SOMMAIRE
PRESENTATION DE L’INDUSTRIE NUMERIQUE CONGOLAIS
LES ACTIONS CLES DU NUMERIQUE
EFFETS DE L’ECONOMIE NUMERIQUE
LES ...
PRESENTATION DE L’INDUSTRIE NUMERIQUE CONGOLAIS
En terme de présentation, l’industrie numérique du Congo répond à un ensem...
4
2000
Lancement de MTN, 2e
opérateur mobile
2008
Lancement de Warid
Telecom
2012
Pointe-Noire est raccordé au
câble sous-...
Actions Intérêts Bénéficiaires
FORMATIONS DES ACTEURS DUSECTEUR
SURLES METIERS ETDOMAINES DU
NUMERIQUE
Développerles compé...
Actions Intérêts Bénéficiaires
CRÉATION DUPOINT D’ÉCHANGE
INTERNET DUCONGO
Contribue à la baisse des prix en évitant
d’uti...
EFFETS DE L’ECONOMIE NUMERIQUE
• Le poids des télécommunications dans le PIB du Congo a considérablement augmenté
depuis l...
LES FAIBLESSES DE L’INDUSTRIE NUMERIQUE AU CONGO
• Une très grande disparité de poids entre la téléphonie mobile et le res...
Dans le domaine des infrastructures
Une situation géographique
favorable pour faire du Congo un
Hub pour l’Afrique central...
Un marché congolais dont le
dynamisme est fondé sur
l’appropriation rapide par les
populations des innovations
technologiq...
ELABORATION DU PLAN DE DEVELOPPEMENT NUMERIQUE
VISION GOUVERNEMENT
STRATEGIE DEVELOPPEMENT
OPERATIONALISATION LA STRATEGIE...
8
Cyberstratégie actualisée : 2015 - 2020
CYBERSTRATEGIE
Infrastructures
Cadre juridique
et institutionnel
Ressource
humai...
Il est urgent de mettre en place les structures suivantes :
• Agence de Développement des TIC
• Société de Patrimoine
• Op...
14
A RETENIR SUR LE SECTEUR DU NUMERIQUE
• PORTEUR DYNAMIQUE
• PLEINE CROISSANCE
• MARGE DE CROISSANCE TRÈS ÉLEVÉE
• PLUSI...
EFFETS ET IMPACTS SUR LE TISSUE SOCIO-ECONOMIQUES
Pour tout savoir sur le projet CAB
www.cabcongo.cg ou par mail contact@c...
L'industrie numérique au Congo
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'industrie numérique au Congo

377 vues

Publié le

Ce vendredi 21 Novembre au BantuHub, Luc MISSIDIMBANZI, coordonnateur du projet Central Africa Backbone section Congo –Gabon (CAB/CG-GB) était notre orateur principal pendant un Mbongui autour de l’industrie numérique au Congo.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
377
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'industrie numérique au Congo

  1. 1. SOMMAIRE PRESENTATION DE L’INDUSTRIE NUMERIQUE CONGOLAIS LES ACTIONS CLES DU NUMERIQUE EFFETS DE L’ECONOMIE NUMERIQUE LES FAIBLESSES DE L’INDUSTRIE NUMERIQUE AU CONGO OPPORTUNITES ET PERSPECTIVES ELABORATION DU PLAN DE DEVELOPPEMENT NUMERIQUE ARCHITECTURE DU DEVELOPPEMENT DU NUMERIQUE INVESTISSEMENT NECESSAIRE
  2. 2. PRESENTATION DE L’INDUSTRIE NUMERIQUE CONGOLAIS En terme de présentation, l’industrie numérique du Congo répond à un ensemble de composantes que l’on peut regrouper en quatre volets principaux : LES USAGES : il s’agit des besoins et attentes, pour dynamiser les usages des populations comme des acteurs institutionnels, économiques et sociaux. LES SERVICES : il s’agit des contenus et services qui représentent les plus forts gisements de développement. LES INFRASTRUCTURES : Considérées comme le socle de cette industrie, les infrastructures numériques nécessaires pour en favoriser l’essor du numérique. LA GOUVERNANCE : le cadre réglementaire et d’organisation susceptible de porter les objectifs ainsi tracés. LES ACTEURS : L’administration publique, les opérateurs de téléphonies mobiles, les fournisseurs d’Internet, les centres de formation, les financiers et les usagers
  3. 3. 4 2000 Lancement de MTN, 2e opérateur mobile 2008 Lancement de Warid Telecom 2012 Pointe-Noire est raccordé au câble sous-marin WACS 2010 2013 20142009 2011 E-Business E-citoyen E-Gouvernement 1997 2008 2012 1999 Lancement de Celtel, 1er opérateur mobile 2010 Lancement d’Azur, 4e opérateur mobile 2008 Publication de la stratégie pour le développement TIC LES ACTIONS CLES DU NUMERIQUE 2013 Mise en place du Point d’Echange Internet 2011 Lancement Projet CAB 2008 Construction 1er Backbone optique PNR-BZV, (SNE) 2008 Lancement effectif PCN 2010 Lancement de l’ARPCE 2014 1er Incubateur BantouLab 2014 1er Labo et Connexion FO Université MNF 2009 Loi sur les communication électronique 2009 Centre de contrôle des appels internationaux 2012 Lancement 3G Airtel 2012 Lancement 3G MTN 2012 Lancement Haut Débit2000 Lancement OFIS, 1er Fournisseur Internet 2011 Réseau Interadministration
  4. 4. Actions Intérêts Bénéficiaires FORMATIONS DES ACTEURS DUSECTEUR SURLES METIERS ETDOMAINES DU NUMERIQUE Développerles compétences des agents de l'administration dans les domaines du numériques et de lagouvernance Personnel administratif MECANISMEDETAXATION Améliorerle prix de l'accès Internet en ajustant les taxes et redevances FINANCES (Loi de finance surlaFibre) ETABLISSEMENTD'UN CADRE D'iNTERCONNEXION CEEAC/ CEMAC Encadre l'interconnexion des réseaux et fixe les modalités de gestion des réseau d'interconnexion CEEAC, CEMAC et Pays de laSous- région CADRERÉGLEMENTAIREDUTRÈS HAUT DÉBITAUCONGO Permet au Congo d’encadrerl’installation et gérerles réseaux optiques puis de définirles marchés dans le secteurdu très haut débit naissant Administration publique PLAN DEGESTION DES FRÉQUENCES Permet une meilleure gestion et optimisation du plan des fréquences afin de développerde nouvelles technologies sans fil ARPCE COMPOSANTE1:Environnement sectoriel Revue du portefeuille - Brazzaville, Septembre 2014 5 PRINCIPALES REALISATIONS DU PROJET CAB
  5. 5. Actions Intérêts Bénéficiaires CRÉATION DUPOINT D’ÉCHANGE INTERNET DUCONGO Contribue à la baisse des prix en évitant d’utiliser les capacités internationales pour le trafic national Usager Internet MISE EN PLACE DE LA GESTION DUNOM DE DOMAINE CONGOLAIS « .CG» Permet de stocker au Congo les données des Sites et l’attribution des domaine en « .cg » Usager Internet ETUDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE Permet de construire des infrastructures en sauvegardant l'environnement RECRUTEMENT DUCONSTRUCTEUR DU RESEAUFIBRE OPTIQUE CONGO-GABON Connecter deux pays, contribuer à la modernisation du CFCO et apporter la connexion Internet aux villes Les opérateurs, le CFCO, les Villes sur le Tronçon COMPOSANTE2: Connectivité Actions Intérêts Bénéficiaires CONSTRUCTION DU LABORATOIRE NUMERIQUE ET CONNECTIVITE INTERNET Contribuer à développer l'environnement universitaire et apporter un accès Internet de qualité aux étudiants Université Marien Ngouabi, Plus de 1000 Etudiants directement bénéficiaires MISE EN PLACE DE LA POLITIQUE DE E- ADMINISTRATION Permet d'améliorer la gouvernance par l'usage du numérique L'administration publique ELABORATION D'UNE CYBERSTRATEGIE Politique nationale de développement du numérique Gouvernement, inscrit dans la lettre de mission du Chef de l'Etat au Ministre des Postes et Télécommunications ETABLISSEMENT DES BASES D'UN TECHNOPOLES Favoriser l'innovation et l'installation d'entreprises numériques Climat des affaires Etude de faisabilité pour la création d'une Agence des TIC Organiser et piloter les actions autour du numérique et du e-administration Le gouvernement COMPOSANTE3: PromotiondesTIC Revue du portefeuille - Brazzaville, Septembre 2014 6 PRINCIPALES REALISATIONS DU PROJET CAB
  6. 6. EFFETS DE L’ECONOMIE NUMERIQUE • Le poids des télécommunications dans le PIB du Congo a considérablement augmenté depuis le décollage de la téléphonie mobile dans le pays. • Le poids du secteur des télécommunications serait ainsi de 4,4% du PIB total et 6,2% du PIB hors pétrole (PIB à prix constant) • En termes d’emplois, le secteur représente au moins 6% des salariés du secteur privé et un nombre important d’emplois induits non salarié dans le secteur dit informel (revendeurs de recharges, téléphone public informel…). • Taux de pénétration Internet passé de 3,3% à 7,7% en 5 ans. • Une évolution significative du nombre d’abonnée Data avec l’arrivée de la 3G En aout 2014, le Congo compte quelques 1,16 millions d’utilisateurs internet soit un taux de pénétration particulièrement élevé de 27% de la population sur la base des seules informations transmises par les trois principaux opérateurs.
  7. 7. LES FAIBLESSES DE L’INDUSTRIE NUMERIQUE AU CONGO • Une très grande disparité de poids entre la téléphonie mobile et le reste des activités, notamment sur la Data. • Une faible visibilité sur le net. Il y aurait moins de 15 portails de services publics. • Un retard du Congo dans l’internet par rapport à deux autres pays africains francophones qui ne sont pas dans des situations exceptionnelles vis-à-vis des télécommunications et de l’internet en Afrique.. Les investissements de l’Etat, estimés à plus de 150 milliards, n’ont pas suffit pour couvrir les besoins de cette industrie numériques. Les principales faiblesses sont : Les faiblesses considérées comme atout pour le développement de l’industrie numérique • Un faible usage domestique, on estime que moins de 10.000 ménages ont un ordinateur dans le foyer. • Position en aval des acteurs (distribution des services) et non la conception sur la chaine de valeur du numérique. Frein à la formation de qualité.
  8. 8. Dans le domaine des infrastructures Une situation géographique favorable pour faire du Congo un Hub pour l’Afrique centrale. Des infrastructures nationales opérationnelles permettant de s’interconnecter de manière efficace aux différents réseaux internationaux de télécommunications 1- Implémenter au Congo la plus grande plateforme en Afrique centrale, en matière de centres de stockage de données, notamment grâce à la collecte des données des pays voisins, occasionnée par l’interconnexion en sous région. 2- Aider à construire, à exploiter; à renforcer et à assurer la maintenance des réseaux de transmission des données en cours de construction (CAB, PCN,…); 3- devenir la pierre angulaire pour la robustesse des réseaux sous-marins 3- Fourniture d’équipements pour tous types de réseaux de télécommunications (transmission, terminaux,….) . Forces Opportunités OPPORTUNITES ET PERSPECTIVES
  9. 9. Un marché congolais dont le dynamisme est fondé sur l’appropriation rapide par les populations des innovations technologiques et des services nouveaux . Un cadre réglementaire facilitant l’arrivée des nouvelles technologies et nouveaux services Le Congo dispose d’une Bande passante nationale suffisante pour permettre l’arrivée de services TIC de plus en plus sophistiqués . 1- Construction des Data center incluant les technologies de Cloud; 2- Etablissement de nouvelles plateformes : hébergement standard (offres PaaS, IaaS); 3- Mise en place de produits et services de communication interpersonnelle (géolocalisation, visio-conférence, vidéo- surveillance… 4- Implémentation d’un programme de E- gouvernement; 5- Développement de plateforme de E- entertainment : musique, vidéo, jeux 6- développement des services innovants Internet: transport, sécurité, « machine to machine »… Forces Opportunités Dans le domaine des produits et services OPPORTUNITES ET PERSPECTIVES
  10. 10. ELABORATION DU PLAN DE DEVELOPPEMENT NUMERIQUE VISION GOUVERNEMENT STRATEGIE DEVELOPPEMENT OPERATIONALISATION LA STRATEGIE FINANCEMENT DES PROJETS MISE EN ŒUVRE DES PROJET • Effet sur les citoyens • Effet sur le gouvernance • Effet sur les entreprises privées S’appuyant sur la vision du Président Denis SASSOU NGUESSO, le Gouvernement a fixé les grands objectifs qui doivent faire du Congo un pays émergent à l’horizon 2025. A cet effet, il s’est résolument engagé dans une stratégie de déploiement des infrastructures très haut débit au Congo. Mise en place d’un plan de développement des TIC pour la période de 2015-2020. La considération du PND 2012-2016. Réalisation, dans le cadre de l’exécution du Projet CAB-CIT, des assistances techniques pour évaluer la faisabilité des projets et estimer les coûts d’investissement Elaborer les mécanismes de financement des projets, en fixant les priorités et leurs pertinences économiques, sociales et culturel. Planifier les projets et coordination de la mise en œuvre des projets avec des ressources humaines compétentes
  11. 11. 8 Cyberstratégie actualisée : 2015 - 2020 CYBERSTRATEGIE Infrastructures Cadre juridique et institutionnel Ressource humaines Produits et services Axes tactiques e-Citoyen e- Gouvernement Piliers e-Business  La nouvelle stratégie de développement des TIC au Congo s’architecture autour de trois piliers majeurs. – Pilier e-Citoyen : Services et contenus pour le grand public. – Pilier e-Gouvernement : Services et contenus pour les administrations – Pilier e-Business : Amélioration des infrastructures de base pour l’ensemble des acteurs du secteur ARCHITECTURE DU DEVELOPPEMENT DU NUMERIQUE STRATEGIE DEVELOPPEMENT
  12. 12. Il est urgent de mettre en place les structures suivantes : • Agence de Développement des TIC • Société de Patrimoine • Opérateur public compétitif GOUVERNANCE DE LA CYBERSTRATÉGIE LEVIER DU DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR ARCHITECTURE DU DEVELOPPEMENT DU NUMERIQUE
  13. 13. 14 A RETENIR SUR LE SECTEUR DU NUMERIQUE • PORTEUR DYNAMIQUE • PLEINE CROISSANCE • MARGE DE CROISSANCE TRÈS ÉLEVÉE • PLUSIEURS OPPORTUNITÉS • POTENTIEL NON VALORISE ET SOUS EXPLOITÉ • RENFORCEMENT DE SA GOUVERNANCE L’INDUSTRIE NUMERIQUE DU CONGO SE CARACTERISE COMME SUIT :
  14. 14. EFFETS ET IMPACTS SUR LE TISSUE SOCIO-ECONOMIQUES Pour tout savoir sur le projet CAB www.cabcongo.cg ou par mail contact@cabcongo.cg MERCI POUR VOTRE ATTENTION

×