Le journal de Bussy n°171

1 717 vues

Publié le

Le journal de Bussy Saint Georges

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 717
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
615
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le journal de Bussy n°171

  1. 1. ACTUALITÉS P. 13 Le 3e gymnase sur la bonne voie DOSSIER P. 15 Des travaux pour un meilleur cadre de vie RENCONTRE P. 20 Sécurité : des chiffres encourageants BUSSYMAGAZINE MUNICIPAL DE BUSSY SAINT-GEORGES • JANVIER 2015 N°171 BONNE ANNÉE À TOUS!
  2. 2. BUSSY MAG RÉALISATION: SERVICE COMMUNICATION, HÔTEL DE VILLE, PLACE DE LA MAIRIE, 77600 BUSSY SAINT-GEORGES TÉL.: 0164662424 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION: CHANTAL BRUNEL RÉDACTEURS: FABIEN JAMBART, SABAH BOUSHABA, E-MEDIA PHOTOGRAPHES: TOUT EN PHOTO 0687252300, E-MEDIA MAQUETTE, MISE EN PAGE: E-MEDI@ - 0155620040 IMPRESSION: LE RÉVEIL DE LA MARNE DÉPÔT LÉGAL: NOVEMBRE 2014. ISSN: 1284-1978. É D I T O R I A L BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 3 Chères Buxangeorgiennes, chers Buxangeorgiens, L’année 2015 a commencé dramatiquement pour notre pays, qui a été frappé dans la chair des hommes et dans ses sym- boles. Les Buxangeorgiens se sont retrouvés autour de leurs élus ce jeudi 8 janvier à 19 heures pour un moment de recueillement républicain. Nous avons voulu : • manifester notre solidarité vis-à-vis des familles endeuillées et des proches des victimes. • affirmer avec force que nous ne transigerons pas sur nos valeurs fondamentales que sont la liberté d’opinion et d’expression quelles que soient notre religion, notre origine. L’année 2015 se poursuit pour nous et pour notre ville. Malgré un contexte national difficile et des aides de l’État en forte baisse, nous maintenons le cap prévu en baissant la pression fiscale qui pèse sur les ménages : je vous confirme que, grâce à notre gestion efficace, nous maintenons notre engagement de réduire la taxe d’habitation de 15 % en 2015! Depuis 9 mois, nous avons concentré notre action sur des sujets prioritaires : améliorer l’efficacité des services municipaux, lancer des travaux urgents, renégocier fortement certains contrats signés qui pesaient sur les finances de la ville, améliorer partout où cela était possible la qualité de vie. En mars dernier, vous avez clairement affirmé votre souhait de voir Bussy Saint-Georges prendre un nouveau virage. Il est hors de question de transformer notre ville en cité dortoir, de laisser construire des quartiers ghettos ou de privilégier le règne de quelques promoteurs immobiliers. Le nombre d’immeubles construits ne peut être plus important que les valeurs qui nous lient : nous devons redonner à Bussy Saint-Georges une âme : celle d’une ville où il fait bon vivre! C’est la ligne que je défends avec les élus qui m’entourent et qui travaillent sans ménager leur peine pour Bussy Saint-Georges! C’est notre projet pour Bussy et les Buxangeorgiens. Je tiens à profiter de ce premier numéro de l’année pour vous adresser à toutes et à tous mes vœux les plus chaleureux de bonheur, de santé et de réussite! Chantal Brunel Maire de Bussy Saint-Georges
  3. 3. I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 20154 4 EN IMAGES 11 ACTUALITÉ • Saké : des factures salées pour le contribuable • Le point sur les permanences gratuites • Le 3e gymnase sur la bonne voie • Incendie dans la rue Konrad- Adenauer • Impôts locaux : des délais de paiement pour 28 foyers 15 LE DOSSIER Des travaux pour un meilleur cadre de vie 19 ACTUALITÉ • Des 3es en stage en mairie 20 RENCONTRE • Fabien Gil, nouveau chef de service de la Police municipale 22 ACTUALITÉ • Culture : ce qui vous attend en janvier-février • Les 20 ans de Résonances • Inscriptions dans les écoles pour les enfants nés en 2012 26 SPORTS • Des graines de champion au Bussy Saint-Georges Athlétisme • Une championne d’Europe au Viet Vo Dao 27 VIE PRATIQUE • Tribunes • Nouvelles installations • Petites annonces • Santé S O M M A I R E
  4. 4. E N I M A G E S BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 5 Après l’horrible attentat perpétré contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, la municipalité a organisé, le jeudi 8 janvier à 19 h au gymnase Herzog un moment de recueillement républicain, en présence des représentants des communautés religieuses et d’une très nombreuse assitance. « … Et par le pouvoir d'un mot, Je recommence ma vie, Je suis né pour te connaître, Pour te nommer Liberté ». C’est la dernière strophe du poème « Liberté » de Paul Eluard qui a été intégralement lu par 14 enfants de Louis-Guibert. Chantal Brunel entourée des maires adjoints et des représentants des communautés religieuses : M. Craig Davis, le père Dominique Fontaine, Mme Keo Chantharangsy, la vénérable Miao Da (cachée derrière Mme le Maire), MM. Windisch et Chaoui. Émus par ce drame, les Buxangeorgiens sont venus en nombre témoigner leur solidarité. Après une minute de silence, les Buxangeorgiens ont entonné la Marseillaise. Bussy unie « Le 7 janvier, journalistes, dessinateurs, policiers sont morts ou blessés pour la liberté d’écrire et de dessiner. Nous ne l’acceptons pas, a déclaré Chantal Brunel. Nous ne l’acceptons pas à Bussy, dans notre ville où nous sommes attachés à ce dia- logue interreligieux et laïque si nourri et si actif. Comme le disait Antoine de Saint-Exupéry : “Ce qui nous différencie, bien loin de me léser, m’enrichit”. Je souhaite avoir une attention particulière pour nos amis de confession musulmane, a poursuivi le maire de Bussy. Ils savent que la religion ne peut être un vecteur de haine et de violence. Nous devons être attentifs à éviter qu’ils ne subissent indirectement les conséquences des actes criminels. »
  5. 5. E N I M A G E S Dans le cadre de la semaine consacrée à la réduction des déchets, et en marge des nombreuses animations proposées aux enfants durant la pause méridienne et accueils de loisirs, la mairie a organisé, avec la Focel, un petit concours. Les prix ont été remis le mercredi 10 décembre. Ludovic Boutillier, Maire-Adjoint, et Thierry Thoison, deux élus délégués au développement durable, ont remis à chacun des lauréats le diplôme de l’écolo-citoyen, ainsi qu’une entrée à l’accrobranche Davy Crockett de Disney. Issus des 9 groupes scolaires, les lauréats étaient très fiers de recevoir leur diplôme récompensant leur talent et leur créativité. 18 lauréats au concours I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 20156 Comme chaque année, le collège Claude-Monet a accueilli les anciens troisièmes pour leur remettre en mains propres le Diplôme national du brevet. L'occasion pour ces lycéens de revoir leurs professeurs et de rencontrer les troisièmes actuels. Fiers et ravis, les parents sont venus nombreux applaudir la réussite au brevet de leurs enfants. Le 27 novembre, Chantal Brunel a félicité les lauréats, émus et heureux de recevoir leurs récompenses, dont le livre sur l’histoire de Bussy, Les gens du Village, écrit par Marie-Claude Phan. Remise des brevets à Monet
  6. 6. E N I M A G E S Pour la fête de l'Epiphanie, le dimanche 4 janvier, les prêtres de la paroisse catholique et les membres de l'Équipe d'Animation Pastorale ont invité les maires des communes du secteur pastoral et les représentants des religions présentes à Bussy Saint-Georges, pour un échange de vœux. Chantal Brunel, Maire de Bussy, entourée des représentants des différents cultes à Bussy : (de gauche à droite) le Père Dominique Fontaine, la Vénérable Miaoda Sik de la pagode taïwanaise, Mme Keo Chantharangsy, chargée de communication à la pagode lao, le représentant de l'Association Tawba et Claude Windisch, président de l'Association J'Buss. Vœux de la paroisse BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 7 Dans son allocution de bienvenue, le Père Dominique Fon- taine, curé de la paroisse, a rappelé que les prêtres de la pa- roisse du Val-de-Bussy appartiennent à la Mission de France dont la mission est le dialogue avec ceux qui ne partagent pas la foi chrétienne : « Nous souhaitons une communauté chrétienne ouverte et enracinée dans notre ville, nous sou- haitons créer du lien social. Notre paroisse participe à un grand projet d'une présence chrétienne sur l'Esplanade des Religions. » Un autre projet concerne les jeunes : un concert interreligieux est programmé pour le 21 novembre 2015 à No- tre-Dame du Val : « C'est juste une semaine avant que com- mence la Conférence Climat des Nations Unies au Bourget. On pourrait mettre le concert sous le signe de la sauvegarde de la Planète. » Le 30 novembre dernier, le club des aînés a organisé un repas festif dans une ambiance très détendue. Michelle Marois, la présidente, anime le club avec enthousiasme depuis plus de 12 ans. De délicieux canapés, petits fours et autres gourmandises mais surtout des sourires et beaucoup de bonne humeur ! Repas annuel des aînés
  7. 7. E N I M A G E S Une patinoire à ciel ouvert sur 375 m2 , une ferme enchantée, une reine des glaces, un magicien des bulles, des chocolats chauds ainsi que de nombreuses animations pour petits et grands… Installé sur le square Vitlina du 19 décembre au 4 janvier, le village de Noël a créé une ambiance chaleureuse et festive au centre-ville. Magnifique spectacle offert par l’école de glace de Boulogne-Billancourt. Dès le 6 décembre, de nombreux Buxangeorgiens sont venus assister à la cérémonie d’illumination de Noël tout en dégustant du chocolat chaud. Belles fêtes de Noël I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 20158 Sur une surface de 75 m2 bien séparée de celle des grands, les petits ont pu s’initier en toute sérénité au patinage sur glace. Entièrement découverte, la patinoire a fait le bonheur des amoureux de la glisse, venus nombreux.
  8. 8. E N I M A G E S à Bussy ! BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 9 Un peu d’adresse et un joli tour de main pour créer de belles bulles, grâce aux conseils du magicien des bulles. Assistée de plusieurs adjoints au maire (Christine Aranda, Ludovic Boutillier, Isabelle Prieur, Loïc Masson, Chau Abdoul Mazidou et Serge Sithisak), Chantal Brunel a offert des chocolats aux enfants des écoles de Bussy. Toujours très attendu, le père Noël est arrivé dans son chariot musical avant de rencontrer les enfants dans son chalet. Lutine, les musiciens, la reine des glaces et les lutins farceurs ont apporté avec eux la magie de Noël.
  9. 9. E N I M A G E S I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201510 L’esprit de Noël, c’est aussi le partage et la solidarité! Le samedi 6 décembre, le CCAS a concocté un très joli Noël des enfants avec un spectacle, un clown balouneur, une séance de maquillage, des jeux en bois géants, sans oublier la visite du père Noël. Les participants ont dégusté les gâteaux concoctés par le club des aînés et les enfants ont reçu un sachet de bonbons offert par le Secours Catholique et le Secours Populaire. Par ailleurs, un repas dansant a été organisé le vendredi 12 décembre pour les aînés, ainsi qu’une distribution de colis le lendemain, pour ceux qui n’ont pas pu s’y rendre. Un Noël solidaire L’après-midi de fête a rassemblé près de 140 personnes à la salle Maurice-Koehl. Les enfants ont particulièrement apprécié le spectacle « Voyage autour des cinq continents ». Le vendredi 12 décembre, un repas dansant a été offert aux aînés, à Chalifert. Marie-José Simon, Christine Aranda, Chau Abdoul Mazidou, Yann Dubosc, Khalida Cherifi et Chantal Brunel étaient heureux de partager avec eux ce moment privilégié. Bravant le froid, le 13 décembre, Chantal Brunel, Maire, accompagnée de Christine Aranda, Adjointe au Maire et d’Yvette Richard, Conseillère Municipale, ont distribué des colis contenant du foie gras, du vin et du chocolat, « de quoi égayer la table de Noël et réchauffer les cœurs », selon une mamie. Le 15 décembre, Marie-José Simon, Conseillère Municipale déléguée, a apporté des boîtes de chocolats de Noël aux séniors résidant à la maison de retraite Les jardins de Bussy, une initiative accueillie avec le sourire.
  10. 10. A C T U A L I T É BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 11 Selon ces factures, il faut tout de même noter un goût prononcé de l’ancienne équipe pour le saké de luxe, pour lequel l’ancienne municipalité s’est un peu «en- flammée », sans compter. Pour votre in- formation, le saké est un alcool de riz d’origine japonaise. Dans sa commande chez « Vins Éton- nants », son fournisseur, la bouteille de saké de 75 cl coûte de 41 € à… 282 €. Il est pourtant possible de trouver dans les commerces du saké pour moins de 15 euros, mais pas dans les caves de la mairie de Bussy, du temps de l’ancienne municipalité! Qui buvait du saké? Selon l’ancien maire, cette commande était destinée aux collaborateurs de la mairie. Ce n’est pas crédible! Pour- tant, c’est bien ce qu’il affirme par l’in- termédiaire de son avocat. C’est tout simplement scandaleux! Malgré une attestation de l’ancien maire affirmant que ces commandes ont été passées par la commune de Bussy Saint-Georges, l’actuelle municipalité refuse de payer des factures qui relè- vent de la consommation personnelle et non des dépenses courantes d’une mairie. Une histoire de saké Selon l’ancien maire, la mairie, autrement dit les Buxangeorgiens, doit payer ses 4 dernières factures de saké, qui s’élèvent à 9122 €. Factures de saké et de vins fins de l’ancienne municipalité Total des factures de 2010 à 2014 : 99884,61 € / 0 € depuis avril 2014 2010 : 13547,03 € 2011 : 11048,70 € Coût annuel du B2I 2014 : 57400 € HT 2015 : 24834,33 € HT 2012 : 16189,93 € 2014 : 27133,80 € 2013 : 31965,15 € 18 011,80 € 9 122 € Les Buxangeorgiens ne paieront pas! Pour 3 mois, juste avant la prise de fonction de la nouvelle majorité. Ces factures se décomposent ainsi : Factures payées avant les élections. Factures en attente et contestées par la nouvelle municipalité. Malgré la crise et malgré des impôts qui écrasent les Buxangeorgiens, l’ancienne municipalité n’a cessé d’augmenter ses commandes de saké et de vins, de manière indécente. Brevet Informatique et Internet : plus de 30000 € économisés! Le B2I vient d’être relancé dans les 9 groupes scolaires de la ville, et ce jusqu’au mois de juin, avec un nouveau prestataire et à la clé une économie de 32566 €! Au-delà de la mise à disposition d’un matériel informatique performant et complet, la ville permet aux élèves, avec ce B2I, de bénéficier de l’expérience d’un formateur, professionnel de l’informatique disposant d’un agrément de l’Education nationale, en plus de l’enseignement dispensé par l’équipe pédagogique. 15 classes de cours moyens bénéficient de cette formation à l’informatique, à raison de 1h30 par quinzaine. L’objectif étant que les élèves aient déjà de bonnes bases avant d’attaquer la sixième…
  11. 11. A C T U A L I T É Avocat Permanence en mairie le 1er jeudi de chaque mois de 16 h à 18 h. Sans rendez-vous. Consultation d’orientation juridique proposée par un cabinet d’avocats, conseils en vue d’une procédure… Renseigne- ments au 01 64 66 24 24. Aide juridique Un consultant juridique AVIMEJ (Aide aux Victimes et Mé- diation Judiciaire) assure une permanence et propose une information générale sur vos droits et obligations. Il vous reçoit le mercredi après-midi, de 14 h à 17h30, sur rendez- vous uniquement au 01 64 66 61 92. Plus de renseigne- ments au 01 75 78 80 10 ou sur www.avimej.org Caisse d’Allocations Familiales Permanences au 97, boulevard du Segrais à Lognes, du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 sur rendez-vous. Ren- seignements au 08 10 25 77 10. Petite enfance Des permanences et consultations du Service Santé Petite Enfance (anciennement PMI) vous sont proposées au Relais Assistantes Maternelles (2 avenue du Général-de-Gaulle) par Mmes Brault ou Droual, infirmières puéricultrices et/ou le docteur Le Calvez (sur rendez-vous au 01 69 67 44 52). En cas d'urgence, vous pouvez contacter le secrétariat du Service Santé Petite Enfance à Noisiel au 01 69 67 44 51 ou 52. Consultation de planification par le Docteur Marinier, du lundi au jeudi de 9 h à 12h30 et de 14 h à 17 h (fermé au public le mardi après-midi), avec ou sans rendez-vous. Renseignements auprès du secrétariat au 01 69 67 31 68. Permanence Psychologique Municipale Mme Hélène Escutenaire, psychologue pour enfants, vous reçoit le mercredi après-midi au Pôle Familles, situé au 2 avenue du Général-de-Gaulle. Consultations gratuites et anonymes, sur RV uniquement. Pour prendre rendez-vous ou obtenir plus de renseigne- ments, contactez Mme Escutenaire au 06 08 68 41 31. Les permanences gratuites Afin de vous aider dans vos diverses démarches administratives, juridiques ou autres, des professionnels vous accueillent. N’hésitez pas à pousser leur porte ! I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201512
  12. 12. Le bâtiment sort progressivement de terre et la physionomie du bd des Cent-Arpents est en train de changer. Actuellement dans sa 1re phase, « le 3e complexe sportif n’a pas de retard et le planning est respecté! » a assuré Olivier Siossian, Di- recteur Général Adjoint de Spie Batignolles. Le 19 décembre dernier, un comité de suivi a réuni dans les préfabriqués du chantier Mme le Maire, lesresponsables de Spie Batignolles dont M. Ailloud, son président, les équipes tech- niques de la ville et de Spie. Au programme : le choix des options concernant la signalétique, les matériaux, la couleur des murs, des sols, et autres. Privilégiant la sécurité des usa- gers, Chantal Brunel a préféré opter pour « des matériaux de qualité, durables, résistants, anti-dérapants et faciles à en- tretenir »,descontraintesbiencomprisesparSpieBatignolles. Pourrappel,lestravauxsontréalisésdanslecadred’uncontrat de Partenariat Public- Privé (PPP) et ont démarré en septem- bre 2014, pour une livraison en décembre 2015. Sur une parcelle de 34664 m2 et de 5977 m2 au plancher (pour la phase 1), le complexe sportif proposera deux grandes salles de sport, un dojo et une salle de combat; les espaces se- ront dédiés à la pratique du handball, basket-ball, volley-ball, badminton, lutte et combat et comprendront chacun des ves- tiaires, des sanitaires et des bureaux. Prochaine étape : la phase 2, avec la réalisation du stade et de la piste d’athlétisme. A C T U A L I T É Êtreéconomiquementetsocialementresponsables,c’estpossi- blegrâceauxclausessocialesintégréesdanslesmarchéspublics. Un dispositif solidaire visant à lutter contre le chômage et l’ex- clusion. La municipalité a choisi de s’engager dans cette dé- marche exigeante et tournée vers les plus fragiles en incluant cesclausesdanslesmarchéspublics.Ellevienteneffetdesigner une convention de coopération avec la Maison de l’Emploi et de laFormationduNord-OuestSeine-et-Marne,destinéeàsoutenir l’emploidespersonnesrencontrantdesdifficultés.Cetteconven- tionprécisenotammentquel’entrepriseaveclaquelletravaillera lamunicipalitéaurauneobligationderecruterauminimum5% de son effectif parmi les personnes les plus en difficulté. La Maison de l’Emploi et de la Formation du Nord-Ouest Seine et Marne sera en charge de la mise en application de cette nouvelle convention, qui a pris effet dès le 1er janvier pour une durée de quatre ans. Le 3e Gymnase avance bien Le 3e Gymnase avance bien Notre maire, conseillère régionale, a obtenu de la Région une subvention de 2 310 000 € pour le 3e gymnase. Lors d’une visite de chantier, Chantal Brunel est venue s’assurer de l’état d’avancement du complexe sportif et choisir les options en matière d’équipement intérieur. BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 13 La municipalité intègre des clauses sociales dans les marchés publics L’entrée du 3e complexe sportif sera résolument fonctionnelle et contemporaine. Aux côtés d’Olivier Siossian, de Spie Batignolles et de Laurent Dandrieux, de Cofely, Chantal Brunel choisit avec soin la qualité des matériaux.
  13. 13. A C T U A L I T É Alertés rapidement, les pompiers ont évacué l’immeuble, dont quatre per- sonnes par la grande échelle et trois au- tres par les escaliers. Choquées et ayant inhalé de la fumée, deux personnes âgées ont été hospitalisées, mais heu- reusement pas de blessés! Très vite, la policemunicipaleasécurisélepérimètre, Ludovic Boutillier, élu d’astreinte et Chantal Brunel, étaient présents sur les lieux. Alain Chilewski, Christine Aranda, FrancoPanigada,EddieCartone,Martine Candau-Tilh et Chau Abdoul Mazidou se sont relayés à leurs côtés pour accom- pagner les Buxangeorgiens sinistrés. Trentepompiersontréussiàveniràbout desflammesauxalentoursde13h15.Les famillesévacuées,environ55personnes, ont été accueillies au gymnase Maurice- Herzog où des couvertures et des bois- sons chaudes leur ont été offertes par la mairie. Vers 17 h, la grande majorité des sinistrés a pu réintégrer son domicile, excepté 3 familles qui ont dû être relo- gées provisoirement, chez des proches ou à l’hôtel. Bel élan de solidarité Comme de coutume, les élus et les ser- vices municipaux ont été très réactifs. Deux sinistrés témoignent : « Malheu- reusement, les accidents peuvent ar- river à n’importe qui. Mais le plus im- portant, c’est la manière dont est gérée la suite. Et là, l’organisation générale était parfaite ». Notons le professionnalisme également de Mme Bonabeau, directrice du bailleur Opievoy, qui a rapidement diligenté les experts et les différents corps de métier afin d’effectuer en urgence les répara- tions nécessaires (électricité dans les parties communes, ascenseur, remise en service des chaudières, nettoyage, dé- contamination du 3e etc.). Elle est restée avec la gardienne sur place, jusqu’à la réintégration des sinistrés à leur domi- cile. Plus tard, le couple de retraités oc- cupera un appartement vacant, dans le même étage, le temps que le sien soit entièrement restauré. Les Buxangeorgiens sont solidaires! Un grand merci à la pizzeria Pizza Time’s qui a spontanément offert des pizzas, à la supérette Diagonal qui a offert des boissonsetdessandwichs,aurestaurant Mc Donald’s qui a offert 50 sandwichs, malgré sa nombreuse clientèle, à l’heure de pointe. Il faut noter malheureusement la tenta- tive de récupération politique d’une Buxangeorgienne, qui munie d’une cafe- tière, s’est imposée auprès des sinistrés danslegymnaseetceafindeposterune photo sur Internet. Objectif : s’attribuer les mérites d’une « opération de sauve- tage » alors que toutes les dispositions étaient déjà prises. Un grand bravo aux pompiers, à la police municipale, aux élus, aux services tech- niques de la ville mais aussi aux restau- rants et commerçants de Bussy qui ont fait preuve d’un magnifique élan de gé- nérosité. Incendie rue Konrad-Adenauer Pas de blessés Le dimanche 21 décembre, vers midi, alors que des habitants profitaient de la patinoire et du marché de Noël, un feu s’est déclaré non loin de là, dans un appartement du 3e étage, rue Konrad-Adenauer. À l’origine de l’incendie, probablement un accident domestique. I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201514 Chantal Brunel, Maire, entourée de Christine Aranda et Ludovic Boutillier, Maires-Adjoints, a veillé à ce que les sinistrés soient rapidement pris en charge.
  14. 14. D O S S I E R Très appréciée des Buxangeorgiens, la qualité de vie à Bussy doit beaucoup à une multitude de travaux menés par la municipalité, tout au long de l’année. Objectifs : entretenir et rénover les bâtiments municipaux et l’espace public pour la sécurité et le bien-être des habitants. « Rénover, entretenir, embellir… afin de préserver le patrimoine de la ville! » Si Bussy Saint-Georges s’est rapide- ment développée, à l’image des villes nouvelles, il s’agit aujourd’hui de pré- server le cadre de vie des habitants par l’entretien de son espace public et de ses bâtiments. Ces derniers doivent bénéficier régulièrement de travaux de rénovation. Le principe est d’entre- tenir l’existant, avec le souci constant d’améliorer les équipements et la qua- lité de service proposée aux Buxan- georgiens. Ainsi, en toute transpa- rence, la municipalité a souhaité présenter aux administrés les travaux entrepris depuis avril 2014, ainsi que leurs coûts. Les bâtiments publics se refont une beauté Pour nos chers petits, c’est essentiel- lement pendant les vacances scolaires qu’ont lieu les divers travaux de réno- vation et de maintenance « curative », dont le but est de réparer et corriger tout incident identifié. Voici un bref aperçu des interventions missionnées par les services techniques de la ville dans les bâtiments municipaux. Les groupes scolaires Groupe scolaire Charles-Perrault Un ouvrant d’air a été remplacé dans un couloir, un vitrage vandalisé a été remplacé, une mise en conformité électrique a été effectuée, des films occultant ont été posés dans le réfec- toire… Total : 10600 € (TTC) Groupe scolaire Louis-Guibert Pose de rideaux dans 3 classes… Total : 3300 € (TTC) Groupe scolaire George-Sand Réparation de l’évacuation des eaux pluviales, remplacement de matériel électrique… Total : 4900 € (TTC) Groupe scolaire Les Violennes Peinture, remplacement de la centrale incendie… Total : 9300 € (TTC) Groupe scolaire Jules-Verne Peinture, poses de rideaux… Total : 17200 € (TTC) Groupe scolaire Jean-de-la-Fontaine Travaux de peinture dans le couloir, la cantine, la tisanerie; pose de rideaux dans la bibliothèque… Total : 8600 € (TTC) Groupe scolaire Antoine-Giroust Dépannage et réglage de l’alarme et de l’horloge, pose de rideaux dans 9 salles… Total 14700 € (TTC) Groupe scolaire Louis-Braille Peinture, films sur la façade gauche du bâtiment, remplacement sonnette fin de cours, pose de rideaux dans les salles. Total : 24000 € (TTC) Les gymnases et autres Gymnase Michel-Jazy Remplacement de 2 portes dans le vestiaire foot, remplacement d’un ven- tail en bois de la porte d’entrée… Total : 3900 € (TTC) Gymnase Maurice-Herzog Remplacement de plusieurs vitrages, dépannage de la centrale incendie. Total : 5900 € (TTC) Tennis couvert Remplacement de la centrale intrusion. Total : 1500 € (TTC) Mairie Travaux de peinture, remplacement de moquette, création d’une salle de réu- nion, mise en place d’un contrôle d’ac- cès, remise en état du système de dé- tection anti-intrusions. Total : 22200 € (TTC) Police municipale Rénovation d’une porte d’accès, travaux d’aménagement de la salle de réunion… Total : 10000 € (TTC) Médiathèque : Installation d’un garde-corps pour l’es- calier. Total : 1500 euros (TTC) Total des travaux dans les bâtiments publics : 137600 € (TTC) POUR UN MEILLEUR CADRE DE VIE DES TRAVAUX Les écoles sont régulièrement remises en état durant les vacances scolaires. BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 15
  15. 15. D O S S I E R I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201516 Pour la sécurité des habitants dans l’espace public, les agents de la ville effectuent une multitude de travaux en tous genres. De nouveaux bancs, installés ou à ve- nir, autour des bassins de l’Île-Mysté- rieuse, à l’Étang des Grives, au Square Vitlina, sur l’avenue du Général-de- Gaulle, dans le cimetière et sur la rue du cimetière. Pour plus de propreté, une vingtaine de cendriers ont été installés en cen- tre-ville et de nouvelles poubelles sont à votre disposition à l’Île-Mystérieuse, à l’Étang des Grives, Place de la Marne, rue Jacques-Cartier et au skatepark. Pour votre sécurité, des ralentisseurs ont été pérennisés sur le boulevard Louis-Guibert, de part et d’autre du carrefour formé avec André-Malraux, des tranchées bloquant l’intrusion des gens du voyage ont été creusées ave- nue de l’Europe. Des dalles ont été re- prises, des trottoirs ont été remis aux normes et des travaux de voirie ont été effectués dans une vingtaine de rues, à travers tout le territoire com- munal. Beaucoup reste à faire en ce domaine et des efforts supplémen- taires seront fournis en 2015! Toboggans, escaliers, rampe, surface au sol… 13 interventions ont été né- cessaires pour réparer les jeux dans les squares, les écoles, les halte-gar- deries… À noter que le vélo Fitness du parc urbain a également été remis en état. Bussy offre un patrimoine végétal très riche qu’il convient d’entretenir régu- lièrement. De multiples interventions ponctuelles ont été réalisées, des rues et boulevards ont ainsi bénéficié d’un grand chantier d’élagage. Travaux voirie et espace Des dalles manquantes ou irrégulières sur les trottoirs, un pavé qui dépasse, un affaissement de la chaussée, des arbres occultant un panneau de signalisation ou entravant la circulation des piétons et des voitures… Les services techniques de la ville sont sur tous les fronts ! Un aménagement sécuritaire a été pérennisé à l’intersection des bds Louis-Guibert et André-Malraux, tout près des écoles. Des bancs vous permettent de faire une pause dans votre balade et de profiter du centre-ville. Une toile brise-vue a été installée pour protéger du regard les écoliers de Charles-Perrault. Grâce aux travaux, les enfants peuvent jouer en toute tranquillité dans les squares.
  16. 16. D O S S I E R BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 17 es verts « De nouveaux équipements… pour le confort des Buxangeorgiens » Comme dans de nombreuses rues à Bussy, les arbres près du pigeonnier ont été élagués. Un feu tricolore sur l’avenue du Général-de-Gaulle a été remis en état. La voirie a été refaite rue Faubry, dans le village. Des cendriers en centre-ville pour plus de propreté dans les rues de Bussy. Répartition du budget des travaux d’extérieur Total : 467300 € TTC Voirie (réparation des trottoirs, chaussées, nouveaux équipements, nettoyage tags, clôtures, reprise passage piéton…) 22300 € 270000 € Réparation des jeux dans les écoles, squares, halte-garderies… 175000 € Élagage des arbres de la commune
  17. 17. D O S S I E R I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201518 Assurées pour la plupart par des presta- taires extérieurs, ces missions concer- nent : • la propreté urbaine, • l’éclairage public, • les espaces verts, • la propreté dans les écoles et les bâti- ments municipaux, • la maintenance préventive de sécurité des personnes (extincteurs, ascenseur, installation électrique, alarme incen- die…), • lamaintenancedesinstallations(chauf- fage, plomberie…) etc. Voici le montant de quelques-unes de ces prestations en 2014 : Dans l’espace public La propreté urbaine : 905300 € (TTC) L’entretien des espaces verts : 1621500 € (TTC) L’entretien des terrains de sports : 135000 € (TTC) La maintenance des caméras : 80000 € (TTC) La maintenance de l’éclairage public : 314000 € (TTC) La maintenance des illuminations de Noël : 155400 € (TTC) Dans les bâtiments communaux Le nettoyage des groupes scolaires et centres de loisirs : 845300 € (TTC) Le nettoyage des bâtiments communaux : 239600 € (TTC) La maintenance des ascenseurs dans les bâtiments communaux : 4500 € (TTC) La maintenance des extincteurs dans les bâtiments communaux : 1500 € (TTC) La vérification des installations électriques, gaz, ascenseurs et moyens de secours : 15300 € (TTC) L’entretien des installations de chauffage, de ventilation et de traitement des eaux : 179000 € (TTC) La maintenance préventive et curative du clos (fenêtres, portes…) et du couvert (toiture) : 67000 € (TTC) La maintenance des éléments de plomberie et sanitaires : 29000 € (TTC) Souhaitant optimiser les services offerts à lapopulationetcomptetenudel’importance decepostededépense,laMunicipalitépro- fite de chaque renouvellement de contrat pourenredéfinirlescontours,lesmodalités etrenégocierlescoûts,avec des résultats concluants, puisque 475000 € ont déjà été économisés. Serge Sithisak, maire ad- joint délégué à l’urbanisme et aux travaux, expliqueleprojetdelaville:«Avecdespres- tations financièrement plus intéressantes pour la même qualité de service, la ville se donneralesmoyensdemenerunepolitique plus ambitieuse en terme de travaux dans les bâtiments et espaces publics. L’objectif seratoujoursd’offrirauxBuxangeorgiensla meilleureprestationafindegarantirleursé- curitéetd’améliorerleurcadredevie.» Travaux d’entretien De meilleurs contrats négociés! Parallèlement aux travaux de rénovation, d’autres interventions courantes liées à la maintenance et à l’entretien de nos équipements publics sont également nécessaires. Concernant l’éclairage public comme les illuminations de Noël c’est l’entreprise Citelum qui gère les lumières dans l’espace communal.
  18. 18. BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 19 A C T U A L I T É Le stage de 3e est primordial car il per- met aux élèves d’établir un premier contact avec le monde professionnel! Objectif : découvrir durant 5 jours un métier, de préférence en rapport avec ses projets mais découvrir aussi de ma- nière très concrètes ses missions au quotidien,sonintérêtetsescontraintes. Consciente de l’importance de cette étape dans l’orientation et souhaitant accompagner les jeunes dans leurs am- bitions, la municipalité a ouvert les portes de la mairie à une dizaine d’élèves, issus des collèges de la ville. Des tuteurs désignés dans les services ont suivi les élèves qui ont préparé une batterie de questions sur l’environne- ment professionnel des agents. Par la suite, un rapport de stage et une pré- sentation à l’oral permettront aux collé- giens de rendre compte dans leur éta- blissement de leurs impressions et ressentis. Les élèves témoignent Inès,deClaude-Monet,aapprecié«l’am- biance studieuse » du service Res- sources Humaines. Gilles de Claude-Mo- net a découvert avec intérêt « les nombreusesformalitésadministratives» au sein du service état Civil. Mylène d’Anne-Frank a compris qu’il fallait être « réactif » au service scolaire. Ayant in- tégréleserviceculturel,Christined’Anne- Frank a été heureuse de travailler sur « les expositions Doudou et Mythologies gréco-romaines ». D’autres élèves ont œuvré avec efficacité à l’accueil, au sein desservicesvieassociative,emploietar- chives. Stage de 3e Avec les félicitations de la mairie Communication, archives, état civil, culturel… De nombreux services de la mairie ont accueilli une dizaine d’élèves de 3e pour leur stage d’observation, une expérience très enrichissante pour les collégiens de Bussy. Le dernier jour de stage, un pot de départ a été organisé en leur honneur. Nadia Bouhaddioui, Stéphane Durand, Chantal Brunel, Hélène Humbert et Véronique Dartigues les ont félicités et leur ont souhaité bonne chance pour leurs études. Souhaitant devenir journaliste, Lara, du collège Maurice-Rondeau, a été initiée au processus de fabrication du journal municipal. Impôts locaux : délais de paiement accordés Suite à l’article dans le BussyMag n° 168 concernant des délais possibles pour payer ses impôts, sous certaines conditions, des familles en difficulté ont contacté la mairie, qui a traité chaque dossier au cas par cas. Les demandeurs qui le souhaitaient ont été accueillis individuellement et ont pu exposer leur situation. Ils ont fourni des justificatifs prouvant leur incapacité à régler le montant de leurs impôts locaux dans les temps impartis, sans mettre en péril leur situation financière. Soucieuse de venir en aide à ces foyers en difficulté, Chantal Brunel, Maire, est allée plaider en leur faveur auprès de la trésorière principale. Elle lui a notamment présenté la situation particulière de Bussy,sesimpôtsexorbitantsetleurimpactsurlesfinancesdesfamilles.Surles28dossiersprésentés à la trésorerie principale, tous ont reçu une réponse favorable. Les familles ont ainsi obtenu de la trésorerie un délai supplémentaire, voire un nouvel échelonnement et, bien entendu, sans majoration. BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 19
  19. 19. Adjoint depuis 2004, Fabien Gil sera le nouveau chef de la Police Municipale, dès le 1er février. En poste à Bussy depuis 2002, il connaît bien la ville, ses spécifi- cités et ses besoins. « La sécurité est un combat permanent qui exige une adaptation constante et une organisa- tion optimale des forces de sécurité. » explique-t-il. « Plus de 50 agents sont affectés dans différentes équipes, selon leurs compétences et leurs missions. Ce sont des femmes et des hommes motivés qui se relayent sur le terrain, au service des Buxangeorgiens » : • 17 Agents de surveillance de la voie pu- blique (ASVP), • 5 agents de la brigade canine, • 26 policiers, • 2 agents administratifs, • 2 opérateurs (vidéoprotection). Leurs missions principales : la sécurisa- tion des écoles quatre fois par jour, le stationnement, l’Opération Tranquillité Vacances (OTV), l’assistance aux sa- peurs-pompiers, l’assistance à la police nationale, les patrouilles sur le territoire communal, les points fixes à la gare, la prévention, les contrôles routiers, les contrôles radar, les patrouilles pédestres, Préalable au bien-être, à la tranquillité et au développement économique, la sé- curité est un droit fondamental et donc une priorité pour la municipalité, qui s’engage totalement avec les policiers municipaux. Sécurité Bussy améliore ses résultats R E N C O N T R E Déterminée à faire respect et les personnes, 7 jours/7 et 24 félicitations du préfet! Fabien Gil : « Il est important de poursuivre nos efforts. Les agents de la ville restent mobilisés pour continuer de faire baisser les chiffres de la délinquance ». I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201520 La Police municipale félicitée par le Préfet Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, qui s’est réuni pour la première fois en dé- cembre dernier, a constaté une baisse de la délinquance sur la commune de Bussy Saint-Georges et une hausse du nombre de résolutions des délits. Les chiffres annoncés par la Police nationale sont éloquents : • Effractionsetvols(domiciles,commerces,voituresetc.): - 18 % (297 en 2013 contre 244 en 2014) • Augmentation des contrôles sur des opérations conjointes Police Municipale/Police Nationale qui ont donné suite à 94 interpellations en 2014. De plus, le commissariat de Lagny-sur-Marne a salué l’action commune Police Municipale / Police Nationale, qui a permis d’élucider un plus grand nombre d’affaires.
  20. 20. mains courantes et 191 rapports établis. « Notre priorité est de tout mettre en œuvre afin de garantir la sécurité des biens et des personnes, et de veiller à la tranquillité des habitants, précise Loïc Masson, Maire-Adjoint délégué à la Police et à la Sécurité. Nous sommes ainsi à l’écoute de notre Police Muni- cipale pour qu’elle puisse travailler dans de bonnes conditions. Au nom des Buxangeorgiens, nous tenons à la féliciter pour ses efforts qui sont au- jourd’hui récompensés par de bons ré- sultats. » les interventions suite aux déclenche- ments d’alarme (particuliers et profes- sionnels), les objets trouvés, la rédaction des procédures… Parallèlement à ces missions, les agents sont aussi confron- tés à la violence qui nécessite une inter- vention rapide et efficace. À titre indicatif, voici un extrait des in- terventions de la police municipale, du 1er septembre au 15 décembre 2014, à Bussy : 1 interpellation pour cambriolage en cours, 1 interpellation pour vente de contrefaçons, 12 interpellations pour in- fraction à la législation des stupéfiants, 10 interpellations pour vol, 5 interpella- tions pour violence, 1 recherche de mi- neur en fugue, 1 interpellation pour dé- gradation par tags, 9 interpellations pour ivresse publique, 7 interpellations pour port d’arme prohibé, 3 interpellations pour défaut d’assurance, 10 interpella- tions pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique, etc. mais aussi 664 R E N C O N T R E ter la loi, la police municipale mène un combat quotidien pour veiller sur les biens 4 heures/24. En décembre, elle affiche des résultats plus que satisfaisants et reçoit les BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 21 Des chiffres encourageants à Bussy Notons un très bon taux d’élucidation bien supérieur à la moyenne nationale, qui est passé de 38 % en 2013 à 52 % en 2014, grâce à la coordination Police municipale/Police nationale et à la nette amélioration de la vidéoprotection. • Baisse importante des effractions dans les domi- ciles (cambriolages), dont le nombre passe de 110 en 2013 à 71 en 2014, soit une baisse de 22 %. • Baisse des vols avec violence, dont le nombre baisse de 82 en 2013 à 24 en 2014, ce qui repré- sente une baisse de 65 %! En revanche, 80 faits de délinquance de plus en 2014 par rapport à 2013. Parmi ces 80 faits, 54 concernent des affaires de consommation de stu- péfiants et le reste des vols à la roulotte dans les parkings souterrains et des escroqueries à des chèques volés. La sécurité, un droit pour tous !
  21. 21. Rendez-vous culturels : l’ La mythologie grecque a été en grande partie reprise par les Romains, qui l’ont réinterprétée et complétée. Les mythes et les légendes de l'Antiquité s'appuient surunetraditionoralediffuséeparlasuite parlesgrandspoètesetauteurstragiques. Zeus, Héra, Aphrodite… Venez replon- ger dans l’antiquité afin de redécouvrir les divinités, héros des mythes gréco- romains. La Médiathèque de l'Europe propose une belle Exposition sur la My- thologie gréco-romaine. A C T U A L I T É Le programme des mois de janvier - février vous propose un joli voyage qui va de l’antiquité à l’époque contemporaine, en passant par la période baroque, avec une exposition, un récital, un concert, un prix, des ateliers, des rencontres et autres moments privilégiés… À vos agendas ! Lesdivinitésetleshérossontlesacteurs de cette mythologie qui inspirera aussi desauteursclassiquesetcontemporains. L'exposition propose un panorama des dieuxdel'Olympeetdeplusieursmythes célèbres. Exposition Mythologie gréco-romaine Du 6 au 31 janvier, à la Médiathèque de l'Europe, gratuit de la fin du VIIè siècle avant J.-C. Ces fa- blesontinspirédenombreuxauteursdont Jean de La Fontaine. C'est dans cette li- gnée que s'inscrit Jean-François Martin en les réinterprétant à son tour. Voici un grand illustrateur pour une élé- gantegalerieanthropomorphe.Lerecueil des Fables d’Ésope est un classique de la littératureantique.Ilregroupeunensem- ble de textes attribués à Ésope, écrivain Les fables d’Ésope Du 6 au 31 janvier, à la Médiathèque de l’Europe, gratuit Danslecadredela 8e édition deson Fes- tival Frisson baroque, le Parc culturel de Rentilly présente un concert conté par la Compagnie du Loup-Ange. Cette dernière propose un voyage musi- cal et chanté, autour de la thématique del’amourfou,chèreàl’époquebaroque, et dont les multiples couleurs sont por- tées par le luth, le théorbe ou bien en- core par les voix. Chansons de folie de Purcell, madrigaux de Monteverdi ou cantates de Vivaldi sont réunis ici pour le plaisir de tous. Voix et tambour : HestiaTristani Violoncelle baroque : Laurent Gardeux Luth et théorbe : Romain Falik Durée : 45 minutes Spectacle tout public à partir de 6 ans Récital Baroque Le samedi 24 janvier, à 11 h, à la Médiathèque de l'Europe, gratuit Venez assister au débat des membres du jury suivi du vote pour désigner le lauréat du 6e Prix de l’Europe. Des passionnés de lecture,desusagersdelamédiathèquede l’EuropeetdelabibliothèqueAnna-Seghers de Meiningen (Allemagne), ville jumelée avec Bussy st-Georges se sont inscrits en tantquemembresdujury.Ainsile17janvier, 38 personnes à Bussy et une quinzaine à Meiningen voteront en visio-conférence pour leur roman préféré, parmi les 6 ro- manssélectionnésl’étédernier. Attribution du 6e Prix de l’Europe Samedi 17 janvier à 16h, à la Médiathèque de l'Europe, gratuit I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201522
  22. 22. A C T U A L I T É BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 23 ’année démarre bien ! Bar(s) en scène Le 6 février au Tabù à 20 h, gratuit Dans ce cadre : • Rencontre journalistique, le samedi 7 février à 16 h. À partir de 9 ans (Réservation conseillée). Rencontre avec une journaliste profes- sionnelle qui vous expliquera la fabri- cation d’une revue de A à Z. • Cercle Littéraire, mardi 10 février à 14h30 (Réservation conseillée). En panne d’idées de lecture? Les bibliothécaires vous présenteront des romans, des documentaires, des BD… mais vous pouvez aussi présenter des ouvrages que vous avez appréciés ou non! Le tout autour d’une tasse de thé ou de café. • Histoires bilingues, le mercredi 11 février à 14h30 (Réservation conseillée). Lectures d’histoires en français et espagnol pour les enfants, à partir de 4 ans Exposition réalisée par Laurent Gerve- reau, président de l’Institut des Images, avec le concours de la Ligue de l’Ensei- gnement et du Musée du vivant. Réflexionautourdesimages,deleurutili- sation et du pouvoir qu’elles ont dans la société,cetteexpositionsoulignelanéces- sitéd’éduquerchaquecitoyenauximages. • De bouche à oreille, le samedi 21 fé- vrier à 11h30. Séance d’écoute pour découvrir libre- ment, dans une ambiance conviviale, des artistes connus ou méconnus des musiques actuelles, autrement dit les pépites de la pop musique, du jazz, du rythm’n’blues et autres… Sans oublier : • Les jeudis des tout-petits les 8 jan- vier et 5 février à 9h30 et 10h30. Lectures d’histoires et comptines pour les bébés de 0 à 3 ans. • les cours d’informatique pour les adultes le mardi 27 janvier et pour les enfants le 28 janvier. Exposition « Les images mentent? Manipuler les images ou manipuler le public » Du 1er février au 21 mars, à la médiathèque de l'Europe, gratuit Contacts et informations : • Service culturel, 2 passage Carter 01 64 66 68 18 ou culturel@bussy-saint-georges.fr • Médiathèque de l’Europe, 6 avenue du Général-de-Gaulle - 01 64 67 47 00 ou mediatheque@bussy-saint-georges.fr Toutau long del’année, demultiplesBar(s) en scèneproposentuneprogrammation de«musiquesactuelles»dansdifférents bars et restaurants de la ville. Un rendez-vous à ne pas manquer où chanteurs et musiciens locaux aux tendances pop-rock– folk se produisent dans une ambiance chaleureuse. Venez nombreux, l’entrée est libre!
  23. 23. À l’occasion de son anniversaire, l’association a proposé une grande fresque graphique à colorier, que vous pouvez admirer à la médiathèque de l’Europe. Résonances célèbre ses 20 ans ! Un coloriage géant pour fêter ses 20 ans! Voilà une idée bien originale pour retracer deux décennies de créations artistiques à Bussy. Cette belle fresque a été pré-dessinée par les groupes des ateliers Arts Plastiques et BD. Les samedis 20 décembre et 17 janvier, enfants et parents se sont amusés à colorier cette œuvre géante qui sera présentée à la soirée des 20 ans de l’asso- ciation, le 30 janvier salle Mau- rice-Koehl. En attendant, n’hé- sitez pas à venir admirerle résultat de cet investissement collectif à la médiathèque de l’Europe. Née en 1995 d’une rencontre d’artistes, l’association Réso- nances rassemble plusieurs disciplines et propose ainsi des ateliers d’arts plastiques, de BD-Illustration, de chanson et de théâtre. Source de plaisir, de partage et de développe- ment personnel, ces ateliers artistiques sont dirigés par des professionnels qui accueillent des jeunes et des adultes de tout niveau. Des spectacles, concerts, évènements et expo- sitions, organisés tout au long de l’année, permettent de ré- véler ses nombreux talents. Sur des planches d’1,5 x 2 m, cette grande fresque graphique aborde plusieurs thématiques : notre ville, le village de Bussy et notre environnement réel ou imaginaire. Contrairement à ce qui a été écrit dans le précédent numéro, les bouchons et les bouteilles d’huile vidées sont acceptés dans la poubelle jaune. Autrefois considérée comme « refus de tri », la bouteille d’huile alimentaire fait aujourd’hui partie de la famille des bouteilles recyclables, tout comme les bouchons en plastique. C’est pour le verre (poubelle verte) qu’il est nécessaire d’enlever les couvercles et les bou- chons. Erratum Recyclage : les bouchons et les bouteilles d’huile aussi! Malgré notre vigilance, le crédit photo illustrant le forum de l’emploi dans le numéro 169, page 26, n’a pas été mentionné. Celui- ci est : Sébastien Le Clézio/Hubstart Paris. Crédit photo A C T U A L I T É I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201524
  24. 24. A C T U A L I T É BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 25 Votre enfant est né en 2012 ? Il est temps de préparer un dossier et de procéder à son inscription à l’école. Vous devez vous présenter en mairie annexe, au service Guichet Unique de l’espace Charlemagne situé au 2 passage Carter, muni desdocumentssuivants: •Livretdefamilleouactedenaissance •Carnetdesantédel’enfant •Certificatderadiation(pourlesenfantsdéjàscolarisés) •Justificatifdedomiciledemoinsd’1mois -Quittancedeloyer(nonmanuscrite),ou -Attestationd’assurancehabitation Pièces complémentaires En cas d’hébergement (documents de – 1 mois) : • Justificatif au nom propre de l’hébergé à l’adresse de l’héber- geant • Attestation sur l’honneur + pièce d’identité de l’hébergeant • Justificatif de domicile de l’hébergeant En cas de séparation : • Jugement du tribunal s’il existe • Justificatifdedomiciledemoinsd’1moispourchacundesparents • Autorisationd’inscriptionscolairedanslacommune(del’autre parent) Calcul du quotient familial • Avisd’imposition2014surlesrevenus2013detoutespersonnes présentes au foyer • Notification des droits et dernier relevé d’indemnisation chô- mage de Pôle Emploi (le cas échéant) • Dernière attestation de paiement de la CAF (si allocataire) • Avisd’imposition2014surlesrevenus2013detoutespersonnes présentes au foyer • Notification des droits et dernier relevé d’indemnisation chô- mage de Pôle Emploi (le cas échéant) • Dernière attestation de paiement de la CAF (si allocataire) • Certificatdescolaritépourlesenfantsàchargedeplusde20ans Attention, les inscriptions seront clôturées le 28 mars. Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter l’accueil de l’Espace Charlemagne au 01 64 66 60 01. Le service emploi de la ville vous propose une session de recrutement dédiée aux métiers de l’animation le jeudi 22 janvier de 9 h à 12 h, dans ses locaux, au 40 boulevard Antoine-Giroust. En attendant n’hésitez pas à consulter Jobanim, un site qui peut vous être utile dans vos recherches d’emploi. Vous êtes étudiants, vous avez du temps libre ou vous aimez encadrer, pourquoi ne pas tenter les métiers de l’animation? Le site Jobanim.com vous permet d’être direc- tement mis en relation avec des employeurs. Utilisée à la fois par les recruteurs et les candidats, cette plate-forme recense des centaines d’offres d’emploi réparties sur toute la France, pour des encadrants, animateurs, responsables séjour, pour les centres de loisirs, colonies de vacances… Pour répondre aux offres ou créer une alerte mail, il vous suffira de remplir un formulaire en ligne. Votre profil sera ainsi accessible aux recruteurs. Il est également possible de trouver des formations diplômantes pour les animateurs (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur BAFA), directeurs de centre de loisirs et autres, ainsi que toutes sortes d’informations sur les différents métiers de l’animation. Opérationnel depuis plus de dix ans, Jobanim accueille environ 1500000 visiteurs par an. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site jobanim.com. Les enfants nés en 2012 feront leur rentrée en septembre 2015. Pour tout renseignement concernant le service emploi, contactez-le au 01 64 66 59 03, ou par mail au serviceemploi@bussy-saint-georges.fr Pour suivre toute son actualité en direct, rendez-vous sur sa page facebook : https://www.facebook.com/pages/Service-Emploi-Bussy/765391406864987 L’animation, ça vous dit ? Rentrée 2015 Déjà les inscriptions !
  25. 25. I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201526 S P O R T De l’enthousiasme, de la bonne humeur et beaucoup d’énergie ! Les jeunes athlètes étaient tout excités lors de ce dernier cours de l’année, où toutes les jeunes sections étaient réunies au gym- nase Michel-Jazy. Pour fêter Noël, leurs professeurs ont concocté pour eux un joli programme. Après la séance d’entraînement habi- ATHLÉTISME BSGA : des graines de champions ! tuelle, des cadeaux, un tee-shirt et un petit goûter leur ont été offerts. Très satisfaits par cette nouvelle section d’athlétisme, les parents ont noté de réels bienfaits chez leur progéniture. Réceptifs et souples, les très jeunes en- fants font de rapides progrès et appren- nent à s’imprégner de l’esprit d’équipe, dans le respect de leurs adversaires. Patrick Morvan, président du BSGA, se félicite d’avoir ouvert cette section, dy- namique et pleine de promesses, qui compte à l’heure actuelle entre 17 et 18 élèves. Renseignements et informations : Courriel : contact@bsga.fr Site : http//www.bsga.fr Lors du weekend du 13 décembre, le club Bussy Saint-Georges Athlétisme (BSGA) a organisé le Noël des plus petits, l’occasion de faire la fête et de dresser un premier bilan sur l’ouverture de cette nouvelle section. Afin d’encourager ces futurs champions, Chantal Brunel est venue les rencontrer. 10e édition du Cross du Coq Le dimanche 7 décembre, les jeunes athlètes du BSGA étaient invités à chausser leurs pointes pour participer à la 10e édition du cross du Coq à Pontault-Combault. Les 41 athlètes présents au rendez-vous ont dû faire face aux premières gelées hivernales et à une température exté- rieure proche de 0 °C. Pendant que les écoles d’athlétisme s’élançaient sur un parcours de 960 m, les poussins, quant à eux, devaient parcourir 1140 m avec une « bosse » à négo- cier dans les 150 premiers mètres. Parmi les résultats, citons la jeune Lana B. qui termine à la respectable 4e place dans la course des EAF; Mathis C. 9e en EAM; la course d’équipe de Luca H., Aurélien M., Mathias F. et Sacha L. qui terminent 6, 7, 9 et 10e chez les POM ou encore les 11e et 12e places de Asma B. et Emmanuelle A. pour les poussines. Mais au-delà du classement, le fait le plus important est que chacun des athlètes présents a su donner, une fois de plus, le meilleur de lui-même avec beaucoup d’enthousiasme.
  26. 26. Quelles étapes avez-vous franchies pour participer à ces championnats d'Europe? Thuy-AnhNguyen:J’aitoutd’abordparticipéauxchampionnats de France en décembre 2013. Ayant remporté les 2 épreuves techniques du Long Ho Quyen et du Song Dao Phap, j’ai ainsi eul’opportunitédemeprésenterauxprésélectionspourrejoindre l’équipe de France. Une fois la sélection officiellement définie, nous nous sommes retrouvés entre compétiteurs aux entraî- nements de l’équipe de France (3 entraînements de 4 heures entrecoupés d’un déjeuner en équipe). Ces journées nous ont permisdefaireconnaissanceavecchacundesmembres,venant des 4 coins de la France, et d’être coachés par des entraîneurs aguerris afin d’être alignés sur les règles internationales. Comment s'est passé le voyage? TAN : Nous sommes arrivés en Pologne 2 jours avant le début de la compétition, afin de nous acclimater et de renforcer les liensentrelesmembresdel’équipe.Nousavonsprisnosmarques danslavilleetsurlelieudelacompétition,oùnousnoussommes entraînésunefoistousensemblesousl’œildenoscoaches,qui nousontprodiguésleursderniersconseils.L’entraînements’est achevé dans un climat détendu et bon enfant où nous avons tous relâché la pression avant le jour J. Quelles étaient vos impressions juste avant de présenter vos épreuves? TAN : Plus l’échéance approchait et plus le stress montait, il a mêmegrimpéenflèchelorsquej’aisuquel’unedemesépreuves (Long Ho Quyen) ouvrait la compétition. Heureusement, les coaches sont très dévoués et nous aident à nous canaliser, et lesmembresdel’équipesontsolidairesetsesoutiennentmutuel- lement.Chaquepassaged’uncompétiteurfrançaisétaitprécédé d’une salve d’encouragements. S P O R T Les championnats d’Europe de Vovinam Viet Vo Dao se sont déroulés début décembre en Pologne. Au sein de la sélection française, première nation européenne à l’issue de la compétition, une Buxangeorgienne, Thuy-Anh Nguyen, a remporté une médaille d’or. Elle nous livre ici les clés de sa réussite et ses impressions sur ce titre européen. VOVINAM VIET VO DAO Thuy-Anh Nguyen championne d’Europe Avec un bon esprit d’équipe, la délégation française est toujours prête pour relever les défis, lors des grands rendez-vous. Bravo à Thuy-Anh Nguyen, une athlète buxangeorgienne talentueuse qui a réussi à décrocher une magnifique médaille d’or ! Comment s’est déroulée la compétition pour vous et vos coéquipiers? TAN : Ma première épreuve a été une contre-performance. Je reste déçue du résultat car c’est une épreuve que je présente depuis plusieurs années mais ce que je retiens avant tout, c’est quelescoachesontétécontentsdemaperformance.L’important pourmoiétaitdenepaslesdécevoir.Cerésultataprobablement eu un impact sur ma détermination à remporter la seconde épreuve. C’était une épreuve relativement nouvelle pour moi (je l’avais présentée une seule fois lors des championnats de France)etjesuisfinalementraviedeprogresser.LaFrancedans sonensembleabrilléparsesrésultats,puisquenousavonster- miné sur la plus haute marche du podium des nations, devant l’Italie et la Roumanie : nous avons ainsi décroché 10 médailles d’or (5 en technique et 5 en combat), 1 médaille d’argent et 3 médailles de bronze. 14 participants, 14 médailles, défi relevé! Quels souvenirs gardez-vous de cette expérience? TAN : J’en garde un excellent souvenir, notamment du point de vue humain. Les membres de l’équipe sont désormais liés àtraverscetteexpériencecommune,etj’aiégalementapprécié lesrencontresaveclespratiquantsdesautrespays.L’ambiance était excellente, très fair-play et nous avons pu célébrer la fin de la compétition ensemble. D’un point de vue personnel, ma contre-performancesurmonépreuvedeprédilectionn’estpas un échec mais une expérience; je continuerai à travailler pour me perfectionner dans mon club de Viet Vo Dao de Bussy, où je suis formée au quotidien par un Maître et des professeurs toujours soucieux de nous voir progresser physiquement et mentalement. Et puis voir les autres compétitrices performer surd’autresépreuves,commelatechniquedusabreparexemple, m’a donné envie de diversifier mes connaissances. BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 27
  27. 27. Tribunes libres en particulier par l’UNESCO. Depuis les fes- tivités juives en fin d’année, puis la céré- monie des vœux par l’église catholique, elle ne s’exprime sur ce sujet qu’en termes élogieux. Autre exemple, elle a stoppé il y a mainte- nant presqu’un an, tout aménagement urbain en cours, comme le chantier du pôle gare destiné à redynamiser notre cœur de ville. Le chantier a été relancé, simplement retardé, il devrait redémarrer cet été, en reprenant ses termes habituels « on a beau- coup travaillé » (comme si quelqu’un pou- vait imaginer qu’il en soit l’inverse). Or rien n’a été modifié, simplement elle appellera cela maintenant son projet alors qu’il En 2014, Chantal Brunel s’est fait élire aux élections sur un programme se résumant à trois points. Chantal Brunel, une fois Maire, n’a eu de cesse que de dénigrer, de détruire, d’anéantir toutes les actions de l’équipe municipale précédente juste parce qu’elle considérait le marquage politique de l’action. Mais ça c’était avant. Depuis, Chantal Brunel a changé de stra- tégie, après avoir dénigré toutes les actions faites par l’équipe municipale précédente, elle en reprend les actions les plus visibles. Elle a tant critiqué notre action qui en une dizaine d’années a constitué ce que tout le monde appelle aujourd’hui « l’Esplanade des religions », reconnue mondialement et résulte d’un travail effectué en concertation avec toutes les parties prenantes de plus de huit ans. Que s’est-il passé? Chantal Brunel a-t-elle pris conscience que nos dossiers étaient avant tout pour les buxangeorgiens et rien de plus? Chantal Brunel a-t-elle pris conscience que la fonction de Maire est avant tout consensuelle et non autocra- tique? Retrouvez-nous sur Facebook « Pour Bussy, continuons ensemble » Hugues Rondeau, Lynda Amami, Christian Bompart, Kim Ngouansavanh, Claude Louis, Brigitte Abergel GROUPE « Pour Bussy Continuons Ensemble » Chantal Brunel reprend nos réalisations gresser, remise en cause des équipements publicsindispensablescommele3egymnase, le 10e groupe scolaire retardé pour réaliser d’improbables économies au détriment de la scolarité de nos enfants et du bon déve- loppement de la ville. Poursuite de l’urbanisation notamment aux Violennes et Sycomore : plus de 300 loge- ments accordés. Que les permis aient été délivrés de manière tacite, n'est nullement une excuse mais une faute grave! La baisse de la qualité des services : centre ville mal entretenu, etc. Avec sa communication déguisée, elle évoquedepseudoéconomiesréaliséesmais se garde de vous parler des recrutements : L’année 2014 aura vu son lot de rebondis- sements dans la vie de notre ville : l'élection de C. Brunel essentiellement axée sur la baisse de 15 % de la fiscalité locale et le gel de l'urbanisme. L’annulation de l’élection huit mois plus tard par le Tribunal adminis- tratif de Melun, puis enfin, l’appel de cette décision juridique près du Conseil d’État par C. Brunel qui espère gagner du temps pour séduire à nouveau ses nombreux électeurs déçus. Chaque nouvelle année est prétexte à tirer le bilan de la précédente. Celui de l’éphé-maire reste pour le moins mitigé. Contrairement à ses écrits, les taxes d’habitation et foncière ont continué de pro- 2directeursdecabinet,undirecteurdecom- munication en plus des prestations oné- reusesd'unesociétéparisienneetd’undirec- teurjuridiquecomplétantlesconseilsdel'un despluscherscabinetsd'avocats(SZPINER). Le tout pour soigner son image afin de rebondir politiquement. Ces dépenses n'ap- portent aucun service aux habitants mais ne servent que ses ambitions personnelles. Les élus de tous unis pour Bussy adressent à tous les Buxangeorgiens leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Nabia Pisi, Pierre Lafaye, Claire Travers, Yvon Christman www.tousunispourbussy.fr GROUPE «Tous Unis Pour Bussy» Chantal Brunel : amateurisme et incompétence T R I B U N E S I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201528 Nouvelles installations ATMOSPHERE ATMOSPHERE change d’adresse! La société vient d’emménager dans ses nouveaux locaux situés rue Konrad- Adenauer pour se concentrer sur son activité principale qui est l’agencement et l’aménagement tous corps d’état : maîtrise d’œuvre, aménagement et réhabilitation complète de maisons, appartements et locaux commerciaux. Pour tous vos projets d’avenir, n’hésitez pas à faire appel à ATMOSPHERE, 2/4 rue Konrad Adenauer. Tél. 06 09 67 86 27. Fitness Place Bussy Salle de remise en forme (cardio, musculation, cours collectifs) 15 rocade de la Croix Saint-Georges Tél. : 01 82 35 01 31 Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 7 h à 22 h, le samedi de 9 h à 18 h. Photographe professionnelle Spécialisée dans les portraits de famille et les reportages de mariages. Site : www.celinechan.fr Email : hello@celinechan.fr Tél. : 0668713064 V I E P R A T I Q U E
  28. 28. du fonctionnement des services municipaux et de la qualité de service rendu à la popu- lation. J’insiste sur ce dernier point! Cela a été rendu possible également par la réorga- nisation des directions de la Ville, un renfor- cement de la professionnalisation de nos agents. Je tiens à les remercier, car un service public ne se rend que par des femmes et des hommes investis dans leurs missions. Avec le pôle d’élus en charge des finances, Ludovic Boutillier au budget, Jacques Canal à la prospective et Yvette Richard à la tré- sorerie et la dette, nous avons enclenché un vaste plan de « traque des dépenses inutiles » et de recherche de subventions. Le dernier succès de cette politique s’est manifesté lors de la passation des « grands marchés » de la commune (espaces verts, propreté urbaine, entretien des équipements publics) : 475000 € d’économies ont été réalisés sur des périmètres constants, voire plus étendus. Et ce n’est qu’un début! Je tiens, au nom de la majorité municipale, à vous souhaiter une excellente année 2015. Que celle-ci puisse répondre à tous vos pro- jets, à toutes vos aspirations. Pour notre commune, Bussy, je fais le vœu d’un retour à la sérénité car l’année dernière fut celle des combats électoraux (que certains veulent de nouveau voir refleurir) qui doivent aujourd’hui être dépassés. La majorité n’at- tend pas une hypothétique annulation des élections, elle travaille avec passion à la réa- lisation des engagements sur lesquels vous l’avez élue. Janvier inaugure le 10e mois de notre man- dature. En matière de finances et de budget, beaucoup a déjà été fait. Les deux derniers conseils municipaux ont ainsi confirmé la dynamique de mise en œuvre d’économies de fonctionnement importantes : ce n’est pas moins de 1,8 mil- lions d’euros d’économies qui ont été réali- sées sur l’exercice 2014 sans remise en cause Ainsi, la baisse des impôts, point d’orgue de nos engagements sera largement tenue (15 % de baisse de la taxe d’habitation = 1,3 millions d’euros)! Je pense que les derniers chiffres budgétaires seront encore plus parlants, lorsque nous aurons définitivement clôturé l’année 2014… Il n’y a pas de réussite sans volonté ni audace. Que 2015 marque les deux! Yann DUBOSC, Maire-adjoint pour la Majorité Municipale GROUPE «Écrire un nouveau Bussy» 2015, année de réalisation de nos engagements ! T R I B U N E S BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 29
  29. 29. I BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 201530 La Sem solaire une ambition gran- diose, grandiose pour certains! Pas pour les Buxangeorgiens, qui ont dépensé à ce jour 1 200000 euros sans un centime d’avantages. Ilfautaussivoirlavidéodélirantepos- tée à l’époque sur le site de la mai- rie! Les Buxangeorgiens allaient payer moinsd’impôtsgrâceàlaSemsolaire! On sait ce qu’il en est advenu. Nous notons que nos chiffres ne sont pas contestés. • L’ex-maire s’est outrageusement servi en salaires et jetons de pré- sence (130221 € en 3 ans). • Certains ex-adjoints aussi. • Onanotédesfraisdélirantsderepas dans les plus grands restaurants de Paris : Lasserre, Closerie des Lilas… et même un hôtel à Séoul! • Bref la fête… sauf pour les Buxan- georgiens écrasés d’impôts. Pour couronner le tout, un contrôle dili- genté par le fisc est en cours! L’actuelle direction de la Sem solaire n’aplusaucuneactivité,niaucunfrais sauf ce qui ne peut être évité (com- missaire aux comptes, avocats, etc.) : plus aucun salaire, aucune rémuné- ration,aucunremboursementdefrais. Elle a porté plainte par deux fois contrel’anciennegestionets’emploie à recouvrer auprès de l’ancien maire les sommes perçues indûment. Réponse de la majorité municipale D R O I T D E R É P O N S E V I E P R A T I Q U E Vos petites annonces Cours particuliers Cours de maths et méthodologie pour lycéens et élèves de classes prépa. Grande expérience, site internet sur demande. N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations : 06 33 43 19 77. Vente/Location Vends 207 2 places déc.2009 – HDI 70 – 101000 km – 4600 € Tél. : 06 61 57 22 46 À vendre Patins à glace avec protège lames pour enfant en cuir blanc, bon état. Pointure : 35 Prix : 35 euros, récupérables à BussySaintGeorges(RERA). Merci de me contacter par mail : dwastyn@gmail.com Cherche à acheter ou à louer un terrain de potager/loisir dans le quartier de Bussy Village ou à côté. Merci de me contacter au 0623651848 Cherche à louer un box quartier de Bussy Village/Golf. Merci de me contacter au 0623651848 Vos petites annonces dans BussyMag N’hésitez pas à nous envoyer un texte de 3 lignes maximum, par mail, à com@bussy-saint- georges.fr. N’oubliez pas d’inscrire comme objet : Petites annonces. Vous pouvez également envoyer un courrier avec votre texte à : Service Communication - « Petites annonces » Place de la mairie - 77600 Bussy Saint-Georges Votre adresse ne sera pas publiée, seuls apparaîtront votre adresse électronique ou, à défaut, votre n° de téléphone. La municipalité se réserve le droit de ne pas publier une annonce, en particulier si elle n'est pas en accord avec la législation.
  30. 30. BUSSY MAG N° 171 - JANVIER 2015 I 31 V I E P R A T I Q U E M. Le Bozec Jérôme - Tél. 0145146600 Mme Porro Dominique - Tél. 0164663333 M. Renaud Gilles - Tél. 0145146600 M. Seing Sao - Tél. 0164772954 M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333 M. Thao François - Tél. 0164766712 Mme Tran Doan Phuong - Tél. 0164670256 M. Zaghlan Atef - Tél. 0164667682 Médecins Acupuncteurs M. Seing Sao - Tél. 0164772954 Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 Médecin endocrinologue Mme Jugie- Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450 Médecin hépato-gastro-entérologue M. El Naggar Ahmed - Tél. 01 64 44 13 32 Médecins homéopathes M. Gozlan Michel - Tél. 0160176964 Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888 M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333 Médecins Nutritionnistes Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 Mme Jugie-Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450 Ophtalmologistes M. Bokobza Sébastien - Tél. 0164772279 M. Rabah-Benabbas Salim - Tél. 0164774961 M. Vitrice Sebe - Tél : 01 60 35 12 30 Orthodontistes Mme Ho Vo Tuan - Tél. 0164661000 Cardiologues M. Peyrot Jean-Marc - Tél. 0164764742 M. Lussato Philippe - Tél. 0164764742 Mme Jeunet-Hurreesing - Tél. 0164669121 Dentistes Mme Carret Laurence - Tél. 0160944102 Mme Dang Mong-Hoan - Tél. 0164660860 Mme Dang-Vo - Tél. 0164668264 Mme Daviaux Laure - Tél. 0164669595 M. Durand Romain - Tél. 0164669595 Mme Fourcade - Tél. 0160210127 M. Jaubert Vincent - Tél. 0164662779 M. Naili Abderrahim - Tél. 0164662525 Mme Solinhac Fabienne - Tél. 0164662525 Mme Vernier Sandrine - Tél. 0164662525 Gynécologues Obstétriciens Mme Forascu Ruxandra - Tél. 0967177238 Mme Hozer Brigitte - Tél. 0164660789 M. Kouvahé Vincent - Tél. 01 75 73 62 91 M. Séguret Philippe - Tél. 0164668559 Médecins généralistes M. Apithy - Tél. 0164667488 Mme Bachelard Elisabeth - Tél. 0145146600 Mme Bellec Claire - Tél. 06 10 60 26 43 Mme Blin Marie - Tél. 0145146600 M. Dang Christian - Tél. 0164771057 Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888 Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 M. Klein Jean-Michel - Tél. 0164660609 Mme Ho Bich - Tél. 0164661000 Mme Si Kimget - Tél. 0164775008 M. Tuil Philippe - Tél. 0164661000 Pédiatres Mme Buzot Corinne - Tél. 0164662716 Mme Seguret Brigitte - Tél. 0164664280 Sages-femmes Mme Jacobee Martine - Tél. 0164662283 Mme Bret Annie - Tél. 0164662283 Mme Nestile Aliénor - Tél. 0164771374 Mme Rivierre Caroline - Tél. 06 45 23 97 84 Pharmacies Pharmacie Ancel - Tél. 0164772950 Pharmacie du Marché - Tél. 0164668569 Pharmacie de La Croix Saint-Georges - Tél. 0164661796 Pharmacie de la Gare - Tél. 0164669007 Pharmacie du RER - Tél. 0164669084 Pharmacie O Vert - Tél. 0164763082 Laboratoires d’analyses médicales Dr Rostoker - Tél. 0164772121 Dr Harrabi - Tél. 0164662727 Radiologie Centre d’imagerie médicale Galilée - Tél. 0164768094 Vétérinaires Dr Leroux - Tél. 0164668484 Dr Lacaze-Masmonteil - Tél. 0164668484 MÉDECINS GÉNÉRALISTES ET SPÉCIALISÉS La santé à Bussy M. Menigoz Raphäel - Tél. 0160941284 M. Reichenbach Guillaume - Tél. 0160941284 M. Vogel Alexandre - Tél. 0951715546 Naturopathes M. Huyghe Fabrice - Tél. 0607096617 Sagesse de Vie - Tél. 0614391566 Orthophonistes Mme Bertrand Jocelyne - Tél. 0164662009 Melle Buet Sylvia - Tél. 0160039285 Mme Duchaussoy Estelle - Tél. 0164772428 Mme Facundo Frédérique - Tél. 0164668935 Mme Grangeard Isabelle - Tél. 0164662009 Mme Oudin Fabienne - Tél. 0164662009 Mme Lemaire Diane - Tél. 0164668935 Orthoptiste Mme Munch Anne-Lise - Tél. 0164766354 ou 0673611446 Mme Taurand Fanny - Tél. 0160035996 ou 0683027897 Ostéopathes Mme Courtois Véronique - Tél. 0164667927 M. Coste Jean-Louis - Tél. 0164660143 Mme Dambry Pauline - Tél. : 06 65 73 42 46 M. Faverolle Nicolas - Tél. 0164667927 M. Lieuré Benjamin - Tél. 0160941363 Diététicienne Mlle Baudouin Ludivine - Tél. 0638866659 Mme Bertrand Emeline - Tél. 0164770142 Ergothérapeute Mme Raffin - Tél. 0615583866 Graphothérapeute Mme Sirica - Tél. 0668607036 Infirmièr(e)s Cabinet d’infirmières Ajzenberg et Pietrobon - Tél. 0164664246 Mme Corneil - Tél. 0164661731 Mme Kieken - Tél. 0164661731 Mme Delaval - Tél. 0164661133 Mme Henrion - Tél. 01 64 66 05 77 M. Bulard - Tél. 01 64 66 05 77 Masseurs-Kinésithérapeutes Mme Barbé - Tél. 0164661012 M. Belgacem Mounir - Tél. 0164670535 M. Champrobert Francis - Tél. 0164660902 M. Chauvel Stéphane - Tél. 0951715546 M. Lemaire Cédric - Tél. 0164661012 M. et Mme Lu et M. Coniac - Tél. 01 64 67 82 08 M. Martin Thierry - Tél. 0164660939 M. Martin Thierry - Tél. 0164660939 Mme Techer Anne - Tél. 0632662411 M. Teissedre-Dalou François - Tél. 0616303738 Mme Trécul Delphine -Tél. 0164662892 Pédicures-Podologues Mlle Chardaire Sandrine - Tél. 0672270753 M. Dessaux Geoffroy - Tél. 0164667862 Mme Olier Marie-Christine - Tél. 0164661484 Psychologues, Psychothérapeutes, Psychanalystes Mme Adélaïde Alexandra - Tél. 0625466661 Mme Auzias Viviane - Tél. 0683087138 Mme Choulze Marlène - Tél. 0667116480 Cabinet de Mmes Ferreira et Jouannaud - Tél. 0164663399 Mme Gil Catherine - Tél. 0687226252 M. Girard Franck - Tél. 0676487972 Mme Lachkar - Tél. 0663779741 Mme Marçal Picart Rosane - Tél. 06 80 87 88 63 Mme Mytnik Brigitte - Tél. 0682968552 Mme Queyrel Sandrine - Tél. 0661107737 Mme Rodier - Tél. 0164663069 Mme Sirica Marie - Tél. 0164775159 M. Stecher Alain - Tél. 0164660420 PROFESSIONS PARA-MÉDICALES BIEN-ÊTRE ET SANTÉ Énergie traditionnelle chinoise M. Baldin - Tél. 0164661279 Mme Meyer - Tél. 0660588050 Étiopathie Mme Tran Julie - Tél. 06 22 12 28 37 Réflexologie plantaire Relaxasia - Massages thaï Tél. 0684497345 Mme Fayada - Tél. 0164763117 Relaxologie-Massage-bien-être et nutripuncture Mme Fayada - Tél. 0164763117 Massage-Relaxation Mme Barin Véronique - Tél.: 0628535992 Essence Reiki - Tél.0620426098 M. Luchez Lucien - Tél. 0610879706 Michèle Magnétiseuse - Tél. 0688600461 Mme Robert Mahnoosh - Tél. 0670220565 Mme Rouvier Tania - Tél. 0609630206 Neurofeedback Mme Hollander - Tél. 06 74 90 89 71 Shiatsu Mme Descroix Stéphane - Tél. 0680333678 Soins énergetiques-trame Mme Ananian - Tél. 0603941732 Somatothérapeute Mme Quinzanelli Laurence - Tél.0624405156 Sophrologues M. Degrincourt - Tél. 0671757416 Mme Foubert Berlet - Tél. 0662326169 Mme Givre Isabelle - Tél. 06 78 58 31 59 Mme Hedwig Lötscher Chamodon - Tél. 0164661016 ou 0675488784 Mme Lecoq Brigitte - Tél. 0613464730 PNL Mme Mugard - Tél. 06 81 93 31 78 Mme Nathalie Guillet - Tél : 07 82 19 38 95 Mme Schnell Sandrine - Tél.0647114279 Mme Skorupa Cynthia - Tél. : 06 25 54 11 92

×