Business Review URBSFA 2012-2013

2 303 vues

Publié le

Une année placée sous le signe des avancées

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 303
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
248
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Business Review URBSFA 2012-2013

  1. 1. BELGIANFOOTBALLJUIN 2013Rapport annuel URBSFA Edition 1Saison 2012 – 2013www.belgianfootball.be
  2. 2. Nos sponsorsE.R. : U.R.B.S.F.A., avenue Houba De Strooper 145 à 1020 Bruxelles
  3. 3. Chers amis du football,Nous avons une nouvelle fois vécu une saison incroyable !Le dénouement en Jupiler Pro League fut assez sensation-nel, le suspense étant à son comble jusqu’à l’ultime journée.Tant les amateurs que les détracteurs des play-offs purentgoûter à cette excitation chaque semaine. Je tiens à félicitertous les participants du suspense et du spectacle offert, eten particulier le champion Anderlecht et le vice-championZulte-Waregem.Quelques jours au préalable, la finale de la Cofidis Cup futdisputée dans un cadre magnifique en présence de plusde 30.000 supporters du Racing Genk et de 10.000 fans duCercle de Bruges qui ont créé une ambiance indescriptible.La finale de la Cofidis Cup confirme ainsi une nouvelle foisson importante valeur événementielle. Nous espérons detout cœur et nous avons l’ambition d’attirer aussi plus desupporters au stade lors des premiers tours de la coupe.Qu’il existe un intérêt pour la coupe, les audiences des dif-fusions télévisées en direct le prouvent. Peu de supportersqui assistent aux matches en milieu de semaine, ce n’est pasuniquement le cas chez nous, l’Europa League en souffreégalement.Il est aussi réjouissant de constater que nos efforts enmatière de football féminin deviennent visibles. La BeNeLeague a déjà permis de changer les mentalités, ce qui estaussi visible au sein de nos équipes nationales. Tant l’équipeA que nos équipes de jeunes ont obtenu d’excellents résul-tats cette saison. Avec, comme cerise sur le gâteau, la quali-fication de nos Dames Nationales U17 pour l’Euro à Nyon.Mais la saison fut tout aussi passionnante au sein de notremaison de verre. La direction fut réorientée afin de pouvoiropérer de façon plus rapide et plus efficace. De nouvellespersonnes furent engagées et se sentent tel un poisson dansl’eau à l’URBSFA. L’ère digitale a totalement fait son entréeet l’image de notre fédération s’améliore progressivement.Ce constat, je l’entends un peu partout, je le lis et je le voisen personne. La création de notre Foundation +, qui prendà cœur les activités sociales au sein du football, y contribueaussi certainement.Les difficultés annuelles continuent hélas à ressurgir.De plus en plus de clubs disparaissent – la faillite duBeerschot en est tout de même le pire exemple – ou doiventfusionner pour des raisons économiques. En plus, nousn’avons quasi jamais eu autant de plaintes ces dernièressemaines en matière de licences et de participation auxtours finals. Grâce à la simplification de notre systèmejuridique interne, nous avons néanmoins fait un énorme pasen avant en obtenant la reconnaissance de la CBAS, la Courd’Arbitrage Belge pour le Sport, en tant qu’ultime instancejuridique.De par la digitalisation des feuilles de match, nous souhai-tions limiter au strict minimum toutes les erreurs humaines,qu’elles aient été commises consciemment ou non. Des si-tuations causées par des joueurs non qualifiés par exemple,qui mettent la fin de championnat dans l’une ou l’autredivision en danger, ne rendent service à personne. Ni à lafédération, ni aux joueurs et aux supporters non plus.Pour nous, c’est avant tout des acteurs principaux denotre football qu’il s’agit : les joueurs et les supporters.Ils constituent la base de notre football. C’est pour euxque nous avons par ailleurs développé l’application mobile« Everydayfootball » qui permet de consulter les résultatsprovinciaux sur votre smartphone peu après la fin du match.Vous pouvez y contribuer. Fantastique, non ?En attendant, tant l’ACFF que la VFV ont été intégrées sousla coupole de l’URBSFA, et cela ne peut qu’avoir un impactpositif sur le fonctionnement des provinces.Je souhaiterais conclure en évoquant nos Diables Rouges ettous ceux concernés de près ou de loin. Notre porte-drapeaunous a déjà apporté beaucoup de fierté et pas uniquementau sein de notre fédération. Tout le royaume est à nouveaufan de l’équipe nationale. Pour la cinquième fois d’affilée lestade affiche complet, vu que tous les tickets pour le matchface à la Serbie ont été écoulés en un rien de temps. La de-mande de tickets pour le match en Ecosse est impression-nante. Les « Défis des Diables » très réussis n’ont pas nonplus manqué leur effet.Mais nous espérons tous que notre rêve se réalise :la qualification pour la Coupe du Monde ! L’été promet d’êtrepalpitant.François De KeersmaeckerPrésident URBSFA1
  4. 4. MerchandisingDocuSmartphone AppFacebookTV FormatLe defi des Diables32
  5. 5. Indexp1 Préface François De Keersmaeckerp2 Qui sommes-nous ?p6 Les Faits et Chiffres de Belgianfootballp8 Interview Gert Verheyen et Johan Walemp12 Vision Belgianfootball 2016p18 Belgianfootball Goals 2016p28 Everyday Footballp29 La community réforme des jeunes –Thibault De Gendt s’expliquep31 Champions provinciauxp35 1895p36 Parole aux damesp40 Le bilan sportif 2012 – 2013p47 Football+ Foundationp48 Mot de la fin Steven Martens54
  6. 6. FACTS &FIGURESProposer des services et assurer400.00011.00090.000Assister, coacheret exploiter lesBelgian Red Devils&30.000membres affiliations6.000arbitrestransfertsclubs2.200matches par weekendOrganiser Assurer l’administrationde 250.000 feuilles de matchet rapports d’arbitreOrganiser 130 événementsOrganiser la Cofidis CupProposer des services au siègefédéral, aux 9 sièges provinciaux etau centre national d’entraînementManager 160personnesTraiterManager 800 volontairesAssister et coacher toutesles équipes nationalesEntraînerExaminer plus de1500 dossiers disciplinaires76
  7. 7. Johan, lorsque tu es devenu entraîneurfédéral des Espoirs en début d’année,les Belges étaient déjà pratiquementéliminés pour l’Euro de cet été en Israël.Ton travail s’est donc de suite concen-tré sur la nouvelle campagne. Commentt’y es-tu pris ?Johan Walem : Vu que nos U21 étaientrapidement éliminés pour l’Euro, nousavons choisi de débuter la nouvelle cam-pagne avec une nouvelle génération.Durant six mois, nous avons travailléde façon intense avec des jeunes. Nousavons vu environ soixante joueurs àl’œuvre au cours de matches amicaux,stages, etc. De ce grand groupe, nousavons sélectionné un noyau de 25joueurs en vue du premier match, lematch amical face à l’Espagne à Malinesdébut février (1-1). Depuis lors, nousavons remporté le premier match dequalification pour l’Euro U21, 2-0 faceà Chypre. Ça a été difficile, certaine-ment les premiers mois où nous avonsconnu pas mal de hauts et de bas. Lesdéceptions furent nombreuses lorsqu’ils’agissait de nos attentes vis-à-vis decertains joueurs.Le choix n’a pas été fait sur base decritères purement sportifs, les joueursont été soumis à un screening complet…Johan Walem : Oui, absolument. Tantdes joueurs actifs en divisions 1 et 2 na-tionales que des joueurs actifs à l’étran-ger ont été suivis. Des joueurs issus dedivision 3 nationale ont eu l’opportunitéde suivre un stage ici. Nous ne sommespas uniquement intéressés par leursqualités sportives, leur attitude doitaussi être correcte. Un code de conduitea également été établi. Les 25 joueurssélectionnés savent comment cela fonc-tionne et savent donc à quoi s’en tenir.A quel point votre collaboration est-elleconcrète ?Johan Walem : Elle doit encore com-mencer à vrai dire, mais le fait que nousayons très envie de travailler ensembleest déjà un excellent début. L’objectifde Gert, Marc (Wilmots) et moi-mêmeest de faire progresser nos jeunes. A ceniveau-là, Marc a évidemment aussison mot à dire. Nous profiterons del’occasion pour travailler de façon plusprofessionnelle avec les jeunes. La routeest encore longue, mais au moins lesbonnes intentions sont déjà présentes.Pour ma part, j’estime qu’il est trèsimportant que nous formions un grouped’entraîneurs qui souhaite transmettreson expérience aux jeunes. Et de l’ex-périence, nous en avons tous les troisn’est-ce pas?Gert Verheyen : Je viens tout juste decommencer et j’ai déjà vu un certainnombre de garçons. Plus ils sont jeunes,plus le vivier est grand, ce qui estlogique. Il ne sera que plus compliquéd’atteindre le sommet. Je souhaite aussiEnsemble, ils totalisent 86 caps en équipe nationale A et huit titres de championdans l’histoire du football belge, leur philosophie footballistique est univoque etl’avenir des futurs générations de Diables Rouges se trouve à présent dans leursmains. L’entraîneur fédéral des Espoirs Johan Walem et le futur entraîneur des U19et U18 Gert Verheyen évoquent le processus de finalisation de la formation de nosjeunes internationaux et leur objectif commun: les Jeux de Rio en 2016.“Nous pouvons leurdonner ce petit plusafin qu’ils puissentfranchir le cap dansquelques années.”98
  8. 8. voir les joueurs qui n’avaient pas été sé-lectionnés et qui méritent une deuxièmechance. Certainement s’ils sont bons.Certains joueurs sont prêts à l’âge de 16ans et font donc partie de la sélection.D’autres progressent beaucoup entre 16et 18 ans. Il ne faut pas les perdre de vueet les revoir régulièrement. Mais commeJohan l’a déjà dit, s’il s’agit des matchescapitaux, vous sélectionnez les meil-leurs joueurs. La position y joue aussi unrôle important. Il y a des positions pourlesquelles vous disposez de quatre bonsjoueurs, mais ce n’est pas une raisonpour en sélectionner quatre à la mêmeposition. Il se peut donc que deux bonsjoueurs ne soient pas sélectionnés àcause de leur position.Johan, l’ambition à court terme est dese qualifier pour l’Euro 2015 ?Johan Walem : Nous avons bien débutéces qualifications. Nous sommes troi-sième à l’heure actuelle et nous avonsun « super programme » avec un matchcapital face à l’Italie qui s’annonce aumois de septembre. Avec le groupe et lesqualités dont nous disposons, nous de-vons être ambitieux, mais tout dépendrades joueurs et de ce qu’ils montrerontsur le terrain.Gert Verheyen : Je débute par deuxmatches face à la Tchéquie et un tournoien Serbie. C’est ensuite que les chosessérieuses commencent avec le tour pré-liminaire et un éventuel tour élite pourl’Euro 2014. Je disposerai de garçons nésen 1995, le groupe ayant disputé le der-nier tour élite est né en 1994. Les jeunesdisputent eux un Euro chaque année.Johan Walem : Je disposais aussi decinq joueurs qui entraient encore enligne de compte pour le tour élite desU19, mais, depuis quelque temps, ils fontdéjà partie des espoirs. C’est égalementnotre vision. Il s’agit de la transition aumoment où ils sont prêts à progresser.S’ils sont plus forts que des joueurs nésen 1993 ou 1994, ils auront la priorité.Mais l’ambition absolue et aussi unobjectif stratégique de l’URBSFA,c’est de se qualifier pour les Jeux Olym-piques 2016 à Rio de Janeiro !Johan Walem : Tout le monde souhaiteréaliser cette ambition. La dernièreéquipe ayant participé aux Jeux,constitue à l’heure actuelle le noyau desDiables Rouges. A nous de garder ce rêvevivant. Mais la route vers Rio est longueet compliquée, car il faut d’abord sequalifier pour l’Euro. Ce qui est certain,c’est que nous ferons tout notre possibleafin de disputer une belle campagneet nous verrons ensuite quels résultatsnous obtiendrons.Les entraîneurs des équipes nationales,que peuvent-ils encore apporter auxjeunes qui bénéficient d’une formationquasi parfaite au sein de leur club ?Johan Walem : En premier lieu, ilest important qu’il existe une bonnecomplémentarité entre l’entraîneur declub et l’entraîneur de l’équipe natio-nale. A ce moment-là, il revient aussiaux entraîneurs de faire la différence.C’est avec cette pensée en tête quenous avons engagé quelqu’un commeGert Verheyen. Il a un passé positif, del’impact sur un groupe et il est aussitrès fort pour analyser les matches.Il l’a prouvé en suffisance ces dernièresannées. Nous ne devons plus leur ap-prendre à jouer au football, mais nouspouvons leur proposer ce petit plus.Gert, expliquez-nous concrètement lasignification de « ce petit plus » ?Gert Verheyen : Il s’agit d’une centainede très petits aspects. Le jeu de positionpar exemple. Un mètre plus à gaucheou plus à droite peut faire la différence.Encore mieux enseigner les ficelles dumétier, les moins belles également …(rires)Et surtout apporter la mentalité de« la gagne » ?Johan Walem : Oui, car actuellementcertaines de nos équipes nationales dejeunes jouent un football scintillant,mais oublient encore de concrétiserleurs occasions, il s’agit d’être plusconcret devant le but. Ce sont justementces détails qui peuvent être améliorésgrâce à la façon de s’entraîner et decoacher.Gert, c’est la raison pour laquelletu as été engagé en tant qu’ancienattaquant ?Gert Verheyen : Non, un gardien peutêtre un tout aussi bon entraîneur, voiremême meilleur qu’un joueur de champ.Ce n’est pas une coïncidence si Johan etmoi, nous nous retrouvions en équipenationale, car nous avons toujourspartagé les mêmes idées. Nous avonstoujours vécu de la même façon en tantque joueurs professionnels.à votre époque, le pourcentage dejoueurs en équipe nationale U15 quiont réellement fait carrière par la suiteétait assez limité comparé àl’Allemagne par exemple. Est-ce quenous ne sommes pas en train de refairenotre retard ?Gert Verheyen : Je l’espère, mais ilréside aussi un danger à ce niveau-là.Nous ne pouvons pas penser que, parceque l’équipe A a autant de talent etréalise de bons résultats, le niveau infé-rieur sera de la même qualité et jouerade façon aussi dominante. Ce n’est pastoujours la réalité. Le plus grand danger,c’est que ces garçons montent sur le ter-rain avec un air de « nous sommes desBelges, car notre équipe A est perfor-mante ». Le défi est de veiller à ce que debonnes prestations ne reposent pas surle hasard. Je me suis toujours demandé :« Cette demi-finale des Diables Rougesau Mexique en ‘86, est-ce le fruit duhasard ou le résultat d’un travail bienfait ? » Si nous y retrouvons une ligneconstante, nous serons sur la bonnevoie.“Nous ne pouvons pas penser que parce que l’équipeA a autant de talent et réalise de bons résultats, quele niveau inférieur sera de la même qualité et jouerade façon aussi dominante.”“Nous avons bien débuté ces qualifications.Nous sommes troisième à l’heure actuelle et nousavons un ‘super programme’ avec un match capitalface à l’Italie qui s’annonce au mois de septembre.”belbel1110
  9. 9. Grandir  & GagnerAmbitions et conditions pour le football belge.1312
  10. 10. ambitionsconditionsGrandir : une croissancedu vécu footballistique actifet passif de notre sport.Gagner : une croissancequantifiable en tant quepays et ligue au niveauinternational avec plusde visibilité pour le sport.Progressivement mener unepolitique plus efficace.être au service des acteursfootballistiques.belgbelg1514
  11. 11. arbitre intègre entraîneur innovant manager clairvoyant supporter enthousiasteL’arbitre qui décide en connaissancede cause et avec suffisamment deconfiance dans l’intérêt du jeu et desjoueurs, et non pas dans son propreintérêt. Celui qui n’est pas en mesurede marquer, mais qui dirige le matchde préférence de façon solide etindiscutable tout en appliquant lesvaleurs clés du respect et du fair-play.L’entraîneur au service de l’équipe,dynamique, fort techniquement,crédible, courageux, qui sort lemeilleur de ses joueurs et qui esten outre un solide communicateurqui s’adresse à différentes parties.L’entraîneur qui ose innover et opterpour la durabilité et une politique àlong terme en préservant le calme endes temps compliqués.Le supporter amoureux du jeu, quiose montrer ses émotions et quilaisse influencer sa vie, son tempslibre, sa famille et ses amitiés par lesport. Le supporter parmi les autressupporters qui sent que le footballrassemble et qui sait que le sportifs’y trouve au centre des débats.Le manager qui prend le temps dese projeter dans le futur et qui est enmesure de préparer le sport et sesjoueurs au monde en évolution.Rôles & Valeurs...du football belge.1716
  12. 12. Belgian football goals 2016belgianfootball.bebelgianfootball.be1918
  13. 13. Augmenter le nombrede clubs de qualité par régionGrandirGagner440.00035.000Un entraîneur qualifiépour chaque équipeUne meilleure imagepour Belgian footballAugmenterle nombre defilles actives à35.000Un arbitre pour chaque matchAugmenterle nombred’affiliés belgesà 440.000Augmenter de 30% le nombrede spectateurs pour l’équipenationale et la coupe30%Améliorer les classements mondiaux de nos équipes nationalesAugmenter le nombre de juniorsqui deviennent professionnels enchampionnats nationaux et internationauxDévelopper un stade nationalmultifonctionnel&5 projets destades pour 20202120
  14. 14. Pour la première fois denotre histoire, le Stade RoiBaudouin a affiché completcinq fois d’affilée pour lesDiables Rouges.5Le Fanclub 1895 desDiables Rouges comptedéjà 20.000 membres.20.00038.000500shop.belgianreddevils.beest le premier webshopofficiel pour lemerchandising DiablesRouges, afin que tout unchacun se sente encore plussupporter des Diables.L’application everyday­football pour les résultatsde football belges estdéjà utilisée par 38.000personnes et est l’une desapplications sports 2013 leplus en vue !l’app sportive de 2013 !En Flandre, plusde 500 clubsont pu bénéficierd’une assistanceindividuelle pourleur fonctionnementtechnico-sportif lasaison passée.Pour la première fois depuis de nombreusesannées, le nombre de footballeurs belges aaugmenté. Espérons que le revirement se confirme.énorme croissance du nombre d’entraîneursdiplômés et l’objectif de 7.500 entraîneurssera facilement atteint.Des anciens internationaux font à présentpartie du staff de nos équipes nationales.36%du noyauactuel des Diables Rouges a suiviune partie de sa formation au seind’une Ecole Sport-Elite Football.A présent, les clubspeuvent affilier outransférer un joueurdigitalement. Si vousvous affiliez aujourd’huiauprès d’un club, vouspourrez jouer demain !Au football rémunéré,un joueur connaît àprésent sa sanctionavant la prochainejournée.En partie grâce au succès des Diables,nous n’avons jamais autant investi enparticipation sportive et sport élite.EverydayFootball sur Belgacom TVet facebook.com/belgianfootballprésente aujourd’hui les petites etgrandes histoires du football belgeen images.2322
  15. 15. Le classement FIFA de nos DiablesRouges est passé de la 54eà la15eplace, celui de nos DiablessesRouges de la 35eà la 27e.L’insuffisance cardiaque vient d’être reprise dansla police d’assurance de base de tout footballeur.En outre, de nouveaux premiers secours,défibrillateurs et examens sont prévus.En créant la Football+Foundation, un premier véritableguichet social pour le football avu le jour en collaboration avecla Pro League.La première saison de la BeneLeague damesfut un réel succès et celle-ci se trouve enplein développement. Les clubs belges doiventtoutefois encore refaire leur retard.Tandis que le budget total de la Pro Leaguepermet à la Belgique d’occuper la 14eplace, notrecoefficient a évolué vers une superbe 11eplace.L’ACFF, l’Association desClubs Francophones deFootball, a été totalementreconnue cette année et estactivement au service dufootball amateur en Wallonie.Le dossier judiciaire compliqué du CentreNational de Football à Tubize a été sortide l’impasse. Notre objectif est de finaliserle CNF en 2015.L’entraînement des arbitres au niveau nationalet régional a été élargi d’une meilleureassistance mentale. Une aide considérablesurtout pour les arbitres débutants !Les revenuscommerciaux utiliséspour notre sport n’ontjamais été aussi élevés.Après avoir remporté dans leur groupe - composéde grosses pointures du football féminin telles quel’Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark - nos filles U17se sont qualifiées pour la phase finale du Championnatd’Europe, ce pour la première fois de l’histoire.Au cours de l’année écoulée, un nombresans précédent de filles a trouvé lechemin des écoles Sport-Elite Football.15201510topGrâce à Belgacom, lesnouvelles campagnes desEspoirs et Dames A pourrontêtre suivies en direct à latélévision.24 2524 25
  16. 16. Le 1erseptembre 2012, la VFV avaitlancé son nouveau plan politiqueambitieux pour la période 2013-2016,tout en reprenant 16 objectifs stratégiques, 35 objectifsopérationnels et 252 actions concrètes permettant dedéfinir les objectifs URBSFA (voir texte de vision grandir etgagner) de façon concrète en Flandre.44.23022.00090.000 19.2562.106.80035.000.0002.000.000le nombre de téléspectateursayant suivi la rencontre Belgique –Macédoine en direct sur Sporza etClub RTL le 26 mars dernier.le nombre de supporters témoins de la victoire 1-0 denos Diables Rouges face à la Macédoine au Stade RoiBaudouin le 26 mars dernier. Au cours de cette campagne dequalification, tous les matches à domicile des Diables Rougesfurent disputés en présence de 40.000 supporters minimum.le nombre de pages vues par an sur le siteweb belgianfootball.be, ce qui revient à unpetit 100.000 par jour.le nombre de présentationsvidéo sur Youtube.le nombre de suiveurs surle compte Twitter de Belgianfootball.bele nombre de fansdes Belgian RedDevils sur Facebook.le nombre d’entraîneursdiplômés. De ce fait, nousatteignons approximativementle but stratégique d’unentraîneur diplômé paréquipe, car le nombred’équipes s’élève à 18.515.Réalisations provincialesLIVEFlandre Orientale➜ Projet pilote feuille de match digitale en division 4 provinciale. Les clubs ont suivi des formations en ligne et lesecrétariat a proposé des cours aux arbitres.➜ Le Open Referee Day organisé en septembre dans le stade du KAA Gent est le résultat d’une coopération étroiteentre le secrétariat provincial de Flandre Orientale et, entre autres, Frank De Bleeckere, Kris Bellon, StefanVan Loock, Bart Vertenten, Johan Boskamp, Filip Joos ... Lors de cette journée, les candidats arbitres potentielsont pu - via différents workshops - découvrir toutes les facettes de l’arbitrage. Parmi les activités proposées :entraînement sur le terrain par Werner Helsen, entraînement médias et discussion de groupe avec Stefan VanLoock ainsi qu’une analyse vidéo avec Kris Bellon.➜ UEFA Championnat d’Europe Dames U19 à La Louvière.➜ Finale “Coupes du Hainaut Dames” & Promotion du Football Féminin au RAS Nimy-Maisières.HainautLimbourg➜ La division 1 provinciale passe aux feuilles de match digitales le 3 février 2013 : les clubs, arbitres etl’administration en tirent une impression très positive.Liège➜ Coca-Cola Cup qui a rassemblé près de 200 équipes à Herve le 15 septembre 2012.➜ Tournoi de Noël regroupant 112 équipes de diablotins, préminimes, minimes et cadets dans 8 salles répartiessur tout le territoire provincial.Namur➜ Le 28.04.13 dans les installations du club de Pesche : les finales provinciales des jeunes sur lesquels nous avonsaccentué l’aspect du fair-play, avec achat de t-shirts et brassards.Brabant➜ Cette année, le CP Brabant a décidé d’organiser une action contre les agressions dans notre sport. L’action enelle-même est basée sur la diffusion d’une série de clips vidéos retraçant les aventures de Roger, un père defamille aux comportements plus que contestables. Chaque clip vidéo se termine sur un message clair : “Ne telaisse pas emporter par tes émotions. Ni sur le terrain, ni ailleurs”. L’arbitre Jérôme Efong Nzolo a égalementtenu à participer à cette action.Luxembourg➜ Finales de la Coupe « Jules BASTIN », le samedi 25 mai 2013 à Arlon.Flandre Occidentale➜ Le samedi 6 octobre 2012, la Voetbalfederatie Vlaanderen a organisé, en collaboration avec les clubs fémininsde Flandre Occidentale, la deuxième édition de la journée du football féminin. Environ 150 filles, âgées entre 6et 16 ans, ont pu y démontrer tout leur talent footballistique sur les terrains du SVD Kortemark.Anvers➜ Organisation du 9eMémorial Jos Present le lundi 20 mai 2013, avec la participation des équipes représentativesde toutes les provinces. Ce tournoi réservé à la catégorie d’âge U13 (° 2000) eut lieu au Centre de FormationProvincial URBSFA / VFV à Wommelgem. Un superbe challenge, des médailles d’or pour les vainqueurs et unemédaille pour tous les participants furent remis par les officiels fédéraux présents.26 2726
  17. 17. Thibault De Gendt, quelle est votreexpérience avec la community ?Au niveau professionnel, c’était la toutepremière fois que j’ai travaillé avec unetelle community. Au début, il n’était pasévident d’estimer à quelles réactions nouspouvions nous attendre. Il est finalementtout un défi de motiver les gens pendant3 semaines à participer activement à unecommunity en ligne sans aucun type derémunération. A un moment donné, lacommunity a commencé à évoquer dessujets que nous n’avions pas directe-ment proposés. Le nombre de réponsesse situait finalement dans la lignée desattentes du bureau avec lequel nous avonstravaillé. Ce qui nous a toutefois frappé,c’est la longueur et la qualité des ré-ponses. Le niveau en fut très élevé.Donc vous êtes en mesure d’affirmerque de nombreux points utiles ont étésoulevés ?Certainement. Nous avons clairementremarqué que les gens ‘du terrain’ parlentréellement en connaissance de cause.Sans être trop concret, nous avons surtoutconstaté qu’il existe différents besoins àdifférents niveaux. Pour vous donner unexemple : il faut trouver l’équilibre entrele niveau de l’adversaire et la distance queles enfants doivent parcourir pour dispu-ter un match. Cela correspondparfaitement aux objectifs grandir et ga-gner de notre organisation. Grandir signi-fie inciter les enfants à jouer au football etne pas les perdre, où l’encadrement et lescirconstances sont aussi très importants.L’objectif gagner a plus trait au niveau del’adversaire, au fait de pouvoir jouer enétant axé sur le résultat, etc.Selon vous, quelle est la raison du suc-cès de la community en ligne ?Le football est et reste le sport numéro 1 :de très nombreuses personnes sont ac-tives au sein du monde du football et ontun avis en la matière. C’est la raison pourlaquelle il est relativement facile d’obtenirdifférentes réactions. De nombreux gensréagissent instinctivement en se basantsur leur situation personnelle. Il y en abeaucoup qui ont des idées, mais qui netrouvent pas toujours d’interlocuteur.Une community est alors un bon moyenpour établir la conversation. L’URBSFApeut ensuite examiner ces réactions etapporter des modifications politiques.Estimez-vous qu’il est important decontinuer à dialoguer avec la base ?Certaines décisions doivent être prisestop-down afin qu’il soit certain qu’unepolitique uniforme soit menée là oùla possibilité se présente. Mais vousavez d’autre part besoin d’une analysebottom-up pour mener une politiquetop-down. Important à signaler : tous lesniveaux et régions étaient représentés ausein de la community, à savoir les arbitres,entraîneurs, coordinateurs de jeunes, res-ponsables politiques, etc. Le feedback issude la community quant à cette façon detravailler fut aussi très positif. Des nom-breux messages que nous avons reçus,il s’est avéré qu’il est très apprécié quel’URBSFA ait mis un tel forum à disposi-tion, qui en plus a été suivi de très près.Pour ces personnes-là, il s’agissait d’unénorme coup de pouce en vue de s’enga-ger encore plus en faveur du football desjeunes sous toutes ses coutures.Pour terminer, une telle initiative est-elle prête à être répétée ?Oui, il revient aux responsables poli-tiques au sein de l’URBSFA d’en déter-miner le moment et les sujets qui seronttraités. Car le suivi d’une telle commu-nity est très important. Nous avons prisle temps nécessaire pour traiter toutesles réactions. Il est à présent question deplacer tous les acteurs sur la même ligne,ce qui n’est pas toujours si facile vu lecontexte actuel. Mais le temps est venude rassembler et de mettre en pratiquela vision des responsables politiques,experts et membres de la community.“Qui peut nous conseiller mieux que lescollaborateurs du club eux-mêmes ?”A l’occasion des réformes des championnats de jeunes, nous estimionsen tant que fédération qu’il était important de recueillir les avis descollaborateurs de club, qui s’occupent souvent quotidiennement dufootball à la base. C’est la raison pour laquelle nous avons créé notrecommunity en ligne, le 12ehomme, en vue de faciliter la conversationentre les différents acteurs. Un projet-pilote qui sera certainementrépété. Thibault De Gendt, Coordinateur National des Compétitions,évoque son expérience avec la community.2928
  18. 18. LuxembourgNationale HainautBrabantLiègeCompétition Nom du champion1 Nat R.SC. Anderlecht2 Nat KV. Oostende3 Nat A Hoogstraten VV3 Nat B R. Excelsior Virton4 Nat A R. RC. Gent-Zeehaven4 Nat B K. Londerzeel SK.4 Nat C KFC.OosterzonenOosterw.4 Nat D R. SprimontComblain SportBene LeagueDamesR. Standard deLiège1 Nat Dames D.V.C. Evas Tienen2 Nat Dames R. Standard deLiège B3 Nat Dames A Club Brugge KV. B3 Nat Dames B Tongeren DVCompétition Nom du champion1 prov Spa2 prov A Lensois2 prov B Richelle2 prov C Aubel3 prov A Jehay3 prov B Milanello Herstal3 prov C Warsage3 prov D Butgenbach4 prov A Momalle4 prov B TurquoiseMontegnée4 prov C Strée4 prov D Bullange4 prov E Warnant B4 prov F Beaufays B4 prov G Richelle B4 prov H Olne B4 prov I Xhoffraix BDames AywailleDames II RaerenCompétition Nom du champion1 prov RJ EntenteBinchoise A2 prov A FC Ostiches A2 prov B AC Le Roeulx A2 prov C Pont-A-CellesBuzet A3 prov A FC Bleharies A3 prov B RUSG Quevy B3 prov C RSC Naast A3 prov D Trazegnies Sp4 prov A FC Veterans Vaulx4 prov B FC Ostiches B4 prov C ASC Baudour4 prov D RAS Nimy-Maisières A4 prov E RJ EntenteBinchoise B4 prov F FC Mont March-Collège B4 prov G Mellet Sp A4 prov H CS Forges1 prov Dames USF Montroeul-Dergneau A2 prov Dames USF Montroeul-Dergneau BCompétition Nom du champion1 prov KSC. Wolvertem2 prov A RRC. Waterloo A2 prov B VV. Houtem2 prov C KCF. Strombeek3 prov A FC Binkom3 prov B FC. Saint-Josse A3 prov C FC. Herne3 prov D VC. Okselaar3 prov E ERC. Hoeilaart3 prov F FC. SuryoyésBruxellois4 prov A FC. Incourt4 prov B Houtain Genappe4 prov C K. Brucom Sp.4 prov D Ritterklub Jette4 prov E FC. Beigem4 prov F FC. M. Uccle4 prov G FC. Perk4 prov H Sp. Molenbeek4 prov I Atlas Linter1 prov Dames FC. Berchem Dames2 prov A Dames SNA. Keiberg2 prov B Dames VK. BerchemCompétition Nom du champion1 prov Longlier2 prov A Messancy2 prov B Wellin2 prov C Bomal3 prov A Athus3 prov B Léglise3 prov C Neufchâteau3 prov D Aye3 prov E VielsalmDames II EtheDames III HouffalizeCompétition Nom du champion1 Nat Futsal Chatelineau2 Nat A Futsal ProjectAsse-Gooik2 Nat B Eurosport Bocholt3 Nat A Estaimpuis Futsal3 Nat B Fort. LindenhofZutendaalCompétition Nom du champion1 prov MFC La SquadraHerstalCompétition Nom du champion1 prov Carolo TeamCharleroi B2 prov A MFC Huissignies2 prov B MFC AuriverdeTertre3 prov A Braine United3 prov B Hasta SiempreLa LouvièreFootballFootballFootballFootballFootballFUTSALFUTSALFUTSAL3130
  19. 19. NamurCompétition Nom du champion1 prov Onhaye A2 prov A Assesse A2 prov B Pesche A3 prov A Bossière A3 prov B Sambreville A3 prov C Dinant A4 prov A S-C-Andenne B4 prov B FCO Namur4 prov C Mazy A4 prov D Bonneville4 prov E Olloy4 prov F Beauraing B1 prov Dames GesvesCompétition Nom du champion1 prov Sporting Namur2 prov AS Sport AllouxFootballFUTSAL
  20. 20. Compétition Nom du champion1 prov KSC. Wolvertem2 prov A RRC. Waterloo A2 prov B VV. Houtem2 prov C KCF. Strombeek3 prov A FC Binkom3 prov B FC. Saint-Josse A3 prov C FC. Herne3 prov D VC. Okselaar3 prov E ERC. Hoeilaart3 prov F FC. SuryoyésBruxellois4 prov A FC. Incourt4 prov B Houtain Genappe4 prov C K. Brucom Sp.4 prov D Ritterklub Jette4 prov E FC. Beigem4 prov F FC. M. Uccle4 prov G FC. Perk4 prov H Sp. Molenbeek4 prov I Atlas Linter1 prov Dames FC. Berchem Dames2 prov A Dames SNA. Keiberg2 prov B Dames VK. BerchemCompétition Nom du champion1 prov F.C. Gullegem2 prov A K. WS Adinkerke2 prov B S.V. Wevelgem City3 prov A S.V.D. Kortemark3 prov B K. FC Heist3 prov C Dosko Kanegem4 prov A SK Elverdinge4 prov B K. EG Gistel4 prov C R. Dottignies Sp.1 prov Dames K. Dar.Ruddervoorde2 prov Dames K. WS Desselgem2 prov B Dames VK. BerchemCompétition Nom du champion1 prov KFC Zwarte Leeuw2 prov A Schriek2 prov B Berg en Dal3 prov A FC Turnhout3 prov B SV Aartselaar3 prov C KAC Olen4 prov A Meer4 prov B K. Reet SK4 prov C Hove Sp.4 prov D Noordstar4 prov E KSK Oosthoven1 prov Dames KFC LentezonBeerse2 prov Dames Massenhoven B3 prov A Dames Hove Sp. A3 prov B Dames KV Turnhout A4 prov A Dames KSK Heist D4 prov B Dames VC Moldavo CCompétition Nom du champion1 prov RC Hades2 prov A GS Beek2 prov B VV Brustem3 prov A Achel VV3 prov B Calcio Genk3 prov C Eendr. Henis4 prov A Kaulille F.C.4 prov B SSD Opoeteren4 prov C RDK Gravelo4 prov D KSV Hoestelt1 prov Dames HalvewegZonhoven2 prov Dames Tongeren D.V. BCompétition Nom du champion1 prov St.Gillis-Waas2 prov A Ursel2 prov B Ninove2 prov C SK. Lochristi3 prov A Exc. Mariakerke3 prov B Heusden3 prov C Machelen3 prov D Bonanza3 prov E Klinge4 prov A Maria-Aalter4 prov B HT. Zwijnaarde4 prov C E. Moerbeke4 prov D Massemen4 prov E Tielrode1 prov Dames FC. Merelbeke A2 prov Dames Ophasselt3 prov Dames AA. Gent Ladies DCompétition Nom du champion1 prov Genea 80 Lummen2 prov A Zvk Il Mondo Paal2 prov B Hamini As3 prov A Zvc TerrazzaLommel3 prov B Zvk LenaertsZutendaal3 prov C Zvk PalermoTongeren3 prov D Zvk Los LeonesLummen4 prov A ExcelsiorLeopoldsburg4 prov B Ait Dilsen4 prov C OnbetongTongeren S24 prov D Zvk Los LeonesLummen SDames MannschaftKortessemCompétition Nom du champion1 prov Sportschuur Gent2 prov A Besiktas Gent2 prov B Altinordu Gent2 prov C Sleu UtdWoubrechtegem3 prov A Lazio Lede3 prov B Donkere WolkLokeren3 prov C New Stalan BurstS13 prov D GalatasarayMerelbeke3 prov E Retro 08 Zelzate3 prov F Indoor Gent S13 prov G Gokturk GentFootballFootballFootballFUTSALFUTSALFootballFootballBrabantLimbourgFlandreoccidentaleAnversFlandreorientale3332
  21. 21. gagnez vos tickets :SMS futsal + votre adresse mail au 8687www.uefa.comUEFA Futsal EUROBelgium 2014Antwerp28.01.2014 - 08.02.2014Le fanclub 1895 a été fondé il y a deux ans, à l’occasion du match quia vu une légion de supporters belges conquérir le légendaire templefootballistique de Wembley, en Angleterre, pour en faire un territoirebelge. Depuis lors, de nouveaux membres s’ajoutent tous les jours afinde pouvoir participer à l’ambiance unique qui est créée lors de chaquematch des Diables. Grâce à 1895, qu’ils soient grands ou petits,hommes ou femmes, wallons ou flamands, les supporters formentdésormais un bloc unique et solide qui soutient l’équipe et la poussevers de nouveaux exploits.1895 s’occupe de cette armée de supporters et veille à ce qu’ils puissentacheter leurs billets en prévente. Mais les membres bénéficientégalement d’autres avantages tels que des réductions sur le webshopdes Belgian Red Devils, ainsi que d’autres avantages auprès dedifférents partenaires. Les membres reçoivent en plus une écharpe“1895” exclusive ! Nous disposons actuellement de plus de 20.000membres, répartis sur 224 clubs.3534
  22. 22. Pour nous parler de l’évolution du foot-ball féminin en Belgique, nous avonsrencontré Cécile De Gernier (27 ans)et Lola Wajnblum (17 ans), toutes deuxdéfendant les couleurs de l’équipepremière du Standard de Liège et res-pectivement joueuses chez nos ÉquipesNationales A et des -17.Mis à part le football, que fais-tud’autre dans la vie ?C. D. G. : Je suis assistante sociale àplein temps et, par ailleurs, je suis chro-niqueuse à la RTBF pour l’émission « LaTribune » une semaine sur deux.L. W. : Je suis encore aux études, et cen’est pas toujours facile de combiner lefootball et l’école.Que penses-tu de la Women’s BeNeLeague, qui en est à sa premièreédition ?C. D. G. : C’est un véritable plus pournotre compétition. De façon générale,les Pays-Bas ont de l’avance sur nous,mais en se frottant à leurs clubs, nousprogressons. C’est en étant confron-tées régulièrement au plus haut niveauque l’on s’améliore. Les Néerlandaisesont à l’heure actuelle quelques lon-gueurs d’avance sur nous en matière deformation et d’encadrement des jeunesnotamment, mais je suis convaincueque nous sommes sur le bon chemin etque nous sommes en train de comblernotre retard.L. W. : Avant, nous avions tendance àsurvoler les débats face aux autres clubsbelges, mais l’arrivée des équipes néer-landaises a clairement élevé le niveau.Contre celles-ci, nous avons toujoursdes difficultés, ce qui est un mal pour unbien car cela nous permet de progresser.Estimes-tu que l’on en fait plus pour lefootball féminin en Belgique et que l’onen parle plus ?C. D. G. : Certainement ! J’estime quel’on avance dans la bonne direction.Les médias s’intéressent de plus en plusà nous. Mais cela ne doit pas non plusaller trop vite. En effet, nous devonségalement progresser en même temps,afin que les médias puissent présenternotre sport sous le meilleur angle. Ilest ainsi important de ne pas brûler lesétapes. Je suis en tout cas ravie de savoirque la Fédération est parvenue à un ac-cord avec Belgacom pour retransmettrela majorité de nos matches qualifica-tifs pour le Mondial 2015. Cela prouveque nous sommes sur la bonne voie etque l’on nous prend de plus en plus ausérieux.L. W. : Nous voyons vraiment que lefootball féminin est en pleine progres-sion. Outre la Women’s BeNe League,je remarque aussi que l’URBSFA nousprend au sérieux. Avec l’équipeLe football féminin a le vent en poupe en Belgique. La Women’s BeNe League,le championnat belgo-néerlandais regroupant les meilleures équipes de nosdeux pays, a donné un véritable coup de fouet à notre compétition alorsqu’elle n’en est qu’à sa première édition. Par ailleurs, nos équipes nationalesféminines ne cessent de progresser et d’enregistrer d’excellents résultats.C’est ainsi que nos Diablesses Rouges ont réalisé une très brillante campagnequalificative pour l’Euro 2013 sous la houlette d’Ives Serneels. Elles n’ont pasréussi à décrocher leur qualification, mais elles l’ont ratée d’un fifrelin alorsqu’elles avaient dans leur groupe la Norvège et l’Islande, deux nations de toutpremier plan. Désormais, elles attendent impatiemment de commencer lanouvelle phase qualificative pour le Mondial 2015, qui débutera en septembre2013. Les homologues féminines de nos Diables Rouges ne sont cependant pasles seules à briller puisque nos jeunes footballeuses des moins de 17 ans ontréussi l’incroyable exploit de se qualifier pour la phase finale du Championnatd’Europe 2013. Pour ce faire, les joueuses dirigées par Joëlle Piron ont pris ledessus sur le Danemark, l’Allemagne et les Pays-Bas, et se retrouvent ainsiparmi les quatre meilleures nations européennes, qui auront la chance deprendre part à ce tournoi prestigieux du 25 au 28 juin à Nyon (Suisse).Le ballon rond roulepour nos filles3736
  23. 23. nationale, nous nous entraînons auCentre National de Tubize, qui disposede superbes installations ; nous allonstoujours dans d’excellents hôtels et nosentraîneurs sont d’un excellent niveau.Quand as-tu commencé à jouer enéquipe nationale belge ?C. D. G. : J’ai été retenue pour la pre-mière fois en équipe nationale quandIves Serneels est devenu entraîneur del’Équipe Nationale A Féminine en 2011.Avant cela, je n’avais jamais été retenueen équipe de jeunes. Je suis donc trèsreconnaissante vis-à-vis d’Ives Serneelscar il a été le premier à me donner machance au niveau international.L. W. : J’ai débuté chez les -15 par unedouble confrontation face auxPays-Bas. C’était déjà une belle affichepour commencer !Ives Serneels est l’entraîneur de nosDames A depuis 2011. Comment décri-rais-tu son approche ?C. D. G. : Ives Serneels a réussi àconcerner un grand nombre de joueuses.Lors des entraînements, il reprendsouvent un noyau large car pour lui, denombreuses joueuses entrent en lignede compte et peuvent être importantespour notre équipe nationale. J’estimequ’il fait de l’excellent travail, même sije me doute que ce n’est pas toujoursfacile pour lui, en tant qu’homme, detravailler avec des femmes car nousavons nos sensibilités propres.La Norvège, les Pays-Bas, le Portugal,la Grèce et l’Albanie seront nos adver-saires lors de la qualification pour laCoupe du Monde 2015. Que penses-tude ce groupe ?C. D. G. : Nous sommes déjà contentesd’avoir évité la Suède, la France etl’Allemagne, qui sont vraiment desnations au-dessus du lot. Dans notregroupe, j’estime qu’il n’y pas d’équipequi sort réellement du lot. Tout lemonde pourra perdre des points contretout le monde et nous devrons parexemple nous méfier du Portugal, uneéquipe qui n’est pas un grand nom dufootball féminin, mais dont le style dejeu technique pourrait nous mettre endifficulté.Lola, que penses-tu de Joëlle Piron, quiest ton entraîneur en Équipe Nationaledes -17 ?L. W. : Je l’ai eue comme entraîneurchez les -15. J’aime le fait qu’elle prôneun jeu offensif. Je n’ai pas participéà la qualification des -17 pour l’Euro2013 car j’étais appelée à ce moment-làchez les -19, mais j’ai assisté à certainsde leurs matches et je trouve qu’elle abien joué le coup tactiquement. Elle aparfaitement analysé le jeu de nos ad-versaires, mais n’a pas non plus oubliéde faire jouer notre équipe selon sesqualités.Tu devrais participer à l’Euro 2013 du25 au 28 juin avec les -17. Quelles sonttes attentes pour ce tournoi ?L. W. : Je n’ai pas participé à la quali-fication, mais l’entraîneur Joëlle Pironm’a déjà contactée pour me demander sije souhaitais prendre part à ce Cham-pionnat d’Europe. Il est évident quej’accepterais avec plaisir. Nous figuronsparmi les quatre meilleures équipes etj’estime que tout sera possible. Nousferons en tout cas de notre mieux pouraller jusqu‘au bout.Que penses-tu du Footfestival, uneinitiative de l’URBSFA ayant pour butde permettre aux jeunes filles de décou-vrir le football via de nombreux jeuxludiques ?C. D. G. : C’est une très belle initiative.Pour le Footfestival au Centre Nationalde Tubize, il y a eu 200 filles. J’espèrequ’elles ont appris à aimer le football,mais pour nous, les joueuses de l’équipenationale qui étions présentes, cela avéritablement été un plaisir de partici-per à cette activité. Nous avons signédes autographes, posé pour des photoset cela nous motive à fournir tous cesefforts pour continuer de prester au plushaut niveau possible.L. W. : Je n’ai jamais eu la chance deprendre part à une telle initiative. Jetrouve cela très positif car des jeunespeuvent apprendre à découvrir le foot-ball dans la joie et la bonne humeur.Elles prennent part à des jeux ludiques,mais cela pourrait leur donner envie dejouer dans un club et qui sait, peut-êtredeviendront-elles les Diablesses Rougesde demain !3938
  24. 24. APERCU ANNUEL2012-201315-AoûtBelgique-Pays-BasL’ensemble du pays est coloréen rouge en vue du 125e derbydes Plats Pays. La Belgique vitune soirée inoubliable: victoire4-2 face aux Pays-Bas!07-SepPays de Galles-Belgique 0-2Les Diables Rouges ouvrentla «Route vers le Brésil» parune victoire importante àCardiff.03-OctFutsal A remportele tournoi des troisnationsAprès des victoires 5-1 faceà la Lettonie et 0-2 contre laFinlande, l’équipe nationaleFutsal A remporte le tournoides trois nations à Vantaa.12-SepBelgique-Croatie 1-1Un tir magistral de GuillaumeGillet nous rapporte un matchnul 1-1 face à la Croatie dansun Stade Roi Baudouin enébullition.12-OctSerbie-BelgiqueAuteur d’une passedécisive et d’un but, KevinDe Bruyne est le héros sousla pluie battante au StadeMarakana de Belgrade. LesDiables battent la Serbiesur le score de 0-3.17-OctU19 au Tour EliteLes jeunes Diables Rouges sequalifient pour le Tour Elitede l’Euro, après une superbevictoire 1-2 face à l’Italiegrâce à des buts de Croux etKabasele.15-SepDames A : Norvège-Belgique 3-2Les Diablesses Rouges sont àun doigt de se qualifier pourl’Euro. Elles perdent avec leshonneurs face à la très forteéquipe de Norvège (3-2).16-OctBelgique-EcosseChristian Benteke et lecapitaine Vincent Kompanypermettent aux DiablesRouges d’effacer l’Ecosse.Les supporters vivent unesoirée inoubliable.22-OctDames U19 auTour EliteAprès une victoire cinglante 0-4face aux Iles Féroé, les DamesU19 se qualifient pour le TourElite de l’Euro qui aura lieu enBelgique au mois de mai.24-Août Coup d’envoi BeNeLeagueLes meilleures équipeshollandaises et belges serencontrent dès à présent en«BeNe League», dont le coupd’envoi est donné de façonfestive.25-OctU17 au Tour EliteEn Flandre Orientale, les U17accèdent au Tour Elite del’Euro après des victoires faceà la Lettonie et la Lituanie etune petite défaite face auxPays-Bas.4140
  25. 25. 05-FévU21 :Belgique-Espagne 1-1A Malines, les U21 tiennenttête à la forte équiped’Espagne (1-1) grâce à un butde classe mondiale d’HannesVan der Bruggen.06-FévBelgique-Slovaquie 2-0Les Diables Rouges remportent unmatch amical face à la Slovaquie auStade Jan Breydel. Eden Hazard etDries Mertens sont les auteurs desbuts (2-0).22-MarMacédoine-BelgiqueGrâce à des buts de KevinDe Bruyne et d’Eden Hazard,les Diables Rouges gagnent 0-2à Skopje.09-MarLes dames U17gagnent face auxPays-BasLes Dames U17 se rapprochentde la qualification pour l’Euroaprès une victoire 0-3 face auxPays-Bas grâce à des buts deNoémie Gelders (2) et AmberMaximus. 23-MarPas d’Euro pourles U17Après des défaites face à laFrance et l’Espagne, les -17sont éliminés pour l’Euro.14-NovRoumanie-BelgiqueCourte défaite 2-1 de nosDiables Rouges à l’occasiond’un match amical enRoumanie, avec un but signéChristian Benteke.26-JanU17 remportentun tournoi enBiélorussieEn battant la Russie en finale,les U17 remportent le tournoide Minsk. Zakaria Bakkali estélu meilleur joueur du tournoi.31-JanChâtelineau gagnela upercoupe FutsalFutsal Châtelineau gagnela Supercoupe Futsal, aprèsune victoire 4-5 face à FutsalTopsport Antwerpen.APERCU ANNUEL2012-20134342
  26. 26. 25-MarU21 : Belgique-Chypre 2-0A Louvain, plus de 5.000 supportersportent les Espoirs vers une victoire2-0 face à Chypre. Mpoku et Lestiennesont les auteurs des deux buts.02-MaiFutsal Châtelineauremporte la CoupeFutsal Châtelineau gagne laCoupe de Belgique Futsal, ensignant une victoire 4-3 face àKK Malle en finale.27-MarBelgië-MacedoniëGrâce à un éclair d’EdenHazard, la Belgique préservela tête du Groupe A. Même letunnel des joueurs est orné dedessins d’enfants. Le défi 4 estréussi !09-MaiLe KRC Genk remportela Cofidis CupEn finale de la Cofidis Cup,le KRC Genk bat le CercleBrugge sur le score de 2-0. LesLimbourgeois remportent leurquatrième Coupe de Belgique.12-MaiLes dames U16 gagnentun tournoi UEFAGrâce à des victoires face au Pays deGalles, à l’Irlande et à la Tchéquie,les Dames U16 gagnent de suiteleur premier tournoi, l’UEFADevelopment Tournament à Dublin.APERCU ANNUEL2012-201303-AvrDames U17 à l’Euro!Les Dames U17 tiennent têteà l’Allemagne (0-0) et sequalifient pour les demi-finalesde l’Euro fin juin à Nyon enSuisse !01-AvrAnderlecht gagnela Coupe de BelgiqueLors de la finale de la Coupe deBelgique, Anderlecht a battuW.Beveren-Sinaai Girls 3-0.04-AvrPas d’Euro pour lesDames U19Défaite 0-2 face à la Francepour les Dames U19 à LaLouvière. Des victoires faceà la Russie et la Suisse nesuffisent pas pour décrocherun ticket pour l’Euro.4544
  27. 27. Tout pourles fans !Le premier webshop officiel dédié aumerchandising des Diables Rouges,grâce auquel chacun peut exprimerpleinement son âme de supporter.Surfez sur shop.belgianreddevils.beLe 25 septembre 2012, le football belge lançait la Football +Foundation, le pilier social du football belge en faveur du footballbelge. Cette collaboration unique permet d’unir les forces sociétalesau sein du football, de la quatrième provinciale aux DiablesRouges. La Football + Foundation œuvre en faveur d’une nouvelledynamique dans la prise de conscience sociale pour que le footballpuisse être plus performant encore sur le plan sociétal.« La Football + Foundation mobilise tous ceux et celles qui ontun regard positif sur le football pour qu’ils utilisent le dansleur communication », déclare Jean Claude Van Rode, présidentde la Football + Foundation. Donner de la visibilité au en tantque marque, telle était la priorité de cette saison. Avec 20% desclubs et 46% des supporters connaissant le comme symbole defootball et société, le résultat dépasse l’objectif fixé, qui était derespectivement 15 et 33%.4746
  28. 28. Steven MartensChers amis du football,En fin de saison, nous souhaitons aussi nous projeter versl’avenir.Vous savez tous que nous avons toujours l’intention de travail-ler à la croissance constante de notre sport et de rester compé-titif en même temps, de gagner là où l’opportunité se présente.“Grandir et gagner”, le football à la base et au sommet, maindans la main. Dix-huit mois après, il est toujours utile de relirenotre texte de vision et de constater que nombreux de nosobjectifs avancés ont déjà bien été développéshttp://www.belgianfootball.be/sites/default/files/docs/pdf/kbvb/vision2012-2016.pdf.Je vous expose volontiers en détail quelques-uns des grandsdéfis de la saison prochaine :1. Brésil...Marc Wilmots et son équipe de Diables Rouges ont indéniable-ment le plus grand défi à relever l’année prochaine. La qualifi-cation semble déjà une évidence pour de nombreux spectateurset observateurs, mais rien n’est fait à l’heure actuelle. Tandisque nous soutenons tous passionnément “notre” équipe qui anotre confiance la plus totale, il sera par ailleurs certainementtout un travail de juger correctement l’impact d’une qualifica-tion éventuelle. Les supporters, partenaires, politiciens, chefsd’entreprise, médias … tout le monde voudra être de la partie,que ce soit au Brésil ou ici en Belgique. Le pays sera en ébul-lition, les gens se retrouveront afin de vivre l’événement encommunauté. A nous de le canaliser parfaitement, d’établir debons accords, de communiquer clairement et de faciliter. Quelleopportunité et quel défi en même temps ! Et, actuellement, rienn’a même encore été décidé sportivement. Il convient d’êtreproactif et en même temps de garder les pieds sur terre, neserait-ce que par superstition !2. Bruxelles 2020...Etant donné que l’UEFA a modifié la formule de “l’Euro 2020”,13 villes européennes entrent désormais en ligne de comptepour accueillir ce grand événement footballistique. Il est prévuqu’une trentaine de villes poseront leur candidature.Avec Bruxelles, nous tenons aussi à nous investir totalement !Notre premier et plus grand défi reste la réalisation d’unnouveau stade multifonctionnel dans la capitale, facilementaccessible, moderne, adapté aux futurs besoins. Une référencepour la capitale de l’Europe. Un signal donné au monde inter-national extérieur également que nous sommes aussi toujoursen mesure de réaliser et de faire tourner un tel projet. Et unsignal que nous ne tenons plus à être le petit poucet européenlorsqu’il est question d’infrastructures de stades. Si nous nesommes pas en mesure de poser notre candidature, il s’agiraitnon seulement d’une déception, mais notre fierté en tant quepays en prendrait un sérieux coup également. Septembre 2013constitue le délai ultime pour notre candidature. Nous en sau-rons plus à ce moment-là…3. La “feuille” digitale...En tant qu’organisateur du football - longtemps après la plu-part des autres fédérations sportives, il faut le dire - nous avonsdepuis quelques années aussi pris la voie de l’informatisation.A l’heure actuelle, 30.000 transferts et 90.000 affiliationspeuvent déjà facilement être réalisés par les clubs directement.L’année prochaine, la feuille de match digitale sera égalementmise en place progressivement. Le travail préparatif des clubsdiminuera par conséquent drastiquement, de même que lepourcentage d’erreurs (et donc d’amendes également). Les ré-sultats, compositions, changements, etc. seront directementdisponibles. Je suis conscient que tout type de changement estaccueilli avec pas mal de scepticisme. “Que faire si l’ordinateurne fonctionne pas ?” ou “Que faire en l’absence de connexioninternet ?”... Nos gens feront tout leur possible pour assister lesclubs. Nous avons toute une saison pour bien former le grandgroupe de team managers au sein des clubs à travers l’ensembledu pays.4. Rendre le football aux footballeursIl se peut que les responsables des petits clubs à la base aientl’impression que peu de choses ont changé à leur niveau. Ils es-timent que l’Union Belge de Football est toujours cette grandeinstance distante qui édicte des règlements, sanctionne desjoueurs disciplinairement, etc. Nous en sommes conscients etcela reste en partie notre mission évidemment. Nous remar-quons également que de plus en plus de clubs tentent de sauverleur championnat en prenant la voie juridique en fin de saisonet en se faisant de la concurrence en dehors des terrains égale-ment. Nous le déplorons.Par le biais de nos canaux de communication, nous avons lancécette année le concept “Everyday football” (l’application, unprogramme mensuel sur “Belgacom 11” consacré aux petiteset grandes histoires du football, …). Nous nous engageonsdès à présent à développer “Everyday football” en un conceptqui nous permettra la saison prochaine de rentrer au cœur dechaque club et de tous ses membres. Une approche universellequi va beaucoup plus loin que l’organisation des championnats,qui implique tous les actionnaires, qui accentue les aspectsimportants et précieux... qui rend le football aux footballeurs.Tenez le début de la saison prochaine à l’œil !Steven Martens, juin 2013OPPORTUNITES ET DéFIS... UNE PREVISION“Une simplification pour nos clubsqui réduit le taux d’erreurs.”4948
  29. 29. Nom : Pieter Van den Brande Age : 30Fonction : Conseiller juridiqueClub favori : K. Lierse S.K.Quelle est votre tâche à la fédération : Fournir de l’assis-tance juridique, aussi bien aux clubs qu’aux joueurs, entraî-neurs, supporters...Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : Surveillance du vestiaire des joueurs.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : Avoirterminé la saison en 2èmeposition avec mon équipe“Sint-Michiel” et avoir été la seule équipe à prendre despoints face au futur champion “Copain” (un match nul 0-0arraché après une rencontre épique).Nom : Patrick Mostinckx Age : 55Fonction : Collaborateur service financesClub favori : Club BruggeQuelle est votre tâche à la fédération : Etablissement desfiches fiscales, la préparation des clôtures mensuelles, les dé-clarations à la TVA… Tout ce qui a trait aux impôts et à la TVA.Par ailleurs, je m’occupe également du traitement des facturesentrantes.Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : Avant les matches, je suis coresponsable du paie-ment des stewards et de celui des contrôleurs à l’issue dela première mi-temps. En plus, j’assiste encore parfois mescollègues dans la vente de tickets. La plupart du temps je nevois donc rien du match.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : Avoir puassister au match Angleterre-Belgique dans le stade my-thique de Wembley. Une expérience unique !Nom : Thomas Rodrigues Pereira Age : 25Fonction : Assistant personnel du Président de l’ACFFClub favori : RSC AnderlechtQuelle est votre tâche à la fédération : Assister le présidentdans sa quête de développement de l’ACFF et de ses activités.Tenter de faire connaître l’ACFF au travers de divers événe-ments (participation à des salons basés sur le sport, communi-cation concernant les projets et les actions de l’ACFF, etc.)Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : Depuis tout petit, j’ai toujours suivi les matches desDiables Rouges avec grande passion. Cette passion s’est encoredécuplée depuis qu’on touche du bout des doigts le rêve brési-lien et que l’on sent que les Diables Rouges sont un vecteur derassemblement pour le pays.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : Je choisisdonc le goal d’Eden Hazard contre la Macédoine au Stade RoiBaudouin. Cela peut paraître anodin, mais je suis sûr que cegoal sera très important dans le cadre de la qualification pourle mondial brésilien.Nom : Katrien Jans Age : 28Fonction : Events URBSFAClub favori : Je n’ai pas de préférence particulière, mais j’aide la sympathie pour OHL, mon ancien club !Quelle est votre tâche à la fédération : Contribuer à labonne organisation des événements de l’URBSFA et essayerde leur donner un look & feel de plus en plus “Belgian­football“.Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : Secrétariat, préparation des différents services derestauration (sponsors, CE, presse, employés, stewards) etd’autres tâches encore telles que gérer le parking, prévoir lasécurité, etc.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : Ma pre-mière rencontre en tant que membre de l’URBSFA, le matchBelgique-Espagne des U21 et le footfestival à Tubize.Nom : Toon Valgaeren Age : 32Fonction : Collaborateur administratif au départementAffiliations & TransfertsClub favori : Je supporte les outsiders. En tant qu’arbitre-assistant en division 3 nationale, je me dois d’être neutre.Quelle est votre tâche à la fédération : Assister les clubset joueurs de division 1 nationale jusqu’en division 4 provin-ciale en répondant à toutes sortes de questions.Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : Durant un match des Diables, je me contente desupporter notre fierté nationale – je laisse plutôt l’honneurà mes collègues de servir l’organisation de tels événements.Mais en tant que fan, je me donne à fond. Je me souviens dela rencontre à domicile contre l’Autriche : 4-4 à la fin, j’étaisvraiment fâché et déçu… jusqu’à ce que je me rende compteaprès coup que j’avais vécu là l’un de mes meilleurs momentsau stade, avec ma copine qui adore le foot et qui joue mêmeavec les championnes de 2ème provinciale dames au Brabant,le SNA Keiberg.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : Sans hé-sitation le goal de Vince the Prince Kompany contre l’Ecosseau Stade Roi Baudouin : quelle fusée ! Impressionnant.Nom : Sandra Aelvoet Age : 42Fonction : Employée au département Security & FacilitiesClub favori : RSC AnderlechtQuelle est votre tâche à la fédération : Assurer le suivide la facturation des facilities et le soutien administratif duservice security. En plus de cela, je suis également secrétairede la Commission des Licences Futsal.Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : La gestion des accréditations et le suivi du maté-riel commandé – Règlement des accords financiers avec lescontrôleurs - Je suis actuellement dans une phase de transi-tion entre le secrétariat et la participation à la sécurité activeavant, pendant et après le match.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : Pourmoi, le plus beau moment fût le jour où notre fils Kennetha marqué son premier but en équipe première duKV Woluwe-Zaventem contre Ciney.“Sans hésitation le goal deVince the Prince Kompanycontre l’Ecosse au Stade RoiBaudouin : quelle fusée !Impressionnant.”“Je choisis donc le goal d’EdenHazard contre la Macédoine auStade Roi Baudouin. Cela peutparaître anodin, mais je suis sûrque ce goal sera très importantdans le cadre de la qualificationpour le mondial brésilien.”5150
  30. 30. Nom : Pauline Bernard Age : 25Fonction : Assistante RHClub favori : StandardQuelle est votre tâche à la fédération : Assister le Mana-ger RH dans la gestion des RH et dans le développement despolitiques RH à la fédération.Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : Mon rôle pendant les matchs est de supporter aumieux les Diables Rouges ! ;-) Je prends ce rôle très à cœur.Les jours de match des Diables Rouges sont des momentsuniques… La ferveur est énorme dans la Maison de Verre…C’est vraiment exceptionnel et ce sont des moments quej’apprécie particulièrement en tant que membre du personnelde l’URBSFA.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : Chaquematch des Diables Rouges nous fait vivre un moment excep-tionnel ! ;-)Naam: Pierre Cornez Age : 32Fonction : Media officerClub favori : Sporting du Pays de CharleroiQuelle est votre tâche à la fédération : Attaché de pressedes Espoirs, des Dames A et de l’Équipe Nationale A deFutsal, ainsi que rédacteur.Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : J’assiste Stefan Van Loock, l’attaché de presse desDiables Rouges. De par ce fait, je suis entre autres respon-sable de la rédaction de la feuille de match et je co-organiseles différents points presse.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : La victoire4-2 en match amical dans le derby contre les Pays-Bas dansun Stade Roi Baudouin plein à craquer. Je n’avais encore ja-mais vécu une telle ambiance pour un match en Belgique.Naam: Jonas Heuts Age : 31Fonction : Grassroots manager de la VoetbalfederatieVlaanderen (VFV)Club favori : OHL, et à un niveau inférieur, le KFC HerentQuelle est votre tâche à la fédération : Développeret améliorer de manière significative le football de base(= grassroots) afin que le football soit un sport qui puisse êtrepratiqué par tout un chacun et adapté aux besoins de tout lemonde.Quel est votre devoir durant les matches des DiablesRouges : Je passe en mode supporter et je suis avec engoue-ment les matches depuis la tribune.Meilleur moment football de la saison ’12-’13 : Le jouroù j’ai donné un entrainement aux joueurs de football H àRoulers, car ils vous le rendent tellement bien.“Chaque match des DiablesRouges nous fait vivre unmoment exceptionnel ! ;-)”52
  31. 31. Nos sponsorsE.R. : U.R.B.S.F.A., avenue Houba De Strooper 145 à 1020 Bruxelles
  32. 32. BELGIANFOOTBALLJUIN 2013Rapport annuel URBSFA Edition 1Saison 2012 – 2013www.belgianfootball.be

×