Digital Business
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
DANS CE NUMÉRO  : LES DAF ET LES DSI TROUVENT LE SUCCÈ...
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
Sommaire
4	 Au-delà des budgets : la nouvelle
dynamiqu...
3
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Dans ce numéro, Ingrid-Helen Arnold, membre de SAP Global Managing
Bo...
4
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
La numérisation réunit la finance et
l'informatique....
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
5
AVANCER ENSEMBLE
Une alliance DAF/DSI forte doit se focaliser sur
des...
6
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
À l'ère de la mondialisation des opérations, plus
au...
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
7
Mais il n'est pas uniquement question de confor-
mité. Grâce à un ens...
8
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
Transformation numérique :
séparer la réalité de l'e...
9
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
•• Un nouveau modèle économique. Il s'agit
d'un modèle de « pair-à-pa...
10
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
Comment accélérer l'innovation sur la
« troisième p...
11
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Philip Carter
Vice-président, infrastructures et logiciels
d'entrepr...
12
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Pour de nombreuses entreprises internationales,
le terme «disruption...
13
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Dinesh Sharma
Vice-président, portefeuille marketing, SAP SE
14
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Karuna Mukherjea
Directrice principale, marketing produits, SAP
L'an...
15
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
UNE DIRECTION MIEUX OUTILLÉE QUE JAMAIS
Pour exploiter pleinement la...
16
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
Cybersécurité : le moment est-il
venu de changer le...
17
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Les solutions informatiques sophistiquées
In-Memory comme la plate-f...
18
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
Le nouvel impératif de
l'entreprise : créer une str...
19
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
BONNES PRATIQUES
Examinons les principales bonnes pratiques en
matiè...
20
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
Transformer l'informatique en cré-
ant des applicat...
21
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
architecture de serveur moderne multicœur de
façon à fournir une évo...
22
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
Digital Business
Disrupter avant d'être disrupté
Extraire plus de va...
23
©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés.
De plus en plus de foyers étant équipés de
compteurs intelligents, l...
Studio SAP | 42301frFR (16/03)
© 2016 SAPSE ou société affiliée SAP.Tous droits réservés.
Toute reproduction ou communicat...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

eZine Digital Business La nouvelle dynamique DSI DAF

108 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
108
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

eZine Digital Business La nouvelle dynamique DSI DAF

  1. 1. Digital Business ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. DANS CE NUMÉRO  : LES DAF ET LES DSI TROUVENT LE SUCCÈS À TRAVERS LEUR COLLABORATION
  2. 2. ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business Sommaire 4 Au-delà des budgets : la nouvelle dynamique DSI/DAF  6 Disrupter l'entreprise avec des réseaux d'entreprises 8 Transformation numérique : séparer la réalité de l'effet de mode 10 Comment accélérer l'innovation sur la « troisième plate-forme » ? 12 Les entreprises doivent-elles se disrupter pour acquérir un avantage concurrentiel ? 14 L'analytique pour tous – de la base au sommet 16 Cybersécurité : le moment est-il venu de changer les mentalités ? 18 Le nouvel impératif de l'entreprise : créer une stratégie de Business Intelligence 20  Transformer l'IT : créer des applications qui relèvent le niveau de compétitivité 22 Disrupter avant d'être disrupté
  3. 3. 3 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Dans ce numéro, Ingrid-Helen Arnold, membre de SAP Global Managing Board et directrice des systèmes d'information et des processus pour SAP SE, nous parle des nouveaux modes de collaboration qu'elle observe au sein des comités de direction du monde entier - la collaboration entre les DAF et directeurs financiers d'un côté et l'informatique et les DSI de l'autre. Rob Mihalko, vice-président du marketing produits et clients pour Ariba, une filiale SAP, plaide pour l'abandon du modèle économique obsolète en faveur d'un réseau d'entreprises davantage tourné vers la collaboration. Jonathan Becher, directeur de la stratégie numérique chez SAP SE, présente les trois éléments indispensables à une transformation numérique réussie. Alors que la transformation numérique se poursuit, la phase d'innovation ne fait elle que commencer. Philip Carter, vice- président des infrastructures et logiciels d'entreprise pour IDC, vous guide à travers cette nouvelle ère. Dinesh Sharma, vice-président du portefeuille marketing pour SAP SE, nous explique comment créer des opportunités à partir de la disruption pour obtenir un avantage concurrentiel. Un autre avantage concurrentiel peut être obtenu à partir d'un seul produit pouvant fournir des données analytiques à tous vos collaborateurs. Karuna Mukherjea, directrice principale du marketing des projets pour SAP SE, vous en dévoile tous les détails. Mark Testoni, PDG des services nationaux de sécurité de SAP, fait le point sur la question de la cybersécurité et explique comment anticiper la menace. Seuls 10 % des entreprises utilisent efficacement les outils analytiques. Faites-vous partie de ce club ? Steve McHugh, directeur du marketing Business Intelligence pour SAP SE, et Pat Saporito, directrice principale du Centre d'excellence mondial Business Intelligence pour SAP SE, vous expliquent comment adopter les meilleures pratiques pour créer une stratégie de Business Intelligence réussie. Jordan Cao, directeur du marketing produit SAP HANA pour SAP SE, estime qu'il est possible de créer des applications capables de relever le niveau de compétitivité de votre entreprise. Enfin, dans le cadre de notre série Disrupter avant d'être disrupté, Pierre Leroux, directeur du marketing pour les solutions d'analytique prédictive chez SAP, partage son point de vue sur la manière dont l'analytique prédictive peut vous permettre de réinventer le mode de fonctionnement de votre entreprise. Bienvenue dans ce nouveau numéro de Digital Business
  4. 4. 4 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business La numérisation réunit la finance et l'informatique. L'informatique est maintenant vue comme un véri- table vecteur d'innovation, favori- sant l'émergence de nouveaux modèles économiques. Dans ce contexte, la collaboration avec le DAF devient primordiale. Pour l'aboutissement réussi des projets, ils doivent assumer une responsa- bilité commune. Ceci n'est possible que lorsque la direction financière travaille main dans la main avec l'équipe techno- logique. Pour être des partenaires efficaces, les DSI et les DAF doivent avoir tous deux une feuille de route et une responsabilité commune afin de s'assurer que tous les bénéfices espérés se concrétisent. Lorsque le DAF est encouragé à s'intéresser activement à l'innovation technolo- gique et à la façon dont le service informatique peut promouvoir les intérêts de l'entreprise, le DSI gagne alors un partenaire et un soutien dès le début du processus. Un autre point clé d'alignement, souvent oublié, est le fait que le DAF est généralement un fer- vent supporter de la gouvernance du DSI en matière de développement et d'implémentation IT. Ces dernières années, les responsables métiers ont progressivement contourné le ser- vice informatique pour planifier leurs propres investissements technologiques, en particulier dans les solutions cloud. Un phénomène qui a contraint les DSI à traiter les problèmes de sécu- rité et d'intégrité a posteriori. Le DAF est le res- ponsable le moins susceptible de contourner les bonnes pratiques de gouvernance et de lancer des projets technologiques dissidents. Cette vision partagée des mérites de la structure, de l'efficacité et de la stabilité ne doit pas être sous-évaluée. Au-delà des budgets : la nouvelle dynamique DSI/DAF  Ingrid-Helen Arnold Membre de SAP Global Managing Board, directrice des systèmes d'information et des processus, SAP SE Les réunions avec mes clients ont pris une colo- ration différente dernièrement. De plus en plus fréquemment, le directeur informatique (DSI) et le directeur des affaires financières (DAF) parlent ensemble innovations et nouvelles solu- tions. C'est une avancée fascinante qui témoigne de la nouvelle dynamique entre ces deux fonctions. Mais ce n'est pas encore le cas dans toutes les entreprises. Cependant, je pense qu'il est crucial dans l'économie numérique que le DAF s'intéresse plus tôt à l'innovation, et que le DSI apprenne à se positionner à un niveau stratégique avec les principaux responsables financiers. Je constate que les DAF s'impliquent de plus en plus dans les décisions stratégiques de l'entre- prise, plutôt que de se focaliser uniquement sur la réduction des coûts. Et, alors que la numérisa- tion et la connectivité transforment la fonction IT, les DSI assument la responsabilité non seule- ment dans des opérations en béton, mais égale- ment dans l'innovation de pointe. Généralement, les DAF manifestent un fort scepticisme à l'égard des indicateurs prévisionnels inquanti- fiables et des analyses de rentabilité douteuses. Ils savent comment extraire la valeur opération- nelle sous-jacente et tiennent à la transparence. Les DSI peuvent considérer cela comme un atout important et faire des DAF un véritable allié dans leurs efforts de valorisation de l'inno- vation dans l'entreprise. LE REPORTING N'EST PAS TOUT Si le reporting est important, je constate aussi que les DAF sont plus souvent qu'avant chargés de la mise en œuvre de la stratégie financière, tandis que les DSI sont des facilitateurs essen- tiels pour traduire cette stratégie en action. Il s'agit de combiner les connaissances technolo- giques et les processus susceptibles de favori- ser l'innovation dans les entreprises.
  5. 5. ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. 5 AVANCER ENSEMBLE Une alliance DAF/DSI forte doit se focaliser sur des innovations qui vont bien au-delà d'une approche centrée sur les projets. La technologie In-Memory en est un parfait exemple. Pour l'in- formatique, la technologie In-Memory repré- sente une architecture nouvelle génération qui offre une stabilité et des performances accrues à tous les niveaux. La direction financière en pro- fite quand la technologie In-Memory fournit un traitement transactionnel et analytique dans un seul et même système. Elle bénéficie d'un repor- ting et d'une visibilité en temps réel sur chaque transaction, éliminant ainsi les retards et incom- patibilités inhérents aux analyses réalisées dans des systèmes distincts et disparates. Avec la technologie In-Memory, le DSI apporte plus de précision et un avantage technologique à l'entreprise, tandis que le DAF est en mesure d'éliminer des coûts jusque-là non identifiés, dus à des retards de reporting ou à un manque de clarté. Avec l'intégration des données et des environnements, le DSI fournit une plate-forme d'innovation puissante sur laquelle des applica- tions transparentes peuvent être développées. Ces types de projets offrent aux DAF et DSI l'op- portunité unique de partager leur goût pour l'ex- cellence, la gouvernance, la sécurité et l'innova- tion. C'est dans un tel partenariat, robuste et aligné, que réside la recette de la croissance et de la réussite des entreprises à l'ère de l'écono- mie numérique. DÉCOUVRIR ET SUIVRE Découvrez comment un DAF et un DSI s'allient au service de l'innovation Suivre Helen sur Twitter @Arnold_IH
  6. 6. 6 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business À l'ère de la mondialisation des opérations, plus aucune entreprise ne reste isolée. Mais votre entreprise, comme tant d'autres, fonctionne-t- elle encore comme à l'époque industrielle ? Lorsque les processus métier sont divisés par département, filiale et application, vos données n'irriguent pas les points qu'elles devraient irri- guer. Les échanges avec vos clients, collabora- teurs, partenaires et fournisseurs sont incons- tants. Et, votre capacité à innover – l'aspect le plus important de votre croissance dans l'ère numérique – est freinée. Avec un système en réseau basé sur le cloud et centré sur le consommateur, votre entreprise est capable de mieux collaborer et innover avec ses partenaires commerciaux, bien au-delà de ce qui était possible auparavant. Découvrez le réseau d'entreprises, une plate-forme compa- tible avec les nouveaux modèles économiques réceptifs à l'innovation. Que sont les réseaux d'entreprises et comment transforment-ils le mode de fonctionnement des entreprises ? Exa- minons les trois façons dont votre entreprise, quel que soit son secteur, peut tirer profit de cette plate-forme révolutionnaire. CONNECTIVITÉ De plus en plus, les entreprises font appel aux compétences, capacités et ressources de leurs partenaires externes pour exécuter des fonctions opérationnelles qui ne relèvent pas de leur cœur de métier. Les collaborateurs travaillent depuis n'importe où, ou presque.Vos partenaires com- merciaux se trouvent parfois à des milliers de kilo- mètres du site de votre entreprise. Dans ce contexte, la simplification de la connectivité devient une priorité. Les réseaux d'entreprises facilitent les échanges entre les collaborateurs, les filiales, les processus métier et les données. Les entreprises qui four- nissent des biens et services à votre société peuvent utiliser la même interface pour interagir avec vous et d'autres clients acheteurs. Les ache- teurs de votre entreprise peuvent exploiter un vaste réseau mondial de fournisseurs qualifiés et gérer tout le processus de collaboration avec ces derniers à l'aide de la même interface. Ce nouveau seuil de connectivité avec vos partenaires com- merciaux permet à votre entreprise de prospérer. Les réseaux d'entreprises, comme Ariba® Network, fournissent une plate-forme de connecti- vité fiable, sécurisée, flexible et évolutive qui contribue à simplifier la collaboration avec vos par- tenaires commerciaux dans le monde entier. Ariba Network offre un cadre de connectivité stan- dardisé et ouvert qui relie de façon fluide les ache- teurs de votre société avec les fournisseurs, quels que soient leur taille, leur emplacement ou leur sophistication technique. Il s'agit d'une plate- forme informatique moderne qui facilite le com- merce basé sur le cloud aussi bien pour les entre- prises que pour leurs clients. Pour les acheteurs comme pour les vendeurs, être connecté à Ariba Network permet d'optimiser le processus de collaboration pour la gestion d'une transaction - que celle-ci implique un contrat, un catalogue, une feuille de saisie des services, une commande d'achat, une confirmation de commande, un avis de livraison, une facture ou un paiement. Faire par- tie d'un réseau d'entreprises vous permet de déve- lopper des affaires plus fructueuses avec vos par- tenaires commerciaux. COHÉRENCE L'ancien modèle économique en silos se tradui- sait notamment par un manque de cohérence et de transparence entre les départements, pro- cessus métier et divisions opérationnelles. Aujourd'hui, vos clients, fournisseurs et, bien entendu, vos collaborateurs exigent une expé- rience cohérente tout au long de leurs interac- tions. En utilisant les réseaux d'entreprises en tant que plate-forme pour gérer la collaboration interentreprise, vous pouvez mettre en place des processus métier fluides, cohérents et conformes. La validation automatique des règles et exigences à travers le réseau réduit les erreurs et assure la conformité réglementaire et des processus. Disrupter l'entreprise avec des réseaux d'entreprises Rob Mihalko Vice-président du marketing produits et clients chez Ariba, une filiale SAP
  7. 7. ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. 7 Mais il n'est pas uniquement question de confor- mité. Grâce à un ensemble cohérent de données et d'outils analytiques, les réseaux d'entreprises offrent également transparence et intelligence. En orchestrant les relations, les systèmes, les processus et les informations, les réseaux d'en- treprises vous fournissent, à vous et à vos parte- naires commerciaux, une version unique de la réalité. L'analytique réseau en temps réel, les données tierces et les informations communau- taires vous apportent une visibilité ultra-perti- nente à même de vous permettre de prendre des décisions plus éclairées relatives aux parte- naires commerciaux, opérations, tendances du marché, trésorerie, et bien plus encore. INNOVATION Le dernier pilier crucial de l'avenir de votre entreprise est l'innovation. En renforçant la flexi- bilité de votre écosystème, les réseaux d'entre- prises vous aident à créer des modèles écono- miques agiles et adaptables qui soutiennent et favorisent l'innovation. En favorisant l'innova- tion, vous restez compétitif dans un environne- ment en perpétuel mouvement. Grâce aux réseaux B2B, ce ne sont pas seule- ment vos collaborateurs qui participent à l'inno- vation. Les clients et partenaires peuvent désor- mais s'impliquer dans un processus auparavant isolé. Vous pouvez ainsi instaurer une culture d'innovation collaborative en mobilisant un plus grand nombre de personnes et d'idées. Les inno- vations qui en résultent peuvent alors permettre à votre entreprise de se développer d'une façon auparavant inimaginable. Apprenez-en plus sur les réseaux d'entreprises et sur la façon dont ils peuvent permettre à votre entreprise de stimuler l'innovation. DÉCOUVRIR ET SUIVRE En savoir plus sur l'utilisation des réseaux d'entreprises pour gagner dans l'économie numérique Découvrir comment bâtir une plate-forme informatique moder- ne avec Ariba Network Découvrir comment utiliser les réseaux d'entreprises pour stimuler l'innovation En savoir plus sur Ariba Network Suivre Ariba sur Twitter @ariba
  8. 8. 8 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business Transformation numérique : séparer la réalité de l'effet de mode Le terme « transformation numérique » a claire- ment pris place dans le jargon de l'entreprise. Mais que signifie-t-il vraiment ? Est-ce la der- nière tendance à la mode ou une véritable opportunité ? Est-ce tout simplement un moyen pour les consultants et fournisseurs de vendre davantage de ce qu'ils ont à vendre ? Comme bon nombre de formules accrocheuses, la transformation numérique peut avoir un sens différent selon les interlocuteurs. Alors, com- ment définit-on une véritable transformation numérique ? D'après moi, le succès d'une trans- formation numérique repose sur les trois points suivants : •• Une nouvelle expérience client. La plupart des entreprises aspirent à offrir une expé- rience client exceptionnelle. J'ai déjà décrit les cinq étapes pour répondre aux attentes des clients en termes d'expérience. Si ces étapes amélioreront l'expérience client actuelle, la transformation numérique implique quant à elle une transformation radicale de l'expé- rience, voire, plus probablement, une expé- rience inédite. Par exemple, la possibilité de télécharger un album plutôt que de l'acheter dans un magasin a certainement été une toute nouvelle expérience pour les amateurs de musique. La musique est devenue de plus en plus « portable » et partageable. Au fil du temps, l'expérience a encore évolué en offrant la possibilité d'acheter des morceaux indivi- duels, et non des albums entiers. Les chan- sons ont rapidement remplacé les albums en tant que pièce maîtresse de l'industrie de la musique. •• Un nouveau modèle économique. Ces vingt dernières années, les entreprises ont massi- vement investi dans l'optimisation de leurs processus métier actuels, ce qui s'est traduit par une amélioration considérable de leur pro- ductivité. Dans l'économie numérique, les modèles économiques existants sont soumis à « des changements et disruptions rapides et, dans des cas extrêmes, à une destruction totale. » Pour reprendre l'exemple de la musique, nous avons récemment assisté à une transformation réussie du modèle écono- mique : les consommateurs n'achètent plus, mais louent de la musique, passant ainsi d'une tarification à la transaction à un forfait mensuel. Cette transformation a été si impor- tante qu'elle a conduit Apple - l'ancien grand gagnant de l'expérience dans le secteur de la musique - à suivre la tendance. •• Un nouveau modèle de création de valeur. Le processus traditionnel de recherche-dévelop- pement s'efforce de produire et de lancer des produits sur le marché en un temps record et à moindre coût, tout en répondant aux exi- gences des clients. Très concrètement, ce pro- cessus néglige les intérêts de toutes les par- ties prenantes, hormis ceux de l'organisation et de ses clients. La cocréation, quant à elle, tient compte des intérêts de tous les intéres- sés (fournisseurs, distributeurs, collabora- teurs et grand public) et de la façon dont ils interagissent entre eux. Ce faisant, la priorité est de maximiser la taille du marché global pour l'écosystème dans son ensemble, et pas seulement la part de la valeur capturée par l'organisation. Dans l'industrie musicale, la cocréation est rare. Les gens créent leurs propres playlists et stations de radio, mais n'en retirent aucune valeur économique. De nombreuses organisations ont fait des pro- grès sur un ou deux de ces points, mais très peu sur les trois. Pour toucher du doigt ce qu'est une véritable transformation numérique, intéres- sons-nous à la stratégie de Airbnb. Voici com- ment l'entreprise a créé : •• Une nouvelle expérience client. Les voya- geurs ne séjournent plus à l'hôtel, mais chez l'habitant. Les invités développent souvent des liens personnels avec leurs hôtes, se ren- seignent sur les choses à faire et à voir sur le plan local, et profitent d'éléments de confort entièrement différents de ceux offerts par les hébergements commerciaux traditionnels. Jonathan Becher Directeur de la stratégie numérique, SAP SE
  9. 9. 9 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. •• Un nouveau modèle économique. Il s'agit d'un modèle de « pair-à-pair » qui permet aux particuliers d'utiliser le site Web d'Airbnb pour louer des hébergements auprès d'hôtes locaux. Le service est gratuit pour les particu- liers, et Airbnb génère ses revenus via une commission perçue auprès des hébergeurs. La plupart des tâches devant être réalisées par une organisation d'hébergement tradi- tionnelle étant assurées par les hôtes, Airbnb possède une structure légère. La société réa- lise des économies d'échelle en mettant en relation voyageurs et hôtes, et non simple- ment en renflouant son stock. •• Un nouveau modèle de création de valeur. Les voyageurs professionnels choi- sissent généralement les hôtels selon leur affinité avec la marque, tandis que les voya- geurs d'agrément font leur choix en fonction du prix et de l'emplacement. Dans le modèle Airbnb, les hôtes doivent créer leur propre proposition de valeur, ce qui peut inclure l'ex- périence en chambre, les commerçants à proximité et même la personnalité des autres occupants. Avec l'ajout de la fonctionna- lité Wish List, les voyageurs contribuent à créer ces propositions de valeur en promou- vant leurs destinations favorites ou rêvées et en les partageant avec d'autres utilisateurs. Airbnb remplit tous les critères, c'est pourquoi je pense que la société est un bon exemple d'une véritable transformation numérique dans l'in- dustrie du tourisme. DÉCOUVRIR ET SUIVRE En savoir plus sur les trois aspects cultu- rels de la transforma- tion numérique Suivre Jonathan sur Twitter @jbecher
  10. 10. 10 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business Comment accélérer l'innovation sur la « troisième plate-forme » ? Depuis 2007, IDC a constaté une mutation notable vers une « troisième plate- forme » basée sur une combinaison de technologies cloud, mobiles, sociales et Big Data. Aujourd'hui, comme nos prévisions pour 2016 l'avaient annoncé, nous sommes sur le point d'entrer dans la période la plus critique, l'ère de la troisième plate-forme : « la phase d'innovation ». Dans ce contexte, comment accélérer l'innovation dans votre entreprise, et quelles sont les technologies disponibles pouvant aider les DSI à relever ce défi ? Définie comme une explosion d'initiatives de création de valeur et décrite dans l'extrait d'IDC : « les décisions impératives des DSI pour 2015 », la phase d'innovation repose sur une nouvelle vague de technologies clés. Combinés aux tech- nologies existantes de la troisième plate-forme, ces nouveaux « accélérateurs de l'innovation » étendront radicalement les capacités et applica- tions à la disposition des organisations. ACCÉLÉRATEURS D'INNOVATION IDC a identifié six accélérateurs de l'innovation qui façonneront cette ère : •• L'Internet des Objets Augmentation notable de la quantité d'appa- reils connectés à Internet, dont les voitures intelligentes, les bâtiments, les maisons, les équipements industriels, les technologies connectés portables (Wearables), et bien plus encore. •• Les systèmes cognitifs Systèmes qui observent, apprennent, ana- lysent et font des suggestions, voire créent de nouvelles idées, transformant ainsi considéra- blement toutes l'industrie des services. •• La robotique ubiquitaire Utilisation d'un éventail d'appareils robotisés, comme les voitures sans chauffeur, les drones et les nanorobots, pour transformer les connaissances du monde numérique en actions dans le monde physique •• L'impression 3D sous toutes ses formes Matérialisation en tous genres d'objets phy- siques à partir de modèles numériques – de la nourriture aux vêtements, en passant même par le tissu vivant et les organes •• Les interfaces naturelles Connecter les gens et les systèmes de la troi- sième plate-forme via la parole, la vision, le mouvement, le toucher, etc. •• Une sécurité nouvelle génération Outils de sécurité plus efficaces qui nous aide- ront à suivre le rythme hyperscale de la troi- sième plate-forme en pleine expansion DES ÉQUIPES D'INNOVATION DISTINCTES Comment tirer le meilleur parti de ces technolo- gies nouvelle-vague pour dynamiser l'innovation dans votre organisation ? Nous recommandons aux DSI de créer une équipe d'innovation distincte dans le cadre de leur stratégie informatique globale. Cette équipe doit activement évaluer chacun des six accéléra- teurs clés de l'innovation en fonction de leur uti- lité pour votre organisation. NOUVEAUX CAS D'UTILISATION Selon IDC, vous devez vous assurer que votre équipe dédiée à l'innovation évalue, teste et crée activement de nouveaux cas d'utilisation, les- quels doivent être capables de différencier votre organisation et de lui offrir un avantage concurrentiel. L'accent doit être mis sur les capacités d'au- to-apprentissage et d'auto-adaptation afin d'ai- der à prédire les réponses de l'écosystème externe pertinentes pour votre entreprise. Le cas échéant, ces capacités doivent s'appuyer forte- ment sur des systèmes analytiques et cognitifs avancés. Les équipes dédiées à l'innovation doivent parta- ger l'impact de ces cas d'utilisation avec le reste de l'organisation de manière proactive. Ce fai- sant, elles contribueront à mettre en valeur le rôle de l'informatique dans le processus d'inno- vation dans le cadre de la transformation numé- rique globale. RESTONS CONNECTÉS Pour continuer d'échanger sur la troisième plate-forme et les accélérateurs de l'innovation, suivez-moi sur Twitter @carter_pc.
  11. 11. 11 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Philip Carter Vice-président, infrastructures et logiciels d'entreprise, IDC
  12. 12. 12 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Pour de nombreuses entreprises internationales, le terme «disruption  » évoque la crainte de la dilution, du changement et du bouleversement, non sans raison. Le monde devient de plus en plus hyperconnecté et, par conséquent, la dis- ruption est en train de devenir une composante permanente de l'environnement des entreprises. Pourtant, selon une récente étude menée par l'Economist Intelligence Unit, 80 % des diri- geants ont un avis favorable de l'hyperconnecti- vité, soulignant qu'elle présente plus d'avan- tages que de menaces. Dans les marchés de biens de grande consom- mation, les acheteurs disruptent de façon conti- nue tout ce que les entreprises touchent, ce qui fait que certaines entreprises ont du mal à rester compétitives. Alors, comment doivent réagir les entreprises concernées ? Le seul choix qui s'offre à elles est de regarder au-delà de la concurrence et de trouver des opportunités disruptives. SE CONNECTER AU POULS DU CONSOMMATEUR Il n'y a pas si longtemps, la plupart des entre- prises utilisaient un modèle transactionnel unique. Elles fabriquaient le produit, l'expé- diaient au détaillant, puis les consommateurs l'achetaient. Cependant, l'hyperconnectivité a changé la donne, faisant de cette expérience un lointain souvenir. Les consommateurs sont désormais mieux connectés aux informations et ne veulent plus écouter les discours ou argumentaires de vente bien rodés des entreprises. Internet donne plus de pouvoir aux consommateurs, leur permet de se positionner en guide de la conversation d'achat et de dicter les offres de produits et ser- vices futures. Dans cette optique, on comprend facilement pourquoi l'hyperconnectivité et son impact sur le comportement social sont vus comme les véritables disrupteurs. Haier Asia, une grande multinationale spécialisée dans l'électronique grand public et l'électroménager, fait partie de ces rares sociétés qui ont rapidement compris que l'hyperconnectivité alimentait la disruption créée par les consommateurs. « Quand vous regardez autour de vous, vous voyez qu'aucune entreprise de biens de consom- mation ne gagne de l'argent », confie Yoshiaki Ito, PDG de Haier Asia. « Pourquoi ? Les marges sont très faibles. Les consommateurs sont beaucoup plus rapides que les fabricants. Ils reçoivent de nouvelles informations tous les jours. Dans le même temps, les entreprises traditionnelles mettent deux ans à fabriquer leurs produits. Le fossé se creuse donc un peu plus chaque jour. » L'HEURE DE LA DISRUPTION A SONNÉ Déterminée à relever le défi, Haier a décidé de se disrupter et de disrupter le marché où elle opère. Grâce à une approche double de la trans- formation numérique, la société a pu créer un modèle basé sur les services afin d'exploiter le potentiel du nouveau comportement des consommateurs et d'accélérer ses cycles de développement de produits. « Ma stratégie pour Haier Asia est de doubler l'utilisation de la plate-forme numérique », explique Ito. « Elle nous offre l'opportunité incroyable de passer au niveau supérieur, en devenant un fournisseur de services et en acquérant un flux constant de nouveaux revenus. » Dans le cas d'Haier, l'hyperconnectivé peut effectivement être davantage source d'opportu- nités que de menaces. Êtes-vous prêt à tirer parti de l'hyperconnectivité et à disrupter votre entreprise ? Les entreprises doivent-elles se disrupter pour obtenir un avantage concurrentiel ? Digital Business DÉCOUVRIR ET SUIVRE  En savoir plus sur la stratégie d'hyperconnectivité d'Haier ici En savoir plus sur la disruption de l'économie numérique Suivre Dinesh sur Twitter @sharmad
  13. 13. 13 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Dinesh Sharma Vice-président, portefeuille marketing, SAP SE
  14. 14. 14 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Karuna Mukherjea Directrice principale, marketing produits, SAP L'analytique pour tous – de la base au sommet Imaginez pouvoir mettre toute fonction analy- tique nécessaire (découverte des données, pla- nification, prévision, visualisation et prédiction, par exemple) à la disposition de vos collabora- teurs, qu'ils travaillent dans l'atelier de produc- tion ou au sein de la haute direction. Maintenant, imaginez que cette fonctionnalité soit fournie par un seul et même produit. C'est difficilement concevable, n'est-ce pas ? Notamment quand on sait que chaque collabo- rateur dans une entreprise a des besoins diffé- rents. Par exemple, les cadres supérieurs ont généralement besoin de Business Intelligence (BI), alors que les responsables des divisions opérationnelles ont souvent besoin d'outils ana- lytiques à des fins de planification, de prévision ou de gouvernance, de gestion des risques et de conformité (GRC). S'ajoute à ce défi le fait que les données nécessaires pour satisfaire à cha- cune de ces exigences sont généralement cloi- sonnées et dispersées dans différents produits et solutions de l'entreprise. Maintenant, imaginez qu'une solution analytique capable de fournir toutes ces fonctions dans un seul produit existe vraiment ! UNE SOLUTION UNIQUE À TOUT FAIRE Tous les collaborateurs de votre entreprise peuvent maintenant prendre des décisions fon- dées sur des faits grâce à une seule solution : SAP® Cloud for Analytics. Ce logiciel comme ser- vice (SaaS) offre une expérience unique pour la prise de décisions, permettant aux utilisateurs de découvrir, visualiser, planifier et prévoir depuis un seul et même lieu.  En réunissant dans un seul et même produit toutes les fonctions analytiques, nous renfor- çons considérablement la productivité des colla- borateurs, puisqu'ils n'ont plus à intégrer de données depuis plusieurs ressources ou à pas- ser d'un produit à l'autre. Prenons l'exemple d'un spécialiste de la planification et de l'analyse financières. Il peut désormais accéder aux don- nées, les analyser, créer des rapports, lancer des fonctions prédictives, collaborer avec d'autres personnes et établir des plans avec un seul et même outil, SAP Cloud for Analytics. DES ENTREPRISES DÉJÀ EN PLEINE TRANSFORMATION SAP Cloud for Analytics a été lancé à l'automne 2015 et apporte déjà des avantages considé- rables à ses clients. Par exemple, Live Oak Bank, un initiateur de prêts aux petites entreprises basé à Wilmington, en Caroline du Nord, avait besoin d'un outil lui permettant de prendre des décisions en temps réel sur les prévisions et ini- tiatives stratégiques. Dans un récent article de SAP, Stephen Hayes, manager des outils analy- tiques au sein de la société, explique comment SAP Cloud for Analytics aide son organisation à combler ce besoin. « La solution SAP Cloud for Analytics a trans- formé notre entreprise, puisqu'elle nous a per- mis de mettre à jour en temps réel nos projets, de collaborer dans toute l'entreprise depuis l'ap- plication, d'utiliser des outils analytiques avan- cés et de bénéficier d'une visualisation en un clic. L'expérience utilisateur a été très bien accueillie aussi bien par notre équipe de direc- tion que par nos analystes. » SOLUTION CONÇUE EN PARTANT D'UNE FEUILLE BLANCHE Basée sur la solution d'entreprise SAP HANA® Cloud Platform et son traitement In-Memory en temps réel, SAP Cloud for Analytics a été conçue en partant d'une feuille blanche, avec une performance et une évoluti- vité jusqu'ici inégalées. La solution peut intégrer des données issues d'autres solutions et appli- cations de la suite SAP S/4HANA et sources de données, de façon à fournir une version unique Digital Business
  15. 15. 15 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. UNE DIRECTION MIEUX OUTILLÉE QUE JAMAIS Pour exploiter pleinement la puissance de SAP Cloud for Analytics, SAP a développé SAP Digital Boardroom, une solution numérique de nouvelle génération qui met en contexte les activités d'un conseil d'administration en réunis- sant les différents membres, lieux et terminaux pour une expérience en temps réel. Cette solution fournit une vue à 360° en temps réel sur les opérations de l'entreprise à travers toutes les directions fonctionnelles, permettant ainsi de visualiser les informations en contexte. Tous les acteurs du comité de direction peuvent s'aligner sur une seule et même source de vérité, pour un niveau de transparence accru et une vue complète sur les performances de l'entreprise. Cette solution améliore également considérable- ment la qualité et la vitesse de reporting. Elle favorise une collaboration plus impactante en temps réel basée sur une visibilité instantanée et axée sur les données pour résoudre les ques- tions ad hoc et renforcer la prise de décisions. SAP Cloud for Analytics et des solutions comme SAP Digital Boardroom offrent de nouveaux outils analytiques flexibles qui permettent à tous les collaborateurs de l'entreprise de répondre immédiatement à ses besoins. De la production à la direction, les collaborateurs sont en mesure de découvrir, rapidement et très simplement, de nouvelles informations et de les convertir en autant de succès pour l'entreprise.  de la réalité sur les indicateurs critiques de l'en- treprise. Dotée d'une interface utilisateur flexible et intuitive pensée pour les professionnels en entreprise, SAP Cloud for Analytics offre une expérience centrée sur le consommateur pou- vant être adaptée à chaque rôle dans l'entreprise. Cette solution sophistiquée offre aux clients les avantages suivants : •• Unification des fonctions de BI, de planifica- tion, de budgétisation et de prévision via un service cloud offrant aux utilisateurs davan- tage de flexibilité et d'autonomie pour mener à bien leurs tâches. •• Meilleurs résultats grâce à des workflows qui permettent de passer des informations en temps réel à l'action. •• Accès à toutes les données voulues, volumi- neuses ou non, sur site ou dans le cloud, pour des processus d'échantillonnage, de retraite- ment, de combinaison et de fusion simplifiés. •• Établissement de modèles de planification connectés, analyse des données et collabora- tion en contexte pour un plus grand aligne- ment et des performances accrues. •• Détection des tendances du marché sur la base d'analyse des données issues des réseaux sociaux, pour des décisions mieux fondées. DÉCOUVRIR ET SUIVRE Découvrir comment SAP Cloud for Ana- lytics fournit une nou- velle visibilité à tous Suivre Karuna sur Twitter @EpmProfit
  16. 16. 16 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business Cybersécurité : le moment est-il venu de changer les mentalités ? Depuis des années, l'approche classique de la cybersécurité consiste à construire des murs toujours plus épais pour barrer la route aux attaquants. Mais la menace du cybercrime ayant évolué au fil du temps, cette approche ne suffit plus. Aujourd'hui, nous nous intéressons à l'enjeu croissant de la cybersécurité et aux impératifs clés auxquels sont confrontés les DSI. Alors qu'Internet a envahi tous les aspects de l'entreprise et de nos vies personnelles, la liste des cybermenaces potentiellement nuisibles à votre entreprise ne cesse de s'allonger. Il ne s'agit pas simplement d'entreprises concur- rentes cherchant à voler vos idées. Aujourd'hui, une attaque dirigée contre votre réseau peut provenir de sources diverses et variées. Votre entreprise peut être assiégée par une organisa- tion de crime organisé, un groupe terroriste, voire un État étranger. Les intérêts étatiques et commerciaux se confondent, les réseaux d'entreprises privées étant désormais perçus comme des cibles clés lorsque des pays sont en conflit. Pour cette rai- son, de nombreuses entreprises adoptent les mêmes stratégies de cybersécurité que nos agences de sécurité nationales. L'ENNEMI INTÉRIEUR Une violation de données peut potentiellement se chiffrer en millions de dollars et mettre à mal la réputation de votre entreprise. Face à un tel enjeu, comment protéger votre organisation et sa propriété intellectuelle contre des attaques en tous genres ? C'est là que se situe le défi. Les avancées tech- nologiques ont tellement progressé ces der- nières années que rares sont les réseaux à pou- voir se revendiquer 100 % impénétrables. Et, malgré la rapidité avec laquelle les experts en sécurité informatique créent des barrières pour protéger leurs systèmes, les pirates bien avertis trouvent toujours le moyen de s'y infiltrer. DÉTECTION RAPIDE, RÉPONSE AGILE  Comment les entreprises commerciales répondent-elles à cette cybermenace en constante évolution ? Ce qu'il nous faut, c'est repenser entièrement notre approche de la cybersécurité. Nous devons partir du principe que les pirates peuvent accéder et accéderont à nos réseaux. Pour compléter l'évolution des défenses périmé- triques, nous devons mettre l'accent sur la détection des attaques et la réaction à ces attaques le plus rapidement possible. Pour que cette approche réussisse, la rapidité est essentielle. Il ne suffit pas de regarder dans le rétroviseur pour comprendre ce qu'il s'est passé la veille. Nous avons besoin d'un « pare-brise » qui nous permet d'analyser et de comprendre les menaces, et d'y répondre dès leur apparition. UNE APPROCHE COMPLÈTEMENT RÉVOLUTIONNAIRE Les approches informatiques traditionnelles ne permettent tout simplement pas aux entreprises de réagir assez rapidement pour répondre efficacement aux cyberattaques. Bien souvent, ces entreprises sont seulement capables d'identifier la menace après son apparition, et tentent de limiter les dégâts pour leurs opérations et leurs clients. La prédominance de ce phénomène se remarque surtout par le nombre de sociétés publiant des rapports sur les violations de données et offrant un service de surveillance de crédit à leurs clients menacés. Les entreprises doivent trouver le moyen de détecter les attaques dès leur apparition et avant même que le pirate ait eu la possibilité de causer des dégâts. Mark Testoni PDG, services nationaux de sécurité SAP
  17. 17. 17 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Les solutions informatiques sophistiquées In-Memory comme la plate-forme SAP HANA contribuent à transformer notre approche de la cybersécurité. Conscients du fait qu'il n'y aura jamais qu'une seule et unique réponse aux cybermenaces, nous devons réunir le meilleur de tous les mondes dans une solution intégrée hautement performante. Par exemple, avec nos partenaires stratégiques SS8, ThreatConnect et Babel Street, nous utilisons SAP HANA comme une plate-forme haute-performance pour intégrer l'analyse de la cybersituation en temps réel et le contexte de la menace. L'entreprise est ainsi mieux à même de comprendre la menace, de la détecter et d'y répondre en temps réel. Cette plate-forme informatique hautement performante peut atteindre une vitesse mille fois plus rapide que les architectures de données traditionnelles. Cela permet le traitement d'immenses ensembles de données en quelques secondes (contre plusieurs jours avant) et une analyse à cybervitesse. En exploitant cette fonctionnalité, les entreprises peuvent détecter et contrer les cyberattaques en cours, avant même que leurs données ne soient compromises. DÉFINIR LES PRIORITÉS Dès le départ, nous devons comprendre que ces violations sont possibles et que toutes les cibles ne peuvent pas être protégées de la même manière. Nous devons identifier les cibles de haute valeur les plus susceptibles d'être atta- quées et définir les domaines où une violation de sécurité serait la plus dévastatrice. Par exemple, les opérations financières et l'in- frastructure critique sont essentielles pour la plupart des organisations. De plus, les données personnelles sont une denrée précieuse de plus en plus ciblée par les cybercriminels. GÉRER LE RISQUE LIÉ À LA SÉCURITÉ Internet représente la plus grande opportunité d'expansion économique depuis la Révolution industrielle. Et quand on sait que le e-commerce pèse plusieurs milliers de milliards de dollars chaque année, les pertes dues aux violations de sécurité semblent minimes.  Cependant, le cybercrime évolue et la menace s'intensifie. Il n'existe pas de solution miracle. La priorité des DSI est de déployer les ressources disponibles de façon efficace afin de réduire le risque autant que possible, et de réexaminer leur stratégie en permanence. Ils ont besoin de solutions rapide- ment pour détecter et contrer les attaques en cours. Ils doivent également utiliser les dernières innovations technologiques In-Memory pour garder une longueur d'avance sur les cybercriminels. RESTONS CONNECTÉS Pour continuer d'échanger sur la cybersécurité et la gestion du risque, suivez-moi sur Twitter @Mark_Testoni.
  18. 18. 18 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business Le nouvel impératif de l'entreprise : créer une stratégie de Business Intelligence Seuls 10 % des organisations utilisent efficace- ment les outils analytiques. Cela signifie que, dans le monde en constante évolution de l'entre- prise numérique les 90 % restants se font distan- cer là où elles devraient être devant. En faites- vous partie ? La Business Intelligence (BI) n'est plus une initiative propre à l'informatique. C'est désormais un axe stratégique qui concerne toute l'organisation. Au fil des ans, la BI a évolué sous différentes formes et tailles en fonction des besoins, attentes et budgets des entreprises, mais tous les programmes de BI n'ont pas porté leurs fruits. Compte tenu de la nature turbulente des changements actuels qui touchent l'entre- prise numérique, il est aujourd'hui crucial pour votre société d'avoir une stratégie de BI robuste. UNE PERSPECTIVE EN PLEINE MUTATION Tous les 18 mois, le volume de données créées est multiplié par deux. Votre entreprise doit donc examiner et exploiter un flot de données struc- turées et non structurées, ce qui peut aussi bien représenter un avantage qu'un inconvénient. Uti- liser toutes ces informations, ou plutôt les gérer et les consommer, se révèle de plus en plus diffi- cile. C'est pourquoi la BI et les outils analytiques peuvent vous aider à soutenir l'innovation dans votre entreprise. Sans BI efficace, vous pouvez facilement passer à côté de nouvelles informations. Le service informatique n'est pas assez agile pour répondre à la demande et le service commercial doit créer ses propres outils analytiques. Cela accroît l'im- portance stratégique des outils analytiques pour les entreprises. D'ici à 2020, 75 % des organisa- tions devraient avoir besoin d'outils analytiques. Certains facteurs clés du marché accentuent la nécessité d'avoir une stratégie de BI solide. Les marchés dynamiques impactent les activités axées sur les données, notamment les nouveaux modèles économiques et les nouvelles opportu- nités de revenus, mais on assiste également à un accroissement de la concurrence et à une muta- tion rapide de certains secteurs. Les nouvelles sources d'information qui alimentent l'explosion des données – la communication numérique, les terminaux mobiles, les données machine et le cloud computing contribuant tous à l'augmenta- tion du volume de données. Les innovations technologiques transforment le visage de l'infor- matique : du matériel et des systèmes de stoc- kage de données à bas coûts, des unités cen- trales et des mémoires plus rapides et des salariés au fait de la technologie. LE CHEMIN À SUIVRE Une stratégie de BI fournit les objectifs et la feuille de route nécessaires pour répondre aux besoins de votre entreprise et piloter l'évolution continue de votre programme de BI. Pour être développée de façon optimale, votre stratégie devra reposer sur une collaboration interdiscipli- naire et sur la prise en compte des objectifs, besoins et bénéfices opérationnels et des rôles organisationnels et technologiques de l'entreprise. Beaucoup d'organisations ont des stratégies BI partiellement formées. En réalité, le vieil adage « mettre la charrue avant les bœufs » décrit plu- tôt bien l'approche employée par bon nombre d'entreprises en matière d'investissements BI. Voici quelques signes qui indiquent que votre stratégie BI n'est pas complète : une stratégie BI qui se limite à une diapositive, un département informatique qui ne sait pas quels rapports sont nécessaires, et un manque de métriques pré- cises pour mesurer les progrès. L'incapacité à créer une stratégie BI peut géné- rer des inhibiteurs susceptibles d'avoir un impact considérable sur votre organisation. Une stratégie BI favorise l'alignement au sein de votre entreprise et justifie un investissement continu dans les programmes BI. Résultats : une satisfaction accrue des utilisateurs, des solu- tions BI cohérentes et prévisibles et un meilleur retour sur investissement. Steve McHugh et Pat Saporito Steve McHugh, Directeur marketing, Business Intelligence, SAP SE Pat Saporito, Directrice principale, Centre d'excellence mondial pour la Business Intelligence, SAP SE
  19. 19. 19 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. BONNES PRATIQUES Examinons les principales bonnes pratiques en matière de création et d'implémentation d'une stratégie BI réussie. Trouver un parrain parmi les membres de la direction. Le parrain membre de la direction est conscient de la valeur de la BI et favorise la mise en œuvre du projet dans toute l'organisation. Créer un Centre de compétences BI (BICC) ou un Centre d'excellence BI (CoE). Le BICC/BI CoE aide à s'assurer que les bonnes personnes et les bonnes pratiques en matière de gestion de programme sont en place. Le BICC doit être un groupe interservice composé d'experts en ges- tion, en informatique et en analytique. Le rôle du BICC est de développer le plan stratégique glo- bal et les priorités, de définir et mettre en œuvre les exigences et de permettre à l'organisation d'interpréter et d'appliquer les informations pour prendre des décisions stratégiques. Assurer l'alignement du service informatique sur l'ensemble de l'entreprise. Identifiez les objectifs et les attentes de l'organisation et assurez-vous qu'ils sont étroitement alignés sur les objectifs et la stratégie de l'entreprise. Définir une architecture et des normes. Déve- loppez et maintenez des normes relatives aux méthodologies, définitions, processus, outils et technologies requis pour mettre en œuvre la BI. Il s'agit là d'une étape essentielle pour éviter que des logiciels non autorisés contribuent à la créa- tion de silos de données au sein de l'organisation. Développer une feuille de route et mesurer le progrès accompli. Développez des métriques qui mesureront à la fois l'implémentation et le succès continu de votre BI. Élaborez une feuille de route pour les lacunes actuelles et les futures fonctions et solutions. Continuez à analyser et évaluer les capacités et problèmes de BI actuels au-delà de leurs propres limites. Pour plus d'informations sur la stratégie BI visitez l'espace BI Strategy de notre microsite BI Success. Vous pouvez également lire notre eBook BI Strategy. « Si certains plans de BI n'atteignent pas les ob- jectifs escomptés, voire échouent totalement, cela s'explique très sou- vent par l'absence d'un plan de BI transparent, mûrement réfléchi et structuré, bénéficiant du soutien de la direction. » Bill Hostmann, VP Distinguished Analyst, Gartner
  20. 20. 20 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business Transformer l'informatique en cré- ant des applications qui relèvent le niveau de compétitivité La technologie transforme nos modes de vie, de travail et d'apprentissage. Pour de nombreuses entreprises, elle est en train de devenir un impor- tant catalyseur de la révolution de leurs modèles économiques. Face à cette tendance, les organi- sations doivent affronter la difficile réalité des marchés dans lesquels elles se livrent concur- rence, notamment la pression exercée par de nouveaux arrivants comme Uber et Airbnb. Ces entreprises utilisent des applications nova- trices qui exploitent en temps réel les immenses quantités de données pour créer de nouveaux modèles économiques ingénieux pouvant rivali- ser avec ceux d'entreprises bien établies. Elles exercent une pression énorme sur leurs secteurs respectifs avec des applications et modèles éco- nomiques qui leur permettent de se consacrer sans relâche à l'amélioration de la satisfaction des clients. IL EST TEMPS DE RÉINVENTER L'ENTREPRISE L'innovation logicielle étant au cœur de ce que ces nouvelles entreprises mettent sur le marché, les organisations établies doivent repenser leur approche traditionnelle et mettre à niveau leur stratégie pour répondre aux besoins modernes. Pour suivre le rythme, elles doivent se réinventer en « entreprises numériques ». Une telle transformation doit reposer sur la numérisation, mais aussi sur des applications internes axées sur les opérations et les clients, lesquelles relèveront de façon unique le niveau de compétitivité et apporteront les avantages suivants : •• Une accélération des réponses des entre- prises, permettant des interactions plus rapides, de meilleure qualité et davantage personnalisées. •• Une simplification des opérations visant à rationaliser les processus et à aider les entre- prises à opérer de manière plus efficace. •• Des approches innovantes, sources d'avan- tages compétitifs uniques. Dotées d'un éventail d'applications stratégiques développées en interne et spécifiques à leur sec- teur, les entreprises sont ainsi libres d'essayer de nouvelles tactiques pour attirer et retenir des clients. Ces applications fournissent non seule- ment un avantage compétitif, mais elles contri- buent également à préserver la propriété intel- lectuelle interne. Lorsque les besoins des entreprises évoluent, l'informatique possède l'agilité nécessaire pour répondre rapidement à des demandes exclusives. DES ENVIRONNEMENTS DE DÉVELOPPEMENT INSATISFAISANTS Bien que la création de logiciels en interne soit une priorité absolue pour nombre d'entreprises, les outils et infrastructures de développement actuels sont incapables d'accomplir certaines missions de développement critiques, notamment : •• Gérer des informations diversifiées, comme des données structurées et non structurées, ou diffuser des données, sur une plate-forme unique •• Créer une source unique d'information pour réduire la complexité et améliorer la cohérence •• Prendre en charge des charges de travail mixtes dans la même application Outre ces freins, les développeurs de logiciels internes ont également besoin de plates-formes qui leur permettent de garantir la disponibilité, la performance et l'évolutivité que les utilisateurs exigent de leurs applications aujourd'hui. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATIONS AVEC LA PLATE-FORME SAP HANA Pour les entreprises souhaitant bâtir des appli- cations qui relèvent leur niveau de compétitivité, la plate-forme SAP HANA nouvelle génération est le meilleur choix. SAP HANA est une plate-forme de gestion des données In-Memory innovante reposant sur une Jordan Cao Directeur du marketing produits SAP HANA, SAP SE
  21. 21. 21 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. architecture de serveur moderne multicœur de façon à fournir une évolutivité parallèle massive. Elle offre une base de données conforme aux principes ACID, avec un accès In-Memory natif, et fournit une prise en charge complète des normes de données et d'outils analytiques telles que SQL, MDX, XMLA, ODATA, JavaScript, ODBC et JDBC. Les moteurs de traitement des données In-Me- mory et les fonctionnalités de services d'appli- cation intégrés de SAP HANA contribuent forte- ment à accélérer et à simplifier la création de solutions logicielles pour les entreprises numériques. L'utilisation de la plate-forme pour la création d'applications nouvelle génération s'accom- pagne de quatre différenciateurs clés : •• Des logiciels complets hautement perfor- mants. SAP travaille en étroite collaboration avec les fournisseurs de matériel pour exploi- ter pleinement la puissance informatique des serveurs haute performance d'aujourd'hui. Ainsi, par un partitionnement intelligent et l'utilisation de l'ensemble des cœurs d'une architecture multicœur, SAP HANA est capable d'assurer des temps de réponse aux requêtes et un traitement parallèle massif (MPP) de moins d'une seconde. Fréquem- ment utilisée, la logique applicative dévelop- pée en interne peut être stockée et exécutée directement sur la base de données SAP HANA. Cela permet de réduire les mou- vements de données inutiles et d'éviter les coûteuses E/S de disque physique. De plus, avec SAP HANA, chaque colonne peut être utilisée en tant qu'index pour accéder rapide- ment aux informations en extrayant unique- ment les colonnes pertinentes.  •• Une source d'information unique pour toutes les charges de travail. Plutôt que de générer des copies de données superflues, SAP HANA stocke une copie unique des don- nées d'une entreprise et les met à la disposi- tion des charges de travail analytiques et tran- sactionnelles s'exécutant sur le même matériel. Les développeurs peuvent directe- ment interagir avec ces informations et utili- ser plus de 2 000 vues dans SAP HANA Live afin de procéder à un reporting opérationnel en temps réel. •• Une plate-forme unique avec des services intégrés. Avec SAP HANA, les développeurs d'applications gagnent en productivité grâce à des services clés prêts à l'emploi (applica- tions, bases de données, traitement et inté- gration) et directement intégrés dans la plate- forme. Ces services intégrés permettent aux développeurs de créer des fonctionnalités complètes avec une infrastructure simple. •• Des applications développées pour le cloud. Les entreprises souhaitant rapidement déve- lopper des applications et les placer en pro- duction sans investissement matériel consé- quent ont désormais une nouvelle option. Elles peuvent publier leurs solutions, notam- ment les applications SaaS multilocataires, sur SAP HANA Cloud Platform, une plate- forme comme service (Paas) ouverte qui uti- lise la technologie In-Memory et la puissance d'accélération fournie par SAP HANA. SAP HANA est une technologie de SAP en pleine croissance, mais aussi l'une des plates-formes In-Memory les plus appréciées et les plus utili- sées. Cette plate-forme vous permet de réinven- ter votre entreprise et de créer de nouvelles applications afin d'aider votre organisation à obtenir une valeur unique et à acquérir un avan- tage concurrentiel. DÉCOUVRIR ET SUIVRE  En savoir plus sur la création d'applications sur SAP HANA Démarrer un essai gratuit de SAP HANA, édition développeur, dans le cloud Suivre Jordan sur Twitter @zbcao
  22. 22. 22 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. Digital Business Disrupter avant d'être disrupté Extraire plus de valeur de vos actifs opéra- tionnels avec l'analytique prédictive Les directeurs d'exploitation et les responsables des opérations qui se tournent vers les nouvelles technologies ont deux objectifs : se concentrer davantage sur les opérations et tirer le maximum de valeur des actifs de production. L'analytique prédictive est l'une des meilleures de ces techno- logies. Elle n'a rien de nouveau, mais un nombre croissant d'entreprises l'utilise pour la mainte- nance prédictive, le contrôle qualité, la prévision de la demande et d'autres fonctions de produc- tion, afin de gagner en productivité et d'apporter des améliorations en temps réel. De quoi s'agit-il exactement ? L'analytique prédic- tive est une combinaison de méthodes mathéma- tiques et technologiques basées sur l'expérience (c'est-à-dire, les données que les entreprises ont déjà collectées) consistant à prédire un compor- tement ou un résultat futur selon un niveau de fiabilité acceptable. L'analytique prédictive peut jouer un rôle impor- tant dans la redéfinition de vos opérations. À pré- sent, explorons trois cas de l'analytique prédic- tive en action. MAINTENANCE PRÉDICTIVE La maintenance prédictive vise à évaluer l'état des équipements de façon continue et à déter- miner quand et si une opération de maintenance est requise. Finie la maintenance de routine ou programmée (comme la vidange de la voiture tous les 5 000 km). La maintenance prédictive permet d'économiser de l'argent, puisqu'elle est effectuée uniquement lorsque cela est néces- saire ou pour éviter les pannes imminentes. Des capteurs mesurent les vibrations, la tempé- rature, les sons à haute fréquence, la pression atmosphérique, etc. pendant le fonctionnement de l'équipement. Dans le cas de la maintenance prédictive, des modèles prédictifs vous per- mettent d'interpréter les données diffusées et de les évaluer pour déterminer la probabilité d'une panne. Combinée aux technologies In-Me- mory, la maintenance prédictive est capable de détecter plusieurs heures à l'avance les pannes de machine et d'éviter les temps d'arrêt impré- vus en programmant la maintenance plus tôt que prévu. Le résultat ? Moins de temps d'arrêt, un temps de résolution accéléré et une longévité et des performances optimales des opérateurs. Pour les fabricants, la maintenance prédictive permet de rationaliser le stock de pièces de rechange, et les services de surveillance continus peuvent devenir une nouvelle source de revenus. Si la maintenance prédictive est en train de devenir une composante clé des équipements, elle a également le potentiel de devenir un avantage concurrentiel. RÉSEAU INTELLIGENT Les capteurs et l'analyse prédictive transfor- ment également la façon dont les services de l'eau et de l'électricité gèrent les actifs à forte distribution comme les réseaux électriques. Des sources d'énergie non conventionnelles comme l'énergie solaire et éolienne à l'introduction de voitures électriques, le paysage énergétique est en pleine mutation. Pour les entreprises du sec- teur de l'énergie, l'un des plus grands défis est de suivre le rythme de ces changements rapides. Un réseau intelligent est une combinaison de données de capteurs avec d'autres sources de données, comme la température, l'humidité et les prévisions de consommation au niveau du compteur, afin de prédire la demande et la charge. Par exemple, associée aux puissantes technologies In-Memory, l'analytique prédictive peut être utilisée par les distributeurs d'électri- cité pour améliorer la prévision de la charge. Les ajustements deviennent ainsi plus fréquents et moins onéreux, contribuant à optimiser le réseau et à garantir la livraison d'une énergie fiable et régulière. Pierre Leroux Directeur du marketing produits pour l'analytique prédictive, SAP SE
  23. 23. 23 ©2016SAPSEousociétéaffiliéeSAP.Tousdroitsréservés. De plus en plus de foyers étant équipés de compteurs intelligents, les experts des données qui utilisent l'analytique prédictive peuvent créer des modèles avancés et appliquer des prévi- sions à des groupes de clients ayant des profils de consommation similaires. Ils peuvent égale- ment proposer à ces clients des idées pour réduire leur facture d'énergie. PRODUCTION ET FABRICATION L'industrie manufacturière poursuit inlassable- ment ses efforts de personnalisation et de pro- duction par lot unique avec de nombreuses inno- vations : usines connectées, Internet des Objets, implantation de proximité et impression 3D. Elle travaille également sans relâche pour veiller à tirer le maximum de productivité de ses installa- tions existantes, ce qui, traditionnellement, est accompli au moyen de l'automatisation et de ressources informatiques. Selon Aberdeen, la nécessité de réduire le coût des opérations de production est désormais la principale raison pour laquelle les entreprises veulent davantage exploiter leurs données. Le contrôle qualité est depuis toujours un domaine où les méthodes statistiques jouent un rôle clé, que ce soit pour accepter ou rejeter un lot. Maintenant, les fabricants appliquent aussi l'analytique prédictive à la phase de test. Par exemple, les tests effectués sur des composants comme les moteurs de voiture haut de gamme peuvent être arrêtés bien avant la fin de la pro- cédure grâce à l'analytique prédictive. En com- parant les données issues des tests continus sur le composant aux données d'autres moteurs, les ingénieurs sont en mesure d'identifier plus rapi- dement les problèmes potentiels. La capacité de test disponible s'en trouve donc maximisée et les heures non productives sont réduites. Et ce n'est qu'une des nombreuses applications de l'analytique prédictive exploitée par les fabricants. L'INNOVATION DANS L'ATELIER L'analytique prédictive offre aux directeurs d'ex- ploitation et responsables des opérations l'op- portunité de mieux valoriser encore leurs actifs de production. Elle peut être également l'occa- sion de différencier significativement vos modes de création et de livraison des produits aux clients, en la proposant sous la forme d'un ser- vice payant (maintenance prédictive) ou d'infor- mations clés (prévision de la consommation électrique future). Quelle que soit la façon dont une entreprise l'utilise, l'analytique prédictive est probablement la clé pour battre la concurrence. DÉCOUVRIR ET SUIVRE Découvrir d'autres cas d'utilisation de l'analytique prédic- tive et lire plusieurs témoignages. Suivre Pierre sur Twitter @pileroux
  24. 24. Studio SAP | 42301frFR (16/03) © 2016 SAPSE ou société affiliée SAP.Tous droits réservés. Toute reproduction ou communication de la présente publication, même partielle, par quelque procédé et à quelque fin que ce soit, est interdite sans l‘autorisation expresse et préalable de SAPSE ou d‘une société affiliée SAP. SAP et tous les autres produits et services SAP mentionnés dans le présent document, ainsi que leurs logos respectifs, sont des marques commerciales ou des marques déposées de SAP SE (ou d‘une société affiliée SAP) en Allemagne ainsi que dans d‘autres pays. Pour plus d‘informations sur les marques déposées, voir http://www.sap.com/corporate-en/legal/copyright/index.epx#trademark. Certains logiciels commercialisés par SAP SE et ses distributeurs contiennent des composants logiciels qui sont la propriété d‘éditeurs tiers. Les spécifications des produits peuvent varier d‘un pays à l‘autre. Les informations du présent document sont fournies par SAP SE ou par une société affiliée SAP uniquement à titre informatif, sans engagement ni garantie d‘aucune sorte. SAP SE ou ses sociétés affiliées ne pourront en aucun cas être tenues responsables des erreurs ou omissions relatives à ces informations. Les seules garanties fournies pour les produits et les services de SAP SE ou d‘une société affiliée SAP sont celles énoncées expressément à titre de garantie accompagnant, le cas échéant, lesdits produits et services.Aucune des informations contenues dans le présent document ne saurait constituer une garantie supplémentaire. En particulier, SAP SE ou ses sociétés affiliées ne sont en aucun cas tenues de se livrer aux activités citées dans le présent document ou toute autre présentation, ni de développer ou de mettre sur le marché quelque fonctionnalité mentionnée dans les présentes. Le présent document ou toute présentation liée, ainsi que la stratégie et les futurs développements, produits, orientations de plate-forme et fonctionnalités éventuels de SAP SE ou de ses sociétés affiliées peuvent être modifiés par SAP ou par ses sociétés affiliées à tout moment et pour quelque raison que ce soit, sans préavis. Les informations contenues dans le présent document ne constituent en aucun cas un engagement, une promesse ou une obligation juridique de livrer un quelconque matériel, code ou fonctionnalité.Toutes les prévisions mentionnées sont soumises à certains risques et comportent une part d‘incertitude pouvant entraîner des résultats considérablement différents des attentes. Il est donc vivement recommandé au lecteur de ne pas s‘appuyer outre mesure sur lesdites prévisions, qui ne reflètent la situation qu‘à la date de leur rédaction, et de ne prendre aucune décision d‘achat en fonction desdites prévisions. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LA FAÇON DONT LES SOLUTIONS SAP PEUVENT VOUS AIDER À SIMPLIFIER VOTRE SERVICE INFORMATIQUE POUR QUE VOTRE ENTREPRISE GAGNE EN AGILITÉ, VISITEZ NOTRE PAGE WEB POUR LIRE DES TÉMOIGNAGES CLIENTS ET DES ARTICLES DE LEADERSHIP ÉCLAIRÉ. POUR MODERNISER VOS ACTIVITÉS, OPTEZ POUR SAP HANA Qu'est-ce que SAP HANA ? Indépendamment de votre question, la réponse est SAP HANA : une plate-forme In-Memory puissante dévelop- pée pour offrir une visibilité sans précédent. En savoir plus sur http://discover.sap.com/hana/fr-fr. RENFORCEZ VOTRE VISIBILITÉ Avec les solutions analytiques SAP, vous avez la possibilité de pleinement exploiter la valeur de vos données pour des avantages compétitifs tels que des décisions éclairées, des actions opportunes et des innovations de rupture. En savoir plus sur http://discover.sap.com/france-accelerate-insight. INNOVER :  OPTEZ POUR LA SIMPLIFICATION Avec les solutions cloud d'infrastructure comme service In-Memory et de plate-forme comme service SAP, vous pouvez choisir la simplifi- cation pour résoudre les problèmes d'infrastructure d'aujourd'hui, et favoriser l'innovation pour demain. Visitez http://discover.sap.com/innovate. RÉINVENTER SAP S/4HANA, la suite professionnelle nouvelle génération, est conçue pour vous aider à adopter l'approche Run Simple dans l'économie numérique. Visitez http://discover.sap.com/france-s4hana.

×