Bruno VETEL<br />Techniques d’arnaques et régulations techniques dans un MMORPG aux enjeux de réputation limités<br />
I / Contexte technique<br />
I – A / Les échanges marchands dans le jeu<br />
Trois grandes classes d’objets échangeables  <br />Les ressources<br />des matières premières extraites de l’environnement...
Trois interfaces marchandes principales <br />Mode échange direct<br />Mode joueur marchand<br />Hôtels de vente<br />
Mode échange direct<br />5<br />2<br />4<br />1<br />3<br />
Mode joueur marchand<br />
Hôtel de venteRessources et consommables<br />
I – B / Les échanges marchands initiés sur le web<br />
Le modèle économique« freemium »<br />
Echanges initiés sur le site officiel :L’abonnement au jeu complet<br />
Echanges initiés sur le site officiel : L’abonnement au jeu complet<br />Par CB, virement etc.<br />Par code « Audio tel »...
Sur le site officiel, puis en jeu : La revente de code audio<br />La revente de « code audio d’occasion » contre de l’arge...
Sur d’autres sites web, puis en jeu : Les achats illégaux contre des euros<br />Achat de monnaie du jeu sur des sites tier...
II / Les arnaques marchandes<br />
Définition d’une arnaque marchande<br />Il s’agit de « jouer l’échange »<br />Etablir une confiance<br />d’abord de garant...
II – A / Les arnaquesau travers des interfaces d’échange<br />
L’arnaque en mode échange direct<br />
L’arnaque en mode marchand et hôtel de vente<br />
L’arnaque sur des interfaces mixtes<br />Inciter à jeter les objets à échanger à terre<br />agression par un tiers ou un s...
II – B / Le contournement des régulations classiques des Arnaques<br />
Adapter ses techniques d’arnaques à la régulation par les joueurs<br />Pourquoi les arnaques sont-elles endémiques dans Do...
Adapter ses techniques d’arnaques à la régulation par les joueurs<br />Contourner le risque de dégradation de réputation<b...
Adapter ses techniques d’arnaques à la régulation des administrateurs<br />Le traçage de logs par les admins est sélectif<...
III / La régulation technique des arnaques<br />
III - A / Le cas des vols de comptes<br />
Vol de comptes et mécanismes de restitution de comptes<br />Par courrier en envoyant une copie d’un certificat de domicile...
III - B / Le cas des Ogrinesune « interface sécurisante » pour réguler les plaintes, sans chercher à interrompre les trafi...
Les Ogrines dans le jeu<br />
Des reventes de codes audio aux achats d’Ogrines<br />Les Ogrines en remplacement partiel du marché de la revente de codes...
Contact<br />vetel@telecom-paristech.fr<br />
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

TdJ 2011 - B.Vetel - Techniques d'arnaques et régulations techniques dans un mmorpg

1 009 vues

Publié le

Journées d'étude "Techniques de jeu". 7 & 8 juin 2011, Latts, Université Paris-Est Marne la Vallée. Informations sur http://techniquesdejeu.tumblr.com.
*/Les règles du jeu : conception, usage et régulation des jeux en ligne/* - "Techniques d’arnaques et régulation technique dans un jeu de rôle massivement multi-joueurs aux enjeux de réputation limité." par Bruno Vetel.

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 009
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
85
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

TdJ 2011 - B.Vetel - Techniques d'arnaques et régulations techniques dans un mmorpg

  1. 1. Bruno VETEL<br />Techniques d’arnaques et régulations techniques dans un MMORPG aux enjeux de réputation limités<br />
  2. 2. I / Contexte technique<br />
  3. 3. I – A / Les échanges marchands dans le jeu<br />
  4. 4. Trois grandes classes d’objets échangeables <br />Les ressources<br />des matières premières extraites de l’environnement <br />transformables par des artisans spécialisés<br />Les équipements et consommables<br />produits transformés utilisables directement par le personnage<br />Les monnaies<br />collectées directement dans l’environnement de jeu<br />échangées contre des ressources, des équipements ou des consommables<br />
  5. 5. Trois interfaces marchandes principales <br />Mode échange direct<br />Mode joueur marchand<br />Hôtels de vente<br />
  6. 6. Mode échange direct<br />5<br />2<br />4<br />1<br />3<br />
  7. 7. Mode joueur marchand<br />
  8. 8. Hôtel de venteRessources et consommables<br />
  9. 9. I – B / Les échanges marchands initiés sur le web<br />
  10. 10. Le modèle économique« freemium »<br />
  11. 11. Echanges initiés sur le site officiel :L’abonnement au jeu complet<br />
  12. 12. Echanges initiés sur le site officiel : L’abonnement au jeu complet<br />Par CB, virement etc.<br />Par code « Audio tel »<br />appeler un répondeur sur numéro surtaxé<br />environ 2,5 euros l’appel<br />obtenir un code numérique unique<br />le saisir sur le site web une fois authentifié avec son compte joueur<br />le code peut ensuite être échangé en jeu contre de l’argent du jeu<br />via le mode d’échange direct et l’interface de chat<br />
  13. 13. Sur le site officiel, puis en jeu : La revente de code audio<br />La revente de « code audio d’occasion » contre de l’argent du jeu<br />procédure risquée mobilisant deux transferts unilatéraux synchrones<br />synchronie difficile à garantir…<br />convention d’usage des joueurs<br />celui qui offre le code audio donne d’abord<br />convention alternative<br />celui qui offre le code audio donne contre la moitié du prix en argent du jeu, la seconde moitié est versé sur le code fonctionne<br />on évite les problèmes en contactant un « fournisseur » de confiance (quelques noms circulent sur chaque serveur)<br />
  14. 14. Sur d’autres sites web, puis en jeu : Les achats illégaux contre des euros<br />Achat de monnaie du jeu sur des sites tiers<br />IGVault etc.<br />lien avec le goldfarming en jeu<br />lien avec les sites de phishing qui sont de faux site de revente d’argent du jeu pour hacker des comptes et revendre leurs argents du jeu sur les sites tiers fiables( rapport banque mondiale, 2011)<br />Achat de comptes de personnages sur des sites de petites annonces<br />Ebay etc.<br />
  15. 15. II / Les arnaques marchandes<br />
  16. 16. Définition d’une arnaque marchande<br />Il s’agit de « jouer l’échange »<br />Etablir une confiance<br />d’abord de garantir la mise en scène des prémices d’un échange marchand qui fasse croire à l’accord en dissimulant l’absence d’intention de le réaliser<br />Effectuer un transfert sans contrepartie<br />manipulation technique<br />La définition est donc indépendante de l’interface d’échange utilisée, cela peut donc avoir lieu en jeu ou hors du jeu<br />Distinction avec le « hack »<br />ne demande pas forcément d’établir une confiance, il peut être une intrusion technique sans contact social préalable<br />ne se limite pas au contexte d’un échange marchand<br />La catégorisation des joueurs de Dofus<br />s’ils ont été floué depuis une interface marchande du jeu c’est une arnaque, sinon c’est un hack<br />« se faire hacker son compte » réfère généralement à un transfert de compte par abus de confiance<br />
  17. 17. II – A / Les arnaquesau travers des interfaces d’échange<br />
  18. 18. L’arnaque en mode échange direct<br />
  19. 19. L’arnaque en mode marchand et hôtel de vente<br />
  20. 20. L’arnaque sur des interfaces mixtes<br />Inciter à jeter les objets à échanger à terre<br />agression par un tiers ou un second compte<br />flood / déconnexion<br />Revente de code audio<br />ne pas honorer la contrepartie<br />détournement d’un détournement des interfaces d’échange<br />
  21. 21. II – B / Le contournement des régulations classiques des Arnaques<br />
  22. 22. Adapter ses techniques d’arnaques à la régulation par les joueurs<br />Pourquoi les arnaques sont-elles endémiques dans Dofus?<br />« Dans World of Warcraft ce qui est bien c'est qu'il y a vraiment une sorte de réputation qui se crée sur chacun des joueurs. Si y en a un qui fait une connerie, qui fait une arnaque, n'importe quoi, tout de suite ça se sait, ça se répand et le gars finalement c'est foutu, il a une réputation qui fait qu'il peut plus rien faire.» V.C.<br />« Dans Dofus, y a pas du tout ça. Ce qui fait que quand y a quelqu'un qui peut faire une arnaque deux, trois, quatre, cinq fois, y va jamais se faire prendre » V.C.<br />
  23. 23. Adapter ses techniques d’arnaques à la régulation par les joueurs<br />Contourner le risque de dégradation de réputation<br />la création d’un compte est gratuite et ne demande qu’une adresse email unique<br />il est donc facile de fragmenter les réputations sur plusieurs comptes payants et gratuits<br />
  24. 24. Adapter ses techniques d’arnaques à la régulation des administrateurs<br />Le traçage de logs par les admins est sélectif<br />Seuls les catégorisations de « hack » ou « exploit » des admins mènent au ban<br />Les arnaques tolérées<br />L’arnaque en jeu est explicitement permise par les ToS<br />L’arnaque commise lors d’échanges illégaux n’est pas couverte par les admins<br />Fausse vente de codes audio d’occasion en jeu<br />Fausse vente d’argent du jeu contre des euros<br />vol des euros sans contrepartie<br />vol du compte quelques mois plus tard<br />Le cas particulier du phishing<br />S’il s’agit d’un mail ou d’un site web imitant l’entreprise officielle<br />Le compte est souvent restitué par les admins<br />S’il s’agit d’une vente de compte<br />on peut le faire passer pour un « hack » pour récupérer le compte, en plus des euros de la transaction<br />
  25. 25. III / La régulation technique des arnaques<br />
  26. 26. III - A / Le cas des vols de comptes<br />
  27. 27. Vol de comptes et mécanismes de restitution de comptes<br />Par courrier en envoyant une copie d’un certificat de domicile concordant avec les informations renseignées sur le compte<br />Par SMS, Mail<br />Ces deux informations peuvent être certifiées lors de la création du compte par un mécanisme de confirmation d’un A/R (depuis septembre 2010)<br />Sur les sites d’annonces, les comptes certifiés se vendent moins cher contre des euros<br />
  28. 28. III - B / Le cas des Ogrinesune « interface sécurisante » pour réguler les plaintes, sans chercher à interrompre les trafics d’abonnements<br />
  29. 29.
  30. 30. Les Ogrines dans le jeu<br />
  31. 31. Des reventes de codes audio aux achats d’Ogrines<br />Les Ogrines en remplacement partiel du marché de la revente de codes audio<br />attire les joueurs sans lien fort avec des fournisseurs<br />font disparaître les enjeux de réputation, on ne cherche plus un « fournisseur de confiance »<br />…mais on reste son client !<br />remplacement d’un monopole d’offreurs par un autre<br />le changement d’interface agit sur la mise en visibilité<br />les anciens « fournisseurs » se reconvertissent en offreurs d’Ogrines, inondent le marché et dictent les prix<br />
  32. 32. Contact<br />vetel@telecom-paristech.fr<br />

×