Prévalences et facteurs de risque destroubles de la vigilance chez lesroutiers professionnels au MarocProfesseur CH Laraqu...
Problématique- Accidents de la route coûtent très cher en perteshumaines et matérielles- Somnolence au volant responsable ...
Objectifs- Evaluer la prévalence des troubles dela vigilance.- Décrire les facteurs de risque chez lesroutiers professionn...
Méthodologie :étudetransversale et multicentriquePopulation cible : 5566- Chauffeurs de poids lourds : 2134- Conducteurs d...
Méthodologie : questionnaire- Caractéristiques individuelles : âge, IMC, étatde santé, habitudes- Conditions de travail : ...
Echelle d’Epworth- Questionnaire d’autoévaluation duniveau habituel de somnolence diurne- Situations de la vie quotidienne...
INTERPRETATION• Le sujet doit signaler s’il considèreavoir un risque :– de s’assoupir– ou de lutter contre le sommeil• Ris...
Echelle de somnolence d’EpworthSituation NombreAssis en train de lireEn train de regarder la télévisionAssis inactif dans ...
Questionnaire de Berlin :dépistage du SASCatégorie 1 : ronflements et arrêtsrespiratoires pendant le sommeil (5Q),Catégori...
MéthodologieDéroulement de l’enquête- Poids lourds : Casablanca et Tanger(sociétés de transport et ports)- Autocars : Mekn...
Résultats
Caractéristiques Poids lourdsN = 2134AutocarsN = 1158TaxisN = 2274TotalN = 5 566Age moyen (ans) 38,7 ± 9,5 38,3 ± 9,5 40,2...
HabitudesindividuellesPoids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1 158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)SportJamaisOccas...
Habitudes individuelles Poids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5566n (%)Alcool(verres/j)...
Conditions de travail Poids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)Horaires du trava...
Conditions de travail PoidslourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)Couverture médical...
Habitudes dusommeilPoids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1 158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)Durée moyenne desom...
Troubles du sommeilPoids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1 158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)InsomnieEndormissem...
Facteurs favorisantles troubles du sommeilPoids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1 158n (%)TaxisN= 2274n (%)TotalN = 5 566n ...
Conclusion* Législation peu ou mal appliquée* Prévalence élevée des habitudes toxiques* Couverture en santé au travail & v...
Conclusion* Législation peu ou mal appliquée- Peu de conducteurs professionnels bénéficied’une couverture médicale du trav...
Conclusion* Habitudes toxiques (alcool, psychotropes) ;causes importantes d’accidents graves- Ambiguïté quant à la consomm...
Conclusion* Couverture en santé au travail & visitesd’aptitude périodiques par les médecinsagréés déficientes Priorité go...
Conclusion* Impact important des troubles dusommeil et des causes susceptiblesd’altérer la vigilanceOrienter la politique...
Conclusion- Profession à haut risque d’AVP- Progrès à faire en termes de sécurité etde prévention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Prévalences et facteurs de riques des troubles de la vigilance chez les routiers professionnels au Marocvigilance condu professionels

626 vues

Publié le

séminaire scientifique "Somnolence au Volant"
Ch LARAQUI

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
626
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Prévalences et facteurs de riques des troubles de la vigilance chez les routiers professionnels au Marocvigilance condu professionels

  1. 1. Prévalences et facteurs de risque destroubles de la vigilance chez lesroutiers professionnels au MarocProfesseur CH LaraquiMD, PhD, HDREcole Supérieure d’Ingénierie de la Santé, CasablancaSanté Publique 2011, volume 23, n° 2 : 89-100
  2. 2. Problématique- Accidents de la route coûtent très cher en perteshumaines et matérielles- Somnolence au volant responsable de 10 à 20% desaccidents de la route- Routes marocaines parmi les plus meurtrières dansle monde. Un véhicule tue 10 fois plus qu’en France& 17 fois plus qu’au Royaume Unie
  3. 3. Objectifs- Evaluer la prévalence des troubles dela vigilance.- Décrire les facteurs de risque chez lesroutiers professionnels- Proposer des mesures préventivespour améliorer la sécurité routière etprotéger la santé des professionnels dela route, des passagers et des usagers
  4. 4. Méthodologie :étudetransversale et multicentriquePopulation cible : 5566- Chauffeurs de poids lourds : 2134- Conducteurs d’autocars : 1158- Chauffeurs de taxis : 2274
  5. 5. Méthodologie : questionnaire- Caractéristiques individuelles : âge, IMC, étatde santé, habitudes- Conditions de travail : ancienneté, horaire etdurée du travail, nombre de km parcourus,couverture médico-sociale- Habitudes du sommeil- Troubles du sommeil: causes, conséquences(échelle dEpworth) ,facteurs les favorisant .- Suspicion de SAS (questionnaire de Berlin )
  6. 6. Echelle d’Epworth- Questionnaire d’autoévaluation duniveau habituel de somnolence diurne- Situations de la vie quotidiennefavorables à une somnolence
  7. 7. INTERPRETATION• Le sujet doit signaler s’il considèreavoir un risque :– de s’assoupir– ou de lutter contre le sommeil• Risque coté de 0 à 3 (inexistant,faible, moyen ou fort)• Score supérieur 10  somnolenceavérée
  8. 8. Echelle de somnolence d’EpworthSituation NombreAssis en train de lireEn train de regarder la télévisionAssis inactif dans un endroit public (théâtre, réunion).Passager d’une voiture (transport en commun) roulant sans arrêt depuisune heureAllongé dans l’après-midi lorsque les circonstances le permettentAssis en train de parler à quelqu’unAssis au calme après un repas sans alcoolDans une voiture immobilisée quelques minutes dans un embouteillageou à un feu rouge0 ne somnolerait jamais Score maximum =241 faible chance de s’endormir pathologique > 102 chance moyenne de s’endormir3 forte chance de s’endormir
  9. 9. Questionnaire de Berlin :dépistage du SASCatégorie 1 : ronflements et arrêtsrespiratoires pendant le sommeil (5Q),Catégorie 2 : sensation de fatigue auréveil et somnolence (3Q)Catégorie 3 : HTA et obésité(2Q). Si au moins deux catégories positives =forte probabilité de SAS.
  10. 10. MéthodologieDéroulement de l’enquête- Poids lourds : Casablanca et Tanger(sociétés de transport et ports)- Autocars : Meknès, Marrakech etCasablanca (sociétés de transport etgares routières)- Taxis : Casablanca et Tanger (lieuxde pointage)
  11. 11. Résultats
  12. 12. Caractéristiques Poids lourdsN = 2134AutocarsN = 1158TaxisN = 2274TotalN = 5 566Age moyen (ans) 38,7 ± 9,5 38,3 ± 9,5 40,2 ± 8,6 39,3 ± 7,7IMC n (%)MaigreurNormalSurpoidsObésité7 (0,3)784 (36,8)1161 (54,4)182 (8,5)61 (5,3)349 (30,1)564 (48,7)184 (15,9)71 (3,1)832 (36,6)941 (41,4)430 (18,9)139 (2,5)1965 (35,3)2666 (47,9)796 (14,3)Etat de santéAvec pathologie 604 (28,3) 298 (25,7) 601 (26,4) 1503 (27)Situation familialeVit seulVit en couple574 (26,9)1560 (73,1)312 (27)846 (73)526 (23,1)1748 (76,9)1412 (25,4)4154 (74,6)Nombre moyend’enfants2,9 2,7 2,8 2,8
  13. 13. HabitudesindividuellesPoids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1 158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)SportJamaisOccasionnelRégulier1788 (83,8)294 (13,8)52 (2,4)869 (75)241 (20,8)48 (4,2)1417 (62,3)617 (27,1)240 (10,6)4074 (73,2)1152 (20,7)340 (6,1)Café(tasses/j)1533 (71,8)2,3806 (67,6)1,51637(72)2,13976 (71,4)1,8Thé(verres/j)1930 (90,5)3,31055 (91,1)2,81682 (74)2,34667 (83,8)2,5Tabac(cigarettes/j)1059 (49,6)23,2716 (61,8)21,41040 (45,7)18,52815 (50,6)21
  14. 14. Habitudes individuelles Poids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5566n (%)Alcool(verres/j)252 (11,8)2,4198 (17,1)1,8268 (11,8)2,3718 (12,9)2,2Cannabisme(calumets/j)256 (12)8,4172 (14,8)6,2225 (9,9)7,5653 (11,7)7,6Médicaments- Psychotropes- Antalgiques- Antidiabétiques- Antihypertenseurs- Autres181 (8,5)84 (3,9)56 (2,6)29 (1,3)40 (1,9)32 (1,5)233 (20,1)38 (3,3)79 (6,8)51 (4,4)86 (7,4)32 (2,8)541 (23,8)101 (4,4)366 (16,2)76 (3,3)52 (2,3)58 (2,6)955 (17,2)223 (4)501 (9)156 (2,8)178 (3,2)122 (2,2)
  15. 15. Conditions de travail Poids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)Horaires du travailDe jourDe nuitAlternant jour et nuitRythme irrégulier400 (18,7)229 (10,7)394 (18,5)1111 (52,1)560 (48,4)206 (17,8)129 (11,1)263 (22,7)576 (25,3)645 (28,4)601 (26,4)452 (19,9)1536 (27,6)1080 (19,4)1124 (20,2)1826 (32,8)Durée moyenne de travail 11,1 ± 1,7 10,7 ± 1,9 9,9 ± 1,3 10,6 ± 1,6Ancienneté moyenne autravail (ans)12,2 ± 8,2 10,1 ± 7,1 10,8 ± 6,3 10,8 ± 7,3
  16. 16. Conditions de travail PoidslourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)Couverture médicale autravail574 (26,9) 413(35,7) 34 (1,5) 1021 (18,3)Couverture socialeCNSSAssurance maladie1258 (58,9)810 (37,9)514(44,4)399(34,5)75 (3,3)50 (2,2)1847 (33,2)1259 (22,6)
  17. 17. Habitudes dusommeilPoids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1 158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)Durée moyenne desommeil en heuresJour de travailJour de repos6,4 ± 1,39,3 ± 1,16,2 ± 1,16,4 ± 1,37 ± 1,57,8 ± 1,66,5 ± 1,37,9 ± 1,2Qualité du réveilEn formeFatigué et endormiMal à la tête1240 (58,1)843 (39,5)337 (15,8)587 (50,7)511 (44,1)325 (28)889 (39,1)1351 (59,4)1069 (47)2716 (48,8)2705 (48,6)1731 (31,1)Siestes (2 fois / semaine) 879 (41,2) 413 (35,7) 1163 (51,1) 2455 (44,1)
  18. 18. Troubles du sommeilPoids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1 158n (%)TaxisN = 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)InsomnieEndormissementMilieu de sommeilFin de sommeilSensation de ne pas avoirdormi779 (36,5)303 (14,2)179 (8,4)139 (6,5)160 (7,5)264 (22,8)153 (13,2)166 (14,3)61 (5,3)64 (5,5)1193 (52,5)808 (35,5)511 (22,5)89 (3,9)885 (38,9)2236 (40,2)1264 (22,7)856 (15,4)289 (5,2)1109 (19,9)Somnolence au volantParfoisSouventToujours1446 (67,8)1216 (57)213 (10)17 (0,8)487 (42)430 (37,1)48 (4,1)9 (0,8)1039 (45,7)870 (38,3)162 (7,1)7 (0,3)2972 (53,4)2516 (45,2)423 (7,6)33 (0,6)Epworth > 10 568 (26,6) 295 (25,5) 1157 (50,9) 2020 (36,3)Berlin positif - 245 (21,2) 598 (26,3) -AVP liés à la somnolence 145 (6,8) 103 (8,9) - -
  19. 19. Facteurs favorisantles troubles du sommeilPoids lourdsN = 2134n (%)AutocarsN = 1 158n (%)TaxisN= 2274n (%)TotalN = 5 566n (%)Stress 743 (34,8)401 (34,6) 1145 (50,4) 2289 (41,1)Fatigue 813 (38,1) 497 (42,9) 1073(47,2) 2383(42,8)Soucis 892 (41,8)603 (52,1) 1343(59,1) 2838(51)Troubles del’humeur675 (31,6)431 (37,2) 791(34,8) 1897(34,1)Autres 164 (7,7) 156(13,5) 129(5,7)449(8,1)
  20. 20. Conclusion* Législation peu ou mal appliquée* Prévalence élevée des habitudes toxiques* Couverture en santé au travail & visitesd’aptitude périodiques par les médecinsagréés déficientes* Impact important des troubles du sommeil etdes causes susceptibles d’altérer la vigilance
  21. 21. Conclusion* Législation peu ou mal appliquée- Peu de conducteurs professionnels bénéficied’une couverture médicale du travail :conducteurs professionnels assujettis à lamédecine du travail (Code du travail de 2003)- Non respect de la réglementation enmatière de durée quotidienne du travail et derepos
  22. 22. Conclusion* Habitudes toxiques (alcool, psychotropes) ;causes importantes d’accidents graves- Ambiguïté quant à la consommation del’alcool au Maroc- Nombre des accidents dus à l’alcoolinconnu- Prévalence importante de la consommationd’alcool chez les conducteurs professionnels
  23. 23. Conclusion* Couverture en santé au travail & visitesd’aptitude périodiques par les médecinsagréés déficientes Priorité gouvernementale dans lessystèmes de prévention et de sécuritéroutières
  24. 24. Conclusion* Impact important des troubles dusommeil et des causes susceptiblesd’altérer la vigilanceOrienter la politique de sécuritéroutière en direction de la santé et ducomportement du conducteurPréciser la liste des pathologiesincompatibles avec l’obtention ou lemaintien du permis de conduire (SAOS,etc.) et les bilans nécessairesPréciser la liste des médicaments
  25. 25. Conclusion- Profession à haut risque d’AVP- Progrès à faire en termes de sécurité etde prévention

×