Dossier de Travaux - Design Graphique - Pauline Veyrard

2 169 vues

Publié le

Dossier de travaux de 2ème année de BTS Design Graphique option Communication et Médias Numériques réalisés par Pauline Veyrard à Bellecour Ecole.

Publié dans : Design
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 169
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
721
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de Travaux - Design Graphique - Pauline Veyrard

  1. 1. dossier PRO. 2 2 0 0 1 1 3 4 sports aériens en Isère OFFICE NATIONAL DES Fôrets Musée des confluences
  2. 2. sports aériens en Isère AXE 1 : la liberté grâce aux sensations fortes AXE 2 : les sports extremes à proximité AXE 3 : une expérience unique façe à la nature L’Isère dispose d’une nature riche de sa diversité et de ses paysages. Ces espaces montagneux offrent aux amateurs de sensation fortes un terrain de jeu idéal. Le sujet était de concevoir une campagne de communication destinée à promouvoir les sports aériens en Isère. 1 : 0 1 . VOL à sensation 2 . Prévision météo 3 . developpement
  3. 3. Les sports extrêmes à proximité Valoriser l’accessibilité des sports aériens en Isère. 1 : 1 Prévision météo Une application permettant aux amateurs de sport aérien, experts ou novices, de s’informer des conditions de vol optimales en temps réel. Un pictogramme du sport aérien choisi permet de reproduire le comportement réel de l’engin volant sur la carte en fonction des conditions météorologiques. (courant venteux, précipitations, relief)
  4. 4. Les sports extrêmes à proximité Valoriser l’accessibilité des sports aériens en Isère. 1 : 1 Prévision météo Conditions de vol Vent faible Vent violent Conditions défavorables Conditions favorables Courants venteux
  5. 5. 1 : 2 Développement Prévision météo Les sports extrêmes à proximité Valoriser l’accessibilité des sports aériens en Isère. Les sports aériens En isère La carte interactive
  6. 6. 1 : 2 Développement Prévision météo Les sports extrêmes à proximité Valoriser l’accessibilité des sports aériens en Isère. Couleurs d’interface Changement d’interface
  7. 7. 1 : 2 Développement Prévision météo Les sports extrêmes à proximité Valoriser l’accessibilité des sports aériens en Isère. Apercu de l’application Ensemble de pictogrammes
  8. 8. Musée des confluences AXE 1 : contraste historique AXE 2 : coriosité naturelle AXE 3 : déplacement dans l'espace et la temps Le muséum d’histoire naturelle de Lyon déménage dans un nouveau lieu dédié à la science et aux sociétés, à la Confluence. Il souhaite faire part de ce déplacement aux futurs visiteurs dans la conception d’un site web. 2 : 0 1 . boussole 2 . anatomie architecturale 3 . Repère historique
  9. 9. Déplacement dans l’espace et le temps Offrir une experience originale d’exploration du nouveau musée 2 : 1 recherche boussole Aperçu de l’application Lors de la visite du musée, l’utilisateur choisit la pièce qui l’intéresse et la boussole le guide vers celle-ci.Carte ancienne de Lyon Une exploration entre les trésors du passé et la technologie moderne
  10. 10. Nautilus Haruntest eius. Ignimus nia dolore cupiet aliqui torrum quam, ommo omnis rerum volorrum nobis se dunt quibus dolorro tet parumquam Beror a nossum nimaios quis doluptatiae nonsecatem venecep elest, volutatent, sumquatiam es sunt moditem vellabo. Ilibus. Em haruntur, quisquas alis a quiati consequaepro cusandi tatemque collection doluptatiae nonseca- tem venecep elest, volutatent, sumquatiam es sunt moditem Déplacement dans l’espace et le temps Offrir une experience originale d’exploration du nouveau musée 2 : 1 recherche boussole Aperçu du site web
  11. 11. Contraste historique Valoriser le décalage entre l’histoire et la modernité. 2 : 2 recherche transformation programme actualité permanente guidées Àvenir Àvenir Pland’accès Audioguides programmePed molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo dolorro ruptate ne que et qui cone laborpor si untur, quamet, Programme Ped molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo dolorro ruptate programmePed molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo ne programmePed molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo dolorro ruptate ne que et qui cone laborpor si programmePed molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo dolorro ruptate ne que et programmePed molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo programmePed molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo volorum fuga. Apeliquo d Wolorro ruptate ne que et qui cone laborpor si untur, quamet, sendandaepro Bienvennue au Musée collections le Musée visites Infos pratiques programme collections le Musée visites Infos pratiques Elements emblématiques des collections
  12. 12. Contraste historique Valoriser le décalage entre l’histoire et la modernité. 2 : 2 recherche transformation Reference : Scriptographer / Delaunay Raster by Jonathan Pucket Cristallisation des éléments du musées guidées guidées Audioguides programmePed molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo ne que et qui cone laborpor programmePed molorit, unto im quis ut inciant volorum fuga. Apeliquo ne que et qui cone laborpor volorum fuga. Apeliquo d Wolorro ruptate ne que et qui cone laborpor si untur, quamet, sendandaepro mostrum ipiderf visites visites visites Bienvennue au Musée Bienvennue au Musée Bienvennue au Musée Bienvennue au Musée Symboliser la sublimation des des pièces dans le nouveau musée.
  13. 13. Déplacement dans l’espace et le temps Mettre en avant la notion de découverte dans la visite. 2 : 4 développement Repère historique Préhistoire Monde animal Société
  14. 14. Collection 1 : Préhistoire Collection 2 : Monde Animal Collection 3 : Société SAURIENS niveau c Crâne d’un squelette exumé en 1914. Il est baptisé Velociraptor mongoliensis « prédateur rapide ». Velociraptor est le type même du théropode agile et intelligent. Depuis 1912, de nombreuses découvertes ont été effectuées sur Velociraptor. Les derniers fossiles exhumés prouvent que ce dinosaure possédait des plumes. Le Vélociraptor ou « Voleur Rapide » était, chez les dinosaures bipèdes, un tueur comme aucune autre créature de son poids. Ses armes étaient de longues machoires étroites et hérissées de dents en forme de lames, et des doigts de mains et de pieds armés de griffes recourbées et coupantes comme des poignards. AMMONITES FOSSILES niveau a Les ammonites (Ammonoidea) forment une sous-classe éteinte des mollusques céphalopodes. Leur taille varie de quelques millimètres, à plus de 2 mètres de diamètre. Elles se caractérisaient par une coquille univalve plus ou moins enroulée. Leurs fossiles sont considérés comme d’excellents marqueurs chronologiques. PReHiSTOiRe niveau b le SmilOdOn Smilodon est un genre de félidés qui vivaient en Amérique entre 2,5 millions d’années et 10 milliers d’années avant notre ère. Ils sont appelés smilodons ou tigre à dents de sabre. Semblable au lion, il était caractérisé par ses longues canines supérieures émergeant devant la mâchoire inférieure. C’était un chasseur redouté de tout les animaux. CRETACE niveau c le TRicéRaTOPS Le tricératops est un genre de dinosaure herbivore de la famille des cératopsidés qui a vécu au crétacé supérieur, il y a 68 à 65 millions d’années, en Amérique du Nord. Il a été l’un des derniers dinosaures avant leur extinction. Le terme de Triceratops, qui signifie littéralement « tête à trois cornes », vient du grec tri- signifiant « trois », kéras signifiant « corne » et ops signifiant « tête » AMBRE, LE PIEGE DU TEMPS niveau a La majeure partie de l’ambre récolté rejoint l’industrie du bijou. Cependant, l’ambre contient parfois des fossiles parfaitement conservés. Cette résine fossile jaune ou rouge a permis aux entomologistes de reconstituer ce que pouvait être une forêt il y a 100 millions d’années. Tous les fossiles piégés dans l’ambre sont un extraordinaire témoignage de l’histoire de la vie. OEUFS FOSSILES niveau a Les premiers oeufs de dinosaure ont été découverts en France, plus précisément en Ariège, par l’abbé Puech. À l’époque, nous étions en 1859, personne n’a été capable d’identifier l’origine des coquilles. Elles ne furent attribuées qu’au XXe siècle à des dinosaures du crétacé supérieur (entre 90 et 70 millions d’années). Depuis, des milliers d’oeufs fossiles ont été découverts sur tous les continents. LES REPTILES niveau 1 Les reptiles sont des vertébrés dont la peau épaisse est recouverte d’écailles coriaces et imperméables. A l’exception des crocodiles, qui vivent à la fois sur terre et dans l’eau, et de quelques tortues et serpents aquatiques, ce sont des animaux terrestres. Les reptiles sont des vertébrés à température variable : leur température interne varie avec celle du milieu extérieur. LES MAMMIFERES niveau 2 Un mammifère est un animal qui allaite ses petits. Ils sont endothermiques, ce qui veut dire que la température de leur corps reste la même dans tous les climats. Ces animaux sont aussi vertébrés. La plupart des mammifères donnent naissance à des petits, et possède une fourrure. LES OISEAUX niveau 1 Les oiseaux (ou classe des Aves) sont des vertébrés tétrapodes ailés. S’il existe près de 10 000 espèces d’oiseaux, très différentes tant par leur écologie que par leurs comportements, chacune d’elles présente un ensemble commun de caractéristiques évidentes permettant de les regrouper. Les oiseaux ont notamment un bec, des plumes, des ailes et pondent des œufs. LES COQUILLAGES niveau 3 Une collection privée unique en Europe tant pour la qualité des pièces présentées que pour la richesse, la diversité et le nombre de coquillages en vitrines. Des milliers de coquillages aux formes extraordinaires et aux couleurs chatoyantes pour le plaisir de tous. LES INSECTES niveau 3 Le collection d’insectes est un préalable à leur étude. C’était une occupation éducative fort répandue dans la jeunesse européenne au XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe siècle. Les insectes sont communs dans presque toutes les parties du monde aSie SAMOURAIS Pour la première fois en Europe, le musée présente l’exceptionnelle collection d’armures de samouraïs réunie par Ann et Gabriel Barbier- Mueller. Cette exposition vise à faire découvrir au public – à travers un ensemble d’objets, d’armures complètes, de casques et de caparaçons équestres utilisés tant pour les batailles que pour les cérémonies et parades – l’univers du Japon ancien rayonne. aSie STATUE DE BOUDHA Cette grande statue du bouddha Amida provient d’un petit temple du quartier de Meguro à Tōkyō, Ce temple était consacré à l’enseignement et perdit sa fonction avec l’instauration de l’école publique au début de Meiji. egyPTe anTique PANTHEON La statue en granit noir garde l’entrée du temple d’Horus, le plus grand d’Egypte après Karnak. Horus est le nom latin d’une des plus anciennes divinités égyptiennes, le dieu faucon Ḥr, dont le nom signifie probablement « celui qui est au- dessus » ou « celui qui est lointain ». Le culte d’Horus remonte sans doute à la préhistoire gRèce anTique FIGURE NOIRE La céramique attique à figures noires désigne une production de céramique d’Athènes et de sa région, entre la fin du viie et le début du ve siècle av. J.-C.. Dans cette technique, les figures se détachaient en noir sur un fond clair. La couleur de fond était soit celle, naturelle, de l’argile utilisée, soit celle d’un engobe clair. La teinte noire était révélée lors de la cuisson en réduction de la pièce. aSie BARONG BALINAIS Le Barong est un génie tutélaire, l’une des plus importantes figures de la mythologie balinaise. C’est une créature représentant le bien et qui est considérée comme le seigneur de la forêt afRique MASQUES RITUELS L’art primitif africain a l’abord naturellement doux, effrayant, tranquille, violent et fascinant à la fois. Aucun homme, le plus fruste, le plus barbare ou le plus profane ne peut rester indifférent à sa mystérieuse beauté. Il terrifie, émerveille, et séduit immédiatement. Océanie ART ABORIGENE Presque toujours, l’art aborigène traditionnel se rapporte au Temps du rêve mythologique, qui remonte à plusieurs siècles si ce n’est plusieurs milliers d’années, dans une sorte de continuité historique où le présent et le passé ne cessent de se conjuguer et se réinventer. développement Repère historique 2 : 4Déplacement dans l’espace et le temps Mettre en avant la notion de découverte dans la visite.
  15. 15. développement Repère historique 2 : 3 Interaction ludique des éléments de la frise
  16. 16. OFFICE NaTIONAL DES Forets AXE 1 : un lieu de promenade et de sérenité AXE 2 : un Lieu maJeur De Vie sauVage AXE 3 : un nouVeau regarD sur La forÊt L’office des forets est un organisme qui prend soin des espaces forestier. Pour communiquer au grand public sur l’importance de la préservation de ces lieux sauvages, il souhaite mettre en place une application smartphone destinée à ses visiteurs. Pour leur faire découvrir la richesse de ses lieux et de sa biodiversité. 2 : 0 1 . Randonnée 2 . FAUNE 3 . RYTHME 4 . Developpement
  17. 17. Un lieu de promenade et de sérénité Mettre en valeur la particularité relaxante de la balade en forêt 2 : 1 Randonnée Prévisualisation de l’application
  18. 18. Un lieu de promenade et de sérénité Mettre en valeur la particularité relaxante de la balade en forêt 2 : 1 Randonnée incône MAP et pictogramme BALISE incône RANDO VIEW pictogramme DIFFICULTE pictogramme DENIVELE pictogramme DUREE Choix de la marche : Par filtre ou par difficulté. Modelisation DEM du massif RANDO VIEW: Détournement du street view adapté aux chemins de randonnée et promenade sylvestres.
  19. 19. un Lieu majeur De Vie sauvage Valoriser la biodiversité du massif de la charteuse pour sensibiliser à sa préservation. 2 : 2 faune Aperçu de l’application
  20. 20. un Lieu majeur De Vie sauvage Valoriser la biodiversité du massif de la charteuse pour sensibiliser à sa préservation. 2 : 2 faune Grace à la géolocalisation des spécimens, l’utilisateur peut consulter les zones d’habitat des oiseaux pour augmenter ses chances de les observer. Ensemble de pictogrammes
  21. 21. un nouveau regard sur la forêt Offrir une experience originale d’exploration de la forêt. 2 : 3 rythme enregistrement enregistrement actif visualisation visualisation actif
  22. 22. un nouveau regard sur la forêt Offrir une experience originale d’exploration de la forêt. 2 : 3 développement rythme
  23. 23. un nouveau regard sur la forêt Offrir une experience originale d’exploration de la forêt. 2 : 3 développement rythme Chaque marche devient le sujet d’une interprétation graphique unique.
  24. 24. un nouveau regard sur la forêt Offrir une experience originale d’exploration de la forêt. 2 : 3 développement rythme 1 Représentation topographique du secteur colorisée 3 Allure globale. plus l’allure est soutenue plus la rosace est complexe. 4 Courts temps de pause colorisation en fonction de l’altitude 5 Points de départ et d’arrivée + Pause. 2 parcours global 6 Interprétation graphique résultant de l’analyse de rythme de la marche: allure, pauses et parcours cumulés. =+ ++ + + ++ + = Chaque marche devient le sujet d’une interprétation graphique unique.
  25. 25. LA MARCHE PRATIQUE PLASTIQUE Dé Marche ERRANCE : Action d’errer, de marcher longtemps sans but précis. http://vimeo.com/82715120 Vidéo Dé . marche : : :en liaison avec le projet précédent. Le projet décrit la marche dans sa forme la plus détachée: l’errance. Parce qu’elle n’a pas d’objectif défini, l’errance laisse au marcheur le plaisir de déambuler au hasard de ses pas. Le promeneur dans sa procession se voit offrir le choix objectif d’un itinéraire, en traçant sa propre route, se laissant porter par le mouvement. L’action de marcher induit un rapport de force entre l’individu qui marche et son environnement. C’est un équilibre instable et aléatoire entre ses impressions physiques, ses sensations, ses sentiments et le reste du monde.
  26. 26. Chronique d’une journée comme les autres. Rever le quotidien Autour de la poétique de l’ordinaire, cette édition nous invite à faire l’expérience d’un quotidien animé par des gestes décalés, bousculé dans un détournement d’action rituelles. Elle nous invite à suspendre le temps pour appréhender et comprendre notre quotidien différemment. Il nous suffit de nous laisser happer par la contemplation de l’Instant. Il s’agit d’un appel à la réflexion, presque à la méditation… La carte postale nous invite au parcours en rendant un sens poétique à ces actions; à ces moments de pauses, de calme ou de doute, qui rythment nos jours.
  27. 27. Curiosité naturelle Mettre en avant la notion de découverte dans la visite. 2 : 3PROGRAMME VISITES INFOS PRATIQUES conférences accès Fig 1 : Derme Fig 2 : épiderme Fig 3 : Squelette Fig 4 : Organes Internes Fig 5 : Système nerveux Découvrir les nouveau musée de façon scientifique
  28. 28. musée des confluences musée des confluences musée des confluences musée des confluences PROGRAMME PROGRAMME PROGRAMME VISITES INFOS PRATIQUES conférences accès PROGRAMME VISITES INFOS PRATIQUES Curiosité naturelle Mettre en avant la notion de découverte dans la visite. 2 : 3

×