Construire le Maghreb de l’énergie par Lakhdar CHOUIREB - Forum UME 2014

753 vues

Publié le

Présentation de M. Lakhdar Chouireb, Directeur de SONEELGAZ, lors de l'atelier "Construire le Maghreb de l’énergie" au Forum des Entrepreneurs Maghrébins 2014, 17/18 Février à Marrakech.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
753
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Construire le Maghreb de l’énergie par Lakhdar CHOUIREB - Forum UME 2014

  1. 1. (3ième ) Troisième Forum des Entrepreneurs Maghrébins Marrakech, les 16 et 17 février 2014 Construire le Maghreb de l’Energie Lakhdar CHOUIREB Directeur Sonelgaz 2
  2. 2. Contexte électrique Algérien Unité 2012 2013 Evol. (%) Millions d'hab. 37,9 38,9 2,6 PIB/hab. US $ 4 990 5 180 3,8 Puissance installée MW 13 003 15 097 16,1 Pointe (RIN) MW 9 777 10 464 7,0 Production d’électricité GWh 54 086 56 163 3,8 Consommation de combustible Mm3 13 501 13 030 -3,6 Milliers 7 429 7 748 4,3 Longueur Réseau Transport km 23 779 25 385 6,8 Longueur Réseau Distribution km 269 461 278 862 3,5 Population Nombre de consommateurs d'élec. 3
  3. 3. Contexte électrique Algérien L’Algérie , comme les autres pays du Maghreb d’ailleurs, fait face à plusieurs contraintes de développement et a affiché une priorité stratégique en matière d’énergie, notamment électrique, en s’inscrivant dans une dynamique de: • Faire face à la forte croissance de la demande électrique, • Renforcer la sécurité d’approvisionnement, • Réduire graduellement son indépendance aux énergies fossiles, • Valoriser son potentiel EnR très important, en y introduisant une part croissante dans son parc de production électrique, • Réduire les retombées du changement climatique, • Créer des filières industrielles (notamment EnR) compétitives et génératrices d’emplois durables. 4
  4. 4. Prévisions d’énergie électrique sur la période 2013-2023 170000 160000 150000 159215 Evolution de la production nationale GWh 140000 130000 120000 110000 100000 90000 80000 70000 54086 60000 59710 50000 40000 30000 Historique 20000 Prévisions 10000 0 30000 2023 Evolution de la puissance maximale appelée sur le R.I.N 32000 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 MW 2003 2002 2001 2000 1999 34000 1998 1997 36000 32530 28000 26000 24000 22000 20000 18000 16000 14000 12000 10363 11810 10000 8000 Historique 6000 4000 Prévision de la puissance 2000 0 2023 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000 1999 1998 1997 5
  5. 5. Perspectives de développement • Demande d’électricité en Algérie est en augmentation constante ----- Se pose alors, le problème de sa satisfaction . • Nécessité de fournir des solutions à ces problèmes. Parmi les solutions :  Accroissement des capacités de production (thermiques; Enr, nucléaire, …);  Développement et renforcement des réseaux;  Recourir aux échanges commerciaux avec les pays voisins;  etc … 6
  6. 6. Perspectives de développement (horizon 2023) • 16 370 MW en cours de construction; • 776 MW décidés en TG mobiles; • 5 084 MW décidés en EnR. Total : 22 230 MW 7
  7. 7. Plans de développement électricité et infrastructures (2013 – 2023) Evolution des longueurs du réseau de transport de l’électricité à l’horizon 2023 60000 Evolution de nombre des postes de transformation à l’horizon 2023 734 postes (124 800 MVA) 800 49 178 km 700 637 50000 44 288 km 600 40000 488 postes 500 426 30000 20000 400 23 778 km 11 104 km 10000 18 834 km 16 797 km 8 657 km 19 978 km 18 073 km 11 127 km 9 045 km 0 300 200 100 253 179 154 88 32 11 3 629 km 201 postes 45 postes 0 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 Ligne 400 kV Lignes 90-60 kV Lignes 220-150 kV TOTAL 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 Postes 400/220 kV Postes 60/30-10 kV Postes 220/90-60-30 TOTAL 8
  8. 8. Réseau de Transport d’Electricité 9
  9. 9. Etat des lieux des interconnexions électriques Espagne DJENDOUBA 2014 CHEFFIA GHAZAOUET BOURDIM 1992 OUJDA Maroc EL KALA EL AOUINET 1988 2009 FIGUIG TLEMCEN DJEBEL ONK 1954 FERNANA 1952 1980 1984 TAJEROUINE Tunisie METLAOUI SIDI ALI BOUSSIDI 2014 BENI OUNIF Algérie Ouvrages existants 400 kV 220 kV 150 kV 90 kV Câble s/marin 10 10
  10. 10. Développement des EnR en Algérie (Contexte) • Pour faire face, à la demande additionnelle d’électricité, en énergie et en puissance (Pointe du réseau électrique), qui pourrait doubler, voire même tripler d’ici 2025; • Souci de préserver les ressources fossiles; • Souci de garantir la sécurité de l’approvisionnement énergétique à moyen et long terme ; • Nécessité de diversifier les sources de production d’électricité; • Avancées considérables dans le domaine des technologies EnR. • Abondance de la ressource énergétique renouvelable (solaire et éolienne, essentiellement); • Prise en compte de la problématique environnementale. 11
  11. 11. Atouts de l’Algérie pour accompagner le développement des EnR • Potentiel appréciable en Silice (amont de la filière PV); • Existence de centres et laboratoires de recherche dans les EnR et le Silicium; • Existence d’une base industrielle pour le développement d’une industrie verte (fabrication des équipements connexes, … ); • Programme national des EnR, défini sur le long terme (visibilité aux investisseurs); • Prédiction de baisse des coûts des EnR à moyen terme; • Proximité géographique des marchés régionaux (Maghreb, Europe, Afrique); • Processus d’intégration des marchés maghrébins de l’électricité et de l’UE et opportunités de développer le marché des EnR; • Cadre règlementaire favorable pour l’investissement dans le domaine des EnR. 12
  12. 12. Programme national de développement des EnR L’Algérie dispose d’un programme de développement d'énergies renouvelables ambitieux à l’horizon 2030, axé essentiellement sur le déploiement des technologies relatives à l'énergie solaire photovoltaïque, éolienne et thermo solaire. l’Algérie projette de produire 40% (37% solaire et 3%éolien) de sa puissance électrique, d’origine renouvelable d’ici 2030: Objectifs de capacités EnR à installer : 12 000 MW pour le marché local, dont : 2 800 MW PV - 7 200 MW CSP - 2 000 MW Eolien. L’Algérie a également un objectif de 10 000 MW dédiés à l’exportation, si les conditions suivantes sont réunies: - Accès au marché régionaux (européen; - Conditions garantissant les investissements engagés et une rentabilité suffisante. 13
  13. 13. Il existe en Algérie, un cadre institutionnel et règlementaire spécifique aux énergies renouvelables, à même de favoriser leur développement à grande échelle. Sur le plan institutionnel Renforcement du plan institutionnel pour accompagner la mise en œuvre du programme de développement des EnR, par la création d’institutions, agences spécialisées, instituts/centres de recherche et de formation EnR, Fonds national des EnR/EE, … 14
  14. 14. Sur le plan règlementaire En Algérie, la loi sur l’électricité permet l’achat à tarif garanti de l’électricité produite à partir de sources renouvelables et garantit un accès prioritaire au réseau. Le pays a opté pour la mise en place d’un tarif d’achat garanti. Toutefois, la contribution du secteur privé reste limité et fortement tributaire de l’amélioration effective du climat des affaires et du renforcement de l’efficacité du secteur bancaire et financier. 15
  15. 15. • Le développement des énergies renouvelables (EnR) dans le pays bénéficiera aux populations/économie; • En exploitant les ressources solaires et éoliennes abondantes, le pays peut couvrir sa demande, constamment croissante en énergie et peut réduire sa dépendance en matière d’importation (le cas échéant) de combustibles fossiles; • Augmenter ses revenus en exportant des quantités plus importantes de combustible fossile; • Soulager le budget de l’état (à long terme) des contraintes imposées par les importations de combustibles fossiles. 16
  16. 16. Principaux acteurs et intervenants Développement de l’Engineering Accompagnement institutionnel • • • • MEM CREG IAER Fonds nationaux Développement de l’industrie des équipements Mise en œuvre opérationnelle • Sociétés de Sonelgaz Programme EnR Développement et Valorisation de la R&D 17
  17. 17. Conclusion  Futur énergétique orienté vers un mix où les EnR, jouent un rôle important;  Opportunités pour l’Algérie, pour: • Développer une économie basée sur la technologie et valoriser la R&D; • Un développement économique et social durable, notamment à travers l’implantation d’industries créatrices de richesses et d’emplois; • Se positionner comme un acteur majeur dans la production de l’électricité à partir du solaire photovoltaïque et du solaire thermodynamique; • Se pérenniser en tant qu’acteur majeur du marché de l’énergie. 18
  18. 18. Merci pour votre attention 19

×