KERMESSES EN IMAGESKERMESSES EN IMAGES    LE PATRIMOINE DE BUSSY SE DÉVOILE                       LE PATRIMOINE DE BUSSY S...
4 Vie de la cité12 Dossier16 Vie municipale20 Sport                                                           Sommaire - E...
4                                                                       Vie de la cité                                 Les...
Vie de la cité                                                                               5é                           ...
6                                                      Vie de la cité     La pluie s’invite au vide-greniers    Brocante p...
Vie de la cité                                                                                      7                     ...
Du 4 au 28 septembre                                                              QUELQUES HEURES AU CHÂTEAU    HIC SUNT L...
VISITE DU TEMPLE BOUDDHISTE                                                                                  Samedi 15 et ...
10                                                                         Vie de la cité     Une centaine d’associations ...
Vie de la cité                                                                                                   11Vivez l...
12                                                                              Dossier                          QUARTIER ...
Dossier                                                                                   13                              ...
14                                                                             Dossier                                    ...
Dossier                                                                          15                                      B...
16                                                                          Vie municipale     L            e compostage, ...
Vie municipale                                                                                          17          Premiè...
18                                                                         Vie municipale        La résidence Dôme de Buss...
Le magazine                                                                      19                               MINI SCH...
20                                                                    Activités sportives                                 ...
Activités sportives                                                                                           21          ...
Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Journal de bussy numéro 146

1 702 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 702
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Journal de bussy numéro 146

  1. 1. KERMESSES EN IMAGESKERMESSES EN IMAGES LE PATRIMOINE DE BUSSY SE DÉVOILE LE PATRIMOINE DE BUSSY SE DÉVOILE LES ASSOCIATIONS D’ATTAQUE POUR LE LES ASSOCIATIONS D’ATTAQUE POUR LE FIN DE SAISON EN APOTHÉOSE POUR DE FIN DE SAISON EN APOTHÉOSE POUR DE PAGES 4 ET 5 PAGES 4 ET 5 PAGES 8 ET 9 PAGES 8 ET 9 17E FORUM -- PAGE 10 17E FORUM PAGE 10 NOMBREUX CLUBS -- PAGES 20 À 24 NOMBREUX CLUBS PAGES 20 À 24 n°146Bussy LE MAGAZINE MUNICIPAL D’INFORMATIONS - JUILLET-AOÛT 2012 E MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS UILLET OÛT Saint-Georges Quartier cultuel: cest parti!
  2. 2. 4 Vie de la cité12 Dossier16 Vie municipale20 Sport Sommaire - Edito 3 Moins de services 4 & 5. Les écoles en fête 6. Brocante pluvieuse, mais pas heureuse ! pour moins d’impôts M 7. Un virage pour les Virades on dernier éditorial tendant à poser aux habitants 8 & 9. Découvrez le patrimoine caché de Bussy de Bussy Saint-Georges la question d’un abandon de 10. Le Forum, c’est le 8 septembre certains services à la population afin de 11. Vivez la danse à deux avec Skydance diminuer la pression fiscale m’a valu un abondant cour- rier. Je l’ai lu avec attention. La plupart de mes cor- respondants m’invitent à abandonner les deux projets de 3e gymnase et de centre culturel. Mal- heureusement, leur raisonnement est souvent lapidaire. Ils évitent ainsi soigneusement les problèmes que j’avais exposés. Notamment le fait que nous avons arraché, dès 2007, la promesse de subventions importantes du Conseil Régional pour ces deux structures, et que si nous venions à y renoncer, ce sont près de 10 millions d’euros qui s’envoleraient pour ne plus jamais revenir, vu la conjoncture. 12 à 15. Le plus grand temple bouddhiste Les missives reçus écartent aussi d’emblée le réel besoin justifiant notre engagement pour d’Europe a ouvert ses portes la création de ces deux bâtiments. Le nombre de licenciés sportifs de Bussy Saint-Geor- ges, et surtout la demande croissante des collégiens, pour lequel il est fait obligation pour les collectivités territoriales d’assurer une véritable éducation sportive dans de bonnes conditions, plaident pour le 3e gymnase. Le manque de place évident dans notre actuel conservatoire et le nombre croissant d’élèves incitent tout autant à maintenir l’édification d’un centre culturel. Devons-nous, de surcroît, tirer un trait sur les millions d’euros déjà LE MAGAZINE MUNICIPAL D’INFORMATIONS dépensés en études juridiques et financières, et pour le permis de construire ? DE BUSSY SAINT-GEORGES Pour être franc, les messages qui m’ont été adressés ressemblent beaucoup à celui d’un N° 146 - Juillet-Août 2012 Buxangeorgien qui, il y a un an, me tançait de ne pas gérer en bon père de famille et Réalisation: Service communication, d’avoir prévu des dépenses auxquelles nous ne pouvons plus faire face. Je m’étais permis Hôtel de Ville, place de la Mairie, 16. Et si vous vous mettiez au compostage ? de lui rétorquer que, par exemple, le plan visant à nous doter de 600 places de crèches sup- 77600 Bussy Saint-Georges. plémentaires a été contractuellement lancé en 1999 sur la base d’une projection de nos Tél : 01 64 66 24 24 17. Rando Roll’ : une première réussie DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : 18. La résidence Dôme de Bussy inaugurée recettes fiscales comprenant la taxe professionnelle. Gérer en bon père de famille signifie- Hugues Rondeau. t-il que j’aurais pu deviner, 11 ans auparavant, la volonté de Nicolas Sarkozy de nous enle- DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION : ver la contribution des entreprises ? Et comment aurions-nous pu sortir légalement de Florent Perez. contrats entre la ville, l’EPAMarne et les structures privées de gestion de la petite enfance, RÉDACTEURS : Fabienne de Fromentel, Fabien Jambart, nous liant depuis une longue décennie et pour 20 ans encore ? Tout le problème des villes Sabah Boushaba, E-Medi@. nouvelles est là : la prospective demeure un exercice extrêmement délicat. PHOTOGRAPHES : Tout en photo 06 87 25 23 00 et Marina Cheptea Est-ce à dire pour autant que mes interlocuteurs n’ont pas raison de poser l’équation d’une MAQUETTE, MISE EN PAGE : Eric Stetten, E-Medi@ - 01 55 62 00 40. IMPRESSION : le Reveil de la Marne. diminution des dépenses quand les recettes stagnent, voire décroissent ? Ils souhaitent DÉPÔT LÉGAL : Juillet-Août 2012. ISSN : 1284-1978. une pause, voire une baisse des impôts puisque nos portefeuilles ont été si fortement sol- 20. Imagyms termine la saison en beauté licités ces dernières années ; ceci dans un contexte de crise économique qui ampute déjà 21. Respect et esprit d’équipe au FCB les foyers buxangeorgiens d’une bonne part de leur pouvoir d’achat. Encore faut-il distin- 22 & 23. Festival de médailles pour le BSGA et l’AS guer avec clarté les services auxquels nous sommes prêts à renoncer. Plusieurs m’ont écrit Claude-Monet pour demander l’abandon de la création de l’espace associatif dont nous serons locataires, 24. Nouveaux gradés au Zanshin Karaté Do dans les anciens locaux de Marché Plus et du Crédit Lyonnais sur la Grand’Place. Il est certain que les loyers vont peser sur notre budget de fonctionnement. Mais quel serait le coût urbain – donc finalement financier à plus ou moins long terme – de laisser dans un tel etat d’abandon l’un des commerces qui assurait la pérennité marchande de la rue Jean-Monnet ? Depuis qu’il a fermé, les autres sont menacés à leur tour. En 2013, je pense parvenir au refinancement de la mairie annexe. Ainsi que je l’avais expli- qué, y compris face à une assistance extrêmement houleuse le 26 septembre 2011 quand nous faisions face à 50% d’augmentation des impôts, cette opération visant à nous doter de fonds propres supplémentaires nous laissera normalement la latitude de diminuer fortement les contributions locales. A condition que nous contrôlions les dépenses jusqu’alors exponentielles (car liées de facto à la croissance démographique de Bussy Saint-Georges) de fonctionnement. Je pense que ni la majorité, ni l’opposition ne peuvent faire aujourd’- hui l’économie d’une réflexion profonde sur ce qui nous est nécessaire, ce qui est superfé- tatoire, voire inutile et ce qui mérite d’être réorganisé dans le but d’une optimisation. Je convoquerai sur ce sujet plusieurs commissions des finances d’ici janvier 2013, ouvertes à tous les membres du Conseil Municipal, qu’ils partagent mes convictions ou pas. une réduction des impôts. n Cette instance, prévue par la loi, deviendra le lieu des choix stratégiques s’imposant pour Hugues Rondeau Le maire de Bussy Saint-Georges Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  3. 3. 4 Vie de la cité Les écoles en fête ! Même si les vacances sont déjà bien entamées, il est encore temps de s’attarder sur une fin d’année scolaire comme de coutume fort rythmée à Bussy, marquée par spectacles, kermesses et autres célébrations. Retour en images sur ces moments de fête attendus conjointement par parents et enfants… å ç é è ê ë å Dès le vendredi 1er juin, l’école des Violennes lançait les festivités ç A l’école Jean-de-la-Fontaine, les maternelles s’en sont donné à cœur joie sous avec quantité d’animations orchestrées par les élèves. é Au Clos-Saint-Georges, ce sont les enseignants qui ont poussé la chansonnette en le regard de leurs parents admiratifs. è Petit intermède musical dans la cour d’Antoine-Giroust… l’honneur de leur collègue, Mme André, partie à la retraite en cette fin d’année scolaire. ê Les parents ne perdent pas une miette du spectacle proposé par leurs enfants à ë Sous la houlette de leur directeur, M. Piezel, les enfants de l’école Louis-Guibert Jules-Verne le 30 juin. forment une chorale très colorée. Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  4. 4. Vie de la cité 5é êåçé ë å Des percussions au programme de l’école Jean-de-la-Fontaine, mais ç Avant de se produire dans la cour de l’école Louis-Guibert, les élèves les enfants donnent aussi de la voix ! é Emmené par José Vizinho, l’atelier jazz du Conservatoire était présent passent par l’atelier maquillage. è Au sein de l’école Louis-Guibert, un petit parcours de tricycles atten- lors de la fête du Clos-Saint-Georges. êë C’est une tradition à Bussy : chaque élève de CM2 se voit remettre un dait les plus jeunes élèves.è dictionnaire. Antoinette Montaigne et Lucien Mangenot, conseillers munici- paux, se sont chargés de cette agréable mission à l’école George-Sand. Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  5. 5. 6 Vie de la cité La pluie s’invite au vide-greniers Brocante pluvieuse, brocante heureuse ? L’adage ne s’est malheureusement pas vérifié, puisque la pluie qui s’était invitée le dimanche 24 juin à Bussy a écourté quelque peu le vide-greniers 2012. Malgré cela, vous avez été nombreux à braver cette météo automnale, ce qui mérite bien ces quelques jolis clichés… å ç é è ë ê å ç Accessoires indispensables de cette édition 2012 : Pour pallier les mauvaises conditions météo de ce le parapluie et le k-way ! vide-greniers 2012, la municipalité a décidé d’offrir aux é è Malgré cette pluie continuelle et le froid ambiant, certains participants de cette année un stand gratuit sur le gardaient le sourire… Mais ils avaient tout prévu pour se réchauffer ! vide-greniers 2013. Il suffit de vous faire connaître ê C’est sous les arcades de la Grand-Place et du centre-ville qu’il par courriel : com@bussy-saint-georges.fr en indiquant fallait être pour bénéficier d’un abri bienvenu… votre adresse postale. Un courrier de confirmation ë Constatant malheureusement que la pluie ne s’arrêtait pas, vous sera prochainement adressé. les plus courageux, qui étaient restés jusqu’en début d’après-midi, ont fini par se replier. Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  6. 6. Vie de la cité 7 VIRADES DE L’ESPOIR, LES 29 ET 30 SEPTEMBRE å Un vent de nouveautés souffle sur la virade 2012 haque dernier dimanche de septembre,C l’association Vaincre la Mucoviscidose organise, dans 500 communes deFrance, les Virades de l’Espoir. Objectif de ceweek-end : collecter des fonds pour faire avancerla recherche et les soins contre la mucoviscidose.C’est un événement vital qui représente 60% desressources financières de l’association. A Bussy,les bénévoles des «Portes de la Brie» vous atten-dent le week-end du samedi 29 et dimanche30 septembre, au gymnase Maurice-Herzog.Cette année, la virade inaugure un nouveauconcept : « le souffle créatif ». Dédié comme sonnom l’indique à la créativité, le samedi mettra àl’honneur différents ateliers d’initiation, tels quemagie, monocycle, poterie, scrapbooking, cuisinevietnamienne, peinture décorative ou encore å L’après-midi du samedi fera appel à la créati-confection de papillons, libellules et oiseaux entissu. Les participants pourront partir avec leur jolie De 11h à 18h, comme le veut la tradition, une vité et à l’imagination des participants qui pour- kermesse avec restauration sur place ainsi que decréation, sauf peut-être à l’atelier zumba, où ils ront inventer, cuisiner, peindre et façonner despourront plutôt se délester de quelques calories. très nombreux stands de jeux et d’animations, objets en tous genres. ç structures gonflables, élasto-trampoline, prome- Comme un message d’espoir envoyé aux nade en motos, spectacles, lâcher de ballonsSouffle créatif et théâtre malades, un lâcher de ballons sera programmé seront au rendez-vous ! Venez nombreux parti-d’improvisation pour clore ce week-end dédié à la solidarité ciper à ce magnifique élan de générosité !Le soir, dès 20h30, le gymnase Herzog aura des Ne manquez pas non plus le samedi 22 septem-allures de ring de boxe avec une scène centrale duquel tous les comédiens souffleront, comme bre, à 20h30, la comédie musicale d’Emilioentièrement encerclée de spectateurs. Et place au pour offrir symboliquement du souffle à ceux Ferrara, de l’association SKYDANCE, à la sallethéâtre d’improvisation ! Deux troupes, qui en manquent. Vanel de Lagny, au profit de l’association. nLes Z’improbables de Dampmart et La Litho de Le lendemain, dimanche 30 septembre, laThorigny, s’affronteront dans une joute verbale marche de l’étoile, l’événement le plus embléma-qui révélera, à coup sûr, l’esprit de repartie, l’hu- tique des virades, réunira une dizaine de com- Pour retrouver le programme intégral de la virade des Portes de la Brie :mour et tout le talent des comédiens. C’est le munes autour de Bussy. Les marcheurs http://www.vaincrelamuco.org/ewb_pages/v/virapublic qui départagera les deux équipes lors de convergeront vers le gymnase Herzog, où un bar- de-ile-de-france-virade-les-portes-de-la-brie.phpce spectacle véritablement interactif, à l’issue becue géant les accueillera. La Mucoviscidose en quelques chiffres 6300 patients en France, 2 millions de porteurs sains, 47 ans despérance de vie pour les enfants qui naissent aujourdhui (estimation calculée en 2006), 29 ans, âge moyen de décès (en 2010), 47,2% de patients adultes (en 2009), 95% des ressources issues de la générosité du public et des partenaires n Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  7. 7. Du 4 au 28 septembre QUELQUES HEURES AU CHÂTEAU HIC SUNT LEONES Concert proposé par Emmanuelle MASSON Exposition par LE COLLECTIF 13BIS Samedi 15 septembre8 Vie de la cité Journées du Patrimoine, les 15 et 16 septembre Trésors cachés et autres raretés au menu Dimanche 16 septembre LE VILLAGE DE BUSSY SAINT-GEORGES, « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, Samedi 15 septembre OU UN CACHE-CACHE AVEC L’HISTOIRE UN AUTRE REGARD SUR LA VILLE NOUVELLE mais à avoir de nouveaux yeux ». Marcel PROUST haque année, les Journées Européennes du Patrimoine sont préexistant et souvent retravaillé, remanié et repensé par l’homme. C l’occasion de faire connaître, de valoriser et d’animer un patri- moine local aussi riche que varié. La thématique nationale « Patrimoines cachés » permettra, les samedi 15 et dimanche 16 septem- Les Journées du Patrimoine s’articuleront donc autour d’un parcours découverte de la ville sous la forme d’une balade à la fois rurale et bre, de mettre en valeur et en lumière l’histoire et le patrimoine fondateur urbaine, qui permettra de révéler aux Buxangeorgiens des trésors d’une identité buxangeorgienne toujours en mouvement. La ville de Bussy ignorés et des raretés dissimulées dans leur univers quotidien… a également choisi de révéler un patrimoine naturel omniprésent, Demandez le programme ! Médiathèque de l’Europe Eglise du village à 20h30 Entrée libre Sur réservation auprès du service culturel Spécialistes de l’art urbain, les ...De vieux platanes sur le tracé dune ancienne voie royale... deux artistes du Collectif 13 bis Un escalier qui mène au jardin et déjà les convives qui se pressent dans proposeront une vision natura- les salons du château... liste et baroque de la ville en Temps suspendu dune promenade entre réel et imaginaire, où les mots, général et de Bussy en particu- lhistoire, la musique et les images se combinent pour une invitation au voyage. lier, en mettant en valeur ses caractéristiques, entre urbanité et ruralité. Départ à 10h, place de Verdun Départ à 16h, gare RER Sur réservation auprès du service culturel Ë PLACE DE VERDUN Sur réservation auprès du service culturel Au long d’un parcours, venez découvrir le patrimoine architectural et naturel que cache la ville nouvelle. Visite commentée de l’histoire du village de Bussy. L’église, la salle de bal, la tour pigeonnier et la mairie n’auront plus de secrets pour vous ! Ë PARC URBAIN, ÎLE MYSTERIEUSE Intervenante : Marie-Claude PHAN, historienne et auteur de Petite La vie est partout… il faut savoir regarder ! Prenez le temps de décou- histoire de Bussy Saint-Georges et de Les Gens du village. Ë LAVOIR vrir la faune et la flore des milieux aquatiques en milieu urbain. Intervenant : Association du Pêcheur de Marne-la-Vallée Cet endroit enchanteur vous ouvre ses portes le temps d’une visite. Ë JARDIN EXPERIMENTAL Intervenante: Marie-Claude PHAN Ë MOULIN RUSSON Jardins partagés, ouvriers, familiaux… jardins urbains, pédagogiques, potager… quand le jardin se fait lieu de sociabilité, de goût et de plaisir. Intervenants : Association Originails’Seeds et service développement durable Découvrez ce monument si particulier qui a fait la richesse et l’histoire de la vallée de la Ë EGLISE NOTRE-DAME-DU-VAL Brosse. L’église Notre-Dame-du-Val est un lieu incontour- En partenariat avec l’Office du tourisme de nable du paysage urbain et patrimonial. Le secteur Marne-et-Gondoire pastoral vous invite à découvrir l’histoire de ce lieu. Intervenant : Association de la Ville des Intervenant : Secteur pastoral du Val-de-Bussy Parcs et Jardins Ë ALLEE DES PETITS PAS Ë RU ET ETANG DE LA BROSSE Découverte des arbres et plantes exotiques au cœur Un grèbe huppé dans le ciel, une rousserolle de la ville nouvelle. effarvatte sous un roseau, un faisan de Col- Intervenant : Stéphane BRAME, service des archives chide derrière un chêne, un chevreuil dans de la ville les champs, une grenouille brune et verte Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  8. 8. VISITE DU TEMPLE BOUDDHISTE Samedi 15 et dimanche 16 septembre Vie de la cité 9 sur la berge…Dtécouvrez le monde enchanteur de la vallée de la Brosse. Intervenant : Association de la Ville des Parcs et Jardins Pour profiter pleinement de la visite, n’oubliez pas vos jumelles ! Ë COTEAUX DE LA BROSSE Visite-dégustation au cœur des vignes des Coteaux de la Brosse. La vigne, ses couleurs, ses odeurs et ses caprices racontées par une équipe de bénévoles passionnés. Intervenant : Association des Coteaux de la Brosse Entre 10h et 17h, ouverture au grand public A 11h, 14h et 16h, visite commentée du temple bouddhiste de Bussy Ë Pour plus de renseignements sur ces Journées du Patrimoine à Bussy, contactez le service culturel au 01 64 66 60 01 Á Du caché au cliché A l’occasion de ces 29E JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE, le Ministère de la Culture et de la Communication lance un appel à participation ouvert aux photographes passionnés de patrimoine. Il s’agit de mettre à contribution les talents de chacun pour partager une certaine vision du patrimoine à travers la photographie. La date limite de dépôt des photographies est fixée au vendredi 7 septembre 2012, 12h, à l’adresse suivante : culturel@bussy-saint-georges.fr L’Algérie à l’honneur au mois de septembre à la médiathèque a rentrée à la médiathèqueL sera aux couleurs de l’Algérie. Le mois de sep-tembre est en effet consacré à cepays devenu indépendant en1962. Cinquante ans plus tard,les liens franco-algériens sontencore compliqués. Partons à laredécouverte de ce pays frère(ancienne colonie française) àtravers sa musique traditionnelleet sa littérature, notamment.Une exposition (prêtée par la Bibliothèque Départementale de l’Essonne)présentera divers aspects de ce très beau pays : l’histoire, la géographie,les arts, la vie quotidienne. L’exposition se tiendra dans le hall de la média-thèque du 4 au 29 septembre. par les bibliothécaires et un professeur de langue arabe.Le samedi 15 septembre à 16h aura lieu un concert de musique tradition-nelle constantinoise (Malûf ) par « Amine Khettat et son ensemble ». Le samedi 29 septembre, un thé littéraire ponctuera ce mois consacré àVenez découvrir la beauté de la musique savante arabo-andalouse. l’Algérie. Partez à la découverte des trésors de la littérature classique et contemporaine franco-algérienne. Tout cela autour d’un thé à la mentheLa jeunesse ne sera pas en reste, puisque des histoires bilingues seront lues et de pâtisseries orientales… nle mercredi 26 septembre à 16h (en partenariat avec l’association ALIF) Pour plus de renseignements, contactez le 01 64 66 30 85. Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  9. 9. 10 Vie de la cité Une centaine d’associations d’attaque pour le Forum ! Ë SPORTS EXTÉRIEURS (MonoBussy, Team Cycliste, Bussy Saint Georges Athlétisme, Double Détente, Bussy Vertical Limit, Golf de Bussy, La Boule buxangeorgienne, Bussy Running, Green4fitness,) Ë COMITÉS DE JUMELAGES (anglais, italien, israélien, allemand) Ë SPECTACLES VIVANTS : Danse, (Flac Floc, Cré Artive, G-Zypop, SkyDance, VibAnimation, Polydance, Easy Dance Studio). Ë SPECTACLES VIVANTS : Théâtre et Musique (Théâtre en Herbe, Amalgamme, Ka Fraternité, Percussions Elima, Résonances Art et Culture, la Grande Ourse, Captain Croche) Ë ARTS PLASTIQUES (Bussy les Arts, Club de photographes, Résonances Art et Culture) Ë DÉVELOPPEMENT DURABLE (Ecolomia, La Ville des Parcs et Jardins) Ë NATURE ET DÉCOUVERTES (Coteaux de la Brosse, Le Pêcheur de Marne-la-Vallée, le Rail club, Timbres et Bussy, Scouts et Guides de France) Ë GYMNASTIQUE (Aérobic Vita Club, Bussy Gyms, Ima’Gyms) Ë EDUCATION, PARASCOLAIRE ET LANGUES (AAPE, Bussy Asie, Apprenons le français, Relais Mini Schools, FCPE, ALIF, Culture M, la Focel, Rencontre et Culture franco-chinoise, AVB, Avenir, APFERF, I am Teaching) Ë ASSOCIATIONS CULTURELLES ET MULTI-ACTIVITÉS (GAJK, ASBRL, AREC, AOCOF, Pause Détente, ACACK, Bussy Saigon) Ë CUISINE (Institut du Fleuve) Ë JEUX DE SOCIÉTÉ (Maubuée Gondoire Echecs) e 17E FORUM DES ASSOCIATIONS aura lieu le samedi 8 sep- L tembre au gymnase Maurice-Herzog. Informer, rencontrer, échan- ger, faire connaître les associations et leurs activités, le tout dans un cadre festif : tels sont les objectifs de ce rendez-vous traditionnel de la Les services municipaux seront également présents : rentrée. Prises de contact et d’informations avec les responsables associa- Ë CONSERVATOIRE JEAN-SÉBASTIEN-BACH (informations et tifs, inscriptions, déroulement de la saison… : les questions des visiteurs renseignements) Ë SERVICE CULTUREL(informations sur la saison 2012/2013 et réservations) seront à n’en pas douter nombreuses, mais les membres des associations sont rodés, et ne manqueront pas de répondre à toutes les sollicitations. Comme de coutume, les associations ont été constituées en pôles, dont Ë SERVICE DES SPORTS (informations et renseignements divers sur voici la liste : les stages multisports…) Ë SOLIDARITÉ ET SOCIAL (Lions Clubs de Bussy et de Lagny-Val- Ë SERVICE DÉVELOPPEMENT DURABLE (informations et ren- de-Bussy, Rotary Club de Val-de-Bussy, Solidarité Cap Sud, Famille de seignements sur l’Agenda 21, sur lequel vous pourrez donner notre avis et France-Pays de Lagny, Secours Populaire, Vaincre la Mucoviscidose, Club des présentation du jardin expérimental de Bussy) aînés, Amicale des Anciens Combattants, Souvenir Français) Ë SERVICE ETAT CIVIL Ë ACCUEIL DES NOUVEAUX HABITANTS (AVF) Ë SERVICE CIVIQUE Ë MULTI-SPORTS (Ecole d’Initiation Sportive) Ë SERVICE SOCIAL Ë ARTS MARTIAUX (Vo Dan Toc, Hop Quyen Dao, Kick-Boxing, Bref, il ny aura encore que lembarras du choix, tant le tissu associatif buxan- Danse Dragon et Lion, Tae Kwon Do, Prodal Boran, Team Phoenix, Zans- georgien est actif et éclectique. « La vitalité et le dynamisme des associations buxan- hin Karaté Do, Tai Chi, Vovinam Viet Vo Dao, Judo Club, Mix Self-Défense georgiennes sont les reflets de lidentité de notre ville. Elles contribuent à tisser du lien 77, Karaté Club, Danashuai) Ë SPORTS COLLECTIFS (Bussy Basket Club, Bussy Volley, Football social entre les habitants et à ce titre remplissent des missions dutilité publique, souligne Claude Louis, Maire-Adjoint délégué aux affaires culturelles. Ce forum Club de Bussy ) constitue un moment privilégié pour saluer leur implication citoyenne. » n Ë SPORTS DE RAQUETTES (Tennis Club Val-de-Bussy, Tennis de table, 17e Forum des Associations, le samedi 8 septembre de 10h à 18h30 au Bussy Saint Georges Badminton) gymnase Maurice-Herzog. Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  10. 10. Vie de la cité 11Vivez la danse à deux avec Skydance Show« VOUS SAVEZ MARCHER ? ALORS VOUS SAVEZ DANSER ! » :c’est la devise lancée comme un défi par l’association de danse créée il y a cinq ansà Bussy, à l’initiative de Virginie Vialatte. Un grand nombre de danses en couple,standards et latines, y sont enseignées sous la férule de Didier, Régine, Claire,Marie-Anne, Emilio et Pascaline Ferrara. Dans une ambiance conviviale et ami-cale, grâce aux liens qui se tissent, vous pourrez apprendre le cha-cha-cha, la rumba,la samba, la bachata, le paso-doble, le jive, le tango, la valse lente, la valse vien-noise, le quick-step, le slow-fox, le rock et bien d’autres pas encore. S’adressant àun large public, les cours accueillent actuellement 150 adhérents, adultes,préados, ados et enfants à partir de 6 ans. A noter la très belle performance desjeunes lors du spectacle de fin d’année, qui s’est tenu le 30 juin à Roissy-en-Brie.« Les enfants ont été époustouflants, ils assimilent avec une grande facilité et en un tempsrecord des pas de danse très variés et souvent complexes, s’émerveille Virginie Vialatte. Soutien fidèle des Virades de l’Espoir depuis 12 ans, Skydance Show invite petitsNous sommes fiers d’eux ! Bravo également à tous les adhérents qui, par leur travail et et grands à la comédie musicale "Un siècle de danses et de chansons", le samedi 22leur enthousiasme, offrent chaque année de très beaux spectacles ». septembre, à lespace Charles Vanel à Lagny-sur-Marne, au profit de l’association "Vaincre la Mucoviscidose". Réservez dès maintenant auprès de Virginie au 06 98 42 39 73 (tarif unique : 20€ ). Autres rendez-vous importants à ne pas manquer : Ë « FORUM DES ASSOCIATIONS », samedi 8 septembre, au gymnase Ë « SOIRÉE PORTES OUVERTES », jeudi 13 septembre, de 19h à 23h, Maurice-Herzog ; salle Maurice-Koehl. Inscriptions sur place. Les participants sont invités à Ë DÉBUT DES COURS : LUNDI 17 SEPTEMBRE. apporter une collation sucrée ou salée pour partager un repas de l’amitié ; Par ailleurs des fiches d’inscription téléchargeables ainsi que le planning des cours sont disponibles sur le site Internet www.skydance-show.com. n Renseignements : Emilio au 01 60 43 17 80 ou 06 14 16 67 12 ou encore emilio@skydance-show.comLa guitare à lhonneur avec AMALGAMME e 22 juin à la salle Maurice-Koehl, latelier guitare de lassociation Roberto Aussel, Alvaro Pierri, Roland Dyens, Raul Maldonad, MadyL AMALGAMME proposait son spectacle de fin de saison. Des grou- pes de tous âges et de tout niveau y présentaient un programme variéet riche en nouveautés, nous faisant revisiter la guitare en passant par le rock, Mesple.... La convivialité et le plaisir sont associés pour un apprentissage réussi et ludique, dans lequel toutes les musiques sont abordées et accessibles à tous dès lâge de 7 ans. Lassociation sera présente au Forum des Associa-le classique, la variété, les musiques traditionnelles et le blues. Ces ateliers tions le samedi 8 septembre.nsont encadrés par Ludovic Gougis, guitariste confirmé ayant accompli sa Pour tout renseignement, contactez le 01 60 06 65 50 ou rendez-vous sur leformation auprès de grands guitaristes et musiciens, tels que M. Pons, site: www.guit-art.fr Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  11. 11. 12 Dossier QUARTIER CULTUEL ET CULTUREL Bussy fait le pari de la tolérance C’est le premier édifice à ouvrir ses portes au public dans le quartier cultuel actuel- lement en construction au sein de la ZAC du Sycomore. Dimanche 24 juin, le plus grand temple bouddhiste d’Europe a été inauguré à Bussy, en présence d’un millier de fidèles et de nombreux journa- listes qui avaient fait le déplacement. Retour sur cette journée de célébration et présentation de ce temple, qui constitue également un vaste centre culturel ouvert au public. D ès 8h du matin en ce dimanche 24 juin, de nombreux fidèles se pressaient devant l’entrée de la pagode pour assister à cette cérémonie d’inauguration. Après la visite de l’édifice, tous se sont retrouvés dans la grande salle de prières, où trône la sculpture monu- mentale du Bouddha de jade blanc (8 tonnes et 5 mètres de hauteur). Avant de se recueillir et d’entamer une grande prière pour la paix dans le monde, ils ont écouté les discours des nombreuses personnalités pré- sentes. Hugues Rondeau, le maire de Bussy à l’initiative de ce grand projet, s’est ainsi félicité de voir édifier le premier bâtiment de ce quar- tier cultuel et culturel unique en France, voire même en Europe : « C’est avec une grande fierté que je vous parle en cette grande journée pour la ville de Bussy Saint-Georges. Cela fait plusieurs années que je me bats pour ce projet, et le voir concrétiser aujourd’hui me remplit de joie. L’intui- Hugues Rondeau a effectué la visite de la pagode en compagnie de tion de Hsing Yun, le fondateur de l’ordre du Fo Guang Shan, était de Michel Ching Iong LU et de Philippe Le, conseiller municipal. donner naissance à un bouddhisme humaniste, volontiers engagé dans les domaines de l’éducation et de la santé, et donc aussi bien tourné vers la lieu de prière. La paroisse est désireuse de vous connaître et de vous rencont- prière, comme tout ordre monastique, que de manière originale vers le rer », a confié Bruno Sautereau, l’un des deux prêtres de la paroisse Notre- champ social. Une ambition qui s’illustre à merveille ici même, dans ce lieu Dame du Val. Même accueil chaleureux de la part de la communauté se détachant totalement des standards architecturaux asiatiques, dans leur juive : « Je suis très heureux de vous avoir comme voisin, de partager des dimension traditionnelle, et qui renvoie plus à un ascétisme moderne qu’à valeurs de paix et de tolérance », a ajouté Guy Bennarousse, rabbin de l’image d’une pagode ». L’émotion était également palpable dans les Bussy Saint-Georges, rejoint par Driss Abourri, président de l’associa- propos de Michel Ching Iong LU, le représentant du Bureau de Repré- tion musulmane Tawba : « Je veux remercier tous ceux qui ont permis à ce sentation de Taipei en France : « Ce monastère est une aire d’éveil combi- projet de tolérance de voir le jour. » nant tradition et modernisation, liant cultures orientale et occidentale. C’est un grand plaisir d’être avec vous aujourd’hui pour inaugurer ce magnifique Visite guidée du bâtiment édifice». Sur l’estrade, les représentants des autres religions ont également Cette pagode taïwanaise du Fo Guang Shan est destinée à accueillir des pris la parole : « La communauté catholique partage votre joie d’avoir un retraitants bouddhistes en provenance de toute l’Europe. Le temple déve- Bussy Saint-Georges N° 145 - Juillet-Août 2012
  12. 12. Dossier 13 Découvrir le bouddhisme à Bussy Afin de permettre à chacun de s’initier et de découvrir la culture boud- dhique, l’association «Fo Guang Shan» prévoit à Bussy Saint-Georges, l’organisation de journées de méditation, de retraites monastiques de quelques jours, de cours d’enseignement et d’éveil au bouddhisme, ainsi que des cours de langue (chinois, français, anglais) et des ateliers de cuisine végétarienne.nloppe un espace serein et calme favorable au recueillement et à la pratiquereligieuse, mais s’ouvre également sur l’extérieur au sens large.Ainsi, le bâtiment s’étend sur une surface de 5200m², découpé en trois espaces: Ë un espace dédié au culte avec sur deux niveaux, une grande salle de prière pouvant contenir 400 personnes, une salle de commémoration et une salle de compassion pour accompagner les défunts et leurs proches dans la prière et le recueillement Ë un espace d’hébergement avec 32 chambres consacrées aux nonnes Ë un espace «d’échange culturel », ouvert au public, avec salle d’exposi- tion, amphithéâtre, salles de classe, salon de thé, et bibliothèque sur le bouddhisme. Evènement d’importance leConçu par l’architecte angevin Frédéric Rolland, associé à Kris Yao, dimanche 15 juillet avec learchitecte à Taïwan, le bâtiment conjugue culture européenne, culture premier mariage bouddhiste célébré dans la pagode.bouddhiste et souci d’intégration avec l’environnement. L’ordre du FO GUANG SHANF o Guang Shan est un ordre monastique international chinois nombreuses années d’efforts menés par les moines et les croyants, un fondé en 1967 par le Vénérable maître Hsing-Yun. Basé à terrain de construction réunissant les conditions requises a été trouvé Taïwan, il est aussi l’une des plus grandes organisations boud- à Bussy. Le 18 juin 2006, le Maître Vénérable Hsing Yun est venu en dhistes du monde. Aujourd’hui, Fo Guang personne animer la cérémonie à l’occasion Shan réunit environ un million de membres de la pose des fondations à Bussy Saint- et gère plus de 200 centres de culte répar- Georges : «Nous souhaitons tous sincère- tis dans le monde entier, sous la responsabi- ment que l’implantation de la nouvelle lité des vénérables, majoritairement des pagode permette l’union des peuples asia- femmes. L’ordre Fo Guang Shan défend un tique et français, l’échange entre les cultures « bouddhisme humain». orientale et occidentale, que toute la popu- lation connaisse le Bouddhisme et améliore Il y a une dizaine d’années, le Vénérable leur vie grâce à cela, que la société recou- Maître Hsing Yun s’est rendu à Paris et a vre le calme et la sérénité et que le monde promis aux croyants d’y fonder un monastère Le 18 juin 2006, le Vénérable Hsing Yun, fondateur de l’or- regagne rapidement la paix», déclarait-il à l’occasion de cette visite.n dre du Fo Guang Shan, était venu à Bussy pour découvrir comme on en trouve en Chine. Après de le terrain dédié à la construction de la pagode. Bussy Saint-Georges N° 145 - Juillet-Août 2012
  13. 13. 14 Dossier Un quartier unique en Europe A près l’inauguration de la plus grande pagode bouddhiste d’Europe, une mosquée, une pagode lao, une synagogue et un centre cultuel et culturel arménien seront inaugurés d’ici la fin de l’année 2013. Soit quatre édifices voisins, situés à quelques centaines de mètres de l’église catholique Notre-Dame du Va l - d e - B u s s y, érigée à la fin des années 1990. Tous ces édifices seront en partie ouverts au public, comme le préco- nisaient les permis de construire déli- vrés. Ainsi, à travers des bibliothèques, des espaces d’exposition, des amphithéâtres et des lieux de rencontres (salon de thé, restaurant…), chacun pourra venir découvrir à Bussy les cultures des communautés de la cohésion représentées sur place. La mosquée et la pagode lao sont actuelle- sociale et de la diver- ment en construction et devraient être livrées au premier semestre sité culturelle de son 2013. Quant à la synagogue, le permis de construire vient d’être déli- territoire, la municipa- vré et les travaux commenceront prochainement. « Pour un élu local, lité, en tant qu’auto- la laïcité consiste à comprendre le fait religieux, l’accepter et essayer rité politique locale, de l’organiser, souligne Hugues Rondeau, qui a lancé ce projet il y a se doit de nouer des quelques années en étroite collaboration avec l’EPAMarne. Garante relations fructueuses avec l’ensemble des communautés et groupes religieux, et ce au bénéfice de l’ensemble de la population. J’espère que les Buxangeorgiens, croyants ou laïcs, comprendront que ce quartier cul- tuel et culturel représente une formidable opportunité de découverte et d’apprentissage. Cette esplanade des religions présente ainsi de nombreuses perspectives d’attractivité et de rayonnement pour la ville». A noter que les maquettes des différents édifices seront présentées au Petit Palais du 25 octobre 2012 au 3 février 2013 dans le cadre de l’exposition « Dieu(x) modes d’emploi ». n Réponses à vos questions Qui paie ? Pourquoi une mosquée à Bussy? L’ambition de créer un site dédié aux Le projet de mosquée est associations culturelles et cultuelles sans doute celui qui a suscité est parfaitement en phase avec les le plus de réticences de la principes de laïcité de notre Répu- part des Buxangeorgiens. blique. Comme le stipule la loi de « Comment ignorer les 400 1905 sur la séparation des Eglises familles buxangeorgiennes et de l’Etat, la ville de Bussy n’a bien de confession musulmane entendu pas participé au financement de ces constructions, qui dans un quartier cultuel et culturel de ce type, rétorque le maire de sont prises en charge à 100 % par les associations cultuelles, par Bussy ? A ce titre, on m’a accusé de livrer Bussy aux barbus. le biais de collectes de fonds auprès de leurs adhérents et de sous- Or je préfère imposer une mosquée dans ce quartier ouvert, avec criptions publiques. L’établissement public d’aménagement a quant des interlocuteurs identifiés, plutôt que de les voir louer un garage. à lui vendu les terrains au prix du secteur non-marchand.n Les réserves tomberont quand les gens viendront s’y promener. » n Bussy Saint-Georges N° 145 - Juillet-Août 2012
  14. 14. Dossier 15 Bussy à la une de la presse L’ inauguration de la pagode du Fo Guang Shan a suscité l’intérêt de la presse natio- nale et internationale. De nombreux médias ont en effet couvert cet évènement, que ce soit en presse écrite ou audiovisuelle : BFM TV, LCI, France 2, France 3, France Inter, Europe 1, RMC, France Culture, Radio Classique, Le Monde, Le Journal du Dimanche, La Croix, Reuters, l’Agence France Presse, mais également les chaînes anglaise JN1 et allemande ARD ont ainsi consacré des reportages sur l’ouverture de cette pagode, nous assurant ainsi un rayonnement sans précédent. Une publicité pour notre ville et un travail d’image sans commune mesure propre à valoriser notre cadre de vie.n Verbatim n « Bussy, la tour de Babel des religions et des cultures », El Mundo n « Mes félicitations pour l’initiative et l’engagement de votre ville à la réalisation de ce projet unique en Europe », Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur n « Un panthéon des religions à ciel ouvert », JDD n « Bussy Saint-Georges invente le religions center », Le Monde n « Bienvenue Place des religions », Témoignage Chrétienn «L’expérience de Bussy Saint-Georges devrait servir de modèle pour d’autres communes. Je ne peux que vous en féliciter ». Rosa Guerreiro, UNESCO n « Un motif de fierté pour les communautés », Le Parisien Bussy Saint-Georges N° 145 - Juillet-Août 2012
  15. 15. 16 Vie municipale L e compostage, qui permet d’obtenir un vérita- ble engrais écologique, présente de nombreux avantages : il favorise la croissance des végé- Faire son compost, taux, améliore le sol, limite l’apparition de maladies… En outre, il réduit la quantité des c’est facile, gratuit et naturel! ordures ménagères de 40 kg par an et par foyer ! Il n’est jamais Vous pouvez y jeter tous vos déchets biodégradables : trop tôt pour s’initier au ceux de votre cuisine (épluchures, restes de repas…), compostage. comme ceux de votre jardin (feuilles, tontes de gazon,…) Et en plus, c’est facile à Cela vous intéresse ? N’hésitez pas à commander faire, économique votre composteur en bois subventionné et à seule- et écologique ! ment 20 €sur le site www.sietrem.fr. Un prochain retrait est prévu en septembre. Et pour ceux qui habitent en appartement ? Vous habitez en logement collectif ? Connaissez- vous le compostage collectif ? Il s’agit de la mise en commun du compostage, au niveau de toute une résidence. La ville de Bussy réfléchit actuellement à la faisabilité de ce projet. Donnez-nous votre avis: isabelle.przydrozny@bussy-saint-georges.fr. Situé à proximité de l’étang Vous cherchez des conseils autour du jardinage éco- de l’Ile-Mystérieuse, le jardin expérimental est ouvert logique ? Venez profiter de nos animations organi- chaque samedi de 11h à 13h. sées tout au long de l’année au Jardin expérimental de Bussy Saint-Georges, près de l’étang de l’Ile- Le Jardin expérimental de Bussy est ouvert à tous ! Mystérieuse : atelier jardinage écologique et com- L’association des habitants vous y attend tous les postage, atelier de fabrication d’abris à insectes, samedis de 11h à 13h. Vous pourrez venir y culti- découverte de la faune et de la flore ou encore décou- ver des fruits et des légumes de saison et les récolter verte des fruits et légumes du jardin… de façon « groupée ». Convivialité assurée ! n C’est à la Ferme du Buisson que s’est déroulée la remise des « Sacs Ados » Remise des «SACS ADOS 2012» Voilà ces deux adolescents parés pour partir à l’aventure ! e jeudi 28 juin, dans l’ambiance festive et Vice-Président du Conseil Général de Seine-et- L conviviale de la Ferme du Buisson s’est déroulée, pour la 8e année consécutive, la remise des fameux packs Sac Ados, initiée par le Marne chargé de la jeunesse, des sports et de la prévention spécialisée. Les Buxangeorgiens sélectionnés ont été accompagnés, pour le mon- Rappelons que le dispositif « SAC ADOS, un coup de pouce aux vacances», a pour objectif d’aider financièrement les jeunes de 16 à 23 ans Conseil général de Seine-et-Marne et les parte- tage de leur projet vacances, par les référents Sacs domiciliés en Seine-et-Marne à partir en vacan- naires du dispositif (DDJS, CIJ, CAF), en pré- Ados, Agnès et Vanessa du Service Jeunesse, et ces de manière autonome entre le 30 juin et le sence notamment de Jean-Pierre Bontoux, 1er Manuela responsable du Point Astuces Jeunes. 30 septembre 2012. n Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  16. 16. Vie municipale 17 Première Bussy Roll’et pari réussi pour les enfants du CME! imanche 1er juillet, une soixantaine de plus sportif qui n’a pas démotivé les petits. place de cette belle journée et un grand merciD patineurs ont participé à la Bussy Roll’, la première randonnée rollerorganisée par la « commission loisirs » du Conseil En effet, le gros de la troupe a ensuite rejoint la ZAC Eiffel par le boulevard des Genêts. L’occa- aux Buxangeorgiens qui se sont portés bénévo- les pour contribuer à l’encadrement de la ran- donnée et ont fièrement porté les couleurs duMunicipal des Enfants. Dans la joie et la bonne sion de prendre de la vitesse et d’aller au bout CME, au Club des aînés pour la préparationhumeur, sous le soleil capricieux d’un début de l’effort pour les petits patineurs, qui n’ont des gâteaux et la buvette, aux services commu-d’été timide, le cortège familial s’est élancé du pas démérité. Certains ont quand même fini par nication, sport et technique de la mairie, ainsigymnase Herzog pour un parcours initial dans accepter la rescousse des policiers municipaux et qu’à la police municipale qui ont accompagnéla rue Marcel-Pagnol, le Mail du Promeneur et se sont offert un retour en quatre roues… les jeunes élus dans la réalisation de cet événe-le boulevard Schoelcher. Un premier tour de ment. Rendez-vous l’an prochain pour lapiste en guise d’échauffement avant un tracé Bravo aux enfants du CME pour la mise en deuxième édition de la Bussy Roll’ ! n å ç é è éå Antoinette Montaigne, conseillère municipale déléguée au CME, en première ligne pour encadrer cette randonnée.ç Dernières vérifications avant le départ et arrêt devant le stand du Club des aînés pour prendre quelques forces avant l’effort !é Cette première édition a été couronnée de succès. Les jeunes élus donnent donc rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle randonnée.è Derrière le cortège des patineurs, les cyclos veillaient au bon déroulement de cet évènement. Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  17. 17. 18 Vie municipale La résidence Dôme de Bussy inaugurée å a résidence Dôme de Bussy a été inaugurée le L jeudi 5 juillet, en présence notamment d’Eric Rullier de Bettex, président de la Compagnie Foncière du Dôme et de Vincent Pourquery de Bois- serin, directeur général d’EPAMarne. Elle comprend 85 logements allant du studio aux 4 pièces. Il s’agit d’une opération en PLS (prêt locatif social), un mode de financement de logements sociaux particulier, per- mettant d’ouvrir ce type d’habitat à une catégorie qui n’y avait pas accès initialement. « Bien que l’architecture de ce projet diffère sensiblement de ce que l’on trouve à Bussy, cette résidence propose un ensemble architectural cohérent et relié à notre spécifi- cité », a déclaré Hugues Rondeau lors de cette inau- guration. Offrant des transparences, des ouvertures, des passages, elle demeure un véritable lieu de ren- contres et d’échanges. L’ensemble entretient même un dialogue fructueux avec son environnement proche et lointain. « Elle ne renie en rien le passé de Bussy, mais offre au contraire une véritable continuité et une complémentarité avec l’architecture traditionnelle de notre ville, poursuit le maire de Bussy, vantant l’équilibre des façades et les harmonies de la résidence Dôme de Bussy. Cette opération est importante pour la ville. Chacun sait que je me suis toujours battu pour maintenir l’identité résidentielle de Bussy Saint-Geor- ges. Un combat que je pense avoir mené de manière posi- tive pour faire de notre ville un exemple d’urbanisation réussie. » A cette nouvelle résidence viendra se greffer dans un ç å proche avenir une réelle mixité de programmes en entrée de ville, alliant pôle d’entreprises, de loge- C’est avec quelques semaines d’avance sur le calendrier prévisionnel que la résidence ç Hugues Rondeau en compagnie d’Eric Rullier de Bettex, président de la Compagnie Dôme de Bussy a été livrée. ments, de loisirs, de commerces et de services, qui offrira un cadre de vie à la fois ouvert, accueillant mais également convivial et chaleureux. n Foncière du Dôme (à gauche) et de Vincent Pourquery de Boisserin, directeur général d’EPAMarne. Une délégation centrafricaine en visite à Bussy e jeudi 5 juillet, une délégation de la capitale de Billère (Pyrénées-Atlantiques), Bussy Saint-Georges L centrafricaine, Bangui, emmenée par son maire, Nazaire Guenefe Yalanga, a été reçue dans la salle Jean-Claude-Steffen par Hugues Rondeau et Antoi- déclare sa solidarité à M’Baïki dans le soutien au déve- loppement économique et social. Les deux villes ont d’ores et déjà envisagé une action pour favoriser l’élec- nette Montaigne, conseillère municipale déléguée à la trification de la mairie, la doter de l’accès à internet et Coopération décentralisée. En poste depuis un an, ainsi faciliter les échanges avec les services municipaux Nazaire Guenefe Yalanga a entrepris une vaste politique et l’accès de la population locale au réseau mondial. de réhabilitation de Bangui, et il est venu en France à Il est également question de valoriser les compétences l’occasion du 3e Forum de l’action internationale des de la population de cette région en matière de soins phy- collectivités. Antoinette Montaigne a profité de cette tothérapiques. Le renforcement des capacités de visite pour évoquer avec cette délégation centrafricaine l’administration communale, le développement local, la convention de coopération décentralisée avec la ville tant économique, social, sanitaire et durable, figurent de M’Baïki, qui a été votée à l’unanimité du conseil Hugues Rondeau et Antoinette Montaigne ont aussi parmi les priorités de cette convention, qui a été municipal en novembre 2011. Cette ville est située dans évoqué avec le maire de Bangui, Nazaire reconnue par la Délégation pour l’action extérieure des Guenefe Yalanga, la convention de coopération une zone forestière, à une centaine de km de Bangui. Par collectivités territoriales, instance du Ministère de la coopération. n décentralisée votée en novembre 2011 entre cette convention contractée conjointement avec la ville Bussy et la ville de M’Baïki. Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  18. 18. Le magazine 19 MINI SCHOOLS Apprendre l’anglais, c’est vraiment enfantin ! laborée il y a 40 ans, la méthode Mini Adaptées en fonction de leur âge et de leursE Schools a fait ses preuves dans l’initia- tion de l’anglais à destination desjeunes dès la maternelle (3 à 14 ans). centres d’intérêt, les séances exploitent les relations interactives qui se développent au sein du groupe et privilégient souvent l’oralCar, comme chacun le sait, plus un enfant sur l’écrit. Bien entendu, afin d’arriver à uneest jeune et mieux il peut exploiter ses capa- plus grande maîtrise de l’anglais, les films etcités naturelles à reproduire des sons étran- les dessins animés sont visionnés en versiongers. A Bussy, le relais Mini Schools, dirigé originale. Un conseil que les amoureux de lapar Annick Binet depuis 13 ans, rencontre langue de Shakespeare devraient suivre sansbeaucoup de succès. Une fois par semaine et mal… En plus d’être présent comme chaquependant une heure, les élèves sont heureux année au Forum des Associations, le relaisde suivre un cours aux méthodes originales Mini Schools organisera du 27 au 31 aoûtet innovantes. Réunis par petits groupes deux stages à destination des maternellesautour d’une animatrice spécialement (le matin) et des primaires (l’après-midi),formée, les enfants jouent par exemple aux dans la salle Lucie-Aubrac (4 passagecartes, chantent des comptines, travaillent Carter.)nsur des planches pédagogiques ou effectuent Renseignements et inscriptions auprès dedes exercices qui font la part belle au jeu. Mme Binet au 01 48 86 20 18 ou 06 79 20 26 69 Devenez Animateur danglais Mini-Schools ! ˛ Bilingue anglais VOUS ÊTES : ˛ Agé(e) de 20 ans minimum ˛ Dynamique ˛ Disponible quelques heures par semaine après 16h30 et/ou le mercredi dans la journée ˛ VOUS AVEZ : ˛ Une expérience avec les enfants et/ou vous vous destinez à lenseignement ˛ Le goût de la communication Devenez animateur Mini-Schools. Les Mini Schools vous assurent une formation initiale et continue aux techniques danimation auprès des jeunes enfants.n«Tous au restaurant» avec les Trois Tilleuls! u 17 au 22 septembre, le restaurant Les Trois Tilleuls participera à l’opération nationale D «Tous au restaurant » chère à Alain Ducasse. Le principe est on ne peut plus simple : l’équipe vous offre un menu (entrée+plat+dessert) hors boisson, pour tout menu identique consommé et payé. Dit autrement, votre invité est l’invité du restaurant ! Nhésitez pas donc pas à réserver à partir du 5 septembre sur le site partenaire uniquement : http://www.tousaurestaurant.com/fr/fiche-restaurant/16-2530.html n Les Trois Tilleuls, 4, rue de Ferrières Tél : 01 64 77 20 20 Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  19. 19. 20 Activités sportives IMAGYMS De brillants résultats et un gala de fin d’année éblouissant ç å 121 gymnastes ont défilé sur scène pour présenter de multiples chorégraphies mises en valeur par une grande variété de musiques et un å ç Toutes les gymnastes du club ont obtenu d’excellents résultats lors très beau jeu de lumière. des différentes compétitions de la saison. es gymnastes qualifiées pour les classé 8e, une excellente surprise pour le club. chiffre 7, pleins de charme et de couleurs, sur des D championnats de France de gymnas- tique rythmique, un spectacle de fin d’année éblouissant et l’ouverture à la rentrée Un clin d’œil également à l’ensemble DC1 (caté- gorie poussines), composé de Léa Chaleune- langsy, Noémie Fernandez, Alexandra Guénin, musiques variées des décennies passées et d’au- jourd’hui. La fin du spectacle a été marquée par un tonnerre d’applaudissements bien mérités d’une section pour les enfants de trois ans : Rime Abderrhamane et à Sonia Chaëb (Division pour les 121 gymnastes présentes et les adultes Imagyms a fait très fort en cette fin de saison! Inter-Régionale 1, catégorie Junior/Senior), qui les ont encadrées. Lors des Championnats de France, les gymnas- respectivement classés 4e et 5e lors des finales de D’une façon plus générale, la saison 2011-2012 tes buxangeorgiennes se sont très bien compor- la Zone Ile-de-France. a été globalement positive avec un nombre de tées : à Nantes, en Elite (catégorie Avenir), Quant au spectacle de fin d’année du club, il a licenciés (133) en hausse par rapport à la précé- Owenna Paller s’est classée 17e, et à Mulhouse, connu un vif succès. Devant un parterre de plu- dente saison (+24%) et des résultats corrects, en Division Critérium 4 (catégorie benjamines), sieurs centaines de personnes, les gymnastes nous malgré quelques regrets. n l’ensemble composé de Flavie Dagand, Donia ont entraînés pendant plus d’une heure dans un Ibrahim, Enola Michard, Justine Patouret, s’est ballet composé de quinze tableaux autour du Plus d’infos sur le site : http/www.imagyms.com Le Vovinam Viet VIET VO DAO BUSSY TEAM Vo Dao a clô- turé sa saison Une fin d’année millésimée ! par un stage en Aquitaine, avec notamment un our clôturer la saison en beauté, le club de P entraînement Vovinam Viet Vo Dao s’est accordé, le sur la fameuse Dune du Pyla. temps d’un week-end, un moment d’échanges à travers un stage interclubs à Bor- 37 licenciés ont également obtenu un nouveau deaux. Convivialité et partage ont été les mots grade, fruit de leurs efforts fournis durant l’en- d’ordre de cet événement rassemblant 90 partici- semble de la saison. pants, avec notamment les clubs d’Aquitaine et Dès le lundi 10 septembre, venez participer au leurs maîtres. Au programme : éveil énergétique premier entraînement de l’année, à 19h30 au (Khi Cong) et musculaire (dès 6h30 du matin !), gymnase Jazy. D’ici là, le club vous attend nom- perfectionnement d’attaques et de défenses, ses- breux au Forum des associations ! n sion combat dispensée par Maître Dung du club buxangeorgien et Kien (1er assistant), techniques Plus d’informations sur le site www.vovinam-bussy.com de maniement d’armes (éventail, bâton) dans le Elodie Laurençon et Paul Matsuda ont brillamment Courriel : info@vovinam-bussy.com cadre balnéaire qu’offre la Dune du Pyla. De quoi obtenu leur ceinture jaune, venant renforcer le Téléphone : 06 13 19 54 05 (à partir de début bien marquer les esprits ainsi que les corps de contingent déjà élevé du club buxangeorgien. septembre) coups… de soleil ! Inscriptions 2012/2013 : à partir de septembre Le cru 2012 s’est enrichi de deux nouvelles cein- ce haut grade est un véritable tournant dans leur (places limitées) tures jaunes (équivalent de la ceinture noire) : vie de sportif. Un grand bravo pour leur perfor- Public concerné : à partir de 13 ans Elodie Laurençon et Paul Matsuda. La remise de mance et leur assiduité bien récompensée ! (Pas de cours enfants) Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012
  20. 20. Activités sportives 21 FOOTBALL CLUB DE BUSSY Respect et esprit d’équipeLe sport le plus populaire de la planète est également une culture et un art de vivre avec ses règles et ses valeurs.Fier de cet héritage qu’il veille à transmettre à ses joueurs, le Football Club de Bussy accueille des adhérentsde plus en plus nombreux et affiche des résultats remarquables. ais avant les résul-M tats et les perfor- mances de seséquipes, ce sont les valeurs derespect, de tolérance et desolidarité que le club souhaitemettre en avant dans sa for-mation. Avec 300 joueurs demoins de 17 ans sous son aile,Laurent Sabotier, présidentdu FCB, se félicite du com-portement des sociétaires.« Le souci de l’éthique est réellement notre priorité, affirme-t-il. Nous souhai-tons tout mettre en œuvre pour favoriser l’épanouissement de chacun, dans lerespect de l’autre, tout en transmettant le goût de l’effort. C’est une grande joiede travailler avec les jeunes, porteurs de spontanéité et d’espoir, une richessequ’il faut préserver et guider. »Ainsi, suivant une formation technique collective et individuelle, les jeunesdu Football Animation, âgés de 6 à 12 ans, n’ont pas une obligation de Il en va de même pour les équipes Jeunes, toutes parvenues au plus hautrésultats lors des différentes rencontres interclubs. En essayant de favori- niveau départemental voire régional, et pour Adultes qui doivent mon-ser le plaisir du jeu et la créativité, le club leur laisse le temps de se former, trer l’exemple, en toute occasion, en termes de fair-play et de solidarité. C’est ça, l’esprit du football selon le FCB ! Et cette philosophie a porté ses fruits, tant sur le plan humain qu’en termes de résultats… nd’apprendre à vivre ensemble et à se respecter, en toutes occasions, quelsque soient les enjeux et les résultats. Bilan d’activité de la saison 2011/2012 FOOT ANIMATION ADULTES « COMPÉTITION » 6 à 9 ans : 69 enfants SENIORS: 94 joueurs 10 & 11 ans : 42 enfants DAM 12 & 13 ans : 45 enfants ÉQUIPE 1 : 6e du championnat Excellence (Elite départementale) JEUNES « COMPÉTITION » ÉQUIPE 2 : championne 3e division, monte en 2e division (District 14 & 15 ans : 45 joueurs départemental) ÉQUIPE 1 : championne U15 DSR, monte en DH (élite Ligue Régionale) CDM ÉQUIPE 2 :championne U15 1° division, monte en Excellence (Elite départementale) ÉQUIPE : championne Excellence (Elite départementale), monte en PH 16 & 17 ans : 43 joueurs ÉQUIPE 1 : championne U17 DHR monte en DSR (Ligue régionale) VÉTÉRANS : 45 joueurs ÉQUIPE 2 : championne U17 3° division, monte en 2° division +35 ANS : 5e du championnat 1e division (District départemental) (District départemental) +45 ANS : 5e du championnat (District départemental) 18 à 20 ans : 31 joueurs ÉQUIPE : 2° du championnat Excellence (Elite départementale) EDUCATEURS ET ACCOMPAGNATEURS TOUTES CATÉGORIES :27 personnes ERRATUM : Téléphone du Judo Club Suite à une erreur qui s’est glissée dans le guide pratique de la ville, merci de noter le bon numéro de téléphone du Judo Club de Bussy Saint-Georges : 01 64 66 78 71 E-mail : judo.bussy@wanadoo.fr Bussy Saint-Georges N° 146 - Juillet-Août 2012

×