Agrimetal en ordre de marche
pour atteindre ses objectifs
©PascalBrunet
Sept.
Oct.
2015
MANAGEMENT
TEMOIGNAGE
TEMOIGNAGE
Agrimetal en ordre
de marche pour
atteindre ses
objectifs
À la tête d’Agrimetal depuis 2012,
Vincent et Adrien ...
TEMOIGNAGE
Vincent et Adrien BAUDERLICQUE
Entreprise AGRIMÉTAL
(Bienvilliers-au-Bois, 62)
Créée de toutes pièces en 1987 p...
Des compétences optimisées
De son côté, Adrien Bauderlicque a suivi la formation
“Second” (72h réparties sur 3 mois), afin...
Découvrez d’autres
témoignages dans
CCI le mag
norddefrance.cci.fr/cci-le-mag
Sept.
Oct.
2015
Téléchargez l’appli !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Témoignage agrimetal (62)

1 075 vues

Publié le

Extrait du magazine CCI le mag septembre-octobre 2015

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 075
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
465
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Témoignage agrimetal (62)

  1. 1. Agrimetal en ordre de marche pour atteindre ses objectifs ©PascalBrunet Sept. Oct. 2015 MANAGEMENT TEMOIGNAGE
  2. 2. TEMOIGNAGE Agrimetal en ordre de marche pour atteindre ses objectifs À la tête d’Agrimetal depuis 2012, Vincent et Adrien Bauderlicque misent sur les compétences humaines, à commencer par les leurs, pour améliorer encore la performance de l’entreprise familiale. ©PascalBrunet
  3. 3. TEMOIGNAGE Vincent et Adrien BAUDERLICQUE Entreprise AGRIMÉTAL (Bienvilliers-au-Bois, 62) Créée de toutes pièces en 1987 par la famille Bauderlicque, Agrimetal (Bienvilliers-au-Bois) poursuit son développement sous la houlette de la deuxième génération. En 2012, Vincent et Adrien ont succédé à leur père à la tête de cette entreprise spécialisée dans la construction de bâtiments agricoles et industriels, avec un double objectif : pérenniser la société et développer le secteur industriel. «Sur les conseils de la CCI, j’ai suivi la formation Everest. Elle m’a apporté les outils et les méthodes pour bien diriger l’entreprise. J’y ai aussi affiné et formalisé mon projet d’entreprise, pour mieux l’ajuster au fil du temps et le partager avec mes collaborateurs. De ce travail a découlé un plan d’actions pour le mener à bien à court terme», apprécie Vincent Bauderlicque.
  4. 4. Des compétences optimisées De son côté, Adrien Bauderlicque a suivi la formation “Second” (72h réparties sur 3 mois), afin de parfaire sa connaissance de l’entreprise et de son fonctionnement, mais aussi de développer ses aptitudes managériales. «Ainsi il peut me relayer en cas de besoin ! Par ailleurs, nous bénéficions actuellement d’un accompagnement à la Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), de façon à mettre nos ressources humaines en adéquation avec le projet d’entreprise. Il s’agit de redéfinir les fonctions de chacun de nos 44 salariés, adaptées à leurs compétences, et de leur donner de nouvelles responsabilités, afin de se dégager du temps pour développer le secteur industriel» TEMOIGNAGE LES CHIFFRES 88h réparties en 11 sessions de 8h (vendredis après midis et samedis matins), plus 3h de rendez-vous individuels. C’est la durée de la formation Everest… 280 chefs d’entreprise ont déjà effectué la formation “Everest” et 300 cadres dirigeants ont participé au cycle Second. En savoir + : Formation Everest - Formation Second
  5. 5. Découvrez d’autres témoignages dans CCI le mag norddefrance.cci.fr/cci-le-mag Sept. Oct. 2015 Téléchargez l’appli !

×