BAHIA HABOUSSI
L'impression 3D : Une solution à la perspective négative dans le
secteur de la construction au Maroc en 201...
q Executive summary
q Le secteur de la construction et de l'économie au Maroc
q L'innovation technique : une solution pour...
La croissance des secteurs de la construction et de l'immobilier est en panne. Si les
clignotants actuellement au rouge ne...
Le secteur du BTP et le PIB
Ø
Le secteur du BTP est l’un des plus
dynamiques du tissu économique
marocain.
Ø
Sa participat...
Ø
L'impression 3D permet une personnalisation
selon les cas étudier, les critères
géographique ou encore météorologique.
C...
Ø
L’utilisation des ressources exactement nécessaires
à la construction, ne laissant donc pas de surplus ;
Ø
Une consommat...
La construction de bâtiments à base de matériaux recyclés
Ø
La construction d’une maison « familiale » génère
entre 3 et 7...
Conclusion
La rupture apportée par l’impression-3D couplée à l’utilisation en cycle court de matériaux de
proximité voire ...
Bahia HABOUSSI
bahiahaboussi@hotmail.fr
ht t ps:/ / f r.linkedin.com/ in/ bahiahab
•
“Maroc : croissance en fort ralentissement à 2,6% en 2016, prévoit le HCP” L'Usine Nouvelle, 02 juillet 2015
•
“Secteur ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bahia HABOUSSI EXECUTIVE SUMMARY

283 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
283
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bahia HABOUSSI EXECUTIVE SUMMARY

  1. 1. BAHIA HABOUSSI L'impression 3D : Une solution à la perspective négative dans le secteur de la construction au Maroc en 2016 Actuellement le secteur du BTP contribuant pour près de 6,6 % au PIB est en crise, l'occasion pour une innovation technique de la construction de faire son apparition.
  2. 2. q Executive summary q Le secteur de la construction et de l'économie au Maroc q L'innovation technique : une solution pour relancer ce secteur q L'innovation technique : développement durable et écologique q Conclusion q Bibliographie CONTENT
  3. 3. La croissance des secteurs de la construction et de l'immobilier est en panne. Si les clignotants actuellement au rouge ne virent pas au vert, les perspectives négatives du secteur de la construction vont continuer à plomber l'activité de la cimenterie et celle d'autres secteurs des matériaux. Après celle de 2014 qui a été critique, la baisse des transactions au premier trimestre devrait continuer à limiter l’activité de l’immobilier et du BTP. Affectant le secteur des matériaux comme l'acier ou le ciment. Le BTP a pu déjà gravir une 1ère marche de modernisation cependant il est vraiment primordiale de la poursuivre ! Grâce à l’impression 3D, nous pouvons proposer des géométries et architectures adaptées aux besoins spécifiques de chacun. La solution que nous proposons est de bâtir en utilisant la fabrication additive sur chaque chantier. Il est essentiel d'intégrer maintenant une vision plus économe et axé sur l'environnement au Maroc afin de continuer l'évolution dans ce sens. Fort des avancées technologiques faites dans le recyclage et les composites de construction, les matériaux apportés dans l’édification des maisons pourront être la plupart du temps trouvés en cycle court en utilisant les réseaux de Centrales Béton existants pour les mettre en œuvre. Cette alternative permettra de : - réduire l'impact écologique, la main d’œuvre, les accidents de travail, déchets de chantier, le temps de construction mais également la quantité de matériaux car nous utilisons seulement ce qui est nécessaire sans surplus. EXECUTIVE SUMMARY Relancer l'économie de la construction et de l'immobilier au Maroc avec une nouvelle vision : celle de la technologie, de l'écologie et du développement durable.
  4. 4. Le secteur du BTP et le PIB Ø Le secteur du BTP est l’un des plus dynamiques du tissu économique marocain. Ø Sa participation à la croissance du PIB ne cesse de se raffermir et c’est l’un des secteurs les plus attractifs en matière d’investissement et le plus créateur d’emplois. Ø Augmentation des mises en chantier( en réponse à l'estimation de l'augmentation de la population): le déficit de logement était de 840 000 unités en 2011, l’objectif était de réduire le déficit à 400 000 à l’horizon 2016. Ø Développement de logements destinés à la classe moyenne de meilleure qualité et plafonné à 800000DH. Habitat : Plan 2012-2016 Le secteur du BTP, en amont de l’immobilier, contribue au PIB pour près de 6,6%. "Il emploie près d’un million de personnes soit 9,3% de la population active occupée, dont 11% dans le milieu urbain. Le secteur de la construction et de l'économie en baisse au Maroc
  5. 5. Ø L'impression 3D permet une personnalisation selon les cas étudier, les critères géographique ou encore météorologique. Cette technologie permet également de reproduire des formes pour de la rénovation d'édifice par exemple. Des bâtiments divers et modulables L’impression 3D est aujourd'hui une technologie qui intéresse beaucoup de secteurs,que se soit l'aéronautique, l'automobile, le design et maintenant le BTP. Pour notre domaine le bâtiment, cette technologie possède de tels avantages qu’elle pourrait révolutionner ce secteur. Ø Offre la possibilité de devenir propriétaire à des millions de personnes mais aussi simplement d’avoir un toit. Les coûts sont en effet également réduits. Ø Les coûts de constructions peuvent être réduit de 50% à 80% grâce à la réduction du temps de construction, de main d’œuvre et de l'énergie nécessaire. Ø Une maison peut donc être proposée à 3500 euros. Des coûts réduits pour des logements abordables Ø Notre regards sur cette technologie n'est pas suffisamment expérimenté et nos recherches ne sont pas suffisantes pour confirmer une résistance excédent celle de la construction traditionnelle. Ø Des tests de durabilité et de résistance des matériaux sont nécessaires. Résistance et conformité aux normes à prouver... L'innovation technique : une solution pour relancer ce secteur
  6. 6. Ø L’utilisation des ressources exactement nécessaires à la construction, ne laissant donc pas de surplus ; Ø Une consommation d’énergie réduite sur toutes les activités de construction, et le recours à de l’énergie verte ; Ø Une optimisation et donc réduction des transports d’équipement et de matériaux. Ø Le procédé de fabrication additive permettait de réduire de 75 % les émissions de CO2 et de 50 % l’énergie grise . Un impacts écologique réduit : L'innovation technique : développement durable et écologie Ø Pour le Contour Crafting, le matériau utilisé en grande partie est le béton à prise rapide. Ø Cependant, il est aujourd'hui possible de mettre en œuvre des matériaux recyclés avec une faible empreinte écologique tels que les déchets de chantiers ou encore le bois, l'argile.Ces matériaux ont des propriétés isolantes très demandées comme par exemple les sols en lièges.
  7. 7. La construction de bâtiments à base de matériaux recyclés Ø La construction d’une maison « familiale » génère entre 3 et 7 tonnes de déchets, sachant que moins de 50% des matières utilisées pour la construction sont utilisées. Ø L’impression 3D permettrait donc d’éviter beaucoup de gaspillages mais aussi de diminuer de manière très significative les émissions nocives pour l’environnement. Contour Crafting, une technologie écologique Ø Recyclage et transformation des déchets industriels en encre 3D pour le bâtiment. Ø Ces constructions sont constituées d'un matériau hybride à base de ciment classique, de matériaux recyclés provenant de déchets industriels et de fibre de verre et de résidu minier. Ø Afin d'améliorer la résistance et la solidité du ciment,il est développé des fibres (avec des matériaux propres) qui constituent sa structure interne.
  8. 8. Conclusion La rupture apportée par l’impression-3D couplée à l’utilisation en cycle court de matériaux de proximité voire de réemploi, doit permettre des constructions adaptées géographiquement mais aussi architecturalement, une mise en œuvre rapide et des coûts extrêmement réduits face aux méthodes traditionnelles. Avec des avancées technologiques remarquables dans le recyclage et les composites de construction, les matériaux apportés dans l’édification des maisons pourront être la plupart du temps trouvés en cycle court en utilisant les réseaux de centrales béton de proximités pour les mettre en œuvre. Au niveau de la Supply Chain, l'objectif principal est d'optimiser tous les maillons de la chaîne logistique : ainsi les coûts de production, les coûts de stockage et de transport pourront satisfaire au mieux les besoins des clients. À cela, s'ajoute le temps qui est bien largement inférieur aux méthodes traditionnelles et donc un avantage considérable.
  9. 9. Bahia HABOUSSI bahiahaboussi@hotmail.fr ht t ps:/ / f r.linkedin.com/ in/ bahiahab
  10. 10. • “Maroc : croissance en fort ralentissement à 2,6% en 2016, prévoit le HCP” L'Usine Nouvelle, 02 juillet 2015 • “Secteur de la construction au Maroc : c'est encore loin le redémarrage ?” L'Usine Nouvelle, 05 juin 2015 • “Projet de loi de finances pour l'année budgétaire 2016” Ministère de l'économie et des finances • “Synthèse de la note d'information de la CGI” Compagnie Générale Immobilière • “Perspectives économiques en Afrique” Le 28 mai 2015 Bibliographie

×