LuxStoriesles marques se racontent...                                                                        :            ...
LuxStories               les marques se racontent...                                                   A.M.               ...
LE STORYTELLING,NOUVEAU LEITMOTIV MARKETING ?                                                                    IL CRÉE U...
LUXE ET STORYTELLING :UNE EVIDENCE ?       DIMENSION MATERIELLE                                          DIMENSION IMMATÉR...
DANS LE LUXE,    ,LE STORYTELLING N EST PAS NOUVEAU...LuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||...
DANS LE LUXE,    ,LE STORYTELLING N EST PAS NOUVEAU...UNE HISTOIRE                   UN ARCHÉTYPE                    UN MÉ...
,CAPTER L ATTENTIONPAR DES PUBLICITES NARRATIVESLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
MAIS LE STORYTELLING                             DU LUXE EVOLUE...…                           ...UNE MUTATION DE FOND     ...
3 CLES DE COMPREHENSION ,,    ,,DU NOUVEAU STORYTELLING »        L’IDÉE DEVIENT                           LA MARQUE DEVIEN...
EXPLOITER...                                         ...LE POTENTIEL                                           ,          ...
,S OUVRIR SUR DE NOUVELLES FORMESDE CREATIVITELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
,ENRICHIR L UNIVERS DE MARQUEEN UTILISANT LE BRAND CONTENT COMME OUTIL DE NARRATIONIL ÉTAIT UNE FOIS LA DANSE, PAR REPETTO...
VALORISER LA PASSION DES CLIENTS :CO-‐CREATION DE CONTENUJ’AIME MON CARRÉ D’HERMÈSLuxStories - 12ème production LuxBox / G...
VALORISER LA PASSION DES CLIENTS :CO-‐CREATION DE CONTENUJ’AIME MON CARRÉ D’HERMÈSLuxStories - 12ème production LuxBox / G...
TRANSFORMER LA MARQUE EN PROGRAMMEBURBERRY ACOUSTIC                    LE CARROSSE NOIR : WEB SERIE CHRISTIAN LOUBOUTINLux...
METTRE EN SCENE LA MARQUE :                            APPRENDRE DE NOUVEAUX                          LANGAGES, & NOUVEAUX...
PROPOSER UN NOUVEAU REGARDSUR LE SAVOIR FAIRE DE LA MARQUEDOM PERIGNON ET ANDY WARHOL                                     ...
PROPOSER UN NOUVEAU REGARDSUR LE SAVOIR FAIRE DE LA MARQUELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ...
DECLINER LE STORYTELLING                              ,                         SUR L ENSEMBLE                      DES PO...
DIFFERENCIER DES PRODUITS PROCHESET PARLER DE PERFORMANCES DIFFEREMMENTGUERLAIN                       LA PRAIRIE          ...
SE DIFFERENCIERPAR DES PERFORMANCES ARTISTIQUES ET DIGITALESISSEY MYAKELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figar...
SE DIFFERENCIERPAR DES PERFORMANCES ARTISTIQUES ET DIGITALESBOUTIQUE ÉPHÉMÈRE CHANEL/COLETTELuxStories - 12ème production ...
STORYTELLING,EFFET DE MODE OU LAME DE FOND ?    LA NARRATION CRÉE DE LA VALEUR EN « RECHARGEANT »    LES MARQUES EN RÊVE E...
LES NOUVEAUX ENJEUX    ›   CHALLENGER LES TABOUS DE LA CATÉGORIE : INTERNET, PROXIMITÉ VS DISTANCIATION    ›   DÉPASSER LE...
LuxStoriesles marques se racontent...                                                                        :            ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

LuxStories : le storytelling du luxe par Brain Value

4 028 vues

Publié le

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 028
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
40
Actions
Partages
0
Téléchargements
147
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

LuxStories : le storytelling du luxe par Brain Value

  1. 1. LuxStoriesles marques se racontent... : EN PRESENCE DE LAURENCE BRUNO LEPETIT AVEILLAN ARTISTE MULTIMÉDIA, DIRECTRICE DE CRÉATION BE&5 PHOTOGRAPHE ET RÉALISATEUR : DEBAT ANIME PAR SEBASTIEN NICOLAS LE FOL STEPHANE RIOU DIRECTEUR ADJOINT DE LA RÉDACTION DU FIGARO GALIENNI FONDATEUR DE L’AGENCE BRAINVALUE, MAITRE DE CONFÉRENCE DIRECTEUR ASSOCIÉ BALISTIK*ART EN CHARGE DE LA CULTURE À SCIENCES PO ET HEC PARIS, ET DU FIGAROSCOPE AUTEUR
  2. 2. LuxStories les marques se racontent... A.M. PARIS, 29 M ARS 2011 -‐ 8 H 30Nicolas Riou
  3. 3. LE STORYTELLING,NOUVEAU LEITMOTIV MARKETING ? IL CRÉE UN SENS D’ENSEMBLE LE STORYTELLING DIFFÉRENCIE SUR LA MARQUE VS MULTIPLICATION ET CRÉE DES « OWNABLES » DES POINTS DE CONTACT POUR LES MARQUES ET LA GLOBALISATION IL JOUE SUR LA DIMENSION ÉMOTIONNELLE PLUS QUE SUR IL CRÉE PROJECTION LE RATIONNEL, SUR L’IMAGE & IDENTIFICATION PLUS QUE SUR L’USAGELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  4. 4. LUXE ET STORYTELLING :UNE EVIDENCE ? DIMENSION MATERIELLE DIMENSION IMMATÉRIELLE Haute Qualité Rapport au temps Matières Précieuses & Rares Temps pour soi Imaginaire Matières Innovantes Temps intégré Expérience Profondeur dans la Prestations Elevées culturelle production de l’objet STATUT, DISTINCTION PROJECTION, IDENTIFICATIONLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  5. 5. DANS LE LUXE, ,LE STORYTELLING N EST PAS NOUVEAU...LuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  6. 6. DANS LE LUXE, ,LE STORYTELLING N EST PAS NOUVEAU...UNE HISTOIRE UN ARCHÉTYPE UN MÉTIERUN FONDATEUR UN PRODUIT D’ORIGINE UNE ORIGINE GÉOGRAPHIQUELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  7. 7. ,CAPTER L ATTENTIONPAR DES PUBLICITES NARRATIVESLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  8. 8. MAIS LE STORYTELLING DU LUXE EVOLUE...… ...UNE MUTATION DE FOND QUI GENERE DE NOUVEAUX ENJEUX ET DEFIS POUR LES MARQUESLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  9. 9. 3 CLES DE COMPREHENSION ,, ,,DU NOUVEAU STORYTELLING » L’IDÉE DEVIENT LA MARQUE DEVIENT UN IMPÉRATIF : MOINS IMPORTANTE UN PRODUCTEUR L’INNOVATION QUE L’HISTOIRE DE CONTENUS ENJEUX BRAND ENGAGEMENT, DE PROGRAMMATION IMPORTANCE AFFINITÉ IMPORTANCE DU DIGITAL DES CONTENUSLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  10. 10. EXPLOITER... ...LE POTENTIEL , DE L UNIVERS DIGITAL ET DU SOCIAL MEDIALuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  11. 11. ,S OUVRIR SUR DE NOUVELLES FORMESDE CREATIVITELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  12. 12. ,ENRICHIR L UNIVERS DE MARQUEEN UTILISANT LE BRAND CONTENT COMME OUTIL DE NARRATIONIL ÉTAIT UNE FOIS LA DANSE, PAR REPETTOLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  13. 13. VALORISER LA PASSION DES CLIENTS :CO-‐CREATION DE CONTENUJ’AIME MON CARRÉ D’HERMÈSLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  14. 14. VALORISER LA PASSION DES CLIENTS :CO-‐CREATION DE CONTENUJ’AIME MON CARRÉ D’HERMÈSLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  15. 15. TRANSFORMER LA MARQUE EN PROGRAMMEBURBERRY ACOUSTIC LE CARROSSE NOIR : WEB SERIE CHRISTIAN LOUBOUTINLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  16. 16. METTRE EN SCENE LA MARQUE : APPRENDRE DE NOUVEAUX LANGAGES, & NOUVEAUX MODES D EXPRESSIONLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  17. 17. PROPOSER UN NOUVEAU REGARDSUR LE SAVOIR FAIRE DE LA MARQUEDOM PERIGNON ET ANDY WARHOL EVIAN ET ISSEY MIYAKELOUBOUTIN ET KHUONG NGUYENLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  18. 18. PROPOSER UN NOUVEAU REGARDSUR LE SAVOIR FAIRE DE LA MARQUELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  19. 19. DECLINER LE STORYTELLING , SUR L ENSEMBLE DES POINTS DE CONTACT, NOTAMMENT LE RETAILLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  20. 20. DIFFERENCIER DES PRODUITS PROCHESET PARLER DE PERFORMANCES DIFFEREMMENTGUERLAIN LA PRAIRIE CHANEL DIORLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  21. 21. SE DIFFERENCIERPAR DES PERFORMANCES ARTISTIQUES ET DIGITALESISSEY MYAKELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  22. 22. SE DIFFERENCIERPAR DES PERFORMANCES ARTISTIQUES ET DIGITALESBOUTIQUE ÉPHÉMÈRE CHANEL/COLETTELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  23. 23. STORYTELLING,EFFET DE MODE OU LAME DE FOND ? LA NARRATION CRÉE DE LA VALEUR EN « RECHARGEANT » LES MARQUES EN RÊVE ET EN ÉMOTIONNEL… MAIS ELLE DOIT ÊTRE CANALISÉE : AU SERVICE DE LA STRATÉGIE DE LA MARQUE (ADN, PLATEFORME DE MARQUE…) EN ÉVITANT L’ÉPARPILLEMENT DES POINTS DE CONTACT DANS DES DOMAINES OÙ LA MARQUE EST LÉGITIMELuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  24. 24. LES NOUVEAUX ENJEUX › CHALLENGER LES TABOUS DE LA CATÉGORIE : INTERNET, PROXIMITÉ VS DISTANCIATION › DÉPASSER LES FRONTIÈRES DU MARKETING TRADITIONNEL : - SCÉNARISATION DES MARQUES - INVENTER UN NOUVEL ÉCOSYSTÈME : WEB, MOBILE › INTÉGRER DE NOUVEAUX TALENTS, APPRENDRE DE NOUVEAUX RÉFLEXES : - PARLER DE NOUVEAUX LANGAGES : ARTISTES, SCÉNARISTES, METTEURS EN SCÈNE, ÉCRIVAINS, ARCHITECTES… › MESURER L’EFFICACITÉLuxStories - 12ème production LuxBox / Groupe Figaro || ||||||| ||||||||||
  25. 25. LuxStoriesles marques se racontent... : EN PRESENCE DE LAURENCE BRUNO LEPETIT AVEILLAN ARTISTE MULTIMÉDIA, DIRECTRICE DE CRÉATION BE&5 PHOTOGRAPHE ET RÉALISATEUR : DEBAT ANIME PAR SEBASTIEN NICOLAS LE FOL STEPHANE RIOU DIRECTEUR ADJOINT DE LA RÉDACTION DU FIGARO GALIENNI FONDATEUR DE L’AGENCE BRAINVALUE, MAITRE DE CONFÉRENCE DIRECTEUR ASSOCIÉ BALISTIK*ART EN CHARGE DE LA CULTURE À SCIENCES PO ET HEC PARIS, ET DU FIGAROSCOPE AUTEUR

×