Parcs et Jardins - Design Graphique - Chloé Perrillat-Collomb

3 325 vues

Publié le

Projet de 2ème année de BTS Design Graphique option Communication et Médias Imprimés réalisé par Chloé Perrillat-Collomb à Bellecour Ecole.

Publié dans : Design, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 325
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 068
Actions
Partages
0
Téléchargements
30
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Parcs et Jardins - Design Graphique - Chloé Perrillat-Collomb

  1. 1. UN ENMÉNAGEMENT DES PARCS ET JARDINS TOUJOURS EN ÉVOLUTION JEUX DE CARTE Jeux evolutif pour rester dans le thème, chaque carte à le même nombre de formes que celle-ci (ex: carte 2, chaque formes est en double) Les parcs et jardin de Rennes sont au coeur de la ville, la ville de Rennes assure cette proximité entre les habitants et les espaces verts. Ces parcs et jardins se developpe, la ville en fait construire à chaque coins, pour que la nature prenne plus de place dans la ville et dans la vie urbaine. Recherche n°1 L’aménagement des parcs et jardins évoluent. Grâce à cette évolution les habitants sont inviter à parcourir ces jardins de plus en plus nombreux. C’est donc une invitation à se divertir. J’ai alors voulu créer en plus d’une campagne d’affichage, un jeu de carte ludique pour que grands et petits puissent s’amuser des ces espaces verts. Eau Sapin Colline Homme Immeuble Ces symboles représentent des éléments naturels et des éléments urbains mélangés ensembles. Ceci montre le fait que la la ville veut méler le milieu urbain et les parcs et jardins. LIVRET Livret sur les aménagement des parcs et jarins dans la villes. Les formes produisent une légendes en haut de pag pour informer sur les thèmes des articles. La ville de Rennes vous invites à venir vous divertir dans ses parcs et jardins Parcs et jardins de Rennes Parcs et jardins de Rennes 1ère partie Parcs et jardins de Rennes W u gh# lwh# fkds lwh u 2 Légende de la photographie 1 Amusez-vous en ville de Sarah Villard Ped quiduntia corit qui doluptati adit rehent harum nis dempore rehent libusdant est esto tem sequodis autem iur si aut facilit re, consenda sunt eos es magnati doles es quidus is quaturi orepuda velit pliquos aeptatenis et as et re natempero voloratio eiumentis alita veliqui sciiscil ipidellectis arupicatiusa dellictio. Itatiatus coritatibus ut alit alitis alictem pelesto to millore henistrum veligniaeces ma quiant volorese debis dictistis es ipis assin repelest, aut vellanderit, iderrum ex et fugit quis sectiat eium aut voloris modiores sit elicitamet aut ut dolorrorro molo doluptate volor autem faces ne nimenis quatece rferrum quo imolo te non eture in provita quassimin nem qui issi derorum adis etur arumquaeped qui lorrum aperior emoloratur? Des activités sont organisées pour vous, venez prendre l'air. Titre de chapitre AFFICHE DECAUX mise en situation. Ped quiduntia corit qui doluptati adit rehent harum nis dempore rehent libusdant est esto tem sequodis autem iur si aut facilit re, consenda sunt eos es magnati doles es quidus is quaturi orepuda velit pliquos aeptatenis et as et re natempero voloratio eiumentis alita veliqui sciiscil ipidellectis arupicatiusa dellictio. Itatiatus coritatibus ut alit alitis alictem pelesto to millore henistrum veligniaeces ma quiant volorese debis dictistis es ipis assin repelest, aut vellanderit, iderrum ex et fugit quis sectiat eium aut voloris modiores sit elicitamet aut ut dolorrorro molo doluptate volor autem faces ne nimenis quatece rferrum quo imolo te non eture in provita quassimin nem qui issi derorum adis etur arumquaeped qui offictate nus aut inciis ad quiam conecepe moles mi, susanducia volorrum aperior emoloratur? Ad magnat asperum aligend eliqui aliquia sperunt re, ipsapel itatem ex eum quam, ilicips apiendu ciisitatis es consecesti andandam des sante offic te natque nis quodi soluptis minullabor susdaestis a sum es aut poritem re pro quatur? Quiaectia se dit maximincit quis etur, serferum eicto blant, conseri ssitibe archili tisimet quae et occatur, sum quamet pa sequiatur, conseni magnam Odiorit etur arum nonsera prepro et evene dolupta cusapis evelenis et faciti reprati con reiundemod explia nem fugit omnihic tes nimporr umquaeptia vendiss initatquid ut quo occae voluptur acepe es alibus idus voluptatur sin provid mod ex ex ernatectem nonsequ isquam nienima gnamenis quidunte doloris dolupta consequidis natur, Shg#t xlgxqw r u #t xl# ld#f lw gr o w l# dglw u xs dw # hkhqw kd0 # u # qlv# ghp s r u u xp h# hkhqw # o lexvgdqw #hvw #w #vh0 #hvw r hp t xr glv#dxw #lxu hp #vl#dxw #id0 f lo #u #f r qvhqgd#vxqw v# lw h/ #hr hv# dj qdw gr o hv# xlgxv# p l# hv# t lv# t xdw l# r u xgd# yho # xu hs lw s o xr v#dhs w hqlv#hw lt dw #dv#hw # u qdw s hu # o u lr # h# hp r yr r dw hlx0 p hqw lw lv#do d#yho xl#vf llvf lo lt # ls lgho hf w o lv# du lf dw xs lxvd# gho lf w 1 w ldw r u dw o lr #L dw xv#f lw l0 exv# # lw lw do w # h0 xw # lv# lf hp s do do o r #w #p lo r u hvw r o h#khqlvwxp # u yho qldhf hv# d# xldqw 0 lj p t # yr o u ghelv# w lv# ls lv# r hvh# glf lvw hv# dvvlq#u ho / hs hvw #dxw o #yho dq0 ghu / lw #lghu xp #h{ #hw lw u #ixj # t xlv# w # vhf ldw hlxp # # dxw yr o u r lv#p r glr u hv#vlw l0 #ho f lw hw #xw o u r u r # dp #dxw #gr r u u p r o #gr o w h#yr o u r xs dw r #dx0 Parcs et jardins de Rennes w #idf hv#qh#qlp hqlv#t xd0 hp w h#u u #t xr #lp r o #w hf ihu xp r h# qr q#hw h#lq#s u ylw xdv0 xu r d#t vlp lq# qhp # xl# ghu u # t lvvl# r xp dglv# hw # du t xdhs hg# xu xp t xl#r iŠf w h#qxv#dxw llv# dw #lqf dg#t xldp #f r qhf hs h#p r o hv# p l/ vxvdqgxf ld# yr o u xp # # r u ds hu u hp r o u xu Dg# lr # r dw B# p dj qdw dvs hu # do hqg# # xp lj ho xl# do xld# vs hu # u # lt lt xqw h/ ls vds ho lw hp # h{ # hxp # # dw t xdp / lf ls v#ds lhqgx#f ll0 #lo vlw lv# hv# f r qvhf hvw dq0 dw l# gdqgdp #ghv#vdqw iŠf #w h#r h# qdw xh#qlv#t xr gl#vr o w t xs lv# p lqxo der u vxvgdhvw d# o # lv# vxp #hv#dxw r u hp #u u # #s lw h#s r t xdw B# T xldhf w vh# glw xu ld# # xu#vhu p d{ lp lqf lw xlv#hw / 0 #t ihu #hlf w #eo / r qvhu xp r dqw #f l# vvlw leh#du klo lvlp hw xdh# f l#w #t hw r f f dw / vxp # t xdp hw # xu# # s d#vht xldw / r qvhql#p d0 xu#f j qdp # lxqw # xlg# xdw # hp t t hqw W u gh# lwh# fkds lwh u Shg# xlgxqw f r u # xl# o w l# # hkhqw xp # t ld# lw gr xs dwdglw t u # kdu qlv# ghp s r u u h# hkhqwlexvgdqw # r # hp # xr glv# # o # hvw w vht hvw dx0 w #lxu hp #vl#dxw lo #u #f r qvhqgd#vxqw v#hv#p dj qdw #idf lw h/ #hr l# gr o hv#hv#t xlgxv#lv#t xdw l#r u xgd#yho #s o xr v#dhs 0 xu hs lw lt w hqlv#hw dw #dv#hw h#qdw s hu #yr o u lr #hlxp hqw lw #u hp r r dw lv#do d# yho xl# llvf lols lgho hf w du lf dw lt vf # o lv# xs lxvd# o w 1L dw gho lf lr # w ld0 w r u dw xv#f lw lexv#xw lw lw lf w #s ho r #w #p lo r u #do #do lv#do hp hvw r o h# khqlvwxp #yho qldhf hv#p d#t xldqw o u u lj #yr r hvh#ghelv#glf 0 w lv# ls lv# lvw hv# dvvlq# hs ho /dxw o u hvw # dqghu /lghu xp # # # yho lw # u h{ hw lw xlv# w # # ixj # t vhf ldw hlxp # # dxw yr o u r lv#p r glr u hv#vlw lf lw hw #xw o u r u r # #ho dp #dxw #gr r u u p r o #gr o w h#yr o u r xs dw r #dxw #idf hv#qh#qlp hqlv#t xdw hp h0 f h#u u #t xr #lp r o #w q#hw h#lq#s u ylw xdvvl0 ihu xp r h#qr xu r d#t p lq# qhp # xl# ghu u # t lvvl# r xp dglv# xu du t xdhs hg# xl# hw # xp t r iŠf w h#qxv#dxw llv#dg#t xldp #f r qhf hs h#p r o dw #lqf hv#p l/ # vxvdqgxf ld# o u xp # hu u hp r o u xu Dg# dj qdw yr r u ds lr # r dw B# p # dvs hu # lj hqg# lt xl# lt xld# hu # h/ls vds ho lw xp do ho do vs xqw # u # d0 w #h{ #hxp #t xdp / lf ls v#ds lhqgx#f llvlw lv#hv#f r qvh0 hp #lo dw f hvw l#dqgdqgdp #ghv#vdqw iŠf #w h#r h#qdw xh#qlv#t xr gl# t vr o w lqxo der u xs lv#p o #vxvgdhvw lv#d#vxp #hv#dxw r u hp # #s lw u u #t xdw B#T xldhf w h#s r xu ld#vh#glw d{ lp lqf lw xlv#hw / #p #t xu# t vhu xp # w # dqwf r qvhu vvlw du klo w hw xdh# ihu hlf r eo / # l# leh# f l# lvlp # hw f f dw /vxp # xdp hw d# xldw /f r qvhql# dj qdp # # r xu# t # vht s xu# p 4 *Odiorit etur arum nonsera prepro et evene dolupta cusapis evelenis et faciti reprati con reiundemod explia *nem fugit omnihic tes nimporr umquaeptia vendiss initatquid ut quo occae voluptur acepe es alibus idus 1ère partie Récapitulatifs des activités 3 iuntem quid quatent eum latur? Quidera nonem ressima gnatem deriberum es doluptat et, te sum ium estrum rest od mos arum volupta tiatum ea doloris sunt, ut quis quam recae eicilitatios et latur accatius anditae. Ceaquis erisit facepre iusaestota que none exceperatus consenim rat.Maior aut voluptatent animin re in nem. Os cuscium doluptaepta invella conempeles raeri ommostio volutem quia si dent quunt poresernam hit haria dellupt ataque netum aut expedit aut dellum ium et videneseque rescitiberor audi cone ium aperro et, offictur? Nestes experias dollorem consequat a sit arumquiamet doluptat.Nam alibus ate evenderspis ilitatus et as entibus experum hici quiation conserio. Magnit, tecabo. Nam quat. *Odiorit etur arum nonsera prepro et evene dolupta cusapis evelenis et faciti reprati con reiundemod explia *nem fugit omnihic tes nimporr umquaeptia vendiss initatquid ut quo occae voluptur acepe es alibus idus 1ère partie 1ère partie *voluptatur sin provid mod ex ex ernatectem nonsequ isquam nienima gnamenis quidunte doloris dolupta consequidis natur, *Odiorit etur arum nonsera prepro et evene dolupta cusapis evelenis et faciti reprati con reiundemod explia *nem fugit omnihic tes nimporr umquaeptia vendiss initatquid ut quo occae voluptur acepe es alibus idus *Odiorit etur arum nonsera prepro et evene dolupta cusapis evelenis et faciti reprati con reiundemod explia lxqw # xlg# xdw # hp t t hqw hxp # dw B# o xu T xlghu d#qr qhp #u hvvlp d#j qdw #ghu hp lehu #hv#gr 0 xp o w # /w vxp # xs dw # h# hw lxp # u # hvw g# r v# xp # o w hvwxp u # p du yr xs d# r w xp # gr o u vxqwxw xlv# xdp # hf dh# lo dw v# # ldw hd# r lv# / # # t t u hlf lw lr hw o xudf f dw dqglw # hdt xlv# lvlw hs u lxvdhvw w dw # lxv# dh1F hu # idf h# r d# t xh#qr qh#h{ f hs hu xv#f r qvhqlp #u 1 dlr u dw dw P #dxw o 0 #yr xs w hqw dw # dqlp lq# h# qhp 1 u lq# # R v#f xvf lxp #gr o w w xs dhs d#lqyho d#f r qhp s ho o hv#u dh0 u p p r vw #yr o hp #t xld#vl#ghqw xxqw r u l#r lr xw #t #s hvhu qdp # klw ld# o w dt xh# xp # # s hglw # o # # kdu gho xs # dw qhw dxw h{ # gho xp dxw lxp #hw #ylghqhvht xh#u lw r u hvf lehu #dxgl#f r qh#lxp #ds hu r # u hwr iŠf w B / # xu Qhvw h{ s hu hv# ldv# gr o r u # f r qvht xdw d# vlw du o hp # # x0 p t xldp hw o w 1 #gr xs dw Qdp #do lexv#dw h#hyhqghu lv#lo d0 vs lw w xv#hw #dv#hqw lexv#h{ s hu #klf l#t xldw q#f r qvhu 1 d0 xp lr lr #P j qlww der 1Qdp # xdw / hf # # t 1 Odiorit etur arum nonsera prepro et evene dolupta cusapis evelenis et faciti reprati con reiundemod explia nem fugit omnihic tes nimporr umquaeptia vendiss initatquid ut quo occae voluptur acepe es alibus idus voluptatur sin provid mod ex ex ernatectem nonsequ isquam nienima gnamenis quidunte doloris dolupta consequidis natur, *Odiorit etur arum nonsera prepro et evene dolupta cusapis evelenis et faciti reprati con reiundemod explia *nem fugit omnihic tes nimporr umquaeptia vendiss initatquid ut q *Odiorit etur arum nonsera prepro et evene dolupta cusapis evelenis et faciti reprati con reiundemod explia *nem fugit 1/12
  2. 2. UN ENMÉNAGEMENT DES PARCS ET JARDINS TOUJOURS EN ÉVOLUTION Recherche n°2 Pour cette campagne de communication j’ai voulu jouer sur le fait que la ville et la nature sont mêlés. Pour ceci, j’ai créer un circuit qui parcours la ville et les parcs et jardins de la ville de Rennes. Un circuit de promenade, d’histoire. Aidé d’une carte, les habitants découvriraient leur ville comme s’ils étaient en vacances. A chaque parcs, il leur serait offert une carte postale, comme souvenir. PARCS ET JARDINS DE RENNES DÉCOUVREZ-LES! B // PARC DE BAULIEU Rue de Rennes Rue du Taillis 35700 Rennes 02 99 56 33 89 RENNES VILLE PLAN DES PARCS ET JARDINS DE RENNES A // LES GAYEULLES Rue du Professeur Maurice Audin 35700 Rennes 02 99 28 56 62 B // PARC DE BAULIEU Rue de Rennes Rue du Taillis 35700 Rennes 02 99 56 33 89 C // PARC MAUREPAS 15 Boulevard Paul Painlevé 35700 Rennes 02 98 55 39 75 F // LA POTERIE Rue de la poterie 35700 Rennes 02 66 83 64 97 G // LE BLOSNE Rue de la poterie 35700 Rennes 02 99 67 77 56 I // LE CLAUNAY Jardins des plantes 35700 Rennes 02 99 56 77 64 VENEZ DÉCOUVRIR LE PARCOURS AVENTURE DE LA VILLE DE RENNES D // PARCS DU PATTON 11 Quai 35700 Rennes 02 96 44 29 79 H // BREQUIGNY Parcs de Brequigny 35700 Rennes 02 99 28 52 62 Chaque dépliant reprend son motif comme identité graphique. Il contient, un plan, une explication, une carte postale et un résumer des autres cartes à «collectionner». Carte postale détachable (pointillé). C // PARC MAUREPAS 15 Boulevard Paul Painlevé 35700 Rennes 02 98 55 39 75 E // PARC DU THABOR 15 Boulevard Paul Painlevé 35700 Rennes 02 98 55 39 75 Créer un dépliant (carte et explication sur le parcs) et des cartes postales pour chaque parcs. La carte postale sera attaché au dépliant. Motifs inspirés des collombages de maisons normandes. Un motif et une couleur par parcs (10 parcs). PARCS ET JARDINS DE RENNES VENEZ DÉCOUVRIR LE PARCOURS AVENTURE DE LA VILLE DE RENNES J // VILLEJEAN Parcs Villejean 35700 Rennes 02 99 56 73 24 LES GAYEULLES Rue du Professeur Maurice Audin 35700 Rennes 02 99 28 56 62 D // PARCS DU PATTON 11 Quai 35700 Rennes 02 96 44 29 79 E // PARC DU THABOR 15 Boulevard Paul Painlevé 35700 Rennes 02 98 55 39 75 F // LA POTERIE Rue de la poterie 35700 Rennes 02 66 83 64 97 G // LE BLOSNE Rue de la poterie 35700 Rennes 02 99 67 77 56 H // BREQUIGNY Parcs de Brequigny 35700 Rennes 02 99 28 52 62 I // LE CLAUNAY Jardins des plantes 35700 Rennes 02 99 56 77 64 J // VILLEJEAN Parcs Villejean 35700 Rennes 02 99 56 73 24 La municipalité menée par Henri Fréville le fait construire en 1967 sous le nom de parc des Bois, mais il n’a été ouvert au public qu’en 1978, afin de laisser le temps aux jeunes arbres de pousser1. Un ensemble de terrains proches est acheté par la ville sous la municipalité d’Edmond Hervé, dont un ancien hippodrome2 (détruit pour raisons de sécurité) et une ferme nommée les Basses-Gayeules. Ces terrains sont ensuite convertis en une base de loisir, les Gayeulles, qui finira par donner son nom au parc entier1. La ferme des Basses-Gayeulles date de la fin du xve siècle et comporte un pigeonnier, une étable à chevaux et une étable à vaches, un puits et un fournil. Elle faisait partie des propriétés de l’évêque3. Sur ses cent hectares, se trouvent un camping, une ferme pour enfants, ouverte l’année suivante, ainsi qu’une piscine (complexe aquatique complet), une patinoire, un minigolf et de nombreux terrains de sport : terrains de football, de tennis, de squash, circuits pour footing... Avec l’aménagement du secteur intra-rocade nordest, le quartier Via Silva, un corridor forestier sera aménagé pour créer une continuité entre le Bois des Gayeulles et la Forêt de Rennes4. recto carte postale 4ère de couv 1ère de couv 1 4 8 m m recto 315mm CARTE DE RENNES Parcours créer de sorte à ce qu’on puisse le commencer à n’importe quel parc (boucle continue). Il y a 10 arrêt en tout car 10 parcs. plan explication verso carte postale verso Carte postale. Une par motif, une par parc. Pliage en portefeuille 2/12
  3. 3. UNE PARENTHÈSE À LA VIE URBAINE Les parcs et jardin des grandes villes sont comme une pause pour la population. A l’écart de toutes nuisances (sonores, olfactives ...) ils sont des lieux dédiés au bien être. Un monde a part, d’évasion, où l’on décroche de la vie urbaine. Numéro 1 Octobre 2013 Les hermines A DIS Recherche n°1 Intégrés au coeur des villes, les parcs et jardins sont de véritables organismes au sein de milieux urbains. Comme un autre monde à l’intérieur de la vie urbaine. La campagne de communication consistera à créer un journal propre au milieu des parcs et jardins de Rennes (chaque société à son propre journal). Journal consistant à informer sur les activités, les évènements, les possibilités, les nouveautés que peut apporter le monde des parcs et jardins. + AD UT EIC ATAT VENTI A VOLUPT A DOLUPIT QUATE ODITIUMQUE DOLOREP CUPT AT .F ERORENTE A CC AES ETUR ? Q UI CUSD AND END AE UPT ATEMPOREM Le parc du Thabor Jardin botanique, jardin à l’anglaise, jardin à la française. Cloître Saint-melaine, Rennes 35000 Son histoire Luptas unt aut aliquaspis et as autas et evernat iumquam rest, nonserf eriorrovit qui reprovid ea iure explictat litae volorem re era quis est fuga. Itate iducid maximint evenimus dolorepudam inis nobis delecte mperum, tem. Nem re saessi archill aboremporis venis et atem fugitin nis asi nis nestotaquo berore re am ullicient volupta sinihic atioribus quate ommolor sequi to berias dolupti ut eliquidunt volores dolupta comnihi cidellorerro coria pos nis molorum alique corerfe reribusamus, ulparit aut et omnis conserum faccullignam faccusti atest dolorit pore omniet qui dioribeat.Unt odistiation num nonsedi cum estrum ipsam que duntisciist ea dolore debit qui conet laut dolorit atureprae sincidelit CUS AM, SEQUI NON NUS AUT ALI ATI A VENT DEMPE . alitatiam volorro vitatur erianderfero exerovident. At fugita nia voluptate et ut acea same nOvitias eume sape cus eos quid maio volore, que corrupta ventium faceaquis audi blantisita int aut molupta debitiis doloria iducidi piciis dolore nis veliqua spernat emporero quidel ipsam ad explaborio. Od ut odiorposant aut andendelitem estiis ad ulpa aut verrovite poreped itatquaturi quiscia temolorit is si dolum ipid que eum estrumq uamus. Sedipsap erferup tinctore dus il iuntemqui ipsa a quo dolorpore vel ipsapelitium voloribus dicipsa musandam quae Concerts legende legende legende legende legende legende legende Journaliste, Leila Bonnie Ville de Rennes 3 Journal sur 3 colonnes, dont deux sont réservées pour le texte courant. La première colonne est réservées pour les légendes et les titres. Papier non couché d’un faible grammage. Texte vert, photos en noir et blanc. TYPOGRAPHIES A DIS AD UT EI CATAT VENTIA VENISI NUS QUATEMPORIAT ODITIUMQUE DOLOREP VOLUPTA DOLUPIT QUATE Adis ad ut eicatat ventia volupta dolupit quate venisi nus quatemporiat odi atur rem rerumquo oditiumque cuptat. Ferorente cusam, sequi non nus dolorep Accaes etur? Qui aut aliatia vent dempe cusdand endae. Nem fugitiunt hariatiumqui od miliber uptatemporem. Mi, aut la doloribus, quas volor aut quid moditaestrum illut ut laut maio- Ville de Rennes CUSAM , SEQUI NON NUS Un parcs, une ville. reriorum re naturereium voluptur, ommo quid quasped quiatia tisquodit fugiasp ienimagnati simus EVELIQUAE reriorum re naturereium voluptur, ommo quid quasped quiatia tisquodit fugiasp ienimagnati simus erumque mos soluptat que vidit rerfernat. Mint elenimus. Arcimus ut quam, quibusci aspic to beatur, nimusandicia doluptatur? Qui aut inulla que soloratis sequibust, voluptatem vit quod mi, quamendae pos sit quost RE CTO OCC ATEM AUT QUAS ETURIANDEL VOLENDAERIA AUT ALIBUS C IPSANDITIS ACIT VOLUM ANIAM REPUDA QUAS O TA NUS . R ATIOS PEL MODIT RES ET REPRAT OFFI CIIS ESENDI O FFI CID DU CIATUR erumque mos soluptat que vidit rerfernat. Mint elenimus. Arcimus ut quam, quibusci aspic to beatur, nimusandicia doluptatur? Actualités A DIS C ON MOLUM IPIENTIA EVENIHITA 3 Numéro 1 Octobre 2013 Rennes, en photos Adis ad ut eicatat ventia volupta dolupit quate! venisi nus quatemporiat odi atur rem rerumquo oditiumque cuptat. Ferorente cusam, sequi non nus dolorep Accaes etur? Qui aut aliatia vent dempe cusdand endae. Nem fugitiunt hariatiumqui od miliber uptatemporem. Mi, aut la doloribus, quas volor aut quid moditaestrum illut ut laut maio- ODI ATUR REM RERUMQUO .F ERORENTE ETUR ? CUPTAT A CC AES Programme Numéro 1 Octobre 2013 Préserver, restaurer, acceuilir! VENISI NUS QUATEMPORI AT ODI ATUR REM RERUMQUO = L’HERMINE: fleure emblématique bretonne. Pour faire un lien entre le patrimoine breton et le journal des parcs et jardins de Rennes, je décide de faire un logo en forme d’origami, représentant une hermine. Programme Numéro 1 Octobre 2013 SUNT . QUE POREHENDAM , SUNDEMPERUM , OMNIS CULLORE - TE NUME LI CIL MO DOLORIBUSANT VEN - ACI NETUS QUIA NIATE VOLUP Adis ad ut eicatat ventia volupta dolupit quate venisi nus quatemporiat odi atur rem rerumquo oditiumque cuptat. Ferorente cusam, sequi non nus dolorep Accaes etur? Qui aut aliatia vent dempe cusdand endae. Nem fugitiunt hariatiumqui od miliber uptatemporem. Mi, aut la doloribus, quas volor aut quid moditaestrum illut ut laut maioreriorum re naturereium to be Ville de Rennes 2 Actualités Numéro 1 Octobre 2013 AD UT EIC ATAT VENTI A VOLUPT A DOLUPIT QUATE VENISI NUS QUATEMPORI AT ODI ATUR REM RERUMQUO Kelson Sans Bold (titres) Garamond Regular (texte courant, légendes) Sports legende legende legende legende legende legende legende legende legende legende TYPOGRAPHIE Dala Floda Black Nom du journal Adis ad ut eicatat ventia volupta dolupit quate ui venisi nus quatempo! Ferorente cusam, sequi non nus dolorep Accaes etur? Qui aut aliatia vent dempe cusdand endae. Nem fugitiunt hariatiumqui od miliber uptatemporem. Mi, aut la doloribus, quas volor aut quid moditaestrum illut ut laut maioreriorum re naturereium voluptur, ommo quid quasped quiatia tisquodit fugiasp ienimagnati simus Mint elenimus. Arcimus ut quam, quibusci aspic to beatur, nimusandicia doluptatur? Qui aut inulla que soloratis sequibust, voluptatem vit quod mi, quamendae pos sit quost quas essim fugit omnime rendae con provitatet alit aliquiatur andent, aut eumquae nessus magnis exped qui dolupta tquossim volupti vellaut estionsed quiditata sinciis pratiusciae erumque mos soluptat que vidit rerfernat. Ville de Rennes 3 Ville de Rennes 2 3/12
  4. 4. UNE PARENTHÈSE À LA VIE URBAINE Recherche n°2 Par une campagne d’affichage j’ai voulue montrer le fait que la nature est cachée par la ville. Elle se trouve bien au centre de celle-ci mais c’est cachée par la grisaille des immeubles. Pour cela j’ai voulu utilisé une technique que l’on retrouve dans la rue, des affiches sont comme collées sur des panneaux d’affichages et sont arraché pour laisser accès à la nature. DECOUVRER LA NATURE À L’INTÉRIER DE VOS MURS NE (VOUS) CACHER PAS LA NATURE LAISSER APPARAITRE LA NATURE ÉCARTEZ VOUS DU GRIS OUVREZ-VOUS AUX PARCS ET JARDINS DE RENNES OUVREZ-VOUS AUX PARCS ET JARDINS DE RENNES OUVREZ-VOUS AUX PARCS ET JARDINS DE RENNES OUVREZ-VOUS AUX PARCS ET JARDINS DE RENNES Ces affiches pour s’ensibiliser la population à la verdure et aux parcs et jardins de la ville de Rennes, seraient affichés sur des murs remplis d’affiches déchirées. Comme si la nature créait un trou de verdure dans les murs des immeubles de la ville, et donc dans la ville elle même. 4/12
  5. 5. UNE QUALITÉ DE VIE PAR LA BEAUTÉ DE LA FAUNE ET DE LA FLORE Parc Les parcs et jardins hausse la qualité de vie des villes et de leurs habitants. C’est grâce à la biodiversité et à la conservation de ces lieux, qu’ils apportent le bien être. Il apportent une ville esthétique, grâce à la verdure qui crée des visuels colorés au sein de la vie urbaine. Parc du Thabor Place saint Melaine 35000 Rennes Tel. : 02 23 62 19 40 Recherche n°1 Un processus de conservation est mis en place dans les parcs et jardins de Rennes. Par l’entretien de ces lieux la nature est controlé et conservé pour améliorer la qualité de vie des habitants de la ville. Rennes possède cinqs catégories de jardins qui sont conservés et qui embelisse les villes. J’ai donc créer une formes par parcs, formes des 5 parcs les plus connus de Rennes, pour en faire une signalétiques. Pour communiquer sur ses parcs, j’ai concu cinq flyers retracant l’histoire de ces 5 parcs. À l’origine, le parc n’était qu’une colline culminant à 56 mètres d’altitude, c’est-à-dire qu’elle dominait une grande partie de Rennes, dont l’altitude varie entre 20 et 74 mètres. Les premières mentions du Thabor dateraient de 1610 selon Paul Banéat, conservateur du musée archéologique au début du xxe siècle. Ce sont les moines bénédictins qui nommèrent le tertre, en référence au mont Thabor de la Bible. Durant le Moyen Âge et l’Ancien Régime, des jardins : seules les terres des couvents étaient assez étendues pour permettre la création de vergers et de jardins. De plus, Rennes ne s’étendait que peu au-delà de l’abbaye Saint Melaine à l’est avant la Révolution. Les terrains de Thabor ont longtemps été une dépendance de l’abbaye Saint-Melaine, où ils étaient principalement utilisés en tant que verger. Au xviie siècle, les moines bénédictins ouvrirent leurs jardins, mais ils étaient réservés à la gent masculine. On accédait au Thabor par un passage qui communiquait entre le cloître intérieur de l’abbaye et son potager, puis par une porte cochère4. Suite au grand incendie de 1720, le Thabor devint le siège de l’évêché. Le palais de l’évêché y fut construit et une partie des jardins devinrent ceux de l’évêché. Ville de Rennes CONTENU Flyers qui reprennent l’histoire de chaques parcs. Parc de Maurepas Parc de Beauregard Rue Aurélie Nemours 35000 Rennes Tél. : 02 23 62 19 40 Le parc du Maurepas est un jardin municipal de 6,5 hectares créé en 1936 et situé à Rennes. Paradoxalement, ce parc ne se trouve pas dans le quartier Maurepas, mais dans le quartier Jeanne d’Arc. Dessiné par l’entreprise Moser de Versailles en 1936, la construction débute en 1938. Le parc est situé au nord de Rennes, entre les boulevards Paul Painlevé et Raymond Poincarré et la rue Courteline. L’entrée principale, située au sud au croisement des deux boulevards donne sur un boulingrin et un belvédère. Il existe quatre autres entrées. Il est desservi par les bus no 1 et no 30, arrêt Maurepas / Assomption. Le parc de Maurepas est créé essentiellement comme une aire de jeu et de détente en 19363 ou 1933 sous le mandat du maire Jean Lemaistre. Il remporte le succès et a participé à l’installation d’équipements de loisirs dans le parc du Thabor, parc prestigieux rennais. Le parc de Maurepas dispose de 5,5 ha de terrain divisés en 25 718 m2 de pelouse et 8 080 m2 d’espaces boisés. Une haie d’ifs de 800 m et les « deux seuls pins parasols connus à Rennes » sont présents dans le parc. Parc de Beauregard Rue Aurélie Nemours 35000 Rennes Tél. : 02 23 62 19 40 Le parc du Maurepas est un jardin municipal de 6,5 hectares créé en 1936 et situé à Rennes. Paradoxalement, ce parc ne se trouve pas dans le quartier Maurepas, mais dans le quartier Jeanne d’Arc. Dessiné par l’entreprise Moser de Versailles en 1936, la construction débute en 1938. Le parc est situé au nord de Rennes, entre les boulevards Paul Painlevé et Raymond Poincarré et la rue Courteline. L’entrée principale, située au sud au croisement des deux boulevards donne sur un boulingrin et un belvédère. Il existe quatre autres entrées. Il est desservi par les bus no 1 et no 30, arrêt Maurepas / Assomption. Le parc de Maurepas est créé essentiellement comme une aire de jeu et de détente en 19363 ou 1933 sous le mandat du maire Jean Lemaistre. Il remporte le succès et a participé à l’installation d’équipements de loisirs dans le parc du Thabor, parc prestigieux rennais. Le parc de Maurepas dispose de 5,5 ha de terrain divisés en 25 718 m2 de pelouse et 8 080 m2 d’espaces boisés. Une haie d’ifs de 800 m et les « deux seuls pins parasols connus à Rennes » sont présents dans le parc. Rennes possède cinqs catégories de jardins qui sont conservés et qui embelisse les villes. J’ai donc créer une formes par parcs, formes des 5 parcs les plus connus de Rennes, pour en faire une signalétiques. Pour communiquer sur ses parcs, j’ai concu cinq flyers retracant l’histoire de ces 5 parcs. 1- Jardins structurés très fleuris (Thabor) 2- Jardins structurés (Maurepas) 3- Jardins d’accompagnement (Square Louis Jouvet) 4- Jardins châmpètres (Beauregard) 5- Jardins de nature (La prévalaye) Parcs du Thabor Parcs de Maurepas Square Louis Jouvet Parcs Beauregard La Prévalaye Panneaux à l’entrée des parcs SIGNALÉTIQUE à l’intérieur des villes. Formes en volume. Parc de Beauregard Rue Aurélie Nemours 35000 Rennes Tél. : 02 23 62 19 40 Le parc du Maurepas est un jardin municipal de 6,5 hectares créé en 1936 et situé à Rennes. Paradoxalement, ce parc ne se trouve pas dans le quartier Maurepas, mais dans le quartier Jeanne d’Arc. Dessiné par l’entreprise Moser de Versailles en 1936, la construction débute en 1938. Le parc est situé au nord de Rennes, entre les boulevards Paul Painlevé et Raymond Poincarré et la rue Courteline. L’entrée principale, située au sud au croisement des deux boulevards donne sur un boulingrin et un belvédère. Il existe quatre autres entrées. Il est desservi par les bus no 1 et no 30, arrêt Maurepas / Assomption. Le parc de Maurepas est créé essentiellement comme une aire de jeu et de détente en 19363 ou 1933 sous le mandat du maire Jean Lemaistre. Il remporte le succès et a participé à l’installation d’équipements de loisirs dans le parc du Thabor, parc prestigieux rennais. Le parc de Maurepas dispose de 5,5 ha de terrain divisés en 25 718 m2 de pelouse et 8 080 m2 d’espaces boisés. Une haie d’ifs de 800 m et les « deux seuls pins parasols connus à Rennes » sont présents dans le parc. Ville de Rennes Ville de Rennes Ville de Rennes Parcs du Thabor 25 km Parc de Prévalaye Parc de Jouvet Parc de Beauregard Parc de Beauregard Rue Aurélie Nemours 35000 Rennes Tél. : 02 23 62 19 40 Le parc du Maurepas est un jardin municipal de 6,5 hectares créé en 1936 et situé à Rennes. Paradoxalement, ce parc ne se trouve pas dans le quartier Maurepas, mais dans le quartier Jeanne d’Arc. Dessiné par l’entreprise Moser de Versailles en 1936, la construction débute en 1938. Le parc est situé au nord de Rennes, entre les boulevards Paul Painlevé et Raymond Poincarré et la rue Courteline. L’entrée principale, située au sud au croisement des deux boulevards donne sur un boulingrin et un belvédère. Il existe quatre autres entrées. Il est desservi par les bus no 1 et no 30, arrêt Maurepas / Assomption. Le parc de Maurepas est créé essentiellement comme une aire de jeu et de détente en 19363 ou 1933 sous le mandat du maire Jean Lemaistre. Il remporte le succès et a participé à l’installation d’équipements de loisirs dans le parc du Thabor, parc prestigieux rennais. Le parc de Maurepas dispose de 5,5 ha de terrain divisés en 25 718 m2 de pelouse et 8 080 m2 d’espaces boisés. Une haie d’ifs de 800 m et les « deux seuls pins parasols connus à Rennes » sont présents dans le parc. Ville de Rennes Coins des gammes Pont des Gorges Arméria Maritime Arméria Maritima Place de Lilas Ancolie Ajong Nain Aquilegia Ulex Minor Pont des Camélias Ail Blanc Allium neapolitanum Place des Capucines Encolis Commune Aquilegias Vulgaris Panneaux dans des lieux précis de chaque parcs Panneaux indicatifs de fleurs VERSO Histoire du parcs sur un fond qui reprend la forme du parcs, en hors champ. 5/12
  6. 6. UNE QUALITÉ DE VIE PAR LA BEAUTÉ DE LA FAUNE ET DE LA FLORE Recherche n°2 Cloitrez chez eux où en ville les habitants de Rennes ne voit pas spécialement les jardins et leurs bienfaits sur leurs environnements. Avec la saturations urbaines, ceux ci doivent avoir un besoin d’évasion, que les jardins peuvent apporter. J’ai donc travailler sur des images du quotidien qui peuvent être changer par la verdure. «Une envie de zapper» est le slogan de ma campagne de publicité. Utilisant le verbe zapper qui renvoit à un objet du quotidien (la télévision) donc à un système graphique qui s’en rapproche. (le glitch: lorsque le téléviseurs est saturé, l’image se voie parasitée) PRESSION, L’image vient se recouvrir d’un parasite vert... Caméra fixe. ... qui fait changer d’image à l’écran. Caméra fixe. Un parasite vient recouvrir l’image. Caméra fixe. UNE ENVIE DE ZAPPER ? Une foule déambule en ville. Bruit de pas, brouhaha, cris... Caméra fixe. Celle ci change en une autre. Caméra fixe. Cette image ainsi que le son vient parrasiter Une image d’immeuble de béton apparaît. La bande son commence par des cris, puis des l’écran. bruits de travaux, de la musique en tout genre Caméra fixe. à fond... Caméra fixe. Une envie de zapper? Prenez l’air dans les Parcs et Jardins de Rennes TRAVAIL, ROUTINE, UNE ENVIE DE ZAPPER? LES CHANGEZ Une envie de zapper? DE DÉCOR, VENEZ PRENDRE L’AIR. PARCS ET JARDINS VOUS ATTENDENT, Prenez l’air dans les Parcs et Jardins de Rennes! Des voitures sont dans des embouteillages. On entend le des claxons, des bruits de freins, de pots d’échappements... Caméra fixe. Une envie de zapper? Prenez l’air dans les Parcs et Jardins de Rennes! VENEZ CASSER LE RYTHME DANS LA VILLE DE RENNES. La grissaille et les nuisances sonores laissent leurs places au silence et à la verdure. Panoramique. PACKSHOT: Le slogan arrive de la droite comme les bug télévisé. PACKSHOT entier. SPOT PUBLICITAIRE Pour que l’affiche soit directemment reconnaissable en ville, je décide de l’associé à un spot télévisé. Celui ci retrace les nuisances en villes que nous avons envie de «zapper» pour changer d’air. AFFICHE Une photo du cotidien urbain à été «glitché» pour rester dans le thème de zappage à la télé. SLOGAN: Une envie de zapper? Zapper le quotidien pour la pureté des parcs et jardins. 6/12
  7. 7. DEVELOPPEMENT PARCS ET JARDINS DE RENNES Pour la campagne de communication autour des parcs et j’ardins de Rennes, je suis partie sur l’envie de mêler la ville et la nature. Ils se rencontrent par le biais d’un parcours passant dans la ville et dans les 5 parcs les plus emblématiques de Rennes. En même temps que visiter les parcs et jardins, grâce à cette promenade, les personnes peuvent visiter la ville. Pour intégrer cette fois la ville à la nature, je me suis inspirée des colombage de maison normandes, faits de matériaux naturelles, principalement de bois. Elément commun dans la ville et les parcs et jardins. FABRICATION DES MOTIFS Chaque motif est construit par rapport à une forme géométrique inspirée des colombages. Celui-ci répété à plusieurs reprises formes les motifs. COLOMBAGES NORMANDS MOTIFS Création de cinq motifs inspirés des colombages normands que l’on peut retrouver sur les maisons de Rennes. Un motif pour chacun des 5 parcs emblématiques de Rennes. Une couleur par motif/parc, couleur choisie par rapport aux couleurs des colombages les plus fréquents. COULEURS Une couleur par motif/parc, couleur choisie par rapport aux couleurs des colombages les plus fréquents. 7/12
  8. 8. DEVELOPPEMENT PARCS ET JARDINS DE RENNES Pour pouvoir se situer dans la Ville de Rennes et donc situer les Parcs et Jardins à l’intérieur de celle-ci, il a fallue créer une carte de la ville. PLAN J’ai donc décliné le plan en cinq fois, pour chacun des parcs avec sa couleur attribué. CARTE DE RENNES Travail sur une carte des Parcs et Jardins de Rennes séparant chaque cartiers et donc chaque route. A D B C E E E A D A D B C B C CARTE DES PARCS ET JARDINS DE RENNES PLAN INDIVIDUELLE Pour que les utilisateurs sachent se repérer dans la ville, mais aussi au coeur des parcs et jardins, j’ai décidé de créer une carte individuelle pour chaque parcs. CARTE INDIVIDUELLE POUR CHAQUE PARC COULEURS J’ai décliné la carte en cinq fois pour représenter les cinq parcs.J’ai donc attribué une couleur et un motif par parc. Ces couleurs m’aideront à distinguer les parcs entre eux, puis, je pourrai me baser sur cette couleur pour les cartographies des jardins. Parc de Brequigny Parc de Maurepas Parc de Beauregard Parc des Gayeulles Parc du Thabor PARCOURS Création du parcours créer pour la visite des parcs et jardins de Rennes. Parcours en boucle pour ce celui-ci puissent commencer à un endroit comme à un autre. Les cinq arrêt sont les cinq parcs: Maurepas, Thabor, Brequigny, Beauregard, Gayeulles. 8/12
  9. 9. DEVELOPPEMENT PARCS ET JARDINS DE RENNES Pour que les plans puissent être situé dans l’espace et que les utilisateurs trouvent leurs doses d’informations, je crée une signalétique qui puisse être utilisée sur papier Sur les cartes de parcs en général, plusieurs légendes reviennent régulièrement: -Toilettes -Point information -Air de jeux -Animaux -Point d’eau potable -Point d’eau -Oeuvre d’art AIR DE JEUX Jeux synthétiser en un jeu à bascule animaux Simplifié en une tête d’animal SIGNALÉTIQUE Pour créer la signalétique, j’ai utilisé les formes de départ des motifs de colombages, pour créer un univers visuel cohérent. POINT D’EAU POTABLE Essaie de goute d’eau formes de départ POINT D’EAU Etang qui puisse être modulable selon sa taille toilettes Symbole hommes et femmes point d’information Simplification en un «I» OEUVRE D’ART Un oeil pour la découverte visuelle APPLICATION SUR PLAN Sur la carte, grâce à une légende, chaque symbole peut être identifié assez facilement. 9/12
  10. 10. DEVELOPPEMENT PARCS ET JARDINS DE RENNES Pour que les utilisateurs des livrets puissent se repérer dans l’espace de la même manière que sur papier, la signalétique utilisée sur les plans sera créer grandeur nature dans les parcs et jardins. Certaines des formes seront en volume, d’autres seront sur des panneaux. SIGNALÉTIQUE PANNEAUX Pour créer la signalétiques de panneaux pour tous les symboles, je suis partie de la forme la plus utilisée de chacun. Dans ceux ci sont inscrit les renseignements. SIGNALÉTIQUE EN VOLUME Seulement certaines formes seront en volume comme : AIR DE JEUX - les toilettes - l’eau potable - le point information ART Ceci est justifié par le fait que ce sont des points indispensables, et la plupart du temps, les plus utilisées lors de promenades, ou de parcours. En volume, ces points seront visibles de loin et donc, plus reconnaissables. ANIMAUX TOILETTES POINT D’EAU H POINT INFORMATION F I Chaque panneaux sera placé devant les lieux en questions. La couleur dépendera du parc où la signalétiques est utilisée: dans le parc de Maurepas toute la signalétique sera jaune, dans le parc de Beauregard toute la signalétique sera verte... POINT EAU POTABLE EAU 10/12
  11. 11. DEVELOPPEMENT PARCS ET JARDINS DE RENNES Le support choisi pour la campagne de communication est une série de petits livrets. Un livret sera dédié à un parc, il y aura donc cinq livret, chacun avec un motif. A l’intérieur on peut retrouve plusieurs choses: L’idée de parcours visuel est repris pour présenter les photos des parcs ainsi que sur la carte de Rennes. - un bref résumé de l’histoire du parc - la carte de Rennes - le plan du parc en question - une carte postale COUVERTURE Essaie de couverture avec ou sans motif. 1 2 3 4 Les motifs reviennent plusieurs fois à l’intérieur des livrets pour respecter l’envie de mêler la ville et la nature, sur la page comme en réel. 5 5 6 5 5 7 8 6 6 7 8 PETIT DÉPLIANT À L’INTÉRIEUR DE L’ÉDITION 5 4ème de couverture carte postale J’ai choisi de ne pas représenter le motif sur la couverture car déjà assez présent à l’intérieur du livret et sur la carte postale. J’ai donc voulu garder une couverture typographique, où celle ci part en hors champ de la page: montrer l’omniprésence des parcs et jardins dans la ville de Rennes grâce aux inscriptions. «PARCS ET JARDINS DE RENNES» et «PARC DE MAUREPAS» (qui change à chaque parc) CARTE POSTALE La dimension d’un parcours de découverte rejoint de près les promenades et visites que l’on fait en vacances. C’est pour cela que chaque livret est consitué d’une 4ème de couverture qui lorsqu’elle se détahce, créer une carte postale. 7 8 CARTE POSTALE DÉTACHABLE 11/12
  12. 12. DEVELOPPEMENT PARCS ET JARDINS DE RENNES Pour créer une pièce à part entière et non cinq livrets indépendants, il a fallut créer une « pochette » pouvant tous les reliés ensembles. Comme ceci, les livrets pourront fomer une petite collection, mais pourront aussi être utilisés indépendement les uns des autres. POCHETTE Pour réunir les cinq livrets ensembles il a fallut créer une pochette où les livrets seront glissés, à l’intérieur. 1 2 3 4 5 POCHETTE FERMÉE COUVERTURE DE POCHETTE POCHETTE OUVERTE LIVRET GLOBAL Pour expliquer le fonctionnement du parcours naturel et des cinq livrets j’ai décidé de créer un petit dépliant qui reprend la même identité que les autres livrets, même mise en page, même couverture. PATRON Pour créer cette pochette il a falut créer un patron pour construire la maquette en volume. OBJET FERMÉ 12/12

×