BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page1       INAUGURATION DE LA RUE PEYNAUD       INAUGURATION DE LA RU...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page2
4 Vie de la cité    13 Dossier    16 Vie municipale    20 Le magazine    21 Sport    25 PratiqueBUSSYMAG144_GABARIT BUSSYM...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page4       4                                                         ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page5                                                                 ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page6       6                                                         ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page7                                                                 ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page8       8                                                         ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page9                                                                 ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page10      10                                                        ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page11                                                                ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page12      12                                                        ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page13                                                                ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page14      14                                                        ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page15                                                                ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page16      16                                                        ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page17                                                                ...
BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page18      18                                                        ...
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Journal de bussy numéro 144

1 473 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 473
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Journal de bussy numéro 144

  1. 1. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page1 INAUGURATION DE LA RUE PEYNAUD INAUGURATION DE LA RUE PEYNAUD JUMELAGE ITALIEN :: JUMELAGE ITALIEN UNE NOUVELLE STRATÉGIE POUR L’ADE UNE NOUVELLE STRATÉGIE POUR L’ADE FÊTES DES SPORTS, LE BILAN FÊTES DES SPORTS, LE BILAN PAGE 5 PAGE 5 UN ANNIVERSAIRE INOUBLIABLE -- PAGE 9 UN ANNIVERSAIRE INOUBLIABLE PAGE 9 PAGE 17 PAGE 17 PAGE 22 PAGE 22 n°144 Bussy LE MAGAZINE MUNICIPAL D’INFORMATIONS - MAI 2012 E MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS AI Saint-Georges Bussy et les liaisons douces
  2. 2. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page2
  3. 3. 4 Vie de la cité 13 Dossier 16 Vie municipale 20 Le magazine 21 Sport 25 PratiqueBUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page3 Sommaire - Edito 3 Renouer un partenariat avec lÉtat 4. Une balade contée ensoleillée A lors que le principe "dégalité des territoires" vient dêtre 5. La rue Emile-Peynaud inaugurée institutionnalisé par une appelation ministerielle sous la 6 & 7. La médiathèque passe au tout numérique tutelle de Mme Duflot, que dire alors de Bussy Saint-Geor- 8. Bussy rend visite à Meiningen ges et sa particularité, celle de subir la double peine: retrait de l’État des 9. Jumelage italien : un anniversaire inoubliable collectivités et abandon des villes nouvelles. Théoriquement maintenue 10. Commémorations du 29 avril et du 8 mai comme Opération d’Intérêt National, elle a en fait été considérée comme 11. Ka Fraternité en vedette à la Foire de Paris une collectivité de droit commun. Bussy Saint-Georges a voulu conti- 12. Festival Jeunesses le 30 juin nuer à assumer sa mission, mais elle n’a pas été comprise et il semble que l’oubli soit général sur le maintien du statut spécifique de Marne-la-Vallée. Dans ces conditions, les villes nouvelles concernées pourront-elles achever leur mission originelle? Cette question apparaît cepen- dant paradoxale au moment où sont lancées des réflexions sur la relance de l’habitat en Ile-de-France. Entre la perte, entre autres, de la dotation d’équilibre, pourtant indispensable pour une ville nouvelle, et de la dotation 13 à 15. Se déplacer tout en douceur à Bussy, d’équipement, ma commune a vu, en 4 ans, les recettes d’investissement par habitant – strictement liée statu- c’est possible ! tairement aux aides diverses – diminuer de 50 %, quand les dépenses de fonctionnement ont, elles, augmenté de 40 %. Je m’interroge donc naturellement sur les origines et les motivations de cette dynamique, remettant en question l’existence même d’un élément déterminant de notre statut spécifique. Notre commune représen- tant plusieurs dizaines de millions d’euros de recettes annuelles pour l’État, acculés par la pression fiscale, les Buxangeorgiens ne comprennent plus, n’acceptent plus un désengagement si brutal. Dès lors, tandis que la crise financière a entraîné un considérable ralentissement de l’activité, que les rentrées fiscales s’amoindrissent, et la suppression de la taxe professionnelle, même compensée, rend aléatoire l’engage- ment de nouveaux projets, comment engager une nouvelle vision apte à maintenir la création de richesses à Bussy pour le bien-être de tous? La ville poursuit son aménagement urbain dans le cadre de l’OIN, mais elle doit 16. Révision du PLU :enquête publique jusqu’au 19 juin fonder son avenir sur une stratégie de développement pérenne de croissance, vecteur de logement pour l’Est 17. Développement économique : une nouvelle stratégie Francilien, tout en respectant les valeurs auxquelles elle est très attachée, le lien social et le développement dura- pour l’ADE ble. Comment envisager une politique de logement au service d’ambitions nationales sans le soutien de l’État? 18. Les 10 et 17 juin, on revote ! Comment assurer le maintien des financements acquis lors des négociations du Contrat de Plan État-Région, 19. Participez à la Bussy Roll’ indexés sur des objectifs d’habitat, si notre urbanisation devait être bloquée? L’agglomération nouvelle de Bussy Saint-Georges rencontre, depuis les années 2002-2003 notamment, des dif- ficultés majeures au niveau du financement, de la coopération de l’Etat, de l’accompagnement de son achève- ment (confirmé pour 2012) par l’Établissement Public chargé de son développement (EPAMarne). Pourtant, à elle seule, Bussy Saint-Georges aura représenté, pour exemple, en 2003-2004 près de 60 % des recettes de l’Etablissement Public d’Aménagement de Marne-la-Vallée (EPAMARNE). Elle aura rapporté sur 2003 plus de 27 m€à l’État, uniquement sur les recettes de TVA produites par les ventes de logements com- mercialisés, au moment même où nos dotations commençaient à être dangereusement tronquées. 20. Un pianiste de Bussy qui gagne à être connu Or, depuis la suppression de la DGE spécifique ville nouvelle en 1999, la municipalité avait trouvé avec l’éta- blissement public un certain nombre de mécanismes de financements permettant, par la contribution des pro- moteurs et d’EPAMarne, de poursuivre un rythme élevé de développement, de l’ordre de 500 logements par an, voire davantage. Depuis l’été 2003, l’Etat a choisi de remettre en cause ces mécanismes parfaitement légaux, et a entrepris de faire payer au contribuable local une part, brutalement beaucoup plus importante, de l’impact en fonctionnement et en investissement de cet essor. Bussy Saint-Georges a ainsi connu des augmentations d’impôts de l’ordre de 21 % en 2003 et 50 % en 2010. L’administration communale, sous dimensionnée en cadres pour cause de retard dans un surclassement pourtant indispensable, a subi des restructurations considé- rables. Nous nous sommes attachés cependant à ce que cet effort violent ne se fasse pas au détriment du service 21. Les boulistes au rendez-vous public et de sa qualité. 22. Fêtes de sports : le bilan Jusqu’en 2005, la croissance de Bussy Saint-Georges a été conforme au programme qui lui a été fixé (25000 23. Stages multisports : le succès ne se dément pas habitants en 2012). Mais cette mission s’est réalisée au prix d’un endettement lourd et mal compris par les auto- rités alors qu’à l’inverse, la Chambre Régionale des Compte, dans son dernier rapport, ne reprenait plus exac- 24. Un Trophée des champions qui veut s’installer à tement les critiques antérieures, mais mettait également en cause certains partenaires de l’agglomération nouvelle. Bussy N’est-il donc pas temps que nous obtenions avec cette nouvelle mandature la reconnaissance de nos apports et de notre rôle dans les politiques publiques nationales et, par là, lancer un débat salutaire destiné à soutenir notre ville nouvelle, modèle s’il en est, de l’abandon financier des collectivités. C’est à ce prix que nous pourrons avan- cer rapidement, mettant fin au déséquilibre, au bénéfice de l’État comme de la commune et pour le plus grand bien des Franciliens en recherche de logement. Il est temps d’engager enfin une réflexion afin d’élaborer une stratégie permettant l’achèvement des villes nouvelles et rappelant les rôles respectifs attribués par la loi à tous les acteurs concernés. Comment, au regard des enjeux que j’ai pu brièvement évoquer, ne pas soutenir le réta- 25. Tribunes blissement des dotations d’équipement, ces vecteurs de croissance, élément primordial pour mener à bien notre 26. Nouvelles installations / Etat civil mission OIN dans le respect des politiques publiques nationales? n 27. Professions médicales Le maire de Bussy Saint-Georges Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  4. 4. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page4 4 Vie de la cité SAISON CULTURELLE Un forum des langues réussi et une balade contée ensoleillée ! ç å Un cadre idyllique et une météo estivale pour cette représentation de la å ç Sous ce masque quelque peu intrigant se cache la comédienne Khadija Compagnie 3M33. El Madhi, de la compagnie Barraca Suivre. « Balade contée » : une joyeuse journée de théâtre au soleil ans le cadre idyllique du parc urbain, Au cours d’une journée aux allures estivales, les ponton au-dessus de l’Etang des Grives… D dimanche 13 mai, sous les premiers rayons de soleil du printemps, les Buxangeorgiens étaient conviés à une nombreuses familles en promenade, bambins en culottes courtes et pêcheurs attentifs, ont pu pro- fiter du spectacle et suivre la balade à la découverte Le temps d’enfiler un maillot de bain pour les plus téméraires et de partir pour un nouveau « voyage aquatique » ! Le rire était là encore au rendez-vous. «Balade contée », un événement organisé par de trois compagnies de théâtre, disposées en trois La dernière partie de cette « balade contée » était le service culturel de la ville, en partenariat avec points du parc. consacrée à la compagnie buxangeorgienne deux territoires voisins : la communauté La promenade a démarré sur les bords de l’Ile-Mys- Barraca Suivre pour un conte poétique sur la créa- d’agglomération de Marne-et-Gondoire et la térieuse… Assis le long des roseaux, le public s’est tion du monde. De quoi conclure avec enchante- communauté de communes de la Brie-Boisée. d’abord laissé embarquer par les aventures rocam- ment une belle journée de théâtre pour les bolesques du « Capitaine White » et son voyage amoureux de drôles et jolies histoires. épique de Brest aux îles Pacifique. Après cet inter- La « balade contée » doit maintenant faire étape mède proposé par La Compagnie de la aux Etangs de la Taffarette sur le territoire de la Flibuste, le public a rejoint l’autre côté du parc Brie-Boisée, dimanche 24 juin à 14h, puis au urbain pour retrouver La Compagnie 3M33 et ses Parc de la Vallée de Collégien, dimanche « Leçons d’Histoire naturelle », narrées sur un 16 septembre. n Forum des Langues : une première édition réussie es ateliers d’initiation pour les enfants aux rencontres multiculturelles pour les adultes, l’alchimie D a opéré avec merveille lors de la première édition du Forum des Langues, qui s’est tenu à Bussy le samedi 24 mars. Un savant mélange de jeux, de découvertes, d’enfants polyglottes et d’adultes passionnés a définitivement placé cette journée sous le signe de l’ouverture. Gageons que la prochaine édition nous réservera plus de surprises encore, aussi nous vous souhaitons une belle année riche en décou- vertes et vous donnons rendez-vous au printemps prochain pour la deuxième édition ! n Les heureux gagnants du quiz sur l’Europe sont Mme Malika Ouradi, qui remporte deux billets d’avion à destination d’une capitale d’Europe, et Melle Cindy Lu, qui repart avec un pass’ famille annuel pour la Cité des Sciences. Félicitations à elles deux ! Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  5. 5. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page5 Vie de la cité 5 Elus (Jean-Claude Lamagnère, Isabelle Goudal et Dominique Bijard) et vignerons des Coteaux de la Brosse réunis autour de la fameuse plaque. Bussy Saint-Georges et les Coteaux de la Brosse rendent hommage à Emile Peynaud onsidéré comme lun des pères de ture française, a quant à lui déclaré Jean-Claude C l’œnologie moderne, Emile Peynaud donne pour la première fois son nom à une rue française. En collaboration avec l’associa- Lamagnère, Premier Adjoint au Maire. La noto- riété des vins de France de par le monde est incontes- table et incontestée. C’est pour cette raison que Bussy tion des Coteaux de la Brosse, la municipalité a Saint-Georges a décidé d’honorer cet élément de en effet décidé de consacrer un quartier de Bussy notre patrimoine commun qu’est le vin, en lui Saint-Georges à quelques personnalités du consacrant un quartier de la ville, et en donnant le monde de la vigne et du vin. La rue Emile-Pey- nom d’Emile-Peynaud à cette rue. » Un honneur naud a officiellement été inaugurée le vendredi qu’a apprécié la famille d’Emile Peynaud. Son 4 mai. Oenologue français et chercheur, Emile fils, Jean-Pierre, n’a malheureusement pas pu être Peynaud (1912-2004) a modifié en profondeur Jean-Claude Lamagnère a rappelé dans son discours présent lors cette inauguration, mais il a fait part les techniques de vinification dans la seconde l’importance du vin dans la culture française. dans un courrier de sa gratitude : «Mon père était moitié du XXe siècle. « Emile Peynaud a révolu- fait du bien à une profession, celle des viticulteurs un grand scientifique, un pédagogue exceptionnel, tionné la conduite de la vigne et le goût du vin. Il et des vinificateurs », affirmait dans son discours un écrivain mais aussi un profond humaniste, ami, a su associer le vin et la dégustation. Quoi de plus Franck Panigada, le président des Coteaux de la époux et père affectueux et exemplaire. Il était légitime et fructueux que d’honorer ceux qui ont Brosse. « Le vin est un élément essentiel de la cul- vraiment digne de l’honneur que vous lui faites.»n Un Blanc de Blancs d’excellente facture pour les Coteaux association des Coteaux de la Brosse œuvre depuis 2004 pour la sur la cuvée 2010 une nouveauté, avec la production d’un Blanc de Blancs. L’ démocratisation du vin. Composée de 72 passionnés qui élèvent le vin et prennent soin de 2000 ceps, l’association exploite une vigne plantée en avril 2004 sente des Carrières, dans le village de Bussy. Environ 250 bouteilles ont été produites, donnant au final une bulle fine aux arômes d’agrume. Ce pétillant fort honorable a été présenté pour la première fois au public lors de cette inauguration de la rue Peynaud. n Lobjectif est de conserver un esprit de convivialité et de fête, de promou- En amateur éclairé, voir l’esprit du vin, et de participer à la préservation du patrimoine viti- Hugues Rondeau cole francilien. Les dernières vendanges ont été prolifiques, avec soutient activement l’action des Coteaux notamment 900 kg de raisin blanc récolté. Il faudra encore patienter de la Brosse depuis quelques mois pour goûter cette cuvée 2011, puisqu’il y a toujours deux la création de ans d’écart entre les vendanges et la sortie des premières bouteilles. A noter l’association. Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  6. 6. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page6 6 Vie de la cité L’ACTUALITÉ DE LA MÉDIATHÈQUE La médiathèque de l’Europe, par l’intermédiaire de la Médiathèque départementale, propose à ses abonnés un nouveau service de ressources numériques, en complément des documents disponibles. Présentation de ce service, avec également un zoom sur la 2e édition de l’apéro BD, programmé le samedi 9 juin, et sur le mois du jazz… Avec Medialib77, la médiathèque se met au tout numérique ! edialib77 est un nouveau service gratuit que les bibliothécai- M res mettent à la disposition de leurs usagers. Il est accessible depuis votre domicile à partir du site de la médiathèque www.mediathequebussy.net à l’onglet « ressources numériques », «Medialib77». Parmi les ressources numériques disponibles, vous pourrez :  ECOUTER DE LA MUSIQUE SUR MUSICME : MusicMe est un service de musique en ligne légal puisant dans les cata- logues des majors et de 760 labels. L’offre concerne tous les genres musi- caux, du rock à la chanson, du blues à la musique classique, de la tradition à la musique enfantine, du jazz à la soul... L’espace personnalisé "Ma musique" vous permet de créer votre univers musical avec la mise en avant de vos coups de cœur et sélections classés en mots clés (tags).Vous avez également accès, depuis longlet "Radios", aux play- lists constituées par la Médiathèque départementale.  REGARDER UNE VIDÉO AVEC ARTEVOD-UNIVERSCINÉ : D’autre part, le site de la médiathèque propose divers services aux abonnés :  accès à la liste des documents empruntés, L’offre vidéo de la médiathèque numérique comprend le catalogue  réservations de documents, d’Arte (documentaires, fictions, magazines et spectacles) et le catalogue  mémorisation de recherches documentaires, d’Univers ciné, groupement de producteurs français indépendants.  accès au catalogue des nouveautés, Ces deux catalogues ont fusionné pour une offre de plus de 2000 films à ce jour. Courts et longs-métrages, fictions et documentaires : enfants Chaque abonné peut aussi donner son avis sur un document, suggérer et adultes trouveront de quoi satisfaire leur regard curieux. ’achat de livres, partitions, DVD ou CD, consulter la programmation  VOUS AUTOFORMER AVEC LEARNORAMA : culturelle de la médiathèque, le planning des initiations à l’informatique ou les coups de cœur des bibliothécaires… Learnorama vous permet de suivre tous les cours que vous souhaitez en illimité : apprentissage d’une langue étrangère, bureautique, connais- TARIFS D’ABONNEMENTS sances de base pour adultes et soutien scolaire,... (VALABLE UN AN À PARTIR DE LA DATE D’INSCRIPTION) :  TÉLÉCHARGER ET LIRE UN LIVRE AU NUMÉRIQUE Pour les Buxangeorgiens :  Adulte : 14 euros  Jeune : 6 euros (EBOOK) GRÂCE À NUMILOG : La librairie en ligne, Numilog, met à disposition de nombreux titres Pour les autres communes :  Adulte : 16 euros (+ de 1000) dans des domaines très divers : littérature, poésie, vie pra-  Jeune : 8 euros tique, autoformation, langues, loisirs et savoirs en tous genres, allant des sciences et techniques, aux sciences humaines et à l’art. Tarifs réduits :  Famille : 1 adulte et 2 enfants inscrits, les autres enfants sont gratuits Rappelons que l’abonnement à la médiathèque vous permet également :  d’emprunter : 5 livres + 5 revues + 5 CD + 5 partitions + 1 DVD pour  Etudiant : tarif jeune  Handicapé et demandeur d’emploi : tarif jeune 3 semaines ;  de pouvoir suivre des cours d’initiation à l’informatique (bureautique, Internet) ; Pièces à fournir lors de l’inscription :  de pouvoir accéder au blog http://viatics.wordpress.com/, où vous  Pièce d’identité ; retrouverez les cours d’initiation à l’informatique, des trucs et astuces,  Justificatif de domicile ; des liens vers d’autres sites… ;  Livret de famille pour les moins de 18 ans ;  de pouvoir utiliser les ordinateurs à votre disposition (Internet et bureautique).  Carte d’étudiant, de demandeur d’emploi, d’invalidité. n Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  7. 7. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page7 Vie de la cité 7 L’Apéro BD s’offre une deuxième saison! Après le festival BD de l’an passé, place cette année à l’Apéro BD, avec au menu une exposition sur la thématique de l’identité juive dans la bande dessinée. a médiathèque de l’Europe et le service cultu- multiples facettes. Si chacun y trouve sa propre compris les représentations antisémites du XIXe, L rel de la ville proposent régulièrement des ani- mations et expositions autour du livre et de l’écriture. Le samedi 9 juin, ils organisent une ren- définition liée à son héritage, son parcours et ses rencontres, tout le monde s’accorde sur le senti- ment d’une identité juive plurielle et paradoxale- animée par Didier Pasamonik Didier Pasamonik est une figure incontournable du Neuvième Art. Tour à tour éditeur, directeur contre autour du 9e art : «L’apéro bd / saison #2». ment commune. de collection, conseiller scientifique de l’exposition Cette balade autour d’une exposition et d’une Cette exposition décline la thématique de l’iden- « De Superman au Chat du Rabbin », ce jour- conférence permettra d’initier le public à la bande tité juive dans la bande dessinée à travers neuf naliste est un témoin privilégié de l’évolution du dessinée comme support d’une culture, d’une aspects, parcourant ainsi les siècles et les plumes monde de la bande dessinée. Actuellement édi- identité. La bande dessinée est aujourd’hui un d’auteurs juifs et non-juifs. A travers les bulles, on teur-adjoint d’ActuaBD, il est également édito- genre éditorial, une pratique culturelle, un mass peut y déceler les grandes lignes de l’histoire juive, rialiste sur le blog Mundo-BD.fr (sponsor de la média et une forme d’art autonome, mais son his- des textes saints aux origines ashkénazes et séfara- bande dessinée en France : Festival international de toire n’a pas été si simple, et est faite de beaucoup des, de la Shoah à la société israélienne. la Bande Dessinée d’Angoulême, Prix des Libraires de tâtonnements, de prise de conscience, d’expéri- Exposition réalisée par le Fonds Social Juif Unifié – Paris de l’ALBD). mentations, avec une évolution du statut culturel. Les ouvrages qu’il édite sont principalement axés sur La conférence une critique de la bande dessinée, comme par exemple L’exposition : Samedi 9 juin à 16h « Critique de la bande dessinée pure : chroniques nar- A la fois peuple, nation, tribu, culture, folklore, La Diaspora des Bulles :historique de la représen- quoises, 2005-2007 » (paru en 2008) ou encore langue, religion, histoire… l’identité juive revêt de tation des Juifs dans la BD jusquà nos jours, y «Astérix, un mythe ? » (paru en octobre 2009).n Une Jazz Session durant tout le mois de juin usqu’au 30 juin, le jazz sous toutes ses formes envahit la médiathèque de l’Europe. Ce courant J musical s’invite à travers une exposition, un thé littéraire et musical (samedi 2 juin à 16h), un concert des élèves du Conservatoire (samedi 16 juin à 16h), et la projection d’une comédie musicale qui a fait les grandes heures de l’histoire du jazz (samedi 23 juin à 15h30). n Médiathèque de l’Europe 6 avenue du Général-de-Gaulle Tél : 01 64 66 30 85 Courriel : mediatheque@bussy-saint-georges.fr Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  8. 8. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page8 8 Vie de la cité Jumelage Bussy-Meiningen « Aujourd’hui, nous sommes tous des Meiningeois ! » 14 jeunes musiciens du conservatoire Jean-Sébastien-Bach La délégation buxangeorgienne, sous le soleil ont pu démontrer leur talent à nos amis allemands. de Meiningen devant la médiathèque de notre ville jumelle. u 25 au 29 avril dernier, une délégation pulsion qu’a provoqué cette dernière visite », chaleureusement remercié leurs hôtes. « J’ai fait D buxangeorgienne emmenée par Domi- nique Bijard, conseiller municipal délé- gué aux Jumelages, s’est rendue à Meiningen, explique Adrine Kaupp, la responsable du comité de Bussy. Le comité présent était com- posé de 18 adhérents, accompagnés de 14 jeunes hier soir une promenade à travers cette ville mer- veilleuse, et j’avais le sentiment d’être ici chez moi ; c’est merveilleux d’être à nouveau tous réunis. notre jumelle d’outre-Rhin. Les comités de musiciens âgés de 11 à 21 ans du conservatoire Aujourd’hui, nous sommes tous des Meiningeois », Bussy et de Meiningen, qui entretiennent le par- Jean-Sébastien-Bach, autour de leur directeur, a ainsi déclaré le conseiller municipal de Bussy. tenariat et l’échange, se rencontrent tous les ans, Dominique Daucet et de deux professeurs. Les « Merci beaucoup pour votre invitation et votre alternativement, une fois à Bussy, une fois à Mei- musiciens buxangeorgiens ont proposé un hospitalité qui nous émeut toujours à chaque fois. ningen. Une de leurs priorités est de renforcer échantillon de leur talent lors d’un concert Je suis heureuse d’avoir pu montrer aux nouveaux ces relations ; mais il leur paraît aussi important public, le vendredi soir dans la salle Brahms. Au adhérents, qui étudient l’allemand, notre jolie ville de développer les échanges de manière à ce que programme, des œuvres de Haydn, Schubert, jumelle» a quant à elle affirmé Adrine Kaupp. d’autres personnes puissent se rencontrer pour Mozart, Chopin, Beethoven, Fauré, Brahms, et Tout ce petit monde devrait se retrouver dans faire connaissance et, peut-être, par la suite, éta- bien sûr de Jean-Sébastien Bach. A l’issue de ce les prochains mois à Bussy pour de nouveaux blir des contacts personnels. « C’est ce genre d’im- séjour, Adrine Kaupp et Dominique Bijard ont moments conviviaux… n La Flamme Olympique de passage à Radcliffe hacun sait que les Jeux Olympiques se déroulent cette année à C Londres. Et comme de coutume, la Flamme Olympique par- court le pays hôte des JO avant d’arriver au Stade Olympique pour la cérémonie d’ouverture, le 27 juillet. Les habitants de Radcliffe-on-Trent, notre ville jumelle anglaise, auront le privilège de voir la Flamme Olympique traverser leur ville le jeudi 28 juin pendant son parcours vers Londres. Ce 28 juin sera donc une journée de fête, durant laquelle nos amis anglais profiteront d’un programme musical, comprenant un groupe de Samba de l’académie de Nottingham Sud, qui accompagnera cette festivité dans une ambiance de carnaval, symbolisant l’accueil du canton de Rushcliffe, auquel appartient la ville de Radcliffe. « C’est un moment incroyable pour notre village, se félicite Giorgia Moore, maire de Radcliffe. Nous sommes pri- vilégiés d’avoir été choisis parmi les communes où passera la Flamme Olym- pique, et nous voulons encourager les habitants à venir célébrer ensemble cet évènement passionnant. » A Radcliffe, beaucoup de monde devrait donc être dans les rues ce 28 juin pour admirer le passage de la Flamme, qui aura parcouru quelque 12800 km à travers tout le Royaume Uni avant de par- venir au Stade Olympique ! n Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  9. 9. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page9 Vie de la cité 9 å ç é è Bussy Saint-Georges-San Giuliano Milanese: la célébration de 10 ans d’amitié IVA ITALIA, VIVA BUSSY SAINT-GEORGES ! Tels étaient Sébastien-Bach en début de soirée, interprétant un répertoire typique- V les mots de clôture de cet échange placé sous le signe de l’ami- tié, de la musique et de la bonne humeur. Le 10 mai fut le point de départ de quatre jours de partage entre les chorales adultes de nos deux ment français, pour le plus grand plaisir de nos hôtes. La soirée s’est poursuivie en musique avec la présence d’un trio accor- déon-violon-voix arpentant la salle pour animer le dîner. Trio qui s’est villes jumelées, période dédiée à la célébration des 10 ans d’amitié qui rapidement fait rejoindre par l’ensemble des membres des chorales pour nous lient à San Giuliano Milanese. une soirée tout en chansons, danse, bonne humeur et partage. Ces quatre jours ont vu se succéder activités et manifestations diverses, Cette amitié a été confirmée par la remise d’une plaque par Hugues Ron- parmi lesquelles un magnifique concert réunissant les deux chorales au deau et Dominique Bijard, conseiller municipal délégué aux Jumelages, sein de l’église du village le vendredi soir, le rendu reflétant à merveille au maire de San Giuliano Milanese, Alessandro Lorenzano. Gageons que l’osmose régnant entre Italiens et Français. ces marques d’affection réciproques sont le signe de fertiles échanges pour Point d’orgue de cet anniversaire : la soirée de célébration dans la salle l’avenir entre nos deux villes. Un grand merci à toutes les personnes qui Maurice-Koehl le samedi 12 mai. La musique était encore et toujours à ont rendu ces festivités possibles, en particulier aux membres du comité l’honneur avec le passage de la chorale des enfants du conservatoire Jean- de jumelage, présidé par Anne-Marie Trinh ! n å Hugues Rondeau en compagnie du maire San Giuliano Milanese, Alessandro Lorenzano. ç Dominique Bijard, conseiller municipal délégué aux Jumelages, et le maire de San Giuliano ont remis aux deux chefs de chœur de magnifiques bouquets é En France comme en Italie, tout finit par des chansons ! Cet adage s’est une nouvelle fois vérifié dans une salle Maurice-Koehl survoltée. à l’issue du concert réunissant les chorales des deux villes. è En marinière, la chorale des enfants du conservatoire a livré une prestation de qualité lors de cette soirée qui restera dans la mémoire de tous les convives. Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  10. 10. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page10 10 Vie de la cité Journée de la Déportation Un hommage vibrant aux victimes et héros de la déportation est avec le retour des premiers survi- C’ vants et à la libération des camps de concentration que le monde entier a mesuré l’ampleur de la déportation, dans toute son horreur. Dès son arrivée au pouvoir en jan- vier 1933, Adolf Hitler créait les premiers camps de concentration en Allemagne où étaient enfer- més tous les opposants au régime. Durant la seconde guerre mondiale, avec l’expansion alle- mande, le nazisme mettait en place la « solution finale de la question juive » et multipliait les camps de concentrations et les déportés : Discours de Michel Rosilio et témoignage de Mathausen, Auschwitz, Natzweiler… Paulette Freylin devant le Monument aux Morts de la ville, où ont été déposées les traditionnel- Depuis la loi du 14 avril 1954 et afin de préser- les gerbes en hommage aux victimes. ver la mémoire de tous les déportés, la France consacre le dernier dimanche d’avril au souve- sociation J’Buss, le président de l’Amicale des nir des victimes de la déportation au cours de la Anciens Combattants et conseiller municipal, tée, a ému toute l’assemblée. En conclusion, guerre 1939-1945. Aux côtés de Jean-Claude Robert Msili, a rappelé les événements de ce Robert Msili a rappelé qu’il était « important de Lamagnère et Claude Louis, adjoints au maire, drame historique afin d’honorer la mémoire des ne pas laisser tomber dans l’oubli les souvenirs des Nicole Bezoulle et Lucien Mangenot, conseillers quelque 6 millions de victimes. Le vibrant souffrances de tant d’innocents et de rendre hom- municipaux, Michel Rosilio, président de l’as- témoignage de Paulette Freylin, ancienne dépor- mage à leur courage et à leur héroïsme.» n Commémoration du 8-Mai Pour ne jamais oublier ! e 8 mai 1945, à 15h, les cloches de toutes les églises sonnent officiellement L la fin de la guerre, pendant que le général de Gaulle en fait lannonce offi- cielle à la radio. Libérée, la population laisse éclater sa joie et envahit les rues en chantant la Marseillaise. Depuis 1981, le 8 mai est déclaré jour férié. Quelques jours après avoir rendu hommage aux déportés, l’Amicale des Anciens combattants de la ville emmenée par Robert Msili, s’est de nouveau réunie autour du Monument aux morts afin de célébrer aussi bien la victoire des alliés que la fin de l’oppression nazie sur l’Europe. Dominique Bijard, conseiller municipal, a rappelé les terribles chiffres de la Seconde Guerre Mondiale : 50 millions de morts, 35 millions de blessés et plus de 3 millions de disparus. «Perpétuer le souvenir est un devoir citoyen afin de tirer les leçons de ce triste épisode de notre Histoire et pour que jamais plus une telle bar- å barie ne puisse se reproduire. C’est également l’occasion de rappeler les valeurs de dignité et de respect qui doivent être transmises de générations en générations» a déclaré Jean-Claude Lamagnère, Premier Adjoint au Maire, lors de son ç allocution. La cérémonie s’est terminée avec le traditionnel salut aux porte-drapeaux. A l’issue de cette cérémonie, Robert Msili a remis à Roger Courtinard la Croix du Combattant.n å A la tête d’un important cortège, les enfants du CME se sentaient honorés ç «La commémoration du 8 mai 45 permet de renforcer notre mémoire de porter la traditionnelle gerbe de fleurs. collective et de rendre hommage à tous ceux qui ont donné leur vie pour é Au cours de la cérémonie, c’est la Grande Harmonie du conservatoire, pour é notre patrie» a affirmé Jean-Claude Lamagnère dans son discours. la première fois, qui a interprété l’hymne national, ainsi que l’hymne européen. Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  11. 11. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page11 Vie de la cité 11 Bussy Saint-Georges rayonne à la Foire de Paris grâce à Ka Fraternité ans le cadre dun échange culturel avec le groupe sent tout au long de la manifestation. KA Fraternité a évidemment D VOUKOUM venu de la Guadeloupe pour animer un stand à la Foire de Paris, l’association KA Fraternité a été conviée au carnaval tropical qui a eu lieu tout au long du salon. Ainsi, le séduit par une prestation de qualité. Cela augure bien de l’ambiance qui régnera lors du carnaval 2013 de Bussy, placé sous le thème des Antilles et pour lequel les membres de KA Fraternité ont déjà prévu samedi 5 mai et le mardi 8 mai, cest un véritable déferlement de cou- de mettre en place un atelier de confection de costumes. Les photos leurs et de musique quont connu les allées de la foire. Tambours et sont la réalisation artistique d’Angeline Lecuyer, qui sest fait un chants ont été à la hauteur de la prestation, et le public a répondu pré- devoir dimmortaliser lévènement. n å ç é è ê å La joyeuse troupe de KA Fraternité a mis une sacrée ambiance dans les allées de la Foire de Paris. ç Eric Zenon, conseiller municipal et membre actif de l’association, n’a pas manqué ce rendez-vous. éè Le spectacle tout en couleurs a suscité l’enthousiasme de la foule présente au Parc des Expositions. ê Chants et percussions étaient également au programme de ces animations, prélude au carnaval 2013 de la ville, dédié aux Antilles. Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  12. 12. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page12 12 Vie de la cité 1ER TROPHÉE GOLF INTERNATIONAL LISA DES LIONS La petite balle blanche a réuni de nombreuses nationalités imanche 13 mai dernier, 120 joueurs se D sont retrouvés autour de la petite balle blanche sur le Golf de Bussy-Guermantes afin de récolter des fonds pour cette belle action LISA, à savoir la recherche médicale en faveur de la cancérologie pédiatrique. Organisé conjointement par le district parisien et les deux clubs du District IDF Est, Lagny/Val-de-Bussy et MLV Bussy Saint- Georges, cette première édition fut un succès. Des amis belges, anglais, gallois, suisses, italiens s’étaient inscrits pour cette compétition. Le défi à relever étant la participation de nos amis internationaux, Lions ou non Lions pour LISA. Sylvie Dinneweth, RRI district IDF Est, a profité du jumelage de son club Lion Lagny/Val-de-Bussy avec Mannheim pour inscrire 5 golfeurs allemands, sensibles à cette Hugues Rondeau, Eric Vignot, le président du Golf de Bussy-Guermantes et Stéphane Senlier, du District de Paris, ont remis les récompenses aux participants. noble cause. Accueillis dès 7h30 par un café et des viennoiseries, chaque joueur s’est vu remettre un Vignot, et du maire de Bussy, Hugues Rondeau, versé un chèque de 1000 euros, s’ajoutant aux 2 640 cadeau de départ. Et entre le 6e et le 15e trou, un qui soutient activement les Lions clubs. euros récoltés grâce aux joueurs. brunch était servi pour reprendre des forces, pré- Nos amis allemands ont été largement récompen- L’année prochaine, l’objectif est de réunir plus paré par les membres Lions. sés par de très belles coupes et une balle logotée LISA d’amis Lions européens en communiquant rapide- Une journée exceptionnelle qui s’est terminée par en souvenir. Ils ont pris l’engagement de revenir ment sur cet évènement formidable qui, au-delà du la traditionnelle remise des prix, en présence de Sté- l’année prochaine. En outre, afin de soutenir la combat mené par la recherche médicale, prouve phane Senlier, PDG District Paris en charge du recherche médicale, le club de Mannheim-Rhein- que tous les Lions du monde entier sont prêts à Golf international, du Président du Golf, Eric Neckar, dont la générosité n’est plus à prouver, a « swinguer pour les enfants ».n Festival jeunesses : une manifestation pour toute la famille fin de promouvoir les jeunesses de Cet événement aura le plaisir d’accueillir des artistes comme BLAKK A Bussy Saint-Georges et d’autres villes des alentours, la FOCEL et l’Espace Jeunes lancent leur 1er festival jeunesses, SHADOW (étoile montante de l’art vocal de la rue) et Xpress Ur Swagg C-LECT, qui symbolisent l’intérêt et l’affection que les jeunes de Bussy Saint- Georges peuvent apporter à cette culture. le samedi 30 juin de 15h à 19h. La thématique de Le festival accueillera de nombreux autres artistes urbains, qui exposeront leur ce festival sera la culture hip hop. Différents par- réalisation graphique. tenaires ont répondu à l’appel : Crégy-les-Meaux, L’entrée de cet évènement est libre et gratuite. Venez donc nombreux…n Vincennes, le Mée-sur-Seine, Chauconin, Vert-Saint-Denis et bien d’autres. Renseignements et inscriptions: Un jury constitué notamment d’un élu, d’un jeune, d’un responsable jeunesse Espace Jeunes, 22 av Haroun-Tazieff et d’un danseur semi-pro aura pour mission de départager les participants. Tél: 01 64 76 28 31 - Courriel: al.espacejeune@focel.net L’atelier d’expression théâtrale et corporelle de Flac Floc en représentation a compagnie Flac Floc présentera les spectacles de enfants : être ! Un enfant considéré, écouté, respecté, libre L ses deux ateliers d’expression théâtrale et corporelle, orchestrés par Richard Guillo, le vendredi 15 juin à 20h30 (adultes) et le samedi 16 juin à 20h (enfants), de rêver. Les enfants à l’école… Le droit à la parole : une demande ! Exprimer, communiquer, rester vivant !!!…n Entrée : 5 € salle Maurice-Koehl. Thématique du spectacle adultes : Salle Maurice-Koehl la famille et ses débordements, sa force, ses faiblesses. Renseignements et réservations auprès La dérive des relations… Thématique du spectacle de Richard Guillo au 06 20 44 20 09 Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  13. 13. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page13 Dossier 13 Les liaisons douces à Bussy Se déplacer tout en douceur… Avec la fin de la mise au point du Schéma Directeur Communal des Liaisons Douces, la ville va pouvoir rentrer, dès l’an prochain, dans la phase concrète de réalisation d’équipements spécifiques pour inciter les Buxangeorgiens à préférer les déplacements alternatifs (marche à pied, vélo…) à la voiture. élos, rollers, skateboards, poussettes, marche à pied, déplacements Il s’agit désormais d’entrer dans une phase de réalisation concrète des actions V en faveur des personnes à mobilité réduite : les liaisons ou circu- lations douces proposent des alternatives de déplacement à l’ha- bituelle voiture, meilleures pour la santé et souvent plus agréables. Ces nouveaux moyens de transports sont d’autant plus importants à mettre en œuvre que 50 % des déplacements en ville font moins de 3 km. Aussi, prévues, même si certaines études restent encore à conclure. LE DIAGNOSTIC DU SCHÉMA DIRECTEUR LAISSE AINSI APPARAÎTRE PLUSIEURS SPÉCIFICITÉS À AMÉLIORER : Ë 3,5 km de pistes cyclables, mais un manque de continuité entre cer- depuis 2008, la ville de Bussy Saint-Georges a-t-elle lancé l’élaboration d’un tains tronçons. Schéma Directeur Communal des Liaisons Douces, qui intègre le dévelop- Ë Des conflits vélos/piétons engendrés par des manques d’aménage- pement de pistes cyclables et d’allées et contre-allées piétonnes. ment, notamment en raison de l’utilisation des promenades et trottoirs par des vélos (par exemple sur le Mail du Promeneur). Diagnostic et potentiel de développement Ë Des problèmes de conformité piétonne (manque de bandes podo- Les deux premières phases de diagnostic et de définition des enjeux ont été vali- tactiles, d’abaissement des trottoirs…). dées par un comité technique en 2009. Depuis, les phases 3 (élaboration du Ë Des problèmes de lisibilité des zones 30 pour que les automobilis- Schéma directeur) et 4 (programmation des actions) ont été réalisées en 2011. tes les respectent bien. Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  14. 14. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page14 14 Dossier Ë Un manque de places de stationnement de vélos, notamment au Aller sur les chemins… à bicyclette pôle gare, près des commerces de centre-ville, ou près des établisse- À partir de ces éléments, le Schéma Directeur Communal des Liaisons ments scolaires. Douces a prévu la réalisation d’actions à court et moyen terme. Les premiè- res débuteront en 2013, les autres vers 2015, le but étant, si possible, que tout DANS LE MÊME TEMPS, CETTE ÉTUDE A MIS EN ÉVIDENCE soit mis en place et achevé d’ici 2016-2017. DE NOMBREUX ATOUTS DE LA VILLE : Ë Un relief favorisant les déplacements non motorisés. La ville dispose aujourd’hui d’un réseau de pistes cyclables d’environ 3,5 km, Ë Une morphologie urbaine caractéristique des villes nouvelles, auxquels il faut ajouter 1,8 km de liaisons mixtes vélos/piétons. Les premiè- res actions consisteront donc à créer de nouveaux tronçons, mais aussi à valo- avec une forte séparation des activités et des fonctions et de grandes riser et réaménager l’existant, afin de disposer d’axes forts servant de base au largeurs de voirie. maillage de la commune : boulevard des Genêts, avenues du Général-de- Ë Une démographie urbaine favorable avec une population jeune, Gaulle, Thibaud de Champagne… Tout cela sera également accompagné mobile, en constante augmentation et tendant vers les catégories d’une signalisation spécifique afin de faciliter le cheminement des vélos. socioprofessionnelles supérieures. Autre point à résoudre : le stationnement des vélos. Pour inciter les Buxan- Ë Des attentes très fortes au cœur de Bussy Saint-Georges, et notam- georgiens à utiliser leur bicyclette en lieu et place de leur voiture, encore faut- ment à travers le quartier du pôle gare. il qu’ils puissent la ranger en toute sécurité en arrivant à leur destination. Ainsi, au pôle gare, le nombre de places a déjà augmenté, passant de 60 à 180 places en 2009, suite à l’implantation d’un parking de stationnement vélos Un jalonnement précis pour les vélos A fin de faciliter la circulation des vélos, une signalétique cohérente à l’ensemble de la commune va être installée. Elle s’appuiera sur 5 principes :  L’uniformité avec une utilisation exclusive de signaux réglementaires.  L’homogénéité (signaux de même valeur et de même portée) qui devra permettre une cohérence avec les signalisations modes doux «extérieures» (Marne-et-Gondoire…).  La simplicité car la signalisation doit aller à l’essentiel (réduction du nombre d’informa- tions sur un maximum de 3 lignes par panneau, concentration et valorisation de celles-ci).  La visibilité (respect des règles de pose et entretien du matériel).  La lisibilité et la continuité des directions signalées, l’usager devant pouvoir « com- prendre » le message rapidement et adapter son fonctionnement. Pour compléter ce dispositif, des Relais d’information service par cartographie ou sous la forme de bornes informatisées devraient également être installées aux endroits straté- giques, tels la gare RER ou la mairie.n Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  15. 15. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page15 Dossier 15 Quelques exemples concrets des futures réalisations D ès 2013, les pre- miers travaux d’amé- nagement de la voirie de la ville pour faire la part belle aux circulations douces com- menceront. Voici quelques-unes des priorités arrêtées dans le Schéma directeur.  Boulevard des Genêts : créer un aménagement cycla- ble tout le long de l’axe pour relier différents équipements (golf, lycée, gymnase, parc, ZAC Eiffel…).  Avenue du Général-de-Gaulle : mise en conformité de la piste cyclable existante et continuation du cheminement par une priorisation aux cyclistes, grâce à une piste cyclable de 3 m de large.  Boulevard de Lagny : Relier, via une piste cyclable bidirectionnelle de 3 m de large le Bussy « historique » au Bussy « ville nouvelle ».  Allée des Petits-Pas : Installation d’une voie verte de 4 km, avec aménage- ment permettant de faire cohabiter vélos et piétons, et générant une bonne inser- tion sur le réseau déjà existant.  Boulevard Thibaud-de-Champagne : Réaliser une piste cyclable afin de relier plusieurs pôles importants (parc, golf, groupes scolaires…) et pouvant se mailler avec le réseau existant.n Des bandes podotactiles doivent également être posées au passage des rues pour les malvoyants. Afin de sécuriser le déplacement des piétons dans les zones plus denses, provisoire de 120 places répondant mieux aux besoins croissants de station- notamment dans les quartiers commerciaux du centre-ville, plusieurs zones nement des Buxangeorgiens. Et dans le cadre du projet de requalification du 30 vont être développées. Certaines existent déjà, comme par exemple dans pôle gare, ce seront pas moins de 400 places couvertes et fermées, donc plus le secteur gare ou à l’ouest de l’avenue du Clos-Saint-Georges, d’autres sont sûres, qui seront créées, auxquelles s’ajouteront 100 places supplémentaires à créer dans les quartiers résidentiels, par exemple ceux proches du golf. Toutes ouvertes et en libre accès. Sur les principaux équipements publics, tels que vont être mises en conformité (aménagement spécifique d’entrée-sortie des les établissements scolaires ou sportifs, quelques dizaines de places seront véhicules, poses de ralentisseurs, voiries à niveau sans passages piétons, ceux- rajoutées à chaque emplacement. Quant aux nouveaux équipements, ils intè- ci étant prioritaires…) et recevoir une signalétique adaptée. grent dès aujourd’hui la prise en compte d’un lieu de stationnement des Autre zone de sécurité à traiter : les carrefours, notamment ceux avec croise- vélos. C’est par exemple le cas du futur complexe sportif près du collège ment entre pistes cyclables et voies de circulation routière. Là aussi, des amé- Claude-Monet, ou du futur pôle culturel au Sycomore. nagements spécifiques seront installés (abaissement des trottoirs, bandes podotactiles, potelets) afin de les sécuriser. Pour les piétons Si un effort particulier sera fait pour les adeptes de la Petite Reine, les piétons Valoriser les circulations douces ne seront pas oubliés pour autant. La ville de Bussy possède près de 34 km Afin d’inciter les Buxangeorgiens à mieux utiliser les circulations douces, une de liaisons piétonnes. Afin d’éviter tout problème de cohabitation, une signa- communication spécifique sera mise en place : plans, dépliants avec empla- lisation spécifique et des démarcations au sol permettront de bien séparer cements de stationnement pour les vélos, tracés… Des événements tels que la « journée du vélo » ou la « journée sans voiture » seront également organisés. Afin que tout le monde puisse voir qu’à Bussy… ça roule ! n l’espace entre les vélos et les piétons. Pour faciliter les déplacements des per- sonnes à mobilité réduite, des abaissements des trottoirs sont programmés. Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  16. 16. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page16 16 Vie municipale Révision du Plan Local d’Urbanisme L’enquête publique se tient jusqu’au 19 juin ar arrêté n° 263/2012 du 13 avril 2012, le maire de Bussy Saint- P vra en mairie le mardi 19 juin 2012 de 15h à 18h Georges a ordonné l’ouverture de l’enquête publique sur le Pendant la durée de l’enquête, les observations sur le projet de modifi- projet de révision du Plan Local d’Urbanisme. A cet effet, cation du PLU pourront être adressées par écrit au commissaire enquê- Monsieur Bernard Panet a été désigné par le Président du Tribunal Admi- teur à l’adresse du lieu où se déroule l’enquête publique, ou consignées nistratif de Melun comme commissaire enquêteur. dans le registre d’enquête mis à la disposition du public. L’enquête publique se déroule à la mairie de Bussy Saint-Georges jus- Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur seront tenus à qu’au mardi 19 juin inclus aux jours et heures habituels d’ouverture. la disposition du public dès qu’ils seront transmis en mairie.n Le dossier de révision du PLU, ainsi qu’un registre d’enquête, sont consultables au Service de l’Urbanisme. Le commissaire enquêteur rece- Renseignements auprès du service urbanisme au 01 64 66 24 24 Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  17. 17. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page17 Vie municipale 17 Agence de développement économique Une nouvelle stratégie dactions ancée officiellement en mars 2010, l’Agence de Développement Vous arrive-t-il de vous déplacer spécialement pour réaliser des achats L Economique de Bussy est aujourd’hui pleinement opérationnelle pour favoriser le dynamisme économique et commercial de notre ville. Ses rôles principaux sont de faire l’interface entre les entrepreneurs dans les commerces ou restaurants du centre-ville de Bussy ? Voilà quelques exemples des questions qui vous seront bientôt posées. En espérant que vous serez nombreux à y répondre… et l’administration en leur proposant aide et conseils dans tous leurs pro- jets, de la création à la transmission, en pleine collaboration avec la Cham- Résultats de l’étude lors des bre de Commerce et d’Industrie de Seine-et-Marne (CCI77) et Nord deuxièmes Assises du Commerce Seine- et-Marne Initiative (NSMI). De plus, l’ADE est en mesure d’as- Les résultats de cette étude seront communiqués lors de la deuxième édi- sister les entrepreneurs dans la recherche d’un local ou d’un terrain, tion des Assises du Commerce, prévues début 2013. Des études auxquel- centralisant l’offre immobilière en partenariat avec les commercialisateurs les les commerçants sont étroitement associés par l’intermédiaire de immobiliers s’activant sur le territoire de notre commune. l’UCIAB, l’association des commerçants de Bussy présidée par Pascal Pizi- vin. Lors des premières Assises du Commerce, en mars dernier, les com- Une nouvelle stratégie d’actions merçants ont ainsi réaffirmé leur volonté de se mobiliser aux côtés de L’ADE vient de définir une nouvelle stratégie d’actions, fondée sur 3 axes l’Agence de développement économique. Lors de l’Assemblée générale principaux : de l’UCIAB, en mars 2012, un nouveau bureau a été élu et 3 commis- ËL’établissement d’un répertoire des entreprises actualisé au quoti- sions ont été créées pour favoriser le dynamisme commercial : commu- dien pour fournir une base de données de type INSEE (adresse de nication, marché forain et stationnement. Un logo et un site internet la société, téléphone, courriel…) la plus fiable possible et approfon- seront bientôt mis en place. dir sa connaissance du tissu économique du territoire. ËLa mise en ligne prochaine d’une bourse des locaux, en partenariat Pépinière : les travaux s’achèvent Quant à la pépinière d’entreprises, les travaux d’aménagement (cloison- avec les agences immobilières, qui listera tous les locaux disponibles nement, remise aux normes des réseaux électriques et de téléphonie) du à Bussy, avec photos et localisation du bien immobilier. L’objectif est second plateau sont actuellement en cours de finition. Ce plateau d’une de répondre plus efficacement aux porteurs de projets désirant s’ins- superficie de 350 m² a été cloisonné en 4 parcelles de 50 m² chacune et taller sur le territoire de Bussy Saint-Georges. ËLe lancement d’une étude de redynamisation du centre-ville confiée une salle de réunion commune de 25m². 2 bureaux ont d’ores et déjà trouvé preneur. Plus généralement, le responsable de l’ADE constate à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Seine-et-Marne, dans depuis quelques mois une reprise prometteuse de l’activité économique le cadre du dossier FISAC lancé il y a quelques semaines par la ville. sur Bussy. Dans le village d’entreprises Espace Vinci, au sein de la ZAC Partie intégrante de cette étude, un questionnaire sur l’état du com- Léonard-de-Vinci, le dernier local disponible est en finalisation de vente. merce de Bussy, ouvert à tous les Buxangeorgiens, sera mis en ligne sur De nouvelles implantations d’entreprises sont également prévues pour les le site internet de la ville. Ceci afin de connaître les aspirations essen- mois qui suivent dans la ZAC Gustave-Eiffel… n tielles des habitants et citoyens sur le commerce à Bussy. Avez-vous Agence de Développement Economique de Bussy l’habitude de fréquenter des commerces ou restaurants à Bussy-Saint- 3bis Grand’Place Georges ? Selon vous, quels points doivent être améliorés en centre-ville? Tél : 01 60 94 72 91 - Courriel : kostas.maltezos@bussy-saint-georges.fr Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012
  18. 18. BUSSYMAG144_GABARIT BUSSYMAG NEW2009 30/05/12 12:17 Page18 18 Vie municipale Elections législatives : les Français sont de nouveau appelés aux urnes ! es élections législatives françaises se tien- A Bussy, 11 bureaux de vote ouvriront leur porte pour accueillir les élec- L nent les 10 et 17 juin et pourvoient au renouvellement des 577 sièges de lAssem- blée Nationale. Pour rappel, les députés sont élus teurs munis de leur carte d’identité et de leur carte d’électeur. Si vous avez oublié ou perdu votre carte d’électeur, vous pouvez tout de même voter avec votre carte d’identité, à condition toutefois d’être inscrit sur les listes au suffrage universel direct pour un mandat de 5 électorales. Dans ce cas, on vous remettra une attestation avec votre ans renouvelable, sauf en cas de dissolution. numéro d’enregistrement sur la liste d’émargement. Attention, tous les Chaque candidat représente une circonscription bureaux de vote à Bussy ferment à 18h. qui correspond à un siège. Les députés sont élus au scrutin majoritaire à A noter que deux bureaux de vote supplémentaires seront opérationnels, deux tours. dès l’année prochaine afin de répondre à un nombre d’électeurs de plus en plus important. Comment se déroule le vote ? Pour être élu député au premier tour, le candidat doit obtenir la majo- Procuration, mode d’emploi rité absolue des suffrages exprimés (soit la moitié + 1) et un nombre égal En cas d’absence le jour du scrutin, vous pouvez toujours établir une pro- au quart du nombre des électeurs inscrits. curation auprès du tribunal d’instance, du commissariat de police natio- Si aucun candidat ne réunit ces conditions au premier tour, les candidats nale ou de la brigade de gendarmerie la plus proche de votre domicile ou ayant recueilli au moins 12,5 % des électeurs inscrits peuvent se présen- de votre lieu de travail. Le demandeur, muni d’une pièce d’identité en ter au second tour. Pour être élu au second tour, il suffit dobtenir une cours de validité, devra indiquer les nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance de la personne à qui il donne procuration. La procuration peut être valable pour les deux tours de l’élection. n majorité relative, soit un nombre de voix supérieur à son adversaire. En cas dégalité, le plus âgé des candidats est élu. Il reste quelques places Plan communal de sauvegarde pour découvrir Bali e CLSPD (Conseil Local de Sécurité et de es toutes dernières places pour le séjour L Prévention de la Délinquance) est actuelle- ment en train de recenser les personnes à L à Bali et ses plages paradisiaques sont disponibles auprès du service jeunesse. Ce voyage réservé aux adolescents entre 13 et mobilité réduite habitant Bussy Saint-Georges, et ce dans le cadre du plan com- munal de sauvegarde. Ces personnes sont donc invitées à se faire connaître auprès de cet organisme, en appelant le 01 60 94 72 98 ou en envoyant un cour- 18 ans se déroulera du 9 au 25 juillet. Situé au riel à cette adresse : clspd@bussy-saint-georges.fr. Maillon local de lorganisa- centre de larchipel indonésien, Bali, surnom- tion de la sécurité civile, le plan communal de sauvegarde sintègre dans mée lîle des Dieux, est un véritable petit para- lorganisation générale des secours constitué par le dispositif ORSEC (Orga- dis terrestre ! Au programme de ce séjour : plongée sous-marine, randonnée, nisation de la réponse de sécurité civile). Il s’agit d’un document visant à orga- visites diverses, baignade dans les sources chaudes… Hébergement dans des niser les moyens communaux existants pour faire face aux situations hôtels et bungalows tout confort tout au long du circuit.n durgence.n Renseignements et inscriptions auprès du service Jeunesse au 01 64 66 60 01. CLSPD : 01 60 94 72 98 ou 01 64 66 24 24 - Courriel : clspd@bussy-saint-georges.fr Bussy Saint-Georges N° 144 - Mai 2012

×