“I&P Développement” change d’échelle:
Une nouvelle stratégie d’impact investment
en faveur de l’entrepreneuriat africain
M...
DISCLAIMER
I & P Développement («IPDEV») et I & P ont préparé cette présentation dans le seul but de fournir des informati...
DISCLAIMER
En rendant une décision d'investissement, les investisseurs potentiels doivent compter sur leur propre examen d...
CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 PAGE 4
RÉSUMÉ EXÉCUTIF
Résultats attendus
• De nouvelles capacités de
fina...
I&P EN BREF
PAGE 5CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
FONDÉ EN 2002
. Par Patrice Hoppenot, expert en capital-...
La problématique
PAGE 6CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
PAGE 7CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
L’Afrique a connu ces dernières années une embellie sans précédent
•...
PARMI LESQUELS, L’ENJEU DE LA CRÉATION D’EMPLOIS
Le continent africain comptera 2 milliards d’habitants d’ici 2050, alimen...
MAIS LE RÔLE DES PME DANS LA CROISSANCE
ET SA STABILISATION EST SOUVENT NEGLIGÉ
Soutenir des PME formelles et responsables...
EN RÉSUMÉ
Il est nécessaire
de créer UN NOUVEAU MODÈLE
afin de répondre aux besoins de croissance
des entrepreneurs à fort...
Nos atouts
PAGE 11CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
LE TRACK RECORD D’IPDEV 1 :
10 ANS DE SUCCES AUPRÈS DES PME AFRICAINES
IPDEV est une société evergreeen ,“d’impact first” ...
QUELQUES EXEMPLES
D’ENTREPRISES PARTENAIRES D’IPDEV1
PAGE 13CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
• Créé par Mal...
UNE EXPÉRIENCE PILOTE PROMETTEUSE
EN AFRIQUE DE L’OUEST : SINERGI AU NIGER
La société d’investissement SINERGI Niger finan...
UNE ÉQUIPE ENGAGÉE
DANS LA MISE EN OEUVRE DU NOUVEAU PROJET IPDEV
CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 PAGE 15
...
IPDEV nouvelle génération:
Stratégie d’investissement
PAGE 16CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
NOTRE PROPOSITION
Incuber 10 fonds d’investissement
dans 10 pays africains
au cours 10 prochaines années
afin de soutenir ...
UN MÉCANISME INNOVANT D’INCUBATION
DE FONDS D’INVESTISSEMENT AFRICAINS
PAGE 18CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2...
IPDEV, LE PREMIER INCUBATEUR
DE FONDS D’INVESTISSEMENT AFRICAINS
IPDEV est le principal sponsor du mécanisme d’incubation ...
UN ECOSYSTÈME DE 10 FONDS D’INVESTISSEMENT
GÉNÉRANT 3 RÉSEAUX DIFFÉRENTS
PAGE 20CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI...
UN NOUVEAU FONDS LANCÉ EN 2014 AU BURKINA FASO :
SINERGI BURKINA
PAGE 21CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
Si...
LES BÉNÉFICIAIRES DE NOS INVESTISSEMENTS
PAGE 22
Les 10 fonds africains pourront atteindre les plus petites entreprises du...
UNE MÉTHODOLOGIE DE MESURE D’IMPACT UNIQUE
PAGE 23CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
Cette méthodologie sera ...
LES ÉLÉMENTS CLÉS
DE LA STRATÉGIE D’IMPACT INVESTMENT D’IPDEV 2
PAGE 24CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
ADD...
LES RÉSULTATS ATTENDUS
PAGE 25CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
Un programme unique de
construction de capac...
Le processus
de levée de fonds
PAGE 26CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
UN PROJET DE FINANCEMENT MIXTE
PAGE 27CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
LES BESOINS EN CAPITAL :
20 MILLIONS...
LES ÉCHÉANCES DE LEVÉE DE FONDS
PAGE 28CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
1er
closing
Mi-
2015
2nd
closing
20...
IPDEV 2
PAGE 29CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
Type de véhicule Société d’investissement « evergreen »
Soc...
LA CRÉATION DE FONDS LOCAUX A DÉJÀ COMMENCÉ…
PAGE 30CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
Mars 2014
LANCEMENT DE...
Président du Conseil d’Administration d’IPDEV
Olivier LAFOURCADE
o.lafourcade@ietp.com
Gérant d’I&P
Jean-Michel SEVERINO
j...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2015 05-19 teaser ipdev scales up-vf

344 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
344
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2015 05-19 teaser ipdev scales up-vf

  1. 1. “I&P Développement” change d’échelle: Une nouvelle stratégie d’impact investment en faveur de l’entrepreneuriat africain Mai 2015
  2. 2. DISCLAIMER I & P Développement («IPDEV») et I & P ont préparé cette présentation dans le seul but de fournir des informations concernant une occasion potentielle d'investissement dans IPDEV. Cependant, cette présentation n'est pas une offre ou une invitation à investir ou à prendre un engagement pour le fonds. Une telle offre sera faite uniquement sur les conditions énoncées dans le mémorandum de placement privé (le «PPM»). Les bénéficiaires acceptent cette présentation sur la compréhension qu'il ne constitue pas la base d'un contrat. IPDEV et I & P ont pris toutes les précautions raisonnables pour s'assurer que les informations contenues dans cette présentation sont véridiques et exactes. Cependant, aucune représentation n'est faite que les déclarations d'opinion ou les prévisions sont correctes, et aucun investisseur potentiel ne doit se fonder sur celles-ci. Cette présentation, qui ne prétend pas être exhaustive, n'a pas été vérifiée de façon indépendante. La performance passée n'est pas une garantie, ni même nécessairement une indication, de la performance future d’IPDEV. Aucune représentation ou garantie, expresse ou implicite, n'est ou ne sera faite et aucune responsabilité n'est ou ne sera acceptée par IPDEV ou I & P ou l'une de leurs sociétés affiliées respectives, administrateurs, dirigeants, employés, agents ou conseillers de tout dommage direct, indirect, spécial, dommage indirect ou consécutif, dommages ou dépenses de quelque nature mais découlant de l'utilisation ou de la confiance sur toute information contenue dans ce document. Ni la réception de cette présentation par une personne, ni aucune information contenue dans ce document ou fourni ci-joint ou communiquée ultérieurement sous forme écrite, électronique ou orale à une personne dans le cadre du projet de vente d'intérêts dans IPDEV ne constitue ou ne doit être invoquée en tant que constituant la fourniture de conseils d'investissement par IPDEV ou I & P à une telle personne. Chaque personne doit faire sa propre évaluation indépendante des mérites de l'acquisition de participations dans le fonds et devra consulter ses propres conseillers professionnels. Une telle décision doit impliquer, entre autres, une évaluation de l'ordre juridique, fiscal, comptable, réglementaire, financier, de crédit et d'autres aspects connexes de l'intérêt. Les destinataires sont invités à s'adresser à leur propre cadre juridique, fiscal, conseil financier et d'autres indépendants et devraient compter uniquement sur leur propre jugement, l'examen et l'analyse dans l'évaluation du fonds, ses activités et ses affaires. Cette offre est faite à un nombre limité d'investisseurs institutionnels qualifiés et avertis, privés ou particuliers à valeur nette élevée. Les actions ne sont des placements appropriés que pour les investisseurs pour qui un placement dans les actions ne constitue pas un programme d'investissement complet, en toute connaissance de cause et possèdent les ressources financières nécessaires pour assumer les risques impliqués dans le programme d'investissement de l'entreprise. En tant que tel, l'investissement dans IPDEV est ouvert uniquement aux investisseurs avertis et nécessite la capacité financière et la volonté d'accepter les risques élevés et le manque de liquidité inhérent à un investissement dans IPDEV. Les investisseurs doivent être prêts à assumer ces risques pendant une période de temps prolongée. Aucune assurance ne peut être donnée que l'objectif d'investissement sera atteint ou que les investisseurs recevront un remboursement de leur capital. Cette offre ne constitue pas une offre de titres au public, et aucune action n'a été ou ne sera prise pour permettre une offre au public dans un État ou territoire où des mesures seraient nécessaires à cette fin. PAGE 2CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  3. 3. DISCLAIMER En rendant une décision d'investissement, les investisseurs potentiels doivent compter sur leur propre examen du projet et les modalités de cette opération, y compris les avantages et les risques encourus. Il est de la responsabilité des investisseurs potentiels de s'assurer de l'application intégrale de la législation d'un territoire pertinent dans le cadre de cet achat, y compris se conformer aux exigences gouvernementales ou d'autres formalités applicables. Les investisseurs potentiels ne devraient pas interpréter le contenu de ce mémorandum, juridique, fiscal, l'investissement, comptable ou autre, et les investisseurs éventuels sont priés de consulter leurs propres conseillers à l'égard de l'ordre juridique, fiscal, réglementaire, financier, comptable et autres conséquences de leurs investissements. Cette présentation est fournie sur une base restreinte et confidentielle à des fins d'information et ne doit pas être invoqué pour n'importe quel autre but. Cette présentation et les informations contenues dans ce document sont à l'usage confidentiel des seules personnes à qui elle est présentée et ne doit pas être reproduit, distribué, publié, en tout ou partie, ou utilisé à d'autres fins autres que de considérer la possibilité potentiel d'investissement dans IPDEV. PAGE 3CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  4. 4. CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 PAGE 4 RÉSUMÉ EXÉCUTIF Résultats attendus • De nouvelles capacités de financement innovantes et de long-terme en Afrique • Transfert de compétences et de méthodologies vers les pays les moins avancés. • Amélioration des standards de gestion et d’ESG • Impacts économiques, sociaux, environnementaux et de gouvernance majeurs sur les économies locales. Notre proposition: incuber 10 fonds d’investissement dans 10 pays d’Afrique au cours de la prochaine décennie, en vue de financer 550 entrepreneurs à fort potentiel et contribuer à créer 15 000 emplois. L’enjeu : Orienter la croissance africaine actuelle vers un développement inclusif et durable, à travers la promotion d’entrepreneurs responsables. Dernière mise à jour – Septembre 2014  Premier closing lors du troisième trimestre 2014 – Second closing lors du second trimestre 2015  Deux fonds d’investissement opérationnels au Niger et au Burkina Faso, un nouveau fonds prévu au Sénégal fin 2014
  5. 5. I&P EN BREF PAGE 5CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 FONDÉ EN 2002 . Par Patrice Hoppenot, expert en capital- investissement, co-fondateur de BC Partners. . Dirigé depuis 2011 par Jean-Michel Severino, Vice Président pour l’Asie à la Banque Mondiale de 1996 à 2000. Directeur Général de l’Agence française de développement de 2001 à 2010. . Une équipe de 20 professionnels présente à Paris et dans 6 bureaux africains. IPDEV Créé en 2002, 11 millions € 33 entreprises partenaires, 8 sorties Portefeuille en cours de cession IPAE Un fonds d’investissement de 54 millions €, clos en Mai 2013, 20 investissements à date, En cours d’investissement PLUS DE 60 ENTREPRISES PARTENAIRES . Situées dans 15 pays d’Afrique Subsaharienne: Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Comores, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Madagascar, Mali, Mauritanie, Namibie, Niger, Ouganda, Sénégal, RDC . Opérant dans divers secteurs : santé, construction, agrobusiness, transports… 1/3 Individuels Family Offices, fortunes privées… 1/3 Privés Crédit Coopératif, BRED, CFAO, Danone… 1/3 Institutionnels BAD, FMO, AFD, BEI PRÈS DE 40 INVESTISSEURS 2 VÉHICULES D’INVESTISSEMENT
  6. 6. La problématique PAGE 6CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  7. 7. PAGE 7CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 L’Afrique a connu ces dernières années une embellie sans précédent • Portée par une amélioration structurelle à la fois démographique et géographique , la croissance africaine s’accompagne d’une augmentation des exportations, d’une amélioration des termes de l’échange, d’une hausse de la consommation finale et d’importants transferts de migrants. • Appuyée par de bons indicateurs macroéconomiques (baisse de l’inflation : de 15% en 2000 à 8.1% en 2011, une dette extérieure mieux maîtrisée passant de 63% du PIB en 2000 à 22.2% en 2012). Cependant cette croissance demeure hétérogène, fragile et insuffisante • La croissance est toujours insuffisante, peu diversifiée, peu durable sur les plans environnemental et social, ne générant qu’un nombre limité d’emplois. Les inégalités augmentent et les trajectoires de croissance restent très variables d’un pays à l’autre. D’après le dernier rapport du PNUD de juin 2014, près de 585 millions d’individus, représentant 70% de la population du continent, vivent dans une pauvreté multidimensionnelle et cumulent les lacunes en éducation, santé et niveau de vie. • Le continent continue de subir une instabilité politique latente tandis que la corruption et la domination du secteur informel continuent de faire barrière à la croissance. Crises politiques et instabilité sont de grands facteurs de perpétuation de la pauvreté. LES ENJEUX DE LA CROISSANCE AFRICAINE
  8. 8. PARMI LESQUELS, L’ENJEU DE LA CRÉATION D’EMPLOIS Le continent africain comptera 2 milliards d’habitants d’ici 2050, alimentant un marché du travail de 15 millions de nouveaux travailleurs chaque année. • Le marché du travail africain est en pleine expansion : avec 382 millions de travailleurs aujourd’hui, et 122 millions de plus d’ici 2020, l’Afrique possède le taux de progression d’IDH le plus puissant du monde grâce au dynamisme de son secteur privé. * • Mais seulement 28% de ces travailleurs sont issus du secteur formel et gagnent un salaire régulier tandis que 77% d’entre eux sont des travailleurs précaires. * La création d’emplois qualifiés et la formation continue sont essentiels afin de promouvoir un travail décent pérenne. • Le rapport 2014 du PNUD sur le développement humain insiste particulièrement sur l’urgence de formaliser les emplois afin d’endiguer l’extrême pauvreté et l’insécurité, promouvoir une couverture sociale généralisée, générer des taxes qui permettront plus de dépenses publiques et surtout réduire la vulnérabilité des individus.** • Ce rapport souligne également l’importance de développer des emplois qualifiés et très qualifiés afin d’assurer une sécurité de l’emploi et d’accroître la productivité économique. Par ailleurs, les employeurs traditionnels reculent au profit des petites et moyennes entreprises. • Les administrations publiques sont dans une phase de réduction budgétaire, tandis que les grandes entreprises s’engagent dans une phase de croissance ralentie. • Les PME sont aujourd’hui les plus grands pourvoyeurs d’emplois et deviennent moteurs d’une transition vers des activités à haute et très haute valeur ajoutée. De plus, ces structures favorisent la formation continue pour fidéliser leurs salariés et offrent des emplois souvent mieux qualifiés. PAGE 8CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 *Donnéesissuesdurapport«Africaatwork:JobcreationandInclusivegrowth»McKinseyGlobalInstitute,2012 **Donnéesissuesdurapport2014HumanDevelopmentReport'SustainingHumanProgress:Reducing VulnerabilityandBuildingResilience‘,Tokyo,2014
  9. 9. MAIS LE RÔLE DES PME DANS LA CROISSANCE ET SA STABILISATION EST SOUVENT NEGLIGÉ Soutenir des PME formelles et responsables est une des réponses clefs à ces enjeux • C’est une réponse aux défis de la croissance, de la création d’emplois, de la bonne gouvernance, des inégalités de revenu et de l’accès aux opportunités. • Ces PME améliorent l’accès aux services essentiels et aux opportunités économiques pour le plus grand nombre. Elles aident à stabiliser la société tout en promouvant une croissance plus soutenable sur le plan environnemental. Malgré les nombreuses déclarations, les mesures en faveur des PME demeurent rares et non-prioritaires • Les entrepreneurs restent fréquemment à l’écart des sphères politiques • Les grandes entreprises et opérations attirent la quasi-totalité de l’attention et de la couverture médiatique • les PME souffrent le plus de la mauvaise gouvernance et des impacts des politiques macroéconomiques • L’application des standards ESG y est négligée Parmi les défis majeurs que rencontrent les PME, l’accès aux financements de long- terme est le plus important • En raison de leurs ressources humaines et financières limitées, les PME souffriront plus directement d’un mauvais environnement macroéconomique qu’une entreprise de plus grande taille. • Les PME disposent en particulier d’un accès très limité à toutes les sortes de ressources financières. 32% des entreprises africaines sondées désignent l’accès au financement comme une entrave majeure à la croissance*. Notamment en raison 1. Du coût élevé de l’accompagnement et de l’évaluation par rapport à la taille de l’investissement 2. Du coût élevé de la transition à l’économie formelle 3. Du manque de données comptables fiables 4. Du manque de culture du management PAGE 9CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 *Donnéesissuesdurapport«Africaatwork:JobcreationandInclusivegrowth»McKinseyGlobalInstitute,2012
  10. 10. EN RÉSUMÉ Il est nécessaire de créer UN NOUVEAU MODÈLE afin de répondre aux besoins de croissance des entrepreneurs à fort potentiel et les aider à contribuer efficacement et durablement au développement du continent africain. PAGE 10CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  11. 11. Nos atouts PAGE 11CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  12. 12. LE TRACK RECORD D’IPDEV 1 : 10 ANS DE SUCCES AUPRÈS DES PME AFRICAINES IPDEV est une société evergreeen ,“d’impact first” disposant d’un solide track-record • Depuis 2002, IPDEV a investi 11 millions d’euros dans 25 PME et 8 institutions de microfinance (IMF) dans 10 pays africains. Le portefeuille a montré de belles performances et s’est beaucoup diversifié : agribusiness, services essentiels, etc. • A ce jour, IPDEV a effectué 8 cessions avec un TRI brut de 15,5% sur l’ensemble des sorties. Les impacts sociaux d’IPDEV sont considérables CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 PAGE 12 Accès aux produits de base Nutrizaza produit et distribue des farines infantiles à haute valeur nutritionnelle aux mères à Madagascar. CDS vend et installe du matériel énergétique renouvelable hors-réseau et des kits solaires dans les zones rurales de Mauritanie. Accès aux services essentiels Accès aux services bancaires pour 33 000 individus, accès durable à l’eau et à l’électricité pour 18 000 personnes, accès à des médicaments génériques abordables et aux services de santé au Mali, au Niger, au Cameroun et au Sénégal. Création d’emplois et réduction de la pauvreté 1400 emplois créés et maintenus ; emplois indirects créés dans la chaîne de valeur et plus particulièrement avec les fournisseurs locaux. Par exemple : 900 bergers vendent leur lait à la Laiterie du Berger dans le nord du Sénégal et 6000 paysans fournissent Phileol, une entreprise de transformation d’huile de ricin à Madagascar. Stimulation de l’entrepreneuriat IPDEV a investi dans 33 PMEs et IMF qui ne trouvaient pas d’autres sources de financement. 17 d’entres elles sont des start-up cofinancées par IPDEV.
  13. 13. QUELQUES EXEMPLES D’ENTREPRISES PARTENAIRES D’IPDEV1 PAGE 13CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 • Créé par Malick Sy, docteur en pharmacie • En portefeuille entre 2003 et 2011 • Participation I&P: 17% • Employés: 19 3ème distributeur pharmaceutique au Mali et leader national sur le marché des génériques. • Partenariat I&P: - Un investissement de 50 K€ en 2003 pour accroître les capacités de stockage et financer de nouveaux équipements. - Accompagnement stratégique, financier et commercial. • Impacts : - 25 emplois permanents créés - Emergence d’un acteur local - Amélioration de l’accès aux médicaments pour la population malienne • Sortie : - Cession de la participation d’I&P à un groupe de 50 pharmaciens locaux et un laboratoire français de médicaments génériques. CAMED – SANTE - MALILAITERIE DU BERGER – AGRIBUSINESS – SENEGAL La seule entreprise sénégalaise à fabriquer des produits laitiers à base de lait frais collecté auprès de 800 éleveurs Peul. Partenariat I&P • Investissemnt au démarrage de l’entreprise • Depuis la création, contribution à la réflexion stratégique • Contribution à l’élargissement de la base d’actionnaires • Assistance technique sur différents sujets (operationel et financier) • Impacts • 800 éleveurs et leurs familles ont un débouché pour leur lait. Les revenus de ces éleveurs ont triplé depuis le démarrage de l’entreprise et sont devenus réguliers. • Contribution à la structuration de la filière laitière locale. • Distribution de poduits sains, en petites doses, accessibles à une clientèle disposant de faibles revenus. • Créé par Bagoré-Xavier Bathily • En portefeuille depuis 2006 (sortie partielle) • Participation I&P: 12,5% • Employés: 135
  14. 14. UNE EXPÉRIENCE PILOTE PROMETTEUSE EN AFRIQUE DE L’OUEST : SINERGI AU NIGER La société d’investissement SINERGI Niger finance les start-up depuis 2006 • SINERGI est le premier fonds de capital-investissement dédié aux start-up en Afrique de l’Ouest • Cofondé par I&P et 8 entrepreneurs Nigériens avec le soutien de sociétés privées, SINERGI possède 760 000 € d’actifs gérés par une équipe d’investissement recrutée et formée par I&P. Le track record de SINERGI • Elaboration d’une méthodologie de financement de start-ups : 7 PME en portefeuille avec un investissement moyen de 50 000 €. • les PME en portefeuille ont fait une performance moyenne annuelle de 40% de progression des ventes, grâce à un soutien managérial étroit avec l’équipe d’investissement et l’appui d’un réseau de parrains Enseignements clés • Même dans l’environnement complexe du Niger, il existe une forte demande pour le financement des start- up en capital-investissement, auquel la méthodologie d’I&P est adaptée. • L’atteinte d’objectifs de rentabilité et de pérennité requiert l’engagement d’investisseurs locaux et un partenariat étroit avec l’équipe de gestion. CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 PAGE 14
  15. 15. UNE ÉQUIPE ENGAGÉE DANS LA MISE EN OEUVRE DU NOUVEAU PROJET IPDEV CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 PAGE 15 Senior Management Equipe d’investissement JEAN-MICHEL SEVERINO Président d’Investisseurs & Partenaires (I&P) Ancien conseiller et directeur des programmes au Ministère du Développement, il occupa à la Banque Mondiale les postes de Directeur pour l’Europe Centrale et Vice-président pour l’Asie. Il dirigea l’Agence française de développement (AFD) de 2001 à 2010. OLIVIER LAFOURCADE Président du Conseil d’Administration d’IPDEV Il rejoint la Banque Mondiale pour la première fois en 1973 et y occupa divers postes de direction durant 30 ans en Amérique Latine et en Afrique. Son dernier poste fut Directeur pour la Colombie, le Mexique et le Venezuela. Il est aujourd’hui consultant international spécialisé dans les questions de développement économique. DAVID MUNNICH Responsable de la nouvelle stratégie IPDEV 2 Cumulant 10 ans d’expérience dans le développement et l’investissement. Il rejoint I&P en 2009 et est actuellement en charge des opérations d’investissement d’IPDEV2. Il est diplômé d’HEC Paris et a travaillé deux ans en Mauritanie au service de l’Agence française de développement. HUGUES VINCENT-GENOD Chargé d’investissement IPDEV 2 Au service d’I&P depuis 2011, il fut basé au Ghana durant un an et contribua au lancement du bureau régional d’I&P à Accra. Il travailla également au renforcement des portefeuilles ghanéen, ivoirien, nigérien et burkinabè d’I&P et à l’analyse de nouvelles opportunités d’investissement. Il est diplômé de la London School of Economics et de Sciences Po Paris.
  16. 16. IPDEV nouvelle génération: Stratégie d’investissement PAGE 16CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  17. 17. NOTRE PROPOSITION Incuber 10 fonds d’investissement dans 10 pays africains au cours 10 prochaines années afin de soutenir 550 entrepreneurs à fort potentiel et contribuer à la création de 15 000 emplois. PAGE 17CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  18. 18. UN MÉCANISME INNOVANT D’INCUBATION DE FONDS D’INVESTISSEMENT AFRICAINS PAGE 18CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 IPDEV SINERGI SINERGI BURKINA TERANGA CAPITAL PME AFRIQUE FONDS LOCAL AU SENEGAL FONDS LOCAL AU NIGER FONDS LOCAL AU BURKINA FASO … PME PME 7 FONDS SUPPLEMENTAIRES EN AFRIQUE Capital et compétences locaux Capital et compétences locaux Capital et compétences locaux
  19. 19. IPDEV, LE PREMIER INCUBATEUR DE FONDS D’INVESTISSEMENT AFRICAINS IPDEV est le principal sponsor du mécanisme d’incubation à travers une approche tridimensionnelle PAGE 19CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 Structuration et Lancement •IPDEV incubera les fonds d’investissement à travers : •Une étude de marché de l’environnement local •Le recrutement et la formation de l’équipe d’investissement •Une analyse légale et juridique du véhicule d’investissement à créer •Le lancement du premier cycle d’investissement et l’identification des premières opportunités Financement et catalyseur • IPDEV apportera entre 30 et 50% du capital de chaque fonds d’investissement • IPDEV réalisera également la levée de fonds auprès d’investisseurs nationaux, régionaux et internationaux afin de capitaliser les véhicules à hauteur de 2,5 à 10 millions d’euros. Transfert de savoir-faire et méthodologies •IPDEV mettra à la disposition de chaque fonds une boîte à outils d’investissement et d’accompagnement adaptée à sa stratégie d’investissement. Le transfert de savoir-faire sera favorisé à travers •Une formation de 6 mois du Manager du fonds et des chargés d’investissement •Une analyse conjointe du deal flow •Une participation au comité d’investissement du véhicule local •Un appui supplémentaire et un coaching, financé par les subventions d’assistance technique 1 2 3
  20. 20. UN ECOSYSTÈME DE 10 FONDS D’INVESTISSEMENT GÉNÉRANT 3 RÉSEAUX DIFFÉRENTS PAGE 20CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 RESEAU D’INVESTISSEURS LOCAUX DES INVESTISSEURS AFRICAINS • Des banques et entreprises locales pour co-investir dans le fonds • Un ensemble diversifié de business angels pour apporter les compétences et le réseau 550 ENTREPRENEURS AFRICAINS • Dotés d’une vision de long-terme, de pragmatisme et de qualités de leadership • Dont les besoins de financement pour leur entreprise sont compris entre 30 000 € et 30 000 € 10 ÉQUIPES DE GESTION AFRICAINES • Situées dans un premier temps en Afrique Subsaharienne francophone, d’autres pays anglophones du Sud et de l’Est de l’Afrique sont envisagés dans le futur. • Formées par les équipes d’I&P
  21. 21. UN NOUVEAU FONDS LANCÉ EN 2014 AU BURKINA FASO : SINERGI BURKINA PAGE 21CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 Sinergi Burkina prépare son premier investissement : Siatol (Agribusiness) Siatol est une entreprise de transformation de soja en huiles destinées à la vente aux ménages et en tant qu’alimentation surprotéinée pour les élevages avicoles. Partenariat avec Sinergi Burkina • Avec l’investissement du fonds, Siatol pourra étendre son réseau de collecte de 3 000 à 12 000 petits propriétaires fermiers. Impacts attendus • Création de 30 emplois formels • Contribution à la lutte contre la précarité en zones rurales • Amélioration des conditions de travail Sinergi Burkina a été créé en 2014 par I&P avec 7 entrepreneurs africains • Sinergi Burkina est la première société d’investissement destinées aux start-ups situées au Burkina-Faso. Elle investit entre 30 000 et 300 000 euros en capitaux de long-terme et offre ainsi une solution de croissance unique aux entrepreneurs du Burkina. • Le fonds a levé 2,5 millions d’euros en capitaux auprès d’investisseurs internationaux et d’entreprises Burkinabè • I&P a recruté et formé le directeur de Sinergi Burkina, M. Hervé Hien.
  22. 22. LES BÉNÉFICIAIRES DE NOS INVESTISSEMENTS PAGE 22 Les 10 fonds africains pourront atteindre les plus petites entreprises du ‘Chaînon manquant’ africain. Ils ciblent des entrepreneurs à fort potentiel: • Dirigeant des PME issues de l’économie formelle, existantes ou en phase de lancement • Provenant de tous les secteurs : la santé, l’agrobusiness, les services financiers, les services de base, la petite industrie. • Démontrant d’importantes capacités de création de valeur ajoutée, ainsi que des impacts économique, environnemental, social et de gouvernance structurants et mesurables. Et/ou des impacts au niveau de la base de la pyramide. • Dont les besoins de financement sont compris entre 30 000 € et 300 000 € CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  23. 23. UNE MÉTHODOLOGIE DE MESURE D’IMPACT UNIQUE PAGE 23CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 Cette méthodologie sera essentiellement mise en oeuvre dans 4 domaines : • Une méthode rigoureuse sera mise en place par les fonds locaux afin de gérer les risques et opportunités sur les plans environnemental, social et de la Gouvernance (ESG) à chaque étape de l’investissement : ouverture de dossier, due diligence, accompagnement. • Des plans d’action annuels seront définis dans chaque fonds pour couvrir plusieurs aspects : •Environnement : gestion de l’eau et des déchets, empreinte carbone, efficacité énergétique, biodiversité, etc… •Social : conditions de travail et de sécurité, couverture santé, opportunités de formation, etc. •Gouvernance : intégrité des affaires et bonne gouvernance d’entreprise 1. Des plans d’action dédiés à chaque fonds •INDICATEURS D’IMPACTS COLLECTÉS CHAQUE ANNÉE CHEZ LES ENTREPRISES PARTENAIRES •ÉQUIPE : création nette d’emplois, emplois peu ou très qualifiés, égalité h/f, formation des employés, niveau de rémunération, couverture santé, etc. •CLIENTS : nombre de produits ou services par client •FOURNISSEURS : nombre de fournisseurs locaux, montant des achats, etc. •ÉTAT: contribution à la valeur ajoutée nationale (substitution à l’import, création de taxes) 2. Un système d’évaluation des impacts pour toutes les entreprises partenaires •Evaluations d’impact approfondies réalisées dans 3 entreprises par an •Mesure des performances économiques, sociales ou environnementales incluant les externalités cachées. 3. Un programme d’évaluation approfondie adapté aux PME •Promouvoir le transfert d’expérience et les bonnes pratiques entre les entrepreneurs, et introduire de meilleurs outils de management •Favoriser une prise de conscience des enjeux extra-financiers. 4. Des programmes de formation et de community management
  24. 24. LES ÉLÉMENTS CLÉS DE LA STRATÉGIE D’IMPACT INVESTMENT D’IPDEV 2 PAGE 24CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 ADDITIONALITÉ PÉRENNITÉ RESPONSABILITÉ • Le projet promeut L’INCLUSION FINANCIERE des PME qui ne sont à ce jour pas desservies par les autres acteurs financiers qui les considèrent trop risquées. IPDEV comble un gap de financement local. • IPDEV aura UN EFFET DE CATALYSEUR FINANCIER considérable sur les ressources locales qui seront levées pour les fonds d’investissement afin de financer les PME. 1 2 3 • La possible réplication du modèle favorise L’EXTENSION DU PROJET. Le système a été conçu pour être livré en « open source » : tout porteur de projet d’un fonds d’investissement pourra suivre l’exemple d’IPDEV et construire de nouvelles capacités de financement en Afrique. • Les fonds locaux auront un EFFET DE RECYCLAGE malgré leur faible rentabilité : le capital initial ne sera pas perdu et pourra être réinvesti dans d’autres fonds ou d’autres PME. • IPDEV appliquera toute la RIGUEUR d’un PROCESSUS D’INVESTISSEMENT afin de garantir que les PME dégagent une rentabilité satisfaisante, nécessaire à la pérennité des fonds d’investissement locaux. • Une équipe ESG/impact accompagnera les fonds locaux et les PME dans l’ADOPTION DE PRATIQUES RESPONSABLES. Tandis que la mise en œuvre d’un système de mesure d’impacts régulier permettra d’améliorer les performances sociales du portefeuille. • Au-delà de son apport financier, IPDEV transfèrera ses compétences, son savoir-faire et sa méthodologie d’investissement. IPDEV favorisera la DISSEMINATION DE BONNES PRATIQUES et l’intégration d’objectifs de performance extra-financière. • A travers le développement du tissu économique local, IPDEV soutient la mise en place de SOLUTIONS DE MARCHÉ ÉMANANT DES POPULATIONS LOCALES. Les fonds d’investissement créés seront à 100% africains.
  25. 25. LES RÉSULTATS ATTENDUS PAGE 25CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 Un programme unique de construction de capacités financières - A travers la création d’un réseau de 10 fonds d’investissement destinés aux start-up africaines - Transfert de compétences vers les pays les moins avancés. - Amélioration des pratiques ESG et de gestion - Renforcement de l’industrie de l’impact investment avec la mise en place d’un pipeline de PME matures pour d’autres investisseurs D’importants impacts sur toute la période d’investissement • 550 start-ups financées • 15 000 emplois créés ou maintenus • 100 millions d’euros prévus pour l’achat de biens et services locaux, créant ainsi un effet d’entraînement sur la chaine d’approvisionnement (création indirecte d’emplois, structuration de la chaîne de valeur). • 100 millions d’euros versés en taxes aux autorités publiques • 240 millions d’euros déboursés en salaires Les fonds d’investissement africains d’IPDEV 2 ont une durée de vie illimitée : l’impact d’IPDEV se poursuivra bien au-delà de la période d’investissement
  26. 26. Le processus de levée de fonds PAGE 26CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015
  27. 27. UN PROJET DE FINANCEMENT MIXTE PAGE 27CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 LES BESOINS EN CAPITAL : 20 MILLIONS € LES BESOINS EN SUBVENTIONS : 7 MILLIONS € • Afin de couvrir les coûts d’installation : juridique, technique, commerciaux et d’analyse RH • Afin de développer des programmes d’assistance technique destinés aux PME bénéficiaires en management, finance/audit, production, ventes, procédures, SIG, etc… • Afin d’accompagner et mesurer les impacts • Afin de promouvoir la mise en réseau entre les équipes de gestion africaines d’une part et les entrepreneurs d’autre part • Afin de couvrir les coûts de l’incubateur et la mise en place de la politique ESG/impact • Afin d’investir dans les fonds locaux et prendre une participation minoritaire • Afin de lever des capitaux locaux Capital patient avec un horizon de long-terme
  28. 28. LES ÉCHÉANCES DE LEVÉE DE FONDS PAGE 28CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 1er closing Mi- 2015 2nd closing 2016 CAPITAL SUBVENTIONS CAPITAL 7 MILLIONS € Réunis auprès d’investisseurs institutionnels, privés ou individuels 2 MILLIONS € Réunis auprès de fondations, Investisseurs publics 7 MILLIONS € SECURISÉS SUBVENTIONS
  29. 29. IPDEV 2 PAGE 29CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 Type de véhicule Société d’investissement « evergreen » Société de gestion I&P Taille cible en capital 20 Million € Taille cible en subventions 7 Million € Investissement minimum 100 000 € Terme 10 ans Approche d’investissement Capital-investissement en logique minoritaire Devise € Zone cible Afrique Sub-saharienne TRI cible pour l’investisseur 2%, proche de la préservation du capital
  30. 30. LA CRÉATION DE FONDS LOCAUX A DÉJÀ COMMENCÉ… PAGE 30CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 Mars 2014 LANCEMENT DE SINERGI BURKINA AU BURKINA FASO Statut: Lancé et opérationnel Juin 2015 LANCEMENT DE TERANGA CAPITAL AU SENEGAL Réalisations à date : • Equipe d’investissement à fort potentiel identifiée • 4 millions d’euros levés auprès d’investisseurs sénégalais et étrangers 2016 LANCEMENT D’UN NOUVEAU FONDS EN CÔTE D’IVOIRE Décembre 2015 AUGMENTATION DE CAPITAL DE SINERGI NIGER Autres projets en cours d’examen au Mali, en RDC, à Madagascar, au Cameroun…
  31. 31. Président du Conseil d’Administration d’IPDEV Olivier LAFOURCADE o.lafourcade@ietp.com Gérant d’I&P Jean-Michel SEVERINO jm.severino@ietp.com Responsable des investissements IPDEV 2 David MUNNICH d.munnich@ietp.com Coordinatrice de levée de fonds: Responsable de la Communication & des Relations Publiques e.debled@ietp.com Merci de votre intérêt pour les entrepreneurs africains et l’investissement à impact environnemental, social et de gouvernance ! CONFIDENTIEL - IPDEV CHANGE D'ECHELLE- MAI 2015 PAGE 31 Investisseurs & Partenaires (I&P) Adresse à Paris : 9 rue Notre-Dame des Victoires, 75002 Paris Numéro à Paris: + 33 1 58 18 57 10

×