Journal de bussy numéro 125

1 516 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 516
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Journal de bussy numéro 125

  1. 1. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page1 Bussy BUSSY PLAGE EN PHOTOS BUSSY PLAGE EN PHOTOS LE VILLAGE EN TRAVAUX LE VILLAGE EN TRAVAUX L’AGENDA 21 SUR LES RAILS L’AGENDA 21 SUR LES RAILS GOLF: UN TITRE POUR LES GOLF: UN TITRE POUR LES PAGES 4 & 5 PAGES 4 & 5 PAGE 14 PAGE 14 PAGES 16 & 17 PAGES 16 & 17 MOINS DE 19 ANS PAGE 22 MOINS DE 19 ANS PAGE 22 LE MAGAZINE MUNICIPAL D’INFORMATIONS - SEPTEMBRE 2010 E MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS EPTEMBRE n°125 Saint-Georges Une rentrée sereine
  2. 2. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page2
  3. 3. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page3 Sommaire - Edito 3 4 Vie de la cité Sous le signe de l’appauvrissement D 4 & 5. Un Bussy Plage ensoleillé ès l’entrée en vigueur de la réforme de la taxe 6. N’oubliez pas les Virades de l’Espoir… professionnelle, j’ai montré, tableaux à l’ap- 7. Le 2e Prix de l’Europe est lancé pui, qu’elle aurait des conséquences difficiles 8. Le mariage fait salon pour notre ville; le principe de compensation entraî- 9. Le club des aînés visite l’Hôtel de ville de Paris nant mécaniquement des pertes considérables de 10 Dossier recettes pour une collectivité territoriale qui connaît une croissance soutenue de ses bases fiscales par l’im- plantation de nouvelles entreprises. Le résultat est pire encore que je ne le pensais car, à cette privation par l’Etat d’une partie de notre fiscalité propre remplacée par des dotations en peau de chagrin, s’ajoute la suppres- sion pure et simple de toute une série de subventions: celle d’équilibre propre 10 à 13. Une rentrée sereine aux villes nouvelles qui n’existe sim- plement plus, celle dite de dotation globale d’équipements spécifiques passée par pertes et profits il y a plus de 10 ans; enfin, les mécanismes de calcul du 14 Vie municipale fonds de solidarité de la région Ile-de-France ou de la Dotation de Solidarité Urbaine (DSU) ont été considérablement modifiés. A l’instar de nombreux élus de Seine-et-Marne, j’ai écrit à nos parlementaires pour indiquer que de telles coupes sombres par les pouvoirs publics dans la part de 14. Des travaux dans le village recettes qui revient aux communes tendent inévitablement à faire reposer les équi- 15. Accueils de loisirs: bientôt les élections libres budgétaires sur la part des ménages à travers un accroissement de la pression 16 & 17. L’Agenda 21 sur les rails fiscale. Je n’ai pas vu comment l’éviter à Bussy Saint-Georges. Même en veillant à une diminution forte de nos dépenses – sauf à supprimer une grande partie des 18. Des nouvelles du Sycomore services qui constituent la qualité de vie à laquelle nous sommes attachés – il nous 19. Collecte des déchets: des horaires à respecter 20 Magazine était impossible d’économiser à hauteur de ce dont nous sommes privés. Je suis encore plus inquiet pour l’année 2011, surtout que le gel des dotations, annoncé par le Premier ministre, ne peut qu’avoir des répercussions terribles pour Bussy Saint-Georges, ville qui, avec sa croissance de population entre 5 et 10 % par an, liée à son statut, connaissait depuis plus de 20 ans une aug- mentation sensible des contributions étatiques. La situation est donc bien sombre, et l’une des dernières solutions qui se présente à nous consiste en un 20. Topkapi: un petit coin de Turquie dialogue avec l’Etablissement Public de Marne-la-Vallée (EPAMARNE), chargé par l’Etat de notre développement et qui, lui, encaisse les gains d’un marché de l’immobilier toujours prometteur. 21 Sport Tout l’enjeu du Sycomore repose sur cette équation différente. Je le perçois non comme un handicap, mais une occasion presque unique de rétablir à notre profit, ainsi que j’étais parvenu à le faire en 1998 au moment de la reprise des ventes dans l’immobilier, les excédents budgétaires de l’EPAMarne. Est-il normal qu’il y a encore un exercice, l’établissement public affichait plus de 40 millions d’euros de trésorerie alors que nous ne parvenons qu’à grande peine à couvrir les salaires? 21. Le Viet Vo Dao en stage à Tenerife L’Etat doit bien comprendre que cette iniquité ne saurait perdurer. S’il est bon 22. Golf: les moins de 19 ans champions de France qu’EPAMarne assume ses missions, ces dernières ne peuvent s’exercer que dans 23. 24h du Mans rollers: une équipe de Bussy sur le pont l’équilibre et la justice avec les collectivités territoriales concernées. L’actuelle équipe dirigeante d’EPAMarne semble le comprendre. Encore faut-il que Bercy, étran- 24 Pratique glé par des déficits nationaux sans précédent, lui en donne les moyens. Bercy doit ainsi laisser une marge de manœuvre à l’EPA pour partager avec nous les fruits d’une croissance qui, sinon, devient insupportable.  Hugues RONDEAU Votre Maire 25. Tribunes Ecrire au Maire : mairie@bussy-saint-georges.fr 26. Etat civil 27. Professions médicales Consulter le site de la ville: www.ville-bussy-saint-georges.fr Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  4. 4. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page4 4 Vie de la cité Un invité prestigieux à Bussy Plage : le soleil ! Accessoires à ne surtout pas négliger cette année, les parasols ont évité à beaucoup quelques coups de soleil ! L e soleil a été l’invité tant espéré de ce mois de  juillet. Depuis l’instauration de Bussy Plage en 2007, c’est même sans doute la première fois qu’il brille aussi fort à Bussy, et ce malgré un premier week-end quelque peu orageux… Autant dire que les Buxangeorgiens ne se sont pas privés de profiter de Bussy Plage, venant chaque jour en nombre sur le site du parc du Génitoy, où les animations étaient nombreuses pour divertir tout ce petit monde. Quelques nouveautés à signaler cette année : initiation à la salsa, relaxation thaï et aux huiles essentielles grâce à Jean-François He, animation DJ par Guillaume, un habitant de Bussy… Revue de détail en quelques clichés.  Le comité d’accueil était cette année des plus char- mants… On en profite pour remercier tous les ani-   mateurs de la Focel, qui ont orchestré de main de maître, et toujours avec le sourire, toutes les activi- tés. Si la baignade n’était pas autorisée, on pouvait tou- tefois se rapprocher de l’étang de l’Ile Mystérieuse pour y trouver un peu de fraîcheur.  Ingrédient indispensable de Bussy Plage, le sable, dans lequel les enfants s’adonnent à de savantes constructions. Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  5. 5. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page5 Vie de la cité 5        Venus inaugurer cette édition 2010, Dominique Bijard, Thierry chaque dimanche, un joli succès. Les Buxangeorgiens ont Delage et Claude Louis en ont profité pour entamer une partie décidément le rythme dans la peau ! d’échecs géants.  Samedi 17 juillet, les pompiers de Ferrières sont venus faire  Les crêpes avaient beau être délicieuses, par de fortes cha- une démonstration de secourisme, afin de faire découvrir au leurs, ce sont les glaces qui ont été plébiscitées par les enfants. plus grand nombre les gestes qui sauvent.  Tous les mercredis et samedis, l’équipe de la médiathèque  Le même jour, les jeunes Buxangeorgiens pouvaient essayer le était sur place pour proposer quelques sélections de lectures. simulateur amené par l’association Pijé (Prévention Information Jeunes Elèves). Objectif de cette opération :  Nouveauté de cette édition 2010, l’initiation à la salsa avec acquérir les bases de civilité et des réflexes comportemen- Marco, de l’association Salsa Passion Paris, qui a connu, taux du déplacement sous toutes ses formes. Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  6. 6. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page6 6 Vie de la cité Les 24, 25 et 26 septembre Venez nombreux aux Virades 2010 ! C ette année encore, toute l’équipe de la Virade des Portes de la Brie a concocté un programme exceptionnel afin de récolter un maximum de fonds en faveur de la lutte contre la mucovisci- dose. Pour mémoire, la mucovisci- dose est une maladie génétique mortelle qui se traduit par des troubles digestifs sévères et une destruction progressive des poumons. Vaincre la Mucoviscidose est une association reconnue d’utilité publique, membre du Comité de la Charte du don en confiance. Un rappel des principaux rendez-vous s’impose, avec, dès le vendredi 24septembre (20h30), une dimanche, n’oubliez surtout pas de patineur artistique que l’on ne pré- partenaires (à Bussy, cela se passera ouverture à ne pas manquer : le participer aux multiples animations sente plus, Christophe Legoût, place de Verdun), et arrivée finale de fameux spectacle de « La Télé qui (stands de jeux, parade de voitures de champion de France de tennis de tous les marcheurs, à midi, au gym- chante ». Dans une ambiance cha- collection, kermesse, tombola, baby- table et Sylviane Varin, championne nase Maurice-Herzog. Clôture des leureuse, des célébrités du petit écran foot humain, concerts…), dans une de France de marche athlétique. festivités avec un grand lâcher de bal- comme Nelson Monfort, Patrice ambiance conviviale et joyeuse. Enfin, dimanche 26 septembre, lons à 17h.  Lafont et bien d’autres encore vien- Vous aurez l’occasion, au gré de vos chaussez vos baskets pour offrir votre Le programme complet ville par nent révéler leur talent de chanteur pérégrinations, de rencontrer les par- souffle, avec la Grande marche de ville est disponible sur le site avec humour et jovialité. Samedi et rains 2010 : Philippe Candeloro, l’Espoir: départ de toutes les villes http://virade77-portesdelabrie.fr Zoom sur les Virades scolaires Où en est la recherche ? A fin d’aug- menter au maximum les chances de trou- ver un jour le remède contre cette maladie grave, l’association Vaincre la Mucoviscidose explore, dans un même temps, plu- sieurs pistes de recherche. Les scientifiques traitent, d’une part, l’ori- gine de la maladie, grâce à deux thé- rapies qui ont connu récemment des avancées importantes: la thérapie génique et la thérapie de la protéine. D’autre part, le traitement des symp- T outes les écoles qui le souhaitent peuvent organi- Virade, avec collecte de fonds, est pratiquée par les col- tômes de la maladie a également ser une Virade Scolaire dans l’enceinte de leur éta- lèges et lycées qui le souhaitent. Cette dynamique ren- considérablement progressé en lut- blissement. A Bussy, pendant deux jours, le contre sportive, associée au désir des élèves d’être utiles tant plus efficacement contre les jeudi 23 et le vendredi 24 septembre sont organisés des dans la lutte contre la mucoviscidose, est un défi orga- troubles digestifs et contre l’infection et jeux sportifs par les intervenants de la ville. Ceux-ci nisé par l’établissement scolaire sous la tutelle du corps l’inflammation pulmonaires. connaissent un vif succès depuis de nombreuses années, enseignant de l’établissement. Tout d’abord, les collé- Aujourd’hui les enjeux sont les suivants: accélérer toutes ces pistes porteuses puisque toutes les écoles buxangeorgiennes participent giens ou lycéens doivent trouver des donateurs dans leur d’espoir et améliorer la transplantation avec enthousiasme et les enfants, sensibilisés à cette entourage. Ces « parrains » fixent eux-mêmes le nombre pulmonaire pour empêcher au maxi- cause, sont heureux de donner leur souffle pour ceux d’euros qu’ils donneront au kilomètre parcouru par les mum les rejets, tout en limitant les effets qui en manque, victimes de la mucoviscidose. jeunes coureurs. Les sommes récoltées, en progression secondaires des traitements et en pré- Mais il y a aussi une autre forme de Virade scolaire qui d’année en année, témoignent de la motivation et de servant le système immunitaire. I intéresse tout particulièrement les plus grands. Cette l’engagement des jeunes générations.  Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  7. 7. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page7 Vie de la cité 7 L’actualité de la médiathèque Deuxième prix de l’Europe Qui succèdera à Jonathan Coe ? C’est l’excellent roman de l’écrivain anglais, ‘La Pluie avant qu’elle tombe’, qui avait été sacré l’hiver dernier premier prix de l’Europe. La deuxième édition sera officiellement lancée le samedi 9 octobre. Pour prendre part à cette élection, rien de plus simple: la preuve! A fin de bien commencer cette rentrée, Sélection du lauréat la médiathèque vous propose de deve- La première réunion aura lieu le samedi 9 octobre à nir jury pour la deuxième sélection du 16h30. Celle-ci permettra de présenter les ouvrages prix de l’Europe. Pour cette seconde édition, les et les auteurs sélectionnés. D’autres rencontres auront bibliothécaires du secteur adulte se sont associés lieu pour permettre aux membres du jury d’échan- avec les libraires de « La Plume et l’Ecran » ger sur leurs impressions de lecture. Le prix de l’Eu- pour effectuer cette sélection. Ce prix permet rope sera décerné lors de la dernière rencontre qui se aux lecteurs de la médiathèque de participer déroulera le samedi 15 janvier 2011. activement à l’élection de leur roman européen Les lecteurs désirant participer en tant que membres préféré parmi les 6 ouvrages sélectionnés. du jury peuvent d’ores et déjà emprunter les ouvrages Dans une plus large mesure, il a également pour sélectionnés à la médiathèque. En voici la liste: objectif de sensibiliser le public aux actions entreprises par la médiathèque et la librairie en - Jens Christian Grondahl, « Les Mains faveur de la littérature en général, et de la litté- rouges », Gallimard. (Danemark) rature européenne en particulier. - Katharina Hagena, « Le Goût des pépins de pomme », Editions Anne Carrière. La présélection (Allemagne) Le jury de présélection a tenu compte des différents - Marie-Hélène Lafon, « L’Annonce », Buchet- critères énoncés ci-après: Chastel. (France) - José Saramago, « Le Voyage de l’éléphant »,  Le choix des ouvrages s’est porté sur des Seuil. (Portugal) livres édités (et non réédités) par toute - Alberto Torres-Blandina, « Le Japon n’existe maison d’édition française, entre le 1er mai pas », Métailié. (Espagne) 2009 et le 30 avril 2010. - Vonne Van Der Meer, « Le Voyage vers l’en-  Les auteurs doivent être européens et fant», Editions Héloïse d’Ormesson. (Pays-Bas) vivants au moment de la présélection.  Les romans doivent être traduits en langue Nous vous attendons nombreux pour cette nou- française. velle édition. Pour tout renseignement, vous  Les ouvrages ne doivent pas compter plus pouvez contacter Cathy ou Pierre-Yves à la média- de 300 pages. thèque ou Cathy ou Claude à la librairie.   Les ouvrages doivent être distribués à l’échelle nationale. MÉDIATHÈQUE DE L’EUROPE 6, avenue du Général-de-Gaulle - 0164663085 Courriel: mediatheque@bussy-saint-georges.fr Ces temps forts permettront de partager le plai- Site: www.mediathequebussy.net sir de la lecture entre parents et bébés. LIBRAIRIE « LA PLUME ET L’ECRAN » Ce mois des tout-petits annonce aussi un nou- enfants pourront écouter des histoires le mer- 59, boulevard Antoine-Giroust - 0164667820 veau rendez-vous pour les bébés : au vu du credi matin, tous les deux mois (octobre, Courriel: laplume@librairie-laplume.fr succès du « jeudi des tout-petits », parents et décembre, février, avril et juin). Site: www.librairie-laplume.fr Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  8. 8. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page8 8 Vie de la cité Les 9 et 10 octobre à la salle Maurice-Koehl Salon du mariage : Une organisation déjà la troisième édition ! P our la 3e édition du salon du mariage leurs familles et de Bussy, organisé par NatAgency, une amis, retrouveront, large sélection dexposants vous sera au sein de ce salon, une nouvelle fois proposée : lieux de réception, l’essentiel des presta- traiteurs, boutiques et créateurs de robes de taires, afin de mariée, costumes et tenues de cortège, déco- répondre avec exac- rateurs de salles, fleuriste, coiffeur et institut titude et efficacité à de beauté, maquilleuses, bijoutiers, organisa- leurs demandes les teur de mariages, animateurs de soirées, pho- plus variées, les plus tographes, vidéastes, créateurs de faire-part et conviviales et origi- de cartes d’invitation, dragées, accessoires de nales, le tout dans mode, véhicules de prestige, faire-part, DJ,… une ambiance chic et Du côté des animations du salon, deux défi- décontractée !  lés de robes de mariée sont programmés, ainsi que des démonstrations de danses et de Entrée du salon : 5 euros SITE INTERNET : http://salondumariagede- groupes de gospel. bussy.over-blog.com Les exposants vous recevront et vous conseille- Commerçants de Bussy, si vous souhaitez vous ront dans une atmosphère de convivialité et joindre à ce salon et faire découvrir votre savoir- de raffinement, afin de faire de votre mariage faire aux Buxangeorgiens, n’hésitez pas à nous un jour inoubliable. rejoindre, soit en tant qu’exposant, ou en tant que De plus, vous découvrirez les dernières créa- partenaire ! tions et tendances de la saison 2010/2 011 au SOCIÉTÉ ORGANISATRICE DU SALON: NATAGENCY cours des 2 défilés qui auront lieu chaque jour SITE : www.natagency-deco.com à 14h et 17h. Ce qui fera l’une des singulari- CONTACT : 06 98 04 26 01 tés de ce rendez-vous unique et incontour- nable réside en une combinaison de créativités et d’innovations. Pour rêver un peu, beaucoup, passionnément… Le temps d’un week-end, les futurs époux, RDV les 9 et 10 Octobre 2010 entre 10h et 19h On tourne à Bussy ! J eudi 12 août, les avenues du Clos- Saint-Georges et André-Malraux ont été le théâtre de fréquentes allées et venues d’une Renault Espace au toit ouvrable équipée d’une camera. C’était pour les besoins du tournage du deuxième long- métrage de la réalisatrice Céline Sciamma, intitulé TOMBOY. Au casting de ce film, le comédien Mathieu Demy et la jeune Zoe Heran, originaire de Noisiel. Le tournage de Tomboy s’est déroulé du 4 au 31 août, essentiellement à Vaires-sur-Marne et à Emerainville. Quelques plans d’extérieur ont donc été tournés à Bussy. Pour- quoi avoir choisi notre ville, nous demanderez-vous ? « La réalisatrice souhai- tier. Le père travaille, la mère, enceinte, doit rester alitée. Laure joue avec tait un décor naturel extérieur très spécifique, une ville à l’américaine, avec Jeanne, sa turbulente petite sœur. Elle rencontre Lisa, une petite fille de son âge. de larges avenues et de belles maisons », nous répond la directrice de pro- Une amitié se noue. Sauf que Lisa pense que Laure est un garçon, ce que Laure duction de la société Hold Up Films, Gaëtane Josse. La ville se prêtant ainsi ne dément pas. Elle se prend au jeu en intégrant la petite bande des enfants parfaitement bien à cette description, voilà toute l’équipe, composée d’une qui se réunissent tous les jours. Mais Laure sait que les jours qui passent fini- quinzaine de personnes, arrivée dans les rues de Bussy en cette matinée enso- ront par révéler son secret… La suite au cinéma au printemps 2011, et pour- leillée du jeudi 12 août. Pour découvrir tout cela au cinéma, il faudra patien- quoi pas au Festival de Cannes? Le premier long-métrage de Céline Sciamma, ter jusqu’en 2 011. Histoire de vous mettre l’eau à la bouche, voici le synopsis Naissance des Pieuvres, avait déjà suscité un certain intérêt en 2007 dans de Tomboy: c’est l’été. Laure et sa famille emménagent dans un nouveau quar- la section Un Certain Regard…  Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  9. 9. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page9 Vie de la cité 9 Le Club des Aînés à la rencontre de Paris A près avoir visité les années précédentes l’Assemblée Natio- nale et le Sénat, le Club des Aînés a conduit, le 15 juin, 27 de ses membres à découvrir les salons de la Mairie de Paris. Une conférencière érudite leur a fait revivre des souvenirs d’histoire. Située sur l’ancienne place de Grève, la mairie actuelle se trouve sur l’emplacement de la « Maison aux Piliers », devenue en 1 357 le siège de la Municipalité. Cet hôtel de ville brûle en 1 871 pendant les évè- nements de la Commune. Achevé en 1882, le bâtiment actuel témoigne des fastes de la IIIe République : intérieurs somptueux, lustres monumentaux, dorures, boiseries… Le guide a également donné quelques explications sur le fonctionne- ment bien particulier de la Municipalité de Paris et de ses arrondisse- ments, qui est à la fois commune et département. Après deux heures de visite, certains sont allés explorer les rayons du Bazar de l’Hôtel de Ville et d’autres flâner sur les berges de la Seine, pour les moins vaillants, retour à Bussy. Au programme pour 2 011 figure déjà la visite du Conseil Général de Seine-et-Marne. Le Club des Aînés est ouvert toute l’année et vous accueille le lundi Les aînés ont pu découvrir le prestige des salons de l’Hôtel de ville de Paris. et le jeudi après-midi.  Inscription pour les festivités de fin d’année des aînés de Bussy A l’occasion des fêtes de fin d’année, la municipalité de Bussy Saint- Mme Sabrina ALLAM au Centre Communal d’Action Sociale au Georges offre un repas dansant, le jeudi 16 décembre, à tous les 0164666192. Attention: l’information ne se fera que par voie d’affichage. habitants de la commune âgés de 70 ans et plus, et pour ceux Rappelons que la saison 2009-2010 du CCAS s’est achevée en beauté avec n’ayant pas pu participer au repas, un colis de Noël, qui sera distribué le de nombreux évènements aux mois de mai et juin, et notamment le voyage samedi 11 décembre. des aînés de la ville, qui sont revenus enchantés de leur séjour à Prague effec- Ce coffret contient quelques “douceurs” sucrées et salées qui sont toujours tué du 17 au 21 mai. Les familles ont quant à elles pu profiter des charmes les bienvenues au moment des fêtes de fin dannée: macarons, terrines, etc. de Deauville le samedi 26 juin sous un soleil des plus estivaux, qui leur a Seuls les habitants inscrits auprès du CCAS dans les délais impartis peu- permis de parfaire leur bronzage…  vent bénéficier de ce cadeau. CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE Pour toute inscription et information, contacter, avant le 30 octobre 2010, 38/40 boulevard Antoine-Giroust - Tél : 01 64 66 6192 CCAS/Lions Club Des vacances inoubliables pour deux petits Buxangeorgiens S HAME et ADRIEN, deux jeunes Buxan-  Au départ de la gare Montparnasse, Shame et georgiens, se souviendront sans doute Adrien s’étaient déjà fait deux camarades ! longtemps de leurs vacances 2 010. C’est Mme Dinneweth et M. Masson, membres Grâce au dispositif Vacances Plein Air (VPA) du du Lions Club de Lagny/Val-de-Bussy, qui ont accompagné les deux enfants jusqu’à leur Lions Club de Lagny/Val-de-Bussy, ils sont en effet train. partis du 16 au 30 juillet dans un centre de vacances situé à Arcachon, où ils ont pu profiter modestes dans lobjectif de leur apporter dépay- de la mer et pratiquer de nombreuses activités.  sement, joie de vivre et accompagnement au cours Créé en 1985, le dispositif VPA est lune des de multiples activités sportives, récréatives et cultu- actions majeures des Lions Clubs de France en relles. A travers des séjours assez longs correspon- faveur de lenfance. VPA permet ainsi chaque dant à une véritable période de détente pour les année à près de 2000 enfants qui ne partent enfants, les équipes VPA encadrent les enfants en jamais en vacances, de bénéficier dun séjour favorisant les relations humaines, le respect dau- organisé autour dun projet éducatif, le plus souvent trui et de soi-même. Revenus comblés par ce séjour, de trois semaines, à la mer ou à la montagne. Shame et Adrien, qui avaient bénéficié d’un tirage au Regroupé en plusieurs associations régionales, VPA sort organisé par le CCAS le 25 mai dernier, ont repris offre des vacances à des enfants issus de familles  le chemin de l’école des souvenirs pleins la tête !  Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  10. 10. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page10 10 Dossier Une rentrée en toute tranquillité E Un petit air de vacances encore avec des week- t voilà, c’est fait, en toute tranquillité… Et pourtant, on commençait à avoir le cœur serré en pensant à cette nouvelle rentrée, quand les ends ensoleillés et voilà la rentrée scolaire déjà jours se font plus courts, que les magasins proposent dans leur vitrine cartables et cahiers, que déjà, les manteaux d’hiver font leur apparition dans passée! Tout le monde a repris les bonnes habi- les boutiques… Un grand saut dans l’inconnu pour les tout-petits avec l’en- tudes, se lever plus tôt, retrouver ses amis et ses trée en maternelle et l’apprentissage de la vie en collectivité pour certains, le poids des nouvelles responsabilités dans la préparation du cartable pour professeurs pour étudier, faire ses devoirs et se les élèves du cours préparatoire… dépenser avec quelques belles parties de rire à Le même constat est partagé par les élus, le service scolaire de la Ville, les direc- teurs d’école et leurs équipes: la stabilisation des effectifs, grâce à la révision la récréation… Et puis le bonheur des nou- de la carte scolaire et aux travaux de la commission de sectorisation, a permis d’assurer l’équilibre sur l’ensemble des groupes scolaires, et cette absence de velles rencontres avec des amis et les anima- sureffectifs dans les classes favorise une calme ambiance de travail. teurs des centres de loisirs, des associations, des On peut noter deux ouvertures de classes en section maternelle, une à l’école Louis-Braille et l’autre à Antoine-Giroust, et la création d’une classe clubs de sport, du Conservatoire… mixte à l’École George-Sand pour faire face à l’évolution des effectifs. Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  11. 11. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page11 Dossier 11 Plus de 3300 élèves en primaire 3 311 enfants (1 316 en maternelle et 1 995 en école élémentaire) ont donc été accueillis dans les 125 classes (47 maternelles et 78 élémen- taires) des 9 groupes scolaires de Bussy par plus de 125 enseignants et 47 ATSEM (1 par classe de maternelle ; les agents territoriaux spécia- lisés des écoles maternelles viennent en aide aux enseignants pour l’ac- cueil des petits, l’animation et l’hygiène). Afin que l’année scolaire soit profitable pour tous et qu’aucun enfant ne reste sur le bord du chemin parce qu’il connaît des difficultés d’ap- prentissage ou des problèmes de santé freinant ses progrès, un méde- cin scolaire, une infirmière, deux psychologues scolaires et deux enseignants spécialisés RASED (réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) sont présents pour les aider à franchir le cap. Les parents se sont, eux-aussi, fortement mobilisés pour la réussite de cette journée cruciale ! « Nous aussi, on doit assurer ! », exprime avec émotion cette jeune mère de famille. « J’étais moi-même angoissée en pensant à la rentrée de ma petite fille en maternelle… Alors j’ai pris un jour de congés pour l’accompagner, rester le temps nécessaire pour qu’elle et, quand nous passions de temps en temps devant l’école, à son regard, je puisse faire connaissance tranquillement avec sa nouvelle école et revenir sentais qu’il était prêt pour le grand jour ! ». la chercher le soir pour écouter toutes ses petites histoires de la journée ! ». Ce qui permet au maire, Hugues Rondeau, de conclure : « Personnel- Un père de famille nombreuse, nouvel arrivant à Bussy, nous raconte : lement, il m’a semblé que tout s’était très bien déroulé. Nous avons réussi « Avec l’expérience des enfants et des déménagements, nous avons des petits progressivement à mettre à disposition le matériel attendu par les ensei- trucs : nous allons toujours en repérage ! J’ai rendu visite au service scolaire gnants et à générer les travaux demandés, qui seront étalés dans le temps, et au service Jeunesse avec mon fils, nous sommes allés visiter l’école ; à ce qui, je l’espère, créera le meilleur cadre possible pour la reprise des études chaque fois, l’accueil chaleureux que nous avons reçu a rassuré mon enfant de nos enfants ». Belle rentrée à toutes et à tous ! 3 QUESTIONS À ISABELLE GOUDAL Maire-Adjointe aux Affaires Scolaires « Une rentrée sous le signe de la sérénité » et les travaux des commissions de sectorisation et concerne leur vie quotidienne, dans et autour de de dérogation sont allés également dans ce sens : l’école ; nous avons pu écouter les parents dans concilier au mieux les attentes des parents et le leurs préoccupations de tous les jours : la sécurité nécessaire équilibre entre les groupes scolaires. aux abords des écoles, la prévention, les activi- Nous avons tout mis enœuvre pour que les enfants tés péri-scolaires… soient accueillis dans de bonnes conditions et tenions donc à faire le constat sur place des  Sur quel point aimeriez-vous actions menées. Cette journée de visites nous permet de faire aujourd’hui un bilan positif de cette insister? rentrée 2010 par les échanges conviviaux que ‚ Isabelle GOUDAL nous avons eus avec les directeurs d’école, les Cette année encore, nous mesurons combien  Lors de la rentrée, vous avez enseignants et les parents. l’implication des parents dans la réussite de la visité tous les groupes sco- rentrée scolaire est importante. Pour leur faciliter laires avec le maire, Hugues  Quels ont été les principaux la vie, leur permettre de la préparer avec nous, la municipalité leur propose des supports qu’elle Rondeau, et de nombreux col- échanges lors de cette visite? les encourage vivement à utiliser dès avant le lègues du Conseil municipal. ‚ Isabelle GOUDAL grand jour : des affiches, des points d’informa- Quel bilan pouvez-vous en faire Nous avons recueilli les demandes et les attentes tion, ainsi que l’Espace Famille sur le site internet de chacun. La présence de notre maire et de mes de la ville : ils y retrouvent des rubriques d’actua- aujourd’hui? collègues élus montre toute l’importance que nous lité et des informations pratiques proposées éga- ‚ Isabelle GOUDAL accordons à ce temps fort dans la vie de nos lement par le service Petite Enfance et le service Je trouve que cette rentrée a été placée sous le petits Buxangeorgiens, de leur famille et dans Jeunesse pour toutes les activités autour de signe de la sérénité ; nous avons cherché à bien celle des quartiers. Nous avons tenu à être pré- l’école, les loisirs, les activités périscolaires, la préparer cette journée avec les directeurs, les sents, nombreux, et à profiter de cette opportu- cantine, « Bussy Jeunes » et le calendrier des enseignants, les associations de parents d’élèves, nité pour que les échanges portent sur tout ce qui vacances scolaires !  Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  12. 12. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page12 12 Dossier Bienvenue sur le site bussy. cantines. com! B ien manger pour être en parents et les enseignants en leur tions conviviales et festives. Lors de la De leur côté, les parents ont accès à forme, avoir de l’énergie pour offrant des informations à la fois Semaine du goût, qui aura lieu du 11 un espace personnalisé pour consul- son travail scolaire et ses acti- ludiques, pratiques et pédagogiques au 15 octobre, en compagnie de Lulu ter les menus de la semaine, avoir vités, grandir, c’est important! Aussi, autour de l’alimentation. Son design grand reporter, mascotte du site, les des informations sur la diététique, la société Avenance, gestionnaire des vient d’être totalement refait pour petits Buxangeorgiens vont se régaler gérer leur compte et payer en ligne cantines de Bussy, avait lancé il y a plus d’agrément et de lisibilité. avec les saveurs tropicales et délicieuses les repas de leurs enfants à la cantine. quelques années, en partenariat avec Les enfants peuvent y découvrir des des DOM-TOM! Déguster à la can- Enfin, les enseignants disposent de les services municipaux, le site web jeux et des quiz pour apprendre à bien tine les crevettes des îles à la coriandre, supports pédagogiques et d’infor- bussy. cantines. com, afin de favoriser manger en s’amusant, en cherchant le colin à la sauce vanille, le flan à la mations sur lesquels ils peuvent les bonnes habitudes alimentaires et par exemple l’intrus parmi une pro- noix de coco… et tant d’autres plats travailler avec leurs élèves. Nul d’éveiller les enfants au goût. position d’aliments pour le petit- succulents, avec des petits livrets à lire, doute que la découverte de la Ce site relie sur internet les différentes déjeuner (euh… la pizza et les des guirlandes de fruits exotiques, de grande histoire du chocolat devrait « communautés » impliquées dans la cacahuètes, vraiment?) et la gastrono- la musique antillaise, des colliers de avoir du succès et faire pétiller les restauration scolaire: les enfants, les mie des autres pays grâce à des anima- fleurs pour le personnel… Toute une neurones et les papilles, de la fève semaine dans une ambiance enso- de cacao offerte aux Aztèques par leillée en goûtant au charme doux et le grand Quetzalcoatl il y a coloré de la Réunion, de la Marti- quelques milliers d’années au nique, de la Guadeloupe, de la Mexique à la mousse au chocolat Guyane, de la Polynésie et de la Nou- qui ravit aujourd’hui petits et velle Calédonie, avec des appareils grands! Pour une rentrée en forme, photos et des livres à gagner! il suffit de quelques petits clics !  Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  13. 13. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page13 Dossier 13 Une classe CHAM dès le CE1 à l’école Charles-Perrault En école primaire, les classes musicales ont pour principal objectif de permettre à des élèves nayant aucune connaissance particulière de la musique, ni aucune pratique dun instrument, de bénéficier gratuite- ment, dans le cadre scolaire, dune initiation au monde de la musique à travers différentes activités (écoute et mémorisation dœuvres, chant choral, travail de la voix, percussions, invention sonore…), et ce à raison de trois heures par semaine. Ces classes CHAM permettent également d’élargir les possibilités d’expression et de communication, affiner les capacités auditives et analytiques, construire une culture artistique ouverte sur le monde et développer le sens critique et esthétique. La classe CHAM est basée sur le volontariat des élèves. « Le but n’est pas tant d’en faire des élites sur le plan musical, mais plutôt de leur fournir de nouvelles méthodes d’apprentissage, afin de les aider dans leur vie scolaire et de les faire progresser dans toutes les matières. En effet, léveil à la musique leur permettra de mieux apprendre les autres matières plus classiques », confie Claude Louis, Adjoint au Maire délégué aux Affaires culturelles, à l’origine de cette initiative en compagnie de sa collègue Isabelle Goudal. Il s’agit donc avant tout N ouveauté de taille pour l’école Charles-Perrault en cette ren- d’un outil pédagogique destiné à faire apprendre autrement les trée 2010, puisqu’elle se voit dotée d’une Classe Horaires élèves, grâce à l’utilisation de la musique. Pour la famille, aucun Aménagés Musique. Ces classes CHAM existent depuis long- investissement matériel ne sera demandé. L’école Charles-Perrault temps dans les collèges et lycées, mais elles sadressent à des enfants qui a été choisie de par sa proximité avec le Conservatoire Jean-Sébas- ont déjà une bonne connaissance musicale, ainsi que la pratique dun tien-Bach. Ses enseignants ont de suite adhéré au projet en s’inves- instrument. Dans ce cadre, elles permettent aux élèves de suivre un tissant pleinement dans sa mise en œuvre. A noter qu’à l’échelle du cursus adapté, tout en continuant lenseignement de la musique, et département, il s’agit d’une première à l’école primaire, financée surtout la pratique de leur instrument dans un conservatoire. conjointement par le Conseil général et la municipalité.  En 2013, l’enseignement catholique ouvrira un nouvel établissement U n nouveau pôle technologique d’enseignement ouvrira ses portes en septembre 2013 au coeur du parc urbain du Génitoy. Cet équipement permettra de s’adapter aux nou- veaux programmes d’enseignements et il modernisera le matériel mis à disposition des élèves (nouveaux équipements informatisés, équipements technologiques de pointe…). Le lycée accueillera à terme 750 élèves et sera l’un des équipements majeurs du futur éco- quartier du Sycomore. Modulable et évolutif, le bâtiment s’inscrira dans une démarche environnementale et ambitieuse. Le permis de construire de ce nouvel établissement sera déposé à la fin de l’an- née 2010 pour un début de construction courant 2 011. Ce projet porté par l’Enseignement Catholique de Seine-et-Marne répondra à une demande croissante de scolarisation et de formation, parti- culièrement dans les filières techniques (Bac pro, CAP, BTS, appren- tissage, formation continue…) et viendra compléter l’offre de formation actuellement proposée par le lycée Maurice-Rondeau. Il permettra ainsi de former ses élèves à des métiers d’avenir, puisque de nombreuses filières en lien avec les besoins des entreprises y ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE SEINE-ET-MARNE 2 rue Georges-Lugol BP1 - 77 101 Meaux Cedex seront enseignées (filières électrotechniques, logistique, maintenance Tél. : 01 64 36 41 30 des systèmes automatisés, relations commerciales…).  Courriel : ddec77@ddec77.org Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  14. 14. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page14 14 Vie municipale La voirie du village se refait une beauté !  Préparatif pour réfection de l’enrobé de la rue du Cimetière entre léglise du Village et le Cime- tière (jusqu’au 1er octobre)  Création d’un carrefour sur la rue du Cimetière et l’allée des Deux- Châteaux: la rue du Cimetière entre l’allée des deux Châteaux et la rue du Pré aux Lièvres sera interdite à la circulation, sauf riverains, et au stationnement  Mise en place de l’enrobé définitif sur tous les sites mentionnés ci-dessus. Durant ces travaux, la rue de Guermantes a été mise en double sens de cir- culation, avec interdiction d’y stationner. Une déviation par la place du Clos Saint-Georges et le boulevard de Lagny permet donc de rejoindre le village. Pour les véhicules venant de la Place du Clos Saint-Georges, qui s’engagent D epuis le 30 août, des travaux de réfection de la voirie sont réalisés dans dans la rue du Cimetière, une déviation a également été mise en place par le village, au niveau de la rue du Cimetière, entre les rues de Ferrières l’Allée des Deux-Châteaux, la rue du Vignoble et la sente des Carrières.  et du Pré aux Lièvres. La fin de ce chantier est prévue pour le 8octobre. Le planning prévisionnel des travaux (hors intempéries) est le suivant: Sachez enfin que pendant toute la durée de ces travaux, le restaurant Les Trois  Création d’un carrefour à l’angle de la rue du Cimetière et de la rue de Tilleuls et le traiteur Cartes sur Table resteront ouverts aux heures d’ouverture Ferrières habituels. Début des travaux d’une nouvelle passerelle à Bussy L es travaux d’une nouvelle passerelle pié- bâtiments de la ferme du Génitoy. Le franchisse- tons/cycles au-dessus des voies du RER ont ment est imaginé comme une ponctuation discrète débuté le 1er septembre. Cette passerelle et efficace du parcours, sous la forme d’une poutre s’inscrira dans la continuité du parcours amorcé encastrée sur les rives de la tranchée. par la promenade Jacques-de-Thou. D’une lon- La typologie structurelle de la passerelle est celle gueur totale, avec rampes, de 145 m et d’une lar- d’une poutre délicatement dessinée, encastrée sur geur de 4 m, ce lien a été imaginé comme un ses deux appuis. Dans cette organisation statique, cheminement continu, un tapis à la géométrie la hauteur de la structure est maximale sur les rives simple et lisible, invitation déroulée à l’attention des de la tranchée et minimale au niveau des voies piétons et des cyclistes. Le parcours est ancré à RER. C’est pourquoi dans la partie du franchisse- chacune de ses extrémités. Au nord, le cheminement est incorporé dans une exten- ment contrôlée par le gabarit des caténaires, la structure principale peut rester sion du traitement paysager existant, suivant une trame qui prolonge celle de la entièrement sous le niveau du tablier, sans affecter le profil en long de la prome- promenade actuelle. Au sud, un alignement irrégulier de sujets plus haut, réminis- nade menant de la ville au parc, et à la ferme du Génitoy. cence des arbres isolés trouvés en bord de route dans les espaces agricoles Dans un premier temps, le chantier s’effectuera sur la rive nord de manière dis- qu’évoque le caractère du parc, compose la double bande boisée qui cadre les continue. La fin de ces travaux d’envergure est prévue pour le 30 avril 2011. Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  15. 15. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page15 Vie municipale 15 Un nouveau mode d’élection à la commission de concertation des Accueils de Loisirs candidature qui sera disponible dans le courant du mois d’octobre. Les listes seront transmises sur les différents accueils de loisirs au retour des vacances de la Toussaint. Les élections se dérouleront sur les accueils de loisirs concernés les 4 et 5 novembre, de 16h à 19h. Le dépouillage du scrutin se fera le ven- dredi 5 à 19h. Des parents pourront contrôler le M ise en place en septembre 1999, des parents d’élèves, une confusion s’opèrerait lors bon déroulement des votes, accompagnés de la la commission de concertation des des réunions d’échanges et d’informations. Cette direction des équipes d’animation. Les représen- accueils de loisirs est composée d’élus, année, l’élection de cette commission se déroulera tants sont élus au scrutin majoritaire uninominal de membres du service Jeunesse, de parents donc au mois de novembre avec, espérons-le, une à un tour. En cas d’égalité entre 2 candidats, le can- d’élèves et de représentants des équipes d’anima- participation active des parents. Tous les parents didat le plus âgé remporte le scrutin. Chaque tion. Elle a pour objectif de permettre à tous les dont l’enfant est inscrit en accueil de loisirs ou à la famille ne dispose que d’une seule voix, quel que acteurs de s’exprimer sur les actions passées et sur cantine peuvent d’ailleurs y prendre part. Chaque soit le nombre d’enfants inscrits. La composition les projets à venir concernant l’accueil post et péri- centre d’accueil sera ainsi représenté par des des représentants par site est de 2 titulaires et 2 sup- scolaire, l’animation des accueils de loisirs et l’or- parents bénéficiaires des services du centre et de la pléants. Nous espérons que ce nouveau mode ganisation du temps de restauration scolaire. restauration scolaire. d’élection séduira les familles. Vos candidatures Le renouvellement des membres se déroulant dans Les candidats intéressés doivent se faire connaître nombreuses garantiront la représentativité des la même période que les élections des fédérations auprès du service Jeunesse et remplir une fiche de nouveaux élus de cette commission.  33 jeunes Buxangeorgiens ont (CAF) du département. Depuis 2006, le nombre de sacs attribué profité du dispositif « Sacs Ados » a été multiplié par 5, passant de 251 en 2006 à 1 200 en 2010. Le service Jeunesse reconduira l’an- D epuis 3 ans, le service Jeu- née prochaine sa participation à nesse parraine pour les cette opération, dans le cadre de jeunes Buxangeorgiens, sa politique « Vacances pour « l’ opération Sacs Ados » , un tous ». Quant aux séjours encadrés dispositif d’aide au départ en pour les 4-17 ans, ils ont de nou- vacances de façon autonome et veau rencontré un vif succès cet été. sécurisée, en France et en Europe. Equitation, pratique de la moto, Cette année, en collaboration avec découverte d’une ferme pédago- l’Espace Jeunes, la ville de Bussy a gique, séjour itinérant sous la cha- ainsi permis à 33 jeunes de 16 à leur marocaine, playa, 23 ans de partir en vacances. La accrobranche, flyer fish étaient remise des sacs à dos, avec son notamment au programme. Pro- pack pratique et individuel, a eu chain rendez-vous avec les séjours lieu le 1er juillet 2010 au Château d’hiver 2011, et beaucoup de Champs-sur-Marne, accompa- d’autres durant les vacances sco- gnée d’animations musicales, de laires suivantes.  témoignages de jeunes et de pré- sentations de projets. Etaient notam- Conseil général de Seine-et-Marne, Centre Information Jeunesse (CIJ) de Service Jeunesse, Animations, ment présents le 1er Vice-président le Directeur du département de la Seine-et-Marne et le Président du Vacances et Loisirs chargé de la jeunesse, des sports jeunesse et des sports (DDJS) de Conseil d’administration de la 2, passage Carter et de la prévention spécialisée du Seine-et-Marne, le Président du Caisse d’allocations familiales Tél : 01 64 66 60 01 Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  16. 16. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page16 16 Vie municipale Agenda 21 de Bussy : c’est parti ! C’est officiel, l’Agenda 21 sera lancé à Bussy dès la fin du mois de septembre ! Il s’agit d’une démarche qui va permettre à la municipalité de décider d’une stratégie de déve- loppement qui soit durable. Elle va impliquer tous les acteurs de la ville, car l’intégra- tion du développement durable ne pourra fonctionner qu’avec une large participation. Dès à présent, n’hésitez pas à venir consulter les pages dédiées à cet Agenda 21 sur le site internet de la ville (onglet Développement durable). Qu’est-ce qu’un Agenda 21?  Définir un projet qui a un sens global, tout en impactant de L’ Agenda 21 est un document qui présentera le projet de Bussy manière bénéfique le quotidien Saint-Georges en matière de développement durable. Il décrira  Donner la priorité à la qualité de vie de chacun sur le court, le moyen et le long terme les actions concrètes à  Créer de la cohésion et de l’identité mettre enœuvre pour aujourd’hui et pour demain.  Définir une vision à long terme du territoire et répondre aux Le terme de développement durable est aujourd’hui très utilisé. besoins des générations futures De quoi s’agit-il lorsqu’on parle de notre ville ? Le développement est le propre d’une ville, d’autant plus d’une ville nouvelle. Le réaliser de Depuis plusieurs années, la commune a déjà mis en place des actions manière « durable » est, d’après la célèbre définition du rapport Brundt- en faveur du cadre de vie et du développement durable, comme par land, « le réaliser de manière à répondre aux besoins des générations du pré- exemple à travers le développement des voies de circulation douce ou sent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux par le biais d’actions mises en œuvre par le Centre Communal d’Action leurs ». Équité sociale, efficacité économique, qualité de l’environne- Sociale. Aujourd’hui, il s’agit d’aller plus loin et de passer d’actions ponc- ment : penser développement durable, c’est prendre en compte simul- tuelles à une vraie stratégie déclinée à court, moyen et long terme. tanément ces trois aspects qui n’ont pas à être envisagés comme Notre Agenda 21 sera, pour la ville, un cadre qui aidera à appliquer conflictuels, bien au contraire ! le développement durable au quotidien. Il définit une stratégie propre à la ville et n’est certainement pas la copie d’un autre Agenda 21 ! Chacun, mairie, habitant, association, entreprise, peut s’inves- tir dans cette démarche, par exemple, en utilisant davantage les L’Agenda 21 peut apporter beaucoup à la ville transports collectifs, en consommant des produits économes en res- Les bénéfices du développement durable pour la ville sont multiples: sources naturelles ou en refusant les discriminations. Chacun peut  Valoriser les richesses du territoire: humaines, écologiques, écono- proposer de nouvelles pistes de réflexion grâce à la démarche miques, culturelles… d’Agenda 21. Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010
  17. 17. BUSSYMAG125_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 15/09/10 09:41 Page17 Vie municipale 17 Les principales étapes Action pilote sur l’accompagnement pour auxquelles vous serez associés plus d’efficacité énergétique des bâtiments Très logiquement, pour pouvoir faire les bons choix stratégiques, il G faut au préalable bien connaître la situation : un diagnostic de la situa- RENELLE DE L’ENVIRONNEMENT, tion actuelle. Celui-ci sera l’objet d’échanges avec les acteurs du ter- résultat du Bilan carbone de la ville, augmentation du coût de l’énergie… ritoire. Les résultats de ces échanges permettront d’affiner et de Il est clair que l’efficacité énergétique des logements compléter le diagnostic. A partir de cette base partagée, la stratégie et autres bâtiments de la ville doit être une priorité. pourra être décidée. Elle sera déclinée en un plan d’actions réalistes. La ville souhaite pouvoir accompagner tous ceux qui En effet, il ne s’agit pas de se satisfaire d’un catalogue complet et théo- veulent monter un projet pour leur logement. Pour riquement parfait, mais jamais mis en œuvre, car peu accepté par ceux cela, le site internet de la ville donne de nombreux conseils pratiques et les liens qu’il concerne. Grâce à la concertation, les actions retenues seront vers les documents de référence sur le sujet avec les travaux possibles et les celles réalisables. Les élus veilleront bien sûr à impulser l’ambition aides financières disponibles. Pour aller plus loin dans cet accompagnement, nécessaire pour obtenir des résultats à la hauteur des attentes. Ce plan un Conseiller Info Energie fera des permanences en mairie certains samedis d’action fera d’ailleurs l’objet d’un suivi de manière à être corrigé et matin dès cet automne. Les premières permanences se tiendront les: complété chaque année.  2 OCTOBRE 2010  30 OCTOBRE 2010  27 NOVEMBRE 2010 N’hésitez pas à venir, les futures permanences dépendent du succès de ces premières!  Les moyens que vous avez pour participer  informez-vous régulièrement sur le site internet de la ville  suivez la campagne de lancement de l’Agenda 21 fin septembre  répondez présents aux évènements et sollicitations de la mairie à chacune des étapes clés de la démarche  contactez la responsable au développement durable Isabelle Przy- drozny (isabelle.przydrozny@bussy-saint-georges.fr) Des résultats concrets dès la rentrée 2010 Votre participation dès aujourd’hui! La démarche va mettre plusieurs mois à se dérouler, étant donné qu’elle  Proposez-nous une idée de slogan pour notre agenda 21 (envoyez est co-construite par de nombreux acteurs. Cependant, la commune ne un mail à: isabelle.przydrozny@bussy-saint-georges.fr). va pas attendre son aboutissement pour mettre en place des projets en  Partagez notre diagnostic de la ville, en répondant au ques- faveur du développement durable. Plusieurs pistes ont déjà été menées tionnaire qui sera disponible au lancement de l’Agenda 21, depuis plusieurs années, et de nouvelles actions débutent en 2010. Nous mais que vous vous êtes peut-être déjà procuré en avant-pre- appelons ces projets des « actions pilotes », puisqu’elles anticipent celles mière au forum des associations. du plan d’actions finalisé en 2 011. Informez-vous sur les actions en cours grâce à ce magazine et aux pages développement durable du site Ce sont vos réponses qui permettront d’avoir un diagnostic dans lequel internet de la ville. vous reconnaissez votre ville, alors soyez nombreux à participer!  Action pilote pour un développement durable des nouveaux équipements publics L es nouveaux équipements publics de la construit de manière à pouvoir évoluer dans le ville vont intégrer des propriétés leur per- temps et s’adapter aux nouveaux besoins de la mettant de répondre au développement ville et qu’il intègre les aspects sociaux du déve- durable de notre commune. Par exemple, nous loppement durable, en proposant des classes travaillons actuellement à ce que le nouveau spéciales pour des élèves ne pouvant étudier groupe scolaire prévu pour 2013 soit un bâti- dans une classe standard. Bâtiments et espaces ment exemplaire d’un point de vue de ses extérieurs devront être un support pédagogique consommations énergétiques, mais aussi qu’il d’apprentissage des bonnes pratiques par les intègre ses autres impacts environnementaux, enfants : consommations énergétiques visibles, comme les déplacements des élèves et profes- tri sélectif partout, récupération des eaux de seurs. De plus, nous souhaitons qu’il puisse être pluie, jardins potagers…  Bussy Saint-Georges N° 125 - Septembre 2010

×