PARTAGE D’EXPÉRIENCES EN BIBLIOTHÈQUES
B i b l i o t h è q u e
LE PRÊT NUMÉRIQUE
avec Mélanie Le Torrec, responsable de l'...
Les fichiers des livres numériques sont stockés dans l'entrepôt du distributeur numérique, et non dans
celui de la bibliot...
numérique acheté par une collectivité à environ 20 euros, et avec une licence permettant 50 prêts au
total durant 3 à 6 an...
• « L’acquisition du livre numérique relève d’un droit d’usage » | L’Atelier: Disruptive innovation.
Disponible à l’adress...
• CAVALLI, Nicola, 2012. eReaders ed eBooks nelle università. Milano, Italie : Springer Milan :
Springer e-books. ISBN 978...
CONTACTS
Mélanie le Torrec melanie.letorrec@bm-grenoble.fr
Arald :
http://www.arald.org/
Antoine Fauchié a.fauchie@arald.o...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Partage d'expériences en bibliothèque : le prêt numérique

782 vues

Publié le

Synthèse du partage d'expérience en bibliothèque autour du prêt numérique. Avec Mélanie le Torrec (Bibook, bibliothèque municipale de Grenoble) et Antoine Fauchié (Arald).

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
782
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
257
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Partage d'expériences en bibliothèque : le prêt numérique

  1. 1. PARTAGE D’EXPÉRIENCES EN BIBLIOTHÈQUES B i b l i o t h è q u e LE PRÊT NUMÉRIQUE avec Mélanie Le Torrec, responsable de l'unité Publics et Numérique de la BM de Grenoble et Antoine Fauchié chargé de mission Numérique à l’Arald La rencontre a rassemblé 25 participants qui ont échangé pendant deux heures le jeudi 11 décembre à 10h30, au Salon de la bibliothèque de l’enssib. NOTES EN VRAC PNB (prêt numérique en bibliothèque) est un modèle qui permet à une bibliothèque d'acquérir des livres numériques à l'unité, en passant par un libraire, et sans s'abonner à des plateformes qui proposent habituellement des bouquets. Pensé comme sécurisé et neutre, il doit permettre l'interconnexion entre les éditeurs, les distributeurs, les librairies et les bibliothèques. Dans ce modèle, Dilicom est « tiers de confiance » et assure la circulation des informations entre tous ces acteurs. Bien que Hachette France soit absent du périmètre d’éditeurs couvert part PNB, l'offre regroupe une partie importante des titres déjà disponibles pour le grand public. Numilog – la plateforme qui propose l'offre de Hachette France – est par ailleurs en train d'intégrer PNB. De plus en plus d'éditeurs intègrent cette offre réservée aux collectivités par le biais de leur distributeur, un éditeur de livres audio va par exemple bientôt intégrer PNB. La phase d’expérimentation de PNB s’achèvera fin septembre 2015. Pendant cette période les prix de vente d’e-books sont fixes, mais différent des prix publics, les usages étant différents de ceux proposés aux particuliers (nombre de prêts total, durée de la licence, durée du prêt, nombre de prêts simultanés). La bibliothèque municipale de Grenoble (BMG) a mis en place un service de prêt numérique avec le modèle PNB dont l'objectif est d'inclure une librairie locale, mais cela n'est pas simple. ePagine, le partenaire numérique du libraire initial, n’a pas convaincu la BMG ni au niveau technique ni en ce qui concerne la gestion budgétaire, financière et statistiques des acquisitions. La bibliothèque a choisi Feedbooks comme libraire numérique, uniquement pour le lancement de PNB. Son rôle de négociateur auprès de l'éditeur est important et appréciable pour la bibliothèque. Les acquisitions d’e-books se font pour le moment hors marché, mais la ville va très bientôt lancer un marché pour ce segment. La BMG a choisi de ne pas acheter d’e-books au format PDF et privilégie la lecture par téléchargement pour ses abonnés. Il n’y a pas de lecture en streaming pour le moment. Le service Bibook est accessible à distance et sur tout dispositif de lecture. Complétez cette synthèse avec vos notes ou des documents en rapport avec le thème en écrivant à lesalon@enssib.fr ou en postant vos commentaires dans la boite à idées.
  2. 2. Les fichiers des livres numériques sont stockés dans l'entrepôt du distributeur numérique, et non dans celui de la bibliothèque. Ce distributeur est chargé de l’édition numérique des fichiers (mise à jour, adaptation aux différentes applications et formats de lecture). Le distributeur copie le fichier matrice et lui adjoint une licence d'utilisation selon les indications données par les éditeurs via la DRM ADE. La durée maximale de prêt est arbitrairement fixée par Adobe, éditeur de la DRM, à 59 jours. Le nombre maximal de prêts simultanés est fixé par l’éditeur. La bibliothèque gère la durée effective du prêt et le nombre de prêts par lecteur. Les métadonnées récupérées par les bibliothèques via PNB sont uniquement celles qui sont relatives aux livres numériques, et non au même livre en version papier. Pourtant les éditeurs affirment transmettre également à Dilicom les métadonnées des versions imprimées (exemple des Presses universitaires de Grenoble). Le modèle PNB impose pour le moment les DRM aux éditeurs, qui n’y sont pas tous favorables. En effet, ceux-ci doivent verser environ 0,5 euro à Adobe par DRM utilisée, c’est-à-dire par prêt. Les éditeurs qui ne sont pas familiers du numérique sont plutôt rassurés par l’utilisation de protection comme les DRM. Des alternatives à cette DRM, gérée de façon centralisée par un prestataire qui a le monopole, seront bientôt en place, comme LCP (Lightweight Content Protection) porté par la fondation Readium. Le recours aux DRM oblige le lecteurs à créer un compte Adobe Digital Edition, et de à se connecter à ce compte avec son application de lecture : iBooks sur iOS, Blue Fire Reader sur iOS et Android, Adobe Digital Edition sur ordinateur, etc. Les prix inscrits au catalogue ont fait parfois l’objet de fluctuations difficilement compréhensibles. Par exemple, en théorie, quand un éditeur propose une offre poche, il doit retirer l'offre grand format de PNB. Dans les faits, des offres poche et grand format d’un même fichier coexistent. Le prêt numérique dans les bibliothèques canadiennes est plus ancien et s’incarne dans le projet prêtnumerique.ca. Au Québec, la société DeMarque a développé en partenariat avec Bibliopresto la plateforme Pretnumerique.ca, qui équipe plus de 90% des bibliothèques québécoises. Les québécois ont fêté leur millionième prêt de livre numérique cet automne. Différence importante, ce modèle économique de prêt numérique ne propose pas le prêt simultané d’un même livre numérique. Les bibliothécaires canadiens estiment qu’un e-book est prêté en moyenne 55 fois sur 5 ans. Bibook est une interface « responsive » développée par De Marque sur le modèle de la plateforme Cantook. (Responsive : l’affichage du site s'adapte à la taille de l'écran, ce qui permet de consulter confortablement le site à la fois sur ordinateur, téléphone, tablette et liseuse.) De Marque propose un accompagnement, incluant modes d'emploi, guides de démarrage et analyse des matériels disponibles pour la lecture numérique. Les liens sont actualisés par le fournisseur. Bibook fonctionne avec tous les terminaux de lecture à l’exception des liseuses Kindle – mais la tablette Kindle Fire est compatible. Bibook permet à la bibliothèque de mettre en avant des sélections de livres numériques. Un « player » est fourni par chaque éditeur pour feuilleter en ligne, sans emprunter. (Player : feuilleteur permettant d'afficher les premières pages du livre). Des fonctionnalités comme la recommandation et les commentaires sont à venir. Avec la DRM d'Adobe, il est possible de rendre un livre numérique de manière anticipée, via l'interface de lecture, mais il est impossible de lire un livre emprunté par quelqu’un d’autre. Certaines applications de lecture comme Aldiko permettent de synchroniser la lecture d'un même fichier sur plusieurs terminaux : on peut donc retrouver sa page d’un terminal à l’autre. La BMG propose un double signalement des e-books dans le catalogue, avec des vignettes « bibook », en plus de l'interface dédiée qu'est Bibook. Il existe une grande incertitude des bibliothécaires sur le coût du prêt numérique. Après un rapide calcul on peut estimer aujourd’hui à 40 centimes le prêt d'un livre numérique dans Bibook (pour un livre
  3. 3. numérique acheté par une collectivité à environ 20 euros, et avec une licence permettant 50 prêts au total durant 3 à 6 ans). Est-ce équivalent au nombre de prêts d’un livre imprimé ? Faut-il y ajouter les frais d'équipement et de stockage ? Qu'en est-il de la conservation du fichier, quand bien même les bibliothèques de lecture publique n'ont pas comme vocation principale la conservation ? Le flou juridique et technique qui entoure la vente de livres numériques aux collectivités n’est pas encore levé. Dilicom n'a pas encore publié son modèle économique mais envisagerait de faire payer une redevance annuelle aux bibliothèques pour la gestion des données et les liens entre les différents acteurs de PNB. Un travail d’analyse du projet PNB et d’observation de la lecture numérique dans ce contexte est conduit par différents groupes de travail (utilisateurs PNB, associations professionnelles, ministère). REPÈRES ESSENTIELS • Présentation de Mélanie Le Torrec : http://www.enssib.fr/sites/www/files/Bibliotheque/Salon/bibook_mlt_2012015.pdf • Bibook http://www.bm-grenoble.fr/601-bibliotheque-numerique.htm http://bibook.bm-grenoble.fr/ • PNB o Bibliothèques participantes : Grenoble Levallois-Perret Aulnay-sous-Bois Montpellier o Ressources http://www.bds.cg72.fr/actualites_detail.aspx?card=49749 http://www.reseaucarel.org/pnb Chauchot, Robin. Le prêt de livres numériques en bibliothèque : pourquoi investir aujourd’hui ?. Bulletin des bibliothèques de France, n° 3, 2014 Disponible à l’adresse : http://bbf.enssib.fr/tour-d-horizon/le-pret-de-livres-numeriques-en- bibliotheque-pourquoi-investir-aujourd-hui_64802 • Billets enssiblab Comparaison France/USA : L'usage du livre numérique peut-il être le moteur de la politique documentaire universitaire ? Par Mélanie Le Torrec - épisode 1 : http://www.enssib.fr/content/comparaison-france/usa-lusage-du-livre-numerique-peut-il- etre-le-moteur-de-la-politique - épisode 2 : http://www.enssib.fr/content/comparaison-france/usa-lusage-du-livre-numerique-peut-il- etre-le-moteur-de-la-politique-0 - épisode 3 http://www.enssib.fr/content/comparaison-france/usa-lusage-du-livre-numerique-peut-il- etre-le-moteur-de-la-politique-1 La place du livre numérique dans les bibliothèques publiques françaises - épisode 1 :http://www.enssib.fr/content/la-place-du-livre-numerique-dans-les-bibliotheques- publiques-francaises-episode-1-0 - épisode 2 :http://www.enssib.fr/content/la-place-du-livre-numerique-dans-les-bibliotheques- publiques-francaises-episode-2-0 REPÈRES BIBLIOGRAPHIQUES Bibliographie, sans aucune prétention, autour de la lecture numérique et des e-books en bibliothèque, réalisée avec Zotero. Documents disponibles en ligne ou à la bibliothèque de l’enssib
  4. 4. • « L’acquisition du livre numérique relève d’un droit d’usage » | L’Atelier: Disruptive innovation. Disponible à l’adresse : http://www.atelier.net/trends/articles/acquisition-livre-numerique-releve-un-droit- usage_428587?utm_source=atelier&utm_medium=rss&utm_campaign=atelier • STRAINCHAMPS, BERNARD. Feedbooks et De Marque, fiers partenaires de Bibook, la plateforme de prêt numérique de la Bibliothèque municipale de Grenoble – Blog Feedbooks Libraire à l’heure du numérique, 2014. Disponible à l’adresse : http://blog.feedbooks.com/fr/2014/09/24/feedbooks-et-de-marque-fiers- partenaires-de-bibook-la-plateforme-de-pret-numerique-de-la-bibliotheque-municipale-de-grenoble/ • Les billets d’enssibLab | Enssib. Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/recherche/enssiblab/les-billets-denssiblab En particulier : - http://www.enssib.fr/content/pret-numerique-en-bibliotheques-au-quebec-interview-de-jean- francois-cusson-responsable-du - http://www.enssib.fr/content/pret-numerique-en-bibliotheques-le-modele-americain-episode-1 - http://www.enssib.fr/content/pret-numerique-en-bibliotheques-le-modele-allemand-episode-1 - http://www.enssib.fr/content/pret-numerique-en-bibliotheques-le-modele-allemand-episode-2 - http://www.enssib.fr/content/pret-numerique-en-bibliotheques-le-modele-suedois-episode-1 • DUJOL LIONEL. Livre numérique en bibliothèque publique : s’engager ou se marginaliser Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/hulot/livre-numrique-en-bibliothque-publique-sengager-ou- se-marginaliser • Le livre numérique en bibliothèque de lecture publique | Bulletin des bibliothèques de France. Disponible à l’adresse : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-01-0098-007 • Le livre numérique | Bulletin des bibliothèques de France. Disponible à l’adresse : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-06-0097-011 • MEYER CÉLINE. Prêter des livres numériques en bibliothèque : pourquoi ? comment ? Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/CelineMeyer/tablettes-et-liseuses-lons-le-saunier-9-oct- 2013 • QUESADA REMY. La lecture numérique - et les médiathèques. Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/remyq42/la-lecture-numerique-et-les-mediatheques • Ministère de la Culture. Recommandation pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques. Disponible à l’adresse : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Politiques-ministerielles/Livre-et- Lecture/Actualites/Recommandations-pour-une-diffusion-du-livre-numerique-par-les-bibliotheques- publiques • PNB et Numilog créent une passerelle entre leurs plateformes pour les bibliothèques, [sans date]. Livres Hebdo Disponible à l’adresse : http://www.livreshebdo.fr/article/pnb-et-numilog-creent-une-passerelle-entre- leurs-plateformes-pour-les-bibliotheques • Recommandations sur le livre numérique en bibliothèque | Enssib, Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/breves/2014/12/11/recommandations-sur-le-livre- numerique-en-bibliotheque • ALBANESE, Andrew Richard, 2014. 9,99, la guerre du livre numérique: comment Apple, Amazon et les big six ont transformé le marché du livre numérique en l’espace d’une nuit. Paris, France : Bragelonne. ISBN 979-10-281-0207-4. • BANDY, H. Antony, 2013. eBooked!: integrating free online book sites into your library collection. Santa Barbara, California, Etats-Unis. ISBN 978-1-59884-890-8. • BARTHELEMY, Antoine et EPRON, Benoît, 2013. Lecture sur écrans et « natifs numériques »: quel positionnement pour les bibliothèques publiques ?. Villeurbanne, Rhône, France. • BENHAMOU, Françoise, 2014. Le livre à l’heure numérique: papiers, écrans, vers un nouveau vagabondage. Paris, France : Éd. du Seuil, DL 2014. ISBN 978-2-02-114060-6. • BOOTZ, Philippe et FENNICHE DAOUES, Raja, 2011. Lire dans un monde numérique: état de l’art. Villeurbanne, France : Presses de l’enssib, impr. 2011. ISBN 978-2-910227-85-2. • BOUCHARDON, Serge, 2013. La valeur heuristique de la littérature numérique. Paris, France : Hermann, impr. 2013. ISBN 978-2-7056-8802-8. • CASATI, Roberto, 2013. Contre le colonialisme numérique: manifeste pour continuer à lire. Paris, France : A. Michel, impr. 2013. ISBN 978-2-226-24627-1.
  5. 5. • CAVALLI, Nicola, 2012. eReaders ed eBooks nelle università. Milano, Italie : Springer Milan : Springer e-books. ISBN 978-88-470-2528-8. • CHANAS, Lucie et ROUET, François, 2012. Tablettes, readers…: nouveaux supports du livre, nouveaux services en bibliothèque de lecture publique. Villeurbanne, Rhône, France. • CRAMER, Florian, CUBAUD, Pierre, DACOS, Marin, ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART ET DE DESIGN GRENOBLE-VALENCE et LUX SCÈNE NATIONALE DE VALENCE, 2011a. Lire à l’écran: contribution du design aux pratiques et aux apprentissages des savoirs dans la culture numérique. Paris, France : Éd. B42. ISBN 978-2-917855-17-1. • DACOS, Marin et MOUNIER, Pierre, 2010. L’édition électronique. Paris, France : la Découverte, impr. 2010. ISBN 978-2-7071-5729-4. • GERDES, Louise I., 2013. What is the impact of digitizing books ?. Détroit, Etats-Unis. ISBN 978- 0-7377-6165-8. • GOODMAN, Amanda L., 2014. Digital media labs in libraries. Chicago, Etats-Unis : ALA TechSource. ISBN 978-0-838-95935-0. • HAUGEN, David M. et MUSSER, Susan (éd.), 2012. Are books becoming extinct ?. Detroit, Etats-Unis : Greenhaven Press. ISBN 978-0-7377-5546-6. • LE TORREC, Mélanie et NGUYEN, Claire, 2013. Livre numérique: L’usage peut-il être le moteur de la politique documentaire ?. Villeurbanne, Rhône, France. • MAURI, Cinzia, 2012. Leggere in digitale. Roma, Italie : Associazione italiana biblioteche. ISBN 978-88-7812-216-1. • MINČIĆ-OBRADOVIĆ, Ksenija, 2011. E-books in academic libraries. Oxford, Royaume-Uni : Chandos Publishing. ISBN 978-1-8433-4586-2. • PATEZ, Alain, 2012. Guide pratique du livre numérique en bibliothèque. Mont-Saint-Aignan, France : Éd. Klog, impr. 2012. ISBN 978-2-9539459-2-8. • PIPER, Andrew, 2012. Book was there: reading in electronic times. Chicago, Etats-Unis, Royaume-Uni. ISBN 978-0-226-66978-6. • POLANKA, Sue (éd.), 2011. No shelf required: e-books in libraries. Chicago, Etats-Unis : American Library Association. ISBN 978-0-8389-1054-2. • POLANKA, Sue (éd.), 2012. No shelf required: use and management of electronic books. Chicago, Etats-Unis : American Library Association. ISBN 978-0-8389-1145-7. • PRICE, Kate et HAVERGAL, Virginia (éd.), 2011. E-books in libraries: a practical guide. London, Royaume-Uni : Facet Publishing. ISBN 978-1-85604-572-8. • PROST, Bernard, MAURIN, Xavier, LEKEHAL, Mehdi et ANATRELLA, Bruno, 2013. Le livre numérique. Paris, France : Éd. du Cercle de la librairie, DL 2013. ISBN 978-2-7654-1389-9. • SHEEHAN, Kate, 2013. The ebook revolution: a primer for librarians on the front lines. S.l, Etats- Unis. ISBN 978-1-610-69184-0. • SMITH, Kelvin John, 2012. The publishing business: from p-books to e-books. Lausanne, Suisse. ISBN 978-2-940411-62-7. • SMITH, Kelvin John, 2013. L’édition au XXIe siècle: entre livres papier et numériques. Paris, France : Pyramyd, DL 2013. ISBN 978-2-35017-296-5. • SOUCHON, Frédéric et CALENGE, Bertrand, 2013b. Faire vivre les ressources numériques dans la bibliothèque physique.: Le cas des bibliothèques universitaires. Villeurbanne, Rhône, France. • TISSERON, Serge, 2013. Du livre et des écrans: plaidoyer pour une indispensable complémentarité. Paris, France : Éd. Manucius, impr. 2013. ISBN 978-2-84578-152-8. • WOODWARD, Jeannette A., 2013. The transformed library: e-books, expertise, and evolution. Chicago, Etats-Unis : ALA. ISBN 978-0-8389-1164-8. ET AUSSI (hors enssib) : • THOMPSON John B. Merchants of culture. The Publishing Business in the Twenty-First Century.Polity, 2012. ISBN 9780745661063. LES E-BOOKS À L’ENSSIB La collection e-books de la bibliothèque est accessible : • depuis le catalogue (e-books acquis au titre et catalogués) • directement sur les portails de fournisseurs d'e-books (bouquets d'e-books et abonnements) Page e-books : http://www.enssib.fr/la-bibliotheque/offre-documentaire/e-books Catalogue : http://enssibzone.enssib.fr/portal3.aspx
  6. 6. CONTACTS Mélanie le Torrec melanie.letorrec@bm-grenoble.fr Arald : http://www.arald.org/ Antoine Fauchié a.fauchie@arald.org Enssib : • Le Salon : http://www.enssib.fr/le-salon lesalon@enssib.fr • Enssiblab : http://www.enssib.fr/recherche/enssiblab/presentation Delphine Merrien delephine.merrien@enssib.fr • La boîte à idées http://www.enssib.fr/formulaire/boite-idees • Les rendez-vous de la bibliothèque http://www.enssib.fr/la-bibliotheque/les-rendez-vous-de-la-bibliotheque rdvbib@enssib.fr

×