Catalogue 2016

192 vues

Publié le

Formations et Conseils CESI - OneManagement
Services Prévention et Ressources humaines

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
192
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Catalogue 2016

  1. 1. FORMATIONS & CONSEILS Services Prévention et Ressources humaines 2016
  2. 2. Catalogue des formations et des services du CESI | édition janvier 2016 Éditeur responsable: François Ladrière, CESI - Avenue Konrad Adenauer 8, 1200 Bruxelles Tel 02 771 00 25 - Fax 02 770 00 63 - communication@cesi.be © Toute reproduction totale ou partielle sur quelque support que ce soit ou utilisation du contenu de ce document est interdite sans l’autorisation écrite préalable du CESI. Les renseignements contenus dans le présent catalogue sont donnés de bonne foi sauf erreurs typographiques et d’impression.
  3. 3. 3 Le Groupe CESI : l’expérience d’un S.E.P.P. indépendant et la flexibilité d’une plateforme de services en management et res- sources humaines Le groupe CESI fédère les expertises et agit comme un incubateur d’innovation en matière de surveillance de santé, de bien-être au travail et de management. Deux structures complémentaires, étroitement coordonnées, couvrent tant vos besoins légaux de santé au travail que vos dynamiques managériales en matière de bien-être. Le CESI Service Externe de Prévention et de Protection au travail est une organisation indépendante entièrement dédicacée depuis 45 ans à la réalisation de toutes les missions légales relatives à la loi sur le bien-être au travail. 320 professionnels, médecins du travail, ergonomes, ingénieurs, docteurs en sciences, psychologues, kinésithérapeutes, diététiciens facilitent votre mise en conformité par rapport à la loi et dynamisent vos politiques internes grâce à leurs analyses, conseils, formations et interventions sur mesure. OneManagement, société de conseil et de formation bien connue sur le marché depuis plus de 20 ans, accompagne tous vos projets de développement organisationnel par ses programmes de formation sur mesure, ses coachings personnalisés, ses audits de gouvernance et organisationnel, ses teambuilding et ses outils RH comme l’assessment ou la mise à disposition d’experts en ressources humaines. Le Groupe CESI : acteur engagé de développement régional au service de la dignité des femmes et des hommes au travail En travaillant avec le groupe CESI, vous contribuez à défendre un modèle de vie au travail où l’efficacité organisationnelle repose sur le res- pect de chaque individu et la mobilisation collective des intelligences de votre entreprise. La RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) n’est plus une politique mais elle se vit au quotidien. § Nous employons du personnel dans toutes les régions du pays grâce à nos 19 centres. § Nous contribuons à la recherche via notre Fonds scientifique. § Nous pérennisons nos expertises en collaborant à l’enseignement au sein de nos universités. § Nous investissons dans des ASBL qui favorisent le maintien au travail § Nous sensibilisons le monde du travail sur des pratiques managériales respectueuses des personnes § Nous développons des outils et des approches défendant un modèle d’organisation mettant l’individu au cœur des pré- occupations de l’entreprise § Nous scellons des partenariats avec des organisations internationales à finalité sociale. § Nous initions des projets de responsabilité sociétale des entreprises en Belgique et à l’étranger. Expertise, facilité, respect : les clés de notre futur partenariat !
  4. 4. 4 #Index A Absentéisme 152 Agents biologiques 62, 63, 64, 65, 66, 67 Agents chimiques 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61 Agents physiques 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76 Aménagement des postes de travail 87, 88, 89 Analyse de risques 13, 17, 31, 32, 33, 34, 35, 85, 86, 108, 109, 110, 111, 112 Assertivité 158, 160 Assuétudes 24 B Bien-être physique 126, 127, 128 Bien-être psychosocial 129, 132, 133 Burn-out 117, 118, 119, 130, 131 C Changement 149, 150, 151 Check-up 21, 22 Coaching 148 Communication 161, 162 Conflits 120, 121, 122, 123 D Dea 25 Démarche de prévention 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 105, 106, 107 E Ecran de visualisation 90, 91 F Formateurs 163 G Gestion de compétences 144, 145 Gestion de projets 159 Gestion des âges 137, 138, 139, 140 Gestion du temps 157 Gestion RH 146
  5. 5. 5 H Hygiène alimentaire 80 I Incapacités de travail 136 Incendie 35, 36, 37, 38 L Leadership 153, 154, 155, 156 M Mise à disposition 12, 30, 50, 84, 104 O Organisation du travail 147 P Pénibilité physique du travail 101 Personne de confiance 113, 114, 115, 116 Q Qualité de l’air intérieur 77, 78, 79 R Risques cardiovasculaires 18, 19 S Secourisme 13, 14, 15, 16 T Tabagisme 23, 128 Travail de nuit 26 Troubles musculo-squelettiques 92, 93, 94, 95, 96, 97, 98, 99, 100 V Voyage 20
  6. 6. 6
  7. 7. 7 : CONSEIL : FORMATION Table des Matières SANTÉ.............................................................................................................................................................11 Mise à disposition d’un Conseiller en Prévention- Médecin du Travail.......................................................................................................................................................12 #SECOURISME Analyse de risques en Secourisme Industriel (ARSEC)...................................................................................................................................................................................... 13 Secourisme industriel : les fondamentaux..............................................................................................................................................................................................................14 Secourisme industriel : le recyclage........................................................................................................................................................................................................................... 15 Secourisme industriel : personnes désignées.......................................................................................................................................................................................................16 Analyse de risques pour les AES (accidents avec exposition au sang).........................................................................................................................................................17 Évaluation et prévention des risques cardiovasculaires....................................................................................................................................................................................18 Safe travelling médecine des voyages ....................................................................................................................................................................................................................20 Bilans de santé .................................................................................................................................................................................................................................................................... 21 Bilans de santé Essential.................................................................................................................................................................................................................................................22 Gérer le tabagisme au sein de l’entreprise............................................................................................................................................................................................................. 23 Lutter contre les assuétudes..........................................................................................................................................................................................................................................24 Réanimation cardio-pulmonaire et utilisation du défibrillateur externe automatique (DEA) ........................................................................................................25 Travail de nuit et travail posté ..................................................................................................................................................................................................................................... 26 SÉCURITÉ.................................................................................................................................................... 29 Mise à disposition d’un Conseiller en prévention sécurité..............................................................................................................................................................................30 #ANALYSE DE RISQUES Analyse des risques : la méthode ARIS©................................................................................................................................................................................................................. 31 Mise en conformité CE des machines : encadrement et conseil ................................................................................................................................................................ 33 Analyse des risques d’une aire de jeux.....................................................................................................................................................................................................................34 #INCENDIE Analyse de risques Incendie ARIS© Incendie....................................................................................................................................................................................................... 35 Organiser et former le service de lutte contre l’incendie ............................................................................................................................................................................... 36 Sensibiliser au risque incendie pour l’ensemble du personnel......................................................................................................................................................................37 Exercice annuel d’évacuation : encadrement et conseil..................................................................................................................................................................................38 #DÉMARCHE DE PRÉVENTION État des lieux initial ELI .................................................................................................................................................................................................................................................. 39 Safety Pack : mise en conformité et dynamisation des politiques de bien-être au travail..............................................................................................................40 L’essentiel de la prévention pour tous les travailleurs ....................................................................................................................................................................................... 41 Prévention et bien-être : rôle de la ligne hiérarchique......................................................................................................................................................................................42 Formation de base Conseillers en prévention niveau 3 .................................................................................................................................................................................. 43 Analyser les accidents et les incidents par l’arbre des causes ...................................................................................................................................................................... 45 Travailler en hauteur ........................................................................................................................................................................................................................................................46 HYGIÈNE DE TRAVAIL............................................................................................................................ 49 Mise à disposition d’un Conseiller en prévention hygiéniste du travail.....................................................................................................................................................50 #AGENTS CHIMIQUES Analyse des risques chimiques par la méthode ARIS©..................................................................................................................................................................................... 51 Prélèvement atmosphérique des agents chimiques......................................................................................................................................................................................... 53 Gestion des risques engendrés par les médicaments cytostatiques et cytotoxiques dans le milieu hospitalier...................................................................55 Établissement de l’inventaire amiante.................................................................................................................................................................................................................... 56 Mise à jour de l’inventaire amiante............................................................................................................................................................................................................................58 Amiante : formation à la gestion des risques........................................................................................................................................................................................................ 59 Formation à la gestion des risques chimiques..................................................................................................................................................................................................... 60 Formation sur la nouvelle réglementation CLP et information sur la fiche de données de sécurité (FDS) .............................................................................. 61
  8. 8. 8 #AGENTS BIOLOGIQUES Analyse des risques biologiques ARISbio©............................................................................................................................................................................................................62 Analyse de la contamination fongique et bactérienne sur le lieu de travail...........................................................................................................................................64 Analyse et prévention des risques liés à la légionnelle.................................................................................................................................................................................... 65 Formation risques biologiques....................................................................................................................................................................................................................................66 #AGENTS PHYSIQUES Évaluation du niveau de bruit ......................................................................................................................................................................................................................................68 Évaluation de l’ambiance thermique de travail (chaude ou froide) : contrainte et/ou inconfort ..................................................................................................69 Évaluation de l’ambiance lumineuse : intensité - homogénéité - phénomènes de réflexion - couleurs .................................................................................70 Mesure et analyse des champs électro-magnétiques de hautes fréquences (GSM/WIFI) et courant électrique (50Hz) ................................................. 71 évaluation de l’exposition aux vibrations.................................................................................................................................................................................................................72 Se protéger contre le bruit .............................................................................................................................................................................................................................................73 Travailler dans une ambiance de travail chaude ou froide : effets sur la santé et recommandations..........................................................................................74 Trouver l’éclairage adapté ..............................................................................................................................................................................................................................................75 Formation Article 25 : Sensibilisation et formation aux risques liés à l’exposition aux rayonnements ionisants ..................................................................76 Évaluation de la qualité de l’air intérieur...................................................................................................................................................................................................................77 Évaluation des systèmes de ventilation dans les bâtiments non résidentiels....................................................................................................................................... 78 #HYGIÈNE ALIMENTAIRE Analyse des risques et bases de la gestion « HACCP » ..................................................................................................................................................................................80 ERGONOMIE..............................................................................................................................................83 Mise à disposition d’un spécialiste en ergonomie...............................................................................................................................................................................................84 #ANALYSE DES RISQUES Analyse des risques par la méthode ARIS© pour les aspects d’ergonomie ...........................................................................................................................................85 Analyse participative des risques : la méthode DEPARIS...............................................................................................................................................................................86 #AMÉNAGEMENT DES POSTES DE TRAVAIL Évaluation ergonomique : de la conception à l’aménagement des postes de travail ........................................................................................................................ 87 Les fondamentaux de l’ergonomie Conception et aménagement de postes de travail ..................................................................................................................89 # ECRAN DE VISUALISATION Aménagement ergonomique d’un poste de travail devant écran.............................................................................................................................................................. 90 Relook ton poste ................................................................................................................................................................................................................................................................91 # TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Analyse des risques de troubles musculo-squelettiques et dorso-lombaires....................................................................................................................................... 92 Actions de prévention des TMS : réalisation de supports divers (affiches de sensibilisation, vidéos...)..................................................................................... 93 Prévenir les troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs..................................................................................................................................................94 Manutention de charges : gestes et postures ...................................................................................................................................................................................................... 95 Manutention de charges : personnes relais............................................................................................................................................................................................................97 Manutention des patients .............................................................................................................................................................................................................................................98 Manutention des patients : personnes relais ....................................................................................................................................................................................................100 #PÉNIBILITÉ PHYSIQUE Évaluation de la pénibilité physique du travail ...................................................................................................................................................................................................101 RISQUES PSYCHOSOCIAUX............................................................................................................103 Mise à disposition d’un spécialiste en risques psychosociaux.....................................................................................................................................................................104 #DÉMARCHE DE PRÉVENTION Information sur le cadre législatif sur les risques psychosociaux...............................................................................................................................................................105 Risques psychosociaux pour le management de proximité.........................................................................................................................................................................106 #ANALYSE DES RISQUES Analyse des risques par la méthode ARIS© .......................................................................................................................................................................................................108 Analyse des risques par questionnaire ..................................................................................................................................................................................................................110 Analyse des risques participative...............................................................................................................................................................................................................................112
  9. 9. 9 #PERSONNE DE CONFIANCE Personne de confiance : une fonction charnière ................................................................................................................................................................................................113 Supervision Personnes de confiance.......................................................................................................................................................................................................................115 #BURN-OUT Burn-out : dépister, comprendre, agir......................................................................................................................................................................................................................117 Favoriser le retour au travail après un burn-out...................................................................................................................................................................................................119 #CONFLITS Prévention et gestion des conflits ..........................................................................................................................................................................................................................120 Faire face à l’agressivité physique et verbale ........................................................................................................................................................................................................121 Faire face à l’agressivité physique : module de perfectionnement ...........................................................................................................................................................123 BIEN-ÊTRE.................................................................................................................................................125 #BIEN-ÊTRE PHYSIQUE Ergofit : l’activité physique en entreprise...............................................................................................................................................................................................................126 Un nouveau souffle Sevrage tabagique en entreprise....................................................................................................................................................................................128 #BIEN-ÊTRE PSYCHOSOCIAL CESI Assistance.................................................................................................................................................................................................................................................................129 SenseCare® : prise en charge du burn-out en entreprise.............................................................................................................................................................................130 Coaching individuel.........................................................................................................................................................................................................................................................132 Gérer mon stress...............................................................................................................................................................................................................................................................133 EMPLOYABILITÉ.......................................................................................................................................135 #INCAPACITÉS DE TRAVAIL CAP WORK Entreprise...................................................................................................................................................................................................................................................136 #GESTION DES ÂGES Equip’âge : accompagnement de la politique des âges...................................................................................................................................................................................137 Mon âge, mon atout........................................................................................................................................................................................................................................................139 United Generations........................................................................................................................................................................................................................................................140 MANAGEMENT.........................................................................................................................................143 Assessment........................................................................................................................................................................................................................................................................ 144 Outsourcing RH.................................................................................................................................................................................................................................................................146 Audit organisationnel......................................................................................................................................................................................................................................................147 Accompagnement d’équipes.....................................................................................................................................................................................................................................148 Démarches co-créatives................................................................................................................................................................................................................................................149 Maîtriser le changement...............................................................................................................................................................................................................................................150 Vivre et faire vivre le changement.............................................................................................................................................................................................................................151 Maîtriser l’absentéisme..................................................................................................................................................................................................................................................152 être un manager leader..................................................................................................................................................................................................................................................153 Déléguer efficacement..................................................................................................................................................................................................................................................154 Mener des entretiens de fonction et d’évaluation............................................................................................................................................................................................155 Mener des réunions.........................................................................................................................................................................................................................................................156 Gérer mon temps et mes priorités...........................................................................................................................................................................................................................157 Développer mon assertivité....................................................................................................................................................................................................................................... 158 Mener des projets.............................................................................................................................................................................................................................................................159 Influencer positivement...............................................................................................................................................................................................................................................160 Communiquer efficacement........................................................................................................................................................................................................................................161 Accueillir au téléphone ou en direct.........................................................................................................................................................................................................................162 Former des formateurs..................................................................................................................................................................................................................................................163
  10. 10. 10
  11. 11. SANTÉMÉDECINDUTRAVAILÉVALUATIONDESAN- TÉ PRÉVENTION RISQUES CARDIO-VASCULAIRES TABAGISME SECOURISME CHECK-UP BILAN DE SANTÉ DIÉTÉTIQUE RECYCLAGE MÉDECINE DES VOYAGES GRIPPE VACCINATION RÉANIMATION ANALYSE DE RISQUES ARSEC ALIMENTATION DEA MESURES PROPHYLACTIQUES DÉFIBRILLATEUR TROUSSE DE SECOURS SANTÉ MÉDECIN DU TRA- VAILEVALUATIONDESANTÉPRÉVENTIONRISQUES CARDIO-VASCULAIRES TABAGISME SECOURISME CHECK-UP BILAN DE SANTÉ DIÉTÉTIQUE RECY- CLAGE MÉDECINE DES VOYAGES GRIPPE VACCINA- TIONRÉANIMATIONANALYSEDERISQUESARSEC ALIMENTATION DEA MESURES PROPHYLACTIQUES DÉFIBRILLATEUR TROUSSE DE SECOURS SANTÉ 1111 Pour toute question Avenue Konrad Adenauer 8 1200 Bruxelles Tel. 02 761 17 31 Fax 02 761 17 04 commercial@cesi.be #SANTÉ
  12. 12. 12 CONSEILCESIENSANTÉ 12 CON SEIL Code produit A1301 Famille Santé UP Mise à disposition d’un Conseiller en Prévention- Médecin du Travail Thématique Aide et support au service interne de prévention (SIPPT) par un Conseiller en Prévention-Médecin du Travail. Objectifs Aider, conseiller et soutenir le SIPPT dans le cadre de la réalisation de ses missions et tâches prévues par l’A.R. du 27 mars 1998. Programme  Estimation du temps nécessaire et suffisant pour assurer et mener à bien l’intervention en accord avec l’entreprise (généralementun nombre de jours / mois ainsi que la durée l’intervention dans le temps).  Définir les besoins logistiques (bureau, accès internet, …).  Présence ‘in situ’ du Conseiller en prévention Médecin du Travail en accord avec l’entreprise pour assurer la mission de support au SIPPT (missions générales, interventions spécifiques). Méthode Les méthodes sont définies en accord avec le SIPPT de l’entreprise. Public Entreprises disposant d’un SIPPT. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. #MISEÀDISPOSITION
  13. 13. 13 CONSEILCESIENSANTÉ 13 CON SEIL Code produit A1007 Famille Santé UP Analyse de risques en Secourisme Industriel (ARSEC) Thématique Analyse de risques conformément à ce que prévoit l’A.R. du 15 décembre 2010, relatif aux premiers secours dispensés aux travailleurs victimes d’un accident ou d’un malaise. Objectifs Il est prévu dans cet arrêté de réaliser une analyse de risques sur les dispositifs de secours présents et les moyens mis en place par l’entreprise pour faire face à un accident. Cette analyse permettra au Conseiller en Prévention-médecin du travail d’émettre un avis et des recommandations sur différentes matières, notamment :  Le local de soins  La boîte de secours  Le matériel de secours  Le personnel et qualification minimale des secouristes  Les qualifications spécifiques des secouristes  La périodicité du recyclage Programme Le Conseiller en Prévention du CESI se rend dans votre entreprise, réalise une évaluation spécifique et descriptive au niveau de la présence et du contenu de la « procédure premiers secours » :  Évaluation du nombre, des qualifications et formation des secouristes présents en entreprise : Secouristes industriels, Infirmiers(ères), Personnes désignées  Périodicité du recyclage et dérogation  Présence et contenu du registre de soins donnés  Existence et aménagement du local de soins  Contenu de la boîte de secours  Matériel de secours global et spécifique  Autres dispositifs de soins et procédures de soins particulières Selon la taille et les risques spécifiques de l’entreprise, l’analyse de risques prendra entre une heure et deux heures. Méthode Analyse fonctionnelle au moyen d’un questionnaire /check-list / grille-score. Public Employeur, service interne de prévention. Lieu d’intervention Nos Conseillers en Prévention se rendent directement au sein de votre entreprise. #SECOURISME#ANALYSEDERISQUES
  14. 14. 14 FORMATIONCESIENSANTÉ 14 FOR M ATION Code produit A1001 Famille Santé UP - Secourisme industriel : les fondamentaux Thématique Premiers secours sur le lieu de travail, en tant qu’élément du plan d’urgence interne. Objectifs Acquérir les compétences élémentaires nécessaires pour réagir rapidement et efficacement devant un accident survenant sur les lieux du travail. Formation conforme aux dispositions de l’AR relatif aux premiers secours du 15 décembre 2010. Chaque « Secouriste Industriel » formé doit être capable de réagir efficacement en cas d’accident du travail inopiné ou de malaise d’un travailleur. Le Secouriste doit mettre la victime dans la position la plus confortable possible, être capable de soigner des blessures mineures et d’évaluer à quel moment des soins ambulatoires ou médicaux externes sont nécessaires. Le « Secouriste Industriel » doit pouvoir développer un esprit de prévention et participer à l’éducation à la santé des travailleurs de son entreprise. Programme Session de formation : par groupe de 8 participants, maximum 12. Module de formation « Formule 18 » : Quinze heures de cours théoriques et pratiques, une heure de révision des connaissances, ainsi que de deux heures d’examens :  L’organisation des secours en Belgique  Les règles générales d’intervention  La réanimation cardio-pulmonaire  La conscience  La respiration  Les problèmes cardiovasculaires  Les hémorragies  Les atteintes cutanées traumatiques (brûlures et plaies)  L’appareil locomoteur (contusions, fractures et luxations)  Les traumatismes de la colonne vertébrale, traumatismes crâniens et oculaires Le brevet de « Secouriste Industriel » n’a plus de date limite de validité. Il reste valable pour autant qu’un recyclage annuel de minimum 4 heures ait été suivi. Matériel nécessaire : un local équipé et adapté au nombre de participants où le formateur peut faire une présentation (présence d’un projecteur et d’un écran nécessaire). Un espace suffisant sera prévu pour la réalisation des exercices pratiques. Méthode Cours Magistraux - projections vidéo et diapositives. Exercices pratiques – cas d’étude. Mannequins et matériels didactiques spécifiques. Mise en situation selon le type d’entreprise ou d’activité, et selon les risques propres à l’entreprise. Public Travailleurs désignés dans l’entreprise pour assurer la fonction de « Secouriste Industriel ». Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI (formation inter-entreprise). #SECOURISME
  15. 15. 15 FORMATIONCESIENSANTÉ 15 FOR M ATION Secourisme industriel : le recyclage Thématique Premiers secours sur le lieu de travail, en tant qu’élément du plan d’urgence interne. Formation conforme aux dispositions de l’AR relatif aux premiers secours du 15 décembre 2010. Objectifs Maintenir les connaissances et compétences élémentaires acquises au cours de la formation de « Secouriste Industriel ». Savoir faire face efficacement à un accident survenu sur le lieu du travail, en appliquant les principes de base et les premiers soins spécifiques. Chaque « Secouriste Industriel » formé doit suivre ce recyclage annuel de minimum quatre heures pour conserver son titre et sa fonction de secouriste au sein de votre entreprise. Programme  Session de recyclage par groupe de 8 à 12 participants maximum.  Durant la séance de recyclage, le formateur veillera à la maîtrise des gestes et principes de bases nécessaires pour prendre en charge efficacement toute victime d’un accident ou malaise.  Chaque année, le CESI propose un contenu de cours révisé et varié tenant compte des évènements principaux rencontrés au sein des entreprises. Cette année, le focus portera sur les pathologies liées aux troubles de la conscience et sera couplé à la révision des gestes techniques de base, essentielles à une prise en charge optimale d’une victime.  Rappel des règles générales d’intervention  Pathologies liées à la « conscience » : anatomie et rappel physiopathologique  Évaluation de la situation sur zone : bilan primaire et secondaire  Attitude, gestion du stress et gestes pratiques de prise en charge  Évaluation de la qualité de la réanimation cardiopulmonaire et utilisation du DEA Méthode Projections vidéo et diapositives. Exercices pratiques – cas d’étude : mise en situation spécifique, basée sur une thématique annuelle révisée. Public Personne titulaire du brevet de « Secouriste Industriel ». Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI (formation inter-entreprise). Un espace suffisant sera prévu pour la réalisation des exercices pratiques dans un local équipé et adapté au nombre de participants. Code produit A1002 Famille Santé UP - #SECOURISME
  16. 16. 16 FORMATIONCESIENSANTÉ 16 FOR M ATION Code produit A1008 Famille Santé UP - Secourisme industriel : personnes désignées Thématique Désignation et formation d’une personne de référence dans le cadre des premiers secours sur le lieu de travail. Objectifs Cette formation répond aux exigences l’A.R. du 15 décembre 2010 relatif aux premiers secours, qui identifie entre autre la présence et la formation d’une « personne désignée (de référence) » selon les résultats de l’analyse de risques en matière de secourisme industriel. Développer chez le travailleur les connaissances et compétences de bases pour réagir et aider le secouriste devant un accident ou malaise d’un travailleur. Gérer de façon « extérieure » le déroulement des secours tout en portant assistance au secouriste. Améliorer l’efficacité des secours grâce aux connaissances et à la mise en application des règles générales d’intervention (RGI). Programme  Session de formation : une journée de 4 ou 6 heures, par groupe de 10 participants maximum.  Contenu de la formation : • La chaîne de survie • Les règles générales d’intervention (RGI) • Principes et recommandations en matière d’hygiène • Secours : importance de la procédure d’appel interne et externe • Évaluation des grandes fonctions vitales : conscience – respiration – circulation • Réanimation cardiopulmonaire de base et DEA • Confort du patient • Boîte de secours Méthode Projections vidéos et diapositives. Exercices pratiques sur mannequin et autres matériels spécifiques. Mise en situation sur base de situation réelle rencontrée en entreprise. Public Travailleurs, personnel de l’accueil, selon les recommandations établies par le Conseiller en Prévention sur base de l’analyse des risques en secourisme industriel. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI. #SECOURISME
  17. 17. 17 CONSEILCESIENSANTÉ 17 CON SEIL Analyse de risques pour les AES (accidents avec exposition au sang) Thématique Agents biologiques – Prévention des blessures par objets tranchants dans le secteur hospitalier et sanitaire (A.R. 17.04.2013) - Objet tranchant à usage médical : objet ou instrument nécessaire à l’exercice de certaines activités médicales, qui est susceptible de couper, de piquer, de blesser et/ou d’infecter. Il est considéré comme un équipement de travail (A.R. 12.08.1993 – Equipements de travail). ARIS© (Analyse des Risques Intégrale et Systématique) Objectifs Prévention des accidents causés par des instruments tranchants à usage médical ou tout contact avec du sang ou autres liquides biologiques potentiellement contaminés, dans le secteur des soins de santé. Analyse de risques par la méthode ARIS© :  Examiner l’ensemble des situations où les travailleurs sont susceptibles d’être blessés et/ou infectés par un objet tranchant à usage médical pendant l’exécution de leur travail, suite à une exposition au sang ou à un autre vecteur d’infection potentiel.  Tenir compte de la technologie et du matériel utilisé, de l’organisation, des conditions de travail, des niveaux de qualification, des facteurs psychosociaux liés au travail, de l’influence des facteurs liés à l’environnement de travail.  Remettre les conclusions et prioriser les actions à intégrer dans le plan global et plan annuel d’action. Programme  Réaliser l’état des lieux pour définir où l’analyse sera effectuée, par secteur, par poste ou par fonction.  Identifier les dangers via une grille d’évaluation en les classant dans les 5 domaines suivants : environnement de travail, équipement de travail, organisation du travail, facteurs humains, interactions.  Définir les indices de gravité et de fréquence des risques d’AES et les pondérer selon les mesures de prévention déjà appliquées dans l’entreprise.  Prioriser les risques résiduels et proposer des actions de prévention à mettre en oeuvre Méthode Analyse fonctionnelle au moyen d’un questionnaire /check-list / grille-score. Public Employeur, service interne de prévention. Lieu d’intervention Au sein de l’institution Code produit A1402 Famille Santé UP #ANALYSEDERISQUES
  18. 18. 18 CONSEILCESIENSANTÉ 18 CON SEIL Évaluation et prévention des risques cardiovasculaires Thématique Politique de santé préventive, sensibilisation aux facteurs de risque individuels dans le cadre des maladies cardiovasculaires. Objectifs Le rythme haletant de la vie professionnelle, le stress, la sédentarité, une alimentation inadaptée ou encore l’usage du tabac sont des facteurs qui prédisposent aux affections cardiovasculaires. Le CESI met à disposition des entreprises une boîte à outils qui leur permet de prévenir ces risques. Programme  Campagne de communication : diffusion de message de prévention avec focus sur les risques qui peuvent causer des maladies cardiovasculaires. La campagne de communication pourrait également annoncer une action de sensibilisation qui se déroulerait le jour donné ou s’intégrer dans une semaine de bien-être/wellness. Actions collectives :  Conférence thématique sur les risques cardiovasculaires : à destination d’un groupe de travailleurs et sous la forme d’une conférence. Le Conseiller en Prévention-médecin du travail parcourt les risques cardiovasculaires et explique leurs effets néfastes sur la santé. Il énonce également différentes pistes pour prévenir la survenue des maladies cardiovasculaires.  Support à la conception et à la labellisation d’un plat santé du jour : avec le support de notre diététicien, votre entreprise peut offrir un plat sain et différent chaque jour. Sont alors évalués, le contenu, la technique de cuisson ou encore le grammage de l’assiette. Le diététicien peut être présent sur le temps du midi pour mener une animation sur l’alimentation et son impact sur la santé cardiovasculaire.  Exercice physique : afin de sensibiliser vos travailleurs à l’importance de l’exercice physique comme facteur de p révention des maladies cardiovasculaires. Après un court exposé théorique, notre kinésithérapeute (ou licencié en éducation physique) démontre des exercices simples à faire tous les jours.  Stop au tabac : sous la forme d’une conférence thématique, l’animateur explique les effets néfastes du tabac sur la santé et précisément sur la santé cardiovasculaire. Il évoque également les différentes méthodes de sevrage. Pris en charge par un tabacologue ou le Conseiller en Prévention-médecin du travail.  Gestion du stress : le stress est également un facteur de risque cardiovasculaire. Après une brève introduction des effets néfastes sur la santé cardiovasculaire, l’animateur met à disposition des participants des pistes pour gérer le stress.  Évaluation individuelle des risques cardiovasculaires : sur base volontaire pour le travailleur et via une communication interne préalable au sein de l’entreprise, le CESI peut organiser une prestation de minimum un demi-jour (4 heures) comprenant la venue sur place d’une ou plusieurs infirmières santé au travail au début de la campagne de sensibilisation. La présence des infirmières peut également être assurée lors de la semaine d’action. • Contenu de l’entretien destiné à l’évaluation de la santé : questionnaire pour le dépistage de problèmes éventuels, mesure de la tension artérielle, calcul du BMI, prise de sang (glycémie, cholestérolémie) et détermination du risque cardiovasculaire. Conseils pour la prévention des risques liés à la personne. • Nombre de personnes : 12 par infirmière et par demi-journée. (max. 48 personnes). • Durée de l’évaluation : 20 minutes. • Suivi des entretiens de santé : résultats transmis par le Conseiller en Prévention-médecin du travail. Le diététicien et kiné peuvent être associés à cette évaluation individuelle. Des brochures RCV peuvent également être prévues. Code produit A09 Famille Santé UP (séminaires + CPMT) - (infirmière, diététicien, kiné, matériel) #RISQUESCARDIOVASCULAIRES
  19. 19. 19 CONSEILCESIENSANTÉ 19 CON SEIL  Il est possible d’offrir un prolongement de l’évaluation de santé aux travailleurs à risque par : • Conseils personnalisés : consultation menée par le Conseiller en Prévention- médecin du travail pour suivi des résultats de dépistage réalisé. Si nécessaire, le travailleur sera référé à un médecin traitant. • Consultation diététique individuelle : sur base d’un questionnaire, le diététicien établit un bilan diététique et donne les premières orientations pour une alimentation saine. Méthode Consultations, exercices pratiques, projections vidéo et de diapositives, conférence multidisciplinaire, dépistages individuels. Public Travailleurs, membres de la ligne hiérarchique, service interne de prévention. Lieu d’intervention Au sein de votre entreprise. #RISQUESCARDIOVASCULAIRES
  20. 20. 20 CONSEILCESIENSANTÉ 20 CON SEIL Code produit A0701 Famille Santé UP - Safe travelling médecine des voyages Thématique Information, évaluation de l’aptitude au voyage et conseils pour le suivi des travailleurs amenés à voyager hors de l’Europe dans le cadre professionnel. Objectifs Assurer la santé des travailleurs amenés à voyager dans le cadre professionnel. Programme Approche collective :  Session de formation : 2 heures par groupe de maximum 15 personnes.  Matériel nécessaire : un local adapté au nombre de participants et où le formateur peut faire une présentation (présence d’un projecteur et d’un écran nécessaire).  Contenu de la formation : • Information pour les employeurs, la ligne hiérarchique et les travailleurs sur la nécessité et indications de préparer un voyage au niveau sanitaire. • Proposition sur le contenu des trousses de secours, informations médicales relatives aux indications, contre-indications et effets secondaires Approche individuelle : • Identification et évaluation du risque des travailleurs-voyageurs et spécifiquement - Évaluer l’aptitude à voyager en avion - Évaluer l’aptitude à travailler à l’étranger - Proposer des mesures prophylactiques - Conseiller sur les éventuels problèmes de santé liés au voyage • Vaccinations recommandées • Conseils avant le voyage, durant le voyage et au retour de celui-ci • Prise en charge personnalisée selon la destination, les conditions de voyage, leur durée Méthode Formation participative à l’aide d’une présentation PowerPoint. Brochure - fiches d’informations, questionnaires adaptés, fiche contenu kit médical ou trousse de secours. Suivi individuel des travailleurs-vogayeurs Public Tous les travailleurs amenés à voyager hors de l’Europe dans le cadre professionnel. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise pour les formation collectives Dans un circuit médical pour un suivi individuel #VOYAGE
  21. 21. 21 CONSEILCESIENSANTÉ 21 CON SEIL Code produit A0904 Famille Santé UP - Bilans de santé Thématique Politique de santé préventive, sensibilisation aux facteurs de risques individuels dans le cadre des maladies cardiovasculaires et les cancers. Objectifs Dépistage pour les 45+ Les maladies cardio-vasculaires et les cancers figurent parmi les premières causes de mortalité dans notre société occidentale. Le rythme haletant de la vie professionnelle, le stress, la sédentarité, une alimentation inadaptée ou encore l’usage du tabac sont des facteurs qui prédisposent à ces affections. Lorsque ces maladies sont dépistées à temps, les chances de guérison augmentent sensiblement. Programme  Une convention de collaboration est rédigée, reprenant les modalités pratiques afférentes à la prestation dont le contenu est décrit ci-dessous : • Anamnèse et examen clinique général • Un examen biologique (prise de sang et échantillon d’urine). • Un examen de la fonction cardiaque : ECG au repos et à l’effort • Un examen de la fonction respiratoire, radiographie du thorax (indication évaluée par le médecin) • Un examen ORL • Un examen de l’acuité visuelle • Un examen dentaire • Suivi du statut de vaccination du travailleur  Les examens ont lieu le matin. Un petit déjeuner est prévu après la prise de sang.  La durée moyenne du bilan de santé est d’environ 2 h.  De manière générale, la fréquence des examens est déterminée par l’employeur. Nous préconisons un examen par an pour les personnes de plus de 45 ans. Méthode  Questionnaires médical et diététique envoyés préalablement au patient, à compléter et à remettre le jour de l’examen. Ceux-ci sont analysés ensuite par le médecin et par le diététicien.  Rapport médical confidentiel rédigé par le médecin et envoyé directement à chaque participant, accompagné des documents suivants : • rapport diététique • copie de l’analyse sanguine • copie de l’ECG  L’envoi se fait dans un délai de 3 semaines maximum après la réalisation du bilan de santé. Public Cadres et employés. Lieu d’intervention Dans un centre CESI, à Bruxelles Woluwé, Namur, Mons, Liège, Gand, #CHECK-UP
  22. 22. 22 CONSEILCESIENSANTÉ 22 CON SEIL Bilans de santé Essential Thématique Politique de santé préventive, sensibilisation aux facteurs de risques individuels dans le cadre des maladies cardiovasculaires et les cancers. Objectifs Dépistage pour les 35+ Les maladies cardio-vasculaires et les cancers figurent parmi les premières causes de mortalité dans notre société occidentale. Le rythme haletant de la vie professionnelle, le stress, la sédentarité, une alimentation inadaptée ou encore l’usage du tabac sont des facteurs qui prédisposent à ces affections. Lorsque ces maladies sont dépistées à temps, les chances de guérison augmentent sensiblement. Programme  Une convention de collaboration est rédigée, reprenant les modalités pratiques afférentes à la prestation dont le contenu est décrit ci-dessous : • Anamnèse et examen clinique général • Un examen biologique (prise de sang). • Un examen de la fonction cardiaque : ECG au repos. • Un examen de la fonction respiratoire, radiographie du thorax (indication évaluée par le médecin) • Un examen de l’acuité visuelle  Les examens ont lieu le matin. Un petit déjeuner est prévu après la prise de sang.  La durée moyenne du bilan de santé est d’environ 1 h 30.  De manière générale, la fréquence des examens est déterminée par l’employeur. Nous préconisons un examen par an pour les personnes de plus de 35 ans. Méthode  Rapport médical confidentiel rédigé par le médecin et envoyé directement à chaque participant, accompagné des documents suivants : • rapport diététique • copie des résultats de l’analyse sanguine • copie de l’ECG  L’envoi se fait dans un délai de 3 semaines maximum après la réalisation du bilan de santé. Public Cadres et employés. Lieu d’intervention Dans un centre CESI, à Bruxelles Woluwé, Namur, Mons, Liège, Gand Code produit A0604 Famille Santé UP - #CHECK-UP
  23. 23. 23 CONSEILCESIENSANTÉ 23 CON SEIL Gérer le tabagisme au sein de l’entreprise Thématique Aide à la lutte contre le tabagisme et sensibilisation collective dans la lutte contre les assuétudes. Objectifs Organisation d’une séance de sensibilisation interactive collective avec un test de dépistage individuel Programme Organisation de séances de sensibilisation interactives pour tout le personnel abordant les différents aspects du tabagisme allant de la santé jusqu’aux méthodes de sevrage. Des liens sont faits avec les risques cardio-vasculaires mais aussi la diététique.  Mise en place des dispositifs et préparation de la séance  Exposé interactif sur base d’un powerpoint de 2h30  Séance d’échange 45 min  Dépistage individuel Séances animées par un médecin tabacologue Méthode  Approche collective  Selon la taille de l’entreprise  Respect de la culture et de l’activité de l’’entreprise, du travailleur  Test CO Public Membres de la ligne hiérarchique, membres du comité pour la prévention et la protection au travail, service interne de prévention, les membres du personnel. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise, dans un local adapté selon le programme. La présence du matériel didactique sur place est souhaitable. Code produit A1202 Famille Santé UP #TABAGISME
  24. 24. 24 CONSEILCESIENSANTÉ 24 CON SEIL Lutter contre les assuétudes Code produit A1201 Famille Santé UP Thématique Politique de santé préventive et approche du dysfonctionnement résultant de l’usage de substances sur le lieu de travail. Objectifs Accompagnement dans la mise en place d’une politique de prévention des assuétudes adaptée à votre entreprise. Proposition d’un programme complet et concret conforme aux directives de la CCT 100. Programme  Modules d’information et de formation : • Le cadre légal CCT 100 : objectifs, portée, personnes concernées, application, fondements. • Les obligations, les rôles, les responsabilités des différents acteurs : employeur, ligne hiérarchique, travailleurs, conseillers en prévention, Conseiller en Prévention-médecin du travail. • Le phénomène d’addiction : définitions, phénomène pluricausal, cycle de l’assuétude, facteurs de risque, facteurs d’attention. • La prise en charge de l’addiction en interne : comment intervenir en tant que collègue ou supérieur hiérarchique. • L’impact des addictions sur la santé : modes de consommation, classes de drogues, degré de nocivité, consommation d’alcool (équivalences, alcoolémie, élimination, intoxication aigüe ou chronique), principaux produits et leurs effets (ainsi que problèmes de santé et risques au travail).  Relayer vers des intervenants internes ou externes.  Mise en place et participation d’un groupe de travail multidisciplinaire au sein de votre entreprise afin de vous aider à la mise en place de la politique de prévention : • 3 réunions de 3 heures sont prévues. • Le contenu des 3 réunions vous est proposé. Notre Conseiller en prévention risques psychosociaux assiste le groupe et synthétise les échanges.  Approche individuelle par le Conseiller en Prévention-médecin du travail à l’aide de questionnaires, de fiches d’information alcool-drogues (pour le travailleur). Méthode Exposés collectifs, participation du Conseiller en prévention Risques psychosociaux et du Conseiller en Prévention-médecin du travail au groupe de travail mis en place dans l’entreprise. Public Employeur, membres de la ligne hiérarchique, membres du comité pour la prévention et la protection au travail, membres du groupe de travail mis en place dans l’entreprise en vue de satisfaire à l’exigence légale. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI. #ASSUÉTUDES
  25. 25. 25 FORMATIONCESIENSANTÉ 25 FOR M ATION Réanimation cardio-pulmonaire et utilisation du défibrillateur externe automatique (DEA) Thématique Formation à la Réanimation Cardio-pulmonaire de base et à l’utilisation du Défibrillateur externe automatique. Objectifs La formation vise à fournir rapidement, selon les normes 2010 du Belgian Resuscitation Council (BRC) et de l’European Resuscitation Council (ERC), les connaissances et les compétences élémentaires permettant de réagir adéquatement et faire face à un arrêt cardio-respiratoire.  Apprendre à réaliser un bilan primaire complet et rapide.  Identifier et évaluer les signes et symptômes des grandes fonctions vitales.  Développer les compétences nécessaires pour réaliser efficacement une réanimation cardio-pulmonaire de base chez l’« adulte ».  Prendre conscience de l’importance d’un Défibrillateur Externe Automatique lors d’une réanimation et pouvoir l’utiliser correctement en toute sécurité.  Prendre conscience de l’importance de disposer de procédures internes et externes d’appel des secours. La formation proposée ne s’insère pas dans le cadre de l’Arrêté Royal du 15 décembre 2010 relatif au secourisme industriel. Programme  Session de formation : une journée de 4 heures, par groupe de 10 participants maximum.  Contenu de la formation : • Aspects légaux en matière de premiers secours • La chaîne de survie • Les règles générales d’intervention (RGI) • Évaluation des grandes fonctions vitales : conscience – respiration – circulation • Réanimation cardio-pulmonaire de base chez l’adulte (RCP) • Le Défibrillateur Externe Automatique (DEA) • La Position Latérale de Sécurité (PLS) Méthode Projections vidéo et diapositives. Exercices pratiques sur mannequin et matériels spécifiques. Evaluation finale sur base d’une mise en situation réelle. Public Toute personne ou société désirant apprendre ou compléter ses notions élémentaires de premiers secours. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI (formation inter-entreprise). Code produit A1004 Famille Santé UP - #DEA
  26. 26. 26 FORMATIONCESIENSANTÉ 26 FOR M ATION Code produit D0401 Famille Santé UP Travail de nuit et travail posté Thématique Santé et ergonomie. Sensibilisation aux risques liés au travail posté ou de nuit. Démarche multidisciplinaire. Objectifs Sensibilisation de la ligne hiérarchique et/ou des travailleurs aux risques liés au travail à horaire irrégulier en milieu industriel ou autre. Programme  Prise de contact : avec le conseiller en prévention interne afin de cibler la demande précise de l’entreprise et l’organisation des horaires de travail au sein de celle-ci.  Session de formation : entre 2 et 4 heures par groupe de maximum 15 à 20 personnes.  Matériel nécessaire : un local adapté au nombre de participants où le formateur peut faire une présentation (présence d’un projecteur et d’un écran nécessaire).  Contenu de la formation : information aux travailleurs à l’aide d’une présentation comportant les aspects suivants : • Définitions et importance du « travail à horaire irrégulier » en Belgique • Fonctionnement du corps (jour et nuit) et rythmes du sommeil • Effets sur la santé liés à ces horaires atypiques (troubles du sommeil, maladies diverses, …) • Stratégies d’amélioration pouvant être mises en place : Organisationnelle : conception des horaires des installations … Propre aux opérateurs : alimentation, sommeil… • Législation • Mesures possibles de réduction des risques pour la santé • Surveillance de santé Les informations seront développées en fonction de la demande de l’entreprise. Dans tous les cas, l’adaptation finale de cette formation requiert la collaboration du conseiller en prévention interne et du Conseiller en Prévention-médecin du travail qui se charge de cette information auprès des travailleurs. Cette démarche peut être couplée à une enquête par questionnaire auprès des travailleurs et à des actions d’information au niveau individuel. Dans ce cas les données spécifiques de l’entreprise seront intégrées. Méthode Formation participative à l’aide d’une présentation PowerPoint. Public Employeur, membres de la ligne hiérarchique, travailleurs occupant un poste de travail posté ou de nuit. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. #TRAVAILDENUIT
  27. 27. E V C E N T L C C P
  28. 28. SÉCURITÉ CONSEILLER EN PRÉVENTION CPPT ETAT DES LIEUX INITIAL ACCIDENT DE TRAVAIL PRÉ- VENTION ANALYSE DE RISQUES RECYCLAGE ARIS SIPPT CHUTES INCENDIE SAFETY PACK EVA- CUATION CONFORMITÉ CE TRAVAIL EN HAUTEUR AIRE DE JEUX VIBRATION ARBRE DES CAUSES EQUIPEMENTS DE PROTECTION PLAN D’ACTION AN- NUEL SERVICES DE SECOURS MACHINES SÉCURI- TÉ CONSEILLER EN PRÉVENTION CPPT ETAT DES LIEUX INITIAL ACCIDENT DE TRAVAIL PRÉVENTION ANALYSE DE RISQUES RECYCLAGE ARIS SIPPT CHUTES INCENDIE SAFETY PACK EVACUATION CONFORMITÉCETRAVAILENHAUTEURAIREDEJEUX VIBRATION ARBRE DES CAUSES EQUIPEMENTS DE PROTECTION PLAN D’ACTION ANNUEL Pour toute question Avenue Konrad Adenauer 8 1200 Bruxelles Tel. 02 761 17 88 Fax 02 761 17 03 gestiondesrisques@cesi.be #SÉCURITÉ
  29. 29. 30 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 30 CON SEIL Mise à disposition d’un Conseiller en prévention sécurité Thématique Aide et support au service interne de prévention (SIPPT) par un spécialiste « sécurité » (GR). Objectifs Aider, conseiller et soutenir le SIPPT dans le cadre de la réalisation de ses missions et tâches prévues par l’A.R. du 27 mars 1998. Programme  Estimation du temps nécessaire et suffisant pour assurer et mener à bien l’intervention en accord avec l’entreprise (généralement un nombre de jours / mois ainsi que la durée l’intervention dans le temps).  Définir les besoins logistiques (bureau, accès internet, …).  Présence ‘in situ’ du spécialiste sécurité au rythme défini en accord avec l’entreprise pour assurer la mission de support au SIPPT (missions générales, interventions spécifiques). Méthode Voir méthodes relatives aux différentes interventions que le spécialiste sécurité est capable de réaliser. Public Toutes les entreprises du pays avec un SIPPT. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. Code produit B06 Famille Sécurité UP #MISEÀDISPOSITION
  30. 30. 31 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 31 CON SEIL Code produit B0101 Famille Sécurité UP Analyse des risques : la méthode ARIS© Thématique Analyse de risques conformément à ce que prévoient les art.8 à 11 de l’arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail. Objectifs Les objectifs de l’analyse de risques par la méthode ARIS© (Analyse de Risques Intégrale et Systématique) sont multiples :  Identifier des dangers pour le bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail.  Définir et prioriser les risques pour le bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail.  Évaluer les risques pour le bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail.  Définir et prioriser les mesures de prévention pour chaque risque décelé.  Établissement du plan global de prévention et du plan d’action annuel.  Établissement des conclusions générales à l’attention de l’employeur, du conseiller en prévention interne et des membres du CPPT. Programme  Visite préalable des lieux de travail afin de bien cibler les besoins de l’entreprise.  Description de l’entreprise et de ses activités.  Réalisation de l’État des Lieux Initial (cf. fiche « ELI »).  Définir les « différentes populations » présentes au sein de l’entreprise (travailleurs, stagiaires, sous-traitants, …).  Analyse de risques par famille d’activité (sécurité, ergonomie, hygiène et risques psychosociaux) – comprenant l’évaluation des risques et la priorisation des actions à prendre.  Établissement du plan global de prévention et du plan d’action annuel.  Établissement des conclusions générales à l’attention de l’employeur, du conseiller en prévention et des membres du CPPT.  Présentation des résultats obtenus aux membres du CPPT (si souhaité par l’employeur). #ANALYSEDERISQUES
  31. 31. 32 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 32 CON SEIL Méthode L’ ARIS© est une méthode d’analyse de risques qui identifie les dangers et évalue les risques en tenant compte des disciplines suivantes :  Sécurité  Ergonomie  Hygiène  Risques psychosociaux  Santé Cette méthode permet à l’entreprise de posséder une analyse de risques globale dans les différents domaines exigés par la réglementation du bien-être au travail. Chaque poste de travail est décrit de manière très détaillée de façon à mettre en évidence les différentes tâches qui composent celui-ci. En fonction des tâches définies préalablement, les dangers pourront être détectés et distribués suivant une classification particulière :  Environnement de travail  Équipements de travail et substances chimiques  Organisation du travail  Humain  Interactions Les risques sont ensuite évalués afin de prioriser les actions à prendre, c’est-à-dire les mesures de prévention à mettre en place (établissement du plan global de prévention et du plan d’action annuel). Public Toutes les entreprises possédant au moins 1 travailleur. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise (à chaque poste de travail). #ANALYSEDERISQUES
  32. 32. 33 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 33 CON SEIL Mise en conformité CE des machines : encadrement et conseil Thématique Sécurité des machines et prévention des risques lors de l’utilisation des équipements de travail (machines, installations, dispositifs et appareils). Objectifs Réalisation d’un examen de conformité pour les équipements de travail existants et rédaction d’un rapport de mise en service pour les équipements de travail neufs ou modifiés. Programme  Établissement d’un inventaire des équipements de travail présents.  Observation des équipements de travail, lors de leur utilisation, par les opérateurs compétents, avec analyse des méthodes de travail usuelles.  Évaluation de l’équipement de travail sur base d’une liste de 19 prescriptions minimales telles que prévues dans l’annexe I de l’AR relatif aux équipements de travail du 12/08/1993.  Rédaction d’un rapport de mise en service pour conseil à l’employeur. Cette mission se déroule obligatoirement en présence du conseiller en prévention interne, d’un responsable opérationnel et d’un opérateur compétent. Méthode Visite sur place, observation et analyse du poste de travail, examen de conformité, rédaction d’un rapport de mise en service par équipement de travail, description de méthodes de travail fiables pour les opérateurs, conseil à l’employeur (service achat) en rapport avec la procédure de commande de nouveaux équipements de travail. Public Employeur, membres de la ligne hiérarchique, service interne de prévention, travailleurs. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. Code produit B0301 Famille Sécurité UP #ANALYSEDERISQUES
  33. 33. 34 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 34 CON SEIL Analyse des risques d’une aire de jeux Thématique  Législation nationale : AR relatif à l’exploitation des aires de jeux (28/3/2001, MB 9/5/2001).  Normes spécifiques servant de base à l’examen : • NBN EN 1176-1 : Équipements d’aires de jeux-Partie 1 : exigences de sécurité et méthodes d’essai générales. • NBN EN 1176-2 : Équipements d’aires de jeux-Partie 2 : exigences de sécurité et méthodes d’essai complémentaires spécifiques aux balançoires. • NBN EN 1176-3 : Équipements d’aires de jeux-Partie 3 : exigences de sécurité et méthodes d’essai complémentaires. • NBN EN 1176-7 : Équipements d’aires de jeux-Partie 7 : guide d’installation, contrôle, maintenance et utilisation. • NBN EN 1177 : Équipements d’aires de jeux : revêtements de surfaces de jeux absorbant l’impact - Exigences de sécurité et méthodes d’essai. Objectifs L’objectif est de vérifier le respect des normes de construction et d’installation des équipements de jeux, ainsi que leur intégrité. L’environnement de l’aire de jeux fait partie de l’analyse. Programme  Entretien avec le/la responsable de l’aire de jeux afin de récolter des informations (âge des enfants, documents d’indentification..).  Observation de l’aire de jeux dans son ensemble.  Observation de chaque équipement.  Observation des interactions possibles entre les différents équipements.  Établissement du rapport. Les étapes 2 à 4 s’accompagnent de prise de photos et de mesurages. Méthode Il s’agit de l’observation de l’aire de jeux et de chaque équipement, avec prise de photos et de mesures. Il y aura donc :  Une description de l’aire de jeux dans son ensemble.  Une description de chaque équipement.  Un mesurage de chaque élément et des hauteurs maximales de chute.  Un mesurage des surfaces d’impact de chaque équipement.  Une observation des interactions possibles entre chaque équipement.  Une observation de chaque équipement (intégrité, identification, défauts éventuels..).  Rédaction d’un rapport accompagné d’une annexe reprenant divers conseils et informations. Des photos des différents équipements et de l’aire de jeux dans son ensemble sont insérées. Public Cette procédure s’applique à toute demande d’aide à l’évaluation des risques d’une aire de jeux, à l’exception des parcs d’attraction. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. Code produit B13 Famille Sécurité UP - #ANALYSEDERISQUES
  34. 34. 35 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 35 CON SEIL Analyse de risques Incendie ARIS© Incendie Thématique Accompagner et aider l’entreprise à analyser les risques d’incendie conformément aux exigences des articles 4 à 7 de l’Arrêté Royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l’incendie sur les lieux de travail. Objectifs Les objectifs de l’analyse de risques incendie sont :  Prévenir l’incendie.  Assurer la sécurité et si nécessaire l’évacuation rapide des travailleurs et de toutes les personnes présentes sur le lieu de travail, sans les mettre en danger;  Combattre rapidement et efficacement tout début d’incendie pour éviter sa propagation;  Atténuer les effets nuisibles d’un incendie;  Faciliter l’intervention des services de secours publics. Programme L’analyse des risques incendie répond spécifiquement à l’obligation de l’arrêté royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l’incendie sur les lieux de travail. Le programme de l’intervention se déroule comme suit :  Réunion préparatoire pour l’organisation pratique de la démarche  Réalisation d’un état des lieux initial concernant la sécurité incendie  Détermination des scénarios probables et de l’étendue des conséquences prévisibles qui peuvent en découler  Etablissement des mesures de prévention  Présentation des résultats de l’étude au SIPP et au CPPT à la demande Méthode Après avoir réalisé l’état des lieux initial, une étude systématique des risques de départ d’incendie dans chaque compartiment de l’entreprise est effectuée. Pour répondre à cet objectif, chaque compartiment devra être décrit de manière très détaillée de façon à mettre en évidence les différentes situations non souhaitées (présence simultanée des 3 éléments du triangle du feu : combustible, comburant, énergie d’activation) qui pourraient se produire. Ces situations non souhaitées seront le point de départ des scénarios. Ainsi que le demande l’arrêté royal du 28/03/2014, la probabilité d’apparition simultanée des 3 éléments du triangle du feu sera estimée. De plus, pour chaque scénario, les facteurs pouvant faciliter l’étendue de l’incendie ou le circonscrire voire l’éteindre seront indiqués. Pour chaque situation dangereuse, la probabilité d’apparition du triangle du feu est déterminée. Dans ce but, les différents composants du triangle du feu seront étudiés séparément. Ensuite, la possibilité d’extension du feu est déterminée: y a-t-il des états de fait qui risquent de favoriser l’extension du feu ? Ou au contraire, existe-t-il des mesures de prévention qui vont permettre maitriser tout départ de feu. Ce système d’évaluation permettra enfin d’établir des priorités de mise en œuvre en ce qui concerne les mesures de prévention collectives et individuelles. Public Toutes les entreprises Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. Code produit B0104 Famille Sécurité UP #INCENDIE#ANALYSEDERISQUES
  35. 35. 36 FORMATIONCESIENSÉCURITÉ 36 FOR M ATION Organiser et former le service de lutte contre l’incendie Thématique Formation théorique sur l’incendie à l’usage du service de lutte contre l’incendie. Cette session répond à la prescription de l’annexe Ier de l’AR du 28 mars 2014 qui définit les compétences et formations des membres du service de lutte contre l’incendie. Objectifs  Comprendre la nature d’un feu et son mode de propagation;  Identifier les dangers liés à un incendie;  Comprendre l’utilité des procédures incendie;  Identifier et utiliser correctement les équipements de protection contre l’incendie;  Réagir correctement en cas d’alerte et en cas d’alarme ;  Combattre de façon sûre tout début d’incendie;  Mener rapidement et efficacement une évacuation.  Reconnaître et signaler des situations pouvant créer un risque d’incendie. Programme  Session de formation : 3 heures par groupe de 15 personnes maximum.  Matériel nécessaire : un local adapté au nombre de participants où le formateur peut faire une présentation (présence d’un projecteur et d’un écran nécessaire)  Contenu de la formation pour les intervenants en cas d’incendie : • Risques liés à l’incendie. • Évolution d’un incendie. • Le triangle du feu. • Différentes classes de feu. • Les différents moyens de lutte contre l’incendie. • Rôle des équipiers de première intervention. • Plan interne d’évacuation : procédure.  Contenu de la formation pour les évacuateurs : • Risques liés à l’incendie. • Évolution d’un incendie. • Rôle du service de lutte contre l’incendie • Plans d’évacuation • Le comportement à tenir en cas d’évacuation • Evacuation de personnes à mobilité réduite Méthode Formation théorique et participative à l’aide d’une présentation Power Point. Public Personnel désigné par l’employeur pour la fonction d’équipiers de première intervention. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. Code produit B0501 Famille Sécurité UP #INCENDIE
  36. 36. 37 FORMATIONCESIENSÉCURITÉ 37 FOR M ATION Code produit B0502 Famille Sécurité UP Sensibiliser au risque incendie pour l’ensemble du personnel Thématique Module d’information sur le risque incendie pour l’ensemble du personnel. Cette session répond à la prescription de la section 6 de l’AR du 28 mars 2014 selon lequel l’employeur donne aux travailleurs la formation nécessaire relatives aux mesures de prévention relatives aux risques incendie. Dans ce cadre, le personnel doit être formé par rapport aux attitudes à respecter en cas d’incendie. Objectifs Apprendre ce qu’est le feu et fournir aux participants les moyens et connaissances nécessaires pour évacuer les locaux le plus rapidement possible, en toute sécurité. Participer à la gestion quotidienne du risque incendie au sein de l’entreprise. Programme  Session de formation : 3 heures par groupe de 15 personnes maximum.  Matériel nécessaire : un local adapté au nombre de participants où le formateur peut faire une présentation (présence d’un projecteur et d’un écran nécessaire).  Contenu de la formation : • Risques liés à l’incendie. • Évolution d’un incendie (courbes et cas concrets). • Le triangle du feu. • Différentes classes de feu. • Les différents moyens de lutte contre l’incendie. • Attitudes à suivre en cas d’évacuation incendie. • Plan interne d’évacuation : procédure. Méthode Formation théorique et participative à l’aide d’une présentation Power Point. Public Travailleurs, membres de la ligne hiérarchique, membres du comité pour la prévention et la protection au travail. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI (formation inter-entreprises). #INCENDIE
  37. 37. 38 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 38 CON SEIL Code produit B0402 Famille Sécurité UP - Exercice annuel d’évacuation : encadrement et conseil Thématique Accompagner et aider l’entreprise dans la réalisation de l’exercice annuel d’évacuation prévu par l’arrêté royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l’incendie sur les lieux de travail. Objectifs Former l’ensemble des travailleurs à réagir rapidement et efficacement pour se mettre en lieu sûr lors d’un incendie.  Familiariser les travailleurs à l’usage des diverses voies d’évacuation.  Faciliter l’intervention des services de secours en cas d’incendie.  Éprouver la validité des consignes d’incendie afin de détecter les éventuelles lacunes. Programme Prérequis :  L’affilié doit déjà avoir établi une procédure d’évacuation en cas d’urgence : • les plans d’évacuation ont été affichés, les travailleurs informés ainsi des itinéraires d’évacuation et du ou des point(s) de rassemblement. • les travailleurs ont été formés et informés au sujet de la conduite à tenir lors de l’évacuation. • le service de lutte contre l’incendie (SLCI) est déjà formé.  Les issues de secours et voies d’évacuation doivent être dégagées et signalées.  Un représentant de l’entreprise a averti les services de police communale et des pompiers. Intervention :  Visite des locaux (et point(s) de rassemblement) afin de se familiariser avec les lieux.  Rencontre avec le service de lutte contre l’incendie pour organiser l’observation de l’exercice annuel d’évacuation.  Lancement et observation de l’exercice.  Après l’exercice, réunion avec la direction, le service de lutte contre l’incendie et les observateurs pour dresser un bilan du déroulement de l’évacuation.  Rédaction d’un rapport reprenant toutes les observations et propositions d’amélioration. Méthode Au préalable à l’exercice annuel d’évacuation : transmission de la procédure d’évacuation en cas d’urgence pour consultation (possibilité d’émettre déjà des mesures d’amélioration). Visite des locaux (et point(s) de rassemblement) afin de se familiariser avec les lieux. Rencontre avec le service de lutte contre l’incendie et désignation des « observateurs ». Ceux- ci seront informés des faits précis qu’ils devront observer (une check-list leur sera fournie). Ils se placeront aux points névralgiques des mouvements d’évacuation. Lancement et observation de la réalisation de l’exercice d’évacuation (un appareil photo ou une caméra peuvent être utiles). Après l’exercice, réunion avec la direction, le SLCI et les observateurs pour dresser un bilan du déroulement de l’évacuation. Les listes de contrôle sont rassemblées afin d’inventorier les dysfonctionnements. Des propositions d’amélioration sont discutées durant la réunion. Rédaction d’un rapport reprenant toutes les observations et propositions d’amélioration de la procédure d’évacuation en cas d’urgence. Public Toutes les entreprises possédant au moins 1 travailleur et ayant un lieu de travail fixe. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. #INCENDIE
  38. 38. 39 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 39 CON SEIL Code produit B14 Famille Sécurité UP - État des lieux initial ELI Thématique État des lieux initial du fonctionnement du service interne de prévention, associé à un examen structurel du bien-être au travail dans sa globalité. Objectifs Analyse du système et détermination du statut dans le cadre du bien-être au travail, en rapport avec les obligations légales de l’employeur et le fonctionnement du service interne de prévention. Introduction d’une politique du bien-être structurelle et planifiée au sein de l’entreprise. Programme Durée : 1 demi-jour. Contenu :  Utilisation du questionnaire ELI (examen systématique).  Évaluation de la politique du bien-être au sein de l’entreprise.  Détermination des points d’action prioritaires et incorporation dans le planning de prévention.  Amorce du développement (ultérieur) d’un système dynamique de gestion des risques.  Rédaction d’un rapport d’intervention avec conseils et propositions d’améliorations progressives. Méthode Soutien et conseils prodigués par un ingénieur expérimenté disposant d’une formation de conseiller en prévention niveau 1. Utilisation du questionnaire ELI. Rédaction d’un rapport d’intervention. Public Employeur, service interne de prévention. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. #DÉMARCHEDEPRÉVENTION
  39. 39. 40 CONSEILCESIENSÉCURITÉ 40 CON SEIL Safety Pack : mise en conformité et dynamisation des politiques de bien- être au travail Code produit B0103 Famille Sécurité UP - Thématique Formule prévention complète et rapide Objectifs Mise en conformité et dynamisation des politiques bien-être au travail Programme  Risques psychosociaux • Analyse de risques participative ou par questionnaire • Sensibilisation/formation : prévention des RPS, burn out, gestion de conflit • Personne de confiance : formation, désignation, coaching, supervision • Mise en place de procédures (règlement de travail, demandes d’intervention, ...) • Prévention des assuétudes  Sécurité • Analyse de risques • Obligations administratives : document d’identification, rapport annuel • Mise en conformité des équipements • Inventaire amiante • Évaluation des champs électromagnétiques basses et hautes fréquences  Ergonomie • Analyse de risques • Aménagement et conception des espaces de travail • Évaluation des facteurs physiques d’ambiance • Formation à la prévention des TMS (industrie-bureau) • Formation à la gestion de l’agressivité  Hygiène du travail • Analyse de risques chimiques • Contrôle des expositions aux agents chimiques • Produits chimiques : formation et sensibilisation, conformité stockage, procédures internes,… • Amiante : inventaire, formations, suivi • Évaluation de la qualité de l’air intérieur • Gestion des risques biologiques Méthode  Jour 1 état des lieux initial ELI® (audit « sécurité ») • Établissement du plan global de prévention et du plan d’action annuel. • Définition des interventions prioritaires en collaboration avec l’employeur, le conseiller en prévention interne et le Conseiller en Prévention-médecin du travail • Répartition des forces d’action (6 jours d’intervention) dans les 4 domaines d’application du bien-être. • Élaboration du planning des interventions par le conseiller en prévention CESI  Jour 2 à 7 Intervention des experts en prévention • Le conseiller en prévention CESI coordonne les différentes interventions Public Toutes les petites et moyennes entreprises. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. #DÉMARCHEDEPRÉVENTION
  40. 40. 41 FORMATIONCESIENSÉCURITÉ 41 FOR M ATION Code produit B0702 Famille Sécurité UP L’essentiel de la prévention pour tous les travailleurs Thématique Connaissance et application des règles de la prévention et du bien-être au travail à l’attention des travailleurs. Objectifs Formation et sensibilisation des travailleurs au sujet de leurs responsabilités et des « bonnes pratiques » dans le cadre du bien-être et de la prévention en entreprise. Programme  Session de formation : ½ journée ou 1 journée, groupes jusqu’à 15 personnes.  Matériel nécessaire : un local adapté au nombre de participants où le formateur peut faire une présentation (présence d’un projecteur et d’un écran nécessaire).  Contenu de la formation : • Rappel de la réglementation en matière de bien-être au travail • L’analyse des risques et les grands principes de la prévention • Les équipements de travail et les machines • Les équipements de protection individuelle • La signalisation de sécurité • Les substances chimiques dangereuses (et amiante) • Les risques de chute de hauteur • Les risques électriques • Les risques d’incendie et d’explosion • Les procédures de sécurité (consignation, permis feu, …) La présentation sera suivie d’une séance de questions/réponses. Méthode Formation théorique et participative avec une présentation Power Point. Public Travailleurs. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI (formation inter-entreprises). #DÉMARCHEDEPRÉVENTION
  41. 41. 42 FORMATIONCESIENSÉCURITÉ 42 FOR M ATION Prévention et bien-être : rôle de la ligne hiérarchique Thématique Exposé du rôle de la ligne hiérarchique dans le cadre de la politique du bien-être et de la prévention d’une entreprise. Objectifs Formation et sensibilisation de la ligne hiérarchique par une description du cadre légal et du rôle qu’ont les dirigeants au sein de l’entreprise dans le cadre du bien-être et de la prévention. Programme  Session de formation : ½ journée ou 1 journée. Groupes de maximum 15 personnes.  Matériel nécessaire : Un local adapté au nombre de participants où le formateur peut faire une présentation (présence d’un projecteur et d’un écran nécessaire).  Contenu de la formation : il sera fait usage d’un programme de formation standard comprenant les sujets suivants : • Réglementation en matière de bien-être • Acteurs impliqués • Responsabilités, tâches, compétences • Accidents du travail • Procédure d’achat des équipements de travail La présentation sera suivie par une séance de questions et d’interaction avec le formateur. Méthode Formation théorique et participative avec présentation Power Point. Public Employeur, membres de la ligne hiérarchique, top management. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise. Code produit B0701 Famille Sécurité UP #DÉMARCHEDEPRÉVENTION
  42. 42. 43 FORMATIONCESIENSÉCURITÉ 43 FOR M ATION Formation de base Conseillers en prévention niveau 3 Thématique Contenu de base « bien-être et prévention niveau 3 » pour conseillers en prévention d’entreprises de classe D (et généralement aussi de classe C), ainsi que pour toutes les personnes de contact PPT de manière générale. Objectifs Formation dans le cadre du bien-être et de la prévention, pour toutes les personnes qui, dans l’exécution de leur travail à un niveau de base, sont confrontées à l’organisation (planification, mise en œuvre, évaluation et suivi) du bien-être au travail. Programme  Session de formation : 6 jours (de 9h à 16h30) au total : 5,5 jours de formation et 0,5 jour pour l’organisation d’un examen final. Groupe de maximum 15 personnes.  Matériel nécessaire : un local adapté au nombre de participants où le formateur peut faire une présentation (présence d’un projecteur et d’un écran nécessaire).  Contenu de la formation : un programme de formation standard combinera les modules de base suivants à la pratique : • Les principes généraux de la prévention et la motivation à la sécurité. • La réglementation du bien-être au travail. • Les acteurs de la prévention et leurs responsabilités. • Le système dynamique de gestion des risques (SDGR). • L’analyse des risques : techniques et outils. • Les accidents du travail. • L’ergonomie. • Le travail sur écran. • La prévention de maux de dos. • Les produits dangereux : évaluation des risques. • Les risques psychosociaux. • La surveillance de santé et l’organisation des premiers soins. • Les Equipements de Protection Individuelle (E.P.I.). • L’hygiène sur les lieux de travail. • Les risques électriques. • Le travail en hauteur. • La prévention incendie. • Le travail avec des tiers. Code produit B08 Famille Sécurité UP - #DÉMARCHEDEPRÉVENTION
  43. 43. 44 FORMATIONCESIENSÉCURITÉ 44 FOR M ATION Méthode Formation théorique et participative avec présentation Power Point. Un syllabus (classeur contenant une copie des diapositives) sera fourni à chaque participant. Les 6 jours de formation seront répartis sur plusieurs semaines. Un examen final sera organisé lors de la dernière séance. Après réussite de cet examen final, les participants recevront une « attestation de présence régulière ». Remarque : Le contenu de la formation est considéré conforme pour le groupe cible visé mais ne donne pas droit au « titre » de conseiller en prévention. C’est un moyen de prouver que les exigences légales de formation en matière de réglementation du bien-être sont remplies et que la « fonction » de conseiller en prévention interne avec le profil de compétence exigé pour une entreprise de classe D (et généralement aussi de classe C) ou d’une personne de contact PPT peut être assurée. Le planning des formations ouvertes (dans les centres du CESI) est repris dans un calendrier de formation. Le planning des formations sur mesure (au sein de l’entreprise) est établi après discussion réciproque et fixé avec l’employeur. Tous les instructeurs sont des membres du personnel expérimentés dans le domaine du bien-être au travail et initiés au fonctionnement des services externes/internes de prévention. Chaque sujet abordé fait l’objet d’un partage d’expertise et d’expérience avec les participants. Les disciplines abordées sont : la sécurité du travail (ingénieur niveau 1), l’ergonomie, l’hygiène de travail, les risques psychosociaux et la surveillance médicale. Public Conseillers en prévention interne d’entreprises de classe D (et généralement aussi de classe C), ainsi que pour toutes les personnes de contact PPT de manière générale : membres de la ligne hiérarchique, personnes de confiance internes, secouristes industriels, membres de l’équipe de première intervention, personnel technique, membres du comité de prévention et de protection au travail, personnes désignées pour l’administration du bien-être, … Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI (formation interentreprise). Recyclage En fonction de l’A.R. du 29/01/2013 concernant les diverses dispositions relatives à la formation et au recyclage des conseillers en prévention, le CESI prévoit régulièrement des programmes de rappel de la formation de base qui permettent aux conseillers en prévention de répondre à leurs obligations. Ces formations sont présentes dans l’agenda des formations reprises sur le site : www.beswic.be. Les parties intéressées peuvent s’inscrire sur notre site www.cesi.be. Une attestation de participation est fournie à chaque participant. #DÉMARCHEDEPRÉVENTION
  44. 44. 45 FORMATIONCESIENSÉCURITÉ 45 FOR M ATION Analyser les accidents et les incidents par l’arbre des causes Thématique Formation à l’analyse des accidents et incidents par l’arbre des causes, axée sur les faits. Objectifs Apprentissage à organiser les faits et les causes qui ont conduit à l’accident ou l’incident et d’établir les liaisons entre ces derniers de manière à dessiner l’arbre des causes. Programme  Prise de contact : la secrétaire de la gestion des risques ou le conseiller en prévention en charge de la mission prend contact avec l’employeur pour établir une date d’intervention.  Formation théorique : expliquer comment recueillir les faits (faits inhabituels – faits permanents); définir les types des liaisons entre les causes.  Travaux pratiques : lors d’un exercice, mettre en évidence des faits et détermination des causes; construction de l’arbre des causes; détermination des mesures à prendre.  Discussion sur les problèmes de terrain.  Durée de la formation : une demi-journée. La formation peut également s’achever par l’analyse d’un accident survenu en entreprise. Méthode L’arbre des causes est une méthodologie élaborée par l’INRS. Public Membres de la ligne hiérarchique, service interne de prévention. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI (formation inter-entreprises). Code produit B10 Famille Sécurité UP #DÉMARCHEDEPRÉVENTION
  45. 45. 46 FORMATIONCESIENSÉCURITÉ 46 FOR M ATION Code produit B11 Famille Sécurité UP - Travailler en hauteur Thématique Formation sur le travail en hauteur (les risques de chute, le harnais de sécurité,…) Objectifs Sensibilisation des travailleurs et de la ligne hiérarchique aux risques de chute, à la réglementation sur les équipements de travail spécifiques au travail en hauteur, aux risques liés à l’utilisation prolongée d’un harnais de sécurité (suspension) et aux réflexes de sauvetage. Programme  Définition du travail en hauteur.  Statistiques de chute de hauteur en Belgique.  La législation sur le travail en hauteur.  Les moyens de prévention.  Comment enfiler et utiliser correctement son harnais ?  Risques liés à la suspension prolongée sur un harnais  Sauvetage Méthode La méthode est interactive et basée sur des échanges et expériences vécues. Public Membres de la ligne hiérarchique, tous les ouvriers qui travaillent en hauteur. Lieu d’intervention Au sein de l’entreprise ou dans les locaux CESI (formation inter-entreprises). #DÉMARCHEDEPRÉVENTION
  46. 46. 47

×