Edito
Depuis plus de 20 ans, Business & Decision
s’attache à collecter, analyser et restituer des
données. C’est donc dans...
dossier
Big Data, du concept à la pratique
Mick LEVY - Directeur Business Innovation
Témoins et acteurs d’un changement d’...
Décembre 2014
Affiner la connaissance client Optimiser une flotte de 40 000 véhicules
Avec la digitalisation du marketing,...
L’avenir des bases de données
Le marketing de l’incertain
Le changement de paradigme apporté par les Big Data est d’autant...
actualites du groupe
France / Création de Herewecan, agence digitale et créative
USA / Mi-Case dans l’Arizona
CRM et Marke...
mIeux nous connaitre
Customer eXperience Management
Pour la troisième année consécutive, Business & Decision figure
dans l...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Point de Vue n° 30 – dossier spécial Big Data - par Business & Decision

1 284 vues

Publié le

Big Data, du concept à la pratique

2014 est sans aucun doute l’année du Big Data. Le concept, en vogue depuis déjà plusieurs
années, a pris la consistance nécessaire pour devenir un thème d’investigation et matière
à projet pour les entreprises. Business & Decision a investi ce marché en accompagnant
ses clients dans des domaines aussi variés que la distribution, l’automobile ou encore
l’assurance.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 284
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
421
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Point de Vue n° 30 – dossier spécial Big Data - par Business & Decision

  1. 1. Edito Depuis plus de 20 ans, Business & Decision s’attache à collecter, analyser et restituer des données. C’est donc dans la continuité de sa spécialisation que le Groupe a investi le champ des Big Data. Les enjeux et les attentes des entreprises et des organisations sont immenses et peu à peu, des exemples concrets et des projets réels prennent le pas sur les discours et les intentions. C’est bien là que Business & Decision compte jouer pleinement son rôle : apporter à ses clients des applications pratiques et mettre les Big Data à leur portée. Que ce soit dans l’automobile, dans les transports, dans le commerce et la distribution, dans l’énergie ou encore dans la santé, nous devons construire les autoroutes de l’information qui permettent de recueillir et de fournir des données fiables et pertinentes en même temps que nous devons proposer des modèles prédictifs. Des réseaux sociaux aux objets connectés, en passant par les capteurs et les données publiques (Open Data), l’information est partout et nécessite également une réflexion sur la sécurité et la protection des données. C’est aussi un axe de travail important pour nous comme pour tous les acteurs de l’industrie du numérique. La tâche est immense, à l’image des perspectives de développement de notre secteur d’activité. Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année et vous donne rendez-vous en 2015. Patrick Bensabat Président-Directeur général Big Data, du concept à la pratique 2014 est sans aucun doute l’année du Big Data. Le concept, en vogue depuis déjà plusieurs années, a pris la consistance nécessaire pour devenir un thème d’investigation et matière à projet pour les entreprises. Business & Decision a investi ce marché en accompagnant ses clients dans des domaines aussi variés que la distribution, l’automobile ou encore l’assurance. dossier
  2. 2. dossier Big Data, du concept à la pratique Mick LEVY - Directeur Business Innovation Témoins et acteurs d’un changement d’envergure dans l’économie numérique, nous commençons à peine à percevoir les potentiels des nouvelles technologies des Big Data. Qualifiée de pétrole du XXIe siècle, la donnée devient une matière première inépuisable. Après une période de maturation, le temps est venu pour les entreprises de passer à l’action. Du produit au client, du client à l’usage Pour mesurer les enjeux de la révolution Data, il faut revenir sur l’histoire de son exploitation. La première ère de l’information est celle centrée sur le produit. Les données sont utilisées pour le pilotage de la performance de l’entreprise et pour s’assurer d’honorer la sacro-sainte «promesse produit» édictée par le marketing. La réponse technologique donne lieu à la mise en œuvre d’infocentres puis de Datawarehouses et de ses satellites (ODS, datamarts, ETL, Reporting, SGBD, etc.). La deuxième ère de l’information met le client au centre : une vision client homogène et exhaustive s’impose. Avec l’arrivée du multi-canal, du cross-canal ou encore de l’omni-canal, se créent des équipes « Relation Clients ». Des plateformes et outils de CRM sont déployés pour améliorer la connaissance client, élaborer une vision 360° et interagir sur tous les canaux de communication. Pour la gestion de l’information, les technologies mises en œuvre sont celles du CRM, du MDM (Master Data Management) ou encore du DQM (Data Quality Management). Désormais, nous sommes dans l’ère des usages dans laquelle l’événement ou l’action, c’est à dire la donnée d’activité, est au centre. Avec l’avènement et la généralisation des supports de mobilité, des réseaux sociaux et bientôt des objets connectés ou encore des capteurs, les comportements peuvent être décryptés et les usages se multiplient. La donnée au centre La démultiplication des volumes et des sources d’information a conduit tout naturellement à poser la question de la manière de les exploiter. La donnée est maintenant à considérer comme un patrimoine à part entière. Elle permet aux organisations de comprendre, puis d’analyser, le comportement des clients, leurs centres d’intérêt, leurs modes d’achat ou encore leur expérience, autre nouveau terme décrivant un parcours de consommation. Les Big Data ont ainsi pour ambition de permettre d’acquérir un avantage concurrentiel par l’exploitation de ces précieuses données. Certaines entreprises ont même créé de nouvelles activités centrées sur les données, on parle de monétisation des données. D’autres optimisent leurs chaînes logistiques ou la maintenance de leurs équipements. La donnée est ainsi au centre des processus et de la connaissance qui fait appel aux technologies des Big Data avec notamment Hadoop, pour n’en citer qu’une. A la croisée des statistiques, du digital et des métiers, les Big Data représentent un enjeu majeur. Ils impliquent une transformation indispensable et imminente des systèmes d’information ainsi que la création de nouveaux modèles organisationnels et commerciaux. A l’instar des grandes innovations des 20 dernières années, telles que le Datamining, le CRM, le Cloud Computing ou les medias sociaux, les Big Data secouent le marché et bousculent les pratiques. Point de vue, le journal de l’expertise
  3. 3. Décembre 2014 Affiner la connaissance client Optimiser une flotte de 40 000 véhicules Avec la digitalisation du marketing, il est possible de tracer de manière beaucoup plus précise l’expérience client. Mais après avoir collecté des données non structurées, éparpillées et en très grand volume, les entreprises doivent les exploiter. Et c’est là qu’interviennent les Big Data. En combinant des techniques de Datamining et d’algorithmes auto- apprenants (machine learning) avec les compétences des Data Scientists, des modèles d’analyses statistiques et prédictifs sont élaborés. Les Big Data fournissent alors au marketing les clés pour mieux cibler les clients. Pour les entreprises qui mettent en œuvre ces démarches, le bénéfice financier est immédiat grâce aux actions qui peuvent en découler : détection des facteurs de risque d’attrition, mise en œuvre d’interactions digitales, interconnexion des expériences client à travers les points de vente physiques et les canaux digitaux, optimisation des campagnes marketing et promotionnelles. Avec cette approche, une enseigne majeure d’hôtellerie et de restauration a divisé ses coûts marketing par 2 et a augmenté son chiffre d’affaires de 17 % à l’issue du déploiement du projet. Pour aller plus loin et pour suivre l’actualité des Big Data Livre Blanc Publié en octobre 2014, le Livre Blanc intitulé Du Big Data au Big Busine$$, propose aux lecteurs d’appréhender les enjeux des Big Data et de découvrir les premières pistes de leur intégration dans l’environnement technologique et métier des entreprises. Le Livre Blanc est disponible en téléchargement sur le site internet de Business & Decision, rubrique publication. businessdecision.fr/livreblanc-bd Génération Big Data et Digital Pour vous permettre d’aller plus loin sur le sujet et de rester connecté avec l’actualité des Big Data, Business & Decision a développé ce blog. Régulièrement alimenté par les experts de B&D, les articles traitent de toutes les disciplines et technologies satellites du Big Data : Analytics, Data Mining, Statistiques, Machine Learning, Hadoop ou encore NoSQL. blog.businessdecision.com/bigdata/ Retour sur la Matinale du Big Data Enfin, retrouvez La Boîte à Questions sur Youtube et découvrez les témoignages de clients lors de la Matinale du Big Data de Business & Decision qui s’est tenue le 8 octobre dernier. bit.ly/1t7eTwp Un groupe de services français, spécialisé dans le transport et la logistique pour l’envoi et la livraison de colis, est l’opérateur d’une flotte de 40 000 véhicules. Afin de réduire significativement ses coûts d’exploitation, il a fait appel à Business & Decision pour déployer un modèle d’analyse des données de transport, de circulation et d’acheminement provenant en partie des capteurs installés sur l’ensemble de ses véhicules électriques. Le modèle, fondé sur les technologies Big Data, procède au recueil et à l’analyse d’une grande masse de données avec pour objectif de détecter des sources potentielles d’amélioration dans des axes aussi variés que la consommation énergétique par une démarche d’éco-conduite, l’anticipation des besoins de maintenance mécanique des véhicules et l’optimisation des tournées de livraison. Le projet fut mené en quelques semaines. Le dispositif mis en place est hébergé au sein du Green Data Center d’Eolas, sur une plateforme Hadoop-as-a-Service et exploite la solution QlikView pour l’analyse des données et la Dataviz.
  4. 4. L’avenir des bases de données Le marketing de l’incertain Le changement de paradigme apporté par les Big Data est d’autant plus significatif qu’il fait appel non seulement à des technologies sophistiquées mais également à une combinaison d’architectures de bases de données traditionnelles et de dernière génération. Avec le constat que les volumes de données en circulation doublent tous les 12 à 18 mois, les enjeux du Big Data sont désormais largement étayés : Volume, Vélocité, Variété, autrement dit les 3V. Il est désormais inscrit dans les feuilles de route que les entreprises doivent faire évoluer leur architecture de système d’information pour la rendre compatible avec la philosophie des Big Data. D’emblée, la technologie Hadoop et son éco-système étendu s’impose comme la solution à étudier. D’autres solutions sont également à considérer, notamment le NoSQL, les moteurs de recherche ou encore l’in-memory ou les bases en graphe. Les architectes du SI se préparent ainsi à cette rupture qui verra les outils se multiplier pour répondre aux nouveaux enjeux. XFOCUS / Mi-Case Une plateforme logicielle collaborative, enrichie de processus métier modélisés, conçue et développée par Business & Decision, au service des institutions judiciaires et pénitentiaires. Après la police urbaine de Manchester en Grande Bretagne et l’Etat de Maryland aux Etats-Unis, la plateforme Mi-Case a été retenue par l’Etat de l’Arizona aux Etats-Unis pour être déployée dans l’ensemble de ses 39 centres de détention à travers l’Etat. Un projet d’envergure qui place Mi-Case comme une référence dans le domaine des solutions technologiques au service des institutions judiciaires et pénitentiaires. Les services correctionnels de l’Etat de l’Arizona (Arizona Department of Corrections) ont choisi Mi- Case pour le remplacement du système d’information dédié à la gestion des détenus et des condamnés adultes (Adult Inmate Management System, AIMS). La solution, hébergée, a pour objectif de standardiser et d’optimiser les processus de gestion en permettant un partage sécurisé et unifié des dossiers et des parcours individuels à travers les intervenants des services de police et de justice. Mi-Case est également enrichi de fonctionnalités étendues permettant la prise en charge des individus dans le cadre des programmes sociaux, éducatifs, professionnels et médicaux. Le dispositif permet un suivi de l’efficacité des actions « hors des murs » des prisons avec pour objectif final et essentiel de lutter contre la récidive et de sécuriser les processus de réinsertion des condamnés. Les processus de gestion modélisés, une plateforme SaaS sécurisée et partagée ainsi que les facilités d’accès aux données et de gestion des flux d’information sont les points forts de Mi-Case. L’expertise pointue de Business & Decision dans ce domaine est le fruit d’un engagement de longue date d’une équipe multinationale qui a su s’imposer en Europe et aux Etats-Unis, dans un environnement fortement concurrentiel et sur des marchés très exigeants. Le contrat remporté par Business & Decision aux Etats-Unis constitue une référence majeure pour Business & Decision qui ambitionne un déploiement de Mi-Case à destination des instances judiciaires nationales en Europe et dans le monde. Site : www.mi-case.com/criminal-justice Après la mise en place de bases de données marketing rassemblant en un point toutes les caractéristiques d’un client, d’un consommateur, d’une entreprise ou d’un individu, les Big Data invitent à repenser l’information dans un autre registre : le marketing de l’incertain. Il s’agit, dans les flux de données, de détecter des « signaux faibles » à partir desquels bâtir des hypothèses et identifier des pistes qui s’affinent et se structurent au fur et à mesure de l’avancement des analyses. Des exemples concrets peuvent illustrer ce propos dont cet extrait d’une interview de Patrick Bensabat. « Posons l’hypothèse d’une personne qui se connecte sur un site marchand. Derrière l’adresse IP captée, il peut s’agir d’un client, de son fils ou de sa femme (qui utilisent le même point de connexion). Au début, on ne peut pas être sûr de l’identité de l’utilisateur et encore moins lui adresser de messages précis, par manque de connaissance. Le point de départ est donc de conforter une hypothèse et d’observer les informations périphériques. Si cet utilisateur est en train de regarder des jeux vidéo pour ados par exemple, il y a peu de chances que ce soit le père qui soit connecté. Ce point sera conforté une nouvelle fois par le fait qu’il n’a pas entré son identifiant client et qu’il est resté anonyme, alors que d’habitude il se connecte au bout de cinq minutes et qu’on le reconnaît très facilement. En résumé, on croise des informations afin de s’assurer du fait que c’est bien le client X qui est connecté et grâce à cela, on lui pousse une nouvelle offre parce que la dernière fois il a acheté la version 2 d’un logiciel et qu’il pourrait être intéressé par la version 3. »
  5. 5. actualites du groupe France / Création de Herewecan, agence digitale et créative USA / Mi-Case dans l’Arizona CRM et Marketing / PRO BTP Life Sciences / Acquisition de Ceri Medical Partenariat / Horoquartz Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2014 Retrouvez toute l’actualité du Groupe sur www.businessdecision.com L’agence de communication Herewecan a été créée par Business & Decision pour proposer une gamme de services de Digital Business. En associant créativité et connectivité, l’approche de communication se fonde sur un socle technologique qui puise dans toutes les innovations : mobilité, social media ou encore objets connectés. Business & Decision a remporté, à l’issue d’une procédure d’appel d’offres, un contrat record de 27 millions de dollars avec l’Etat de l’Arizona, aux Etats-Unis. Les services correctionnels de l’Etat de l’Arizona (Arizona Department of Corrections) ont choisi Business & Decision et sa plateforme technologique Mi-Case pour le remplacement du système d’information dédié à la gestion des détenus et des condamnés adultes (Adult Inmate Management System, AIMS). PRO BTP, groupe de protection sociale du bâtiment et des travaux publics, avec 3,5 millions d’adhérents, salariés ou retraités, et près de 212 000 entreprises, a confié à Business & Decision la mise en œuvre de la solution Adobe Campaign. L’objectif est d’accélérer son développement commercial, tout en répondant au plus près des besoins de ses adhérents et tout en réalisant des économies de gestion. Le nouvel outil de gestion de campagnes marketing, multicanal et en temps réel, permet également d’optimiser les processus de traitement des interactions avec les adhérents. Ceri Médical, spécialiste des études pharmaco-épidémiologiques et des essais cliniques, vient renforcer le pôle de compétences de Business & Decision dans le domaine des Life Sciences. Comptant les plus grandes industries pharmaceutiques parmi ses clients, Céri Médical propose des services allant du conseil stratégique à la mise en œuvre opérationnelle de solutions d’études, d’analyse de données et de publication de rapports, en conformité avec les réglementations relatives aux essais cliniques dans de nombreux domaines thérapeutiques. Business & Decision et Horoquartz ont uni leurs compétences pour rendre « intelligentes » les données de la gestion des temps et des activités. Ils lancent sur le marché une solution innovante permettant de mesurer la performance RH à partir d’indicateurs pertinents. Horoquartz apporte son savoir-faire de pure-player spécialiste des temps, et Business & Decision fournit ses compétences dans le domaine de la restitution et de l’analyse de données. La combinaison des deux expertises apporte un élément différenciateur unique sur le marché. Business & Decision a réalisé un chiffre d’affaires de 51,0 millions d’euros au titre de son troisième trimestre 2014, en progression de 7,7 % par rapport au troisième trimestre 2013. Le Groupe a bénéficié de la performance commerciale des premiers mois de l’année pour renouer avec la croissance. Cloud & SaaS / Acquisition d’InFact InFact regroupe près de 60 consultants, en France, en Inde et en Allemagne, pour servir des entreprises prestigieuses telles que Toyota, Steelcase, Nestlé, Siemens ou Sodexo avec des projets qui, de plus en plus, dépassent les frontières nationales. InFact vient renforcer le pôle d’expertise du Groupe avec une méthodologie spécifiquement adaptée au Cloud et des outils à forte valeur ajoutée pour enrichir les solutions applicatives des plateformes du marché.
  6. 6. mIeux nous connaitre Customer eXperience Management Pour la troisième année consécutive, Business & Decision figure dans le Magic Quadrant des prestataires de services CRM au niveau mondial en 2014, publié par Gartner en novembre dernier, dans la catégorie Niche Player. Le Groupe fait partie des 15 acteurs mondiaux du Magic Quadrant dédié au CRM pour avoir su démontrer, selon Gartner, « l’étendue de sa vision » et « sa capacité d’exécution » dans le domaine de la relation client. Le marché relatif à l’expérience client et à la mise en œuvre de solutions CRM comprend les domaines étendus des ventes, du marketing, des services d’assistance, du e-Commerce et de manière globale, la gestion du parcours client incluant les processus multi-canal, le Master Data Management, et les Analytics. Cette reconnaissance conforte l’engagement des équipes d’experts du Groupe à l’échelle internationale dans le pilotage des projets d’envergure et à forte valeur pour nos clients. Nous remercions tout particulièrement nos clients qui ont participé à ce programme d’étude et qui ont témoigné de leur satisfaction. Depuis de nombreuses années, nous renforçons notre pôle de compétences pour répondre aux besoins et attentes du marché en apportant notre expertise pointue au service de la transformation digitale des organisations. Nous nous attachons à relever ce défi en déployant les dernières innovations grâce à notre expérience et à notre politique de partenariat. Kayoo est un espace professionnel de partage et de collaboration qui permet de fluidifier la communication et l’échange : une nouvelle façon, plus simple, plus rapide, plus directe et plus efficace de travailler. Kayoo couvre la communication inter-personnelle et inter-organisationnelle en trois axes majeurs : COMMUNIQUER : avec les employés, des membres d’une communauté d’intérêt, d’un client, d’un partenaire. PARTAGER : la connaissance, l’expertise, les informations avec un public large ou restreint CAPITALISER : les savoir-faire et l’expérience Pour en savoir plus, rendez-vous sur site : http://site.kayoo.com/ Réseau Social d’Entreprise Le réseau social d’entreprise, déployé auprès de tous les collaborateurs de Business & Decision

×