utile ou leurre technologique ?
   Présentation d’ESTIMA   Résultats côté aidants   Résultats côté professionnels   Aspect éthique   Perspective pour...
 Constat   de départ : •   Augmentation des personnes âgées dépendantes •   Augmentation des personnes âgées atteintes de...
   Pourquoi expérimenter ces nouvelles technologies ?    •   Trouver des solutions       nouvelles   à   de   nouvelles  ...
 Souhait   de réponses claires : •   Est-ce-utile ? •   Est-ce efficient ? •   Est-ce éthique ?             2 technologie...
Dispositif courte portée :RFID Un dispositif anti-errance utilisé à l’intérieur  d’un bâtiment en protection de sortie.  ...
Dispositif longue portée Un dispositif de géo-localisation (GPS) couplé  à un dispositif GSM. Longue portée.  Localisatio...
 Particularités   en Haute-Savoie  •   Expérimentation de 2008 à 2011  •   3 EHPAD équipés  •   10 patients à domicile (r...
Focus sur le GPS   UNE MONTRE étanche, avec un bracelet    indémontable   UN TELEPHONE MOBILE (G.S.M.)   Un GPS (locali...
Gestion d’une alarme L’opérateur   téléalarme localise le porteur Guide     les référents par téléphone sur la    locali...
11
 Méthodologie •   A domicile : entretien avec les familles •   En EHPAD : entretien avec le personnel     encadrant et so...
• La mise en place des dispositifs rompt une prise encharge ressentie comme solitaire•  Réponse de professionnels à une re...
…Peuvent aussi donner lieu à une réorganisation    familiale et sociale autour du malade•   Le dispositif est globalement ...
Discours sur les dispositifs différents selon les  professionnelsPour les encadrants :• L’innovation a un sens : la sécuri...
pour les soignants:•   dispositif ressenti souvent comme une surcharge    de travail (dysfonctionnement)•   Désir de maint...
   Réflexion   permanente       tout     au   long     de    l’expérimentation   Dilemme permanent : comment assurer plu...
 Nécessité   d’information et de formation Nécessité  d’adhésion aux projets pour leur réussite Mobilisationdes profess...
Cg74 geolocalisation des patients alzheimer
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cg74 geolocalisation des patients alzheimer

1 977 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 977
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cg74 geolocalisation des patients alzheimer

  1. 1. utile ou leurre technologique ?
  2. 2.  Présentation d’ESTIMA Résultats côté aidants Résultats côté professionnels Aspect éthique Perspective pour les métiers du domicile
  3. 3.  Constat de départ : • Augmentation des personnes âgées dépendantes • Augmentation des personnes âgées atteintes de la maladie d’alzheimer : environ 850 000 malades • Technologies sur le marché mais peu utilisées
  4. 4.  Pourquoi expérimenter ces nouvelles technologies ? • Trouver des solutions nouvelles à de nouvelles problématiques • Améliorer le maintien à domicile et le travail des professionnels • Améliorer le soutien aux aidants (familles se saisissent elles-mêmes des technologies) • Améliorer la prise en charge en EHPAD • Prise en charge actuelle pas toujours satisfaisante
  5. 5.  Souhait de réponses claires : • Est-ce-utile ? • Est-ce efficient ? • Est-ce éthique ? 2 technologies expérimentées :
  6. 6. Dispositif courte portée :RFID Un dispositif anti-errance utilisé à l’intérieur d’un bâtiment en protection de sortie. Possibilités complémentaires (enceinte virtuelle). Courte portée; Technologie radio 6 6
  7. 7. Dispositif longue portée Un dispositif de géo-localisation (GPS) couplé à un dispositif GSM. Longue portée. Localisation d’un patient qui se trouve en zone à risque. 7 7
  8. 8.  Particularités en Haute-Savoie • Expérimentation de 2008 à 2011 • 3 EHPAD équipés • 10 patients à domicile (repérés par les travailleurs médico-sociaux • Dispositifs gratuits • Installation, maintenance et gestion des alertes par le service téléalarme du Conseil Général de Haute-Savoie • Plateforme de réception des alertes communes au SAMU, SDIS, SAMU Social et ambulanciers
  9. 9. Focus sur le GPS UNE MONTRE étanche, avec un bracelet indémontable UN TELEPHONE MOBILE (G.S.M.) Un GPS (localisation satellite)
  10. 10. Gestion d’une alarme L’opérateur téléalarme localise le porteur Guide les référents par téléphone sur la localisation Déclenche des secours supplémentaires si nécessaire 10
  11. 11. 11
  12. 12.  Méthodologie • A domicile : entretien avec les familles • En EHPAD : entretien avec le personnel encadrant et soignant
  13. 13. • La mise en place des dispositifs rompt une prise encharge ressentie comme solitaire• Réponse de professionnels à une recherchepersonnelle dans certains cas• Rassurance des aidants : « diminution du stress »•Les contraintes techniques peuvent être une chargesupplémentaire mais…
  14. 14. …Peuvent aussi donner lieu à une réorganisation familiale et sociale autour du malade• Le dispositif est globalement bien accepté par le malade donc par la famille• Les questions éthiques ne sont pas au premier plan
  15. 15. Discours sur les dispositifs différents selon les professionnelsPour les encadrants :• L’innovation a un sens : la sécurité• Les dispositifs peuvent être idéalisés : sécurité absolue, solution aux problèmes conjoncturels
  16. 16. pour les soignants:• dispositif ressenti souvent comme une surcharge de travail (dysfonctionnement)• Désir de maintenir des routines professionnelles• Crainte de déstabiliser un équilibre professionnel précaire• Crainte de dépersonnaliser le soin
  17. 17.  Réflexion permanente tout au long de l’expérimentation Dilemme permanent : comment assurer plus de liberté et de sécurité sans entraver la vie privée ? Nécessité d’expliquer aux malades (difficulté d’obtenir un consentement éclairé) Nécessité de l’accord de la famille L’antinomie entre sécurité et liberté n’est pas spécifique à la technologie, ne saurait être distincte de la réflexion plus générale concernant les malades d’alhzeimer et leur famille
  18. 18.  Nécessité d’information et de formation Nécessité d’adhésion aux projets pour leur réussite Mobilisationdes professionnels par la technologie elle-même Les technologies doivent être perçues comme aidantes

×