Le goff cnr sap marseille 21 09 2012

1 044 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 044
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Difficulté de décloisonner le médical du social
  • Le goff cnr sap marseille 21 09 2012

    1. 1. TIC et services médico-sociaux : problématiques économiques Myriam LE GOFF-PRONOST Telecom Bretagne, Institut Telecom M@rsouin, CREM Myriam.legoff@telecom-bretagne.eu Session plénière : “TIC et services à la personne : entre croyances, limites et bénéfices”Journée de réflexion « Innovations numériques pour les services à la personne » 21 septembre 2012 - Marseille
    2. 2. Les TIC pour la santé et l’autonomie  Lien social, services médicaux, sociaux, accessibilité  Source de développement économique, de création d’emploi et d’exportation  Mais faible diffusion • Produits et services chers • Ergonomie non adaptée • Absence de modèle économique • Faible information sur les offres existantesMise en place d’un groupe de travail par le CGIET :• Elaboration d’un « Guide méthodologique à l’usage des investisseurs, maîtred’œuvre et maîtrise d’ouvrage » qui a pour objectif de proposer une démarchepragmatique qui permet d’approfondir progressivement toutes les questions qu’ilfaut aborder pour déboucher sur une solution pérenne www.ticetsante.fr (Site commercial) Myriam LE GOFF-PRONOSTpage
    3. 3. Structuration de la démarche Offre Cadre général 5. Services 1. Territoire 6. Organisation 2. Ecosystème 7. Technologie 3. Propositions de valeur 8. Economie Partenariats Validation/lancement 4. Réseau de valeur 9. Stratégie Réseaux de soins 10. Exemples (cas) Pharmacien Médecin Hôpital SSIAD Orthophoniste Secteur psy I nfirmière Pédicure Assistante sociale Ergothérapeute CRAM, Conseil général Caisses complémentaires … Téléalarme Tuteur Famille Adaptation de Garde à l’habitat Aide à Repas à domicile domicile domicile Myriam LE GOFF-PRONOSTpage
    4. 4. Une fois le contexte établi, il faut évaluer les apports de la TICEvaluation du service rendu
    5. 5. TIC proche d’une prise en charge des aides techniques ?Prise en charge des aides techniques ; En partie par l’assurance maladie : E • Inscription sur la LPPR, Liste de Produits et Prestations V Remboursés, nécessite une évaluation médico-technique préalable par le CEPP, comité d’évaluation des produits et A prestations, et CEPS, comité économique des produits de santé L • Pour les produits innovants, ils doivent justifier d’une U amélioration de Service Médical Rendu. (HAS – évaluation) A En partie par l’APA T • Le plan d’aide recense les besoins du demandeur et les aides de toute nature à son maintien à domicile I - Selon INSEE (2009) : 88% aide humaine / 3% aide technique / O 8% aménagement du logement ou véhicule / 18% autre. N Myriam LE GOFF-PRONOST page
    6. 6. Une évaluation multicritère  Une proposition : GEMSA Grille d’Evaluation Multidisciplinaire Santé AutonomieEvaluation de cohérence desobjectifs en fonction des Evaluation demoyens, ressources, délais l’efficacité Stratégie Evaluation médico-socio-Evaluation de la économique et modèlessatisfaction et des usages économiques Evaluation des impacts Evaluation de technologique organisationnels (faisabilité, sécurité, efficacité) Myriam LE GOFF-PRONOST page
    7. 7. Approfondissement http://recherche.telecom-bretagne.eu/gemsaAxe STRATEGIE Axe QUALITE et utilisation du serviceSous-axe 1 : Identification du problème de santé, de santé publique ou de solidarité Sous-axe 1 : Service informationnel renduSous-axe 3 : Effet sur les pratiques des intervenants Sous-axe 2 : Apport au patient et à lentourageSous-axe 4: Effet sur la santé publique, la santé des population-cible et laide à lautonomie Sous-axe 3 : Satisfaction du patient et de lentourage et acceptabilité de la solutionSous-axe 5 : Effet macroéconomique Sous-axe 4 : Apports aux professionnelsSous-axe 6 : Contexte légal ou réglementaire Sous-axe 5 : Ethique de la solutionAxe TECHNOLOGIE : maîtrise technologique et industrielle Sous-axe 6 : mobilisation du patient et de lentourageSous-Axe 1 : maîtrise de linnovation de service portée par la solution Axe ECONOMIESous-axe 2 : innovation scientifique ou technologique Sous-axe 1 : Identification des coûts du systèmeSous-axe 3 : maîtrise de létat de lart Sous-axe 2 : Economies permises par le systèmeSous-axe 4 : Reproductibilité, sourcing Sous-axe 3 : degré dutilisationSous-axe 6 : Normes et standards, exigences techniques et environnementales Sous-axe 4 : Taux de prise en chargeSous-axe 6 : Maîtrise de lenvironnement Sous-axe 5 : Modèle économique et financementAxe ORGANISATION Sous-axe 6 : Emplois et création de serviceSous-axe 1 : répartition et mobilisation des connaissances Axe GESTION DE PROJETSous-axe 2 : Modalités déchange au sein du processus de soin ou de service Sous-axe 1 : Organisation des travauxSous-axe 3 : Résolutions des conflits opérationnels, coordinations professionnelles Sous-axe 2 : Gestion du risqueSous-axe 4 : Prise en compte du cadre institutionnel Sous-axe 3 : Outil de pilotage du projetSous-axe 5 : Mobilisation des ressources techniques Sous-axe 4 : Gestion du changement Myriam LE GOFF-PRONOST page
    8. 8. Une fois le service rendu démontré à un coût acceptable, la mise sur le marché est possible mais à quel prix ?Modèle économique
    9. 9. Modèle financier Prescripteur Population Cible Accès générale A domicile En institution Connexion / Haut débit Usagers / non usagers Capacités cognitives Détournement d’usage Capacités fonctionnelles Produit ou service innovant Marchand Non marchand Médical Divertissement Publicité CNSA et collectivités Facturation à l’usage territoriales Social Lien social Sites marchands 5ème risque Abonnement T2A Mixité des 2 Place de marché Communauté Contrainte : disposition à payer ValeurAssurance maladie Participation des aidantsAssurance complémentaire familiauxAPA Produits financiers innovantsAAHCaisses de retraiteRéduction d’impôtsAutres allocations… Myriam LE GOFF-PRONOST page
    10. 10. Part des financements publics et privés Subventions Investissements publiques privés Axe économie Financements privés justifiés par ROI Aide à la proposition du Subventions modèle économique publiques justifiées par EBM Axe Stratégie Politique de Politique mixte, Politique santé ex : autonomie industrielle Myriam LE GOFF-PRONOSTpage
    11. 11. Représentation cartographique du modèle économiqueFinancementspublics 100 % Investissement privé Disposition à payer (privée) Paiement Sécurité APA Sociale Justification par le marché Budget social Justification par EBM SS Justification par l’impact social Positionnement 0% des services et Marché Ex : Télésanté Marché produits public concurrentiel Ex : Télémédecine Ex : Wii Fit Myriam LE GOFF-PRONOST page
    12. 12. Exemples
    13. 13.  Services Inter Générationnels pour lAssistance aux Aînés dans leur Logement  utilisable à partir dune télévision et ses deux grands objectifs sont : • dentretenir, voire favoriser l’intégration sociale des aînés en leur offrant des services qui permettent, pour un faible coût, de maintenir les liens avec la famille et les amis, • dutiliser des technologies domotiques pour améliorer le confort et la sécurité à domicile.  Deux sous-ensembles: • Boitier domotique (CSTBox), • Set Top Box Services d’assistance domotique • Alerte d’ouverture prolongée des robinetsServices relationnels • Alerte Incendie • Réception de messages SMS et email • Alerte Détresse • Réception d’album photos et co- • Alerte Intrusion browsing • Chemin lumineux Lit salle-de-bain • Rappel téléphonique de l’expéditeur • Scénario « Tout éteindre » • Réception de notification de rendez- • Scénario « Allumer le Salon » vous • Suivi du temps passé dans chaque pièce • Accès à du contenu dédié 3ième âge • Collecte d’information sur nombre d’ouvertures • Vocalisation de tous les contenus et des meubles cuisines et frigo messages • Bouton sortie (mise en sécurité logement) Myriam LE GOFF-PRONOST page
    14. 14. Services SIGAAL: Page d’entrée du portail SIGAAL sur TV Myriam LE GOFF-PRONOSTpage
    15. 15. Présentation générale de l’enquête sur les usages Objectifs:  connaître l’intérêt pour les services proposés par SIGAAL ( Lien social + assistance)  Calculer les dispositions à payer pour les différents services proposés. Questionnaire:  Administré en face à face (18 personnes) et sur le site internet Age Village (84 répondants)  Période Juillet et Aout 2012  59 questions (Etat de santé, comportement social, équipement et usage des TIC)http://projets.telecom-bretagne.eu/consulting/index.php?sid=68432&lang=fr Myriam LE GOFF-PRONOST page
    16. 16. Les évaluations des différents services (la partie lien social) Myriam LE GOFF-PRONOSTpage
    17. 17. Les évaluations des différents services (la partie assistance ) L’alerte incendie est le service qui intéresse le plus les personnes interrogées Myriam LE GOFF-PRONOSTpage
    18. 18. Les différentes dispositions à payer Les services de lien social: 24 personnes (23,53% de la totalité de l’échantillon) sont prêtes à payer au-moins 12€ pour un pack contenant l’ensemble des services de lien social et sont prêtes à aller jusqu’à 16,88€ ( DAP moyenne pour ce pack). Les services d’assistance: 30 personnes (29,42% de la totalité de l’échantillon) sont prêtes à payer au-moins 20€ pour un pack contenant l’ensemble des services d’assistance et sont prêtes à aller jusqu’à 23,3€ (DAP moyenne pour ce pack). Lien social+ assistance: 24 personnes (23,53% de la totalité de l’échantillon) sont prêtes à payer au-moins 29,99€ pour un pack contenant l’ensemble des services et sont prêtes à aller jusqu’à 34,25€ (DAP moyenne pour ce pack). Myriam LE GOFF-PRONOSTpage
    19. 19. Les refus d’adoption pour les Les refus d’adoption pourservices de lien social l’assistance % des non intéressés Doublon avec dautres usages 33,33% % des non intéressés Le support télé 5,56% Le support télé 15,85% Prix 31,48% Prix 60,42% Trop tôt 11,11% Trop tôt 8,21% Ne sais pas 18,52% Ne sais pas 15,52% Myriam LE GOFF-PRONOST page
    20. 20. AlyacareMarché de la téléassistance mobile – Nouveaux services(BASIC – 2009) Chaîne de valeur Plateforme de Famille, aidant, téléassistance professionnels Alertes Android Distribution Développement Clients Market B to C application mobile2 scénarios : Service après-vente• La personne n’a pas de téléphone Partenariat ?mobile : package téléphone + Financement partiel : collectivité,abonnement (communication + alerte) Opérateur de caisse de retraite, Abonné Téléphonie téléphonie mobile mutuelle, législation…•La personne a un téléphone - > service mobileestimé à 4€ Myriam LE GOFF-PRONOST page
    21. 21. Centre Expert en développement des modèles économiques en santé et médico-social Myriam LE GOFF-PRONOSTpage
    22. 22. Présentation Centre ExpertLes méthodologies maîtrisées : Les actions prévues sur 2013 :  Veille, création et diffusion de connaissances sur les marchés de la santé et des seniors  Méthodologie de veille stratégique via la plate-forme www.themavision.fr, marché,  Des ateliers thématiques pour accompagner  Base de données des études clés les entreprises dans leurs démarches du marché, d’accès à ces marchés,  Veille et Base de données des  Des rencontres d’affaires le 21 mars 2013, au stade rennais, pour des échanges projets, qualifiés entre donneurs d’ordre et PME  Accompagnements individuels des offreuses de produits et services, entreprises,  Des accompagnements individuels  Echanges et implication avec les d’entreprise dans leur stratégie de acteurs du réseau de santé et positionnement et d’accès à ces marchés, médico-social,  Des contributions sur demande auprès des collectivités locales et autres acteurs du  Méthodologie d’analyse économique marché, pour notamment apporter une (Télécom Bretagne), expertise en modèles économiques aux  Méthodologie d’évaluation médico- projets d’expérimentation, économique (Télécom Bretagne).  La participation à des projets collaboratifs Myriam LE GOFF-PRONOST page
    23. 23. Contacts Centre expert • Maxime TACHON mtachon@rennes.cci.fr • Gaël TOURNESAC gtournesac@rennes.cci.fr www.themavision.fr / TIC&seniors 2 avenue de la Préfecture CS 64204 – 35042 Rennes Cedex T. 02 99 33 66 66 Myriam LE GOFF-PRONOSTpage www.rennes.cci.fr

    ×