REVUE DE PRESSE
1ERE EDITION DE LA COURSE DE L’ENTREPRENEUR
Conférence de presse : mardi 25 juin 2013 à l’hôtel de ville d...
1ere édition de la course de l’entrepreneur
La course de l'entrepreneur est un jeu de piste qui rassemble 50 équipes de 3 ...
Article : APS
Conférence de presse du Centre des jeunes dirigeants, mardi
2013-06-24 18:11:34 GMT
Dakar, 24 juin (APS) –
L...
La 1ére Edition sera consacrée aux TIC, un secteur à fort potentiel de croissance pour le
Sénégal. Ce sera aussi l’opportu...
Article : Senenews
SENENEWS.COM- Le centre des jeunes
dirigeants(CJD) organise la première course de l’entrepreneur le sam...
Dix étapes seront sur l’agenda de la course, dont le départ sera donné à la porte du Millénaire,
l'arrivée étant prévue au...
Promouvoir entrepreneuriat et inciter les jeunes élèves et étudiants à entreprendre, voilà
l’objectif que s’est fixé le CJ...
composé de chefs d’entreprise et de cadres qui partagent la vision d’une économie au service
de l’homme.
Massaër DIA
http:...
Article : Senenews.com
Trois questions à Pape Landing Mané Président du CJD: “nous
constatons un regain d’entreprendre au ...
De par les différentes actions menées par le CJD, nous avons pu constater un regain de cette
culture d’entreprendre au niv...
Passage TV et Radio :
MEDIAS supports Emission Nbre de
passage
DATES
TV Touba TV Nos jeunes ont du talent 3 6, 9, 10 juill...
Une autre équipe face à un arbitre pour décrypter quelques énigmes.
Lecture des critères de validation de gain de la cours...
Trophées remis de manière solennelle aux trois premières équipes par différent membre du
CJDs.
Photo de famille des partic...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Revue de presse 1ère édition Course de l'Entrepreneur à Dakar, CJD Sénégal

515 vues

Publié le

Revue de presse réalisée suite à la 1ère édition de la Course de l'Entrepreneur organisée par le Centre des Jeunes Dirigeants Sénégal le 29 juin 2013.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
515
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Revue de presse 1ère édition Course de l'Entrepreneur à Dakar, CJD Sénégal

  1. 1. REVUE DE PRESSE 1ERE EDITION DE LA COURSE DE L’ENTREPRENEUR Conférence de presse : mardi 25 juin 2013 à l’hôtel de ville de Dakar 1ère édition de la course de l’entrepreneur samedi 29 juin 2013 Lieu de départ : Place du millénaire Lieu d’arrivée : Place de l’obélisque Cérémonie de remise de prix et cocktail au Grand Théâtre National
  2. 2. 1ere édition de la course de l’entrepreneur La course de l'entrepreneur est un jeu de piste qui rassemble 50 équipes de 3 personnes dont un élève, un étudiant et un entrepreneur pour une compétition qui vise à promouvoir l'entreprenariat auprès des jeunes. Cette 1ère édition organisée par le Centre des Jeunes Dirigeants Sénégal a eu lieu le samedi 29 juin. Le coup d’envoi a été donné à partir de la porte du millénaire pour une arrivée à la place de l’obélisque. Durant le parcours, les participants devaient décrypter des énigmes au cours de 10 étapes qui correspondent symboliquement aux différentes phases de la création d'une entreprise. Pour couronner le tout, des prix ont été remis aux dix 1ères équipes suivies d'un cocktail au Grand théâtre de Dakar. PARTENAIRES :
  3. 3. Article : APS Conférence de presse du Centre des jeunes dirigeants, mardi 2013-06-24 18:11:34 GMT Dakar, 24 juin (APS) – Le Centre des jeunes dirigeants (CDJ) organise une conférence de presse, mardi à 15 heures, à la salle des délibérations de l’hôtel de ville de Dakar, annonce un communiqué reçu à l’APS. La rencontre avec la presse est organisée en prélude à la première édition de la « Course de l’entrepreneur » prévue le week-end prochain, avec le soutien de la ville de Dakar, précise la même source. Concept innovant imaginé par le CJD, la « Course de l’entrepreneur » rassemble 50 équipes de 3 personnes (un entrepreneur, un étudiant et un lycéen) pour une compétition qui vise à promouvoir l’entreprenariat auprès des jeunes, ajoute le communiqué. ''Chaque équipe se verra remettre un livret d’énigmes à décrypter. Les participants devront trouver les bonnes réponses qui les mèneront dans 10 institutions et entreprises de Dakar où des arbitres les attendront pour leur remettre de la documentation d’appui à la création d’entreprise'', mentionne le texte. AD http://www.aps.sn/articles.php?id_article=115082 Article paru dans: lepays-senegal.com Le Centre des Jeunes Dirigeants vient de créer le concept « course de l’Entrepreneur pour promouvoir l’entreprenariat auprès de la jeunesse. Le CJD avec le soutien de la ville de Dakar et d’autres partenaires veut organiser la 1ére édition le Samedi 29 Juin 2013 à Dakar C’est dans ce cadre que le comité préparatoire a rencontré la presse le Mardi 24 Juin 2013 dans la salle de la mairie de Dakar La rencontre avec les journalistes s’est tenue en présence de Pape Landing Mané responsable de la formation, Pape Aly Mbaye, Aissatou Sow membres du CJD. Pape Aly Mbaye est revenu sur la diversité des activités entreprises par le CJD. En effet des plénières ont été organisées sur l’entreprenariat, le nouveau code des impôts, la formation des membres, une caravane Saga Afrique en 2012 de Dakar à Casablanca. Une quarantaine d’étudiants porteurs de projets étaient mobilisés. Aissatou Sow a fait la présentation de la course de l’entreprise qui regroupe des équipes composées de 3 personnes : un lycéen, un étudiant et un entrepreneur. Chaque équipe se verra remettre un livret d’énigme à décrypter. Pour Aissatou « la plénière permet de faire découvrir aux étudiants les créneaux porteurs ».
  4. 4. La 1ére Edition sera consacrée aux TIC, un secteur à fort potentiel de croissance pour le Sénégal. Ce sera aussi l’opportunité de rapprocher davantage les étudiants au monde de l’entreprise. Le principe est de franchir toutes les étapes qui correspondent aux différentes phases de la création d’entreprise. Le départ sera donné à la place du Millénaire à 9h et l’arrivée est prévue à midi au Grand Théâtre National. L’ambition du CJD est de promouvoir des idées nouvelles pour rendre l’entreprise à la fois plus compétitive et plus humaine et d’accompagner les jeunes soucieux d’améliorer leur performance et celle de leur entreprise. Le CJD à travers cette mobilisation veut faire connaitre au grand public les sources de financement, à entreprendre sans avoir de grands moyens. La course permet de sensibiliser les élèves et les étudiants. Rendez-vous est ainsi pris pour le Samedi 29 Juin 2013 à Dakar pour la 1ére course de l’Entrepreneur Babacar Ndiaye Article : Social Input Entrepreneuriat, entrepreneuriat….on arrête pas d’en parler hein…c’est le mot qui ne quitte aucune lèvre au Sénégal…après y a le mot favori qui est khaliss (argent). Nous avons il y a quelques jours parlés du Congrès du CJD (sisi ici), nos chers amis du CJD ne s’en sont pas arrêtés là. Hell No !! Roulement de tambours et de tic tics, la première édition de la course de l’entrepreneur aura lieu demain avec comme point de départ la place du millénaire. Qu’est-ce que la course de l’entrepreneur ? Etre entrepreneur ce n’est pas easy sa race (désolé mais c’est tellement vrai), il faut franchir des étapes, trouver des connaissances, faire face à l’adversité, et c’est tout ce process que la course va essayer de retracer. Comment ça va se passer ? Une cinquantaine d’équipes constituées chacune d’un lycéen, d’un étudiant et d’un entrepreneur vont faire face à une course d’étapes à travers le centre-ville de Dakar avec des checkpoints et des éléments d’informations à trouver. Comment y participer ? Envoyez un mail à info.cjdsn@gmail.com A vos tics tics, Qui sera l’Usain Bolt de l’entrepreneuriat ? http://redac.socialinput.fr/la-course-de-lentrepreneur-lets-change-the-world
  5. 5. Article : Senenews SENENEWS.COM- Le centre des jeunes dirigeants(CJD) organise la première course de l’entrepreneur le samedi 29 juin. L’Objectif est de rassembler les élèves et étudiants et la course va rassembler 50 équipes de trois personnes pour une compétition qui vise à promouvoir entrepreneuriat auprès des jeunes. « L’ambition du CJD est de promouvoir des idées nouvelles pour rendre l’entreprise à la fois plus compétitive » a soutenu Pape Lamine Mané, président du CJD. Il a tenu ses propos dans l’après-midi de ce mardi à la salle des délibérations de la mairie de Dakar lors d’une conférence de présentation de la course qui aura lieu le samedi prochain. « Chaque équipe se verra un livret d’énigmes à décrypter » dit-il. Pour Pape lamine Niang, les participants devront trouver les bonnes réponses qui les mèneront dans les dix institutions et entreprises de Dakar où des arbitres les attendront pour leur remettre de la documentation d’appui. Pour la course, le point de départ sera donné à la place du Millénaire pour se terminer au grand théâtre National où un cocktail sera offert lors de la remise des prix. Cette première édition verra la participation de plusieurs partenaires comme la ville de Dakar, Tigo, CMS, SCA ect … http://www.senenews.com/2013/06/25/1ere-course-de-lentrepreneur-le-cjd-ouvre-la-voie-aux- jeunes_60201.html Article paru dans: Enquête et burkinapmepmi.com Le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD) lance la 1ère édition de ‘’La course de l’entrepreneur‘’, samedi prochain. Cinquante équipes de trois personnes devront compétir pour acquérir les rudiments de l'entrepreneuriat privé. La ‘’course de l’entrepreneur’’ est un concept lancé hier par le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise du Sénégal. Loin d'être une course de vitesse, l'initiative est un jeu de piste qui réunit une équipe composée d'un entrepreneur, d'un élève et d'un étudiant. Chaque «team» va devoir résoudre des énigmes en répondant à un certain nombre de questions. Et à partir des réponses trouvées, chaque équipe saura l’étape suivante à franchir.
  6. 6. Dix étapes seront sur l’agenda de la course, dont le départ sera donné à la porte du Millénaire, l'arrivée étant prévue au Grand Théâtre. A chaque étape et après chaque réponse donnée, des arbitres seront en mesure d’orienter les compétiteurs pour trouver des réponses justes en cas de «faux-pas». ‘’Tout en marchant en équipe’’, précise le nouveau président du CJD. Selon Pape Landing Mané, l’objectif de cette initiative est de permettre aux jeunes de savoir comment mettre sur pied une entreprise, en partant de l'idée jusqu'au financement, en passant par le business plan. ‘’Nous sommes en train de retracer l’histoire de la création d’une entreprise’’, dit Pape Landing Mané. Face au faible taux de pénétration des jeunes dans le secteur de l’entrepreneuriat, Ali Mbaye, membre du CJD, constate que les jeunes sénégalais n’ont pas la culture d’entreprendre eux- mêmes, de prendre des risques et de créer leur propre affaire. ‘’Si nous prenons l’exemple des jeunes qui sortent des écoles de formation, ils sont souvent confrontés à des problèmes d’information pour pouvoir créer une entreprise’’, déplore ce jeune entrepreneur. D’où la pertinence, selon lui, de mettre cette expérience à la disposition des étudiants. AIDA DIENE (STAGIAIRE) www.enqueteplus.com/.../1ere-edition-de-la-course-de-l’entrepreneur http://www.burkinapmepmi.com/spip.php?article17013 Coupure de presse : Article Enquête Article paru : Actu24.net La course de l’entrepreneur : L’équipe N°20 remporte la coupe de la 1ere édition 72 jeunes de 24 équipes issues de différentes écoles de Dakar ont participé à la 1ére Edition de la course de l’entrepreneur organisé, ce samedi, par le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD/Sénégal). Une compétition dont l’objectif est d’inciter les jeunes à créer leur propre entreprise. A l’issue de cette épreuve, l’équipe N°20 a remporté le trophée.
  7. 7. Promouvoir entrepreneuriat et inciter les jeunes élèves et étudiants à entreprendre, voilà l’objectif que s’est fixé le CJD/Sénégal. Pour se faire, une course a été organisée à cet effet. La compétition avait pour cadre la porte du millénaire, la place de l’Obélisque en passant l’Avenue Malick Sy et le boulevard de la République. Sur le parcours, 10 stands dirigés par deux voire trois jeunes entrepreneurs ont été installés. Dans chacun de ces lieux, les compétiteurs recevaient des livrets d’énigmes à décrypter et des conseils leur permettant de trouver de bonnes réponses qui correspondent à différentes étapes de la création d’une entreprise.« Cette compétition a permis aux jeunes de savoir les différentes voies nécessaires qu’il faut pour entreprendre afin de pouvoir créer son propre entreprise et trouver des financements », a dit Papa Landing Mané, le président rentrant du CJD/Sénégal. Il a affirmé que « cette course de l’entrepreneur va permettre également de renverser la tendance du fait que le taux de pénétration de l’entrepreneuriat chez les jeunes est jugé très faible ». Selon lui, le bilan de cette randonnée est satisfaisant malgré les ajustements de dernières minutes orchestrés par les autorités étatiques. Parmi les 24 équipes qui ont participé, trois ont remporté des trophées. Il s’agit de l’équipe N°20, N°8 et N°21. Et le reste a pu empocher des médailles et des livres dont le contenu est accès sur entrepreneuriat. Pour Ndéye Marième Fall, présidente sortante « le CJD/Sénégal va élargir ses activités au plan national afin de permettre aux autres jeunes du pays de bénéficier leur expérience et de contribuer au développement de leur nation ». Patrice Basse http://www.actu24.net/societe/article/la-course-de-l-entrepreneur-l Article paru dans : Direct-info COURSE DE L’ENTREPRENEUR : Une compétition pour l’entreprenariat chez les jeunes Le Président du centre des jeunes dirigeants (Cjd), M. Papa Landing Mané, en prélude à la première édition de la course de l’entrepreneur que sa structure organise le samedi pour la promotion de l’entreprenariat auprès des jeunes lycéens, a tenu hier une conférence de presse à l’hôtel de ville de Dakar pour présenter le projet. Ce concept innovant va rassembler 50 équipes de 3 personnes à la porte du Millénaire à savoir un entrepreneur, un étudiant et un lycéen. Et chaque équipe se verra remettre un livret d’énigmes à décrypter. « Les participants devront trouver les bonnes réponses qui les mèneront dans 10 institutions et entreprises de Dakar où des arbitres les attendent pour leur remettre de la documentation d’appui à la création d’entreprise. Le principe est de franchir une à une, toutes les étapes qui correspondent symboliquement aux différentes phases de la création d’entreprise », souligne Landing Mané, président du CJD. Selon ce dernier, le taux de pénétration de l’entreprenariat est faible au niveau des jeunes. Et l’objectif de la course, c’est de sensibiliser les élèves et étudiants pour leur faire comprendre comment créer une entreprise ? « Nous allons les sensibiliser sur la création d’entreprise, sur comment faire pour trouver des financements, faire son business plan. C’est ce qu’on veut que les étudiants et élèves comprennent » dira M. Mané. Il estime que la création d’entreprise a beaucoup évolué au Sénégal et en une journée, on peut créer sa structure. Rappelons que le CJD, un mouvement patronal qui est présent dans 13 pays, est
  8. 8. composé de chefs d’entreprise et de cadres qui partagent la vision d’une économie au service de l’homme. Massaër DIA http://directinfos.net/index.php/economie/3119-course-de-lentrepreneur--une-competition- pour-l-entreprenariat-chez-les-jeunes Article : Echos- senegal Sénégal, le centre des jeunes dirigeants d’entreprise(CJD) Senegal incite les diplômés à la création de leur propre entreprise Dimanche, 30 Juin 2013 20:19 Au Sénégal, chaque année des milliers de jeunes diplômés sortent des écoles de formation, des universités ou des instituts. Cependant, l’objectif premier de la plupart de ces diplômés est d’intégrer l’administration publique ou les entreprises du secteur privé. Pour amener les jeunes à créer leur propre entreprise, le centre des jeunes dirigeants d’entreprise(CJD) Sénégal a initié la première édition de la course de l’entrepreneur. En effet, cette course qui a regroupé dix équipes de trois jeunes diplômés de différentes écoles, s’est déroulée en dix étapes marquant chacune le chemin menant vers la construction d’une entreprise. Les coureurs sont partis de la porte du millénaire pour passer à l’avenue Cheikh Ahmadou Bamba, puis, ils ont emprunté le boulevard du General De Gaule, avant de terminer à la place de l’obélisque. L’équipe 20, composée d’étudiants de l’Institut Supérieur de Commerce et de Communication(ISC) a remporté le trophée, s’en suivent respectivement l’équipe huit et l’équipe 21. Cette course de l’entrepreneur qui s’est déroulée dans une ambiance festive a permis aux différents concurrents de comprendre que la construction d’une entreprise est un combat au quotidien. echos-senegal http://www.echossenegal.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2684:senegal-le- centre-des-jeunes-dirigeants-dentreprisecjd-senegal-incite-les-diplomes-a-la-creation-de-leur-propre- entreprise&catid=2:lactu
  9. 9. Article : Senenews.com Trois questions à Pape Landing Mané Président du CJD: “nous constatons un regain d’entreprendre au niveau des jeunes” SENENEWS.com | 02/07/2013 à 09:28 SENENEWS.COM- Pouvez-vous nous expliquer le CJD ? Pape Landing Mané: Le CJD est un mouvement de jeunes dirigeants (chefs d’entreprise et cadres dirigeants), représentatifs du tissu économique et qui défendent l’idée d’un libéralisme responsable. C’est aussi un lieu où les jeunes dirigeants viennent rompre leur isolement, se former, progresser et faire des propositions pour la promotion d’entrepreneuriat. Ce mouvement existe aujourd’hui dans plus de treize pays à travers les 3 continents (Afrique, Amérique du Nord et l’Europe). Bientôt le CJD sera présent en Asie. Au Sénégal où l’association existe depuis mai 2011, nous avons beaucoup travaillé sur la promotion de entrepreneuriat, notamment auprès des jeunes qui vient de s’achever avec le Congrès National « Entrepreneuriat et Développement » présidé le 14 Juin dernier par M. Abdoul MBAYE, Président de la République du Sénégal. Ce mandat vient d’être bouclé par la course de l’entrepreneur, organisée ce samedi 29 juin 2013 qui consistait à mettre en équipe un élève, un étudiant et un entrepreneur en vue de retracer toutes les étapes de création d’entreprise, de mise en place d’un business plan et de recherche de financement. Comment êtes-vous arrivé à mettre sur pied le CJD? La création du CJD au Sénégal est l’œuvre de l’ancien président du CJD International Zakaria FAHIM qui a dû torde la main à l’ancienne présidente du CJD Sénégal pour venir lancer le CJD en Avril 2011. En effet, Ndeye Marième était très active dans le mouvement associatif a été mis en relation avec Zakaria par le biais de sa patronne. Depuis sa création, nous ne cessons de mener des activités pour la promotion de entrepreneuriat, notamment auprès des jeunes par le biais du mandat 2011-2013 était « Jeunesse et Leadership : Osez Entreprendre ». Nous continuons dans cette lancée et entendons massifier le mouvement et en faire une force de propositions qui se fera entendre sur toutes les problématiques ayant trait à entrepreneuriat et à la vie économique et sociale du Sénégal. Est-ce que les jeunes d’aujourd’hui ont une culture de l’entrepreneur ?
  10. 10. De par les différentes actions menées par le CJD, nous avons pu constater un regain de cette culture d’entreprendre au niveau des jeunes, mais malheureusement inhibée par l’accès au financement. Et donc depuis lors nous ne cessons de sensibiliser les jeunes à vaincre la peur et entreprendre. Nous avons eu à faire, une caravane « SAGA AFRICA » de Dakar à Casa en passant par Nouakchott, Dakhla et Marrakech pour amener des jeunes porteurs de projets au salon « HUB AFRICA » des entreprises et des entrepreneurs africains. Au retour de notre caravane, certains de ces porteurs de projets ont créés leurs entreprises. Par ailleurs en collaboration avec la communauté Android Creative Touch pour le concours de création d’applications pour smartphone, nous encadrons des jeunes dans la réalisation d’un business modèle de leurs projets. http://www.senenews.com/2013/07/02/trois-questions-a-pape-landing-mane-president-du- cjd-nous-constatons-un-regain-dentreprendre-au-niveau-des-jeunes_60511.html Parution dans le magazine Réussir juillet – août 2013
  11. 11. Passage TV et Radio : MEDIAS supports Emission Nbre de passage DATES TV Touba TV Nos jeunes ont du talent 3 6, 9, 10 juillet RTS TV JT 1 5 juillet 2013 RADIOS BLOUM FM Journal 1 3 juillet 2013 RMD Matinal 1 27 juin 2013 RTS Radio Journal 1 2 juillet 2013 Mint Journal 3 29 juin 2013 Animation page Facebook : 11 jours de campagne 21 messages publiés 35 partages et plus de 100 j’aime Plus de 1700 vues Quelques photos de l’événement Une des équipes en hâte vers le stand du CTIC (incubateur) pour le rendu de l’énigme de l’étape précédente (Stand Apix). Personne ne veut perdre du temps…vite… vite…vite
  12. 12. Une autre équipe face à un arbitre pour décrypter quelques énigmes. Lecture des critères de validation de gain de la course aux différents participants par Ndèye Marième Fall, Présidente sortante du CJDs avec vue sur les prix (Coupes, livres, les médailles) des vainqueurs de la course.
  13. 13. Trophées remis de manière solennelle aux trois premières équipes par différent membre du CJDs. Photo de famille des participants et organisateurs de la course de l’entrepreneur au grand théâtre de Dakar.

×