Negociations psa retail 2

138 vues

Publié le

Négociations PSA retail

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
138
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
59
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Negociations psa retail 2

  1. 1. SYNDICAT CFTCSYNDICAT CFTC Temps de travail Ancienneté : la Direction reste sur ses positions – Jours de congé pour évènement exceptionnel : la Direction lâche du leste sur la journée de déménagement. Compte épargne temps 15 possibilités de monétiser le compte épargne temps. Un compteur de maximum 15 jours pour les moins de 50 ans et de 30 jours pour les 50 ans et plus. Notre position n’a pas changé sur le sujet, ce dispositif n’est intéressant que pour les personnes ayant des RTT ou ayant acquis un maximum de jours d’ancienneté. Ancienneté La Direction n’a pas revu sa position et ne souhaite pas faire de geste concernant les jours d’ancienneté, car le fait d’élargir cette mesure à quelque 2400 salariés de SCA qui ne bénéficient que des dispositions de la convention collective représenterait une charge financière importante. Les jours déjà acquis par les salariés de la SCC seront maintenus. Le nouveau dispositif d’ancienneté sera applicable au 1er juin 2017 Ancienneté Jours d’ancienneté 20 ans 1 25 ans 2 30 ans 3 Les négociations arrivent à leur terme et la Direction ne nous suit pas sur l’idée d’attribuer un premier jour d’ancienneté à partir de 10 ans. L’argument financier est recevable, mais il est difficile de le chiffrer en sachant que des économies vont être réalisées ailleurs. Dans tous les cas ce sujet sera remis sur la table le moment opportun. 1 « Bien informés les hommes sont des citoyens, mal informés ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy LA CFTC vous informeLA CFTC vous informe V2
  2. 2. Jours pour évènement exceptionnel Voici la liste des jours pour évènement exceptionnel qui sera en vigueur au 1er juin 2017, celle-ci s’appuie sur le Code du travail, la convention collective et les nouvelles dispositions de l’accord. Décès d’un proche Événement décès Congé Décès du conjoint (époux, PACS) 4 jours Décès du concubin 3 jours Décès du père ou de la mère 3 jours Décès d’un enfant 5 jours Décès d’un frère ou d’une sœur 3 jours Décès d’un beau parent 3 jours Décès d’un grand parent du salarié 1 jour Mariages Événement Congé Mariage ou PACS du salarié 4 jours Mariage / PACS d’un enfant 1 jour Santé / hospitalisation Événement Congé Hospitalisation du conjoint ou d’un enfant 3 jours fractionnables 100 % Enfant malade âgé de moins de 14 ans 1 jour à 100 % 4 jours à 50 % Enfant malade 14 à 15 ans 3 jours payés à 0 % Annonce de survenue d’un handicap pour un enfant Article L3142-4 2 jours à 100 % Jours de solidarité enfant malade PCR (accord PCR C2P art 6) 20 jours maxi à 100 % Congé de présence parentale enfant < 20 ans gravement malade 310 jours / AJPP Congé de solidarité familliale accompagnement personne fin de vie 2 x 3 mois / Allocation * Congé de proche aidant (2017) A préciser Parentalité Événement Congé Naissance ou adoption 3 jours à 100 % Visite médicale obligatoire conjointe enceinte (L.1225-16 CT) 3 absences à 100 % Maternité – congé prénatal (1er ou 2e enfant) 6 semaines (IJ) Maternité – congé prénatal (3e enfant et +) 8 semaines (IJ) Maternité – congé postnatal (1er ou 2e enfant) 10 semaines (IJ) Maternité – congé postnatal (3e enfant et +) 18 semaines (IJ) Paternité (à prendre dans les 4 mois) 11 jours consécutifs (IJ) Paternité multiple (à prendre dans les 4 mois) 18 jours consécutifs (IJ) Congé parental PreParE 1er enfant - si ancienneté > 1 an 6 mois / allocation + PAJE Congé parental PreParE — 2e enfant et + si ancienneté > 1 an 24 mois / allocation + PAJE Déménagement / mobilité Événement Congé Déménagement dans le cadre d’une mobilité professionnelle 2 jours à 100 % Déménagement pour raison personnelle 1 jour à 100 % La Direction a lâché du leste sur la journée de déménagement et les dispositions plus favorables apportées par la loi du 10 août limitent la casse. On note aussi des dispositions plus favorables de l’accord concernant l’hospitalisation et les journées enfant malade. 2
  3. 3. Rémunération Le lissage du 13e mois : la Direction persiste - Titres restaurant : les salariés de la SCC y laissent des plumes – Prévoyance : amélioration de la couverture Lissage du 13e mois Nota : Les vendeurs VO et VN continueront à bénéficier au sein de PSA retail des dispositions actuelles applicables au 13e mois à la SCC et à la SCA. Pour des raisons de performance économique, mais aussi en raison du futur prélèvement à la source, la Direction maintient son projet d’intégrer le 13e mois au salaire mensuel. Le 13e mois disparaîtrait au profit d’un taux horaire plus élevé, le salaire annuel reste le même. Il en ressort deux principaux avantages : la rémunération des heures supplémentaires à un taux horaire plus élevé. Nous avons compris que la Direction ne reverrait pas sa position sur ce sujet bien qu’une majorité de salariés soit contre le lissage du 13e mois. La Direction est juste prête à éventuellement instaurer une grille de salaire minimum PSA retail qui nous semble difficile à mettre en place et à suivre en sachant que les minimas de la convention collective augmentent tous les ans. Titres restaurant Côté SCC, la part employeur représente 60 % du montant des titres restaurant, côté SCA elle n’est que de 50 % et la valeur faciale est moins élevée. La Direction propose 50 % de participation et une valeur faciale de 7,50 € pour la région parisienne et de 7€ pour la province. Il est aussi convenu de conserver le format papier plus flexible pour les salariés, et ce jusqu’à ce que le format dématérialisé soit imposé par la législation. Nous avons insisté pour une participation de 60 % de l’employeur, la Direction n’a pas répondu favorablement à notre demande, mais un effort a été fait sur la valeur faciale des titres restaurant, le pire a été évité, mais cela reste décevant. Les salariés de SCA sont gagnants, mais ceux de SCC y laissent des plumes... Prévoyance Le régime de prévoyance SCC est différent de celui de la SCA. La proposition d’harmonisation de la prévoyance est le seul point positif de la négociation rémunération, il s’agit d’une amélioration des garanties pour les salariés de la SCC qui étaient moins bien lotis que leurs collègues de SCA. Les salariés et leur famille seront mieux couverts, nous pensons que cette proposition est équilibrée et qu’elle reflète la compétence du groupe IRP auto en matière de protection sociale. Notre avis reste favorable sur ce point. 3
  4. 4. Droit syndical La Direction donne les moyens au central, un moyen de faire avaler la pilule aux organisations syndicales ? C’est le sujet où la Direction a fait le plus d’effort avec davantage d’heures de délégation, davantage de moyens financiers. Pour la CFTC les moyens proposés sont déjà d’un bon niveau, nous n’avons donc pas formulé des demandes supplémentaires. Notre vision est éloignée de celle d’un pouvoir centralisé et de délégués syndicaux centraux permanents qui ont oublié les réalités du terrain . Pour pouvoir représenter légitimement nos collègues et comprendre leurs préoccupations, il faut les partager. Position de la CFTC concernant le projet d’accord et les propositions de la Direction La SCC perd plus qu’elle n’y gagne, l’écart avec SCA est important, notamment au niveau de l’ancienneté et des titres restaurant, si on ajoute à cela le lissage du 13e mois qui est loin de faire l’unanimité, « l’addition est plutôt salée » Tout au long des négociations, nous avons essayé de limiter la casse face à une Direction qui avait peu de marges de manœuvre avec une feuille de route qui consistait à ne pas fragiliser la santé économique du futur PSA retail. Sur le point de la Santé économique de PSA retail, les intérêts sont convergents, car celle-ci est porteuse d’avenir et permettra de pérenniser les emplois, c’est un élément dont nous allons tenir compte dans la réflexion que nous allons avoir concernant la signature de l’accord. Pour l’heure, nous poursuivons notre réflexion, nous ne manquerons pas de vous tenir informés. 4 Rejoignez-nous http://www.cftc-citroen-suc.com/ https://www.facebook.com/CFTC.SCC/ https://twitter.com/CFTCcitroensuc Pour recevoir régulièrement des informations, envoyez un mail* avec l’objet « mailing list » à cftc.citroen.suc@gmail.com * Mail perso, pas de mail professionnel

×