Système des
Nations Unies
Améliorer la situation des
populations par l’accélération de
la mise en œuvre du
MAP – Madagasca...
Partie I - Bref rappel
du MAP et du SNISE
Partie II - Cadre logique
et cadre de suivi & évaluation
Partie III - Système d’...
Partie I
Bref rappel
du MAP et du SNISE
4
MADAGASCAR ACTION PLAN 2012
A Transformational “Roadmap” for Rapid Development
5
Pourquoi le MAP au lieu du DSRP ?
1. Le MAP prend la relève du DSRP.
2. Le DSRP a réalisé les résultats escomptés, avec
...
E7 : M/car , île verte
et leader mondial
dans le
développement et
l'utilisation des
meilleures approches
pour la protectio...
Approche méthodologique pour le SNISE
Cadre logique
et Cadre de S&E
Dispositif
institutionnel
Système
d’information
Plan d...
Partie II
Cadre logique et
cadre de suivi & évaluation
Exemple sur la lutte
contre le VIH / SIDA
Matrice des résultats et matrices des indicateurs
Engagement 5: Santé, planning familial et lutte contre le VIH/SIDA
Défi ...
Taux d’utilisation du condom pour les jeunes hommes de 15 à 24 ans
Des indicateurs avec suivis périodiques
Baseline 12,2%
...
Résultat: De 500 à 60 indicateurs
Indicateurs au
29 octobre 2007
E1 59
E2 76
E3 56
E4 36
E5 48
E6 55
E7 27
E8 25
Total 382...
Partie III
Système d’information
et Cadre institutionnel
+
=
Partie III. Système d’information et Cadre institutionnel
1. Découvrir le système d’information
Fonctionnement
général...
Partie III. Système d’information et Cadre institutionnel
2. Traduire en un concept de cadre institutionnel
Partie III. Système d’information et Cadre institutionnel
3. Appliquer au cadre institutionnel existant
Collecte locale
auprès des points focaux
uniquement: entre 50 à
100 PF à terme
Centralisation
auprès du DSEP qui est
l’org...
ARTICULATION
DES INTERVENTIONS
TYPE DE PRESTATION
PROJET DU
PRESTATAIRE
PRD
PCD
- Elaboration de politique & de
programme
...
Système des
Nations Unies
6. Exploiter pour éclairer les décisions
19
Revue et reporting
Niveau Responsable Fréquence
IRR Equipes
opérationnelles +
Leaders stratégiques
50 j
100 j
Région Ch...
20
Premiers enseignements
 L’engagement du leader est essentiel pour la réussite aux
différents niveaux.
 Instauration d...
21
Prochaines étapes
 Accroître l’engagement des leaders (Appuis;
décision).
 Articuler les décisions en matière d’alloc...
22
Misaotra betsaka !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CASESTUDYMadagascarFrench

11 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CASESTUDYMadagascarFrench

  1. 1. Système des Nations Unies Améliorer la situation des populations par l’accélération de la mise en œuvre du MAP – Madagascar Action Plan (2007-2012) Maurice, 28 octobre 2008 Présenté par Randrianarivelo Benjamina Mahasolo
  2. 2. Partie I - Bref rappel du MAP et du SNISE Partie II - Cadre logique et cadre de suivi & évaluation Partie III - Système d’information et Cadre institutionnel – Mise en oeuvre MAP & SNISE Système National Intégré de Suivi & Évaluation du MAP
  3. 3. Partie I Bref rappel du MAP et du SNISE
  4. 4. 4 MADAGASCAR ACTION PLAN 2012 A Transformational “Roadmap” for Rapid Development
  5. 5. 5 Pourquoi le MAP au lieu du DSRP ? 1. Le MAP prend la relève du DSRP. 2. Le DSRP a réalisé les résultats escomptés, avec l’atteinte du point d’achèvement.  Se focaliser alors sur une nouvelle période de planification sur 5 ans (2007 à 2011) pour : • Achever des résultats significatifs en 2012, en phase avec la vision « Madagascar naturellement » 2020 et les OMD, • Réagir aux opportunités et défis globaux et nationaux, • Et rendre le système de planification plus ambitieux et orienté vers les résultats.  HUIT ENGAGEMENTS
  6. 6. E7 : M/car , île verte et leader mondial dans le développement et l'utilisation des meilleures approches pour la protection de l'environnement E8 : Un peuple fier de son identité qui pourra faire face aux défis de notre ère, et qui participe pleinement au développement national E1 : Un Gouvernement à qui on peut faire confiance, et des membres de la fonction publique intègres, efficaces et professionnels E2 : Une Nation reliée, grâce à des routes de qualité, des chemins de fer, des ports, des aéroports et des systèmes de TIC E4 : Des régions rurales prospères à travers une révolution verte qui augmentera substantiellement la production agricole E5 : Une population en bonne santé, à durées de vie allongées et à même de contribuer au développement de la Nation E6 : Un taux de croissance élevé et soutenu, grâce à un secteur privé dynamique au plan national et international, et un environnement incitatif E3 : Des ressources humaines disponibles pour rendre la Nation compétitive au plan mondial, et des apprenants aptes à transformer leurs rêves en réalité NIVEAU DE VIE DE LA POPULATION AMELIOREE DE MANIERE SIGNIFICATIVE
  7. 7. Approche méthodologique pour le SNISE Cadre logique et Cadre de S&E Dispositif institutionnel Système d’information Plan d’action Engagement Défi Effet Produit Indicateur Indicateur Pilotage Analyse Traitement Collecte Chaîne PF Chaîne PF Chaîne PF Chaîne PF Cent° 2008-2009 2010-2011 2012+ Tableaux ABC 470 indicateurs 70 indics. prioritaires CP, Focus Group, Chaîne de collecte et de traitement, etc. Points focaux et Organe de central° Trois phases: « Urgence », « SNDS » et « RGPH » FDI Contraintes & Opportunités GAR/RBM
  8. 8. Partie II Cadre logique et cadre de suivi & évaluation Exemple sur la lutte contre le VIH / SIDA
  9. 9. Matrice des résultats et matrices des indicateurs Engagement 5: Santé, planning familial et lutte contre le VIH/SIDA Défi 3: Gagner la lutte contre le VIH SIDA Effet 1: Prévalence du VIH au sein de la population maintenue à moins de 1% Produit 1: Gestion décentralisée de la lutte contre le VIH/SIDA renforcée Produit 2: Accès de la population aux moyens de prévention des IST et du VIH/SIDA amélioré Produit 3: Utilisation des services cliniques de prévention et de prise en charge augmentée Prévalence du VIH/SIDA chez les femmes enceintes Pourcentage des régions ayant élaboré et mis en œuvre un plan d'action intégré Taux d’utilisation du condom pour les jeunes hommes / femmes de 15 à 24 ans Pourcentage de personnes toujours en vie et sous traitement ARV 12 mois après le début de celui-ci Résultats poursuivis Indicateurs à mesurer Tableau A ou Matrice des résultats Tableaux B et C ou Matrices des indicateurs B: Baselines et Cibles C: Valeurs intermédiaires
  10. 10. Taux d’utilisation du condom pour les jeunes hommes de 15 à 24 ans Des indicateurs avec suivis périodiques Baseline 12,2% 2008 18,6% 2009 25,2% 2010 31,8% 2011 38,4% 2012 45,0% Responsable INSTAT Moyens Enquête de Surveillance Comportementale Fréquence de collecte Tous les 2 ans Justification pour l’évolution: L’effort des deux premières années est concentré sur l’IEC/CCC. Avec les acquis en changement de comportement, l’augmentation est plus marquée. La précocité de la prise en charge complète (médicamenteuse, nutritionnelle, psycho sociale) des PVVIH est déjà assurée d’où cette performance. La pérennisation des acquis s’ensuit pour maintenir la performance. Définition et règle de calcul: Pourcentage de jeunes hommes de 15 à 24 ans utilisant régulièrement un condom lors de rapports sexuels. E5 D3
  11. 11. Résultat: De 500 à 60 indicateurs Indicateurs au 29 octobre 2007 E1 59 E2 76 E3 56 E4 36 E5 48 E6 55 E7 27 E8 25 Total 382 Indicateurs 13 février 2008 E1 86 E2 95 E3 61 E4 41 E5 60 E6 100 E7 26 E8 26 Total 495 N itérations plus tard Indicateurs Prioritaires à mi-2008 E1 10 E2 4 E3 5 E4 7 E5 11 E6 9 E7 5 E8 10 Total 61 Nécessaire priorisation > Suivi effectif possible > Fiches détaillées confectionnables > et surtout: Base de la conception du Système d’Information >>> Avec une sélection d’indicateurs prioritaires :
  12. 12. Partie III Système d’information et Cadre institutionnel
  13. 13. + = Partie III. Système d’information et Cadre institutionnel 1. Découvrir le système d’information Fonctionnement général Mécanismes particuliers Mapping détaillé du Système d’information
  14. 14. Partie III. Système d’information et Cadre institutionnel 2. Traduire en un concept de cadre institutionnel
  15. 15. Partie III. Système d’information et Cadre institutionnel 3. Appliquer au cadre institutionnel existant
  16. 16. Collecte locale auprès des points focaux uniquement: entre 50 à 100 PF à terme Centralisation auprès du DSEP qui est l’organe de centralisation Partie III. Système d’information et Cadre institutionnel 4. Informatiser en veillant à la simplicité Intégration présente: Faiblesse des applications existantes à l’exception de SIGFP Intégrations futures: Format d’échange SNISE
  17. 17. ARTICULATION DES INTERVENTIONS TYPE DE PRESTATION PROJET DU PRESTATAIRE PRD PCD - Elaboration de politique & de programme - Mobilisation des décideurs & des partenaires - Conception de système - Animation d’atelier - Planification opérationnelle - Coaching - Formation - Conseil - Accompagnement de la base au sommet - Consultant en stratégie - Consultant en système - COACH - Formateur - Animateur de processus MAP 5. Not only align, attune with RRI !
  18. 18. Système des Nations Unies 6. Exploiter pour éclairer les décisions
  19. 19. 19 Revue et reporting Niveau Responsable Fréquence IRR Equipes opérationnelles + Leaders stratégiques 50 j 100 j Région Chef de Région + Services déconcentrés + Partenaires Trimestriel Secteur Ministère + Partenaires Trimestriel Global Comité de Pilotage + Partenaires Semestriel Annuel
  20. 20. 20 Premiers enseignements  L’engagement du leader est essentiel pour la réussite aux différents niveaux.  Instauration d’une nouvelle culture de travail : => changements de comportement : difficiles à conduire, => rôle crucial des coaches, en appui aux équipes chargées d’appliquer cette nouvelle approche.  Recours à l’approche par les résultats rapides : Visibilité rassurante, et détonatrice de la dynamique vers la culture du résultat.  Les outils doivent rester simples, que ce soit pour la compréhension, que pour l’utilisation.  Le déficit de capacités / compétences constitue un frein, mais pas un blocage : => apprentissage in situ, => encouragement au développement de solutions innovantes par les équipes.
  21. 21. 21 Prochaines étapes  Accroître l’engagement des leaders (Appuis; décision).  Articuler les décisions en matière d’allocation budgétaire avec les résultats obtenus (Au-delà des premiers CDMT sectoriels).  Entraîner un accroissement de la demande en données sur les résultats (Orientation concertée des décisions).  Mettre au point et diffuser des outils simples (Action; Adhésion).  Accroître le renforcement des capacités, vers l’instauration de la culture de résultat (NLIM, RRI, …).
  22. 22. 22 Misaotra betsaka !

×