DEVELOPPEMENT
LES JOURNEES GRAME

Les figues acoustiques de Chladni sont des figures générées en posant du sable sur une p...
DEVELOPPEMENT

LES JOURNEES GRAME
> JUPITER
Il s’agit ici d’un teaser réalisé à l’occasion des journées Grame 2014.
La vid...
DEVELOPPEMENT

LES JOURNEES GRAME
> NEPTUNE

Cette application reprend formes
principales de l’affiche:

le cercle

la lig...
DEVELOPPEMENT

LES JOURNEES GRAME
> NEPTUNE

Lorsque la sphère percute le milieu d’une ligne, celle ci se casse dans un
so...
FINAL
THE SOUND
EXPERIENCE
2/3

interlude

Ici est décomposé le mouvement
des cinq installations lumineuses.
Une interface...
elody

faust
FINAL
AFFICHE

LES
JOURNEES
GRAME
Pour l’affiche finale j’ai décidé de mettre en
avant le côté cosmique issu du travail
ph...
FINAL
THE SOUND EXPERIENCE
1/3

LES
JOURNEES
GRAME
Il s’agit d’une installation lumineuse et sonore mise en
place à l’occa...
FINAL
THE SOUND
EXPERIENCE
3/3

Déroulement de l’expérience sonore :
L’utilisateur entre dans une large pièce
plongée dans...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

GRAME - Design Graphique - Olivia Ressy

2 278 vues

Publié le

Projet de 1ère année de BTS Design Graphique réalisé par Olivia Ressy à Bellecour Ecole.

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 278
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 845
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

GRAME - Design Graphique - Olivia Ressy

  1. 1. DEVELOPPEMENT LES JOURNEES GRAME Les figues acoustiques de Chladni sont des figures générées en posant du sable sur une plaque vibrante. En fonction de la variation des Hertz, certains endroits vibrent, d’autres non. Le sable vient matérialiser ces endroits. Interaction entre le son et la matière C’est ce qui m’a mené à expérimenter des effets à partir de sable, de son mouvement, et de lumière, engendrant des visuels à l’aspect cosmique évoquant la dimension universelle et expérimentale d’un festival multi-artistique. Pour plus de clarté l’affiche n°1 se nommera «Neptune», l’affiche n°2, «Jupiter» Ceci vient faire référence à l’oeuvre musicale de Gustav Holst, «The Planets». NEPTUNE < «Le mystique» (G. Holst) > JUPITER «Celui qui apporte la gaîté» (G. Holst) Les journées grame par la richesse de leur programmation englobe un large panel de la création. C’est cette union artistique que le cercle noir symbolise. En sortant par la diagonale de l’affiche il vient montrer l’énérgie qui émane du festival. Une énérgie particulière puisque la couleur prédominante est le noir. Ce choix vise à intriguer le spectateur qui est invité à partir à la découverte d’un univers singulier. La typographie Din Pro est utilisée pour sa sobriété. La hierarchie des informations se fait par une variation de graisse. Leur placement rapelle la verticale présente dans la photographie. Cette affiche met en avant un dynamisme ecléctique par l’enchevêtrement des diagonales et par les grains de sable qui symbolise la diversité de la programmation de Grame. Les grains de sable évoquent également la vibration liée à la musique. L’utilisation de nuances de couleurs chaudes vient souligner la vitalité créatrice caractéristique des journées Grame. Au niveau typographique, la variation des graisses de la Univers, permet de hiérarchiser les informations. Sont placement dynamise l’affiche en renforcant la diagonale crée par l’ombre en bas à droite. LES JOURNEES GRAME Typographie: Din Pro Black Din Pro Light Typographie: univers extra black Univers Roman
  2. 2. DEVELOPPEMENT LES JOURNEES GRAME > JUPITER Il s’agit ici d’un teaser réalisé à l’occasion des journées Grame 2014. La vidéo met en scène un disque lumi neux d’où vient j’aillir un nuage de poudre. Ce teaser cherche à mettre en avant l’immatérialité et la puissance de la musique par la mise en place de forme abstraites , la notion d’explosion, ainsi que l’utilisation de tons chaud. DU 15/01 DU 15/01 AU 25/05 DU 15/01 AU 25/05 2014 DU 15/01 AU 25/05 2014 LYON
  3. 3. DEVELOPPEMENT LES JOURNEES GRAME > NEPTUNE Cette application reprend formes principales de l’affiche: le cercle la ligne + des nuages de points qui évoquent les grains de sable qui ont servi à la réalisation de la photographie Il s’agit d’une application mettant en avant des effets sonores. Au début du jeu, l’utilisateur entend un léger son en continu. Lorsque la sphère traverse un nuage de points, un autre son vient s’ajouter. Le nuage de points reste comme aimanté à la sphère pour matérialiser ce nouvel effet sonore. L’utilisateur peut faire pivoter les lignes blanches avec son index, ce qui a pour effet de faire rebondir la sphère et de modifier sa trajectoire. A chaque fois que la planète richoche sur une ligne, un son court se produit. 1/2
  4. 4. DEVELOPPEMENT LES JOURNEES GRAME > NEPTUNE Lorsque la sphère percute le milieu d’une ligne, celle ci se casse dans un son particulier et les informations concernant le festival apparaissent. première ligne que l’utilisateur casse > LES JOURNEES deuxième ligne > GRAME troisième ligne > LYON 2014 quatrième ligne > 15.01 25.05 cinquième ligne > LES JOURNEES etc 2/2
  5. 5. FINAL THE SOUND EXPERIENCE 2/3 interlude Ici est décomposé le mouvement des cinq installations lumineuses. Une interface tactile permet de les mettre en route et de les arrêter. (Le nom qui leur est attribué est une référence aux logiciels développés dans le cadre du festival.) imitus astree
  6. 6. elody faust
  7. 7. FINAL AFFICHE LES JOURNEES GRAME Pour l’affiche finale j’ai décidé de mettre en avant le côté cosmique issu du travail photographique. L’image occupe la totalité de l’espace pour évoquer la dimension immersive du festival. L’affiche évoque un voyage aux confins de l’univers, à la découverte d’une nouvelle planète, celle de Grame. La ligne horizontale qui traverse la sphère souligne la vitesse et l’énérgie dont rayonne le festival. Des éléments viennent s’ajouter à l’image. Ils réprésentent les liens qui se tissent e ntre les différentes formes d’expressions artistiques durant la durée du festival. Au niveau typographique, la variation des corps et des graisses des lettres permet de hierarchiser les informations. La composition des informations suit la dynamique horizontale donnée par la photographie.
  8. 8. FINAL THE SOUND EXPERIENCE 1/3 LES JOURNEES GRAME Il s’agit d’une installation lumineuse et sonore mise en place à l’occasion du festival « les journées grame », inspirée de la Dream House de la Monte Young. Elle est composée de cinq installations lumineuses, chacune est caractérisée par un son différent, rythmé et saccadé. Ainsi que d’un ensemble de réseaux liant ces installations, eux aussi au nombre de cinq, caractérisés chacun par un son en continu qui s’apparente à du drone musical. Définition de drone musical : «Le drone est un genre musical faisant essentiellement usage de bourdons (appelés « drones » en anglais), utilisant des sons, maintenus ou répétés. Il est typiquement caractérisé par de longues plages musicales présentant peu de variations harmoniques.» (Source = Wikipedia) > cf son sur la clef usb qui retranscrit l’ambiance vouluedans la pièce
  9. 9. FINAL THE SOUND EXPERIENCE 3/3 Déroulement de l’expérience sonore : L’utilisateur entre dans une large pièce plongée dans la pénombre, dans laquelle résonne un premier son en continu aux tonalitésbasses. Déclenchement première installation : L’animation lumineuse se met en route ainsi que le son qui lui correspond. Déclenchement de la deuxième installation : l’ensemble de réseaux qui lie ces deux installations s’allume, le drone qui lui correspond vient s’ajouter à la composition sonore. La deuxième installation se déclenche. Lorsque toutes les installations sont en route : L’ensemble du réseau est allumé, les cinq drones musicaux résonnent ensemble dans la pièce. Les installations se mettent en marche de façon consécutive, dans l’ordre dans lequel elles ont été déclenchées. L’installation permet donc à l’utilisateur de générer des expériences différentes en fonction : - Du déclenchement ou non des installations - De l’ordre de déclenchement des installations

×