SOPIC

280 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
280
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
86
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

SOPIC

  1. 1. 1 Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des Technologies de l'Information et de la Communication    Université de Carthage    Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie Rapport de Stage Obligatoire d’Eté Filière : Informatique Industrielle et Automatique Niveau : 4ième Année Sujet : Etude d’une machine électrohydraulique à tirer en longueur, à monter les bouts et les flancs a la colle Type 6300 FG Réalisé par : Ben Alaya Karim Entreprise d’accueil : S.O.P.I.C Année Universitaire : 2014/2015
  2. 2. 2 Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des Technologies de l'Information et de la Communication    Université de Carthage    Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie Rapport de Stage Obligatoire d’Eté Filière : Informatique Industrielle et Automatique Niveau : 4ième Année Sujet : Etude d’une machine électrohydraulique à tirer en longueur, à monter les bouts et les flancs a la colle Type 6300 FG Réalisé par : Ben Alaya Karim Entreprise d’accueil : S.O.P.I. Responsable à l’entreprise: M. Khelifi Med Aymen Avis de la commission des stages Année Universitaire : 2014/2015
  3. 3. 3 1 Introduction Du 01/07/2014 au 31/07/2014, j’ai effectué un stage au sein de l’entreprise SOPIC (située dans la zone industrielle de la Charguia à proximité de l’Aéroport Tunis-Carthage). Au cours de ce stage au département Mécanique puis au département GPAO, j’ai pu m’intéresser à l’environnement industriel en général, à la structure des machines industrielles et au mécanisme de gestion de la production. Plus largement, ce stage a été l’opportunité pour moi d’appréhender l’étude des machines industrielles et les différentes techniques et étape de gestion de la production par ordinateur. Au-delà d’enrichir mes connaissances, ce stage m’a permis de comprendre dans quelle mesure permet le travail de l’ingénieur de participer à l’amélioration de la vie de tous les jours des entreprises tunisiennes. 2 Présentation de l’entreprise d’accueil SOPIC (photo 1) est une société spécialisé dans la fabrication de chaussures et de tiges de chaussures pour différents clients européens.  Création : 1990  Activité : Sous-traitance de chaussures finies et de tiges de chaussures  Siège : Zone Industrielle de la Charguia à proximité de l’Aéroport Tunis-Carthage (2 mn) et à 10 min du port de Rades  Clients : Plusieurs marques européennes : LEMAITRE, Gaston Mille, S24, ELTY, ProShoes … Photo 1
  4. 4. 4 Production et Effectif : Capacité de production : La capacité de production de la société se détaille comme suit : Chaussures finies soudées : 500 paires / jour Chaussures finies cousues kneipp : 200 paires / jour Tiges montées pour injection de la semelle : 2200 paires / jour Effectif : La société emploie 200 personnes (dont 10 cadres administratifs et 10 techniciens responsables de ligne de production). Atelier de Coupe : SOPIC possède un atelier de coupe (Photo 2) équipé d’un matériel moderne avec un personnel expérimenté et qualifié. Grace à une GPAO (Gestion de la Production Assistée par Ordinateur), les lancements au sein de cet atelier sont facilités par l’édition automatisée des programmes de fabrication et des fiches de coupe. Les consommations matières sont ainsi maitrisées. Photo 2 Atelier de Préparation : Cet atelier (Photo 3) travaille en parfaite symbiose avec l’atelier de coupe. La notion de client interne permet un autocontrôle tant au niveau de la qualité qu’au niveau de la productivité. Outre un personnel qualifié et expérimenté cet atelier est équipé d’un parc machines varié et moderne.
  5. 5. 5 Photo 3 Organigramme : L’organigramme tel qu’il est affiché dans le couloir de l’administration (Photo 4) : Photo 4 3 Objectifs visés (cahier des charges) Dans ce stage on me propose de :  Se familiariser avec la 6300FG et comprendre son fonctionnement.  Etudier les deux parties : hydraulique et électrique de la machine.  Participer à la programmation des courses des plaques.  Gérer la production de l’usine (réceptions des commandes aux clients, calculs des quantités des matières premières, donner les ordres de fabrications, feedback etc.).
  6. 6. 6 4 Journal de stage A l’aide du logiciel Microsoft Visio 2013, j’élabore le diagramme de Gantt suivant : Tache 1 : Présentation de l’entreprise / Visite des lieux de travail / Rattachement à l’équipe technique Tache 2 : Présentation générale de la 6300FG / Etude électrique + hydraulique Tache 3 : Etude de l’automate SIMATIC S5-100U / Programmation course des plaques Tache 4 : Etre chargé de la gestion et la coordination de la production : Saisie de commande, Lancement piquage ou montage, Etude de la faisabilité Tache 5 : Réunion fin de stage / Rapport général / Remise d’attestation 5 Travail réalisé 1) Présentation de la machine : 1.1) Eléments de la machine : Eléments de commande : La photo ci-dessous (Photo 6) illustre les différents éléments de la machine. Photo 6
  7. 7. 7  Interrupteur principale : A l’aide de l’interrupteur principale (A) (Photo 7) la machine est mise sous tension. Photo 7  Tableau interface opérateur : Le tableau interface opérateur (Photo 8) comprend deux parties, l’une pour l’introduction des données dans l’unité centrale avec le module de service, l’autre pour les commandes manuelles avec commutateurs, bouton-poussoir et potentiomètres : Photo 8 SPS-Eingabefeld Section paramétrages unité centrale Manuelles Bedienfeld Sections commandes manuelles  Commandes et leurs fonctions : Voir Photo 9 et 10 ci-dessous ainsi que les tableaux associée (Tab 1 et Tab 2) :
  8. 8. 8 Photo 9 1 Afficheur Sur l’afficheur sont affichés tous les messages nécessaires concernant cycle machine, statuts et défauts ; différentes touches de fonction sont disponibles pour le service de la machine 2 Potentiomètre réglage cycle automatique Le cycle dure 3 sec, et plus selon le matériau mis en œuvre ; après écoulement du temps de cycle automatique, la machine revient en position initiale 3 Potentiomètre présélection tirage supplémentaire pinces Pour la mise sur forme un tirage supplémentaire peut être ajusté pour toutes les pinces : pinces de bout seule, pinces latérales avant ensemble, pinces latérales arrière ensemble, pinces arrière ensemble etc … 4 Commutateur cycle automatique marche/arrêt Ce commutateur permet d’arrêter le mode cycle automatique ; la machine doit être ouverte avec la pédale de commande 5 Etrier applicateur de colle marche/arrêt Ce commutateur permet d’arrêter l’encollage par l’étrier 6 Commutateur production chaussure-cadre marche/arrêt La position ‘0’ est la position normale ; pour la production de chaussures-cadres, il doit être positionné sur ‘1’ (réglages additionnels nécessaires sur l’interface opérateur) 7 Sélecteur trois positions butée arrière Position 1 : la butée arrière arrive avec le mouvement de mise sur forme Position 2 : la butée arrière arrive lorsque la commande à pédale est libérée après la mise sur forme Positon 3 : l’appui bout avance, puis la butée arrière (réglage) Tab 1
  9. 9. 9 Photo 10 8 Commutateur valeur de correction doigt de cambrure Correction pour les différentes fonctions de la configuration du modèle dans la zone de flancs ; existe aussi la possibilité de programmer une durée pour la course supplémentaire plaque coté intérieur (champ introduction de données unité centrale) 9 Commutateur largeur plaques pinces arrière Permet de régler la largeur de plaques des pinces arrière 10 Bouton poussoir commande et moteur pompe marche/arrêt Appuyer sur ‘1’ pour mettre sous tension la commande et le moteur de pompe ; l’interrupteur principal doit être sur ‘1’ ; appuyer sur ‘0’, pour mettre hors tension commande et moteur de pompe – puis mettre l’interrupteur principale sur ‘0’ 11 Voyant lumineux chauffage étrier applicateur Ce voyant lumineux indique si l’étrier encolleur a atteint sa température de service ; lorsque le voyant clignote, l’étrier est en cours de chauffage 12 Voyant signalisation température plaques Ce voyant lumineux indique si les plaques sont à leur température de service ; lorsque le voyant clignote, les plaques sont en cours de chauffage 13 Voyants signalisation montage gauche/droite La signalisation lumineuse droite/gauche indique si la machine est en mode montage de chaussures droites ou gauches Tab 2
  10. 10. 10  Afficheur unité centrale : Le module interface opérateur (Photo 11) sert à activer ou désactiver des fonctions ainsi qu’à la programmation de la machine. Sur l’afficheur les différents menus sont affichés sur les deux lignes en dessous ainsi que le mode d’exploitation en cours. Sur les lignes supérieures sont affichés les messages défauts éventuels. Photo 11 Les touches suivantes sont disponibles en général (Tab 3) : Touche Désignation Fonction / utilisation touches- variables Programmation des variables fonction de la course plaques. Appuyer sur la touche, attendre que s’affiche ‘entre numéro variable’, entrer alors ‘0’ et confirmer avec ‘Entrer’. Avec les touches à flèches ‘↑↓’ on peut parcourir toutes les variables programmées. On quitte le menu avec ‘Escape’. Attention : ne pas actionner la touche ‘+/-‘ et ne pas programmer de valeurs négatives. touches fonction Ces touches fonctionnent comme contacteur. Leur fonction est affichée sur les deux lignes inférieures de l’afficheur. Avec les touches à flèches ‘↑↓’ les affichages peuvent être parcourus. A chaque saut la fonction concernée change. Lorsqu’un contacteur est à l’état actif, un voyant vert s’allume, sinon c’est le voyant rouge. Attention : n’appuyer sur le contacteur
  11. 11. 11 chaussure-cadre que sur une machine préalablement réglée à cet effet. Sinon destruction de l’étrier applicateur. touche-Escape Appuyer sur cette touche pour quitter un menu et revenir au menu principal. touche-Texte En cas de présence de plusieurs messages, on peut les afficher les uns après les autres avec cette touche. Cette touche sert aussi à l’affichage du nombre de paires. touche-C Cette touche permet d’acquitter ou d’effacer le nombre de paires. clavier à chiffres Ces touches permettent d’introduire des valeurs pour différentes fonctionnalités ou menus. touches à flèches Ces touches permettent d’afficher les affectations des touches de fonction et de se déplacer dans le menu. touche- minuterie Cette touche permet de sélectionner les temps. Une question s’affiche pour le numéro de minuterie. Entrer le numéro de temporisation que l’on souhaite programmer et confirmer avec ‘Entrer’. Avec les touches à flèches ‘↑↓’ on peut parcourir tous les temps. Toutes les valeurs de temps sont en secondes. Remarque : pour une entrer < 1 appuyer d’abord sur la touche point. touche-point touche ‘+/-‘ Cette touche sert à l’introduction de valeurs décimales pour les paramètres en chiffre. En outre elle sert à la sélection de diverses options dans quelques menus. touche 999 Programmation des températures plaques et étrier applicateur avec cette touche. Actionner cette touche et entrer ‘0’. Avec les touches à flèches ‘↑↓’ on peut parcourir toutes les valeurs disponibles. touche-Entrer Confirmation des entrées de paramètres avec cette touche. Tab 3
  12. 12. 12 Affectation des touches de fonction : Après mise sous tension de la machine, les fonctions sur l’affichage 1 sont affichées. Voir tableau ci-dessous (Tab 4). Affichage 1 Affichage 2 Affichage 3 Affichage 4 F1 Changement outil éjecteur chauffage Tirage 3 pinces F2 Réglage Monture métallique téflon colle F3 Retrait pinces arrière Chaussure-cadre Lampe de projection Butée de bout F4 Doigt de cambrure Etrier appel. G+D Test Tab 4 1.2) Programmation course de plaques : Les diverses courses plaques peuvent être programmées après actionnement de la touche variable, entrée de ‘0’ et confirmation avec ‘Entrer’ (voir Tab 4). On peut afficher les différentes courses plaques listées ci-après avec les touches à flèches. Pour une course plaque affichée, on peut paramétrer une nouvelle course et confirmer avec ‘Entre’. valeur Réglage atelier signification DW0 18 pression initiale pinces DW1 20 glissement DW2 30 ouverture pince de bout DW3 40 ouverture pinces latérales arrière DW4 55 ouverture pinces arrière DW5 25 mouvement latéral téflon DW6 45 arrêt plaques DW7 75 descente support de forme (pas de chaussure cadre) DW8 50 course plaques en changement d’outillage DW9 35 descente étrier applicateur avec chaussure-cadre DW10 40 ouverture pince de bout avec chaussure-cadre DW11 50 ouverture pinces latérales arrière avec chaussure-cadre DW12 65 ouverture pinces arrière avec chaussure-cadre DW13 05 descente support de forme avec chaussure-cadre DW14 34 limite support de forme course après mouvement supérieur DW15 03 potentiomètre correction tirage de pinces
  13. 13. 13 2) GPAO : Photo 15 Le travail consistait généralement de : - Saisie des commandes - Lancement piquage + montage - Faisabilité du montage (besoins des matières) - Et enfin valider l’ordonnancement (initialiser coupe)  Saisie de la commande (Photo 16 et 17) : Gestion des traitements -> commande clients -> entrer les données Photo 16 Photo 17  Lancement piquage + montage (Photo 18 et 19) : Gestion des traitements -> planification -> faire les modifications nécessaire
  14. 14. 14 Photo 18 Photo 19  Faisabilité du montage (Photo 20 et 21) : Selon qu’il soit piquage ou montage on clique sur faisabilité piquage ou faisabilité montage Photo 20 Photo 21  Valider l’ordonnancement (Photo 22 et 23) : Gestion des traitements -> ordonnancements -> piquage objectif -> valider ordonnancement Photo 22 Photo 23
  15. 15. 15 6 Consolidation des acquis Compétence spéciale acquise au stage Compétence de base acquise à l’I.N.S.A.T Etude de la 6300 FG Electrotechnique/Electronique de puissance/Electricité industrielle Programmation courses des plaques Capteurs et actionneurs/Automatique industrielle GPAO GPAO 7 Conclusion Ce stage m’a permis de m’initier à la vie au sein des entreprises. Après ma rapide intégration dans l’équipe, j’ai eu l’occasion de réaliser plusieurs taches qui ont constitué une mission de stage globale. Je pense que cette expérience en entreprise m’a offert une bonne préparation à mon insertion professionnelle car elle fut pour moi une expérience enrichissante et complète qui conforte mon désir d’exercer mon futur métier d’ingénieur. Bibliographies - Notice d’instruction 0630.34-001.02.1 SCHON - Rubrique Help du logiciel SOPIC - http://www.journaldunet.com/encyclopedie/definition/1119/51/20/gestion_de _production_assistee_par_ordinateur.shtml

×