Gérer votre e Réputation sur Internet
Jeudi 16 Avril 2015
Présenté par : Patricia Bohbot – CCI MARSEILLE PROVENCE
RENDEZ-V...
2
Le rendez-vous des TIC est une des prestations proposées
par la CCIMP pour faciliter l’appropriation des usages des TIC
...
3
La vision de la CCIMP sur la e réputation
 Internet change la donne en permettant à chaque internaute une libre prise d...
4
Le thème abordé aujourd’hui porte sur la famille d’usage
Piloter l’entreprise
DEVELOPPER
L’ACTIVITE
COMMERCIALE
GERER LE...
5
SOMMAIRE
 I – Surveiller son e-réputation
 II – Gérer son image de marque
 III – Etablir sa stratégie de communicatio...
6
Les intervenants
 Alexia Cote
 Juriste TIC, Chargée de projet
 01 84 16 53 92
alexia.cote@kelsociete.fr
/in/alexiacot...
7
Qu’est-ce que l’E-réputation ?
 Définition de l’E-réputation :
Le mot réputation vient du latin reputatio qui signifie ...
8
SOMMAIRE
 I – Surveiller son e-réputation
 II – Gérer son image de marque
 III – Etablir sa stratégie de communicatio...
9
I - Surveiller son e-réputation :
 1) Se Googliser
 2) Vérifier sa présence sur le Web
 3) Mesurer sa présence sur le...
10
1) Se googliser
 La méthode la plus simple et la plus rapide :
Pour savoir ce qui se dit sur l’entreprise, la marque, ...
11
Mozilla : Ouvrir le Menu
 Fenêtre privée
Chrome : Personnaliser et contrôler
Google Chrome
 Nouvelle fenêtre de navig...
12
Dans outils de recherche :
13
2) Vérifier sa présence sur le Web
 Avec : NameChk
14
 Avec : Knowem
15
3) Mesurer sa présence sur le Web
 Avec Youseemi :
16
4) Utiliser des outils de veille
 Outils gratuits  Outils payants
17
Exemple
Google Alertes
18
Exemple Alerti
Webissime
19
II – Gérer son image de marque :
 1) Connaître ses droits
 2) Le droit à l’oubli
 3) Le droit de réponse
 4) Nettoy...
20
1) Connaître ses droits
La réputation ou e-réputation n’est pas directement nommée dans le droit.
La loi Le Chatellier ...
21
 Dénigrement :
Article 1382 du Code civil.
Le dénigrement est une forme de concurrence déloyale : c'est l’allégation n...
22
 L’effet Streisand (2013) :
Comment attirer l’attention en voulant la détourner ?
Barbra Streisand avait poursuivi en ...
23
Quelques exemples juridiques
 Une blogueuse a été condamnée pour avoir critiqué un restaurant :
TGI de Bordeaux le 30 ...
24
3) Le droit de réponse
 Article 6.IV de la loi du 21 juin 2004, dite pour la confiance dans l’économie
numérique (LCEN...
25
2) Le droit à l’oubli
Uniquement pour les personnes physiques
 Arrêt du 13 mai 2014 de la CJUE :
A jugé que l'exploita...
26
4) Nettoyer sa réputation ou le « déréférencement »
 La désindexation :
 La justice peut demander la désindexation de...
27
 La mise en avant de résultats positifs :
Objectif : faire passer les résultats négatifs au moins en 2ème
de Google.
...
28
 Les sites d’avis :
Près de 9 français sur 10 consultent les avis de consommateurs sur Internet et 89%
d’entre eux les...
29
 Les règles de la gestion de crise :
E-réputation, stratégie d’influence sur Internet, Edouard Fillias et Alexandre Vi...
30
Quelques exemples de crise ou de « bad buzz »
Numéricable : Nutella :
Les 3 Suisses :
31
Quelques exemples de crise ou de « bad buzz »
LCL :
La Redoute :
Desigual :
La Redoute a su gérer ce bad buzz
avec humo...
32
III – Établir sa stratégie de communication
 1) Quelle stratégie mettre en place
 2) Choisir les réseaux sociaux adap...
33
1) Quelle stratégie mettre en place ?
 Pourquoi être présent ?
 L’information est au centre des stratégies de gestion...
34
 Où être présent ?
Définir sa stratégie de communication en fonction de plusieurs critères :
Quel secteur d’activité ...
35
2) Choisir les réseaux sociaux adaptés à son entreprise
 Réseaux populaires :
Facebook, Twitter, Google+
 Réseaux pro...
36
 Réseaux vidéos :
Youtube, Dailymotion, Vimeo, Wat tv
 Plateformes de blog :
Blogger, Wordpress, Tumblr
37
3) Communiquer sur sa marque : être présent et actif
 Le rôle du community manager :
 Analyser la présence de l’entre...
38
Quelques exemples de communication réussie
Carambar :
La Fnac au tweet demandant comment
utiliser une raie bleu :
Oasis...
39
Quelques exemples de communication réussie
Mikado : GoPro :
Librairie Mollat :
40
4) Le blog : de multiples intérêts
 Il génère du contenu de qualité et maîtrisé :
Le contenu peut porter sur : le sect...
41
IV - Les points clés à retenir
Faire de la veille régulière pour agir/réagir au plus vite
Ne pas systématiquement pri...
42
Les intervenants
 Alexia Cote
 Juriste TIC, Chargée de projet
 01 84 16 53 92
alexia.cote@kelsociete.fr
/in/alexiaco...
Le prochain rendez-vous
43
Choisissez la bonne solution pour
réussir votre site Internet
Sur Aix-en-Provence
WWW.CCIMP.COM...
44
Découvrez toutes les missions de la CCI Marseille Provence
• Faciliter votre quotidien, simplifier vos formalités
• Vou...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ccimp rdv tic e reputation 16 avril 2015

515 vues

Publié le

Surveillance de son image et celle de ses concurrents sur le net.
Les réactions à adopter en cas de dénigrements, d'avis défavorables, d'informations erronées

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
515
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Diapositive(s) d’introduction du sujet par le conseiller (pourquoi nous avons choisi ce thème ? Des éléments de vocabulaire ? Notre vision sur le sujet ?)
  • Remplir en gris les domaines dans lequel le thème de s’inscrit pas
    Objectif est de repositionner le sujet dans notre cartographie des usages, fil rouge de nos actions
  • Diapositive de développement par le conseiller et ou l’intervenant externe
  • Diapositive de développement par le conseiller et ou l’intervenant externe
  • Diapositive de développement par le conseiller et ou l’intervenant externe
  • Diapositive de développement par le conseiller et ou l’intervenant externe
  • Synthèse
  • Synthèse
  • Titre et date et lieu
  • Ccimp rdv tic e reputation 16 avril 2015

    1. 1. Gérer votre e Réputation sur Internet Jeudi 16 Avril 2015 Présenté par : Patricia Bohbot – CCI MARSEILLE PROVENCE RENDEZ-VOUS CCIMP des TIC Affichage des logos des partenaires
    2. 2. 2 Le rendez-vous des TIC est une des prestations proposées par la CCIMP pour faciliter l’appropriation des usages des TIC • Pré-diagnostic e.transformation • Ateliers • … • Rendez-vous des TIC • Salon TOP TIC • Démonstrateurs (ex : Ma bouTIC) • « Portail des usages » : www.lenumeriquepourmonentreprise.com • … • Actions collectives • … L’OFFRE « TIC » DE LA CCIMP se décline en TROIS TYPES d’ACTION Sensibiliser Approfondir Accompagner
    3. 3. 3 La vision de la CCIMP sur la e réputation  Internet change la donne en permettant à chaque internaute une libre prise de parole sur les réseaux sociaux et les forums.  La surveillance de l’image que ces réseaux véhiculent sur l’entreprise est devenue un enjeu stratégique économique et sociétal pour les entreprises.  Dans ce contexte, la maîtrise de la réputation numérique est capitale pour l’entreprise afin de refléter une bonne image et c’est aussi une façon efficace de booster son business.
    4. 4. 4 Le thème abordé aujourd’hui porte sur la famille d’usage Piloter l’entreprise DEVELOPPER L’ACTIVITE COMMERCIALE GERER LES ACHATS PILOTER L’ENTREPRISE OPTIMISER L’ACTIVITE
    5. 5. 5 SOMMAIRE  I – Surveiller son e-réputation  II – Gérer son image de marque  III – Etablir sa stratégie de communication  IV - Les points clés à retenir
    6. 6. 6 Les intervenants  Alexia Cote  Juriste TIC, Chargée de projet  01 84 16 53 92 alexia.cote@kelsociete.fr /in/alexiacote /profile/alexia.cote
    7. 7. 7 Qu’est-ce que l’E-réputation ?  Définition de l’E-réputation : Le mot réputation vient du latin reputatio qui signifie « évaluation ». La réputation est donc une évaluation sociale. L’e-réputation est la perception positive ou négative que les internautes se font d’une entité (personne, société, association, etc.) en se basant sur l’ensemble des contenus publiés / visibles sur internet (avis, articles, photos, vidéos, etc.).  Distinction Identité numérique : L’identité numérique se compose de toutes les informations présentes sur Internet au sujet d’une personne. L’identité numérique d’un individu est composée de données formelles (coordonnées, certificats, etc.) et informelles (commentaires, notes, billets, photos, etc.).
    8. 8. 8 SOMMAIRE  I – Surveiller son e-réputation  II – Gérer son image de marque  III – Etablir sa stratégie de communication  IV - Les points clés à retenir
    9. 9. 9 I - Surveiller son e-réputation :  1) Se Googliser  2) Vérifier sa présence sur le Web  3) Mesurer sa présence sur le Web  4) Utiliser des outils de veille
    10. 10. 10 1) Se googliser  La méthode la plus simple et la plus rapide : Pour savoir ce qui se dit sur l’entreprise, la marque, le dirigeant, etc.  Les critères à suivre pour avoir les résultats les plus pertinents :  Se mettre en navigation privée : Car Google enregistre nos habitudes de navigation.  Sélectionner la ville, le pays, la langue : Car Google nous géolocalise.  Penser à vérifier : Les images, l’actualité, les vidéos selon le secteur d’activité.
    11. 11. 11 Mozilla : Ouvrir le Menu  Fenêtre privée Chrome : Personnaliser et contrôler Google Chrome  Nouvelle fenêtre de navigation privée
    12. 12. 12 Dans outils de recherche :
    13. 13. 13 2) Vérifier sa présence sur le Web  Avec : NameChk
    14. 14. 14  Avec : Knowem
    15. 15. 15 3) Mesurer sa présence sur le Web  Avec Youseemi :
    16. 16. 16 4) Utiliser des outils de veille  Outils gratuits  Outils payants
    17. 17. 17 Exemple Google Alertes
    18. 18. 18 Exemple Alerti Webissime
    19. 19. 19 II – Gérer son image de marque :  1) Connaître ses droits  2) Le droit à l’oubli  3) Le droit de réponse  4) Nettoyer sa réputation
    20. 20. 20 1) Connaître ses droits La réputation ou e-réputation n’est pas directement nommée dans le droit. La loi Le Chatellier du 29 juillet 1881, dite loi sur la liberté de la presse : protège l’honneur et la considération.  Diffamation et injure : Article 29 de la loi du 29 juillet 1881. La diffamation est définie comme « Toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à  l’honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé ». Exemple : Attention, vente de produits avariés. L'injure est définie comme « Toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui  ne renferme l’imputation d’aucun fait ». Exemple : Ce marchand est un voleur, manipulateur. Délai de prescription très court : 3 mois à compter de la date de la publication.
    21. 21. 21  Dénigrement : Article 1382 du Code civil. Le dénigrement est une forme de concurrence déloyale : c'est l’allégation négative sur les produits ou services de l’entreprise. Le plus souvent, il s’agit d’un concurrent (publicité comparative qui ne respecte pas les règles). Délai de prescription de droit commun : 5 ans.  Usurpation enseigne, nom commercial ou dénomination sociale : Article 1382 du Code civil. Concurrence déloyale, parasitisme : s'il existe un risque de confusion dans l'esprit du public.  Atteinte droit des marques : Articles L711-1 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. La marque est soumise au principe de spécialité et de territorialité : elle n'est protégée que pour le territoire et les produits ou services désignés à l'acte de dépôt. Les marques notoires bénéficient cependant d'un régime spécifique (antériorité du nom de domaine).
    22. 22. 22  L’effet Streisand (2013) : Comment attirer l’attention en voulant la détourner ? Barbra Streisand avait poursuivi en justice l'auteur et le diffuseur d'une photographie aérienne de son domaine privé afin d'empêcher sa propagation. La publication de la procédure eut pour conséquence de faire considérablement connaître l'image auprès des internautes américains. Plus de 420 000 personnes ont visité le site le mois suivant.
    23. 23. 23 Quelques exemples juridiques  Une blogueuse a été condamnée pour avoir critiqué un restaurant : TGI de Bordeaux le 30 juin 2014. L’article de la blogueuse, qui ressortait très visiblement sur les moteurs de recherche critiquait le restaurant, la serveuse ainsi que les gérants. Le titre de l’article « L’endroit à éviter au Cap-Ferret : Il Giardanino » est considéré par le juge comme constitutif de dénigrement.  Le terme « incompétents » ne constitue pas une injure : TGI de Paris, 13 Janvier 2015. En revanche, ont été considérés comme diffamatoires les propos de l’auteur affirmant que l’entreprise pratiquait des méthodes de management par menaces, intimidations, humiliations, faisant état de convocations « gestapo » pour pointer la moindre chose.  Condamnation pour le blocage abusif de pages Facebook d’un concurrent : CA Lyon, 18 décembre 2014. La société village-spiruline.fr, créé en 2011, poursuit la SSF (Spiruline Sans Frontière), créée en 2012, qui a déposé la marque Village Spiruline, puis a bloqué deux pages Facebook : Villagespiruline et Spirulinefrance. Concurrence déloyale et parasitisme : nullité de la marque et déblocage des pages.
    24. 24. 24 3) Le droit de réponse  Article 6.IV de la loi du 21 juin 2004, dite pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) : « Toute personne nommée ou désignée dans un service de communication au public en ligne  dispose  d’un  droit  de  réponse,  sans  préjudice  des  demandes  de  correction  ou  de  suppression du message qu’elle peut adresser au service. » La demande est adressée au directeur de la publication. Elle doit être présentée au plus tard dans un délai de trois mois, par lettre recommandée. La réponse est écrite et ne doit pas dépasser 200 lignes.  Les limites avec Twitter : Car il faudrait que l’auteur du tweet incriminé retweet la réponse afin de les lier entre eux.
    25. 25. 25 2) Le droit à l’oubli Uniquement pour les personnes physiques  Arrêt du 13 mai 2014 de la CJUE : A jugé que l'exploitant d'un moteur de recherche sur Internet est responsable du traitement qu'il effectue des données à caractère personnel apparaissant sur des pages web publiées par des tiers. En d'autres termes, la Cour de justice fait un pas de plus vers la démocratisation du droit à l'oubli et renforce la protection des données personnelles, issue de la Directive du 24 octobre 1995.  Mise en place d’un formulaire par Google : Environ 50 000 demandes reçues pour la France, soit 30% (Chiffre : Décembre 2014 Le Monde). Conditions : Pas d’intérêt public, 10 urls maximum, uniquement sur son nom. TGI de Paris 19 décembre 2014 : Ordonne à Google Inc. le déréférencement d’un lien de son moteur de recherche. Il s’agissait d’un article relatant une ancienne condamnation, pour lequel Google avait refusé à l’internaute de pratiquer le droit à l’oubli. TGI de Paris 23 mars 2015 : Rejette la demande de suppression et de désindexation d’un article sur le quotidien « 20 minutes » et fait primer la liberté d’information. L’article traitait de la mise en garde à vue d’un sportif pour viol, qui avait par la suite obtenu une décision de non lieu.
    26. 26. 26 4) Nettoyer sa réputation ou le « déréférencement »  La désindexation :  La justice peut demander la désindexation de lien à Google (diffamation) : rare.  Google peut désindexer des liens considérés comme obsolètes.
    27. 27. 27  La mise en avant de résultats positifs : Objectif : faire passer les résultats négatifs au moins en 2ème de Google. Mettre en avant : - Les sites d’entreprise, - Certaines pages internes : FAQ, avis, contact, - Les médias sociaux : vos pages sur les réseaux sociaux, votre blog, - Les sites neutres : page Wikipédia, societe.com, les Pages Jaunes, etc. Il est possible de faire appel à des sociétés spécialisées : les nettoyeurs du net. Ce sont des sociétés spécialisées en référencement et en e-réputation, avec des compétences allant du SEO au community management.
    28. 28. 28  Les sites d’avis : Près de 9 français sur 10 consultent les avis de consommateurs sur Internet et 89% d’entre eux les jugent « utiles » ou « très utiles ». Pourtant, un défaut de confiance est manifeste : ¾ des français pensent que parmi les avis de consommateurs, certains sont faux. (Chiffres issus du 3ème Baromètre des faux avis de consommateurs Easy panel Testntrust.) La norme AFNOR NF Z74-501 : publiée en juillet 2013 pour encadrer le traitement des avis des consommateurs en ligne. Les prestataires assurent la fiabilité et la transparence dans : La collecte : interdiction d’acheter des avis, identification de l’auteur, etc. La modération : maîtriser la langue dans laquelle l’avis est rédigé, impossibilité de modifier l’avis, mais le consommateur à un droit de retrait, etc. La restitution des avis : affichage en premier des avis les plus récents, transparence sur les méthodes de calcul de la note globale, droit de réponse gratuit et sous 7 jours, etc. 11 sites sont à ce jour certifiés NF Service en ligne : GDF Suez Dolcevita, Nomade aventure, LDLC.Com, VPN Autos, Vinivi, Trusted shop, Bazaarvoice, Concileo, FIA.NET, Net- reviews et Citroën advisor.
    29. 29. 29  Les règles de la gestion de crise : E-réputation, stratégie d’influence sur Internet, Edouard Fillias et Alexandre Villeneuve. Être empathique : être à l’écoute c’est faire preuve d’intelligence (répondre au message et y porter intérêt). Réagir : montrer que l’on est déjà dans l’action suite à ce message (recherche des responsables, renvoi du colis, etc.). Expliquer : Argumenter, justifier, s’il y a lieu, les raisons de ce choix. Cela doit être pédagogique et non réprobateur, sous peine d’obtenir l’effet inverse. La réponse apportée doit également être : suffisamment rapide, précise (personnalisée), et prouvée (des faits, des sources neutres, etc.).
    30. 30. 30 Quelques exemples de crise ou de « bad buzz » Numéricable : Nutella : Les 3 Suisses :
    31. 31. 31 Quelques exemples de crise ou de « bad buzz » LCL : La Redoute : Desigual : La Redoute a su gérer ce bad buzz avec humour et auto dérision, tout en supprimant l’image et en s’excusant.  Lancement d’un jeu visant à retrouver les autres erreurs sur le site avec une tenue complète à gagner !
    32. 32. 32 III – Établir sa stratégie de communication  1) Quelle stratégie mettre en place  2) Choisir les réseaux sociaux adaptés à son entreprise  3) Communiquer sur sa marque  4) Le blog : de nombreux avantages
    33. 33. 33 1) Quelle stratégie mettre en place ?  Pourquoi être présent ?  L’information est au centre des stratégies de gestion de l’image.  Ne pas laisser le soin aux internautes de construire son e-réputation.  Cela permet de développer une communication ciblée et cohérente avec ses objectifs.  Le contenu est au cœur de la visibilité sur le web : le contenu est ROI.  Communiquer pour humaniser sa marque.
    34. 34. 34  Où être présent ? Définir sa stratégie de communication en fonction de plusieurs critères : Quel secteur d’activité ? - Marketing BtoB ou BtoC, - Produits ou services, etc. Quelle cible ? - Clients, prospects, partenaires, - Public de professionnels, jeunes, etc. Quels objectifs ? - Se faire connaître, fidéliser ses clients, - Informer, divertir, etc. Quel environnement ? - Analyser ses concurrents, son image, - Déterminer ses points forts et ses points faibles, etc.
    35. 35. 35 2) Choisir les réseaux sociaux adaptés à son entreprise  Réseaux populaires : Facebook, Twitter, Google+  Réseaux professionnels : Linkedin, Viadeo, Slideshare  Réseaux d’images : Instagram, Pinterest, Flikr, Snapchat
    36. 36. 36  Réseaux vidéos : Youtube, Dailymotion, Vimeo, Wat tv  Plateformes de blog : Blogger, Wordpress, Tumblr
    37. 37. 37 3) Communiquer sur sa marque : être présent et actif  Le rôle du community manager :  Analyser la présence de l’entreprise sur les médias sociaux  Gérer tous les profils et pages de l’entreprise  Organiser et optimiser l’existant, créer les pages sur les réseaux pertinents  Etudier l’image existante de la marque et celle souhaitée  Mettre en place la stratégie de communication
    38. 38. 38 Quelques exemples de communication réussie Carambar : La Fnac au tweet demandant comment utiliser une raie bleu : Oasis : #befruit et jeux de mots sur l’actualité.
    39. 39. 39 Quelques exemples de communication réussie Mikado : GoPro : Librairie Mollat :
    40. 40. 40 4) Le blog : de multiples intérêts  Il génère du contenu de qualité et maîtrisé : Le contenu peut porter sur : le secteur d’activité, la présentation de produit ou service, du divertissement (concours, partage d’image), de l’information promotionnelle (nouveauté, solde). Le contenu permet de faciliter l’accès aux informations concernant l’entreprise, d’expliquer son fonctionnement, de défendre ses solutions. Avoir une page contact, un email, une page avis, une FAQ.  Il permet de créer une communauté : Créer du lien social, de l’échange en partageant ses contenus sur les réseaux sociaux, montrer son accessibilité, être à l’écoute du consommateur. Humaniser sa marque. Fidéliser ses clients et trouver ses leaders, les internautes qui soutiennent son entreprise, commentent, partagent, etc. Les chouchouter !  Il améliore le référencement : Contrôler son e-réputation en occupant les premières pages de Google. Avec un blog efficace, informatif, l’internaute n’aura pas le besoin d’aller chercher l’information ailleurs. Se positionner sur des mots-clés autour de son secteur d’activité et donc générer du trafic, des visites vers son site Internet.  Il démarque l’entreprise de ses concurrents.
    41. 41. 41 IV - Les points clés à retenir Faire de la veille régulière pour agir/réagir au plus vite Ne pas systématiquement privilégier la suppression des avis d’internautes Si besoin, défendre ses choix, admettre ses erreurs en apportant une réponse Penser aux plateformes d’avis certifiés pour plus de transparence Etablir sa stratégie de communication sur le long terme Communiquer sur sa marque mais aussi sur son secteur d’activité Humaniser sa marque, fidéliser et récompenser ses fans !
    42. 42. 42 Les intervenants  Alexia Cote  Juriste TIC, Chargée de projet  01 84 16 53 92 alexia.cote@kelsociete.fr /in/alexiacote /profile/alexia.cote
    43. 43. Le prochain rendez-vous 43 Choisissez la bonne solution pour réussir votre site Internet Sur Aix-en-Provence WWW.CCIMP.COM pour consulter l’AGENDA des RDV et vous INSCRIRE Evènement accessible de chez vous ou de votre bureau avec un ordinateur et une connexion internet Liste des logos des partenaires Restons en contact Rejoignez-nous sur le portail des usages et retrouvez :  Les supports des présentations  La présentation des usages du numérique  Les actualités  L’annuaire des entreprises Suivez-nous sur les réseaux sociaux : @competitic Projet régional CompetiTIC
    44. 44. 44 Découvrez toutes les missions de la CCI Marseille Provence • Faciliter votre quotidien, simplifier vos formalités • Vous accompagner pour développer votre entreprise : des méthodes, des outils, des rencontres business, des réseaux • Défendre vos intérêts et ceux du territoire • Favoriser les conditions du développement économique et des grands projets Rendez-vous sur ccimp.com & – des actus – des infos pratiques & solutions business – l'agenda de nos réunions – des e-services : annuaire des réseaux, boîtes à outils du dirigeant, aides financières, fichiers de prospection, échéancier social…

    ×