Création d’indicateurs afférents à la gestion des    produits chimiques dans le cadre des efforts pour   créer des villes ...
Projet relatif aux villes écologiquement viables  • Le Mexique lance un nouveau projet visant à    amener ses villes de ta...
Objectif global Orienter la performance environnementale des villes mexicaines  vers la viabilité écologique grâce à l’éla...
Aperçu du projet• Selon notre vision des choses, pour être écologiquement  viable, une ville doit repenser ses infrastruct...
Vision relative aux indicateursVision : réduire le plus possible l’utilisation des substances chimiques et les émissions d...
Substances assujetties à l’obligation mexicaine de déclaration dans le      Registro de emisiones y Transferencia de Conta...
Indicateur : remplacement des substances visées par    le RETC et utilisées à des fins non essentielles  Objectif : Mesure...
Indicateur : réduction des émissions de substances                 visées par le RETCObjectif : Mesurer la réduction des é...
Limites de la gestion des produits chimiques• Il existe peu de précédents en cette matière de gestion des  produits chimiq...
Première ville choisie pour la mise en œuvre              initiale du projet                       Région métropolitaine d...
Participation au projet• Participation du gouvernement fédéral, de celui de l’État et des  administrations municipales• Da...
Prochaines étapes• Bien apprendre les concepts et les méthodes liés à  l’évaluation des produits de substitution destinés ...
Thank you!           Merci!          ¡Gracias!Trois pays. Un environnement unique.                                       13
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Leonora Rojas-Bracho : Création d’indicateurs afférents à la gestion des produits chimiques dans le cadre des efforts pour créer des villes écologiquement viables au Mexique

451 vues

Publié le

Leonora Rojas Bracho, directrice générale, Investigación sobre la Contaminación Urbana y Regional (Recherche sur la pollution urbaine et régionale), INE, SEMARNAT et membre du Groupe de travail sur la GRPC de la CCE.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
451
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Leonora Rojas-Bracho : Création d’indicateurs afférents à la gestion des produits chimiques dans le cadre des efforts pour créer des villes écologiquement viables au Mexique

  1. 1. Création d’indicateurs afférents à la gestion des produits chimiques dans le cadre des efforts pour créer des villes écologiquement viables au Mexique Dr Leonora Rojas-Bracho, Instituto Nacional de Ecología (Mexique) Tribune sur la gestion des produits chimiques San Antonio (Texas), les 15 et 16 mai 2012Commission de coopération environnementale
  2. 2. Projet relatif aux villes écologiquement viables • Le Mexique lance un nouveau projet visant à amener ses villes de taille moyenne vers la viabilité écologique. • On élabore en ce moment des indicateurs relatifs à la gestion des produits chimiques afin d’évaluer la conformité à la réglementation actuelle et aux objectifs en ce qui concerne l’abolition des usages à des fins non essentielles de substances dangereuses et la réduction des émissions de telles substances. 2
  3. 3. Objectif global Orienter la performance environnementale des villes mexicaines vers la viabilité écologique grâce à l’élaboration d’un ensemble d’indicateurs. Performance environnementale Viabilité écologiqueLes résultats mesurables des actions entreprises Concept issu de la tendance à la révision despar une ville pour protéger l’environnement et façons de faire utilisées pour répondre aufavoriser le souci de ce dernier ainsi que pour besoins de la société et tenant dompte de laprévenir, réduire et atténuer les effets néfastes capacité à long terme de l’environnement àsur l’environnement des peuplements supporter la charge qui pèse sur lui.humains, des activités de production et de laprestation de services en prenant comme pointde référence les politiques, les règlements, lesobjectifs environnemtaux de la ville. 3
  4. 4. Aperçu du projet• Selon notre vision des choses, pour être écologiquement viable, une ville doit repenser ses infrastructures ainsi que la façon dont elle satisfait les besoins de sa population, et ce, en tenant compte de la capacité à long terme de l’environnement de supporter la charge qui lui est imposée.• Notre objectif est d’élaborer un ensemble complet d’indicateurs permettant d’évaluer la performance environnementale des villes de taille moyenne et d’établir des objectifs en matière de viabilité environnementale à court, moyen et long terme. Les indicateurs visent huit aspects Gouvernance Gestion rationnelle des produits chimiques Gestion de l’eau Émissions de Mobilité en milieu urbain GES Utilisation du sol Qualité de l’air Gestion des déchets 4
  5. 5. Vision relative aux indicateursVision : réduire le plus possible l’utilisation des substances chimiques et les émissions de ces substances, ainsi que les risques qu’elles posent pour l’environnement et la santé et qui sont documentés, jusqu’à l’abolition de leur usage ou à leur remplacement par d’autres substances ou grâce à des technologies plus sûres.Les indicateurs visent à favoriser une gestion des substances chimiques respectueuse del’environnement dans les installations industrielles. Ils sont fondés sur deux volets :Volet 1 – objectifs à court et moyen terme : • Prise en compte de la conformité au cadre juridique et aux instruments non réglementaires • Élaboration d’après l’information disponible.Volet 2 – objectifs à moyen et long terme : • Promotion et mise en application BAT/BEP en tant que voie vers l’éco-efficacité Orientation stratégique : Éliminer les usages à des fins non essentielles de substances chimiques qui posent un risque inacceptable pour la santé humaine et l’environnement, et réduire le plus possible les émissions de telles substances. 55
  6. 6. Substances assujetties à l’obligation mexicaine de déclaration dans le Registro de emisiones y Transferencia de Contaminantes (RETC, Registre de rejets et de transferts de polluants) Listes des substances du RETC (RRTP mexicain) 6 17 12 Gaz à effet de serre Protocole de Polluants organiques (GES) Montréal persistants (POP) Changements CFC climatiques HCFC HBFC Biphényles Heptachlore polychlorés aldrine Mirex TCE Clordane Toxaphène Malonates DDT Dioxines Brm Dieldrine furanes endrine Hexachlorobenzène Désignées en raison de leur persistance, de leur bioaccumulation et de leur toxicité, conformément : • aux normes officielles applicables (air, eau et déchets) • à la liste des activités très dangereuses • au répertoire des substances toxiques 104 substances visées par le • à la liste de pesticides de la CICOPLAFEST (commission RETC interministérielle régissant la production et l’utilisation des pesticides, des engrais et des produits chimiques) 6
  7. 7. Indicateur : remplacement des substances visées par le RETC et utilisées à des fins non essentielles Objectif : Mesurer l’élimination de l’usage à des fins non essentielles de substances visées par le RETC et leur remplacement par des substances plus sûres. substances visées par le RETC Usages non essentiels de Short term Medium term Long term Court terme Moyen terme Long terme Orientation stratégique : On prévoit une diminution progressive des usages à des fins non essentielles de substances visées par le registre mexicain de rejets et de transferts de polluants (RETC), y compris les polluants organiques persistants (POP) mentionnés dans la Convention de Stockholm. 7
  8. 8. Indicateur : réduction des émissions de substances visées par le RETCObjectif : Mesurer la réduction des émissions dans l’environnement de substances visées par le RETC Émissions de substances visées par le RETC Short term Medium term Long term Court terme Moyen terme Long terme Orientation stratégique : On prévoit réduire les émissions de substances visées par le RETC grâce à l’application du principe des meilleures technologies disponibles et des meilleures pratiques existantes (BAT/BEP) afin de protéger la santé humaine et l’environnement. 88
  9. 9. Limites de la gestion des produits chimiques• Il existe peu de précédents en cette matière de gestion des produits chimiques dans des villes écologiquement viables dans le monde. Pas explicite.• La réglementation des produits chimiques est restreinte au Mexique.• Le Mexique n’a pas de registre pour les substances chimiques utilisées dans l’industrie.• On dispose de peu d’information. À l’heure actuelle, on est à établir le premier inventaire de produits chimiques fondé sur les données de 2009; il sera publié au cours de 2012. 9
  10. 10. Première ville choisie pour la mise en œuvre initiale du projet Région métropolitaine d’Aguascalientes (RMA) • Trois municipalités se trouvent dans cette seule région métropolitaine. • Population : L’État compte 1 200 000 habitants, et 80 % d’entre eux vivent dans la RMA. • Le gouvernement de l’ l’État de Aguascalientes est doté d’un « programme vert » (programme écologique) 10
  11. 11. Participation au projet• Participation du gouvernement fédéral, de celui de l’État et des administrations municipales• Dans le cadre de la première étape, on travaille avec de l’information de seconde main.• Secteur privé• sera intégré au projet au moyen d’un atelier destiné aux secteurs intéressés au cours de l’étape initiale;• participera à la production d’information et à la stratégie afférente à la deuxième étape.• Secteur social• Sera intégré au projet moyen d’un atelier destiné aux secteurs intéressés au cours de l’étape initiale;• Prendra part à la conception de la deuxième étape, qui vise l’élaboration d’indicateurs relatifs à la consommation durable. 11
  12. 12. Prochaines étapes• Bien apprendre les concepts et les méthodes liés à l’évaluation des produits de substitution destinés à remplacer les produits chimiques dangereux• S’informer au sujet des expériences de substitution menées à l’échelle internationale• Dans le cadre des activités du projet de GRPC, proposer la tenue d’une tribune régionale portant sur les produits de substitution et comptant sur la partition d’experts de la région• Améliorer la recherche sur les produits chimiques de substitution effectuée en milieu universitaire• Continuer à promouvoir l’utilisation des indicateurs dans d’autres villes de taille moyenne au Mexique. 12
  13. 13. Thank you! Merci! ¡Gracias!Trois pays. Un environnement unique. 13

×