Quels services 
pour une bibliothèque publique 
accessible à tous ? 
La bibliothèque réaménagée 
une démarche originale (p...
Le SAN du Val d’Europe 
1987 : naissance du SAN 
du Val d’Europe, 4ème 
secteur de la ville nouvelle 
de Marne-la-Vallée 
...
La Médiathèque 
du Val d’Europe (MVE) 
Novembre 2007 : ouverture au 
public 
5ème médiathèque et tête du 
réseau de lectur...
Aménagement des espaces 
documentaires 
Décloisonnement des espaces adulte et jeunesse 
 Partir de l’idée d’une complémen...
Aménagement des espaces 
documentaires 
Rez-de-chaussée : 432 m2 
 Regroupe la littérature sous toutes ses formes : roman...
Aménagement des espaces 
documentaires/rez-de-chaussée
Aménagement des espaces 
documentaires 
R+1 : 524 m2 
 Documentaires tous supports classés par thème 
 Trois grands pôle...
Aménagement des espaces 
documentaires/R+1
Aménagement des espaces 
documentaires 
R+2 : 601 m2 
 Espace de consultation et de travail sur place 
 Détail : 
• 72 p...
Aménagement des espaces 
documentaires/R+2
Janvier 2009 : premier bilan sur l’utilisation 
des espaces publics, le cas de la presse 
Manque de visibilité et/ou d’acc...
Janvier 2009 : premier bilan sur l’utilisation 
des espaces publics, le cas de la presse 
Conclusion : projet d’un pôle pr...
Mise en oeuvre du projet au R+2 
Phasage 
 Calcul du mobilier nécessaire 
 Représentation du projet dans 
l’espace 
 Vé...
Mise en oeuvre du projet au R+2 
les projets connexes 
Redéfinition de l’offre documentaire à consulter sur place 
 L’off...
Le R+2 aujourd’hui, en image
La création du pôle presse 
un élément catalyseur 
Au RDC 
 Création du pôle « Lire autrement » pour faciliter le repérag...
Le RDC aujourd’hui, en image
La création du pôle presse 
un élément catalyseur 
Au R+1 
 Aérer le pôle documentaire des Sciences Humaines (100, 200, 
...
Le R+1 aujourd’hui, en image
Conclusion 
La réactivité a facilité ces réaménagements : 
 La médiathèque n’a alors pas achevé sa montée en charge : 
• ...
Conclusion 
R+2 : 
 Différents espaces finalement isolés par les rayonnages et facilement repérables 
 Pas de réaction n...
Conclusion 
Maintenant, le temps de la pause et de l’observation…
En complément de la table ronde : 
la mise en scène des collections 
Tract d’information distribué au public
En complément de la table ronde : 
la mise en scène des collections 
H2eau : du 5 février au 30 août 2014
Photos : yannpiriou.com/SAN du Val d’Europe
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quels services pour une bibliothèque publique accessible à tous ? La bibliothèque réaménagée une démarche originale de réaménagement à partir des attentes et usages du public

1 214 vues

Publié le

Document présenté dans le cadre de la journée Quels services pour une bibliothèque publique accessible à tous ?, les 13 et 14 février 2014, à la Médiathèque centrale Emile-Zola, de Montpellier. Ces deux journées se sont penchées sur la problématique de l’offre qui recouvre de multiples questions : l’aménagement optimum des lieux (décloisonnement des espaces, mixité Adultes/Jeunesse, traitement spécifique de l’accueil) ; l’adéquat ion entre offre documentaire et demandes des lecteurs ; la complémentarité entre médiathèque centrale et médiathèques réparties sur le territoire ; l’organisation de base qui puisse encourager une démocratisation de l’accès, qu’il s’agisse d’espaces, de collections, de services proposés ou de modalités de fonctionnement. Ce pwp présente l’action menée par le réseau des médiathèques de Val d’Europe en matière d’organisation des espaces, réfléchie à partir de l’observation des usages documentaires.

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 214
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
112
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quels services pour une bibliothèque publique accessible à tous ? La bibliothèque réaménagée une démarche originale de réaménagement à partir des attentes et usages du public

  1. 1. Quels services pour une bibliothèque publique accessible à tous ? La bibliothèque réaménagée une démarche originale (pragmatique ?) de réaménagement à partir des attentes et usages du public Jeudi 13 février 2014 Médiathèque centrale d’Agglomération Emile Zola - Montpellier
  2. 2. Le SAN du Val d’Europe 1987 : naissance du SAN du Val d’Europe, 4ème secteur de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée 1997 : positionnement des élus en faveur de la création et du développement d’un réseau de lecture publique
  3. 3. La Médiathèque du Val d’Europe (MVE) Novembre 2007 : ouverture au public 5ème médiathèque et tête du réseau de lecture publique  Située dans le Centre Urbain, au coeur du territoire, point de convergence et de rassemblement de logements, d’activités, de commerces et d’équipements publics Une surface de 3 500m2  dont 2 300m2 d’espaces publics 50 000 documents à l’ouverture
  4. 4. Aménagement des espaces documentaires Décloisonnement des espaces adulte et jeunesse  Partir de l’idée d’une complémentarité des éditions jeunesse et adulte, les collections dites pour adolescents devenant aussi les collections d’initiation ou d’apprentissage pour les adultes  Partir de la diversification des collections documentaires et mêler les supports en développant une proposition d’accès aux collections par thèmes déployés à partir de la classification décimale Dewey : livres, presse, films documentaires, cédéroms voisinent sur les mêmes rayonnages  Accentuer ou favoriser une fréquentation familiale, en lien aussi avec un environnement démographique particulier où 80% de la population a moins de 40 ans Répartition sur 3 plateaux
  5. 5. Aménagement des espaces documentaires Rez-de-chaussée : 432 m2  Regroupe la littérature sous toutes ses formes : romans, bandes dessinées, biographies, théâtre, poésie, contes, albums.  Trois modules liés à l’âge des publics : adulte, jeunesse et petite enfance.  Détail : • Littérature adulte intégrant textes lus et grands caractères • Littérature jeunesse • CD musique jeunesse • Presse généraliste jeunesse et tout-petits • Presse d’actualité • Postes multimédias
  6. 6. Aménagement des espaces documentaires/rez-de-chaussée
  7. 7. Aménagement des espaces documentaires R+1 : 524 m2  Documentaires tous supports classés par thème  Trois grands pôles : sciences et techniques, sciences humaines, arts et loisirs.  Détail : • Collections documentaires (livres, presse spécialisée, films documentaires, cédéroms) • Cd musique • Partitions musicales • Films de fiction • 3 points d’écoute musicale • 1 point de consultation vidéo • Postes multimédias
  8. 8. Aménagement des espaces documentaires/R+1
  9. 9. Aménagement des espaces documentaires R+2 : 601 m2  Espace de consultation et de travail sur place  Détail : • 72 places de travail • Collection de livres documentaires tous domaines à consulter sur place • Pôle d’autoformation : médiathèque d’apprentissage et laboratoire de langues (cédéroms et ressources en ligne) • Pôle de consultation internet
  10. 10. Aménagement des espaces documentaires/R+2
  11. 11. Janvier 2009 : premier bilan sur l’utilisation des espaces publics, le cas de la presse Manque de visibilité et/ou d’accessibilité  Statistiques : en nombre de prêts de périodiques, la MVE arrive dernière, derrière les 4 autres médiathèques qui proposent un pôle presse  Observation du public (la MVE est ouverte 39 heures par semaine) : • Rapprochement entre les titres de presse spécialisée et la classification décimale Dewey incohérent et illogique : la presse féminine se trouve intégrée au pôle Sciences et techniques • Difficultés avec la répartition de la presse sur 2 étages • Casiers de rangement intégrés aux rayonnages de livres envahissants • La démarche de « découverte » est très limitée
  12. 12. Janvier 2009 : premier bilan sur l’utilisation des espaces publics, le cas de la presse Conclusion : projet d’un pôle presse  Adapter à plus grande échelle (150 abonnements) l’exemple du pôle presse des autres médiathèques  Aménager un pôle presse adulte au R+2, plateau dont la surface est la moins rentabilisée  Faire cohabiter un public de passage, éventuellement bruyant avec un public statique, qui recherche le silence  Aménager un pôle presse jeunesse au RDC  Coût nul
  13. 13. Mise en oeuvre du projet au R+2 Phasage  Calcul du mobilier nécessaire  Représentation du projet dans l’espace  Vérification des contraintes techniques, de charges et électriques  Impact sur la signalétique et la communication  Détermination du temps nécessaire de fermeture du plateau  Planification des tâches Déménagement  Juin-juillet 2010, travail préparatoire : • Communication auprès du public • Rendez-vous avec les services techniques et le service informatique du SAN • Numérotation des meubles à déplacer • Enlèvement progressif des casiers de rangement et des collections de périodiques • Rangement progressif des collections sur les rayonnages libérés des casiers • Changement progressif de localisation informatique des numéros de périodiques  Juillet-août 2010 : • Fermeture au public pendant 2 semaines du R+2 • Poursuite et fin des travaux entamés en période préparatoire
  14. 14. Mise en oeuvre du projet au R+2 les projets connexes Redéfinition de l’offre documentaire à consulter sur place  L’offre ne correspond pas aux attentes du public plus classiques dans ce domaine : encyclopédies, dictionnaires,…  Offre allégée permettant également de gagner en espace et de contribuer à l’intégration du pôle presse Requalification du pôle autoformation  Création d’un pôle « emploi-formation-orientation » : • Une collection d’ouvrages empruntables avec une cote simplifiée (recherche d’emploi, CV,…) • La médiathèque d’apprentissage intégrant sur les mêmes postes laboratoire de langues et autoformation à partir de ressources en ligne • Des postes de pratique informatique permettant de poursuivre en autonomie les activités menées dans le cadre des ateliers multimédias
  15. 15. Le R+2 aujourd’hui, en image
  16. 16. La création du pôle presse un élément catalyseur Au RDC  Création du pôle « Lire autrement » pour faciliter le repérage des collections accessibles aux personnes mal et non voyantes : • Installation à l’entrée du plateau • Textes lus équipés d’un étiquetage en braille et classés dans des bacs • Livres en grands caractères, livres tactiles et thermoformés  Requalification de l’espace tout-petits: • Éloignement de l’entrée, lieu de passage, moins sécurisé, inconfortable • Créer un lieu aussi convivial que dans les autres médiathèques propice à des pratiques familiales de lecture et de découverte du livre
  17. 17. Le RDC aujourd’hui, en image
  18. 18. La création du pôle presse un élément catalyseur Au R+1  Aérer le pôle documentaire des Sciences Humaines (100, 200, 300, 400, 900) : • Rendre plus visibles et accessibles des collections concentrer au sein d’une enfilade de grands rayonnages • Supprimer une concentration de grands rayonnages par l’inversion des pôles sciences humaines et arts et loisirs  Favoriser le support au thème : suppression complète du classement multi-supports • Réunir les films documentaires à proximité des films de fiction • Créer des points de « respiration » : nouveautés, livres en grand format…
  19. 19. Le R+1 aujourd’hui, en image
  20. 20. Conclusion La réactivité a facilité ces réaménagements :  La médiathèque n’a alors pas achevé sa montée en charge : • Les collections restent à compléter • Tous les services ne sont pas opérationnels • Du mobilier est encore disponible  Moments participatifs pour l’équipe : • Suscitent une réaction fédératrice et motivante • Génèrent une forme de « spontanéité » et de « bonne volonté » dans l’action • Exemple du réaménagement temporaire des espaces lors des révisions du bac
  21. 21. Conclusion R+2 :  Différents espaces finalement isolés par les rayonnages et facilement repérables  Pas de réaction négative de la part du public habituellement utilisateur de l’espace de travail  Le public intéressé par la presse soit trouve le calme pour la lire, soit fait preuve d’un certain respect du lieu et de son silence  … la MVE est passée en tête du nombre de prêts de périodiques ! RDC :  Difficulté persistante de ménager un espace convivial pour parents et tout-petits sur un si grand plateau Dernier réaménagement : décembre 2013
  22. 22. Conclusion Maintenant, le temps de la pause et de l’observation…
  23. 23. En complément de la table ronde : la mise en scène des collections Tract d’information distribué au public
  24. 24. En complément de la table ronde : la mise en scène des collections H2eau : du 5 février au 30 août 2014
  25. 25. Photos : yannpiriou.com/SAN du Val d’Europe

×