www.bioinfo.be
MAI2015
Le magazine belge du mieux-vivre N° 150
JEU CONCOURS
Gagnez
un blender,
offert par
Omniblend Belgiq...
Des plages de sable fin, une eau cristalline, une brise vivifiante... Fermez les yeux et laissez vos papilles vous conter le...
ÉDITO
Et pourtant elle tourne...*
B
io Info est aujourd’hui entre les
mains d’une nouvelle équipe,
votre magazine est en v...
4 BIO INFO – MAI 2015– N°150
ACTUALITÉS
Enbref . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....
5 BIO INFO – MAI 2015– N°150
SOMMAIREN°150
Sortilèges Rue etVous !
54
Bicarbonate,
l’ami domestique
36
Le Feng Shui
dans v...
EN BREF ACTU / FOCUS
ENVIRONNEMENT
6 BIO INFO – MAI 2015– N°150
Bayer perd
contre
les abeilles
Bayer n’a pas pu faire annu...
7 BIO INFO – MAI 2015– N°150
Un œil sur les abeilles
avec Bee2Bees
Rassemblant apiculteurs,scienti-
fiques ou simples cito...
8 BIO INFO – MAI 2015– N°150
ACTU / CONSO
Un site marchand
pour la Slow Cosmétique
Innovation dans le paysage web. L’assoc...
L’EXTRACTEUR DE JUS NOUVELLE GÉNÉRATION
LARGE
EMBOUCHURE
Kuvings Belgique
02/318.46.68
www.thejuicer.be
info@thejuicer.be
...
10 BIO INFO – AVRIL 2015– N°33
ACTU / ON S’EN MÊLE
Maîtriser sa consommation de fluor
L
e fluor n’est pas indis-
pensable ...
11 BIO INFO – MAI 2015– N°150
Jeu concoursJeu concours
Omniblend : vitaminez
votre vie ! L'indispensable
blender des omniv...
12 BIO INFO – MAI 2015– N°150
ALIMENTATION / NUTRITION
L'œuf une merveille
nutritionnelle de la nature
L
’œuf a une excell...
13 BIO INFO – MAI 2015– N°150
ne trouve que 10 % de choles-
térol ! Pour celui-ci la guerre du
cholestérol est une aberrat...
14 BIO INFO – MAI 2015– N°150
ALIMENTATION / CUISINE TONIQUE
L’Alimentation vive
selon Pol Grégoire
Pour en savoir plus
su...
15 BIO INFO – MAI 2015– N°150
Modeste
bi
er / bière / beer / cerveza / bie
rra
Inhoud: ℮33 cl. ALC. 7,8% VOL.
T R I P E L ...
16 BIO INFO – MAI 2015– N°150
ALIMENTATION / LE LÉGUME DU MOIS
La petite blette
qui monte...
L
a blette est une plante
pot...
17 BIO INFO – MAI 2015– N°150
En vente dans tous les magasins d’alimentation naturelle et biologique
Oostjachtpark 3 - 910...
ALIMENTATION / PLANTES GOURMANDES avec le magazine
18 BIO INFO – MAI 2015– N°150
François Couplan organise
des stages de d...
19 BIO INFO – MAI 2015– N°150
ALIMENTATION /ÀTABLEAVEC KAREN
Ingrédients 300 g de courge butternut •1 carotte •2 c.à soupe...
20 BIO INFO – MAI 2015– N°150
ALIMENTATION / SHOPPING
1. Le dessert parfait
Un délice des tropiques à chaque
cuillerée !Vé...
21 BIO INFO – MAI 2015– N°150
En japonais, seitan signifie fabriqué à base de ro-
téines et il est né chez les moines boudd...
SANTÉ / DOSSIER
22 BIO INFO – MAI 2015– N°150
De belles dents pour la vie
On a souvent tendance à oublier, voire à néglige...
23 BIO INFO – MAI 2015– N°150
L'équilibre acido-
basique se rompt
lorsque les apports
acides sont trop
fréquents
ou prolon...
SANTÉ / DOSSIER
24 BIO INFO – MAI 2015– N°150
Zoom
Mercure:les dentistes n’en démordent pas
Malgré leur toxicité,les amalg...
25 BIO INFO – MAI 2015– N°150AVRIL 2015 – N° 33 – BIO INFO 25
Presse_Gemmotherapie_210x297_BioInfo_FR_080415.pdf 1 08/04/2...
SANTÉ / DOSSIER
26 BIO INFO – MAI 2015– N°150
L’eau de Quinton est un autre bienfait marin qui
pourrait être bénéfique aux...
27 BIO INFO – MAI 2015– N°150
Les conseils de Dr
Françoise Couic-
Marinier, auteur de «Se soigner avec
les huiles essentie...
SANTÉ / DOSSIER
28 BIO INFO – MAI 2015– N°150
La biokinergie est
une discipline qui
agit à la fois sur les
blocages articu...
29 BIO INFO – MAI 2015– N°150
B150-22-31-dossier.indd 29 23/04/15 17:07
SANTÉ / DOSSIER
30 BIO INFO – MAI 2015– N°150
Dentifricesetsoins:labonnepâte
Choix
En question
Fluor:c'est la dose qui fai...
31 BIO INFO – MAI 2015– N°150
distribué par: Sanvita - T & F 02 522 77 82 - sanvita@skynet.be
www.martera.com
complément a...
32 BIO INFO – MAI 2015– N°150
SANTÉ /AROMATHÉRAPIE
Les essentielles
du printemps
Citron jaune
(Citrus limonum)
Détoxifiant...
33 BIO INFO – MAI 2015– N°150
B150-32_33_Sante_aroma.indd 33 23/04/15 17:08
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Bio Info Mai 2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bio Info Mai 2015

811 vues

Publié le

Le magazine belge du mieux vivre


Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
811
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bio Info Mai 2015

  1. 1. www.bioinfo.be MAI2015 Le magazine belge du mieux-vivre N° 150 JEU CONCOURS Gagnez un blender, offert par Omniblend Belgique (Voir page 11) SOINS DENTAIRES Agribio Le pain n’est pas une science exacte Rencontre Croquezlavie àbellesdents DEPOTBRUXELLESX–AGREATIONP207152-EDITEURRESPONSABLE:TOUATINACEUR–55AVENUEDESPAQUERETTESBÂT451410WATERLOO Bâtibio Isoler son toit ! Nutrition L’œuf, merveille de la nature Bébés L’emmaillotage emballe les mamans Aroma Les essentielles du printemps 150-Covers.indd 1 22/04/15 15:42
  2. 2. Des plages de sable fin, une eau cristalline, une brise vivifiante... Fermez les yeux et laissez vos papilles vous conter les tropiques ! Une noix de coco rafraîchissante du Sri Lanka associée à du chocolat, du riz, des amandes ou de l’ananas 100 % bio pour un effet surprenant ! Découvrez toute notre gamme coco, avec ses délicieuses boissons, ses alternatives végétales au yaourt exotiques et un dessert exquis. Dégustez vite le meilleur des tropiques - nos produits s’apprécient seuls ou accompagnés de céréales, en smoothie ou shake ou encore dans l’une de nos délicieuses recettes. Il y a tellement de possibilités.... Trouvez des inspirations culinaires sur www.provamel.com ou sur Instagram, #provamel. Et n’oubliez pas de partager vos créations ! UN ÉTÉ TRUFFÉ DE SAVEURS COCO Suivez-nous sur PROVAMEL_Q2_AD_BIOINFO_195x275_FR_DEF.indd 1 10/04/15 09:31 150-Covers.indd 2 22/04/15 15:42
  3. 3. ÉDITO Et pourtant elle tourne...* B io Info est aujourd’hui entre les mains d’une nouvelle équipe, votre magazine est en vie toujours avec les mêmes valeurs. Nous tenons à remercier ceux qui nous ont soutenu et encouragé, certains en ont même pleuré… Vous avez été si nombreux ! Cela nous a fait l’effet d’un électrochoc positif, quoi, ce magazine qui existe depuis 17 ans et fait partie du patrimoine culturel de toute la Belgique francophone. Nous avons décidé de le prendre à bras le corps afin de lui redonner toutes ses lettres de noblesse. À la façon d’un mandala ...ce cercle,cette sphère et par extension, cette communauté dont vous faites partie, c’est le Bio Info ! Ce lieu sacré où nous avons le devoir de sortir des sentiers battus de la presse habituelle, de vous informer de ce qui ne se dit pas, de faire le tri dans la désinformation constante des médias. Et de vous proposer des articles de qualité. Le mandala nous est apparu spontanément car nous étions dans un moment de questionnement et de confusion face à la dure réalité économique. Nous avons eu besoin de nous rassembler,que ce soit au niveau individuel ou collectif. Faites vous aussi votre propre mandala, méditez, visualisez votre rêve,comme nous l’avons fait car celui-ci vous connecte à votre moi profond et à votre sagesse, et vous permet de devenir celui ou celle que vous êtes vraiment destinés à être. L’effet apaisant du mandala nous a permis de nous recentrer, de nous faire confiance et de lâcher prise. Nous avons fait ce que nous ne savions pas faire et nous espérons que vous trouverez bonheur dans nos pages. Le printemps aidant, pourquoi ne pas créer un jardin ou un potager inspiré du mandala, représentation symbolique de l’univers, reliée aux 4 points cardinaux et aux 5 éléments : Terre, Air, Eau, Feu et Ether. Ceci afin d’apporter votre contribution personnelle à la vibration universelle. Bonne lecture ! L’équipe de Bio Info Fanny, Isabelle, Naceur et John * Galilée, 17ème siècle RÉDACTION Avenue des Pâquerettes, 55 bât 45 B-1410Waterloo Tél 02/351 45 51 Fax 02/318 47 85 Email : contact@bioinfo.be Site : www.bioinfo.be DIRECTEUR DE LA PUBLICATIONNaceurTouati Ont collaboré à ce numéro: Virginie Stassen,Alexis Servais, Clara Delpas, Isabelle Lefebvre, Ellen Frémont, François Couplan, Pol Grégoire, Sophie Bartczak, Daniel Gramme, Isabelle Cornette, Edouard Ballot, Coline Léger,Agnès de Gélis, Fanny Antoine,Antoine Bosse-Platière, Julien Kaibeck, Didier Dillen, PatriciaVloeberghs PUBLICITÉ Commerciaux : Isabelle Lefebvre isabelle@bioinfo.be & NaceurTouati naceur@bioinfo.be 02/351 45 51 ADMINISTRATION Fanny Antoine fanny@bioinfo.be 02/351 45 51 MAQUETTE Thierry Laurent, John Sivirine ÉDITEUR Dv Alliance SPRL Avenue des Pâquerettes, 55 bât 45 B-1410Waterloo TVA BE 0821 670 667 TIRAGE 44.000 exemplaires IMPRESSION CORÉLIO PRINTING sur papier 100% recyclé et blanchi sans chlore CRÉDITS PHOTO Couverture© Istockphoto. B150-03-03-edito.indd 3 23/04/15 17:49
  4. 4. 4 BIO INFO – MAI 2015– N°150 ACTUALITÉS Enbref . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Focus La menace TTIP. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Environnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Coso Un site marchand pour la Slow Cosmétique. . . . . . 8 Ons’enmêle Maîtriser sa consommation de fluor . . . . . . . . . . . 10 ALIMENTATION Nutrition L’œuf une merveille nutritionelle de la nature. . . 12 CuisineTonique Filet de saumon écossais mariné à l’ail des ours . . 14 Légumedumois La petite blette qui monte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 Plantesgourmandes Le pissenlit, on l’aime à la folie ! . . . . . . . . . . . . . . . 18 AtableavecKaren Et bébé découvrit les saveurs. . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Shopping Notre sélection. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 SANTÉ Dossier De belles dents pour la vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Aromathérapie Les essentielles du printemps. . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Phytothérapie La menthe poivrée, une digestive polyvalente. . . 34 Avantagenature Bicarbonate, l’ami domestique. . . . . . . . . . . . . . . . 36 Shopping Notre sélection. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 FORME ET BEAUTÉ Aunaturel Atouts naturels pour l’hygiène intime. . . . . . . . . . 40 Shopping Notre sélection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 FAMILLE Enfants L’emmaillotage emballe les mamans . . . . . . . . . . . 44 CHEZ MOI Bâtibio Isoler on toit, c’est éco-logique ! . . . . . . . . . . . . . . 46 Bien-être Le Feng Shui dans votre habitat . . . . . . . . . . . . . . . 48 Maison Votre ménage avec les huiles essentielles. . . . . . . 50 Jardin Le puceron, un ravageur connu à éloigner en douceur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 RENCONTRE Interview Agribio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 AGENDA Événements Sortilèges Rue et Vous !. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Petites annonces . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 Infospratiques Grilles des petites annonces. . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 Le puceron,un ravageur connu à éloigner en douceur La petite blette qui monte 50 16De belles dents pour la vie DOSSIER 22 A B150-04-05_sommaire.indd 4 23/04/15 17:47
  5. 5. 5 BIO INFO – MAI 2015– N°150 SOMMAIREN°150 Sortilèges Rue etVous ! 54 Bicarbonate, l’ami domestique 36 Le Feng Shui dans votre habitat 48 Atouts naturels pour l’hygiène intime 40 B150-04-05_sommaire.indd 5 23/04/15 17:47
  6. 6. EN BREF ACTU / FOCUS ENVIRONNEMENT 6 BIO INFO – MAI 2015– N°150 Bayer perd contre les abeilles Bayer n’a pas pu faire annuler en justice la plainte déposée par les Amis de laTerre Allemagne (BUND) pour deux de ses pesticides, le Calypso et le Lizetan, qu’il étiquetait comme «non toxiques pour les abeilles». Ces derniers contiennent tous deux du thiaclopride, un néonicotinoïde qui, certes, ne fait pas partie de la liste des trois néonicotinoïdes interdits par la commission européenne, mais qui a été reconnu par l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) comme exposant les abeilles à une mortalité plus grande et comme pouvant perturber leur sens de l’orientation au point de leur rendre difficile le retour à la ruche. Source www.theecologist.org L’homme qui faisait pousser des tomates sans eau Pascal Poot a installé en plein cœur des Cévennes un conservatoire de la tomate, à Olmet (Hérault). Il y garde les semences de plus de 400 variétés anciennes et les cultive sans engrais, pesticides, ni même arrosage! La prospérité de ses plants de tomates, qui produisent jusqu’à 25 kg de tomates chacun, émerveille, au point d’avoir suscité des reportages de Rue89 et d’Arte ces derniers mois. Il transmet son savoir-faire au cours de stages de deux jours ouverts à tous. www.lesavoirfaire.fr Ateliers d’herboristerie Le 10 mai l’abbaye deVillers- La-ville, organise en compagnie de l’herboriste Marie Fripiat, un atelier « pommades et cérats » pour apprendre à reconnaître et à fabriquer différents remèdes. L’après-midi, elle vous fera découvrir les vertus médicinales actuelles des plantes avec dégustation d’une tisane de plantes de saison. Infos : www.villers.be Par un arrêté du 7 mars dernier,le ministère de l’Agriculture annonçait une réduction de 25% des aides au maintien pour les producteurs bio.En contradiction totale avec le programme Ambition bio lancé par le même ministère voici à peine deux ans afin de doubler les surfaces françaises cultivées d’ici 2017,cet arrêté a mis en colère les agricul- teurs de la filière,qui ont organisé une manifestation d’envergure le mardi 17 mars.Le gouvernement,dès le lundi soir,faisait marche arrière, renonçant à la suppression des aides au maintien.Ouf.Car enfin,à quoi servait-il de se convertir si l’on ne pouvait pas se maintenir? Clara Delpas Lesagriculteursbiol’ontéchappébelle La menaceTTIP L e TTIP est un partena- riat transatlantique de commerce et d’inves- tissement entre la commission européenne et le gouvernement américain. Les négociations ont débuté en juillet 2013. Ce traité négocié à l’abri du débat public vise à supprimer les barrières douanières entre les deux rives de l’atlantique pour en faciliter le commerce. Cet accord très ambitieux se fait au profit des entreprises mais au détriment des citoyens. Alors oui, le marché américain sera ouvert à nos entreprises européennes, réduisant ainsi leurs formalités administratives, facilitant leurs exportations et investissements. L’Europe espère ainsi relancer son économie, maintenir son influence sur le monde, créer des emplois et de la croissance et offrir plus de choix aux consommateurs. Mais l’impact qu’aura cet accord sur les citoyens européens est catastrophique. Transparence opaque La commission européenne dit s’efforcer répondre aux préoc- cupations des citoyens en pré- servant l’indépendance des auto- rités européennes en matière de réglementation et de services publics et lance des consultations publiques (sous la forme d’un questionnaire austère qui prend fin le 6 juillet prochain), mais les contributions à ces consultations proviennent presque uniquement des multinationales et des repré- sentants de l’industrie. Que cache la commission ? Elle prétend une transparence mais la lettre adressée par le négociateur principal de l’UE aux USA montre qu’elle entend cacher au public la plupart des informations rela- tives aux propositions d’accords commerciaux qui seront gardés confidentiels. Les négociations sont encadrées par des études d’impact soi-disant indépendantes qui ont en fait été rédigées par la commission elle- même et financées par des entre- prises directement intéressées. B150-06_07_Actu biofocus environ.indd 6 23/04/15 16:42
  7. 7. 7 BIO INFO – MAI 2015– N°150 Un œil sur les abeilles avec Bee2Bees Rassemblant apiculteurs,scienti- fiques ou simples citoyens,le réseau Bee2Bees est un outil open source et open data qui permet de suivre les pertes de colonies d’abeilles dans toute l’Europe et d’en étudier les données.Celles-ci sont recensées depuis 2013 par les apiculteurs et internautes participants,cent trois à ce jour,situés en France, en Belgique,au Luxembourg,aux Pays-Bas,en Allemagne et en Espagne.Parmi les contributeurs français,il y a l’association Citoyens Capteurs,porteuse également d’un projet de mesure de la pollution en temps réel. Info: www.bee2bees.eu Biodiversité :le retard de la belgique Nous tardons à protéger les habitats et les espèces sensibles,la commission européenne a adressé une lettre de mise en demeure fin mars et la Belgique risque un avis de plainte devant la Cour de justice européenne.Les mesures nécessaires auraient dues être prises « au plus tard le 7 décembre 2010 » Round-up : poison ! Le glyphosate,substance active du Round-up vient d’être classé par l’OMS comme « cancérigène probable pour l’homme ».Il est temps d’interdire ce pesticide produit par Monsanto et qui est le plus vendu au monde. Un festival de films écolo Pour sa 3e édition, le Green Up Film Festival, qui allie création artistique et engagement, diffuse gratuitement sur internet, en streaming du 1er au 15 avril 2015, les sept documentaires sélectionnés par le public, autour de thématiques aussi variées que la biodiversité, la pollution et les déchets, l’énergie, l’agriculture et l’alimentation, la conscience, l’économie et l’eau… Pour faire vivre le festival, les internautes sont invités à promouvoir et soutenir cette action innovante sur les réseaux sociaux. Infos:www.greenupfilmfestival.com. Rien n’est fait pour rassurer l’opi- nion publique. Les impacts C’est simple, voici ce qui attend les citoyens européens si un tel accord est signé : Un bouleversement total de notre modèle européen dans tous ses aspects,environnement, sécurité alimentaire, droits des travailleurs, protection des ci- toyens,agriculture. Imaginez-vous une privatisation de la santé, une délocalisation monstre de nos entreprises vers une main d’œuvre bon marché, la concurrence d’exploitations agricoles géantes, les OGM dans nos assiettes,du poulet au chlore, du gaz de schiste,du bisphénolA dans les biberons et nos données personnelles revendues ! Tout ce scénario est déjà arrivé avec l’ALENA (l’accord de libre échange nord américain), et per- sonne ne semble avoir tiré les leçons de l’histoire. Les conséquences furent catas- trophiques pour les citoyens américains et mexicains, aucune amélioration sociale pendant les 20 ans qu’à duré ce partenariat, la perte de 680.000 emplois aux Etats Unis l’immigration massive de mexicains,l’augmentation de la pauvreté,la hausse du chômage,la destruction de l’agriculture mexi- caine,un bilan plus que négatif ! La face cachée Ce n’est pas juste un accord de libre échange,il y a bien plus que cela,il y aura la mise en place d’un règlement des différents entre investisseurs et états, une sorte de tribunal privé, international créé par leTTIP. Celui-ci permettra aux multina- tionales de porter plainte contre les états dès qu’une loi ne sera pas bonne pour ses profits. Cela veut dire que des décisions gouvernementales légitimes pour la défense des citoyens pourront être attaquées par les multinationales. La mise en place également d’un conseil de coopération règlementaire permettra aux entreprises d’intervenir dans les décisions législatives des états et de hauts fonctionnaires UE et EU évalueraient les législations et leur coût sur les entreprises avec le droit de les recaler. Comment couler leTTIP ? Il faut d’abord révéler la vérité à propos de cet accord secret, arrêter de se laisser abuser et créer une mobilisation sociale très forte afin d’empêcher la signature de cet accord.Et si par malheur il est conclu, il faudra faire pression à l’échelle euro- péenne. Car après signature, il faut en- core avoir l’aval du parlement européen dont il y a aujourd’hui, beaucoup d’opposants, y com- pris chez les conservateurs américains. ll est essentiel que nous,citoyens européens, fassions entendre notre voix et nous mobilisions pour éviter cet accord commer- cial qui portera atteinte à nos libertés fondamentales. La mondialisation est devant notre porte. Ne laissez pas une vérité qui dérange devenir un mensonge qui rassure ! Des actions, débats ont déjà eu lieu. Le dixième cycle de négocia- tions aura lieu à Bruxelles, du 13 au 17 juillet 2015,rendez-vous est pris... FannyAntoine La pétition en ligne : www.stop-ttip.org/fr/signer/ B150-06_07_Actu biofocus environ.indd 7 23/04/15 16:42
  8. 8. 8 BIO INFO – MAI 2015– N°150 ACTU / CONSO Un site marchand pour la Slow Cosmétique Innovation dans le paysage web. L’association Slow Cosmétique et les marques qui portent la mention du même nom se sont associées à une start-up française pour créer un espace de vente en direct des fabricants. Depuis le mois dernier, le site Slow-cosmetique.com permet de faire son shopping slow en un même lieu. Il propose également des conseils en vidéo pour se libérer des diktats de la cosmétique conventionnelle. L e concept a le vent en poupe: plusieurs ven- deurs indépendants créent leur propre boutique sur un même site pour proposer au visiteur une offre étoffée et variée à la fois. Slow-cosmetique.com est la pre- mière marketplace de ce type dé- diée aux cosmétiques en France. Sur ce nouveau site web ou- vert fin mars, la volonté est de permettre aux consommateurs soucieux d’écologie et d’éthique de trouver tout ce qu’il faut pour se faire beau en mode slow.Sans s’en rendre compte, on achète en un même lieu des produits en direct de plusieurs fabricants indépendants. Garanties écologiques Depuis 2013, l’association de droit belge Slow Cosmétique remet sa mention Slow à des marques engagées pour une beauté plus saine et plus raison- nable. Parmi les dernières lau- réates,on compte DoucesAnge- vines, parmi les plus anciennes du secteur, Douceur Cerise, membre d’Organics Cluster, Infos Le catalogue des produits lauréats de la mention Slow Cosmétique est accessible depuis le 23 mars sur www.slow-cosmetique.com. L’actualité du mouvement est aussi accessible sur les réseaux sociaux (mot-clé «Slow Cosmétique»). un groupe de professionnels de la région Rhône-Alpes,les savons au lait d’ânesse Daliane,Eugénie Prahy, une marque basée à Bou- logne-sur-Mer, le laboratoire Herbiolys connu pour sa gamme de gemmothérapie, ou encore Karethic, qui a reçu plusieurs prix pour sa filière équitable de karité du Bénin. «En récompensant ces marques après un examen minutieux de leurs formules et de leur marketing, qui doit être raisonné, l’association veut aider les consommateurs à identifier les cosmétiques vraiment dignes de confiance », explique Mélanie Dupuis, coordinatrice de l’association en France. Sur slow-cosmetique.com,cette mention est la clé:seuls les pro- duits lauréats peuvent y être vendus! But avoué: que le visi- Guide Des conseils pro en un clic En collaboration avec des experts comme Julien Kaibeck, fondateur du mouvement Slow Cosmétique et chroniqueur, entre autres,à Bio Info et depuis janvier dans l’émission La Quotidienne sur France 5,le nouveau site marchand de l’association Slow Cosmétique publie dans la rubrique «Le Mag» des vidéos de conseils pratiques pour fabriquer ses cosmétiques ou consommer plus malin,ainsi que des articles pour faire le plein de recettes et astuces beauté en mode slow. teur retrouve le plaisir d’un shop- ping beauté en toute confiance. Une filière plébiscitée Un bel élan entoure le projet. Il a été financé pour partie par les dons des membres enregis- trés depuis 2012. Chaque achat donne lieu à un don à l’associa- tion pour aider le mouvement à militer.Avec ce nouveau site d’e-commerce, c’est tout un segment de la cosmétique natu- relle qui se mobilise. Beaucoup de marques Slow Cosmétique sont en effet proposées par des artisans ou des très petites entreprises (TPE) isolées qui se disent qu’ensemble, ils se feront plus visibles sur laToile. Alexis Servais L’association veut aider les consommateurs à identifier les cosmétiques vraiment dignes de confiance. B150-08_09_Actu_conso_slow_cosm.indd 8 23/04/15 16:54
  9. 9. L’EXTRACTEUR DE JUS NOUVELLE GÉNÉRATION LARGE EMBOUCHURE Kuvings Belgique 02/318.46.68 www.thejuicer.be info@thejuicer.be Régénérez vos cellules par un apport massif en minéraux, vitamines, enzymes et antioxydants SIMPLE D’UTILISATION • FACILE À NETTOYER • VITESSE D’EXTRACTION LENTE 60TOURS/MIN. B150-08_09_Actu_conso_slow_cosm.indd 9 23/04/15 16:54
  10. 10. 10 BIO INFO – AVRIL 2015– N°33 ACTU / ON S’EN MÊLE Maîtriser sa consommation de fluor L e fluor n’est pas indis- pensable au fonctionne- ment du corps humain, bien qu’à petite dose, il aide à prévenir la carie den- taire.Est-ce une raison suffisante pour supplémenter la popula- tion? Depuis cinquante ans, les États-Unis en ajoutent à l’eau potable. En France, la pratique est interdite, mais les méde- cins en ont prescrit durant des années sous forme médicamen- teuse aux nourrissons… Or ce minéral peut, en excès (dose limite:0,05 mg/j/kg selon l’OMS), entraîner des taches blanches ou brunes sur les dents, voire, dans les cas graves, attaquer les os et augmenter le risque de frac- tures.En 2008,les autorités sani- taires françaises ont révisé leurs recommandations: afin d’éviter une supplémentation excessive, les gouttes et comprimés de fluor ne sont indiqués que pour les enfants carieux (15% des en- fants),après avoir réalisé un bilan complet des apports journaliers en fluor. Car ce minéral omni- présent sur la croûte terrestre est naturellement présent dans l’eau du robinet, l’eau minérale et l’alimentation, ainsi que dans le sel de table et dans le dentifrice auxquels il peut être ajouté. Eaux naturellement fluorées Pour savoir si vous en consom- mez trop, multipliez votre poids par 0,05:c’est,en mg,votre dose maximale admissible par jour en fluor ! Combien d’eau buvez- vous? Si c’est de l’eau du robinet ou de source en bouteille,comp- tez autour de 0,5 mg/l de fluor. Selon les autorités sanitaires, 95,5 % des Français disposent d’une eau du robinet contenant moins de 0,5 mg/l de fluor (au- tour de 0,1 mg/l à Paris). Notez que la limite de potabilité, fixée à 1,5 mg/l pour les adultes par l’OMS, n’est pas dépassée en France. Pour les eaux minérales, la réglementation en autorise jusqu’à 5 mg/l. Regardez les éti- quettes:un litre de Quézac,c’est 2,2 mg de fluor, Badoit, 1,8 mg! Attention, seules les eaux affi- chant moins de 0,5 mg/l peuvent porter la mention « convient à l’alimentation des enfants de moins de 7 ans». Avant 2010, certaines eaux franchissaient allègrement la limite: avec une teneur en fluor de 8,9 mg/l en 2006, la St-Yorre battait tous les records, talon- née de près parVichy-Célestins, avec ses 6,1 mg/l. Mais depuis 2010, les choses ont changé : « La réglementation européenne permet à ces eaux d’être défluo- rées avant leur mise en bouteille», explique Gilbert Holzer, res- ponsable de la qualité St-Yorre. Elles passent désormais sur des filtres spécifiques de sable et de charbon. Seul indice de cette opération de défluoration, l’éti- quette qui mentionne obliga- toirement «eau soumise à des techniques d’adsorption spéci- fique». Du coup, les teneurs en fluor sont descendues depuis 2010 à 1 mg/l pour St-Yorre et à 0,5 mg/l pourVichy… Quant aux aliments, ils apportent en géné- ral peu de fluor,poissons de mer (1 à 3 mg/100 g) et thé (de 0,5 à 1,5 mg/l) mis à part.Gare toute- fois au sel de table,iodé et fluoré: à 250 mg de fluorures par kilo de sel, chaque gramme en apporte 0,25 mg… Tous à vos calcu- lettes pour évaluer votre apport quotidien! Clara Delpas Réduire Évitez les dentifrices fluorés Les dentifrices fluorés sont une source conséquente de fluor même si leur teneur est adaptée à l’âge:limitée à 500 ppm (parties par millions) c’est-à-dire 50 mg/100 g pour les enfants et à 1000-1500 ppm (100-150 mg/100 g) pour les adultes.Les règles d’or:un petit pois sur la brosse à dents,surtout ne pas avaler,et bien se rincer la bouche après le brossage.Si vous choisissez votre pâte à dents bio, sachez que la plupart des produits certifiés ont fait le choix de ne pas en contenir,et qu’ils lavent aussi bien les dents! Pendant des années, nos médecins ont prescrit des comprimés de fluor aux nourrissons en prévention de la carie dentaire, avant que les recommandations médicales officielles ne fassent marche arrière en 2008. Mais le fluor, encore ajouté en toute conscience à nos dentifrices, voire à notre sel de table, et également très présent dans certaines eaux minérales, requiert toujours la vigilance du consommateur. Mise au point pour éviter la surdose. Seules les eaux affichant moins de 0,5 mg/l de fluor peuvent porter la mention «convient à l’alimentation des enfants de moins de 7 ans». B150-10_11_Actu_onsemmele.indd 10 23/04/15 16:55
  11. 11. 11 BIO INFO – MAI 2015– N°150 Jeu concoursJeu concours Omniblend : vitaminez votre vie ! L'indispensable blender des omnivores L’indispensable blender des omnivores est arrivé en Belgique. Il s’appelle OMNIBLEND et fait déjà le bonheur de milliers de consommateurs de par le monde. Plébiscité par les grands chefs internationaux, vendus en magasins bio et au grand public via son site internet, OMNIBLEND rejoint la cour des grands et séduit les amateurs de cuisine saine et facile. Facile, pratique, hyper puissant et le moins cher sur le marché, autant de qualité qui explique le succès d’OMNIBLEND, fidèle partenaire de la cuisine. Distributeur Benelux : Omniblend Belgique www.omniblend.be - info@omniblend.be Tél.: 02 318 46 68 2 blenders Omniblend (d’une valeur de 269 Eur pièce) Par sa participation au concours, le participant reconnaît avoir pris connaissance et accepté le règlement du concours «OMNIBLEND». Le règlement du concours «OMNIBLEND» est disponible soit sur demande écrite accompagnée d’une enveloppe adressée et affranchie envoyée à Bio Info,Avenue des Pâquerettes, 55 BAT 45 1410Waterloo ou par mail : contact@bioinfo.be, concours «OMNIBLEND». Nom Prénom Adresse: Code Postal: Ville: Pays: Tél.: E-mail: Questions www.omniblend.be 1. quelle est la durée de garantie du moteur de l’Omniblend ? (la réponse se trouve dans la fiche du produit sur le site www.omniblend.be) 2. Combien de réponses exactes à la première question allons-nous recevoir ? À gagner Participez au concours du 1er au 30 mai 2015 à minuit par courrier ou par mail contact@bioinfo.be. B150-10_11_Actu_onsemmele.indd 11 23/04/15 16:55
  12. 12. 12 BIO INFO – MAI 2015– N°150 ALIMENTATION / NUTRITION L'œuf une merveille nutritionnelle de la nature L ’œuf a une excellente valeur alimentaire,car il contient des protéines parfaites, qui sont reprises comme valeurs de réfé- rence,car tous les acides aminés essentiels y sont représentés dans de bonnes proportions. De plus la valeur biologique de ces protéines est meilleure que celle de la viande de bœuf ou du lait de vache par exemple et cela pour un prix beaucoup plus économique. Il est pauvre en calories et très riche en vitamines et minéraux : vitamine D (absolument néces- saire pour une bonne ossature), vitamines B2, B5, B6, B9 (pour équilibrer le système nerveux) , vitamine E,fer,calcium,phosphore, lécithine,choline et sélénium. Le jaune est riche en lutéine et zeaxanthine,deux protecteurs des maladies oculaires, notam- ment de la cataracte et de la dégé- nérescence maculaire liée à l’âge. Seul le jaune contient des li- pides dont deux tiers sont repré- sentés par des acides gras insatu- rés et un tiers par des acides gras saturés.Il est donc bien équilibré sur le plan des acides gras. À ce propos, un chercheur grec a analysé les œufs de poules qui courent et mangent des insectes et des herbes fraîches, notamment le fameux pourpier qui pousse à l’état sauvage là-bas. Ces œufs ont un rapport oméga six oméga trois de 1,3 sur un alors que les œufs achetés dans les supermarchés ont un rapport de 19,4 sur un,ce qui correspond à un déséquilibre profond des acides gras. L’alimentation de la poule est donc primordiale : choisissons donc des œufs bio de poules avec parcours libre. Les élevages industriels concentrationnaires datent de l’époque « moderne » qui pro- duisent des œufs à bas prix avec des mélanges « adaptés » pour une production rapide. Lorsque par hasard une ca- méra pénètre dans ces lieux très fermés on ressent un sentiment d’horreur, et l’on se demande comment l’humanité en est arri- vée là.Choisir une qualité bio est donc un message de refus de ces systèmes aberrants. Faut-il manger le blanc ou le jaune ? On pourrait comparer cela au Ying et leYang de la philosophie chinoise.L’idéal est de manger le jaune et le blanc pour une har- monie parfaite. Les protéines du blanc d’œuf à l’état cru sont peu digestes du fait de l’activité antitrypsique de l’ovomucoïde. Cette activité est détruite à la cuisson ce qui permet une bonne digestion du blanc. À l’inverse une cuisson du jaune diminue la digestibilité de ces lipoprotéines. Conclusion :l’œuf mollet est parfait.Ou alors légèrement cuit à la poêle avec une huile d’olive bio en chauffant très peu le jaune. Avec le blanc et le jaune nous obtenons tous les composants nécessaires à une bonne santé. Ne séparons rien. Conservation : L’œuf est le seul aliment d’origine animale capable d’être conservé à l’état cru pendant une longue période à température ambiante.Sa teneur en vitamines ne diminue qu’après un très long stockage : moins de 10% après trois mois pour la plupart des vitamines. Mais un stockage à température basse limite les oxy- dations des acides gras de l’œuf. L’œuf entier dans sa coquille se conserve cinq semaines sans perte notable de qualité cela grâce à une double protection :la coquille et la membrane interne. L’œuf est donc relativement bon marché, équilibré en pro- téines,vitamines et minéraux. Bref, c’est l’un des aliments les plus nutritifs qu’il soit. Mais alors pourquoi cette mauvaise réputation ? Tout simplement parce qu’il est riche en cholestérol ! Le lait maternel contient du cho- lestérol,faut-il l’interdire ? Sans cholestérol la vie est impossible.Il est l’un des consti- tuant de la membrane cellulaire. Le cholestérol est le seul pré- curseur d’une grande partie des hormones ainsi que des sels bi- liaires et de la vitamine D.Il joue également un rôle dans la qualité de la membrane intestinale. De plus le cholestérol alimentaire a un impact négligeable sur le cho- lestérol sanguin.Pour la bonne et simple raison que plus de 75 % de cholestérol sanguin est d’origine endogène, c’est-à-dire produit par le corps lui-même. Et moins on absorbe de cholestérol et plus le corps risque d’en produire car il en a absolument besoin. Et si le cholestérol était innocent ? Pour le cardiologue Michel de Lorgeril qui a écrit un livre re- marquable sur le sujet c’est une évidence pour la simple raison que dans une artère bouchée on Sans cholestérol la vie est impossible. Il est l’un des constituant de la membrane cellulaire. Pour en savoir plus : • « Cholestérol ou graisse hydrogénée qui est le vrai coupable ? » Marcel Arickx (Testez Éditions) • « Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent, il vous soignera sans médicament » Dr Michel de Lorgeril cardiologue et chercheur au CNRS (ÉditionsThierry Souccar). • Et aussi du même auteur : « Cholestérol, mensonges et propagande » B150-12-13-alim-nutri.indd 12 23/04/15 16:57
  13. 13. 13 BIO INFO – MAI 2015– N°150 ne trouve que 10 % de choles- térol ! Pour celui-ci la guerre du cholestérol est une aberration. Le chimiste Marcel Arickx qui a travaillé pendant 37 ans pour l’industrie du médicament ,consi- dère qu’il n’y a aucune preuve va- lable scientifique pour incriminer le cholestérol dans les maladies vasculaires. Il est l’auteur d’un livre où il dévoile les véritables coupables des maladies cardio- vasculaires. Une étude portant sur 21.327 médecins durant 20 ans, démontre que la consommation de l’œuf ne semble pas influer sur le risque de maladies cardio-vas- culaires ni d’AVC . L’addition quotidienne de cholestérol alimentaire par l’ingestion d’un œuf ne semble pas augmenter le risque artériel chez l’homme sain (étude sur 40 hommes de 18 à 57 ans). Une nouvelle étude sur 49 personnes en bonne santé affi- chant un cholestérol normal et consommant deux œufs par jour n’a pas modifié leur taux de cho- lestérol ! (Prévention Research Center au Connecticut). Bref, le bon sens est de ri- gueur une fois de plus. Pour ma part je peux affirmer que tous les mangeurs d’œufs que j’ai connus étaient en parfaite santé même à des âges avancés. Par contre j’ai rencontré pas mal d’autres personnes qui man- geaient un œuf par semaine et qui avaient les artères bouchées. Dernièrement, j’ai vu une per- sonne avec un cholestérol total de 158, et tous les autres para- mètres lipidiques étaient d’une perfection absolue :HDL56,LDL 86.40 et triglycérides à 78, c’est- à-dire encore moins que la norme recommandée par les médecins. Un seul petit inconvénient à cette perfection théorique,cette personne a les artères bouchées à 40% ! Elle ne consomme pra- tiquement pas d’œuf mais par contre elle consomme régu- seulement eau de source • The Bridge a été fondée par Margherita et Ernesto Negro en 1994 •The Bridge utilise une eau de source aux caractéristiques exceptionnelles provenant du parc naturel des Monts Lessini. l’huile de carthame • l’huile de carthame, riche en vitamine K et en lipides insaturés, est uti- lisée dans les boissons végétales EXCLUSIVE- MENT par The Bridge ® www.thebridgesrl.com The Bridge est disponible dans tous les magasins d'alimentation naturelle distributeur: BVBA MANNAVITA - Wevelgem - tel. 056.439852 - info@mannavita.be - www.mannavita.be produits avec tout l’amour d’une entreprise familiale ingrédients biologiques certifiés Nouveauté! The Bridge utilise des énergies renouvelables Naturopathe herboriste 40 rues Morchamps 4100 Seraing 04/ 338 2833 boutique.sante@skynet.be www. boutiquesante.be Daniel Gramme lièrement une célèbre marga- rine industrielle (hydrogénée donc riche en acides gras trans toxiques,notamment pour les ar- tères).On va bien sûr lui suppri- mer le pauvre œuf qu’elle mange chaque semaine sans modifier son alimentation et peut être lui donner un médicament anti… cholestérol. Histoire observée réguliè- rement malheureusement qui résume l’absurdité de certaines hypothèses. Il faut dire que le cholestérol est une manne d’or, il suffit d’indiquer « sans cho- lestérol » pour augmenter les ventes. Quant aux médicaments anti cholestérol,ce sont de véri- tables mines d’or et classées dans les meilleures ventes mondiales. Conclusion :n’ayons absolument pas peur des œufs, ce sont des merveilles de la nature, mais choisissons les de qualité bio et si possible d’éleveurs connus pour leur sérieux. Daniel Gramme B150-12-13-alim-nutri.indd 13 23/04/15 16:58
  14. 14. 14 BIO INFO – MAI 2015– N°150 ALIMENTATION / CUISINE TONIQUE L’Alimentation vive selon Pol Grégoire Pour en savoir plus sur les activités de l’Alimentation vive: polgregoire@skynet.be ou www.polgregoire.org Filet de saumon écossais mariné à l’ail des ours et au gingembre Matériel : Saladiers en verre •Couteaux : yanagiba ou trancheur,office et chinois • Planche•Étamine et ficelle alimentaire Ingrédients pour 4 couverts : 1 filet de saumon écossais label rouge avec la peau +/- 1,25 kg •30 gr de gingembre haché fin •30 gr d’ail des ours finement haché • 2 c.c.de poivre noir concassé •1 c.c.de poudre d’anis vert et de fenouil•47 gr de fleur de sel •6 gr rase de suc brut •2 c.s. de zeste d’orange et de citron •Les tiges de cerfeuil hachées fin Pour la salade de crudités : 2 jeunes fenouils détaillés en dentelle au rouet ou à la mandoline •1 botte de roquette •2 tasses de pluches de cerfeuil •4 à 8 c.s.d’huile de noix •Jus de citron selon le goût •2 c.s. rase de zeste de citron et d’orange •Fleur de sel et piment rouge selon le goût De plus : Quelques fleurs comestibles pour le décor (violettes,primevères coucou,pâquerettes,pétales de pissenlit...) •1 tasse de graines germées de fenouil MÉTHODE : Frottez le poisson avec le sel et les épices et emballez-le bien serré dans l’étamine,ficelez-le ensuite comme un saucisson et pendez le dans le frigo. S’il n’est pas possible de le prendre,mettez un poids par dessus et laissez mariner au moins 24 à 36 heures minimum. Le poisson ainsi préparé peut se conserver plusieurs jours au frigo. Au moment de servir,détaillez le poisson en fines tranches comme un saumon fumé et servez avec la salade de roquette et fenouil.Décorez avec les fleurs comestibles et les graines germées. salade de fenouil, cerfeuil et roquette à l’huile de noix COMMENTAIRE : Dans cette recette,on peut employer en remplacement du saumon bio de l’elbot ou un poisson mi-gras comme du bar de ligne ou du sébaste.Pour une version végétalienne du plat,on utilisera des lamelles d’avocat bien mûr en remplacement du poisson,il n’est pas utile de les mariner nie de les saler autant bien évidemment ! La quantité de fleur de sel utilisée pour mariner le poisson est déterminante quant à la conservation du poisson,il faut compter 30 à 35 gr par kilo de poisson et veiller à ce qu’elle soit bien répartie de manière à protéger toutes les parties du filet.Les herbes et les épices vont également contribuer à la conservation du poisson ;qui sera vraiment bon après 4 jours de frigo et conservera encore quelques jours sans risque.L’apparition de moisissures montrera la limite du système. L’ail des ours est de saison en avril/mai et pourra être remplacé par des fines herbes variant au fil des saisons comme les ciboules, les basilics,la coriandre, l’aneth,l’angélique ou pour les sauvages,l’égopode... Pol Grégoire B150-14-15-cuisine tonique.indd 14 23/04/15 16:59
  15. 15. 15 BIO INFO – MAI 2015– N°150 Modeste bi er / bière / beer / cerveza / bie rra Inhoud: ℮33 cl. ALC. 7,8% VOL. T R I P E L T R I P L E CONTROLE BLIK Inhoud: ℮ 33 cl. ALC. 8,5% VOL. ROODBRUIN ROUGE RUBIS bier / bière / beer CONTROLE BE-BIO-01 Camille Une bière à la fois douce & fort houblonnée. Alcool : 5,2% VOL Découvrez aussi ses parents : Alfoncine (rouge rubis) & Modeste (brune). Disponibles dans les magasins bio. Brassées par la brasserie Strubbe. Depuis le 1er avril 2015, la rédaction de Bio Info s’est installée àWaterloo. Notez bien nos nouvelles coordonnées ! Avenue des Pâquerettes,55 Bât 45 B-1410Waterloo Tél 02/351 45 51 Fax 02/318 47 85 E-mail :info@bioinfo.be Site :www.bioinfo.be Nous déménageons ! B150-14-15-cuisine tonique.indd 15 23/04/15 16:59
  16. 16. 16 BIO INFO – MAI 2015– N°150 ALIMENTATION / LE LÉGUME DU MOIS La petite blette qui monte... L a blette est une plante potagère cultivée tant pour ses feuilles vertes que pour ses côtes (cardes), toutes deux consom- mées comme légume.Tradition- nellement, les côtes de bettes sont souvent cuites à la vapeur, poêlées, ou glissées dans des gratins (nappées de béchamel), ou dans des tartes. Quand aux feuilles, elles sont généralement consommées comme les épi- nards: crues, cuites et hachées ou encore mixées en soupe avec d’autres légumes. Plus de 40 variétés Très appréciée dans la cuisine niçoise,cette plante herbacée fait la une de nombreuses recettes (tourte, tians, raviolis…) dans lesquelles les deux parties sont utilisées. Cardes blanches, mais aussi blondes, rouges, oranges ou jaunes, une quarantaine de variétés de blette sont cultivées en Europe pour le plaisir de nos papilles,de nos yeux (les espèces colorées étant les plus «décora- tives ») et de notre corps tout entier. En effet, comme tous les légumes à feuilles vertes,la blette est intéressante pour son pou- voir anti-oxydant (variable en fonction de la nature de ses pig- ments), ses propriétés détoxi- fiantes et sa richesse minérale (fer, magnésium…) et vitami- nique (A et K notamment). Sur les étals, choisissez des légumes aux feuilles charnues,brillantes et non flétries et aux côtes souples, juteuses et cassantes. Vous ob- tiendrez alors le meilleur de la blette tant sur le plan nutrition- nel que gustatif. La saison de la blette commence en avril et se termine en octobre. Cela nous laisse le temps de l’apprivoiser et de la cuisiner dans de nom- breuses recettes! Ellen Frémont Crémeuse En pesto de feuilles à napper Gare à l’oxydation des côtes de bettes… Pour éviter ce phénomène, il suffit de les cuire très rapidement après les avoir coupées en tronçons ou bien encore de les arroser de jus de citron.Côté cuisine, les blettes se prêtent volontiers aux recettes originales et inventives. En tartinade à l’apéritif ou pour napper des pâtes,des pommes de terre vapeur,des céréales ou des pseudo-céréales (riz,quinoa, boulgour d’avoine,amarante…),on peut réaliser un délicieux pesto avec les feuilles des blettes. On peut également pousser le vice en prenant exemple sur la cuisine niçoise et utiliser les deux parties du légume dans un seul et même plat: des côtes de bettes nappées de pesto aux feuilles de blettes… Un vrai régal! La recette est en ligne sur saveursvegetales.com. Blette, bette, bette à cardes, côtes de bettes… Tous ces termes désignent une seule et même plante potagère, à inviter au menu ce mois-ci. Découvrons ensemble ce légume à feuilles vertes avec lequel on peut réaliser de nombreuses recettes saines, économiques, gourmandes et créatives! Temps de préparation:20 minutes Pour 3 à 4 personnes 500 g de côtes de bettes environ •100 g de tomates confites •50 g de noisettes •350 g de mesclun (laitue,mâche,roquette,chicorée,feuilles de chêne…) •2 c.à soupe d’huile des tomates confites • 2 c.à soupe d’huile de noisette •2 c.à soupe de sauce tamari allégée en sel •1 c.à soupe de vinaigre de cidre • 2 gousses d’ail •1 petit bouquet de coriandre fraîche (ou de persil frais) •sel marin complet. 1. Séparez les côtes et les feuilles de blettes (réservez les feuilles pour une autre recette).2. Rincez les côtes, coupez-les en tronçons puis placez-les dans un cuit- vapeur pour une quinzaine de minutes (celles-ci doivent être fondantes en fin de cuisson).3. Faites dorer les côtes de bettes à la poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive,les gousses d’ail émincées,les herbes fraîches ciselées et une pincée de sel complet.4. Placez le mesclun dans un grand saladier,ajoutez les tomates confites coupées en morceaux,les noisettes concassées (torréfiées ou non),puis les blettes sautées encore tièdes. 5. À part, dans un petit bol,préparez la sauce: mélangez les huiles,le vinaigre de cidre et la sauce tamari. 6.Versez la sauce sur la salade puis dégustez cette entrée tiède ou froide. Salade de blettes sautées à l’ail et aux tomates confites Ellen Frémont est naturopathe (Cenatho),auteure et créatrice culinaire. Son blog,Saveurs végétales,reflète sa passion pour la cuisine saine et gourmande, les superaliments et le stylisme culinaire. www.saveursvegetales.com. B150-16-17_Alimentation_legume_mois.indd 16 23/04/15 17:00
  17. 17. 17 BIO INFO – MAI 2015– N°150 En vente dans tous les magasins d’alimentation naturelle et biologique Oostjachtpark 3 - 9100 Sint-Niklaas • Tel. 03 780 53 00 - Fax 03 778 14 13 • email: info@hygiena.be • www.hygiena.be Nature & Cie Produits biologiques sans gluten 2 nouveautés à découvrir : • 3 pains au chocolat bio et sans gluten à réchauffer au four traditionnel • 3 croissants bio et sans gluten à réchauffer au four traditionnel Distribution NOUVEAU Le Moulin du Pivert Biscuits biologiques - 100% vegan sans huile de palme Nouvelle recette Nouvel emballage Moins de sucres NOUVEAU 05-2015 BI.indd 1 13/04/15 13:52 BIEN PLUS QU’UN MAGASIN BIO ATELIERS, CONFÉRENCES, SÉANCES D’INFORMATION, DÉGUSTATIONS... Votre magasin Bio Corner’s... un espace dédicacé au mieux-vivre. Venez nous rendre visite : Pavé de Soignies 87b à 7850 Enghien À coté de Krëfel et en face de Nautisport - Parking de 42 places www.biocorners.be Suivez-nous sur : facebook.com/biocorners -5% de remise à l’occasion de La Semaine Bio ! Valable du 6 au 14 juin 2015 sur présentation de ce bon. B150-16-17_Alimentation_legume_mois.indd 17 23/04/15 17:00
  18. 18. ALIMENTATION / PLANTES GOURMANDES avec le magazine 18 BIO INFO – MAI 2015– N°150 François Couplan organise des stages de découverte des plantes sauvages comestibles et médicinales. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur les plantes et la nature. www.couplan.com Le pissenlit,on l’aime à la folie! Q uoi de plus classique qu’une salade de pis- senlit?Lorsque j’étais enfant, mes parents m’emmenaient chaque printempsrécolter la fleurdansle suddel’Essonne.J’apprisainsiàre- pérerlestendresrosettesposées parmi l’herbe des prés, à glisser délicatement la lame du couteau sous les feuilles, afin de couper la racine à quelques centimètres souslasurfacedusolpourcueillir tout l’ensemble,à trier immédia- tement chaque plante en retirant les feuilles extérieures jaunies,les brinsd’herbeetlaterre.Larecette familialepréféréeétaitlasaladede pissenlitauxlardons:onfaisaitre- venir ces derniers dans une poêle que l’on déglaçait ensuite avec du vinaigre,avant de les verserchaud sur les pissenlits qui rissolaient sous l’effet de la chaleur.Depuis, devenu nettement moins adepte des produits animaux,je préfère un accompagnement de champi- gnonspoêlés,dit«àl’auvergnate», commemel’enseignauneamiedu Massif central. Par la suite, j’ai expérimenté de nombreuses recettes. De ses feuilles, que l’on peut ramas- Voici sans doute la plus connue des plantes sauvages.Le pissenlit marque de ses capitules jaunes les campagnes et les villes,et ses feuilles font d’excellentes salades pour ceux qui manquent d’appétit ou qui souffrent du foie.Il existe d’autres façons de profiter de ses racines,boutons et fleurs,comme le montrent de nombreuses traditions à travers le monde. ser à tout moment de l’année, y compris pendant et après la floraison, je prépare régulière- ment des soupes,des risottos et des gratins, ou je les fais sauter avec des pommes de terre ou d’autres légumes. Intéressé par la macrobiotique dès la fin des années 1960, je lus dans les ou- vrages d’Oshawa que les Japonais consommaienttraditionnellement la racine de pissenlit,très yang et doncconseilléeauxOccidentaux, beaucoup trop yin.J’ai essayé les nitukésdepissenlitencoupantles racines en rondelles, puis en les faisant sauter dans un peu d’huile de sésame avant d’ajouter de l’eau et du tamari,puis de laisser mijoter jusqu’à cuisson complète. C’est une excellente entrée! Une amie macrobiote me fit goûter sa «compote» de racines de pis- senlitqu’elle préparait en laissant cuire longtemps et doucement les parties souterraines jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement molles,puis en les passant à tra- vers la grille fine d’un moulin à légumes.Ainsi accommodées,les racinesperdentl’amertumequiles caractérise et se montrent même sucrées.Délicieux! EnEuropecentrale,il esttradi- tionnel de conserver au sel ou au vinaigre,à la façon des câpres,les boutons de fleurs de pissenlit que l’ondénicheaucreuxdelarosette. J’adore ces câpres indigènes qui trouvent les mêmes emplois que ceux que l’on achète dans le com- merce.J’ai découvert aussi la cra- maillotte,un miel de pissenlit tra- ditionneldanscertainescampagnes (dans les régions de langue franc- comtoise, le pissenlit se nomme cramiat).Il s’agit d’une décoction decapitules,dontonaretirél’invo- lucrevert,dansdel’eauadditionnée d’orangesenmorceauxetdesucre pour obtenir un sirop épais que l’on tartine sur de belles tranches de pain ou de brioche.J’aime aussi l’apéritif de fleurs de pissenlit,d’un beau jaune et,s’il est bien fait,d’un parfum très agréable. Richeenprotéinescomplètes, envitamine C,enprovitamineAet endiversminérauxetflavonoïdes, le pissenlittonifiel’organisme,aide lefoiedanssontravailetfavorisela sécrétion de la bile,si importante pour une bonne digestion.Et, ne vousendéplaise,c’estàsonamer- tume qu’on le doit… François Couplan Le pissenlit (Taraxacum officinale),comme de nombreuses plantes,a des feuilles allongées,plus ou moins découpées et réunies en rosette au niveau du sol. Pissenlits à l’auvergnate Ingrédients 400 g de feuilles de pissenlit• 1 échalote • 2 cuillerées à soupe d’huile de colza•80 g de champignons de saison • 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive • 2 gousses d’ail • 1 cuillerée à soupe de vinaigre de vin • sel. 1. Épluchez et lavez les pissenlits.Égouttez-les soigneusement. 2. Coupez finement l’échalote et mélangez-la avec l’huile de colza et le sel.3. Ajoutez-la aux pissenlits coupés en morceaux dans un saladier.4. Faites dorer les champignons dans une poêle avec l’huile d’olive et l’ail haché.5. Retirez du feu et ajoutez le vinaigre.Versez chaud sur les pissenlits.6. Remuez et mangez sans attendre pour goûter le contraste du froid et du chaud. Recette sauvageRecette sauvageRecette sauvageRecette sauvageRecette sauvageRecette sauvage Le pissenlit (Le pissenlit (Le pissenlit Taraxacum(Taraxacum( officinale),comme deofficinale),comme deofficinale B150-18_19_Alimentation_plante_gourm+karen.indd 18 23/04/15 17:02
  19. 19. 19 BIO INFO – MAI 2015– N°150 ALIMENTATION /ÀTABLEAVEC KAREN Ingrédients 300 g de courge butternut •1 carotte •2 c.à soupe rases de flocons de sarrasin •1 c.à soupe d’huile de lin. 1. Épluchez la butternut et coupez-la en cubes. 2. Épluchez la ca- rotte et coupez-la en grosses rondelles. 3. Faites cuire à la vapeur la butternut et la carotte pendant 10 minutes.4. Pendant ce temps, faites gonfler les flocons de sarrasin dans 4 fois leur volume d’eau bouillante.5. Mixez les légumes avec les flocons égouttés.6.Ajoutez l’huile, mélangez et servez aussitôt. Ne chauffez pas l’huile de lin, ajoutez-la juste au moment de servir. Aux alentours de 6 mois, bébé fait la découverte des légumes, des fruits… Il diversifie! Pour l’accompagner dans cette formation, offrons- lui de nouvelles saveurs. Au début, intégrez un seul légume ou fruit à la fois pour qu’il identifie bien les goûts. Ensuite, vous pourrez oser les associations et les mélanges. Plus tard, vous ajouterez des céréales sans gluten (sarrasin, riz, quinoa, fonio, millet…), des protéines animales ainsi que de bonnes huiles de première pression à froid. Et bébé découvrit les saveurs... Purée butternut, carotte et sarrasin Pour 3 petits pots •Temps de préparation:10 minutes •Temps de cuisson:10 minutes Le goût pas à pas Simple.Pour vos enfants,moins c’est compliqué, mieux c’est.Évitez les mélanges trop complexes,mais offrez-leur des découvertes gustatives pour former leur palais.Plus ils auront su apprécier tôt des saveurs variées,moins vous aurez de problèmes à leur faire goûter des nouveautés plus tard.Faites leur essayer les légumes anciens,le cerfeuil les tubéreux,le rutabaga… Ou les légumes que vous n’aimez pas forcément vous- même.Ils se forgeront leur propre avis. Varié.Pensez aux flocons de céréales à ajouter à vos purées de légumes.Ils sont rapides à préparer,simple d’utilisation et permettent de varier les plaisirs.Optez aussi pour les aromates et épices douces.Un peu de cannelle dans une compote,un peu de paprika doux dans une purée… Vitaminé.Pour la cuisson,misez toujours sur la vapeur douce,une cuisson saine qui préserve les vitamines. La meilleure pour bébé!Tous les bébés sont différents, adaptez la texture plus au moins lisse de vos purées aux préférences de votre enfant. En trois motsEn trois motsEn trois motsEn trois motsEn trois motsEn trois mots Karen Chevallier est rédactrice, photographe culinaire et consultante en cuisine bio. Elle est l’auteur du blog Cuisine saine, où elle propose une cuisine familiale inventive et savoureuse. Les recettes qu’elle crée pour Bio Info sont exclusivement sans gluten et sans produits laitiers. Infos: cuisine-saine.fr. Compote pomme, banane et cannelle Pour 3 petits pots •Temps de préparation:10 minutes •Temps de cuisson:10 minutes Ingrédients 2 pommes • 1 poire •1/2 c.à café de cannelle en poudre. 1. Épluchez les pommes et la poire et coupez-les en dés. 2. Déposez dans une casserole les morceaux de pomme et de poire. 3. Ajoutez 2 c. à soupe d’eau par-dessus et la cannelle en poudre. 4. Faites cuire 10 minutes à feu doux.5. Écrasez au presse-purée ou mixez finement selon les goûts. B150-18_19_Alimentation_plante_gourm+karen.indd 19 23/04/15 17:02
  20. 20. 20 BIO INFO – MAI 2015– N°150 ALIMENTATION / SHOPPING 1. Le dessert parfait Un délice des tropiques à chaque cuillerée !Véritable bombe gusta- tive,le dessert de Noix de coco- Soja-Choco vient chatouiller vos papilles avec ses saveurs estivales de noix de coco et son goût in- tense de chocolat.Le bonheur à l’état pur. Marque Provamel Disponibilité Avril 2015 Points de vente Magasins bio Infos www.provamel.com Prix de vente 2,29€ 2. Encore des chips fruités ! Cette fois-ci nous avons goûté le mélange banane-ananas-mangue, issu de l’agriculture biologique évidemment, et comme nous nous y attendions, il est super délicieux en bouche . Toujours avec cette impres- sion de manger des fruits frais, ce CRISPIZZ vous place dans une bulle de bonheur à chaque bouchée ! Un snack sain et savoureux, pour le végétalien, cru et sans sucre ajouté. Et un joli paquet de 24g à empor- ter dans le sac à main. Marque Naturinov Points de vente magasins bio Info info@natur-inov.com Prix de vente 2,95€ 3. Mix riz oriental Il ne vous reste plus qu’à cuire le contenu du sachet comme si vous prépariez un risotto et ce MIX BIO ORIENTAL vous télé- portera en Orient ! Le mélange parfait des ingré- dients contenus dans ce mix vous ravira les papilles avec ses épices odorantes et goûteuses à souhait. De plus, c’est un produit fair- trade,vegan et sans gluten. Marque Naturinov Points de vente magasins bio Info info@natur-inov.com Prix de vente 3,65€ - 250g 4. Pain bio aux graines de lin Ce pain complet est fort appré- cié pour sa texture,et sa richesse en fibres permet le maintien d’un bon équilibre alimentaire. Vous pouvez le savourer à tout moment de la journée, nature mais aussi tartiné ou grillé. Il contient 55% de céréales com- plètes, eau, farine de riz blanche, farine de lupin,graines de lin brun et du sel marin. C’est un produit sans gluten. Marque Mannavita Points de vente magasins bio Info www.mannavita.be Prix de vente 4,29€ - 375g 5. Sablés bio à l’amande et au souchet Le souchet est un tubercule qui concentre de grandes richesses nutritionnelles (un biologiste allemand l’a qualifié de nourriture de survie). Nous avons apprécié sa saveur douce naturelle et avons été sur- pris par sa texture croustillante puis fondante. Ils sont garanti sans lait et sans gluten et sont de plus une excel- lente source de fibres. Marque Mannavita Points de vente magasins bio Info www.mannavita.be Prix de vente 3,79€ - 150g 6. Pour pain et pâtes levées LEV’QUINOA idéal pour réussir son pain bio sans gluten. Le levain bio quinoa fermentes- cible est le seul levain garanti sans gluten (taux inférieur à 200ppm), et permet d‘obtenir un pain plus parfumé et plus savoureux. Un sachet de 100g de levain de quinoa convient à la mise en œuvre de 2 kg de farine. Marque Mannavita Points de vente magasins bio Info www.mannavita.be Prix de vente 2,79€ - 50g « p e sa fa d p e re o e d o d L se c b L b O - P c A “ e u d L e c 15•Bio I Notre sélection shopping 1. 2.3. 4. 5. 6. B150-20-21_alimentation_shopping.indd 20 23/04/15 17:03
  21. 21. 21 BIO INFO – MAI 2015– N°150 En japonais, seitan signifie fabriqué à base de ro- téines et il est né chez les moines bouddhistes zen. Le seitan contient davantage de protéines et beaucoup moins de kcal et de graisses que la viande, le poisson ou le tofu. Il se prépare très facilement. Déli- cieux avec des p tes, du riz ou sur un lit de salades. Les authentiques steaks protéi- nés de Bertyn, pauvres en glu- cides et en graisses, constituent une excellente source de fibres, garantes d’un bon transit intestinal. Ils regorgent également de protéines complètes. Celles-ci sont essen- tielles à notre corps: alliées de notre ligne et de notre san- té, elles s’inscrivent parfaitement dans un régime pauvre en glucides et renforcent l’organisme. Les steaks protéinés de Bertyn constituent un super-ali- ment. La béta ne qu’ils contiennent contribue à pro- téger le c ur et les vaisseaux sanguins. ui plus est, le seitan constitue également une source précieuse d’acide alpha-lipo que, un antioxydant très puissant qui lutte contre le vieillissement. Découvrez les steaks végétaux de Bertyn au rayon frais de votre magasin bio: ils sont délicieux et se préparent en un tour de main! Le seitan authentique de Bertyn, pas n’importe quel seitan. En savoir plus : tél. 00 32 3 620 26 56 - www.bertyn.be Disponibles dans votre magasin bio ou livraison à domicile par www.amanvida.fr SEITAN AUTHENTIQUE info www.bertyn.be SUPER NOURRITURE “Aussi nos enfants mangent avec plaisir ce seitan délicieux. Merci Bertyn.” Bénédicte, Aix-en-Provence “ Enfin vraiment perdre du poids avec le seitan authentique de Bertyn faible en glucides et plein de protéines 0% JUNK 100% VEGAN «A l’intérieur de ce super mélange, retrouvez 9 épices aux plus fortes valeurs antioxydantes, 4 algues marines riches en minéraux, la fleur de sel revigorante Khoisan et les puis- santes baies de sumac pour un feu d’artifice de saveurs à faible teneur en sel » c’est ainsi que Chantal Voets, chef de cuisine et co-fondatrice d’Amanprana aime à décrire son nouveau mélange qui vous permet d’assaisonner tous vos plats d’un seul geste. Il rehausse idéale- ment vos préparations, sans difficultés, pour un go t et un parfum sans comparaison avec les tra- ditionnels poivres et sels, sans parler des bienfaits pour la santé! Broyez-le ou moulez-le, pour un go t et un parfum encore plus soutenus. Ajoutez-le à vos potages, sauces, jus frais, smoothies, salades de fruits et desserts, ou utilisez-le comme bouillon. Ce mélange regorge d’antioxydants naturels, contient 0 minéraux, des oligoéléments et 1000 micro-substances nutritives. Son effet désacidifiant et nettoyant est gage d’un corps sain et d’une apparence rayonnante. Disponible en version douce ou piquante chili . ORAC botanico-mix est le mélange d’herbes contenant la valeur ORAC la plus élevée. La valeur ORAC indique la quantité d’antioxydants pré- sente dans les aliments. Les antioxydants permettent de contrer le processus de vieillissement du corps. ORAC botanico-mix vous protège, vous et votre peau. ORAC botanico-mix Le premier mélange d’épices savoureuses bénéfiques pour votre santé et votre beauté ORAC 104 600 ORAC 118 900 info www.noble-house.tk SUPER NOURRITURE A AN RANA LA FORCE VITALE SEREINE - Paul Bergner - Professeur en alimentation clinique et herboristerie. Auteur du livre ‘Healing Minerals’. “Les algues marines, les herbes et le sel de mer constituent une source riche et naturelle de minéraux, facile à utiliser. Le dosage est parfaitement et savamment équilibré, conformément à nos besoins.” Infos produits: tél 03 653 25 41, www.noble-house.tk Disponibles dans votre magasin bio ou livraison à domicile par www.amanvida.fr 0% JUNK 100% VEGAN 15•Bio Info B B r n li n a r2015.indd 1 14/04/15 12:15B150-20-21_alimentation_shopping.indd 21 23/04/15 17:03
  22. 22. SANTÉ / DOSSIER 22 BIO INFO – MAI 2015– N°150 De belles dents pour la vie On a souvent tendance à oublier, voire à négliger nos dents. Manger, digérer, parler, sourire, rire ou embrasser, toutes ces fonctions tant mécaniques qu’émotionnelles sont pourtant impossibles sans elles. Caries, parodontose, perte de dents, dents qui se chevauchent: ces problèmes n’ont rien d’inéluctables. Découvrez les gestes du quotidien ou les approches complémentaires qui vous permettront de mordre la vie à pleines dents! U neseulebrosseàdents par an et par habitant, 80% de cas de gingi- vite entre 35 et 44 ans, des problèmes de malocclusion fréquents, un appareillage ortho- dontique quasi systématique chez les adolescents… La structure même de notre visage et sa per- sonnalité tient à notre dentition et nombredeproblèmesdepostures et de maux peuvent résulter d’un déséquilibre dentaire: torticolis, maux de dos, troubles digestifs, céphalées… Bien souvent,ce n’est pourtantquelorsqu’ellessontgra- vement atteintes que l’on mesure toute l’importance de ces intimes compagnes.Certes,la dentisterie actuelle est désormais capable de toutes les prouesses techniques et, avec un peu de temps et sou- vent beaucoup d’argent, on peut redonner à quiconque un sourire de star avec dents blanches et ali- gnement parfait. Ces bienfaits de la dentisterie moderne ne doivent cependant pas nous faire oublier que la santé de nos dents nous appartient et passe surtout par des gestes et des habitudes saines. Depuis notre naissance, notre alimentation, nos postures, nos stress, notre immunité, les soins dentaires, notre hygiène dentaire et même nos émotions,tout cela participe à une dentition saine et harmonieuse. Règle d'or n°1: bien mastiquer L’implantation dentaire se joue dès la naissance. Le nouveau-né développe en effet rapidement les os de ses mâchoires via l’ef- fort musculaire intense requis par l’allaitement (jusqu’à 60 fois plus qu’au biberon,au passage).Par la suite au fur et à mesure que les dents apparaissent,l’introduction d’aliments à mastiquer continue à développer la sphère buccale. C’est pourquoi il faut encourager dès le plus jeune âge les aliments à mastiquer, surtout à partir de 3 ans, quand la dentition est en place. Comme d’autres prati- ciens, le Dr Carlos de Salvador Planas,président de l’association Réhabilitation neuro-occlusale (RNO), un concept d’ortho- dontie global, insiste : « la mas- tication stimule la croissance des mandibules, ce qui entraîne une bouche bien équilibrée avec suffi- samment d’espace pour chaque dent». Et regrette: «En 100 ans, si l’hygiène bucco-dentaire s’est améliorée, notre alimentation a énormément changé et comporte beaucoup moins d’aliments qui se mastiquent.» Bien mastiquer est donc la garantie d’avoir de belles dents pour la vie. Halte au grignotage! Une fois retenue cette règle de base, il suffit d’avoir une alimen- tation équilibrée, de cuisiner de vrais aliments non transformés et d’être vigilant avec les produits sucrés (glucides) pour éviter l’installation de caries. Qu’il soit bio ou non,le pouvoir cariogène d’un aliment sera le même.En re- vanche, les aliments complets Bien mastiquer est la garantie d'avoir de belles dents pour la vie. B150-22-31-dossier.indd 22 23/04/15 17:07
  23. 23. 23 BIO INFO – MAI 2015– N°150 L'équilibre acido- basique se rompt lorsque les apports acides sont trop fréquents ou prolongés. sont moins cariogènes que les aliments raffi- nés (sucre, céréales raffinées). Des ex- périences ont mon- tré une étonnante différence entre des rats nourris à la farine blanche et ceux qui consom- maient de la farine de blé fraîchement moulue, encore pleine de vitamines et minéraux. Ces derniers n’avaient aucune carie, contrai- rement au premier groupe. De même, le xylitol semble une alternative intéressante. Extrait de l'écorce de bouleau, il a le même pouvoir sucrant que le sucre blanc avec un index gly- cémique bien plus faible. De nombreuses études ont montré que les chewing-gums édulcorés au xylitol réduisent le risque de carie dentaire (à consommer après les repas et modérément: les chewing-gums perturbent le rythme digestif, peuvent induire de l'acidité stomacale et des maux de tête). Mais le pire ennemi des dents, c’est le grignotage ! « La consommation de petites quan- tités de sucre tout au long de la journée (tic-tac, café ou thé sucré voire aussi granules d’homéopa- thie) est particulièrement délétère et insidieuse», explique le Dr  Éli- sabeth Johan-Amourette, prési- dente d’Odenth,une association référente qui vise à intégrer les médecines naturelles dans les soins dentaires. «Cela favorise le développement d’une plaque den- taire plus visqueuse et adhérente et des bactéries saccharolytiques. Ces organismes transforment les sucres en acides qui creusent la dent et augmentent les risques de paradontose.» Dans ce registre, c'est sans conteste les sodas et jus de fruits qu'il faut éviter en priorité.Une étude australienne récente, parue dans le Journal of Dentistry en août 2014, démontre qu’ils sont capables de ronger les dents des plus jeunes en trente secondes ! « Dans une bouche saine,la salive neutralise cette acidi- té et recalcifie rapidement cette éro- sion, explique le responsable de l’étude.Mais cet équilibre se rompt lorsque les apports acides sont trop fréquents ou prolon- gés, ou lorsque les défenses immu- nitaires sont réduites , par exemple lorsque la bouche est sèche suite à la prise de médica- ments ou de radio- thérapie. Si cet équi- libre bascule en faveur des acides,l’usure apparaît très rapidement.» L’équilibre acido-basique de la flore buccale est donc primordial, tout comme pour la flore intestinale, dont elle est le prolongement.Si le jus d’orange du matin est à bannir, le jus de citron demeure quant à lui une excellente habitude de santé à condition de prendre quelques précautions pour protéger ses dents.«Le citron alcalinise le corps mais déminéralise l’émail dentaire, alerte le Dr Catherine Rossi,den- tiste énergéticienne et auteur du «Dicodent» (éd.Trédaniel,2002 et 2005). L’émail devient alors friable et s’élimine ensuite au brossage. Pour éviter cela, après une bois- son acide comme le jus de citron, il faut bien se rincer la bouche à l’eau claire,éventuellement avec un peu de bicarbonate de soude pour basifier, et surtout attendre vingt à trente minutes avant de se brosser les dents, le temps que celles-ci se reminéralisent.» L'incontournable brossage Le brossage des dents, c’est la base de l’hygiène buccale. Pour- tant, on ne mesure pas toujours l’importance de ce geste quoti- dien. «Inflammation des gencives, accumulation de tartre, destruction des tissus environnants de la dent, mauvaise haleine et à terme perte des dents sont les conséquences d’une mauvaise hygiène buccale», rappelle le Dr Jean-PierreToubol, docteur en chirurgie dentaire et auteur de «Les dents,sourire,équi- libre et santé» (éd. Dangles, no- 23 Stopaumaldedents! Le baume Acorelle premières dents,convient aussi bien pour les enfants que pour les adultes pour toute inflammation des gencives (Pour adulte on peut conseiller de rajouter une goutte d’HE de clou de giroflier).Il contient de l’extrait de camomille,de guimauve et de la stévia qui apporte un goût sucré très apprécié des tout petits,le tout avec de l’eau thermale riche en sels minéraux et oligo-éléments aux propriétés apaisantes pour les irritations de la bouche,efficace pour soulager l’apparition des premières dents et apporter confort à bébé. B150-22-31-dossier.indd 23 23/04/15 17:07
  24. 24. SANTÉ / DOSSIER 24 BIO INFO – MAI 2015– N°150 Zoom Mercure:les dentistes n’en démordent pas Malgré leur toxicité,les amalgames dentaires ou plombages (alliages formés d’un mélange de mercure liquide et d'autres métaux en poudre) représenteraient encore un quart des obturations pratiquées en France,selon l'association Non au mercure dentaire,alors que de nombreux pays comme la Norvège,la Suède ou le Danemark les interdisent depuis longtemps.Pourtant,les effets toxiques du mercure sur les systèmes nerveux, digestif et immunitaire sont bien connus et documentés,tout comme son impact sur les reins et les poumons.Classé «Cancérogène,mutagène et reprotoxique»,il pourrait avoir un lien avec de nombreuses pathologies graves… C’est au moment de la pose et de la dépose de ces amalgames que la toxicité est la plus importante – pour le patient comme pour le dentiste – à cause des vapeurs de mercure dégagées.«Pour cette raison,le retrait d’amalgames n’est pas toujours utile,explique le Dr Johan-Amourette,présidente d’Odenth.Souvent, une partie du mercure est déjà évacué.Il faut prendre en compte l’état général du patient et suivre un protocole de dépose très rigoureux: les retirer un par un,utiliser des canules spéciales pour récupérer les vapeurs…» Des composites en résine ou le verre ionomère sont des alternatives tout à fait efficaces même si elles demeurent plus contraignantes:leur pose prend plus de temps, la bouche doit être bien nettoyée et détartrée au préalable.Enfin,le composite coûte trois à dix fois plus cher (pour ceux sans bisphénol A),que ce coût soit supporté par le dentiste ou par le patient. vembre 2014).Nous voilà à nou- veau prévenus!À terme,le tartre entraîne une inflammation des gencives (gingivites) puis la très redoutée parodontite. La calci- fication de la plaque dentaire se fait entre 36 et 48 heures: logi- quement, si nous nous brossions correctement les dents, nous n’aurions pas besoin de détar- trage. Il faut surtout du temps et une bonne technique.Alors que le temps de brossage moyen se situe entre 15 et 45 secondes,il devrait être de 3 minutes trois fois par jour (au moins deux fois) afin de bien passer sur toutes les dents et toutes les faces,dont l’intérieur, trop souvent négligé. Durant le brossage, faites un mouvement rotatif et doux et massez aussi les gencives afin de les tonifier.Attar- dez-vous sur la jonction entre la dent et la gencive,c’est la zone la plus importante de brossage car elle délimite le milieu septique (la bouche et sa flore),du milieu sté- rile.Si les gencives saignent un peu, persévérez une dizaine de jours le temps qu’elles se renforcent. Au-delà, il faut consulter. Enfin, ne négligez pas les zones d’accès difficiles: base des canines, face interne des molaires supérieures, partie arrière des dernières dents et surtout face interne des inci- sives (surtout près de la langue, zone importante de la plaque bactérienne). Pour finir, pensez à vous brosser la langue,surtout le matin, avec votre brosse à dents ou, beaucoup mieux, avec un gratte-langue.Ce geste d’hygiène buccale est très important en médecine ayurvédique afin d’éli- miner les toxines de l’intestin notamment, surtout si vous avez des problèmes d’haleine ou que vous êtes fumeur. Étonnamment, l’utilisation du dentifrice est presque facultative et relève plus du confort que de l’hygiène. «Les études scientifiques ont montré que 172 secondes de brossage avec dentifrice équiva- laient à 180 secondes sans den- tifrice », rapporte le Dr Toubol, qui, à titre personnel utilise l’eau en premier lieu: «Quand celle-ci ressort claire, c’est que je n’ai plus de plaque dentaire.Ensuite,pour la fraîcheur, je termine avec du denti- frice.» Les dentifrices,s’ils ne sont pas indispensables,agrémentent le brossage, apportent fraîcheur et certains ingrédients intéressants. N’hésitez pas à changer régulièrement de produit mais, sauf indication express de votre dentiste, préférez-les sans fluor et bio.Vous éviterez ainsi les in- grédients indésirables comme le paraben, le sodium lauryl sulfate (SLS),un agent moussant qui en- traîne des aphtes et de l’inflam- mation,les antibactériens comme le triclosan, un perturbateur endocrinien, la chlorhexidine qui déséquilibre la flore buccale et autres microbilles polluantes et potentiellement agressives de l’email.Soyez également vigilants sur l’indice d’abrasivité qui peut à l’excès entraîner des usures prématurées des dents. Les dentifrices blancheurs sont les plus abrasifs grâce à des ingré- dients comme le bicarbonate ou le péroxyde d’hydrogène (eau oxygénée).Enfin,n’utilisez pas le bicarbonate au quotidien: une à deux fois par semaine maximum, en frottant doucement. Attention aux gencives qui saignent Avec la carie, les maladies du parodonte constituent l’affection bucco-dentaire la plus fréquente et atteignent la majorité des adultes, dont 15% sévèrement. Cette pathologie touche les tis- sus de soutien de la dent (le paro- donte):les gencives se rétractent, les dents se déchaussent et l’os alvéolaire est progressivement détruit. Ces maladies d’origine B150-22-31-dossier.indd 24 23/04/15 17:07
  25. 25. 25 BIO INFO – MAI 2015– N°150AVRIL 2015 – N° 33 – BIO INFO 25 Presse_Gemmotherapie_210x297_BioInfo_FR_080415.pdf 1 08/04/2015 10:47:06 B150-22-31-dossier.indd 25 23/04/15 17:07
  26. 26. SANTÉ / DOSSIER 26 BIO INFO – MAI 2015– N°150 L’eau de Quinton est un autre bienfait marin qui pourrait être bénéfique aux gencives. D’après le docteur canadien Jean-Claude Rodet, auteur de «Quinton,le sérum de la vie» (Le Courrier du livre,2008),l’eau de Quinton serait bénéfique,en bains de bouche prolongés (ampoules de Quinton isotoniques ou hypertoniques) voire en injections au niveau des gencives (pour trouver un des rares médecins à la pratiquer,consulter le site www.hydrotomiepercutanee.com). Affectionsdesmuqueuses etdouleursdentaires infectieuse sont responsables de la plupart des pertes de dents après 35 ans. Si vos gencives saignent, n’attendez pas pour consulter car la gingivite est gé- néralement le premier stade de la maladie parodontale. Suite à une hygiène buccale insuffisante, le tartre pénètre sous la gencive qui s’enflamme,s’infecte et saigne alors facilement. D’autres facteurs peuvent jouer, comme certains médi- caments (bétabloquants), une mauvaise occlusion, le bruxisme (grincement des dents), un ter- rain immunitaire affaibli, le dia- bète mais surtout et avant tout le tabac, entraînant des pertes osseuses catastrophiques et irréversibles. « Le déséquilibre intestinal (perméabilité, flore intes- tinale…) est également souvent en cause, explique le Dr Rossi. La ménopause ou une carence en vitamine D sont d’autres facteurs possibles mais quoi qu’il en soit, la maladie du parodonte s’installe sur des terrains avec plaques bacté- riennes.Malheureusement,quand il est trop tard,la perte osseuse occa- sionnée nécessite des soins à vie. C’est pour cela qu’il est fondamen- tal d’effectuer un contrôle dentaire tous les six mois.» S’il est trop tard et que vous avez perdu vos dents,la meilleure option reste sans doute le coû- teux recours aux implants (de préférence en zircone), qui protègent bien mieux l’équilibre de la bouche que les prothèses. Au préalable, pour optimiser le résultat, certains dentistes peuvent vous proposer un pro- tocole de reminéralisation,à base de silicium et de magnésium no- tamment.Certains compléments alimentaires pourraient s’avérer intéressants et bénéficient de plusieurs années de recul. C’est notamment le cas de Bio ara- gonite chez Sofibio: le procédé à base de nacre, breveté par le CNRS, promet de stimuler les cellules osseuses.Tricatione, du laboratoire Le Stum est un ex- trait de prêle, d’eau de mer, de vitamine D3 et d’huile de pois- son.Ce complément lutte contre la déminéralisation et participe à une bonne dentition.«Si vos gen- cives saignent, pensez à consom- mer des omégas 3 (huile de colza ou de cameline, par exemple) et interrogez-vous avec votre dentiste ou médecin sur des carences miné- rales fréquentes comme le magné- sium ou la silice notamment », conseille le Dr  Johan-Amourette. Question d'équilibre Pratique courante de la médecine ayurvédique,le kavala gandoosha ou kavala graha, bain de bouche à l’huile de sésame (biologique) est intéressant en prévention ou en complément d’un traitement parodontal classique.Selon le Dr Rossi, il permet d’éliminer les taches sur les dents et les toxines des gencives, grâce à ses effets antibactériens, anti-inflamma- toire et protecteur des gencives. Mode d’emploi : une cuillère à soupe le matin à jeun, on garde en bouche et on émulsionne (faire passer entre les dents) durant une dizaine de minutes, puis on recrache. On peut aussi ponctuellement ajouter une ou deux gouttes d’huiles essentielles à visée thérapeutique. Autre clé de la santé géné- rale,le positionnement des dents impacte l’esthétique du visage mais aussi tout le corps (posture, vue, colonne vertébrale…). Une dysfonction de l’appareil mandi- bulaire peut notamment entraîner céphalées, maux de dos (jusqu’à la sciatique), torticolis, douleurs articulaires ou auriculaires, ver- tiges ou acouphènes… L’impact corporel est si important que «des sportifs de haut niveau se sont tous fait redresser les dents pour par- faire leur occlusion et ont vu ainsi leurs performances très nettement améliorées» explique le Dr  Toubol. Pour le Dr Johan-Amourette,c’est la raison pour laquelle «il est inté- ressant de penser à l’orthodontie dès 2 ou 3 ans.On peut alors prévenir et recommander par exemple l’arrêt de la sucette ou du pouce – une mesure parfois plus efficace que des séances d’orthophoniste! – ou sensibiliser les parents sur l’importance de la mastication lorsque la mâchoire ne se développe pas assez». L’ortho- dontie à l’âge adulte est également à étudier,d’autant qu’il existe dé- sormais des gouttières invisibles et confortables qui agissent entre 3 et 12 mois. Une fois les dents bien alignées,le brossage est plus aisé et les risques de caries et de parodontose réduits. Ostéopathie et biokinergie Les dentistes ou orthodontistes qui adoptent une démarche globale travaillent souvent avec un ostéopathe ou ont re- cours à la biokinergie dentaire (www.biokinergie.com), une dis- cipline qui agit à la fois sur les blocages articulaires, la détente des muscles et des fascias et la stimulation des points d’acu- Les études scientifiques ont montré que 172 secondes de brossage avec dentifrice équivalaient à 180 secondes sans dentifrice. B150-22-31-dossier.indd 26 23/04/15 17:07
  27. 27. 27 BIO INFO – MAI 2015– N°150 Les conseils de Dr Françoise Couic- Marinier, auteur de «Se soigner avec les huiles essentielles» (éd. Solar). Ces huiles essentielles sont réservées à l’adulte et contre-indiquées aux femmes enceintes et allaitantes. Aphtes 1 goutte en massage sur l’aphte (doigt propre ou coton tige) d’HE d’arbre à thé (tea tree), ou mélangé à un bain de bouche jusqu’à 4 fois par jour si besoin. Gencives irritées 1 goutte d’HE de laurier noble sur la brosse à dents avec le dentifrice 2 à 3 fois par jour.Mycose buccale 1 goutte sur un support d’HE de Laurier noble par voie orale à laisser fondre dans la bouche,3 fois par jour pendant 5 jours. Notre conseil tout prêt Un gel composé d'HE de tea tree,palmarosa, menthe poivrée,laurier noble,giroflier,fenouil, gingembre et katafray.Une formule très complète et un tube pratique pour apaiser, calmer et réparer les zones sensibles.Buccarom, Pranarôm,environ 8 €,en pharmacie et sur internet. Laurier et tea tree Nos émotions Décodage dentaire:et si vos dents avaient des secrets à vous révéler? Depuis quinze ans, le Dr  Christian Beyer décode les messages de nos dents. D’après lui,les dents sont l’organe du corps le plus relié au mental car elles sont issues du même tissu embryologique que le cerveau.Aussi les soins dentaires peuvent influencer notre sphère mentale. Bouger une dent,en orthodontie par exemple,peut ainsi bousculer notre référentiel individuel, le «qui je suis»,et devrait toujours se faire en conscience. «En changeant une dent, le message implicite “je deviens quelqu’un d’autre” n’a rien d’anodin,il arrive que certains traitements en orthodontie entraînent ainsi des maux de dos ou des dépressions»,constate- t-il.Le Dr  Beyer conseille donc de mettre du sens et des mots sur nos dents.Les caries, par exemple,peuvent parler d’un problème d’adaptation verbale au monde.Une canine supérieure en haut à droite qui a du mal à prendre sa place chez un ado peut évoquer un conflit intérieur face au devoir et à l’obéissance.L’incisive centrale inférieure droite qui s’avance peut signer un comportement plus combatif et sera plus particulièrement développée si on a une faible estime de soi et si on ressent le besoin de s’aguerrir.La maladie parodontale signerait, elle, souvent un conflit entre ce que nous faisons et qui nous sommes.Pas étonnant qu’elle survienne souvent à la quarantaine,l’âge où l’on fait un premier bilan de sa vie.«Être à l’écoute de ces messages de l’inconscient entraîne parfois des transformations rapides, comme cette femme dont les deux incisives centrales à l’horizontale se sont remises en place deux mois après la prise de conscience d’un conflit lié au décès de son père»,illustre le médecin. À lire: «ABC du décodage dentaire» (éd. Grancher, avril 2015) «La nouvelle interprétation de la carie» (éd. Chariot d’Or, 2013). puncture. On compte environ 1500 praticiens en France, dont 300 dentistes. «Déséquilibres du corps,du crâne et occlusion dentaire sont intimement liés », explique Michel Lidoreau,l’inventeur de la biokinergie.D’autres thérapeutes ouvrent de nouvelles voies. C’est le cas du Dr Christophe Julien, un des rares ostéopathes dentaires (dentiste et ostéo- pathe) en France, qui développe une nouvelle dentisterie ostéo- crânienne et commence à former des confrères.«Chaque dent pos- sède sa propre identité et une micro- mobilité intrinsèque et méconnue, explique-t-il.Malheureusement,elle est souvent bloquée par des amal- games et des métaux en bouche qui perturbent la fréquence vibratoire des dents.Celles-ci impactent notre posture, qui elle-même exprime notre identité.Chaque dent est reliée à un organe.L’ostéopathie dentaire donne accès à une multitude d’infor- mations sur chaque patient. Mon rôle consiste à apporter un peu plus d’harmonie et de sens en utilisant les dents comme levier thérapeutique. Le corps fait le reste.» Cette tech- nique peut donner lieu à des ré- sultats disparates:chez tel patient, il faut éviter l’orthodontie, chez tel autre, on essaie de compren- dre pourquoi la dent ne veut pas bouger, ou encore, lorsque les dents sont serrées, on peut leur redonner de la mobilité tout en respectant leur besoin de tra- vailler ensemble. Réhabilitation neuro-occlusale Parmi les alternatives à l’ortho- dontie classique, il y a la réhabi- litation neuro-occlusale (RNO), une médecine préventive des troubles odontologiques née en Espagne dans les années cinquante avec le Dr Pedro Planas.Elle s’est depuis développée en France, en Italie,en Suisse,en Belgique et en Amérique latine.Le Dr  Carlos de Salvador Planas, petit-fils de l’in- venteur,a pris sa suite à Barcelone, où il reçoit patients et orthodon- tistes.«Notre approche vise essen- tiellement à stimuler la croissance de la mandibule et du maxillaire de la même manière que le fait la mastication naturelle, détaille-t-il. Le mieux est donc en premier lieu de prévenir, de bien manger et de mâcher! Un peu plus discret que les bagues, nos appareils se portent le plus possible dans la journée:il faut compter trois ou quatre ans pour changer et moduler toute la dyna- mique de la bouche. L’idéal est de suivre les enfants le plus tôt possible: l’os n’est pas assez développé du fait du manque de mastication et il faut alors stimuler sa croissance.» L’appareil sur mesure et les soins coûtent de 1000 à 2000 euros par an (http://fr.dentoclinic.net) AROMA B150-22-31-dossier.indd 27 23/04/15 17:07
  28. 28. SANTÉ / DOSSIER 28 BIO INFO – MAI 2015– N°150 La biokinergie est une discipline qui agit à la fois sur les blocages articulaires, la détente des muscles et des fascias et la stimulation des points d'acupuncture. Dentosophie La dentosophie développée de- puis trente ans par Michel Mon- taud, auteur de «Nos dents, une porte vers la santé» (éd.Le Souffle d’or,2007),offre quant à elle une porte vers la sagesse et une re- naissance physique et psychique. «La bouche reflète notre vraie per- sonnalité, la dentosophie m’a aidé à comprendre qui est l’homme », explique Michel Montaud. Les témoignages des patients qui se sont tournés vers la dentosophie sont éloquents et soulignent, en plus d’une harmonisation dentaire,un changement notable dans leur façon d’appréhender leur vie de tous les jours. Cette méthode de réalignement douce repose à la fois sur la respiration, la mastication et la déglutition,les trois fonctions de la bouche, et permet de retrouver un équilibre à la fois esthétique et fonction- nel, avec moins de tensions et de blocages au niveau temporo- mandibulaire et,par conséquent, sur la posture. Comme support, un appareil en caoutchouc est utilisé à raison de trois séances de vingt minutes quotidiennes. Dans un esprit proche de la dentosophie, certains dentistes travaillent avec l’eurythmie thé- rapeutique,une discipline mécon- nue en France. Développée par Rudolf Steiner, cette approche corporelle consiste en des mou- vements spécifiques qui corres- pondent à des notes ou à des sons particuliers. Des exercices simples aident à harmoniser le corps – plus spécifiquement les dents en eurythmie dentaire – et améliorent la coordination, la capacité à écouter et plus glo- balement la santé. Un véritable chemin de vie pour croquer la vie à pleines dents! Sophie Bartczak S'équiper Entretenir son sourire Brosse à dents Choisissez-la souple et petite pour accéder partout.Changez-la tous les deux mois.La brosse à dents électrique, qui donne de meilleurs résultats, est un investissement conseillé par la majorité des dentistes (Oral B). Fil dentaire Encore peu utilisé en Belgique,il devrait être utilisé tous les soirs avant le brossage afin de déloger la plaque bactérienne:80% des caries se logent entre deux dents et bien souvent passent inaperçues.Les fils dentaires cirés (nylon enduit de cire d’abeille et d’aloé vera, AloeDent en magasin bio) sont plus faciles d’emploi quand on n’a pas l’habitude et coupent moins les gencives. Quand on a gagné en habilité, les fils non cirés seraient plus efficaces. Si vos dents sont écartées ou déchaussées,optez pour la brossette interdentaire. Équilibrer la bouche Simple d'utilisation,l'appareil en acier Head Balance (80 €) est conseillé par certains dentistes ou ostéopathes.Il permettrait de relaxer et d'équilibrer la musculation masticatoire avec des résultats sur les migraines, vertiges,bourdonnements d'oreilles et tensions musculaires après huit semaines d'utilisation (www.head-balance.com). Bains de bouche À faire quelques jours d'affilée seulement et sur les conseils de votre dentiste car à la longue,ils déséquilibrent la flore buccale.Regulatpro® Dent est un concentré équilibré d’acides aminés,de prébiotiques et de phytonutriments préparé par fermentation en cascade, il assure l’équilibre de la flore buccale,régénère les muqueuses, réduit les poches parodontales et accompagne toute thérapie en stomatologie.Un produit d’exception ! Révélateur de plaque On recourt à cette coloration rouge sur un temps limité et dans un but d'apprentissage car elle contient des colorants potentiellement toxiques comme l'érythrosine (en pharmacie). sur les conseils de votre dentiste B150-22-31-dossier.indd 28 23/04/15 17:07
  29. 29. 29 BIO INFO – MAI 2015– N°150 B150-22-31-dossier.indd 29 23/04/15 17:07
  30. 30. SANTÉ / DOSSIER 30 BIO INFO – MAI 2015– N°150 Dentifricesetsoins:labonnepâte Choix En question Fluor:c'est la dose qui fait le danger Alors qu’une majorité de dentistes et d’instances officielles continuent de recommander des dentifrices au fluor pour renforcer l’email dentaire et limiter les caries,ils sont de plus en plus nombreux à alerter sur ses dangers.En fait,comme souvent,tout est une question de dose. En plus de sa présence naturelle dans l’environnement (air,eau et sol),de nombreuses activités industrielles rejettent des composés fluorés qui s'ajoutent à notre exposition via l’alimentation,mais également les médicaments,certaines eaux minérales et les produits d’hygiène dentaire. Le fluor renforce la dureté de l’émail des dents, un fait avéré,mais sa toxicité à haute dose est aussi avérée et a conduit de nombreuses agences de santé dans le monde à revoir régulièrement à la baisse leurs recommandations (lire notre article «On s'en mêle» page 10) notamment pour les jeunes enfants,chez qui des doses trop importantes peuvent provoquer des intoxications avec hospitalisation,ou la fluorose (apparition de taches blanches irréversibles sur l’émail,fatigue,perte de poids,anémie,fragilité des os et des dents). En Belgique,les dentifrices pour les moins de 6 ans sont désormais très limités en fluor.Il est expressément conseillé aux parents d’accompagner leurs enfants pour empêcher l’ingestion fréquente du dentifrice.L'ingestion de dentifrice diminue avec l'âge:de 2 à 4 ans,50% du dentifrice est avalé,de 4 à 6 ans,30% et à 6 ans et plus,la proportion de dentifrice avalé chute à 10%.Évitez de consommer des grandes quantités d’eaux dont la teneur en fluor dépasse 0,6 mg/l et 0,2 à 0,3 mg/l pour les bébés et enfants. À l’opposé,des eaux minérales comme Mont-Roucous,Évian ou Volvic sont peu dosées. S.B. Les classiques Si vous avez une bonne hygiène alimentaire et bucco-dentaire,il est inutile (et potentiel- lement dangereux) de recourir aux dentifrices avec du fluor (lire ci-dessous).En bio,ces soins,qui en sont pour la plupart dénués (dentifrice au fluor disponible chez Lavera pour les «dents à caries»:Basis Sensitiv, label Natrue),misent sur la propolis,l’argile et les plantes.La propolis permet de réduire les signes de l’inflammation gingivale.On la retrouve notamment dans la gamme d’hygiène buccale de Ballot-Flurin,qui propose une pâte de massage gingival et un dentifrice dents blanches à base de carbonate de calcium,un abrasif doux.L’argile est également un ingrédient intéressant pour ses vertus reminéralisantes et en cas de gencives fragiles.Chez Cattier,un spécialiste,elle est couplée à d’autres ingrédients (citron, menthe,sauge,propolis,romarin,anis…).Les dentifricesWeleda misent quant à eux sur les plantes et contiennent deux ingrédients de base:la myrrhe,antiseptique,astringente et anti-inflammatoire,et l’extrait de ratanhia, une plante médicinale traditionnelle des peuples andins qui réduit les inflammations et cicatrise. Ayurvédique Le dentifrice Ayurvédique des Indes HIMALAYA, neem & grenade est efficace contre les gingivites, le mal de dents, la mauvaise haleine et le saignement des gencives. Il a été mis au point par des docteurs en Ayurveda qui utilisent : - l'écorce de grenade pour aider à soutenir la santé des gencives, - la poudre de feuilles de Neem pour combattre les germes et la mauvaise haleine, - mais aussi la gomme arabique d'un arbre pour empêcher le saignement des gencives et - enfin la grenade pour resserrer les gencives et empêcher leur gonflement. Pour moi le meilleur dentifrice bio, aussi pour son goût agréable ! Bain de bouche indispensable Les bains de bouche ont une action complémentaire avérée dans le nettoyage des dents. Ils rafraîchissent l’haleine et, là où la brosse à dents et le fil dentaire ne peuvent accéder, ils prennent le relais pour assurer l’hygiène et prévenir les irritations. Celui de Dr.Hauschka ; fortifie et raffermit les gencives, apaise et stabilise la flore buccale et possède une action assainissante qui permet de garder durablement l’haleine fraîche. ses vertus reminéralisantes et en cas de gencives fragiles.Chez Cattier,un spécialiste,elle est couplée à d’autres ingrédients (citron, - enfin la grenade pour resserrer les gencives et empêcher leur gonflement. B150-22-31-dossier.indd 30 23/04/15 17:07
  31. 31. 31 BIO INFO – MAI 2015– N°150 distribué par: Sanvita - T & F 02 522 77 82 - sanvita@skynet.be www.martera.com complément alimentaire de vitamines et minéraux à base de fruit, jus de légumes fermentés, baies, plantes… Vibracell® soutient aussi un régime minceur ou detox. * jusqu’à l’épuisement du stock Commencez dès maintenant votre cure de Vibracell® et profitez de notre offre spéciale: à l’achat de 2 bouteilles de Vibracell® 1 VERRE GRATUIT*- verre avec lignes de mesure - Pour une vitalité printanière maximale! Ad-Bio-Info-FR(87x250)150310.indd 1 9/03/15 17:17 Sans gluten et Bio ! • Pâtes, pâtes préparées, crackers, biscuits,…. sans gluten (< 20 ppm) et BIO ! • Sans froment, sans lactose, sans soja, sans colorants,... • Délicieux. • Les biscuits emballés individuellement : idéal pour amener au travail, à l’école ou en vacances. Découvrez notre nouveau site web Revogan www.revogan.be. Il est facile à naviguer et contient un trésor de renseignements sur ces produits. Disponible dans votre magasin diététique et magasin d'alimentation naturelle NV Revogan, Landegemstraat1, 9031 Drongen T. 09 280 90 60 FAX 09 282 98 73, www.revogan.be SANS GLUTEN Les recettes de Céliane BIO B150-22-31-dossier.indd 31 23/04/15 17:07
  32. 32. 32 BIO INFO – MAI 2015– N°150 SANTÉ /AROMATHÉRAPIE Les essentielles du printemps Citron jaune (Citrus limonum) Détoxifiante,elle soutient le déstockage des graisses, la digestion et la circulation sanguine. Deux en un:elle favorise l’optimisme et la joie de vivre (diffusion ou massage) et assainit l’atmosphère (entre 3 et 6 gouttes dans le bac à eau de votreVaporetto). Précaution:pas d’exposition au soleil après application sur la peau. Géranium rosat Bourbon (Pelargonium graveolens) Régulatrice de l’appétit,elle stimule la circulation veineuse. Deux en un:remède utile dans la pharmacie familiale (hémostatique et antiseptique), elle apaise les esprits inquiets et aide à l’acceptation de soi (en diffusion et en cuisine). Genévrier, rameaux et baies (Juniperus communis) Tonique circulatoire,elle soulage les jambes lourdes et décongestionne les tissus.Cette HE drainante s’occupe aussi du foie et des reins,dont elle soutient le nettoyage. Deux en un:anti-cellulite (en massage dans une huile végétale),elle purifie la peau (en masque:2 gouttes avec 2 cuillères à soupe d’argile verte et 1 cuillère d’hydrolat de carotte,à laisser poser 5 à 10 minutes). Citron vert ou limette (Citrus aurantifolia) Elle permet de faire le lien énergétique entre la saison yin (hiver,froid et humidité) et la saison yang (été chaud et sec). Deux en un:experte pour la beauté des cheveux (dans un vinaigre de rinçage avec eau chaude,vinaigre de cidre et HE de géranium et de citron jaune),elle mettra du peps et de la fraîcheur dans les menus de la saison.À essayer, les glaçons au citron vert (1 goutte d'HE par glaçon). Précaution:pas d’exposition au soleil après application sur la peau. Hydrolat de carotte (Daucus carota) En cure,cette eau permet de nettoyer l’organisme des toxines qui nous font grise mine.Elle draine le foie et la vésicule biliaire.Sur la peau,elle apaise les rougeurs diffuses et calme les allergies cutanées. Deux en un:à boire en cure détox ou à mélanger dans un soin bi-phasé pour le visage (avec du macérat de carotte à parts égales,7 gouttes de vitamine E et 20 d’extrait de pépins de pamplemousse). Quatre recettes qui promettent Beauté Huile de massage drainante Dans un flacon de 50 ml:50 ml d’HV de calophylle inophylle, 10 gouttes d’HE de citron jaune et 10 gouttes d’HE de genévrier. Masser une noisette des chevilles aux cuisses en mouvements doux mais fermes. Ce que ça promet: des jambes légères, une meilleure circulation et la réduction des veines apparentes. Bien-être Cocktail vitalité Dans un verre: orange,banane, citron,carotte et gingembre frais pressés,1 cuillère à soupe d’hydrolat de carotte et 2 à 3 gouttes d’HE de citron jaune. Déguster quotidiennement sous forme de cure pendant 15 jours. Ce que ça promet:une journée pleine de vitalité, la détox du foie et du système digestif en plus. Santé Spray anti-allergies Dans un flacon spay de 30 ml: 40 gouttes d’HE de citron jaune et de genévrier, compléter par un mélange à parts égales d’alcool et d’eau.Vaporiser.Pour la voiture,déposer 5 gouttes pures de ces deux HE sur un coton ou un diffuseur spécial voiture. Ce que ça promet:une victoire sans chimie contre les acariens, microbes et allergènes qui font piquer le nez aux changements de saison. Cuisine Tartare de saumon Dans deux ou trois verrines: 200 g de filet de saumon (biologique!) coupé en brunoise, quelques brins de ciboulette ciselés,1 échalote émincée, 4 gouttes d’HE bio de citron vert, la chair d’un fruit de la passion et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Réservez 15 minutes au frais. Ce que ça promet:de la gaité et de l’exotisme dans une entrée très fraîche,que vous pouvez aussi servir sur assiette à l'aide d'un cercle de présentation. Besoin de s’alléger et de se délester des accumulations de l’hiver ;c’est le moment d’aider cette remontée d’énergie .Le printemps est la saison du redémarrage,les huiles essentielles pourront vous aider à rester en phase avec la saison et à avoir plus d’énergie et de ressources,4 essences et un hydrolat pour drainer les organes et réveiller les sens endormis. À lire Cet ouvrage aborde les huiles essentielles au plus près de la pratique. À chaque sai- son ses astuces santé,bien-être,beauté et cuisine.En tout,deux cents recettes sont présentées.For- matrice à l’Institut supérieur international de la parfumerie, de la cosmétique et des arômes alimentaires (ISI- PCA),Sophie Macheteau est rédactrice en chef du webzine Forevergreen.eu et collabore régulièrement à L’Ecolomag. Françoise Rapp,aromathé- rapeute,est formatrice et rédactrice de nombreux articles sur l’aromathérapie. Elle a développé les soins de l’enseigneAnnick Goutal. «Mes huiles essentielles, pour chaque saison…», Éd. Prat, octobre 2013 (280 pages, 19 €). son ses astuces santé,bien-être,beauté et Cocktail vitalité pressés,1 cuillère à soupe d’hydrolat de carotte et 2 à Spray anti-allergies Dans un flacon spay de 30 ml: 40 gouttes d’HE de citron jaune et de genévrier, compléter par un mélange à parts égales d’alcool et d’eau.Vaporiser.Pour la voiture,déposer 5 gouttes puresdoux mais fermes. Ce que ça promet: des jambes légères, une meilleure circulation et la réduction apparentes. 3 gouttes d’HE de citron jaune. Déguster quotidiennement sous forme de cure pendant 15 jours. digestif en plus. B150-32_33_Sante_aroma.indd 32 23/04/15 17:08
  33. 33. 33 BIO INFO – MAI 2015– N°150 B150-32_33_Sante_aroma.indd 33 23/04/15 17:08

×