Acttualité local : Discour dinstallation                 le         rs  Par Michel Mo             23/03/2008 à 07h49      ...
à inventer désormais le dialogue démocratique pour que l’ambition affirméeet l’action menée soient celles de la ville tout...
participative.Je me suis engagé, nous nous sommes engagés à faire appel à cette“intelligence collective” sans laquelle une...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Discours Michel Moyrand election 22 03 08

657 vues

Publié le

Installation du conseil municipal
de Périgueux
Le 22 mars 2008

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
657
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Discours Michel Moyrand election 22 03 08

  1. 1. Acttualité local : Discour dinstallation le rs Par Michel Mo 23/03/2008 à 07h49 oyrand, le 2 Install lation du co onseil muni icipal de Périgueux Le 22 ma 2008 ars ation de Michel MOYR Déclara RAND Maire de P PérigueuxMesda ames et Mes ssieurs, che amis, me chers con ers es ncitoyens, m chers mescollèg guesTout d d’abord mer du fond du coeur po cette con rci our nfiance que vous nous avez etémoig gnée au trav de cette élection qu me donne, qui nous donne la vers e uimissio de présid aux desti on der inées de not ville de Périgueux. tre Ces in nstants solennels d’inst tallation du Conseil Mu unicipal nou autorisen à us nttutoye l’histoire. erPaul L Léautaud écr rivait “ il n’ a pas de h ’y hasard, il n’ a que des rendez-vou ’y s us”.Et c’e à un gran rendez-v est nd vous que nou ont conv les femm et les us vié meshomm de notre Cité. mes Ce renndez-vous n ivre l’écritu du grand livre de nous permet de poursui urel’histo de la vil oire lle. Cette histoire qui nous interdit la médio i ocrité et qui nous invite à inventer i e rl’aven avec amb nir bition, cette histoire qu nous invit à rendre l société ui te lameille eure, plus doouce pour to outes et tous et plus sol s lidaire en fa aveur desexclus des précai et des é s, ires écorchés de la vie, de la société... aLes prrojets, que n nous avons fformés, con nçus avec ce équipe d ette dynamique, ,pleine d’envie ma aussi ave les habita de Péri ais ec ants igueux et de ses quartie e ersnous imposent de ne pas oub e blier un seul instant ceu qui disais n’ont pl l ux s-je lusla forc de porter aussi loin l ce leur regard t le quoti tant idien les acc cable et lesexclut de toute es t spérance.Cette h histoire, en cet instant, me donne l’occasion de réunir d dans un mêm mehomm mage ceux qu m’ont pré ui écédés à ce poste de ha respons aute sabilité , Yv vesGuéna Jean Paul Daudou et Xavier Dar a, rcos qui ont aimé Périg t gueux... Aim méPérigu ueux à leur ffaçon mais aimé Périgu ueux sans auucun doute. en donna ... ant ment le meilleur d’eux-msûrem mêmes com je vais le faire à pa de cet mme artirinstant dans ma n t nouvelle fonnction.C’est la raison po laquelle j’invite ma our e ajorité et mi inorité à mo oderniser vo oire
  2. 2. à inventer désormais le dialogue démocratique pour que l’ambition affirméeet l’action menée soient celles de la ville toute entière et construite au profitde toutes et tous.Rien de grand ne s’accomplit sans un consensus qui oublie les intérêtsparticuliers au profit de l’intérêt général. Bien sur, les élections opposent les hommes, mais la démocratie doitrassembler. Le temps de la campagne est désormais terminé, le moment ducourage et du travail est revenu. Aussi, en cet instant, je forme le vœu que le génie démocratique, que ladémocratie participative à laquelle, vous le savez, je suis tellement attachéguide nos travaux et nous inspire. C’est ce que les habitants de Périgueuxattendent de nous désormais, rien d’autre. Nous devrons donc durant cette mandature conjuguer audace et prudence,complémentarité et différence, conviction et tolérance.En d’autres termes, nous nous attacherons à faire vivre le tryptique gravé surles frontispices des mairies “ liberté, égalité, fraternité “... mais aussi lasolidarité et la laïcité.Elevons donc notre réflexion et notre action loin au-delà de ce vingt etunième siècle naissant. Plus nous prendrons de hauteur avec le sens de nosengagements respectifs, pour les rendre concrets et efficaces, mieux serontservis nos concitoyensProjetons le rayonnement de notre Cité dans un espace, une échelle nouvelle,dans une vision annonciatrice de l’avenir qui associe notre histoire, notreculture, les ressources de notre territoire, les talents de ses habitantes et de seshabitants et notre volonté collective. Ceci étant je ne perds pas de vue que le résultat des élections de dimanchedernier nous impose des obligations, celle d’abord de respecter ce pour quoij’ai été élu avec mes colistiers.Je me suis engagé, nous nous sommes engagés à rendre régulièrement comptede notre travail.C’est un des rôles fondamentaux de chaque élu que de rendre compte, descomptes. Il faut que ces comptes soient lisibles, compréhensibles, honnêtes.En ce sens, ma porte, celle de tous les élus de Périgueux, sera ouverte. Jeserai, nous serons là, présent, dans la ville, dans les quartiers, auprès dechacune et chacun pour écouter et débattre servir et construire.Les services municipaux, véritable service public ne failliront pas non plus àcet engagement qui dépasse, cela va de soi, les indispensables différences quisont autant d’atouts et de force pour que s’exprime une véritable citoyenneté
  3. 3. participative.Je me suis engagé, nous nous sommes engagés à faire appel à cette“intelligence collective” sans laquelle une vraie démocratie participativen’aurait pas de sens.Toutes les énergies, je dis bien toutes, seront nécessaires. Ces énergiesseront, et je le souhaite, différentes, complémentaires mais solidaires d’uneunion qui ne doit pas être de façade.Je souhaite qu’il n’y ait ni majorité, ni minorité sectaire, partisane,politicienne, mais des femmes et des hommes, dans leur sensibilité respectiveet respectable qui s’unissent pour proposer, débattre, conclure dans un espritde tolérance, transparence et d’efficacité pour l’avenir de leur cité.Je me suis engagé, là-encore, à travailler avec tous en toute clarté.Il y aura des débats, je les susciterai si nécessaire. Ces débats n’auront qu’unseul but, consolider notre action et l’adapter en permanence aux mutationsd’une société dont le mouvement est en perpétuel accélération.C’est ce que toutes les Périgourdines, tout les Périgourdins attendent et ce, enfait, pour quoi ils nous ont tous élus. La devise de notre ville, depuis sesorigines, est porteuse d’un message qui traverse l’histoire et le temps :Je puise ma force dans la fidélité de mes concitoyens.- Fidélité à la démocratie,- Fidélité à la solidarité,- Fidélité à mes engagements.Goethe disait : Il reste toujours assez de force à chacun pour accomplir cedont il est convaincu.Soyez rassurés, il me reste encore beaucoup de force…

×