RUGBYPOLITANEdition Mai 2012                   numéro spécial   POILS                                      par GOD-Finger
C’est le printemps et RugbyPolitan est de retour, plus chaud que jamais.Finies les pauses café sinistres à regarder la plu...
Rouflaquettes.« Maxime Médard : les rouflaquettesviriles » dixit GQ... Rien que ça !!!Et pour les porter avec autant d’élé...
Belles bacchantes.Ces conquérantes gauloises n’auront pasduré. Dommage, Benjamin… Un attribut àla hauteur du personnage !S...
Grand Jeu-Concours                        Les reconnaissez-vous ?Saurez-vous deviner qui se cache derrière ces torses viri...
Catégorie II         Culture raisonnée.                     Ras-le-bol du diktat des épilés-huilés ! Soyons sérieuses.    ...
Catégorie III   Nature et Découverte.                « Abondance de biens ne nuit pas »…. Certes.                Amies exp...
Bulletin - Réponse            Grand Jeu-Concours « Les reconnaissez-vous ? »            - à retourner dûment complété à l’...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rugbypolitan - Edition spéciale poils

905 vues

Publié le

www.boucherie-ovalie.com

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
905
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rugbypolitan - Edition spéciale poils

  1. 1. RUGBYPOLITANEdition Mai 2012 numéro spécial POILS par GOD-Finger
  2. 2. C’est le printemps et RugbyPolitan est de retour, plus chaud que jamais.Finies les pauses café sinistres à regarder la pluie couler sur les vitres de votrebureau. Avec ce numéro spécial « POILS », vous allez enfin recouvrer votre joie devivre. Attention, vos collègues vont vous le piquer !Tout d’abord, tour d’horizon de ce qui se fait – ou ne se fait plus – en matière de pilosité faciale ou crânienne. De quoi revoirsérieusement avec votre cher et tendre des basiques qu’il a depuis trop longtemps négligés.Ensuite, celui que vous attendez toutes avec impatience ; notre grand jeu concours : « Saurez-vous les reconnaître ? » Barbes, moustaches, rouflaquettes et autres désordres capillaires. Less is more. Felipe l’a bien compris. Depuis Yul Brynner, on n’a pas fait mieux. Aller, Sergio, encore un petit effort : c’est le premier pas qui coûte. Rahan, fils de Craô. Le regard farouche et la crinière au vent : cette sauvagerie savamment orchestrée n’est évidemment pas à la portée de tout le monde. Dimitri et Charmant l’ont essayée et définitivement adoptée avec le succès que l’on sait… Quant-à vous, Cédric, votre atout charme reste incontestablement votre sourire. Si. Vraiment.
  3. 3. Rouflaquettes.« Maxime Médard : les rouflaquettesviriles » dixit GQ... Rien que ça !!!Et pour les porter avec autant d’éléganceque lui, adoptez la barbe de trois jours : ça afait un malheur sur les podiums des défilésJPG cette saison.Sinon, pour les adeptes de la rouflaquetteking-size, elle ne se conçoit que dans deuxsituations bien déterminées :- s’appeler Wolwérine.- terroriser les 1ères lignes adverses.Votre conscience professionnelle voushonore, David… à moins que ce ne soit làun trait de votre caractère facétieux ?En tout cas, c’est efficace : encore bravo !Beaux gosses.C’est la bouclette pimpante et la barbesoyeuse que le Romain Duris des bordsde l’Adour part à la conquête des bordsde Garonne la saison prochaine.Gageons qu’il saura à son tour séduire laToulousaine. C’est tout le mal qu’on luisouhaite.Et oui Clément, cette barbe à trous, ça nepouvait vraiment plus durer.Concepts.Voilà de quoi remettre définitivement encause l’idée (reçue) qu’on se faisait jusqu’icidu Viking, Erik !Comment dire ?... C’est un choix radical àl’esthétique pour le moins déconcertante. Avous de voir, donc.Concernant la crête « casoar » Mathieu - età moins d’un pari stupide avec voscamarades de jeu - nous ne saurions tropvous recommander de la réserver pourHalloween.
  4. 4. Belles bacchantes.Ces conquérantes gauloises n’auront pasduré. Dommage, Benjamin… Un attribut àla hauteur du personnage !Sans nul doute un phénomène saisonniercar aperçu la même année du côté deClermont-Ferrand sur la personne deVincent Debaty et du Hellfest avecLemmy Kilmister…Ah ! Lui, il était déjà comme ça ? Autantpour moi.Caveman.Mis à part votre camarade Sébastien -mythe fondateur en la matière - etéventuellement Martin Castrogiovanni,personne ne peut décemment plusexhiber un combo pilo-capillaire aussiexubérant.En conséquence de quoi, Lionel, j’ai leregret de vous annoncer que voserrements capillaires n’ont d’égal quevotre talent. Immense.Last but not least.Eh oui, vous pensez bien qu’à LaBoucherie, on ne pouvait pas passer àcôté du hot daddy le plus sexy de toutel’histoire du rugby !Parce que franchement, réussir àconserver son potentiel érotique mêmeaprès un pari aussi idiot ; il n’y avait queLapinou qui pouvait espérer relever ledéfi.Toutefois, et à titre strictement personnel,je jetterais mon dévolu plutôt sur laseconde photo : ce petit côté «just out ofbed » a de quoi stimuler l’imagination,non ?
  5. 5. Grand Jeu-Concours Les reconnaissez-vous ?Saurez-vous deviner qui se cache derrière ces torses virils ?A gagner : une photo dédicacée d’Ovale Masqué nu… (et comme on n’est pas vache, on a mis pleind’indices).A moins que notre rédac’chef, la sémillante Richie Bradshaw, ne retrouve les photosde Damien Try (nu, aussi) prises lors du récent Congrès de la Boucherie à Budapest…Affaire à suivre.Catégorie I Bêtes de Calendrier. Qui, hormis des hordes d’adolescentes prépubères assaillies par leurs premiers émois hormonaux - ou de dignes mères de famille dont l’instinct maternel s’est mué en instinct prédateur de Cougar en quête de viande fraîche - qui, donc, fantasme encore sur ces torses à la désespérante virginité pileuse ? Ah , tout ça… Ca fait un peu de monde, finalement. Ia Ib b Ia Sharky. Ib C’est Le Corvec ! Ic Colossus bros. Id Prof. Ic Id b
  6. 6. Catégorie II Culture raisonnée. Ras-le-bol du diktat des épilés-huilés ! Soyons sérieuses. Peut-on envisager ciel de lit plus désirable ? Doux berceau à l’hospitalité comme une offrande à nos petits corps frêles et frémissants ? Carte du Tendre dessinée le long de pectoraux et abdos proéminents, signifiant le chemin tout droit tracé vers des voyages au long cours ? Torses virils propices au repos de la guerrière quand arrive le petit matin blême ? Humm, je vous le demande. IIa IIb IIc IId IIa Incassable. IIb Oies sauvages. IIc Sûrement un timide. IId Toulouse c’est bien. Toulouse c’est bien. Toulouse c’est bien (Richie’s cover).
  7. 7. Catégorie III Nature et Découverte. « Abondance de biens ne nuit pas »…. Certes. Amies exploratrices, Ovale Masqué, cette catégorie vous est dédiée. Réveillez la Lara Croft qui sommeille et à vous toisons généreuses et sombres pelages. IIIa IIIb IIIc IIIdIIIa L’Homme de la Pampa.IIIb Brad.IIIc Modeste contribution d’Ovale Masqué.IIId Eh non, ce n’est pas Damien Try.
  8. 8. Bulletin - Réponse Grand Jeu-Concours « Les reconnaissez-vous ? » - à retourner dûment complété à l’adresse suivante : Boucherie Ovalie Edition BP 69 Impasse de La-Truie-Qui-File 07241 MEZIDON - par internet : redaction@boucherie-ovalie.com Vos réponses : Cat. I Bêtes de calendrier. Ia …………………………………………………………………. Ib …………………………………………………………………. Ic …………………………………………………………………. Id …………………………………………………………………. Cat. II Culture raisonnée. IIa …………………………………………………………………. IIb …………………………………………………………………. IIc …………………………………………………………………. IId …………………………………………………………………. Cat. III Nature et Découverte. IIIa …………………………………………………………………. IIIb …………………………………………………………………. IIIc …………………………………………………………………. IIId …………………………………………………………………. Vos coordonnées : Nom …………………………………………………………………. Prénom …………………………………………………………………. Adresse …………………………………………………………………. …………………………………………………………………. Code Postal …………………………………………………………………. Ville …………………………………………………………………. Pays …………………………………………………………………. Téléphone …………………………………………………………………. Mensurations ………………………………………………………………….Extrait du règlement déposé chez Me Folasse (Paris 15ème)Gagnants déterminés par tirage au sort aléatoire, réalisé par la société organisatrice dans les huit jours suivant la clôture du jeu, parmi l’ensemble des participants.Une seule participation par personne (même nom et prénom), un seul gagnant par foyer (même adresse).

×