LE 23 SEPTEMBRE 2015 - PARIS
LES CLES DE LA REUSSITE
D’UNE TOITURE-TERRASSE
BETON
Point de vue de l’étancheur
J.C. ZEMMOUR CSFE
Les principales règles de l’art (pour mémoire)
• DTU 20.12 pour l’élément porteur
• DTU 43.1 pour les travaux d’étanchéité...
Pentes, hauteur des reliefs
• En climat de plaine, hors climat de montagne, et outre-mer
• La pente doit être donnée par l...
Charges descendantes
• Terrasses-jardins : prendre la charge de la terre gorgée d’eau (2,1 kN/m3)
• Toitures-terrasses vég...
Acrotères / état de surface
• En béton de classe XC4 (DTU 20,12), pas de maçonnerie
• Supports propres, sans aspérités, tr...
Tolérances
• De manière générales
– 10 mm sous règle de 2 m
– 3 mm sous règle de 20 cm
– Pas de contrepente
• Des techniqu...
Des problèmes rencontrés sur chantier
• Cueillies non reprises
• Des ragréages qui sautent dès le premier coup de chalumea...
Organisation de chantier
• Délai après coulage béton
– normalement 8 j à 28 j avant d’intervenir (DTU 43.1) / plus long po...
Problème spécifique : les balcons
• Il n’y a pas d’obligation réglementaire d’étancher des balcons.
• C’est aux concepteur...
Merci pour votre attention
30.06.2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

5 colloque toit-terrasse - jean-claude zemmour - Les cles de la reussite d une toiture-terrasse beton

717 vues

Publié le

Les clés de la réussite d une toiture-terrasse béton - le point de vue l'étancheur

Publié dans : Environnement
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
717
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

5 colloque toit-terrasse - jean-claude zemmour - Les cles de la reussite d une toiture-terrasse beton

  1. 1. LE 23 SEPTEMBRE 2015 - PARIS
  2. 2. LES CLES DE LA REUSSITE D’UNE TOITURE-TERRASSE BETON Point de vue de l’étancheur J.C. ZEMMOUR CSFE
  3. 3. Les principales règles de l’art (pour mémoire) • DTU 20.12 pour l’élément porteur • DTU 43.1 pour les travaux d’étanchéité (43.11 en climat de montagne) et aussi 30.06.2015 des règles professionnelles des recommandations professionnelles
  4. 4. Pentes, hauteur des reliefs • En climat de plaine, hors climat de montagne, et outre-mer • La pente doit être donnée par l’élément porteur ou forme rapportée 30.06.2015
  5. 5. Charges descendantes • Terrasses-jardins : prendre la charge de la terre gorgée d’eau (2,1 kN/m3) • Toitures-terrasses végétalisées : prendre la masse volumique à CME (capacité maximale en eau) donnée par le fournisseur 30.06.2015
  6. 6. Acrotères / état de surface • En béton de classe XC4 (DTU 20,12), pas de maçonnerie • Supports propres, sans aspérités, trous, protubérances ni flaches (pas de surplus de béton, traces d’huile, trous de banches rebouchés) • Parement : ne doit pas être lisse ou a effet miroir (cf. DTU 20.12). 30.06.2015
  7. 7. Tolérances • De manière générales – 10 mm sous règle de 2 m – 3 mm sous règle de 20 cm – Pas de contrepente • Des techniques peuvent exiger des dispositions particulières, ce doit être indiqué dans les DPM. Par exemple, pour des étanchéités de dalles de parking avec des systèmes d’étanchéité liquide (cf règles professionnelles) – Parement lissé du NF DTU 21 (7 mm sous la règle de 2 m et 2 mm sous le réglet de 20 cm) – Réparations admises avec des produits spécifiques – Cohésion superficielle > 1,5 Mpa Aussi dans certains Avis techniques de membranes synthétiques 30.06.2015
  8. 8. Des problèmes rencontrés sur chantier • Cueillies non reprises • Des ragréages qui sautent dès le premier coup de chalumeau • Entrées d’eaux pluviales – Ce n’est pas à l’étancheur de déterminer leur emplacement – Réservations – Décaissé profondeur 15 mm dans la dalle en l’absence d’isolation ou avec la technique d’isolation inversée 30.06.2015
  9. 9. Organisation de chantier • Délai après coulage béton – normalement 8 j à 28 j avant d’intervenir (DTU 43.1) / plus long pour les bacs collaborants – Parfois pression pour intervenir après 2 jours !!! • Circulation par d’autres corps d’état  – Extrait DTU 43.1 30.06.2015 S’il est prévu que d’autres entreprises soient amenées à intervenir sur la toiture pendant ou après la réalisation des travaux d’étanchéité, des dispositions spéciales sont à prévoir. Celles-ci, définies par le maître d’œuvre, doivent être décrites dans un CCTP d’un des lots du marché.
  10. 10. Problème spécifique : les balcons • Il n’y a pas d’obligation réglementaire d’étancher des balcons. • C’est aux concepteurs de décider. • Surtout pas de pente vers la façade. • Souvent, on fait appel à l’étancheur après des désordres (entrée d’eau, peintures qui s’écaillent en sous-face, éclatement du béton,… • Difficultés car seuils non adaptés, présence d’ITE,… • Avec la règlementation accessibilité, ne peut guère être résolu qu’avec des dalles sur plots (le principe de caniveau dans la chape devant la menuiserie ne fonctionne pas). 30.06.2015
  11. 11. Merci pour votre attention 30.06.2015

×