercle de Pouchkine 1802-1841 - André Markovicz Après avoir traduit Eugène Onéguine, le chef-d'oeuvre d'Alexandre Pouchkine (1799-1837), André Markowicz a entrepris de rassembler autour de la figure de celui qui reste le plus grand poète russe les poèmes écrits et souvent échangés par ses amis. Bon nombre d'entre eux, emprisonnés et exilés, peu à peu conduits à la mort - comme Pouchkine lui-même - après le complot des décembristes (14 dé-cembre 1825) contre le tsar Nicolas Ier, ont résisté à la tyrannie par la poésie. Ce volume n'est pas seulement le roman vrai d'une génération, mais une manière nouvelle de faire émerger le continent perdu du ro-mantisme russe. Si différent du romantisme français, il se caractérise précisément par cette lutte du poète contre le pouvoir, lutte qui a com-mencé de faire luire en Russie ce qu'au XXe siècle le poète Ossip Mandelstam (qui devait lui-même mourir en déportation) appela le "Soleil d'Alexandre". A de très rares exceptions près, les oeuvres de ces poètes sont jusqu'ici restées inconnues et n'ont jamais été traduites en français. Bibliothèque municipale de Concarneau Documentaires
  12. 12. Sténo sauvage : la vie et la mort d’Isaac babel - Jerome Cha-ryn Protégé de Gorki, Isaac Babel, un des auteurs préférés de Staline, fut la coqueluche de Moscou. Traduit en plusieurs langues, il eut l'autorisation de voyager et séjourna à Paris. En 1935 il devint la star du Congrès des écrivains antifascistes organisé par Malraux. En 1939, il fut arrêté puis emprisonné à Loubianka, près de Mos-cou, et fusillé en 1940, après un simulacre de procès. L’Archipel du Goulag - Alexandre Soljenitsyne Ecrit de 1958 à 1967 dans la clandestinité, par fragments dissimulés dans des endroits différents, ce livre de combat a été activement recherché, et finalement découvert et saisi par le KGB en septembre 1973. Arrêté en février 1974, Soljénitsyne fut inculpé de trahison, puis déchu de la natio-nalité soviétique et expulsé d'URSS. Jusqu'à sa publication partielle par la revue Novy mir en 1990, l'Archipel ne sera lu en URSS que clandestine-ment, par la partie la plus courageuse de l'intelligentsia. Mais, en Occi-dent, il sera répandu à des millions d'exemplaires et provoquera une mise en cause radicale de l'idéologie communiste. Toute sa puissance d'évoca-tion, son éloquence tumultueuse, tantôt grave et tantôt sarcastique, l'auteur les prête aux 227 personnes qui lui ont fourni leur témoignage, et à tous ceux «auxquels la vie a manqué pour raconter ces choses[…]car l'Archipel est une terre sans écriture, dont la tradition orale s'interrompt avec la mort des indigènes. » Bibliothèque municipale de Concarneau
  13. 13. Voyage au pays des Ze-Ka - Julius Margolin Margolin fut le témoin d'une page de l'histoire souvent méconnue en France, à savoir la répression soviétique suite au pacte Molo-tov- Ribbentrop contre les citoyens polonais affluant massivement de la Pologne occidentale. Ces purges visaient à la russification des populations et devaient assurer la destruction des élites en premier lieu. Le livre de retour, suite de cet ouvrage, relate le voyage entrepris par l’auteur à sa sortie du Goulag. Récits de la Kolyma - Varlam Chalamov Ensemble de six recueils de textes inspirés par les dix-sept ans passés par V. Chalamov dans les camps de la Kolyma en Sibérie à partir de janvier 1937. Il raconte à travers ses récits multiples qui s'enchevê-trent, la vie dans les camps, le travail dans les mines, ses condamna-tions successives pour des activités jugées contre-révolutionnaires et Bibliothèque municipale de Concarneau anti-soviétiques. Cousu de fil rouge : voyage des intellectuels français en Union soviétique - Sophie Coeuré / Rachel Mazuy Des années 1920 aux années 1980, nombre d'écrivains, journa-listes, artistes, instituteurs ou étudiants ont fait le pèlerinage à Mos-cou, contribuant à bâtir un mythe politique et littéraire. Aujour-d'hui, l'étude des archives russes permet de mieux comprendre comment l'administration soviétique préparait ces voyages, com-ment fonctionnait l'Intourist, comment étaient accueillis les visi-teurs, etc.
  14. 14. La Cuisine totalitaire - Wladimir et Olga Kaminer Visite guidée dans les cuisines de l'ex-URSS et découverte de la cuisine soviétique au travers des recettes proposées : salade d'orties arménienne, soupe de pommes de terre à la mode bié-lorusse, khartcho géorgien, bortsch ukrainien, kuku d'agneau azéri, viande de la taïga sibérienne, salade bachor ouzbek, soupe lettonne au pain, tatli tartar, poisson mariné cosaque... Je suis la paix en guerre - Ivan le Sévère dit le Terrible Suivi de Les Tombeaux ouverts - Dmitrij Bortnikov Ivan le Terrible persécute autant qu'il se sent persécuté, il tue au-tant qu'il se sent menacé. Tsar tyrannique, seul maître de l'em-pire à 17 ans, il aime les légendes russes jusqu'à en devenir une lui-même. Un ensemble de lettres traduites depuis leur langue originale, le slavon, qui dévoilent la complexité d'un personnage hors du commun. La Lanterne magique de Molotov : voyage à travers l’histoire de la Russie - Rachel Polonsky En visitant l'ancien appartement moscovite de V. Molotov, R. Po-lonsky y découvre, intacte, sa bibliothèque. Partant des traces (dédicaces, annotations, etc.) laissées par leur ancien propriétaire et qu'elle exhume en feuilletant les volumes, elle en tire le fil pour raconter l'histoire de la Russie, en mêlant descriptions de lieux, de personnages, anecdotes et réflexions littéraires. Bibliothèque municipale de Concarneau
  15. 15. URSS fin de partie : les années Perestroïka L'histoire de la Perestroïka à travers la vision des Soviétiques sur les événements, petits ou grands, qui ont marqué leur quotidien et changé leurs habitudes et leur regard sur le monde. La Mutinerie du cuirassé Potemkine : 28 juin 1905 - Richard Hough Le 27 juin 1905, une mutinerie éclate à bord du Potemkine, princi-pal cuirassé de la flotte de guerre russe. Bientôt, l'insurrection s'étend du port d'Odessa à d'autres ports de l'Empire. L'état de siège est déclaré et la répression fait plusieurs centaines de morts. Récit de cet épisode de l'histoire. Les Russes blancs - Alexandre Jevakhoff L'épopée en trois temps des Russes blancs qui, trois ans du-rant, ont espéré la défaite du bolchevisme. En 1924, la consti-tution de l'URSS est ratifiée. 150.000 Russes blancs émigrent ou restent à l'étranger. Bibliothèque municipale de Concarneau
  16. 16. Les Années Staline - Nicolas Werth / Mark Grosset Histoire du régime stalinien, de la fin des années 1920 à la mort de Staline (1953). L'ouvrage restitue les temps forts de cette période : les années 1930, vers le socialisme et la moder-nité, les années des déportations et procès, et l'épreuve de la grande guerre patriotique et le stalinisme conquérant. Des photographies issues d'archives publiques ou de collections privées illustrent l'analyse. La Russie médiévale - Jean-Pierre Arrignon L'adoption du christianisme en 988-989, sous le règne du prince Vladimir (980-1015), introduit le principe dynastique pour les Slaves de l'Est depuis peu formés en tribus cohérentes. La Russie médiévale (appelée également Russie de Kiev ou Rus') atteint son apogée avec Jaroslav le Sage. Ce livre montre toute la complexité de cette période et les différentes phases de l'acculturation. Ce qu’on ne vous a jamais dit sur Katyn - Roger Ho-leindre / Alain Sanders Récit du massacre de Katyn, l'assassinat de milliers d'officiers polonais et de quelques civils, repérés pour leur anticommu-nisme par la NKVD soviétique, dans une forêt russe, près de Smolensk. Pendant des années, l'URSS attribue ces horreurs à l'Allemagne et il faut attendre 1990 pour qu'elle reconnaisse sa responsabilité. Bibliothèque municipale de Concarneau
  17. 17. Voyage en enfer : journal de Tchétchénie - Anna Politkovskaïa Parus dans Novaïa Gazeta entre fin août 1999 et avril 2000, ces reportages sont le livre d'une guerre ; ils en démontent les res-sorts et la logique, brossent le portrait impitoyable et tragique d'une armée russe à la dérive, en proie à une haine raciste à l'égard des Tchétchènes ; de fonctionnaires cupides et com-plices ; d'une population civile - tchétchène, daguestanaise, russe - prise au piège de la guerre, traquée, martyrisée, impuissante. Et, en filigrane, un portrait de la société russe et de son état. Les atrocités commises par les troupes fédérales conduisent l'auteur à poser une terrible question : les Russes sont-ils en passe d'ac-complir un quasi-génocide ? Dictionnaire amoureux de la Russie - Dominique Fernan-dez Promenade à travers la culture, la littérature et l'art de la Rus-sie impériale à la Russie actuelle, de Moscou à Saint - La Russie nouvelle - Lorraine Millot Bilan politique, économique, social et culturel de la Russie en 2007 à quelques mois de l'élection du successeur de Vladimir Poutine en mars 2008. La correspondante de Li-bération à Moscou enquête sur la fraction de la population russe qui profite du statut de grande puissance de la Rus-sie, qui s'enrichit et s'ouvre au monde, ainsi que sur les rai-sons du soutien populaire à Vladimir Poutine. Bibliothèque municipale de Concarneau
  18. 18. Saint-Pétersbourg au-delà des façades - Alexandra Kaourova Des portraits d'habitants de Saint-Pétersbourg en Russie mon-trent la ville de l'intérieur et dévoilent un visage inconnu. Aborde l'aspect économique et social de la ville, notamment, les lieux d'habitation, les conditions de vie et de travail, les métiers exercés. La Fièvre blanche : de Moscou à Vladivostok - Jacek Hugo- Bader Journaliste au quotidien polonais Gazeta Wyborcza, l'auteur a dé-cidé de parcourir en jeep, en plein hiver, l'immense empire russe. Davantage que les ruines d'un régime, ce sont les êtres qui l'inté-ressent. Il rencontre les exclus de l'ère Poutine, les rappeurs, les sans-abri, les malades du sida, les chamanes, les mineurs... Un voyage dans un pays déglingué où pullulent les bandes armées. Moscou et le monde : l’ambition de la grandeur, une illusion ? - Anne de Tanguy Cet ouvrage se propose de faire un bilan de la politique de Vladimir Poutine, en mettant en lumière les objectifs poursuivis et les forces profondes qui sous-tendent le rapport de la Russie au monde exté-rieur. Le pays a renoué avec l'ambition et se positionne aux côtés des grands pays industrialisés et des puissances émergentes. La Russie inachevée - Hélène Carrère d’Encausse Tout est-il perdu pour la Russie affaiblie ? Son ascension à la liberté intervient-elle trop tard ? Pour analyser cette évolution, lire dans les courbes sans cesse croisées de la fatalité et des résurrections russes, rien de tel que d'aller voir sur le terrain, ce que fait Hélène Carrère d'Encausse à la manière des Tableaux que Michelet consacra à la France. Bibliothèque municipale de Concarneau
  19. 19. Un Hiver chez les Tchouktches - Adolf Erik Nordenskjöld En 1879, le géologue suédois mène une expédition scientifique qui le conduit à hiverner dix mois avant de franchir le passage du Nord-Est, en Sibérie. Il témoigne de sa rencontre avec la popula-tion locale, les Tchouktches. Bibliothèque municipale de Concarneau Sibérie - Olivier Rolin « Fleuves géants, déserts glacés, taïga sans limites, températures extrêmes : en Sibérie, la géographie n'y va pas de main morte. L'histoire non plus, qui en a fait la terre des bagnards et des dépor-tés, l'un des noms du Malheur au XXe siècle. On peut pourtant trouver un charme secret à cette partie du monde que désigne as-sez bien le vieux mot de solitudes, et qui est comme le grand large sur terre. C'est mon cas. Les chroniques ici réunies témoignent à leur façon d'une inclination contre nature... » En descendant les fleuves : carnets de l’Extrême-Orient russe - Eric Faye / Christian Garcin Récit de voyage débutant à Iakoutsk, la plus grande ville du monde bâtie sur permafrost, se poursuivant par la descente du fleuve Lena, dont le lit s'étend parfois sur des dizaines de kilomètres. Vient en-suite l'arrivée à Tiksi, sur les bords de l'océan Arctique, puis le Bi-robidjan, première région autonome juive créée par Staline, enfin Vladivostok, au bord du Pacifique.
  20. 20. Russie - Catherine Zerdoune / Agnès Boutteville Une découverte photographique de la Russie dans sa vie quotidienne comme dans ses palais. Cet ouvrage propose de plonger dans l'ambiance du pays par un découpage thé-matique, chaque thème correspond à un souvenir fort, une impression tenace. Les photos sont complétées de lé-gendes, de citations ou d'extraits littéraires. Seule sur le transsibérien : mille et une vie de Moscou à Vladi-vostok Bibliothèque municipale de Concarneau - Géraldine Dunbar L'auteure, une Anglaise parlant le russe, née à Londres en 1972, relate son voyage à bord du Transsibérien en 2004 et ses nom-breuses escales. Elle évoque les contrastes entre les métropoles de l'Ouest européen et les bourgades de l'Est sibérien et partage sa fascination pour la culture slave et ses grands écrivains. Saint-Petersbourg - Andreï Makine / Ferrante Ferranti Promenade photographique dans la ville de Pierre le Grand, accompagnée des souvenirs personnels de l'écri-vain Andreï Makine.
  21. 21. Sibérie ma chérie - Sylvain Tesson Avant de vivre en ermite dans sa cabane du lac Baïkal, l'auteur de Dans les forêts de Sibérie a arpenté cette région immense en solitaire, à pied sur les traces d'un évadé du gou-lag, de Yakoutie au golfe du Bengale, ou avec ses amis aven-turiers, le reporter-photographe T. Goisque et le peintre B. de Miollis. Cet ouvrage fait revivre leur passion commune. L’Art russe - Nina Dmitrieva / Olga Medvedkova / Mikhaïl Allenov Une étude globale sur dix siècles d'art russe, du baptême de la Russie à l'Art nouveau. L'iconographie exceptionnelle per-met de pénétrer dans les églises, palais, demeures et musées de la Russie tout entière. 800 illustrations dont 200 en cou-leurs. Icônes - Nikodim Pavlovitc Kondakov Analyse l'évolution des thématiques abordées par les peintres d'icônes au début de la période byzantine, à travers la principauté de Kiev jusqu'à sa conclusion sous l'Empire russe. Bibliothèque municipale de Concarneau
  22. 22. Les Icônes en Russie - Olga Medvedkova A l'occasion de l'exposition présentée au Louvre au printemps 2010, ce recueil revient sur la pratique artistique et religieuse de l'icône, sa fonction sacrale, la vénération dont elle fait l'objet, etc. La Russie et les avant-gardes - Fondation Maeght Présente les recherches artistiques menées en Russie depuis les années 1908 jusqu'aux années 1928, avec des oeuvres de Chagall, Filonov, Gavris, Kandinsky, Larionov, Lissitzky, Morgounov, Popova, Rodtchenko, Tatline... Notices biogra-phiques des artistes en fin d'ouvrage et tableau synoptique rappelant les événements artistiques et historiques liés à ce mouvement (1903-1930). Bibliothèque municipale de Concarneau Rodtchenko - Cet album contient une sélection de photographies d'Alexan-der Rodtchenko (1891-1956), puisées dans les collections de trois galeristes, Peter MacGill, Rudolf Kicken et Edwynn Houk. L'oeuvre de l'artiste témoigne d'un nouveau langage pictural et esthétique où l'art n'est pas seulement un objet dé-coratif.
  23. 23. Bibliothèque municipale de Concarneau
  24. 24. « En Russie, la forêt tend ses branches aux naufragés. Les croquants, les bandits, les coeurs purs, les résistants, ceux qui ne supportent d’obéir qu’aux lois non écrites, gagnent les taïgas. Un bois n’a jamais refusé l’asile. » Sylvain Tesson Bibliothèque municipale de Concarneau

×