Jeudi 24 novembre 2011
Optimisez votre gestion des stocks
pour dynamiser votre e-business
Alex Bellon
B2LOG
alex.bellon@b2log.fr
04 84 25 32 69
ZI Clésud – Miramas (13)
Marlène Korsia
CCIMP
Service Innovation & T...
Quelques chiffres
Les ventes sur internet en
hausse de 23% au 3ème
trimestre 2011 Source : Fevad
La France compte 30,4
mil...
Plusieurs choix :
- Gérer la logistique « soi-même » : exemple du four de navettes
- Utiliser des services annexes comme :...
Mettre en place une bonne logistique
Je choisis de travailler avec des prestataires spécialisés :
- pour rester concentrer...
Mettre en place une bonne logistique
Les grands axes :
- Approvisionnement
- Espaces de stockage rentabilisés et sécurisés...
Maîtrise en temps réel des stocks :
- Multi-dépôts, multi-emplacements
- Différents types de stocks
- Inventaire
- Multipl...
Mettre en place une bonne logistique
Source : www.bsl-log.fr
Alex BELLON
B2LOG
alex.bellon@b2log.fr
04 84 25 32 69
ZI Clésud – Miramas (13)
Développement de la notoriété
Fidélisation du client
Augmentation du Chiffres d’Affaires
Source Javelin Group
Présentation...
Du Multi Canal au Cross Canal
Interaction totale entre les différents vecteurs
d’information, de vente et de distribution
...
Interaction totale entre les différents vecteurs
d’information, de vente et de distribution
CLIENT
COMMANDE
MAGASINS
SITE ...
Evolution de la consommation
Remise en question de la Loi de PARETO
(20% des références génèrent 80% du CA)
Loi du « Long ...
Les clés du Succès
Selon les e-consommateurs :
• 98% considèrent important l’information sur la situation de leur cmd
• 93...
Conséquences pour la SUPPLY CHAIN
Difficulté à :
• Maintenir la cohérence de la commande
(exhaustif, actualisée en temps r...
Les Principes – Les Fondamentaux
Centralisation information
• Fichier partagé (tableur)
• Base de Donnée (locale ou déport...
Les Principes
• Référence produit (interne et fournisseur)
• Code à barre (EAN13, UPC…)
• Niveaux de stock :
• Stock dispo...
Les Principes – Les outils
Fichier partagé (type tableur, excel)
• Avantages : très simple à mettre en œuvre, coût
• Incon...
Les Principes – Les outils
Systèmes intégrés
• Plateformes : Prestashop, Magento
• Technologies Php, MySQL
Les WMS en mode...
Les Principes – Les Flux entrants
Les flux d’information - Entrant
Echanges entre back-office et WMS
Catalogue produit
Att...
Les flux d’information
Echanges entre back-office et WMS
Compte Rendu réception
• Ecart entre quantité commandée et livrée...
Les Principes – La préparation
1 préparateur – 1 commande
• Préparation au fil de l’eau
• Adapté au faible volume de prépa...
Les Principes – La préparation
N préparateurs – 1 commande
Convoyeur + stockage dynamique
Les Principes – La vague
Informatisée
Bon de vague papier
• Terminal RF
• Commande vocale
Les Principes – La vague
Optimisation vague préparation
Limiter les déplacements dans l’entrepôt
Regrouper les bons de pré...
Les Principes – Le colisage
Optimisation de l’expédition
Anticiper la pesée de vos colis
• Mesure pondérale des produits à...
Conclusion
Exemple système
ftp, ws
csv, xml xml-rpc
https
OpenERP
Serveur Web
Serveur
WMS
PostgreSQLJasper
Technologies : ...
Conclusion
Questions / Réponses
La prochaine action
Twitter, Youtube, Appstore…
Soyez visibles dans les nouveaux
media sociaux
Le 1er décembre 2011
Marsei...
Optimisez votre gestion des stocks - numerique en entreprise
Optimisez votre gestion des stocks - numerique en entreprise
Optimisez votre gestion des stocks - numerique en entreprise
Optimisez votre gestion des stocks - numerique en entreprise
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Optimisez votre gestion des stocks - numerique en entreprise

845 vues

Publié le

Gestion des stocks numérique

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
845
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Un facteur très important de cette croissance, et plus largement du dynamisme du e-commerce, réside dans l'augmentation constante du nombre de sites de vente en ligne", explique Marc Lolivier. A la fin du premier semestre, la Fevad dénombrait 56 000 sites marchands actifs, soit 28 % de plus que sur la même période en 2008. "Si ce rythme d'un nouveau site marchand par heure se maintient, on devrait dépasser les 60 000 à la fin de l'année", ajoute-t-il.
    Commentaire PwB :
    Attention au premier point : si il inclut le transport, il s’adresse à des entreprises disposant des capacités de livraison en accord avec leur zone de chalandise… / si il n’inclut pas le transport = redondance avec le point 2 (ce que je pense étant donné la cible)
  • La croissance du marché e-commerce entraîne une augmentation des volumes de commandes et conduit les web marchands qui ont pu commencer leur activité logistique en interne, à rechercher des prestataires spécialisés pour se recentrer sur leur métier de base et gérer sereinement leur montée en puissance.
    Notons également le niveau d'attente particulier des clients e-commerce qui sont beaucoup plus exigeants que sur d'autres canaux : respect des délais deréception, qualité de l'envoi, accompagnement et information, tracabilité, stock, gestion des retours… Ainsi, plus que dans d'autres circonstances, un consommateur e-commerce déçu est un consommateur perdu.
    Source : www.neteco.com
    A voir aussi : http://elogistique.over-blog.com/
  • La croissance du marché e-commerce entraîne une augmentation des volumes de commandes et conduit les web marchands qui ont pu commencer leur activité logistique en interne, à rechercher des prestataires spécialisés pour se recentrer sur leur métier de base et gérer sereinement leur montée en puissance.
    Notons également le niveau d'attente particulier des clients e-commerce qui sont beaucoup plus exigeants que sur d'autres canaux : respect des délais deréception, qualité de l'envoi, accompagnement et information, tracabilité, stock, gestion des retours… Ainsi, plus que dans d'autres circonstances, un consommateur e-commerce déçu est un consommateur perdu.
    Source : www.neteco.com
  • Optimisez votre gestion des stocks - numerique en entreprise

    1. 1. Jeudi 24 novembre 2011 Optimisez votre gestion des stocks pour dynamiser votre e-business
    2. 2. Alex Bellon B2LOG alex.bellon@b2log.fr 04 84 25 32 69 ZI Clésud – Miramas (13) Marlène Korsia CCIMP Service Innovation & TIC marlene.korsia@ccimp.com
    3. 3. Quelques chiffres Les ventes sur internet en hausse de 23% au 3ème trimestre 2011 Source : Fevad La France compte 30,4 millions d’acheteurs en ligne Source : Médiamétrie Montant moyen des commandes en ligne : 91€ Source : Fevad
    4. 4. Plusieurs choix : - Gérer la logistique « soi-même » : exemple du four de navettes - Utiliser des services annexes comme : www.kiala.fr - Sous-traiter la livraison à un transporteur - Externaliser la totalité de la logistique en faisant appel à un prestataire spécialisé Mettre en place une bonne logistique
    5. 5. Mettre en place une bonne logistique Je choisis de travailler avec des prestataires spécialisés : - pour rester concentrer sur mon cœur de métier - pour faire face à l’augmentation de volume - pour avoir un service de qualité Car un consommateur e-commerce déçu est un consommateur perdu !
    6. 6. Mettre en place une bonne logistique Les grands axes : - Approvisionnement - Espaces de stockage rentabilisés et sécurisés - Traitement des commandes - Acheminement des colis - Gestion des stocks (dialogues entre site web et stocks) - Gestion des retours
    7. 7. Maîtrise en temps réel des stocks : - Multi-dépôts, multi-emplacements - Différents types de stocks - Inventaire - Multiple valorisations - Gestion des dates de péremption - Adaptation aux méthodes de préparations et d’expéditions Automatisation de saisies par terminaux portables radio et codes barres Mettre en place une bonne logistique
    8. 8. Mettre en place une bonne logistique Source : www.bsl-log.fr
    9. 9. Alex BELLON B2LOG alex.bellon@b2log.fr 04 84 25 32 69 ZI Clésud – Miramas (13)
    10. 10. Développement de la notoriété Fidélisation du client Augmentation du Chiffres d’Affaires Source Javelin Group Présentation – Le Multi-Canal
    11. 11. Du Multi Canal au Cross Canal Interaction totale entre les différents vecteurs d’information, de vente et de distribution Fournir des informations et des services identiques Présentation – Le Multi-Canal
    12. 12. Interaction totale entre les différents vecteurs d’information, de vente et de distribution CLIENT COMMANDE MAGASINS SITE INTERNET WEB PHONE BORNE MAILING TRANSPORTEURS RELAIS COLIS E-LOGISTICIENS SAV CENTRE D’APPEL Centralisation information Interaction des différents systèmes (interopérabilité) Présentation – Le Multi-Canal
    13. 13. Evolution de la consommation Remise en question de la Loi de PARETO (20% des références génèrent 80% du CA) Loi du « Long Tail » (Chris Anderson) Panier moyen Ventes par produit Conso individuelle (1025 € / an) Nombre de références Source FEVAD Présentation – Le Multi-Canal
    14. 14. Les clés du Succès Selon les e-consommateurs : • 98% considèrent important l’information sur la situation de leur cmd • 93% sont très attentifs au respect du délai de livraison • 86% considèrent important le service de substitution • 86% sont très attentifs à la qualité de préparation cmd • 80% souhaitent des formes de livraison variées Réaliser une livraison conforme Donner une information fiable (disponibilité) Fournir un délai de livraison fiable et de préférence court Selon enquête IFOP Présentation – Le Multi-Canal
    15. 15. Conséquences pour la SUPPLY CHAIN Difficulté à : • Maintenir la cohérence de la commande (exhaustif, actualisée en temps réel) • Garantir un niveaux de service élevé • Maintenir une politique de prix unique • Diversifier la livraison • Mettre en place des campagnes Marketing • Gérer un service de substitution Présentation – Le Multi-Canal
    16. 16. Les Principes – Les Fondamentaux Centralisation information • Fichier partagé (tableur) • Base de Donnée (locale ou déportée) • ERP (BdD interne) Traçabilité • Code à barre (EAN13, code 2D, SSCC) • RF ID (tag intelligent) Interopérabilité • EDI temps réel • Diversité des échanges (csv, ftp, web services…)
    17. 17. Les Principes • Référence produit (interne et fournisseur) • Code à barre (EAN13, UPC…) • Niveaux de stock : • Stock disponible (tient compte des commandes en cours) • Stock physique • Stock virtuel (tient compte des réceptions annoncées) • DLUO (périssable) • Caractéristiques logistiques (dimensions, poids) • Emplacements de stockage (picking, réserve) • Réapprovisionnement (délai, quantité minimum) • Numéro de lot • Références de substitution • Types de conditionnement (palette, PCB, SPCB) • Classe (ABC) Les caractéristiques logistiques
    18. 18. Les Principes – Les outils Fichier partagé (type tableur, excel) • Avantages : très simple à mettre en œuvre, coût • Inconvénients : mono utilisateur, nécessite saisie manuelle fonctionnalités très très limitées Gestion des stocks intégrée au site web • Avantages : solution intégrée, gestion des stocks • Inconvénients : fonctionnalités réduites au minimum Gestion des stocks dédié (WMS) • Avantages : optimisation stock et préparation • Inconvénients : système supplémentaire à maintenir coût de mise en œuvre
    19. 19. Les Principes – Les outils Systèmes intégrés • Plateformes : Prestashop, Magento • Technologies Php, MySQL Les WMS en mode hébergé - location (SAAS) • Avantages : simplicité de mise en œuvre, pas d’administration • Inconvénients : coût récurrent • Exemples : EffiTrace, Negsys Les WMS en mode installé • Avantages : performance, personnalisé aux besoins, fontionnalités • Inconvénients : coût de mise en place et de maintenance • Exemples open source : OpenERP, OpenBravo, OpenWMS • Exemples éditeurs : Infolog, Reflex, Generix
    20. 20. Les Principes – Les Flux entrants Les flux d’information - Entrant Echanges entre back-office et WMS Catalogue produit Attendu en réception (réassort, retour) • Références produits, quantité • Date prévue Bons de préparation (commandes internautes) • Références produits, quantités • Destinataire, transporteur • En une seule fois ou pas
    21. 21. Les flux d’information Echanges entre back-office et WMS Compte Rendu réception • Ecart entre quantité commandée et livrée (reliquat) Compte Rendu préparation • Ecart entre quantité commandée et livrée • Numéro suivi transporteur Les Principes – Les Flux sortants Calcul du stock à partir de ces flux
    22. 22. Les Principes – La préparation 1 préparateur – 1 commande • Préparation au fil de l’eau • Adapté au faible volume de préparations ou volumineuses N préparateurs – 1 commande • Préparation en chaîne (pipe) • Eclatement par zone -> convoyeur • Adapté au contexte des OP (bcp de cmd, peu de réf) 1 préparateur – N commandes • Préparation par vague • Pick and Pack • Pick then Pack • Adapté au e-commerce B2C traditionnel
    23. 23. Les Principes – La préparation N préparateurs – 1 commande Convoyeur + stockage dynamique
    24. 24. Les Principes – La vague Informatisée Bon de vague papier • Terminal RF • Commande vocale
    25. 25. Les Principes – La vague Optimisation vague préparation Limiter les déplacements dans l’entrepôt Regrouper les bons de préparation intelligemment • Par typologie (poids, volume) • Par classe (ABC) Définir le trajet optimal • Principe du voyageur de commerce • Eviter les A/R dans l’entrepôt • Ramasse en Z ou en U
    26. 26. Les Principes – Le colisage Optimisation de l’expédition Anticiper la pesée de vos colis • Mesure pondérale des produits à l’entrée (échantillonnage) • Mesure pondérale des consommables • Saisie des consommables à la picking list Intégration informatique avec stations chargeurs • Pas de saisie manuelle (réduction temps et erreur) • Génération automatique étiquettes • Remontée automatique du numéro de suivi de colis • Technologies : fichiers CSV, web services Edition documents post picking • Imprimer BL et facture une fois la préparation confirmée
    27. 27. Conclusion Exemple système ftp, ws csv, xml xml-rpc https OpenERP Serveur Web Serveur WMS PostgreSQLJasper Technologies : Python, XML, PostgreSQL, RML, Web services Plateformes e-commerce Transporteurs
    28. 28. Conclusion Questions / Réponses
    29. 29. La prochaine action Twitter, Youtube, Appstore… Soyez visibles dans les nouveaux media sociaux Le 1er décembre 2011 Marseille

    ×