Dossier de travaux - Design Graphique - Juliette Flecheux

4 776 vues

Publié le

Dossier de travaux de 2ème année de BTS Design Graphique option Communication et Médias Imprimés réalisés par Juliette Flecheux à Bellecour Ecole.

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 776
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 467
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de travaux - Design Graphique - Juliette Flecheux

  1. 1. 1 Juliette Flécheux EXPRESSION PLASTIQUE Théâtre STUDIO DE CRÉATION Théâtre, La Renaissance Parcs et jardins de Lyon Sotradel DOSSIER PROFESSIONNEL TYPE DE SUJET Sujet expérimentale TYPE DE SUJET Sujet culturel Sujet à supports libres Sujet institutionnel
  2. 2. DOSSIER PROFESSIONNEL 2 Juliette Flécheux AUTOMATISMELE THÉÂTRE Le théâtre, ou genre dramatique, est à la fois l’art de la représentation d’un drame, un genre littéraire particulier, et l’édifice dans lequel se déroulent les spectacles de théâtre. Jadis, le mot désignait également la scéne ou le plateau, c’est-à-dire toute la partie ca- chée du public par le rideau. Au sens figuré, «théâtre» désigne un lieu ou se déroule une action importante (par exemple, un théâtre d’opérations militaires). Aujourd’hui, à l’heure des arts dits pluridisci- plinaires, la définition de l’art du théâtre est de plus en plus large (jusqu’à se confondre avec l’expression spectacle viviant), si bien que certains grands metteurs en scène n’hé- sitent pas à dire que pour qu’il y ait théâtre, il suffit d’avoir un lieu, un temps, un acte et un public. Il s’agit de spectacles dans lesquels des acteurs, mis dans les circonstances et les situations créées par un texte de la vision d’un metteur en scène/réalisateur, incarnent des personnages pour un regard extérieur (le public), dans un temps et un espace limités. Les dialogues écrits sont appelés pièces de théatres, mais il peut y avoir également du théâtre sans texte écrit ou même sans aucune parole. Dans la création contemporaine, les frontières entre les différents arts de la scène (théâtre, mime, cirque, danse…) sont de plus en plus ténues, si bien que certains professionnels n’hésitent pas à remplacer le mot théâtre par les mots spectacle pluridis- ciplinaire ou spectacle vivant, mettant ainsi l’accent sur le métissage de disciplines
  3. 3. DOSSIER PROFESSIONNEL 3 Juliette Flécheux Ici, l’empreinte du corps se manifeste par l’enregistrement d’actions du quotidien, réalisé par une personne. L’intention est de mettre en avant la banalisation des gestes du quotidien. THÉÂTRE AUTOMATISME QUELLE EST L’EMPREINTE DU CORPS DANS L’ESPACE ? ÉTAPE 1 : ENREGISTREMENT DU SON REC_1, 2, 3. FUMER TRAVAILLER MANGER
  4. 4. DOSSIER PROFESSIONNEL 4 Juliette Flécheux ÉTAPE 1 : REPRÉSENTATION DU SON MOV_1.QUELLE EST L’EMPREINTE DU CORPS DANS L’ESPACE ? AUTOMATISMETHÉÂTRE
  5. 5. DOSSIER PROFESSIONNEL 5 Juliette Flécheux ÉTAPE 2 : APPLICATION DU PROCÉDÉ DE CHLADNIQUELLE EST L’EMPREINTE DU CORPS DANS L’ESPACE ? AUTOMATISMETHÉÂTRE Ernst Chladni, physicien allemand du 18 éme siècle
  6. 6. DOSSIER PROFESSIONNEL 6 Juliette Flécheux MOV_1, 2, 3.QUELLE EST L’EMPREINTE DU CORPS DANS L’ESPACE ? AUTOMATISMETHÉÂTRE Afin de finaliser mon projet, j’ai retravailler mes enregistrements. J’ai ciblé des scènes du quotidien dont les gestes sont banalisés, se rapprochant du geste machinal, qui se fait sans intervention de la volonté. Ainsi j’ai choisis les actions suivantes : Manger, fumer, travailler, consommer. Les enregistrements sont relativement saccadés entre chaque actions. De plus certain sons sont répétés, insistant sur l’aspect machinal des différentes actions. J’ai ensuite matérialisé mes enregistrements afin de laisser l’empreinte de ces gestes banalisés. Le point qui compose la bande son, dans la video, montre la non prise de conscience du geste banalisé dans notre quotidien. Geste infime, car non conscient, mais automatique. TRAVAIL MANGER FUMER
  7. 7. DOSSIER PROFESSIONNEL 7 Juliette Flécheux AXES 1. Musique et théâtre, un croisement singulier Je souhaite mettre en avant l’idée de croi- sement entre musique et théâtre, mais de manière uniforme, formant une cohérence, un échange au seins du théâtre LaRenaissance qui se veut être une scène d’art multiple. 2. Théâtre précurseur de nouveau talents Je souhaite mettre en avant la notion de scène, de plateforme d’où émergent de nouveaux talents. LaRenaissance étant un théâtre de petite envergure mais produisant et soutenant de grands noms. 3. Transmission d’un art multiple dans un lieu évolutif Je souhaite mettre en avant l’idée de modu- larité. LaRenaissance étant un emplacement pluridisciplinaire; sont architecture et son or- ganisation permettent une certaine adaptabi- lité du lieu en fonction de la représentation.. THÉÂTRE LA RENAISSANCE CONTEXTE Classé «art et essai», le théâtre de la Renais- sance ouvre ses portes en 1982. Le cinéma la Renaissance occupe la même salle que le théâtre, lequel lorsqu’il n’y a pas de concerts ou de représentations de théâtre. Depuis sa création, ce théâtre municipal a toujours occupé une place a part dans l’agglomération lyonnaise, en défendant un projet artistique conçu autour de la rencontre du théâtre et de la musique. Le théâtre de là Renaissance soutient égale- ment la production et la création artistique sous toutes ses formes. Lieu d’échange et de réflexion, il propose en outre ateliers, stages et rencontres. MISSION Concevoir la communication de la saison 2013-2014 du Théâtre La Renaissance. Pour cela, réaliser une affiche-programme recto simple, au format Decaux (1 20x1 76cm). Cette affiche fera l’objet de la création d’un système visuel qui sera utilisé pour annoncer chaque mois les différents spectacles. CIBLE Grand public, amateurs, professionnels
  8. 8. DOSSIER PROFESSIONNEL 8 Juliette Flécheux AFFICHE SYSTÈME ET DÉCLINAISONSYSTÈME Ici, mon travail est focalisé sur l’idée de scène, d’un bloc où l’action se déroule. Il s’agit d’un bloc ouvert, en mouvement, au travers duquel les choses évoluent. Les parois du bloc se détache laissant place a des ouvertures sur l’extérieur et sur l’intérieur. L’ascension des talents est d’avantage appuyée par la présence de flèches. THÉÂTRE PRÉCURSEUR DE NOUVEAUX TALENTS Je souhaite mettre en avant la notion de scène, de plateforme d’où émergent de nouveaux talents. LaRenaissance étant un théâtre de petite envergure mais produisant et soutenant de grands noms. THÉÂTRE LA RENAISSANCE Affiche mois n°1 Affiche mois n°2Affiche saison
  9. 9. DOSSIER PROFESSIONNEL 9 Juliette Flécheux AFFICHE SYSTÈME ET DÉCLINAISON Affiche mois n°1 Affiche mois n°2Affiche saison J’utilise ici les figures de Chladni qui sont obtenues en plaçant, sur une plaque vibrante, du sable, au travers desquelles des vibrations plus ou moins grandes sont transmises générant ainsi des visuels. C’est la notion d’évolution et d’adaptation de la matière qui se rap- proche de l’adaptabilité du lieu en fonction du type de représentation. SYSTÈME ET LANGAGE THÉMATIQUE TRANSMISSION D’UN ART MULTIPLE DANS UN LIEU ÉVOLUTIF Je souhaite mettre en avant l’idée de modu- larité. LaRenaissance étant un emplacement pluridisciplinaire; sont architecture et son organisation permettent une certaine adapta- bilité du lieu en fonction de la représentation. THÉÂTRE LA RENAISSANCE Musique Danse Théâtre Lectures / Contes Cinéma / Photo- graphie / Numérique Animation
  10. 10. DOSSIER PROFESSIONNEL 10 Juliette Flécheux AFFICHE SYSTÈME ET DÉCLINAISON Affiche mois n°2Affiche mois n°1 SYSTÈME ET LANGAGE THÉMATIQUE COMBINAISONS Les plans du théâtre sont utilisés et placés en fond de manière modu- laire, formant une sorte de construction abstraite. Ils appuient l’idée de flexibilité. Les pictogrammes, dont certains découlent directement des plans, viennent s’ajoutés et précisent le programme et le type de représentation à venir. TRANSMISSION D’UN ART MULTIPLE DANS UN LIEU ÉVOLUTIF Je souhaite mettre en avant l’idée de modu- larité. LaRenaissance étant un emplacement pluridisciplinaire; sont architecture et son organisation permettent une certaine adapta- bilité du lieu en fonction de la représentation. THÉÂTRE LA RENAISSANCE Musique Danse Théâtre Lectures / Contes Photographie / Numérique Lecture musicale Projections sonores Cinéma
  11. 11. DOSSIER PROFESSIONNEL 11 Juliette Flécheux Ici, mon travail est focalisé sur l’idée de scène, d’un bloc où l’action se déroule. Il s’agit d’un bloc ouvert, en mouvement, au travers duquel les choses évoluent. Les parois du bloc se détache laissant place a des ouvertures sur l’extérieur et sur l’intérieur. L’ascension des talents est d’avantage appuyée par la présence de flèches. PLANS LA RENAISSANCELANGAGE THÉMATIQUE DÉVELOPPEMENT J’ai choisis de développer cette recherche car elle permet de traduire l’idée de lieu évolutif et pluridisciplinaire qu’est le théâtre LaRe- naissance. Ce qui permet de présenter une image dynamique du lieu. THÉÂTRE LA RENAISSANCE Musique Danse Théâtre Lectures / Contes Cinéma Animation Photographie / Numérique Cirque Opéra Marionettes
  12. 12. DOSSIER PROFESSIONNEL 12 Juliette Flécheux J’ai ici décliné les visuels plan en fonction des de chacune des salles. Les éléments architecturaux/plans sont l’identité du lieu. DÉVELOPPEMENTTHÉÂTRE LA RENAISSANCE SYSTÉME FOND
  13. 13. DOSSIER PROFESSIONNEL 13 Juliette Flécheux GRILLE DE COMPOSITION J’ai effectué des recherches de composition, tout en souhaitant garder cette notion d’évolution au fil des mois. C’est pourquoi je me suis orienté sur une affiche en plein cadre, maintenant une certaine rigueur, mais liberté, dans le positionnement des pictogrammes. DÉVELOPPEMENTTHÉÂTRE LA RENAISSANCE ↙
  14. 14. DOSSIER PROFESSIONNEL 14 Juliette Flécheux TYPOGRAPHIE ET HIERARCHIE DÉVELOPPEMENTTHÉÂTRE LA RENAISSANCE Maax, BOLD LA RENAISSANCE 1.12 -> 31.12 / 2013 NUITS DE FOURVIÈRE FoResT Jerome THO- MAS BIENNALE D’ART CONTEMPO- RAIN/ VÉDUTA AUCUN HOMME N’EST UNE ILE Fabrice MEL- QUIOT, Roland AUZET 2.12 -> 4.12 14.12 -> 16.12 21.12 21.12 → 22.12 27.12 -> 30.12 20,26,30.12 OSWALD DE NUIT Samuel GAL- LET, Melissa ACCHIARDI, Baptiste TANNE CAMION À HISTOIRES Dominique LARDENOIS, Nadine DE- MANGE INFINITY Grame, Benoit CAMBRELING Reglo, BOLD LA RENAISSANCE 1.12 ≥ 31.12 / 2013 NUITS DE FOURVIÈRE FoResT Jerome THO- MAS BIENNALE D’ART CONTEM- PORAIN/ VÉDUTA AUCUN HOMME N’EST UNE ILE Fabrice MEL- QUIOT, Roland AUZET 2.12 -> 4.12 14.12 -> 16.12 21.12 21.12 -> 22.12 27.12 -> 30.12 20,26,30.12 OSWALD DE NUIT Samuel GAL- LET, Melissa ACCHIARDI, Baptiste TANNE CAMION À HISTOIRES Dominique LARDENOIS, Nadine DE- MANGE INFINITY Grame, Benoit CAMBRELING Din, BLACK ALTERNATE & BOLD LA RENAISSANCE 1.12 » 31.12 / 2013 NUITS DE FOURVIÈRE FoResT Jerome THO- MAS BIENNALE D’ART CONTEMPO- RAIN/ VÉDUTA AUCUN HOMME N’EST UNE ILE Fabrice MEL- QUIOT, Roland AUZET 2.12 » 4.12 14.12 » 16.12 21.12 21.12 » 22.12 27.12 » 30.12 20,26,30.12 OSWALD DE NUIT Samuel GAL- LET, Melissa ACCHIARDI, Baptiste TANNE CAMION À HISTOIRES Dominique LARDENOIS, Nadine DE- MANGE INFINITY Grame, Benoit CAMBRELING ↙
  15. 15. DOSSIER PROFESSIONNEL 15 Juliette Flécheux FINALISATIONTHÉÂTRE LA RENAISSANCE Affiche mois n°1 Affiche mois n°2Affiche saison AFFICHE SAISON ET MENSUELLES NOMENCLATURE AJOUTER LEGENDE POUR EX- PLIQUER LE PRINCIPE DES PIC- TOGRAMMES.
  16. 16. DOSSIER PROFESSIONNEL 16 Juliette Flécheux AXES 1. Architecture et Nature, une vision d’ensemble 2. Une pause en ville 3. Richesse et diversité végétale PARCS & JARDINS CONTEXTE Aujourd’hui les parcs et jardins ont une place primordiale en ville. L’intérêt actuel pour l’environnement renforce le besoin de proximité avec la nature. Pour apaiser la sensation (bien réelle) de pollution en ville, une présence conséquente des parcs et jardins est essentielle. Véritable bol d’air pour les citadins, ces lieux de verdure sont également une parenthèse avec le rythme et les affluences souvent in- tenses de la ville. Il est alors utile d’envisager une campagne de communication afin de promouvoir l’inves- tissement de certaines villes quant a leurs projets d’urbanisme orienté vers la création et la valorisation de leurs espaces verts dans le paysage urbain. MISSION Choisir une ville parmi les suivantes : Lyon, Toulouse, Rennes. Réaliserer une campagne de communication destinée à promouvoir la présence des parcs et des jardins dans cette ville. Support(s) de communication à employer libre. OBJECTIFS DE COMMUNICATION La campagne de communication devra reflé- ter l’investissement de ces villes pour élever la qualité de vie de leurs habitants. Proximité avec la nature, sport en plein air, autant d’éléments, pouvant être mis en avant afin de communiquer a un large public sur les possibilités qu’offrent ces espaces et le bien- être qu’ils procurent. TON : Léger, avenant et contemporain. CIBLE : Grand public citadins.
  17. 17. DOSSIER PROFESSIONNEL 17 Juliette Flécheux SYSTÈME SIGNALÉTIQUE DÉCLINAISON AFFICHE ARCHITECTURE ET NATURE, UNE VISION D’ENSEMBLE Ici, j’ai voulu creer des installations faisant office de signalétique évolutive. Cette installation a pour but de diriger les individu de la ville jusqu’au parcs. L’idée d’integrer cette signalétique au coeur de la ville est une maniére symbolique d’amener la nature dans celle-ci en créant la surprise, l’interrogation. Cette signaletique serait fixée aux batiements de la ville et evoluerait en fonction de la proximitée des espaces verts. C’est une parselle entre les parcs & jardins de la ville de Lyon, et la ville. De maniére a la rendre encore plus présente méme en dehors de ces parcs. PARCS & JARDINS Cette signaletique évolutive peut aussi se decliner par la couleur, attribuant alors une couleur a chaque arrondissement ou, en fonction de la proximité des espaces verts, attribuer un dégradé de couleur. Plus la forme et la couleur se précisent, plus la nature est proche. Signalétique évolu- tive 3D, fixée au ba- timents de la villes. Plus on se rapproche des expaces verts, plus la signalétique prend une forme figurative. Références : Pierre vanni Xavier Veilhan
  18. 18. DOSSIER PROFESSIONNEL 18 Juliette Flécheux BLOC D’AFFICHAGESYSTÈME STICKERS PARCS & JARDINS UNE PAUSE EN VILLE Mon travail, dans cet axe, est d’amener la nature au coeur même de la ville, aux pieds des monuments historiques et culturels. Je suis alors partie sur l’idée du stickers, apposés sur certains monuments, repre- nants des photos de parcs ou jardins de la ville de lyon. J’ai aussi ré- alisé un «bloc» d’affichage, a quatres versants, et le principe d’arbres a informations proposants des dépliants pour découvrir les parcs et jardins de la ville de Lyon. Proposition de Stickers à appliquer sur les monuments phares de la ville de Lyon. Ils propose une une ouverture sur la nature, au seins meme de l’architecture.
  19. 19. DOSSIER PROFESSIONNEL 19 Juliette Flécheux SYSTÈME SUPPORTS DÉPLIANTSSYSTÈME DÉPLIANT PARCS & JARDINS UNE PAUSE EN VILLE Parcs & Jardins de la Ville de Lyon (1) (2) Arbres a informations est formé en materiau naturel, apportant ainsi une touche naturelle dans les endroits où ils sont exposés. (1) Le pisé, c’est un materiau trés répendu dans la ville de Lyon, principalement en architecture dans les pentes de la croix rousse notamment. (2) OSB. Parcs & Jardins de la ville de Lyon par arrondissement par intérêt pour une pause en ville… 3ème arrondissement Parc Kaplan Espace du Dauphiné Parc Sisley Parc Bazin Parc Chambovet Square Delestraint Parc Jeanne Jugan Square Sainte Marie Perrin Square Aubigny Flandin Place Bir Hakeim Place de la Ferrandière Jardin Jules Verne Place Aristide Briand 4ème arrondissement Parc de la Cerisaie & Parc Chazière Parc Popy Jardin du Clos Carret Jardin Rosa Mir Esplanade du gros Caillou Square Marceline Square Fayard Square Bouvier Square Ninon Vallin Jardins B. Frangin et Dejean Place J. Ambre 1er arrondissement Parc Sutter Jardin des Chartreux Jardin du Palais St Pierre Clos Saint Benoît Amphithéâtre des 3 Gaules Jardin des Plantes Jardin de la Grande Côte Place Croix Paquet Jardin Duplat Place Bellevue Espace Bodin /Magneval Jardin Villemanzy 2ème arrondissement Place Bellecour Place Jacobins Place des Archives Place Carnot Jardin terrasse de Perrache Place Antonin Poncet Square Janmot Place de l’Hippodrome Place Général Delfosse 5ème arrondissement Place Benoît Crépu Parc de la Mairie Parc Champvert Parc de la Garde Parc des Mûrières Square Jean Tricou Jardin de Montréal 6ème arrondissement Place Puvis de Chavannes Place Maréchal Lyautey Square Germain Charmettes Square Louis Blanc Place E. Quinet Square Villot Square des 3 Renard Square des Droits de l’enfant Jardin Thiers 7ème arrondissement Place Aristide Briand Place Stalingrad Jardin des Abbruzzes Place Raspail Jardin Monseigneur Ancel Square Nadaud Square Ayasse Square du Béguin Place Ollier Place Jules Guesde Square Raclet 8ème arrondissement Parc du Clos Layat Jardin St Nestor Jardin de l’Institut Lumière Jardin Antoine Perrin Square des Combattants d’Indochine Jardin Marie Ducher Jardin de la Mairie Jardin Varichon Jardin Biot Square du 14 Zouave Square Michaud Place Madeleine Caille Jardin de la Laïcité Place du 8 mai 9ème arrondissement Parc de la Chapelle Parc des Hautefeuilles Parc Montel Square Roquette Bois de Balmont Parc du Grand Champ Parc de la Mairie de Saint Rambert / Parc de Montpellas Île Barbe Square Averroès Jardin des Saules Square Béal Jardin Joannès Masset Square des 400 Parc de la Cressonnière Des projets exem- plaires… Création de toitures végéta- lisées, installation de murs bio filtrant (décomposition des polluants)... nombreuses innovations liées au “durable”. Gestion de déchets verts : en 2010, la fabrication de 1 000 tonnes de compost “maison” a permis l’économie de 15 000 kms de transport. Longtemps citée comme réfé- rence en matière de gestion écologique des espaces verts, Lyon est engagée depuis 2010, aux côtés des princi- pales villes françaises, dans la création d’un référentiel et d’un label de gestion écolo- gique des espaces verts publics. Depuis 2010, année mondiale de la Biodiversité, la Ville de Lyon et le Grand Lyon participent au projet européen “Urbanbees” dont l’objectif est d’accueillir en milieu urbain des insectes pollini- sateurs comme les abeilles sauvages. Quinze hôtels à insectes ont été créés à Lyon. Exemplary projects… Creation of planted roofs, installation of organic filtering walls (decomposition of pollutants) and numerous innovations for sustainable development. Management of plant waste: in 2010, the manufacture of 1,000 tons of “home-made” compost enabled cutting transportation activity by 15,000 km. Long cited as a reference in the ecological management of green spaces, Lyon has committed along with other leading French cities to the creation of criteria and a label for ecological management of public green spaces since 2010. Starting in 2010, the Intena- tional Year of Biodiversity, the City of Lyon and Greater Lyon have been participating in the European “Urbanbees” project. The project goal is to welcome pollinators such as wild bees to the urban environment. Fifteen insect “hotels” have been created in Lyon. Notes : 420 297
  20. 20. DOSSIER PROFESSIONNEL 20 Juliette Flécheux AFFICHESSYSTÈME RICHESSE ET DIVERSITÉ VÉGÉTALE PARCS & JARDINS Dans cette recherche, j’ai voulu traiter l’idée de l’echelle entre la ville et la molécule qui compose tout ce qui nous entoure. J’ai alors axé mon travail sur la molécule et le classement de celles-ci. CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON CLASSIFICATION VERTE PARCS ET JARDINS DE LYON Ici, j’ai décliné des affiches et un jeu de 9 Familles, présen- tant mes «éléments verts». Afin de rester dans un univers scientifique, le fond dégradé aporte une suite entre les différents éléments, comme indisso- ciables.De plus les couleurs dominantes sur chacun des sup- ports représentent l’identitée de chacun des arrondissements. Ici, adaptation du tableau de classi- fication periodique des molécules en un tableau de classi- fication verte des parcs et jardins de la ville de Lyon.
  21. 21. DOSSIER PROFESSIONNEL 21 Juliette Flécheux SYSTÈME Ici, mon travail est focalisé sur l’idée d’échelles au travers du rapport entre nature et architecture, mais aussi afin de montrer la diversité des éléments naturel DÉVELOPPEMENTPARCS & JARDINS En sciences physiques, le tableau periodiques regroupes tout les éléments volatiles, solides et liquides composant notre environnement. Toute molécule est a l’origine de toute chose. La diversitée de la nature reléve de l’associa- tion d’une multitude de molécules. Ainsi, j’ai souhaité reprendre ce systéme de classement pour représenter les divers parcs et jardins de Lyon. Adaptation du tableau periodique aux informations des differents Parcs et Jardins de Lyon. Je les appelerais les «éléments vert»
  22. 22. DOSSIER PROFESSIONNEL 22 Juliette Flécheux SYSTÈME APPLICATION SYSTÈME TYPOGRAPHIQUE PARCS & JARDINS DÉVELOPPEMENT La molécule d’eau et celle du Dioxyde de car- bone sont deux éléments essentiels sur Terre a tout les organismes vivants. Associés ils produisent du dioxygéne. Le CO2 est utilisé par l’anabolisme des végétaux pour produire de la biomasse à travers la photosynthèse. Grâce à l’énergie lumineuse reçue du Soleil et captée par la chlorophylle, l’oxygène est libéré formule semi-developpée et brute du dioxyde de carbone formule semi-developpée et brute du dioxy- gène Formule semi-developpée et brute de l’eau → → Mélange entre typographie, molécules, nature dans l’idée de retranscrire la notion de par- cours moléculaire L’univers de la physique ne me semble finalement pas abordable par le grand public, c’est pourquoi je souhaite concerver l’idée de langage moléculaire afin de traduire principalement l’idée de parcours
  23. 23. DOSSIER PROFESSIONNEL 23 Juliette Flécheux SYSTÈME APPLICATION SYSTÈME TYPOGRAPHIQUE PARCS & JARDINS DÉVELOPPEMENT Circuit, nom masculin Trajet qui fait le tour d'un lieu ou à parcourir pour atteindre un lieu. Itinéraire, nom masculin Chemin à suivre ou suivi. Chemin, nom masculin Sens 1 Passage, voie assez étroite et non-revêtue, à la campagne généra- lement. Sens 2 Direction à suivre, itinéraire. Sens 3 Distance à parcourir. Sens 4 Ce qui conduit à atteindre un but. Parcours, nom masculin Sens 1 Route ou itinéraire emprunté pour aller d'un endroit à un autre. Sens 2 Distance. Promenade, nom féminin Sens 1 Fait de se promener. Sens 2 Allée ou chemin où l'on se promène. Promenade, nom féminin Sens 1 Fait de se promener. Sens 2 Allée ou chemin où l'on se promène.
  24. 24. DOSSIER PROFESSIONNEL 24 Juliette Flécheux AFFICHE DECAUX DÉPLIANT A4, UN PLI DÉVELOPPEMENTPARCS & JARDINS Dépliant, au dos desquels se trouvera un plan de la ville de Lyon présentant les Parcs et Jardins classés par arrondissements. Ici, j’applique le notion de parcours et de traitement multiscalaire entre ville et nature, que j’ai développé plus haut, à des affiches format Decaux. Plan de Lyon, tramé en points pour rappeler la difference d’echelles entre la molécule et la ville. 1 9 5 4 2 8 7 3 6 1 9 5 4 2 8 7 3 6 Promenade, nom féminin Sens 1 ­­— Fait de se promener. Sens 2 ­­— Allée ou chemin où l’on se promène. Chemin, nom masculin Sens 1 ­­— Passage, voie assez étroite et non-revêtue, à la campagne généralement. Sens 2 ­­— Direction à suivre, itinéraire. Sens 3 ­­— Distance à parcourir. Sens 4 ­­— Ce qui conduit à atteindre un but. Circuit, nom masculin Trajet qui fait le tour d’un lieu ou à parcourir pour atteindre un lieu. Parcours, nom masculin Sens 1 ­­— Route ou itiné- raire emprunté pour aller d’un endroit à un autre. Sens 2 ­­— Distance. Itinéraire, nom masculin Indication du chemin à suivre ; trajet parcouru : Choisir son itinéraire sur la carte. Parc, nom masculin Sens 1 ­­— Zone rurale, soumise à une réglemen- tation particulière, où la faune et la flore sont protégées. Sens 2 ­­— Espace clos entretenu. Jardin, nom masculin Terrain clos où l’on peut cultiver des fleurs, des fruits, des légumes... [Botanique]. 1
  25. 25. DOSSIER PROFESSIONNEL 25 Juliette Flécheux AXES 1. Une entreprise en mouvement 2. Une position géographique privilégier 3. La logistique, un réseau de services indissociables SOTRADEL CONTEXTE Implantée depuis plus de quarante ans en France au nord de LYON et dirigée par Noël COMTE, Sotradel bénéficie dune situation privilégiée au coeur de l’Europe à proximité immédiate des grands axes routiers et auto- routiers. Sotradel offre une large gamme de services personnalisés en réponse aux besoins de ses clients. Face à des concurrents de taille internatio- nale. Sotradel se démarque par: Sa proximité avec ses clients et sa capacité à personnali- ser ses services MISSION Promouvoir les services et expertises du transporteur. Faire connaitre les activités et les offres associées à travers un plan de communication dont la création du logo fait partie de la première action. Travailler la papeterie de l’entreprise : carte de visite. carte de correspondance couver- ture de brochures A4 et positionnement sur les véhicules du groupe (remorque cabine etc) un habillage graphique découlant de l’identité peut être proposé. MESSAGE Mettre en avant un groupe compétitif dési- reux d’assoir sa position dans l’ère du temps, un groupe en constante démarche de progrès et au solutions logistiques complètes. CIBLE : Grands publics. Tout type de profes- sionnel pouvant faire appel à un transporteur ou nécessitant un appuis logistique.
  26. 26. DOSSIER PROFESSIONNEL 26 Juliette Flécheux IDENTITÉ VISUELLELOGO Je me suis inspirée des ramifications et bifurcations d’autoroutes formant des croisements circulaires. J’ai aussi repris comme deuxiéme élément graphique les coordonnées de l’entreprise de Lyon, se situant en centre-est de la France et de l’Europe, pour appuyer l’idée de position privilégier. UNE POSITION GÉOGRAPHIQUE PRIVILÉGIER SOTRADEL + Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 + Fax : +33(0)4 74 00 41 13 + Mail : sotradel@sotradel.com + www.sotradel.com + n°SIRET : 48 023 546 400 017 + DIRECTION + 45 CHEMIN DES PLAGNES Z.A. LES BRUYERES F-01600 SAINTE EUPHEMIE / TREVOUX + SITES D’EXPLOITATION TRANSPORT ET LOGISTIQUE + LYON-NORD Z.I. Les Communaux F-01600 REYRIEUX + VILLEFRANCHE-BEAUJOLAIS Z.I. NORD-EST F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE + Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 + Fax : +33(0)4 74 00 41 13 + Mail : sotradel@sotradel.com + www.sotradel.com + n°SIRET : 48 023 546 400 017 + DIRECTION + 45 CHEMIN DES PLAGNES Z.A. LES BRUYERES F-01600 SAINTE EUPHEMIE / TREVOUX ↑ Couverture brochure, 210 x 297 mm ↑ Carton de correspondance, 210 x 110 mm ↑ Carte de visite, recto / verso, 85 x 54 mm ↑ Revêtement remorque ← Papier à en tête + Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 + Fax : +33(0)4 74 00 41 13 + Mail : sotradel@sotradel.com + www.sotradel.com + n°SIRET : 48 023 546 400 017 Mme UNTELLE MYRIAME 30 rue Polyescamp 69001 LYON Le Président, Mr. Noël COMTE + IRE TI + 45 EMI ES ES . . ES R ERES F 01600 S I TE E EMIE TRE + SITES E IT TI TR S RT ET ISTI E + R .I. es omm na x F 01600 RE RIE + I EFR E E I S .I. R ES T F 6 400 I EFR E S R S E + PRESIDENT GENERAL Mr. Noël COMTE + Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 + Fax : +33(0)4 74 00 41 13 + Mail : sotradel@sotradel.com + www.sotradel.com + n°SIRET : 48 023 546 400 017 + DIRECTION + 45 CHEMIN DES PLAGNES Z.A. LES BRUYERES F-01600 SAINTE EUPHEMIE / TREVOUX + SITES D’EXPLOITATION TRANSPORT ET LOGISTIQUE + LYON-NORD Z.I. Les Communaux F-01600 REYRIEUX + VILLEFRANCHE-BEAUJOLAIS Z.I. NORD-EST F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE
  27. 27. DOSSIER PROFESSIONNEL 27 Juliette Flécheux IDENTITÉ VISUELLELOGO J’ai symboliser les ressources logistiques par des lettres/des formes représentant les matieres premieres. La logistique Sotradel nait de l’association de ces lettres/formes. LA LOGISTIQUE, UN RÉSEAU DE SERVICES INDISSOCIABLES SOTRADEL Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : sotradel@sotradel.com Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : sotradel@sotradel.com ↑ Couverture brochure, 210 x 297 mm ↑ Carton de correspondance, 210 x 110 mm ↑ Carte de visite, recto / verso, 85 x 54 mm ↑ Revêtement remorque ← Papier à en tête PRESIDENT GENERAL Mr. Noël COMTE www.sotradel.com - n°SIRET : 48 023 546 400 017 Direction 45 chemin des Plagnes Z.A. les Bruyères F-01600 SAINTE EUPHEMIE / TREVOUX Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : sotradel@sotradel.com Sites d’exploitation transport et logistique Lyon-nord Z.I. Les Communaux F-01600 REYRIEUX Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Le Mercredi 9 Octobre 2013
  28. 28. DOSSIER PROFESSIONNEL 28 Juliette Flécheux IDENTITÉ VISUELLELOGO Travail sur le rébut. Je suis partie du principe ou la logistique est un acheminement de services ne pouvant pas fonctionner les uns sans les autres, tout comme le rébut, pour créer un produit fini. De là de- coule des pictogrammes entre 2D/3D, jouant sur plusieurs échelles, comme etant la solution logistique sotradel. LA LOGISTIQUE, UN RÉSEAU DE SERVICES INDISSOCIABLES SOTRADEL INTERNET: www.sotradel.com n°SIRET : 48 023 546 400 017 Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : sotradel@sotradel.com Direction 45 chemin des Plagnes Z.A. les Bruyères F-01600 SAINTE EUPHEMIE / TREVOUX Sites d’exploitation transport et logistique Lyon-nord Z.I. Les Communaux F-01600 REYRIEUX Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Pudae aut audam, aut eos reium qui occus es adi se ea sum volorro to vollate mporepta denduci quiaepu ditaepu daerorro mo blaceptatur acepudam rest re sant int harcitat quides niste et eatur ad mi, quis re volorere modi num quatqui solore, quisit, ipieniae quos aut eat occae consendaepe modit, tem hilitis inctiore reius seceri beaquid quibus suntibus. Volupturias ipsum nihit pelia prem reptasin net aliqui to earciis solor rehentotatus ellecum quam idunt dolo di offic temporp orerem nam, simi, quae latusae latio in es alis erum, omnihil moditia secatii stotaquam, sima plitatendis et, siminct iorrum ime nostis cus iminver feriorunt verrum que nectem excepud itasimillore plandit assitio sser- rovid quisitaecae peribus aspidunt molore prae nobissi tatesti ut eaquo enihitam experferum laborehendem es id ma volorundae essincid eos debit eatempostrum hilit, omnisci ant ationse rumquat eiciet volupit exero quo volupta quodicit, sa quam, quianis natemqu ibusti quaepere voloria sinvella a velenihilla volupta duciet adi debis mo et alignat qui ommolor eribus cus illaborem nonsed eosserit volest, omnimus ende- restiae omni consedis rem res aut velendae intias exernam incture destius apicius. Undam re vendae vel molesen itatem aditat ipis aut aceateni sam harchictur aliquas expliquia num int, sam, exped et unt ulles doluptatum arciasit inimpor eprem. Experi con nosam, ne cum audit aliquia nihillent optaquo ipsus eaquosa ndantotas sus, occusa ius voluptatus ut alitibus, Mme UNTELLE MYRIAME 30 rue Polyescamp 69001 LYON Le Mercredi 9 Octobre 2013 Le Président, Mr. Noël COMTE Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : sotradel@sotradel.com Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : s.adriet@sotradel.com ADMINISTRATRICE Mme. Sylvie ADRIET Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : sotradel@sotradel.com ↑ Couverture brochure, 210 x 297 mm ↑ Carton de correspondance, 210 x 110 mm ↑ Carte de visite, recto / verso, 85 x 54 mm ↑ Revêtement remorque ← Papier à en tête
  29. 29. DOSSIER PROFESSIONNEL 29 Juliette Flécheux SYSTÈME DÉCLINAISON SYSTÉME / PICTOGRAMMES L’idée du pictogramme/rébus etant choisie, il fallait adapter ceux-ci a l’univers institutionnel sans tomber dans l’univers ludique. Basé sur l’idée d’une forme en perspective, dont certaines arrétes sont «ou- verte», pour symboliser l’ouverture et la flexibilité de l’entreprise, il a fallut maintenir cette cohérence dans la réalisation de chacun des pictogrammes. DÉVELOPPEMENTSOTRADEL Pictogrammes prin- cipaux que l’on re- trouve dans le logo. Création de pictogrammes selon la même charte graphique que les pictogrammes prin- cipaux.. administration réception rapidité préparation transfert communication localisation éxpedition stock
  30. 30. DOSSIER PROFESSIONNEL 30 Juliette Flécheux TYPOGRAPHIE Essais typographiques et travail sur la disposition des lettres, des interlettrage, interlignage et des pictogrammes du logo, basé sur une grille. Je decide de rester sur la proposition typographique d’origine. DÉVELOPPEMENTSOTRADEL BaseNine Reg SOTRADEL SOLUTIONS LOGISTIQUES Logisoso SOTRADEL SOLUTIONS LOGISTIQUES
  31. 31. DOSSIER PROFESSIONNEL 31 Juliette Flécheux IDENTITÉ VISUELLE FINALISATIONSOTRADEL Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : s.adriet@sotradel.com ADMINISTRATION Mme. Sylvie ADRIET Villefranche-Beaujolais Z.I. Nord-est F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : s.adriet@sotradel.com LOGISTIQUEŁ Mr. Jackie CHAN 45 CHEMIN DES PLAGNESŁ Z.A. LES BRUYERES F-01600 SAINTE EUPHEMIE /Ł TREVOUX Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : s.adriet@sotradel.com PRESIDENT GENERALŁ Mr. Noël COMTE DIRECTION 45 CHEMIN DES PLAGNESZ.A. LES BRUYERES F-01600 SAINTE EUPHEMIE / TREVOUX SITES D’EXPLOITATION TRANSPORT ET LOGISTIQUE LYON-NORD Z.I. Les Communaux F-01600 REYRIEUX VILLEFRANCHE-BEAUJOLAIS Z.I. NORD-EST F-69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Tel. : +33(0)4 74 00 53 43 Fax : +33(0)4 74 00 41 13 Mail : sotradel@sotradel.com www.sotradel.com n°SIRET : 48 023 546 400 017 ↑ Couverture brochure ouverte. Format fermé, 210 x 297 mm ↑ Mise en situation couverture brochure, 210 x 297 mm ↑ Carton de correspondance, 210 x 110 mm ↑ Carte de visite, recto / verso, 85 x 54 mm ↑ Revêtement remorque ↓ Papier à en tête

×